Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Oh mais que vois je ? Serais se une nouvelle proie ? Ou un spécimen bien rare ?~~ [PV Ren Taïra] [XYAOIX] [flashback]

avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Cross Marian~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 324
▌Age : 24
▌Inscription : 31/03/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 21 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
102/2000  (102/2000)
| Âge du personnage | : 40 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Oh mais que vois je ? Serais se une nouvelle proie ? Ou un spécimen bien rare ?~~ [PV Ren Taïra] [XYAOIX] [flashback] Lun 30 Juil 2012 - 19:53




« Aaaarg ! Non pitié ne fait pas ca…aharg… »



« Tss espèce de sale déchet »


Le bruit sourd d’un corps jeter violement à terre rompis le silence pesant de la foret profonde de Konoha. Du sang commença bientôt à teindre en rouge la terre présente à l’endroit ou le cadavre encore chaud se trouvait. Le rodeur des bois venait de rendre son dernier souffle, il c’était malheureusement pour lui attaquer a une cible bien trop forte pour lui. Replaçant convenablement son chapeau sur sa tête, celui-ci ayant manqué de tomber durant l’interlude qui avait demandé une infime concentration à Marian. Baillant un peu il reprit son chemin remettant son gant droit sur sa main avant de se remettre en route, un odeur agressante d’acide entremêlé à un corps en train de bruler se faufilait entre les arbres arrivant bientôt aux narines de Cross qui ne pu s’empêcher de sourire sadiquement adorant cette odeur la lui rappelant des souvenirs, des souvenir lointain ou il avait pour la première sentit cette odeurs. Des dizaines de corps ronger par l’acide mêler à l’odeur du sang encore chaud envahissant une ville en ruine qui disparaissait à vu d’œil, du moins, si l’œil était encore en état de voir ah ! Mais passons cette événement tragique qui appartient désormais au passer. Marchant lentement dans la végétation dense, ayant fait un détour afin de profiter de la fraicheur de la foret de Konoha avant d’attaquer les dunes désertique et caniculaire de Suna. Non la véritable raison de se détour était pour la cueillette d’une plante qui l’aiderai à faire abstraction de la chaleur du désert et rendre son voyage plus confortable. Arrivant finalement devant un bosquet au pied du quel poussait ses plantes délicates, il sorti un fun couteau et en tranchant les feuilles les rangeant dans un bourse avant de se remettre en route jusqu'à la frontière du pays du feu et du vent. D’un pas leste mais assure il finit par la franchir n’étant pas le moins du monde presser, il n’avait pas reçus le moindre message de la part de l’Akatsuki ou ordre de mission alors il estimait qu’il avait quartier libre et il comptait bien en profiter. Bon, on ne peut pas dire que l’Akatsuki était très active ses temps si alors il passait le plus clair de son temps à glander. Ah ! Quelle calomnie ! Cross ne glande jamais. Il apprivoise son temps libre. Et puis c’était vraiment un pause là, il venait de quitter ses fourneaux, enfin je veux dire ses fioles et ses… son labo quoi ! Du moins, la raison pour laquelle il l’avait quitté c’était parce qu’il manquait de manière première. Aussi bien de cobaye que d’autre plante. Et justement il se rendait non loin de Suna pour cette raison là. Hein quoi ? Partir à la chasse au cobaye non loin d’un village ah mais Cross n’est pas non plus taré, il n’allait pas courir un tel risque. Si il voulait de humain à sacrifier pour ses recherches il avait juste à faire de pas hors du repère et il avait tous se qu’il voulait dans se nouveau village qu’était celui de Jiyu no Sato. Non il se rendait à Suna pour récupérer certaine plante qui ne poussait uniquement dans cette contrée désertique. De plus, certains animaux et insectes pouvaient se prouver fort utile dans cet endroit et ceux la se révélèrent à peine son pied poser de l’autre coter de la frontière. Du sable sorti un adorable petit scorpion noir qui agita ses pinces en l’air lorsque le rouquin agenouillant devant lui. Saisissant une pince il attrapa le scorpion avant de le placer dans un bocal qu’il scella afin que l’animal ne s’enfuie pas. Se redressa et se remettant en marche tout en regardant la bête s’agiter dans sa prison de verre, cognant ses pinces et sa queue contre ses parois, Cross vit ses lèvres du moins l’un des coins de ses dernières s’orner d’un petit sourire. Il continua donc sa traverser du désert partant en direction du village d’Hariken. Petite ville située au milieu du chemin entre la frontière feu/vent et le village de Suna. Son petit périple fut relativement calme car il n’eu pas d’autre échauffourée lier à un individu inconscient qui voudrait l’attaquer ou alors d’évènement imprévu tel une tempête de sable comme il était courant dans la région.

Traversant finalement la porte qui était le seul moyen d’entré sans escalader les murs qui entouraient le village, le protégeant ainsi des tempêtes de sable. Baissant un peu son chapeau même si les chances qu’ils soient reconnus étaient infimes il déambula dans la ville s’arrêtant devant une herboristerie et entra dans la bâtisse. Il était rare que Cross achète ses plantes déjà cueillit mais la il avait entendu qu’il annonçait une tempête de sable alors il ne pourrait pas sortir. Et puis, il récupérait ainsi quelque info pour savoir ou les meilleurs plans poussaient. Sortant et rangeant son petit sac d’emplette sous son manteau il demanda ou se trouvait la meilleur auberge du coin, il en profiterait pour louer une chambre avant qu’elles ne soient toute déjà prise par les voyageurs et marchands ne pouvant repartir en raison de la tempête. Arrivant devant cette dernière il eu de la chance il en restait justement une de bonne classe. La réservant, il alla poser ses emplettes dans cette dernière avant de ressortir. Le temps se couvrait déjà, elle arriverait sans doute d’ici une heure ou deux. Il avait empalement le temps d’aller boire un coup. Malheureusement il n’était pas le seul à avoir eu cette idée là. Les deux tavernes de la petite ville avaient été prises d’assaut et étaient bonder. Pff, il n’avait pas envie de se mélanger à ses gens la. Il remarqua à quelque pas un petit stand, un carriole pour être exacte qui avait été reformé de sorte à former un petit bar en plein air. Et bien voila il aurait son quota d’alcool dans la soirée. Venant prendre place sur l’un des nombreux tabourets vide car oui, il n’y avait personne mais c’était compréhensible, les deux tavernes lui faisaient une concurrence rude.


« Hep patron, je vais vous prendre un bouteille de saké et une assiette de ravioli. »


Le vieil homme qui tenait la boutique acquiesça et parti préparer la commande, déposant tout d’abord la boisson pour le faire patienter. Remplissant sa coupelle Cross commença à boire, un bagarre semblant éclater dans la taverne, un homme en étant projeter hors, cela lui rappelant des souvenirs.





Dernière édition par Cross Marian le Sam 29 Sep 2012 - 14:20, édité 1 fois
avatar
 ~ Genin de Suna ~
Ren Taïra ~ Genin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 163
▌Age : 23
▌Inscription : 12/07/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : D / 9
| Points Naruto Ninja RPG | :
48/1000  (48/1000)
| Âge du personnage | : 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oh mais que vois je ? Serais se une nouvelle proie ? Ou un spécimen bien rare ?~~ [PV Ren Taïra] [XYAOIX] [flashback] Ven 10 Aoû 2012 - 21:31

Que faire aujourd’hui… Je n’avais plus de mission à faire, je n’avais pas envie de m’entraîner. Je ne savais pas du tout quoi faire. Pourquoi pas ne pas profiter de ce temps libre pour visiter le reste du Pays du Vent ? Après tout je n’ai connu pour l’instant dans ma vie que le Désert et Suna. Il reste tant de chose à découvrir encore. Je me demande à quoi ressemble les autres villages du Pays du vents. Est-ce que l’architecture est la même que celle de Suna ? Je voulais tant apprendre. Mais je n’avais pas vraiment le temps d’habitudes avec ma vie de Ninja, mais avec la baisse d’activité, je pouvais me permettre de visiter quelques jours le Pays du Vent. Et si jamais il y avait une urgence à Suna, je pourrais toujours rentrer à temps. C’était donc décidé, j’allais sortir de Suna. Mais où aller ? Heureusement, j’avais une carte du Pays du vent dans mon appartement . Il y avait quand même pas mal de ville dans le Pays du vent. Je devais tout simplement trouver ma première destination, et j’avais le choix. Il y avait sur la carte la fameuse cité interdite du Pays du Vent : La cité du seigneur féodal ! Il y avait aussi Yutakana, la cité marchande. J’y étais déjà allé une foi avec Yusuke lors qu’une mission d’escorte. Moi choix ce portait sur un petit village, Hariken. Il était presque à mi-chemin entre Suna et la frontière entre le Pays du Vent et le Pays du feu. Ce village m’intriguais. Je n’avais jamais entendu parler d’Hariken. Bon bein c’était décidé, j’allais aller à Hariken ! Juste le temps de préparer mes affaires, de me laver, de me changer et de manger. J’étais près pour y aller. J’avais accroché mon bandeau de Ninja à mon bras droit comme toujours. J’ai fermé la porte de mon appartement à clef et j’étais fin près pour partir. Je portais sur moi un débardeur noir et un short noir. Bien sûr, j’avais mes superbes lunettes de soleil. Dans mon sac, j’avais une cartouche de cigarette, je voulais être sur de ne pas en manquer. J’ai rapidement traversé Suna pour arriver à la Grande Porte. Il y avait à l’horizon que du sable. Mais quelque part se trouvait Hariken. Enfin, je suis parti.

La traversée du Désert n’est jamais quelque chose de facile. On peut tomber sur une bête du Désert, ces bêtes peuvent être vraiment très dangereuses et surgissent de nulle part. Il y a aussi les bandits qui rodent dans le désert, à la recherche de voyageur égarés pour les voler. Il reste bien sur un ennemie redoutable pendant la traversé, qui n’est nul d’autre que le Soleil. Dans le désert, il n’y a aucun endroit pour se protégé du Soleil. Où que tu ailles, il te traque. C’est pour cela qu’il faut se couvrir la tête. C’est ce que j’ai fais. Je me suis couverts aussi la bouche pour éviter que le sable ne me rentre dans la bouche, et avec mes lunettes de soleil, je n’aurais pas de sable dans les yeux. Il me faudrait à peut près une bonne journée de marche pour arriver jusqu’à Hariken. Heureusement, le temps était assez clément. Le vent ne s’était pas encore levé. Et je n’avais pas encore rencontrer de résistance pendant le trajet. Mais il ne faut jamais dire jamais. Un Scarabée géant du Désert sorti de nulle part pour m’attaquer. J’avais surement avancé dans son territoire et il à du prendre ceci pour une menace. La bestiole était assez grosse. Plus de 3 mètres de long au moins. J’ai sorti doucement mon Katana de son fourreau et j’ai attendu que le scarabée attaque. Il ne me fallut pas beaucoup de temps à attendre. Il chargea sur moi à toute vitesse. Avec sa corne en avant, je n’aurais aucune chance de survie si je n’esquivais pas le coup. Mais heureusement , j’ai eu le temps de faire une roulade sur le côté pour esquivé. Dans la foulé, je lui ai tranché une pate. Il n’essaya pas ensuite de m’attaquer. Peut être avait-il comprit que ce combat ne servait à rien. Il me laissa donc continuer ma traversé.

Il commençait déjà à faire tard mais je pouvais enfin apercevoir les murailles d’Hariken. Elles devaient surement servir contre les tempêtes de sables. Il commençait aussi à faire plus frais, mais cela ne me dérangeais pas vraiment. Plus je m’avançais, plus les muraille me paraissaient gigantesques. Mais elles n’étaient pas aussi grande que celles de Suna. Vu que j’avais le bandeau de Suna sur moi, j’ai pu entrer dans le village sans aucun soucis. En marchant dans la village, mon estomac commença à gargouiller. C’est vrais que j’avais faim. Je n’avais plus qu’à trouver un endroit où manger, et boire par la même occasion. Malheureusement, les deux tavernes du village étaient déjà remplient. J’ai donc continué de chercher jusqu’à ce que je trouve un petit stand qui vendait de la nourriture, et aussi de l’alcool. Parfait. Et il n’y avait quasiment personne en plus ! A part une personne assez étranges avec un chapeau sur la tête, et une chevelure rousse. J’ai ensuite commandé au stand une bouteille de Rhum et un plat de ramens. Je pense que la soirée allait bien se passer. C’est alors qu’une bagarre éclata près d’une des tavernes. Étant un Ninja, donc représentant de la force militaire du Pays du Vent, je me suis permis de séparer les gens entrains de se battre. Sauf que j’étais tombé sur plus fort que moi physiquement. Ou alors c’était peut être à cause de l’alcool, leurs coups étaient comme imprévisible. J’étais entrain de me prendre une sacré dérouillé, alors que j’étais simplement venu séparer quelques personnes entrain de se battre sous l’effet de l’alcool…
avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Cross Marian~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 324
▌Age : 24
▌Inscription : 31/03/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 21 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
102/2000  (102/2000)
| Âge du personnage | : 40 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Oh mais que vois je ? Serais se une nouvelle proie ? Ou un spécimen bien rare ?~~ [PV Ren Taïra] [XYAOIX] [flashback] Sam 25 Aoû 2012 - 14:14


La douce fraicheur du soir, plus précisément, du soir au pays du vent. Contré désertique au climat nettement différent qu’ailleurs. On pouvait facilement en distinguer deux. Aride le jour et glacial le soir. Car oui, dans le désert il ne fait pas toujours chaud, il ne faut pas se leurrer. On à beau avoir de grande chance de mourir de déshydratation sous un soleil de plomb en traversant ses grandes dunes de sable qui depuis le lever du jour se chargeait de chaleur. La nuit n’en restait pas moins redoutable elle aussi, le soleil laissant place à la lune et la chaleur laissant place au froid. Et rapidement toute la chaleur accumuler par le sable durant la journée s’évapore tel neige au soleil imbibant la fraicheur et faisant sortir les bêtes. Mais bon, malgré ses climats proprement hostile à l’homme étaient pourvus de deux transition forte agréable. La première à l’aurore ou la nuit est percé par les rayons du soleil, la fraicheur transpercer par la chaleur et s’y mêlant puis le crépuscule ou la nuit prenait le pas sur le jour, idem pour le froid et la chaleur. C’est doux moment de semi chaleur, semi fraicheur était fortement agréable. Comme une sorte de récompense pour tous les êtres vivants ayant survécu aux grosses chaleurs du jour et à l’air glacial de la nuit. Du moins c’est ainsi qu’aimait le percevoir Cross Marian mais s’il savait que la raison était tout autre mais bon, il était la pour se détendre les neurones autour d’un bon repas et d’un bon saké. La douce odeur de l’alcool chatouillait ses narines, tenant une coupelle entre deux doigts et cette dernière se trouvant tout proche de sa bouche entre ouverte dont l’un des bords du récipient touchait ses lèvres, déversant se doux breuvages dans sa bouche, contre sa langue. Si les dieux avaient l’ambroisie, les hommes eux avaient l’alcool ! La cause et la solution à tous leurs problèmes dans la vie. Enfin je dis ca, seulement pour les alcooliques et autre accros de la bibine. Le gérant du petit stand préparait doucement les raviolis qu’il avait commandés plutôt. Il n’était pas presser, il avait même tous son temps la nuit allait être longue. Enfin tous son temps… il y avait juste une tempête de sable qui allait leur tomber sur le rabe mais à par sa tout beigne ! Il devait être rentré à l’auberge avant que cette dernière n’arrive. Le haut mur protégerait bien sur mais ca n’allait pas empêcher les vents de faire voler le sable présent dans la rue. Marian n’avait aucune envie de se retrouver entouré de sable voltigeant autour de lui au risque d’en respirer ou d’en avoir dans la bouche. Le dernier client encore restant au stand partie après avoir payé, il s’agissait d’un marchand ou quelque chose dans le genre, il n’y avait pas prêté attention. En fait il n’émettait qu’une hypothèse. Il se retrouvait donc seul…enfin seul, il y avait juste le gérant qui préparait ses raviolis. Le fait d’être seul ne dérangeait absolument pas Marian, au contraire, sur se moment il l’appréciait grandement, le petit aire frais, le silence bien que couper par les chahuts des clients des deux enseigne voisine. Il sortit de sa torpeur quand une assiette ronde se posa devant lui avec sa commande à l’intérieure. Il remercia le gérant qui le prévint qu’ils étaient encore très chauds. Le remerciant il huma leur odeur. Mh… il sentait bon et mettait en appétit le membre de la lune rouge. Un peu de vapeur s’échappait d’eux, signe qu’ils étaient bien chauds comme l’avait précisé le gérant. Retirant ses gants noirs, il en saisit un soufflant dessus avant de croquer de dans. Bien farcis ils étaient délicieux. Il reviendrait ici rien que pour en manger. Du moins, Marian ne savait pas encore qu’il reviendrait ici pour une autre raison que les raviolis de se monsieur, enfin une raison en plus. Sa solitude fut rompus avec l’arriver d’un jeune homme. Un jeune ninja comme avait pu le sentir Cross toujours aux aguets, ses sens de détections ne cessant d’agir tel un sonar autour de lui pour repérer d’éventuelle menace. Mais se dernier qui c’était approcher d’un pas leste n’en représentait pas le moins du monde son chakra ne dénotait rien de particulier et semblait pas totalement maitriser. Sans doute un chunnin ou gennin. Mangeant lentement ses raviolis soufflant dessus attaquant son troisième il regarda du coin de son œil rouge l’homme qui venait d’arriver. Le jeune homme plutôt, fort jeune même. Enfin fort jeune par rapport à Marian qui avait déjà quarante à son actif. Une vie bien longue bien que passer la plus part du temps derrière des barreaux et à être un sujet d’expérience, pas vraiment passionnant mais il comptait se rattraper. Il était dans l’Akatsuki pour ca aussi, s’amuser. Le garçon qui c’était assis à coter sur l’un des tabourets devait avoir entre dix-sept et dix-neuf ans, peut être jusque vingt. Tournant un peu plus le visage cachant toujours la partie droite pas assez retourné il inclina légèrement la tête pour le saluer. Il ne faut pas oublier la politesse. Une crinière d’ébène assez longue qui reposait sur ses épaules et encadrait son visage, une peau très pâle faisant contraste avec ses cheveux et ses habits noir et deux yeux de jade assez beau il faut dire. Mais qui en dehors de leurs éclats d’émeraude ils n’avaient rien de particulier. Oui ca arrivait souvent à Marian, de regarder les gens, de les évaluer et même de leur donner un prix. Sans doute à force d’aller dans des maisons de passe pour coucher avec de sublime créature qui parfois à son gout était sur ou sous-payer. Mais bref passons sous silence le fait que Cross était un homme parfaitement constituer qui assouvissait ses plus bas instinct. Détournant le regard du jeune garçon pour venir finir son raviolis il ne dit pas un mot de plus. Le nouvel arrivant avait donc coupé se silence bienfaisant de tout à l’heure, décidément toute les bonnes choses ont une fin, c’est bien dommage. Mais ca il le savait déjà. Et depuis longtemps. Un bruit en entrainant un autre, une bagarre éclatât. Un homme fut jeter hors de la taverne de gauche et tomba lourdement au sol. Un autre homme en sortit. Rien que instinct basique il savait que les deux hommes étaient ivres et que la dispute était sans aucun doute partie de rien et sous l’effet de l’alcool dégénérait. Le jeune ninja à coter de lui se leva. Il vit alors le symbole du ninja de suna. Plein de bonne volonté il s’interposa pour les arrêter. Les jeunes sont stupides. Non pas stupides, inexpérimenté, ignare. Bref ils étaient les trois à la fois. Premièrement, il avait bu du rhume il n’allait dedans rien de plus qu’une participant à une bagarre entre ivrogne. Deuxièmement ils étaient deux donc il n’avait pas l’avantage. Et enfin troisièmement quand on veut arrêter une bagarre entre ivrogne on lui fend une bouteille sur le crâne comme ce ci.

Le ninja de l’Akatsuki ne sachant vraiment pourquoi c’était lever, le jeune homme remplis de bonne fois et surement d’un sentiment d’autorité, se retrouvait maintenant victime des deux saoulard qui, s’en prenait à lui et l’enfant aux yeux émeraude avait lui aussi un peu but et rien qu’avoir sa démarche il ne supportait pas très bien. Cela le fit rire intérieurement. Attrapant la bouteille de rhum qu’avait commandé le jeune ninja tout à l’heure. Il aurait très bien pu mettre à terre les deux autres hommes mais il n’avait pas envie de se compliquer la vie, même si envoyer deux civils beurrés au tapis n’était pas difficile pour un ninja. Mais je l’ai dit plutôt. Il était ici pour se reposer les neurones. Le goulot en main il avança, le jeune ninja dont il ignorait le nom mais qui s’appelait Ren Taira était dos à lui et ne le sentirait sans doute pas venir. Et comme je l’ai expliqué plutôt il vint lui fendre sur le crane sa bouteille de rhum. Il tapa de façon à le faire tomber dans les vapes, la bouteille s’explosant à contacte. Il avait la tête dure. Le voyant s’effondrer au sol il regarda les deux hommes debout.


« Merci les gars vous m’avez bien aidé, se petit con avait perturbé mon repas avec sa présence. Aller donc vous payer un coup à boire ! »


Et Cross leurs jeta une pièce. Ils l’attrapèrent avant de recentrer dans la taverne bras dessus bras dessous oubliant que quelque seconde plutôt ils se foutaient sur la gueule. Regardant le gamin il soupira.


« Tu me remercieras gamin en te réveillant »


Se retournant il vint vers le stand avant de payer pour se repas et celui du jeune homme, attrapant son raviolis il vint le placer dans sa bouche croquant pour le maintenir avant d’incliné légèrement la tête pour le remercier. Le rouquin se retourna, s’approchant du jeune homme à la chevelure d’ébène. Remettant ses gants il dévora le ravioli, se baissant ensuite pour attraper le jeune homme à terre, le passant par-dessus son épaules et partant, marchant doucement vers l’auberge. Il avait cassé une bouteille sur la tête du jeune homme, d’ailleurs une partie de ses cheveux s’en était imprégner, alors il n’allait pas le laisser comme ca, il était un ninja médecin après tous. Bien qu’il n’y avait pas de serment d’Hippocrate comme chez nous, il ne pouvait pas le laisser la. D’autant qu’il l’avait sauvé d’une mauvaise tournure et qu’il lui devait du fric. Il rejoignit l’auberge dont il avait loué une chambre pour la nuit. Arrivant il demanda à se qu’on lui monte une bouteille de rhum, décidément par sa faut il en avait eu envie ainsi qu’une pipe douce. Montant dans sa chambre le jeune homme sur son épaule il l’allongeant sur le lit, dos au mur, commençant par nettoyer ses cheveux avant de rapide passer ses mains illuminé d’une aura verte sur sa tête et sur les endroits où il avait reçu des coups, s’assurant qu’il n’ait rien même si il avait l’air solide. Du moins il regarda surtout au niveau de la tête. Mais il n’avait rien de grave, il se réveillera avec un mal de crâne c’est tout. Venant ouvrit les volets il passa au balcon quand il lui amena se qu’il avait demande. Il n’avait plus qu’à attendre qu’il se réveille d’ici une heure ou deux il devrait revenir parmi nous. Ou moins qui sait. Posant la l’embout de la pipe contre ses lèvres il aspire longuement, ses doigts fin cacher sous les gants de cuir noir, tenant en équilibre la tige délicate qui la constituait, buvant par moment quelque gorgé rhum, adosser contre la barrière du balcon, regardant l’horizon par delà les murailles, observant la tempête de sable qui arrivait sur eux. Le ninja inconnu seraient sans doute réveiller avant quelle ne frappe la ville.


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Oh mais que vois je ? Serais se une nouvelle proie ? Ou un spécimen bien rare ?~~ [PV Ren Taïra] [XYAOIX] [flashback]


Oh mais que vois je ? Serais se une nouvelle proie ? Ou un spécimen bien rare ?~~ [PV Ren Taïra] [XYAOIX] [flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» loki + petit tu es doué, très doué ; mais tant que je serais dans le métier tu ne seras jamais que le second!
» Tiens mais qui vois-je? Une de mes "proies" préférées? En avant! [PV Noah B.Polk]
» lux ? J’vois l’intérêt de caresser une joue, j’vois l’intérêt d’bouger les cailloux mais j’vois pas l’intérêt de tuer quelqu’un.
» Oh mais que vois-je ?
» Mon cœur bat pour toi, mais tu ne le vois pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Pays du Vent :: Villages civils-