Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Petit campement deviendra permanent (flashback)

avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Jirami Goketsu ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 39
▌Inscription : 07/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
195/2000  (195/2000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Petit campement deviendra permanent (flashback) Mer 18 Juil 2012 - 4:08

La jungle était obscure et menaçante, mais après tout durant l'examen chuunin il avait franchi une grande forêt comme celle-ci. Il savait comment survivre dans le désert, alors il ne devait pas craindre cette oasis. Jirami avait décidé de s'entraîner à l’abri des regards et des curieux. Il avait donc choisi de se cacher ici, de plus l'endroit serait calme. C'était étrange, la jungle était légèrement humide, ce devait être l'un des rares du pays du vent. Le bois était recouvert de vies, notamment d'insectes et de petites bêtes telles des lézards. Lorsque le shinobi jugea s'être enfoncé assez profondément dans l'obscurité des arbres il s’arrêta pour grimper en hauteur. Là il chercha durant une dizaine de minutes un endroit plus « clair ». Il trouva ce qu'il cherchait une cinquantaine de mètres plus loin. C'était une zone parsemée principalement de plantes ressemblantes à de grandes fougères. Les différents palmiers, dont un cocotier, et les arbres s'y trouvant étaient suffisamment espacés.

Le chuunin dégaina l'un de ses deux nodachis qu'il avait apportés avec lui et fit un léger saut dans le vide. Il se réceptionna légèrement sur le sol au travers de la végétation, puis commença à faucher les plantes. Ceci le peinait de faire cela avec une de ses belles armes. Celle-ci devrait être ramenée directement au forgeron qui aurait un long travail à faire pour lui redonner son tranchant. Lorsqu'il eût dégagé une assez grande surface, il s’attela à la fabrication d'un abri qu'il fit avec les pantes et petits arbrisseaux qu'il avait coupée. Heureusement pour Jirami, il avait pensé à apporter sa corde. Sans cela jamais il n’aurait réussi à fabriquer son abri. Lorsqu'il l'eut fini, il grimpa sur le cocotier comme seul un ninja savait le faire : en marchant sur son tronc. Puis, une fois assez haut il récolta quelques noix de coco vert. Ce n'était pas la bonne saison, pour cueillir ces fruits, sauf pour faire du bon lait. Il les déposa dans son abri en se disant que ce serait certainement sa seule source d'eau pour tout le temps qu'il passerait là.

Bien qu'il y avait un véritable lac plus loin, nombre de ninjas de Suna racontaient que de nombreux lézards géants et serpents traînaient dans la forêt. C'était des prédateurs féroces qui ne rechignaient pas sur de la viande fraîche. Lorsque ce n'était pas des animaux qui étaient dangereux, c'était des déserteurs assez rusés ou puissants pour survivre aux animaux. Rien de tout cela l'encourageait à s'approcher plus de l'oasis. De toute façon, il avait apporté des provisions, avec les noix de coco ce serait amplement suffisant. Jirami cessa sa réflexion lorsqu'il sembla entendre un léger bourdonnement. Le chuunin se retourna avec sa lame brandie prête à frapper un... moustique géant. Ce dernier faisait la taille d'un chien et était prêt à piquer.

-Ark s'exclama Jirami de surprise.

Mêmes les moustiques étaient gros ici.... il détestait ces insectes. D'ailleurs, ce dernier recula avec facilité et évita le coup de lame qu'avait immédiatement donné Jirami. Celui-ci ne tarda pas à revenir à l'assaut et lança son dard à la rencontre du Shinobi qui l'évita en se mouvant sur le côté. Cette fois-ci le Shinobi avait préparé son coup en fonction des mouvements de l'insecte et son nodachi trancha net en deux le moustique. Un liquide visqueux et verdâtre éclaboussa le sol et sa lame. Le chuunin était visiblement dégoûté par cela, mais sans plus. Il essuya sa lame sur un chiffon qu'il portait à sa ceinture. Il retourna à son campement de fortune et perça une noix de coco avec sa lame et apporta l'ouverture créée à sa bouche. Immédiatement, de l'eau en coula et vint rafraîchir son gosier. Il était maintenant prêt à commencer son entraînement.
avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Jirami Goketsu ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 39
▌Inscription : 07/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
195/2000  (195/2000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petit campement deviendra permanent (flashback) Mer 18 Juil 2012 - 19:40

Rien n'était plus primordial pour un utilisateur du Taijutsu et du Kenjutsu que de connaître son corps. Jirami devait apprendre se qu'il pouvait faire, ce qu'il pouvait supporter et à quel rythme il se remettait de la fatigue et des blessures. Il devait découvrir l’existence de muscles cachés ou qui ne travaillaient peu et les renforcer. Aucune chaîne n'était plus résistante que son maillon le plus faible et il en était de même du corps humain. Ce corps était si complexe, artère, muscle, tendon, nerf, os et méridiens. Jirami avait appris où se situaient les principales artères pour faire saigner à mort un ennemi sans toucher un organe vital. Il connaissait ses muscles et comment bien les mettre en actions lors de ses mouvements pour éviter les blessures « stupides ». Il connaissait l'emplacement de tendons et nerfs qui, si sectionner, pouvait rendre inopérant un membre telle une main. Il avait appris les plus gros os. Il avait déjà entendu parler d'un clan qui avait les os durs comme de l'acier et qu'ils leur étaient possibles de les faire pousser ou de les faire sortir de leur corps. Dommage qu'il ne semble y avoir aucune trace ou survivant de cet ancien clan.


Il avait appris à connaître le corps humain pour mieux comprendre le sien. Avec le cumulatif des exercices physiques et de ses entraînements, il croyait y être parvenu. Maintenant, il s'attelait à la tâche la plus difficile. Un défi qu'il s'était lancé à lui seul. Certains de ses « compères » auraient dit que son idée était impossible, que c'était folie ou une perte de temps.. Le chakra, c'était son malaxage et son contrôle qui rendait un ninja si puissant. On lui avait expliqué à l’académie que ce chakra circulait partout dans son corps comme un minuscule système de vaisseaux sanguins appelé méridiens. Le chakra circulant était régulé par des tenketsu qui pouvaient telle une valve fermer la circulation ou l'augmenter. Il était possible de faire sortir le chakra du corps, de la malaxer et de le modeler. Il savait aussi que la consommation de quelques drogues permettait d’agrandir le flux ou la circulation dans le corps. Alors, il avait toujours imaginé qu'il était possible de contrôler ce flux d'une certaine façon.

Plus il repensait à son idée et plus elle lui semblait logique. Alors qu'au début ceci ne lui était venu que furtivement comme un rêve, une idée saugrenue. C'était dans ses moments qu'il se distinguait par sa volonté et sa capacité de réflexions des autres shinobis.

Jirami faisait les cent pas. Il ne savait même pas comment s'installer. Finalement, il se décida à s’asseoir les jambes croisées. Là il rejoignit ses mains devant son visage comme il l'avait appris à l'académie. C'était ainsi que les élèves de sa classe avaient appris à se concentrer sur le malaxage du chakra pour utiliser du Ninjutsu les premières fois. Cette fois-ci, ce qu'il cherchait à faire était d'un tout autre niveau. Il devait ressentir l'énergie dans son corps et la manipuler, le concentrer comme quand il le faisait pour marcher sur l'eau ou sur les arbres. Après bien des minutes ainsi, Jirami fut obligé de se relever. Sa jambe gauche était engourdie et lui picotait. À trop rester les jambes ainsi il avait du couper la circulation dans sa jambe...

Qu'il était bête! Sa position n'était peut-être pas la meilleure pour ressentir la circulation de son chakra dans son corps. Cette fois-ci il resta debout et vint encore une fois rejoindre ses paumes de mains devant son vissage. C'était mieux, il ressentait ce qu'il cherchait et il ne restait plus qu'à concentrer son chakra dans son bras.

Chose plus facile à dire qu'à faire, son essai fut un cuisant échec. Au lieu de cela son chakra se "matérialisa" dans sa paume de sa main et sembla simplement partir au vent. Il s'y prenait visiblement de la mauvaise façon... Jirami soupira et recommença avec la ferme attention de réussir.
avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Jirami Goketsu ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 39
▌Inscription : 07/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
195/2000  (195/2000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petit campement deviendra permanent (flashback) Dim 5 Aoû 2012 - 3:57

Je n'y arrive pas

L'échec, cette simple notion était insupportable pour Jirami. Il ne tolérait pas l'échec, il ne la supportait pas et surtout il ne l'acceptait pas. Il n'avait fait aucun progrès. Strictement rien en quatre jours et c'était très agaçant. Il avait consacré un temps fou dans ses quatre jours pour créer cette technique sans le moindre résultat. Jirami avala encore une fois un déjeuner de noix de coco et regarda son sac vide, ce petit déjeuner se faisait sans barre, ni viande sécher. Il avait épuisé ses réserves de nourriture. Il devrait donc se contenter de fruits, car il ne pouvait pas faire de feux pour faire cuire sa viande... l'odeur attirerait les prédateurs.

Le chuunin s'installa à nouveau en position, il ne partirait pas d'ici avant d'avoir obtenu un résultat quelconque! Encore rien, toujours rien et les heures passaient. Le soleil montait dans le ciel et Jirami n'obtenait toujours aucun résultat! Plus vite qu'il ne l'aurait espéré, le soleil commença à descendre du ciel, tranquillement il commençait à faire plus frais. Bientôt, il ferait nuit et c'était désolant. Une autre journée où il n'aurait connu que l'échec.... ou peut-être pas. Juste un peu avant le coucher de soleil il parvint à dévier un flux. Aussi étranger que cela pût être. Il dévia le flux de chakra dans son bras et força le passage vers ses jambes. Celles-ci commencèrent à être envahies par une étrange chaleur et une petite douleur se faisait sentir dans quelques parties de son corps. C'était comme-ci quelques aiguilles étaient piquées dans certaines parties de son corps. Ce n'était pas douloureux, mais un peu dérangeant. Plus concentré à définir d'où provenait et quelle était cette douleur, Jirami perdit toute concentration sur son flux de chakra et celui-ci revint normal.

Tout comme le flux redevenant régulier, sa douleur vint à s'estomper rapidement, mais ceci était secondaire dans son esprit. Il avait réussi et c'était tout ce qui comptait. Il avait fait dériver son flux de chakra. Il avait forcé le passage et dicté où aller. Par contre, cela avait été trop bref il n'avait pas pu tester ce qu'il aurait pu faire grâce à cela. Il ne devait pas se réjouir trop vite sous peine d'être déçu plus tard.

Jirami recommença le procédé, plus il essayait et plus clairement il ressentait le chakra circuler dans son corps. Avec lenteur, il vint à dévier et forcer le flux de chakra à se concentrer dans ses jambes. La même douleur revint le hanter, comme-ci elle était liée au flux de chakra, mais cette fois-ci il garda sa concentration. Puis, une intense chaleur vint envelopper ses membres inférieurs.

Un petit sourire se dessina sur son visage, la technique semblait être maîtrisée. Le shinobi s'élança dans les bois à une vitesse qu'il ne se connaissait pas. Savourant cette nouvelle puissance, Jirami augmente le flux de chakra dans ses jambes et sauta de toute sa puissance et force vers la cime des arbres. Au grand jamais, il avait sauté si haut et si rapidement auparavant, visiblement sa technique était puissante. Agilement, il se réceptionna sur un tronc d'arbre avant de sauter sur une branche pour s'arrêter.

Il fronça ses sourcils, ses mains étaient lourdes et tremblaient. Le ninja relâcha le flux et l'effet fut presque immédiat. Ses mains cessèrent de trembler et elles lui semblèrent plus légères immédiatement.

Je vais devoir renforcer mon corps sinon je ne pourrai supporter cette technique, car elle m'affaiblira trop.

Jirami s'en était bien évidemment douté, pouvoir dévier le flux de chakra n'était que la première étape de son apprentissage. La deuxième consisterait à endurcir ses membres, augmenter sa capacité de chakra qu'il pouvait utiliser et voir perfectionner l'utilisation de celui-ci. Une fois qu'il aurait atteint le niveau requis, il pourrait améliorer sa technique et la tester. Peut-être qu'un des gros prédateurs de cette forêt ferait l'affaire....
avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Jirami Goketsu ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 39
▌Inscription : 07/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
195/2000  (195/2000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petit campement deviendra permanent (flashback) Dim 5 Aoû 2012 - 5:12

Au bout de deux jours, Jirami revint au village. Son entrainement devait à tout prix rester secret, ce serait peut-être son meilleur atout pour un long moment. L'endurance physique, la force musculaire, savoir mieux gérer son chakra. Ce sont des choses qui ne s'obtenaient pas en quelques jours. Bien que beaucoup de choses puissent s'obtenir ou sont définis à la naissance telle différents kekkai et autres. Il y avait certaines choses qui ne s'obtenaient qu'en travaillant dur. Il ne semblait pas y avoir d'autre option et ce que fit Jirami durant un an.


S'entrainer durement pour pouvoir mieux utiliser sa nouvelle technique, pour atténuer ses conséquences à court terme. Autant le dire, le petit campement qu'il avait établi était devenu permanent. Lorsqu'il avait quelques jours de libres, il s'y rendait et à chaque fois il y ajoutait quelque chose. Des arbres avaient été abattus, puis reliés par plusieurs cordes assez solides. Il avait recouvert le tout de verdures pour bien dissimuler l'abri et son ouverture. Puis, il avait tranquillement laissé la végétation repousser. Plus le temps passait et plus son camp se dissimulait dans la faune. Cet endroit isolé de toute civilisation était devenu son petit havre de paix. Ici, il pouvait travailler ses techniques en relative sécurité. Relative, car la faune sauvage était dangereuse et nombres de fois le shinobi du se défendre contre des lézards et quelques serpents.


Il en vint à plus apprécier cet endroit et ses dangers que la ville, son village. Jirami n'était que très peu sociable. De plus, pour faire changement dans la jungle le vent ne balayait pas le sable constamment. C'était réellement l'endroit idéal et durant ses congés il finit par toujours se rendre ici. Étonnamment, en un an jamais il ne vint s'approcher du lac au centre de cette jungle luxuriante. Les prédateurs y étaient trop gros.

Un an c'était long, même si des fois les gens avaient l'impression que l'année passait en un battement de cil. Nombre de choses avaient le temps de changer et d'évoluer et en un an les progrès de Jirami furent remarquables. Il s'était assez amélioré pour pouvoir perfectionner sa technique et être réellement capable de l'utiliser en situation réelle. Pour fêter cela, le chuunin avait décidé de se rendre au centre de l'oasis. Il allait se frotter à de plus grands prédateurs.
avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Jirami Goketsu ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 39
▌Inscription : 07/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
195/2000  (195/2000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petit campement deviendra permanent (flashback) Lun 6 Aoû 2012 - 5:17

Jirami ne savait pas quelle espèce de prédateurs était la plus redoutable ici. Des lézards comme des iguanes? Ces animaux possédaient une langue puissante et qui pouvait se détendre comme un fouet pour attraper les animaux. Les serpents aussi étaient dangereux, ils étaient si énormes qu'ils pourraient l'avaler tout cru ou le mordre et le tuer sur le coup avec leur puissant poison.

L'un de ces deux animaux ferait parfaitement l'affaire. Il ne lui restait plus qu'à aller en trouver un au centre de l'oasis, à moins que...ce soit la bête qui le trouverait en premier. Peu importait, le chuunin avança d'un pas rapide et s'enfonça plus profondément que jamais dans la jungle. En son for intérieur il avait une petite boule sur le coeur. L'excitation de l'épreuve à venir devenait de plus en plus forte. Était-il réellement de taille? Ce n'était pas un entrainement ordinaire, mais sa vie qu'il mettait en jeux en agissant de la sorte, mais ce n'était qu'en jouant avec celle-ci qu'il pourrait réellement se donner à fond. De plus, il aimait cette sensation. Le danger que représentait la fin de son existence le faisait se sentir plus vivant que jamais. Ce n'était que dans ses moments où la mort planait dans les environs qu'il pouvait pleinement savourer la valeur de la vie et comprendre à quel point celle-ci était fragile.

Encore une fois, il y repensait, à son examen chuunin et à la façon dont était mort le ninja de Kiri. L'instant d'avant le ninja était parfaitement en vie concentré à vaincre ses ennemis et prendre le rouleau. Puis, tout avait explosé et en un instant une lame s’était figée dans son corps, celle de Jirami. C'était effrayant comment la mort pouvait frapper cruellement et si rapidement. Comment était-il possible d'être si vivant et vif d'esprit et n'être plus que trépas et froideur la seconde d'après? Certains disaient que c'était comme le sommeil,mais c'était faux. Lorsque les gens dormaient, ils se réveillaient et s'endormaient en sachant pertinemment qu'ils se réveillaient, de plus il y avait les rêves. La mort était éternelle et il n'y avait aucun réveil et encore moins de rêves. Plus de lumières, mais seulement les ténèbres et l'oubli d'avoir existé, donc l'oublie même d'être mort et la disparition de toutes consciences. C'était ce néant que la plupart des gens s'imaginaient et qui faisait peur à tout le monde.

Pourtant malgré la frayeur qui se logeait dans les tripes de la plupart des gens à l'idée de mourir, ceux-ci vivaient comme-ci de rien n'était avec un déni constant de la fragilité de leurs existences. Ils oubliaient à quel point ces corps étaient fragiles et il repoussait ce moment et même cette idée.


Les ninjas ou du moins la plupart n'étaient pas comme ça. La mort faisait trop partie de la vie des shinobis pour être oublié facilement. Ils devaient y faire face quotidiennement jusqu'à leur trépas et Jirami aimait cela. Il en savourait chaque instant et dévorait la scène de ses yeux. Il savait que sa vie ne tenait qu'à un simple fil fragile que mère nature pouvait couper à tout instant. Il en était effrayé certes, mais pour être plus exacte c'était simplement la façon dont elle pouvait être si soudaine et si inattendue qui l'effrayait. Il ne redoutait pas sa mort en tant que telle et c'était bien pour toutes ces raisons qu'il courrait en avant de risques complètement inutiles.


Jirami arrêta sa course dans les branches d'un gros arbre. Depuis le temps qu'il marchait, il avait remarqué que plus il s'approchait de la source d'eau, plus les espèces végétales semblaient grosses. Pas étonnant avec autant de nourritures luxuriantes que les diverses espèces d'animaux puissent être si grosses. Le sunajin exécuta quelques calculs sommaires en se basant sur la flore ambiante et celles se trouvant proches de son campement. Ici, il pourrait trouver des bêtes deux fois plus grosses que ce qu'il avait vu jusqu'ici....c'était parfait.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petit campement deviendra permanent (flashback)


Petit campement deviendra permanent (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petit Miku deviendra grand
» Petit pirate deviendra grand
» Petit mage deviendra grand. [Irisviel/Thaniel/Ningen]
» Petit poisson deviendra grand
» Petit Cletus deviendra grand [Flasback Cletus Allyrion - Ulwyck Uller]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Pays du Vent :: Grand désert :: Oasis du Désert-