Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza]

avatar
 ♔ Godaime Raikage  ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
Kakuzô Hidemi ♔ Godaime Raikage ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 283
▌Inscription : 06/09/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
848/2000  (848/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Sam 4 Aoû 2012 - 13:12

Valet des Kiyomizu




    Douce mélodie ... Mon sourire parcourait les lieux de notre demeure, me plaisant à l’admiration de la beauté si tendre. Mon faciès serein exprimait en vérité la profonde méditation que je vis actuellement aux creux des bras de la brise matinale. Je méditais, les doigts glissant sur un de mes katanas posé sur mes cuisses. Le temps de la raison est magnifique ... Et chaque jour, d’avantage avec son statut, se perdure les lois des devoirs que je me dois de respecter dès l’aube. En tant que Kage, je suis dors et déjà un homme minutieux, mais père de ce village dès à présent je prends soin d’analyser chaque shinobi qui se perdure dans notre patrie comme si chaque être sculpté par notre noble montagne est un effort divin que l’on ne doit en aucun cas négliger. Je suis inquièt, je suis attentionné envers mes villageois, et c’est un honneur comparable à ma soumission aux Kiyomizu que de pouvoir les bercer dans les méandres de notre grandeur. Kumo a tant changé, depuis que je pris la place de Mizuraki-sama ... Je mentirais lourdement sur le fait que sa perte m’est encore douloureuse au coeur, mais je me devais de garder la tête haute. En effet ... Kumo avait dors et déjà relevé des cendres que créa Hazu-san grâce à mon supérieur d’antan, et moi, Raikage cinquième du nom, honora son travail en la perfectionnant. A ma façon, certes. Kumo devint un village noble et fort. Une partie importante des finances de mon clan s’investigua dans le bien-être de ce village, que ce soit dans sa force ou dans l’esthétisme dont mon goût pourrait être poussé. En effet, chaque recoin est soigné ... Chaque mur est perfectionné. Il devint un endroit luxueux, comme il se doit de l’être. La sécurité fut grandement renforcée, le village devint éclairé, animé, festif dans sa splendeur. Les hôpitaux furent financés, les académies également. Parfait ... C’est tout bonnement magnifique. La misère n’y est quasiment plus, et c’est un point que je souhaite travailler encore afin de ne défavoriser personne. Je suis un être généreux envers ses enfants.

    Je pris à part plusieurs élèves, souhaitant voir leurs compétences de mes propres yeux. Désireux de leur léguer une partie de mon talent. C’est ainsi que dans mon bureau, sentant l’examen Chuunin s’approcher à grands pas, que je me fis inquièt. Je voulais voir mes Genins à leur gloire suprême. Je voulais qu’ils soient fièrs de ce qu’ils sont. Je voulais qu’ils animent leur talent. Alors je sélectionna avec précision plusieurs élèves dont je mis leurs dossiers de côté. Chacun aura des cours individuels avec ma personne, et je m’organisa minutieusement afin de pouvoir offrir de mon temps individuellement. Et le premier qui allait rendre visite à mon noble quartier du clan est un jeune homme nommé Jin Kaza. Un jeune homme pratiquant du kenjutsu. Je fus étonné de voir autant de Genins âgés, moi qui a passé cet examen à un âge fort peu avancé. Etait-ce un manque d’éducation, d’aciduité ? Il fallait que je change cela ... Je ne voulais point les mettre de côté ! Le temps est cruel, et nous échappe des doigts ... Alors leur priver de leur talent est chose cruelle. J’espérais pouvoir voir en lui une capacité digne d’un Chuunin, bien que je ne le mettrais jamais de côté si ce kumojin est en vérité à un niveau décevant. Je ne le savais point. Mais malgré que l’éducation se renforça grandement dans ce village, et que j’ajouta maintes choses dans l’appresentissage comme l’art qui est, à mes yeux, un sujet sérieux à savoir chez un shinobi, les résultats ne se feront point en un claquement de doigt, alors même lors, le père se doit de se manifester personnellement.
    J’ouïs le son d’une clochette résonner dans mon âme. C’est la porte délimitant le territoire de ma demeure qui s’ouvrait. Je leva mes yeux et souris paisiblement au nouveau venu. Le fameux Jin Kaza, mon élève de ce jour. Je resta en premier temps en seiza sous la grande pagode, près de la verdure, et l’observa sous toute sa coutume gardant tout mon respect. J’attendis alors qu’il se présente devant ma personne avant de pouvoir y répondre. Je l’espérais pour sa personne qu’il a de la volonté à m’offrir.


avatar
~ Chuunin de Kumo ~
Jin Kaza~ Chuunin de Kumo ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 159
▌Inscription : 11/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
127/1000  (127/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Mer 29 Aoû 2012 - 22:31


Convocation




~ «Un regard bienveillant » ~


« Une convocation à votre nom. Avec le sceau du kage ?! » Un parchemin sobre tout autant que solennel délivré par un ninja qui l'est tout autant, souligne l'importance de cette missive. Le regard grave et la voix mesurée de se dernier ne laisse aucun doute sur l'importance du dit parchemin. Jin déroule donc délicatement le rouleau... Sur lequel on peut lire quelques mots simples, mais limpides :

Monsieur, vous êtes sommé de vous présenter au sein de ma demeure familiale. Pour un entretien on ne plus important. En effet dans le soucis qu'impose ma position j'ai le devoir de suivre les jeunes recrus. J'aimerais donc juger des compétences des Genins de Kumo, concourant au titre de Chunins. Et cela de mes propres yeux !

L'excitation est palpable, elle transpire dans tout l'être du jeune bretteur. Un souffle de fierté l'envahie le tout mêlé au stress qu'impose ce genre de défis. Prouver sa valeur au kage est un honneur auquel il n'aurait pas pus s'imaginer accédé si tôt. C'est donc enquis de son regard droit et inflexible, qui fait sa signature, que Jin avance. Décider, en direction de la majestueuse demeure du clan Hidemi. Sa course fluide dans les rues de kumo ne perturbe pas l'effervescence ambiante. Bien au contraire, chacun vaque à ses occupations sans éprouvé la moindre gènes. Malgré ce souffle impétueux, qui déchire les rues avec finesse et vitesse. Comme une brise légère, virevoltant au grès des obstacles sans jamais en perturber le fragile équilibre.

Le majordome du clan semblait attendre notre bretteur. A peine arriver devant la grande porte, que sa voix rectiligne, sans corps ni même intonation, interpelle Jin « suivez-moi monsieur Kaza, vous êtes en retard. »

« un sourire, c'est ce que m'offre mon kage. Un regard amplis de douceur et de bienveillance, le tout cerner par des traits forts. Ces derniers soulignent le poids de la position... malgré une apparente bonté il est évident que l'homme en ma présence est un modèle d'autorité quand le besoin sans fait ressentir. »






Jin Kaza







avatar
 ♔ Godaime Raikage  ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
Kakuzô Hidemi ♔ Godaime Raikage ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 283
▌Inscription : 06/09/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
848/2000  (848/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Jeu 20 Sep 2012 - 14:35

Valet des Kiyomizu




    Le voici. Un shinobi de Kumo. L’enfant du ciel parmi tant d’autres qui ont cet honneur de le posséder. Le chanceux pouvant vivre sur ce paradis. Bien qu’en retard, et c’est une chose que je n’aime point, je retins tout rictus et lui offris un regard bienveillant, émettant une aura des plus sages. Sa démarche exprimait un jeune homme ayant un côté renfermé, tandis que son regard me laissait paraît un être émotif. L’apparence pourrait être trompeuse ... Et il en est une des preuves de cette citation. Car oui, devant ces traits s’impose un Genin pouvant imiter une aura imposante. Je le devinais à travers ses pas, dans les yeux du jeune homme. Je suis tout de même fort surpris de voir que, plus le temps passe, plus les Genins sont de plus en plus âgés, et c’est quelque chose que je désirais changer dans mon village. De mon temps, je passa ce grade à mes dix ans avec brillance, et je devins Jounin à mes seize ans, avant de devenir Jounin d’élite. Je ne comprenais point ce retard, ou peut-être peu, car il est vrai que depuis l’ère de Hazu-san, tout fut dégradé sur cette terre. Je ne laisserais point la négligence d’abbattre sur Kumo, et je me suis promis de les rendre fiers, forts. Ils le méritaient, tout comme celui qui se tenait devant moi, se présentant poliment.
    Je le scruta d’un même air, tel un père désireux de vanter les mérites de son fils. Ma main passait délicatement sur mon katana, toujours reposé sur mes cuisses, et je le regardais, j’analysais chaque trait, jusqu’à ce que je lui offre un sourire des plus paternels et m’inclina bien bas, toujours en seiza.

    ‘’ Je suis enchanté de te rencontrer, Jin. Sois le bienvenu dans le quartier de mon clan. ‘’

    A ces mots, je quitta ma position afin de me mettre sur toute ma hauteur. Malgré ma très grande taille, le jeune homme l’était également. Le silence l’était d’avantage et ce fut ce calme que je privilégiais avant de naître maintes paroles. Je ne connaissais point ses motivations, mais lui comme tant d’autres, je lui enseignerais toutes les motivations au monde d’être digne de son appartenance. Dans un dernier regard, je me tourna alors pour quitter l’estrade et m’avança jusqu’au portail sans regarder derrière ma personne. Je savais qu’il allait me suivre. Passant à côté d’un groupe de paons, mes yeux se levèrent innocemment au ciel, tandis que mes pas résonnaient au bout d’un autre ailleurs. Notre promenade restait dans le quartier de mon clan, et je l’emmena dans un petit sentier, menant en hauteur, jusqu’à ce que je lui demande de s’arrêter. Là, je me retourna pour lui offrir un sourire d’un sage et lui désigna devant ma personne.

    ‘’ Regardes. ‘’ D’un geste lent et élégant, mon bras dessina la direction. Je lui montra alors une certaine partie de Kumo qui illustrait mes désirs. La zone la plus proche de nous était des plus magnifiques et luxueuses, transpirant la noblesse, la beauté, la puissance. Tandis que plus on s’éloignait, moins la richesse se mettait en valeur. Quoique, depuis mon ascendance, Kumo devint une ‘’ cité d’or ‘’, comme elle se fit surnommer. Le changement est brutal, il est riche, mais point assez à mon humble avis. Tandis que certains trouvent la nouveauté magnifique, je ne la trouvais point suffisante. On comparait Kumo au quartier des Hidemi, et pourtant il me semble qu’il est malheureusement loin de l’égaler. ‘’ Le territoire des Hidemi débute lorsque la richesse des plus avantageuses frôle notre regard. Maintes personnes disent que Kumo est à l’égal depuis que je suis Kage, je ne trouve point. Je désire que notre patrie soit aussi riche, aussi puissante. ‘’ Je me tourna alors vers le Genin. ‘’ Connais-tu la perfection ? On dit qu’elle n’existe point ... On dit que c’est quelque chose d’innateignable. Et pourtant, j’y crois. Je crois à la perfection, qui est comme religion de mon clan. Car oui, depuis plus de cinq cent ans, les Hidemi vouent toute leur âme à ceux qu’on considère comme parfaits. On nous considère comme un des clans d’élite de ce pays. Eh bien c’est cela notre secret. Notre perfection. C’est ce qui nous a rendu puissants, nobles, riches, cultivés. Pour qui on devient plus fort, pour qui on voue l’idéalisme. C’est un but en soi qui permet l’être de devenir bien plus puissant. ‘’ Je désigna à nouveau notre cher village pour conclure. ‘’ C’est ce que je désire transmettre à mes ninjas. Je veux pouvoir leur offrir la fierté de leur patrie. De notre grande famille. C’est pour cela que je vous ai offert mes dons. Que j’ai financé notre village, que je veux le rendre le plus parfait possible, et pourtant ... Je ne suis point satisfait, je n’ai point fait assez. Je ferais tout ce qui est en mon possible pour réaliser ce bonheur à mes villageois. En espérant, qu’un jour, ils verront leur patrie comme leur perfection, et que c’est cette raison qui les rendra puissants, nobles, exemplaires. Je comprendrais si tu songerais que mes paroles sont peut-être bien trop utopiques, mais ... Si mon clan a réussi cela, Kumo pourra le faire tout autant. J’y crois de tout mon être. Jin, es-tu prêt de faire partie de cette idéologie ? Es-tu prêt à devenir un grand homme ? Crois-tu en Kumo ? Si tel est le cas, je serais honoré de t’enseigner mes savoirs. Le désires-tu ? ‘’

avatar
~ Chuunin de Kumo ~
Jin Kaza~ Chuunin de Kumo ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 159
▌Inscription : 11/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
127/1000  (127/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Dim 23 Sep 2012 - 17:27


Convocation




~ « Un chemin vers la puissance » ~



Cette homme est l'incarnation de la toute puissance, les kages sont ce qu'ils se fait de mieux dans l'art de la guerre et je veux moi-même devenir une arme légendaire. Au service de l'honneur. Mon Raikage m'examine sous toutes les coutures, jugeant de mes force et mes faiblesse ! Avant de me sourire et d'ajouter :

‘’ Je suis enchanté de te rencontrer, Jin. Sois le bienvenu dans le quartier de mon clan. ‘’

Sur ces mots il se redresse, et engage une promenade dans sa titanesque demeure. Bien-sur je le suit dans l'ombre de ses pat. Le luxueux jardin abrite foule de fleurs aussi rares que délicates, et bien entendus une multitude d’oiseaux colorés aussi singulier qu’inutile. D'ici, d'est en ouest on peu admirer kumo. Et c'est bien ce que mon Kage m'invite à faire !
"regarde"

Dans cette immensité, je vois une nation de soldats, à la gloire révolus. Le monde ninja a perdus de sa grandeur. Les grands hommes se font rare de nos jours. Il ne me reste que l'histoire pour m’imaginer des êtres aussi imposant que le sont, les hauts sommets, acérés, de kumo !


C'est alors que le maitre, des terres du nord, me confie son idéal pour les terres sous nos yeux. Dans l’espoir surement de me le transmettre :

‘’ Le territoire des Hidemi débute [...] Je désire que notre patrie soit aussi riche, aussi puissante.‘’

‘’ Connais-tu la perfection ?‘’ [...] ‘’ je désire transmettre à mes ninjas. Je veux pouvoir leur offrir la fierté de leur patrie. De notre grande famille. C’est pour cela que je vous ai offert mes dons. Que j’ai financé notre village, que je veux le rendre le plus parfait possible [...]

‘’ Je comprendrais si tu songerais que mes paroles sont peut-être bien trop utopiques. Jin, es-tu prêt de faire partie de cette idéologie ? Es-tu prêt à devenir un grand homme ? Crois-tu en Kumo ? Si tel est le cas, je serais honoré de t’enseigner mes savoirs. Le désires-tu ? ‘’


Après quelle que seconde de réflexion, histoire de faire le points sur mes objectif dans ma vie de shinobi. Poliment je donne réponse à la proposition que le raikage me fait.

"Je n'es que faire de vos ideaux ! j'ai besoin de puissance. Pour faire de moi l'avenir de Kumo ! je veux être le tranchant redoutable de ce village, asservie par un fourreaux honnête et droit. Je veux servir une nation forte, la défendre et l’élever au plus haut.

Que la cité sois belle, riche ou dévasté peu m'importe seul la fierté d'être de kumo a de la valeur à mes yeux ! Je vous laisse le soins d’embellir les murs, a mon sens je préfère les endurcir."





Jin Kaza









Dernière édition par Jin Kaza le Sam 29 Sep 2012 - 11:49, édité 1 fois
avatar
 ♔ Godaime Raikage  ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
Kakuzô Hidemi ♔ Godaime Raikage ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 283
▌Inscription : 06/09/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
848/2000  (848/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Ven 28 Sep 2012 - 20:01

Valet des Kiyomizu




    "Je n'ai que faire de vos idéaux ! J'ai besoin de puissance. Pour faire de moi l'avenir de Kumo ! Je veux être le tranchant redoutable de ce village, asservi par un fourreau honnête et droit. Je veux servir une nation forte, la défendre et l’élever au plus haut.

    Que la cité sois belle, riche ou dévasté peu m'importe seul la fierté d'être de kumo a de la valeur à mes yeux ! Je vous laisse le soins d’embellir les murs, a mon sens je préfère les endurcir."


    J’arqua un sourcil face à ses dires et retins un soupir afin de ne point me faire remarquer. Visiblement, il n’avait point compris ma métaphore, et c’est fort dommage ... Ne dit-on point que les shinobis doivent être capable de lire entre les lignes du sens brut de la chose ? Je voulais tout bonnement définir que la force de chaque kumojin vient d’une raison de vivre, variant dans chaque âme qui se perdure dans notre paradis ... La puissance vient de là, je n’avais point demandé de construire des bâtiments. Je l’observa un moment avant d’esquisser un fin sourire. Il avait pourtant un âge bien avancé pour saisir ... Mais soit, il puisera bel et bien sa force quelque part. Qu’elle existe dors et déjà cette raison de vivre ou non. Il avait tout de même répondu en partie à ma question. Qu'il croit en Kumo et qu'il souhaite devenir un grand homme.

    ‘’ Soit. Approches. ‘’

    Je lui saisis le bras afin d’analyser sa paume. Une main ferme et élégante, bonne utilisatrice pour notre art principal qu’est le kenjutsu. Je voyais à travers ces traits qu’il est bâti pour cela. C’est parfait. Je saisis de mon autre main le revers de ses doigts avant de nuancer ma douceur à une fermeté étonnament brutale, et les plia contre sa paume pour les faire craquer bruyamment. Non point par sadisme, mais afin de débloquer certains muscles qui lui seront utiles par la suite. La tenue du katana est chose importante, chaque membre doit être finement forgé. Je fis une partie du travail par ce simple geste.
    Suite à cela, je le relâcha sans perler une parole et repris le chemin inverse d’un pas serein, espérant qu’il comprenne de me suivre. Je le fis alors traverser le quartier remarquable de mon clan et l’emmena à une partie reculée, le terrain d’entraînement. Un endroit bien fermé, éloigné du regard des autres kumojins. Je reconnus plusieurs de mes cousins s’entraîner avec acharnement avec mes oncles, je reconnus également Ayumi, toujours aussi vaillante. A travers ces coups de sabre des membres, on pouvait voit en premier l’élégance. On pouvait également sortir une force féroce, un talent à en couper le souffle. J’étais fièr de ma famille, fièr de mes origines, de notre talent. Entrant dans la zone, je quitta mes getas, et les nobles de ma famille me saluèrent chaleureusement, avant de se tourner vers mon disciple du jour et lui souhaiter la bienvenue avec la meilleure courtoisie qui soit. Suite à cela, ils reprirent leurs besognes, et je l’emmena à un coin mon élève, afin qu’il puisse posséder la meilleure vue d’ensemble.

    ‘’ Vois-tu, Jin, maintes raisons m’ont poussé à remettre le Kenjutsu comme art principal de Kumo. Car avant que je ne devienne Raïkage, il fut négligé, presque oublié. Les Hidemi, eux, le perfectionnaient. Il est question de coutume que je souhaite préserver, certes. Mais également la force spectaculaire qui vit en chacun de nous. Qui se voit principalement à travers le Kenjutsu. Nous sommes faits pour cet art, et cela, personne ne me convaincra du contraire. Notre clan est considéré comme les plus puissants en cet art de tout le pays de la Foudre. Mais moi, je souhaite que la puissance de Kumo l’égale, voir la dépasse. ‘’

    Je me redressa alors, me mis devant le jeune Jin, et sortis le premier katana de mon fourreau. Etant expert en Ni-To, je préférais cependant débuter par la maîtrise d’un seul katana, vu son grade.

    ‘’ Approches, Jin. Si tu es prêt. ‘’ Je me mis en position d'un geste élégant, car oui, l’entraînement allait débuter dès maintenant. Et en premier lieu, il m'est important de saisir sa capacité actuelle.



avatar
~ Chuunin de Kumo ~
Jin Kaza~ Chuunin de Kumo ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 159
▌Inscription : 11/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
127/1000  (127/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Sam 29 Sep 2012 - 13:54


Convocation




~ « Que l'acier brille de tous son éclat pourpre » ~


‘’ Soit. Approches. ‘’

Mécaniquement je fais suite à l'ordre, une fois à sa porté, le Raikage se saisis de mon bras. Dans son geste, aucune violence ni précipitation. Un geste fluide qui souligne son aisance. Cette fois-ci il m'examine de plus près, se penchant sur l'usure de mes mains. Puis sur mes doigts qu'il fit craqué un à un. Dans un bruit sonore ! Le geste n'était en rien douloureux, au contraire, je sentis aussitôt mes doigt se défaire d'une torpeur latente. Comme si jusqu'ici, ils somnolaient.
Sans ajouté plus d'explication sur son geste, le kagé reprend alors sa marche. Encore une fois je le suis dans l'ombre de ses pat. Ces dernier nous mènent droit vers l'air d’entraînement dédié au clan Hidemi. Un vaste terrain aménagé, au beau milieu d'une demeure à laquelle j'ai longtemps abandonné toute estimation de sa superficie. La politesse, le sérieux et le respect transcende ici. Et sans grand mal je remarque que tous partage le même sang. Leur geste mesuré, leur cheveux fin et long au teint flamboyante. Autant de détails qui ne trompent pas.

‘’ Vois-tu, Jin, maintes raisons m’ont poussé à remettre le Kenjutsu comme art principal de Kumo. Car avant que je ne devienne Raïkage, il fut négligé, presque oublié. Les Hidemi, eux, le perfectionnaient. Il est question de coutume que je souhaite préserver, certes. Mais également la force spectaculaire qui vit en chacun de nous.Qui se voit principalement à travers le Kenjutsu.

Nous sommes faits pour cet art, et cela, personne ne me convaincra du contraire. Notre clan est considéré comme les plus puissants en cet art de tout le pays de la Foudre. Mais moi, je souhaite que la puissance de Kumo l’égale, voir la dépasse. ‘’




« Le clan le plus puissant de kumo, dans l'art du sabre » Ses mots se suffisaient à eux même, pour attiser toute ma volonté. Un feu ardent me prend lorsque mon kage dégaine dans le sifflement caractéristique de l'acier un katana au tranchant effilé.

Je dégaine alors mon sabre, Mugen au tranchant sombre. Le sifflement édenté de mon Katana résonne avec moins de finesse mais beaucoup plus de virulence que le sien. Longue est la lame qui fait ma fierté. Un sabre au peaumeau large gravé dans un métal dur, sombre et acérer. Mon Katana et ma garde ont certes moins d’élégance, mais mon style franc et brutale n'a rien à envié au sien agile et subtile.

‘’ Approches, Jin. Si tu es prêt. ‘’

" Inutile de prendre autant de précaution avec moi. Je suis toujours près mon Kage." Sur ces mots j’abats violemment mon poing sur la terre. Celui-ci en guise de rale de souffrance, craquelle... Soulèvent par la même un nuage de poussière. "Gen'kotsu kitsui !" Mon Taijutsu est suffisamment puissant pour m'ouvrir la diversions dont j'ai besoin. Le nuage de poussière s’étant, et me permet ainsi d’approcher au plus près mon adversaire sans que celui-ci ne puisse déterminer efficacement ma trajectoire.
Inutile de tergiversé avec mon Kage. Toutes les stratégies et entourloupe ne suffiront pas à comblé la différence de force. Autant donné tout ce que j'ai dès le premier assaut !



"Shogeki Kujo !! (L'impact destructeur)" Une geste franc, direct, en plein cœur. La volonté du tranchant est immuable, détruire pour brillé au plus haut ! La encore inutile d'avoir le geste moue et retenus. Je dois avoir la volonté de tué, si je veux avoir l'opportuniter de le mettre à mal. C'est donc dans un angle mort sur sa gauche que je fends le nuage de poussière pour lancé un coup d'estoc puissant, en plein cœur. Sous la 4eme cotes ! v'ai-je le surprendre, v'ai-je entendre le fraca sonore de l'acié contré, le sifflement aiguë d'une lame perdus dans les vents. Ou alors le râle grave qui suit, la blessure sanglante !?

Spoiler:
 




Jin Kaza







avatar
 ♔ Godaime Raikage  ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
Kakuzô Hidemi ♔ Godaime Raikage ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 283
▌Inscription : 06/09/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
848/2000  (848/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Lun 8 Oct 2012 - 16:19

Valet des Kiyomizu




    " Inutile de prendre autant de précaution avec moi. Je suis toujours près mon Kage."

    Je suis souris et n’attendis que son geste alors. Reculant de quelques pas afin de déterminer la distance correcte d’un entraînement, je plaça alors ma lame horisontalement devant ma personne. Il ne se fit point prier qu’il m’attaqua alors directement. Enfin ... Il abbatit son poing contre le sol, faisant élever un nuage de poussière. Bien, une distraction ... D’un geste simple, je me préparais alors à esquiver avec un jutsu dont tout le monde sait le manipuler. Je fus prêt. Et en effet, je sentis la présence du jeune genin s’approcher de ma personne afin de donner un impact en plein coeur. Pas mal, véritablement ... Il me plaît, ce jeune homme. Mais point assez pour me surprendre. Tandis qu’il ressentait à travers ses coups les impacts, il voyait mon corps tomber ... Avant qu’il se dissout, laissant maintes plumes de paons virevolter aux alentours. Le brouhaha que mon élève a créé fit évidemment retourner maintes faciès de ma famille. Certains surpris, d’autres irrités. Qu’importe, ici se trouve mon élève et j’en prends responsabilité.
    Un silence perturbant qu’il y avait, certes ... Et soudain, je saisis fermement son bras armé afin de le coincer derrière son dos. Oui, je me trouvais derrière ... Et ma lame frôla son cou si fragile. Aux premières apparences je semblais être un être dénué de toute onde négative, et pourtant à ce moment il ressentait probablement cette sensation qu’on éprouve lors d’un combat à mort. Une pression insupportable ... Mais qui est évidemment bien falsifiée. Le jeune homme doit se mettre aux conditions dangereuses afin de s’y habituer.

    ‘’ C’est une diversion fort intéressante, venant d’un Genin ... ‘’ Soufflais-je d’une voix inquiétante. ‘’ J’approuve le développement de ce genre de technique. Tentes d’être moins prévisible. ‘’

    Je le lâcha brutalement en le poussant en avant avant de sortir mon second katana et effectuer un geste cinglant. Deux flashs ... Deux flashs surprenants envers la direction du jeune homme. Et pourtant point sa personne ne fut tranchée. A la place, le mannequin de bois se situant juste derrière sa personne se réduit en quatre. La croix sacrée fit son jugement ...
    A ceci, je m’écarta, reprenant mon air serein, et rangea mon second katana, gardant le premier en main. Il est loin de posséder mon niveau, alors je ne dois point monter sur de grands chevaux ... Ma lame traça d’élégants traits en lenteur, comme vérifiant que mes membres sont toujours bien forgés. Suite à cela, je leva mes yeux et désira à présent mesurer sa force face à une lame pure. C’est alors d’une charge des plus banales que je m’avança rapidement envers lui, comme prêt à le trancher. En vérité, je cherchais à croiser le fer et le voir le repousser.




Edit - Mes excuses, j'avais oublié de mettre les jutsus utilisés. Merci de me l'avoir rappellé.

Techniques utilisées :
Spoiler:
 
avatar
~ Chuunin de Kumo ~
Jin Kaza~ Chuunin de Kumo ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 159
▌Inscription : 11/06/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 11 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
127/1000  (127/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza] Mer 10 Oct 2012 - 16:13


Convocation




~ « La force d'un Kage ! » ~




Ma lame siffle dans ce nuage de plumes multicolores, la rétine aux augets, je cherche l'ennemi du regard. Je le sens dans mon dos sans avoir la force ni la vitesse pour lui résister. Il se saisit de moi dans un geste fulgurant. Immobilisé comme un vulgaire mioche, enserré par la force pure... Je n'aurais jamais imaginé plier l'échine face au Taijutsu.

D’une voix inquiétante, il me susurre à l'oreille.
‘’ C’est une diversion fort intéressante, venant d’un Genin ... J’approuve le développement de ce genre de technique. Tentes d’être moins prévisible. ‘’

Brutalement il me libère de son étreinte, je prends alors mes distances. Cette fois-ci je ne le quitterai plus des yeux. Il arrache à son fourreau une deuxième lame, au brillant d'argent.

"Le style Nito-ryu"

Sans prendre le temps de répondre à ma remarque, accompagné d'un rictus, il effectue un geste véloce avec ses sabres. Desquels un souffle tranchant nait, celui-ci m'effleure, pour venir découper sans remords le mannequin d'entrainement dans mon dos.


Un regard sur mon kage, un autre sur les copeaux de bois, je mesure toute l'étendue du pourvoir. Sont Kenjutsu est plus élaboré que le miens. Exaspéré par tant d'humiliation. Je me permets ces mots poisons dans l'optique évidente d'énervé le Raikage.

"Pourquoi ne pas m'avoir attaqué, ne me sous-estimez pas ! Je n'ai que faire de mourir de votre main. Dans un combat ma vie me sert de bouclier autant qu'elle est le tranchant qui pourfend mes ennemies ! Ne me ménagez pas !"

[Là encore sans donner suite au propos de son disciple, le Raikage attaque. Un assaut direct ! le fracas sonore des aciers résonnent fort. D'un côté le fer immaculé, brillant et lisse et de l'autre le tranchant édenté, sombre et souillé, d'une lame démoniaque.]

"Jiei Tetsu !" Avec le Tsuba de Mugen je bloque l'attaque, mais cela ne m'empêche pas de reculer sous la puissance de l'impact ! La force pure est un atout qui fait partie aussi de mon panel Jutsu et je vais lui prouver ! Un souffle nouveau enivre mon corps d'un feu brulant. Les muscles ce gonflent de chakra, les veines noircissent, transportant en leurs seins ma volonté destructrice. Une symphonie électrique m'anime. J'ai pris le contrôle total de mon corps. Le moindre nerfs, le moindre tendon me fait échos.
"Gen'kotsu kitsui !"
La force dans mon bras a trouvé son paroxysme et je repousse aisément maintenant l'assaut faiblard du Raikage, dorénavant c'est lui qui recule projeté à six mètres, sabre en main comme un vulgaire ninja de seconde classe... " Estimez ma valeur maître Raikage, je suis avide de puissance ! Si vous êtes à même de m'aider prouvez-le moi et je ferai allégeance à vos idéaux ! "


Spoiler:
 





Jin Kaza











Dernière édition par Jin Kaza le Mer 10 Oct 2012 - 21:22, édité 1 fois
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza]


Le premier pas sur la marche d'or. [PV Jin Kaza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre ~ Kaminari no Kuni :: Kumo Gakure no Sato :: Quartiers d'habitations :: Quartier du clan Hidemi-