Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Un affront à faire payer... [solo]

avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Suzaku Nasato~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 201
▌Inscription : 30/03/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 21
| Points Naruto Ninja RPG | :
111/1000  (111/1000)
| Âge du personnage | : 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un affront à faire payer... [solo] Dim 26 Aoû 2012 - 19:31




Je saisis mon verre de vodka une nouvelle fois, et j’avais bien l’intention de le vider. Cela faisait quelques heures que j’étais dans ce bar miteux. J’y étais allé pour me restaurer le midi, les cuisines de mon hôtel n’avait plus aucun stock suite à un cambriolage. Les évènements ne c’étaient pas déroulé de la façon dont je les avais imaginés, après avoir commandé un simple sandwich, je m’étais embarqué dans un concours d’alcoolique. J’en étais à mon vingtième verre, et même si j’arrivais encore à garder mon calme, contrairement à mon adversaire qui après quelques verres seulement c’était déjà mis à chanter à tue-tête, je commençais à ressentir les premiers effets indésirables. Ma perception des choses était grandement diminuée, mais je ne m’en inquiétais pas, je n’avais rien d’autre à faire dans ma journée et même ivre, je pouvais parfaitement résister à une agression bénigne. D’un geste du bras coordonné avec celui de mon adversaire, je bus d’une seule traite la boisson. La sensation agréable du liquide descendant le long de ma gorge en réchauffant mon corps tout entier laissa vite place à celle désagréable indiquant que la quantité ingérée était déjà largement supérieur à celle que mon corps pouvait supporter. Ce sentiment apparut clairement sur mon visage, ce qui fit rire mon adversaire. Il rit à tel point qu’il tomba de sa chaise pour heurter violemment le sol, un sol dont il ne se releva pas de la journée. Dans n’importe quel village, l’homme aurait été conduit immédiatement à l’hôpital mais nous étions à Jiyu, l’homme fut immédiatement dépouillé de tous ces objets de valeur et abandonné dans un coin de la pièce. Cela ne me gênait absolument pas, ayant gagné ce duel, je me levai avec difficulté, récupérai le tas de ryos posés sur la table pour le gagnant et quittai le bar en titubant.

Je traversais la ville du mieux que je le pouvais, en attirant quand même l’attention sur moi. Etant ivre et perdant plus vite mon sang-froid, je m’énervai deux ou trois fois contre des pauvres types qui se moquèrent de moi. Une fois arrivé tant bien que mal à ma chambre, je me posai sur mon lit pour me remettre un peu le cerveau à l’endroit. Assis sur mon lit en me tenant la tête, j’aperçus une lettre posée sur ma table de chevet. C’était étrange, car elle ne contenait pas ce sceau comme celle que je recevais de l’Akatsuki et l’organisation était la seule à savoir où j’habitais et à m’envoyer des lettres et le propriétaire de l’hôtel ne m’envoyer pas de message dans ma chambre. Il s’agissait donc de quelqu’un qui savait où j’habitais, autant dire un danger potentiel. Je la saisis immédiatement et essayai de la lire malgré mon état d’ivresse.


Spoiler:
 

J’étais abasourdi par ces propos, la menace en elle-même ne m’effrayait pas, car je ne cachais pas mon lieu de résidence et mon appartenance à l’Akatsuki ne pouvait être connue par quelqu’un n’appartenant pas à l’organisation. Quant à mon identité, cela m’aurait étonné grandement que quelqu’un puisse être au courant et s’il voulait parler de l’identité que je m’étais inventée en désertant, elle n’était secrète pour personne, puisque j’avais déjà une bonne réputation, notamment chez les criminels. Les informations qui étaient détenues par l’auteur de la lettre étaient donc peu importantes pour moi. Mais je ne pouvais pas laisser quelqu’un me faire du chantage, j’avais donc l’intention de le retrouver le lui faire payer cet affront et puis l’individu en savait peut-être plus que ce que je ne pensais. Le patron de l’hôtel ne laissait jamais personne monter à l’étage où j’étais le seul résident, c’était donc lui qui avait déposé ce message. Il fallait donc que je descende à l’accueil pour lui poser quelques questions. Je saisis la lettre que je mis dans ma poche, sortis de ma chambre en fermant bien la porte et descendit les escaliers en me tenant fermement à la rampe, étant toujours ivre. Je n’avais pas vraiment la capacité de parler clairement alors je me contentai de montrer la lettre au propriétaire.

- Vous voulez savoir qui l’a envoyé ? Me demanda-t-il après avoir examiné le document que je lui montrais.

Je fis un simple geste de la tête en guise de réponse.

- Un messager me l’a fait transmettre, je n’en sais pas plus. Il n’est pas l’homme que vous cherchez mais vous pouvez lui demander, il traine dans le bar du coin de la rue.

Je quittai l’hôtel sans dire le moindre mot. Les idées et sentiments présents dans ma tête à ce moment n’étaient pas très clairs, et je partis donc dans une mission vengeance sans me préoccuper dans l’état d’ivresse dans lequel j’étais.




Dernière édition par Suzaku Nasato le Lun 8 Oct 2012 - 20:25, édité 4 fois
avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Suzaku Nasato~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 201
▌Inscription : 30/03/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 21
| Points Naruto Ninja RPG | :
111/1000  (111/1000)
| Âge du personnage | : 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un affront à faire payer... [solo] Mar 28 Aoû 2012 - 3:03




Le trajet entre l’hôtel et le bar était très court, alors je ne mis que peu de temps à traverser la rue. Poussant la porte d’entrée, j’arrivai dans un endroit bruyant, les gens criaient et se battaient. C’était parfaitement à l’image de ce qu’était devenu le village de Jiyu. Malgré toute l’animation présente dans ce lieu, il y avait quand même un garde armé à l’entrée qui vérifiait que tout cela ne dégénère pas. Le garde remarqua immédiatement que j’avais déjà bu suffisamment d’alcool pour ne pas avoir besoin de revenir en consommer. Il s’approcha de moi la main en l’air pour m’indiquer que je n’étais pas le bienvenu dans cet endroit. Je continuai à marcher en l’ignorant totalement, jusqu’à ce qu’il me retienne le bras gauche pour m’empêcher d’avancer. Je me retournai alors vers l’homme qui posa la main sur le katana accroché à sa katana en voyant mon regard agressif. Puis instinctivement et sans lui laisser le temps de réagir, je balançai mon poing droit dans le visage. L’homme était imposant et il devait avoir l’habitude de se prendre des coups car même si le mien le sonna violement, il ne tomba pas inconscient comme je me l’étais imaginé. Je n’étais pas un expert du Taïjutsu mais je n’en restais pas moins un ninja très puissant avec une bonne condition physique. Mais j’avais la fâcheuse habitude de sous-estimer les personnes n’étant pas ninjas, ce qui n’était pas vraiment grave car ces personnes, même meilleures que je ne les imaginais, ne posaient jamais aucun danger. L’homme n’eut malheureusement pour lui pas le temps de reprendre ses esprits, puisque j’enchaînai un deuxième coup l’envoyant cette fois-ci au sol.

Ayant très vite attiré l’attention de tous dans la pièce, j’allais en profiter pour trouver le messager et le questionner, mais l’autre mercenaire qui gardait l’autre porte du bar m’interrompit pour me faire sortir. Ma patience étant très diminuée par mon ivresse, cette interruption ne me plut pas trop et le pauvre homme n’eut pas la chance de son camarade. Réagissant instinctivement à mes pulsions, je saisis un kunaï placé dans une poche interne de mon kimono et je le plantai au milieu de son front. L’homme écarquilla les yeux en sentant l’acier pénétrer dans son crâne et le sang couler le long de son visage, puis il tomba au sol en essayant faiblement de s’accrocher à ma manche comme pour éviter l’inévitable. Je retirai ensuite lentement l’arme pour éviter qu’une effusion de sang ne tâche malencontreusement mon kimono entièrement blanc et je le lançai entre deux personnes se battant au milieu de la salle et accaparant l’attention de tous les autres par la même occasion. Les combattants arrêtèrent un instant leur affrontement qu’ils auraient recommencé immédiatement si l’un d’entre eux n’avait pas aperçu l’homme inconscient et le corps gisant dans une mare de sang à mes pieds. J’avais de nouveau attiré l’attention collective.

L’endroit était assez grand et il y avait beaucoup de monde à l’intérieur, je montai donc sur une table au milieu de la pièce pour que tout le monde puisse me voir.

- Ecoutez tous ! Eh ! C’est à vous que je parle ! J’ai reçu une lettre et euh… je voudrais savoir s’il y aurait ici… le mec qu’il l’a transmise ! Eh ! Est-ce qu’il y a un messager ici ? Youhou !

Ivre, je n’étais effectivement pas la meilleure personne pour faire des discours mais au moins j’avais réussi à faire comprendre ce que je cherchais et c’était la seule chose qui comptait, même si ma réputation en prenait un sérieux coup. Je regardais les gens assis autour de moi qui recommençaient à vaquer à leurs occupations quand soudain l’un d’eux s’approcha de moi. Il n’avait pas la carrure habituelle des types que l’on croisait dans un bar telle que celui-là. Petit, maigre et jeune, il avait tout l’air d’un enfant perdu, mis à part un regard assuré qui lui donnait un grand charisme. Il ne devait pas dépasser les treize ans et il était là, dans un bar des plus malfamés d’un village de criminel. Et pourtant il n’inspirait ni la compassion ni la pitié, c’était impressionnant. Mais à ce moment-là, je n’en avais pas grand-chose à faire, tout ce qui m’importait chez lui était les informations qu’il pouvait me fournir.


avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Suzaku Nasato~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 201
▌Inscription : 30/03/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 21
| Points Naruto Ninja RPG | :
111/1000  (111/1000)
| Âge du personnage | : 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un affront à faire payer... [solo] Lun 8 Oct 2012 - 21:00



Le jeune homme qui s’approchait de moi ne pouvait qu’être le messager qui avait apporté la lettre que j’avais reçue, mais il y avait quelque chose qui n’allait pas. J’avais beau l’avoir convié à s’assoir sur une chaise à côté de moi, le garçon se contenta de me tirer la manche pour me demander de le suivre et ce sans dire le moindre mot. Je ne comprenais pas pourquoi il faisait cela jusqu’à ce que le barman lui pose une question et qu’il lui réponde avec des gestes. L’enfant avec qui j’avais affaire était, en toute logique, muet. C’était particulièrement dérangeant. Loin d’éprouver la moindre pitié pour le gosse, je m’inquiétais surtout de la façon avec laquelle j’allais communiquer pour obtenir les informations que je cherchais. Il m’entraîna alors dans une pièce désordonné où s’entassaient des tonnes de documents diverses. Il prit ensuite une lettre posée sur un carton au sol et me la donna puis il s’en alla. Je sortis de la pièce en ouvrant la lettre avec beaucoup d’impatience.



Spoiler:
 

C’était donc une autre lettre de ma proie, sauf que cette fois, elle m’indiquait où elle se trouvait. Mon enquête s’arrêtait donc là et même si je ne savais pas pourquoi cette lettre ne m’avait pas été remise plus tôt, tout ce qui comptait maintenant était d’en finir avec tout ça. Malheureusement, l’heure du rendez-vous était à 16 h et il n’était que 14 h. Je n’avais pas envie de me balader dans les taudis pour poiroter deux heures devant le repaire. Le repaire comme certains l’appelaient dans les quartiers malfamés de la ville était une ancienne maison servant de refuge pour criminel, elle avait toujours été un fléau pour le village, les dirigeants ne savant pas comment s’en débarrasser ils décidèrent de l’ignorer et de laisser ces criminels s’entretuer. Puis lorsque le village changea de régime politique et que ces criminels n’eut pu besoin de se cacher, ce lieu devint encore pire. D’une simple maison, cela devint un squat puis avec l’arrivée massive de criminel, ce devint un pan entier des taudis. Un lieu de repos pour tous les tueurs en séries du pays, sûrement l’un des pires endroits du continent. Et bien évidement, c’était dans ce lieu que l’homme m’avait donné rendez-vous. Comme j’avais de l’avance sur l’heure, je rentrai chez moi pour me changer et mettre ma tenue de combat. Je ne la mettais pas pour me balader dans le village habituellement, mais si je devais trainer dans les taudis, je préférais que les gens sachent à qui ils ont affaires avant de m’agresser, ils avaient toujours un peu de mal à me reconnaître lorsque je portais des habits de ville. Une fois retourné dans ma chambre, je m’allongeai sur mon lit pour me remettre de toute cette agitation, les effets de l’alcool avaient déjà grandement diminués et je comptais sur le fait qu’ils aient disparus lorsque je partirais deux heures plus tard.

Je me réveillai en sursaut, j’étais en retard, je m’étais endormis malgré moi et avais dormis plus de trois heures. J’étais heureusement sobre à nouveau mais j’étais vraiment en retard, ce n’était pas une question de courtoisie envers ma future proie mais si elle choisissait de partir sans m’attendre je risquais une divulgation de données compromettantes et certaines personnes de l’Akatsuki m’en aurait voulu si une fuite circulait par ma faute. Je me rendis immédiatement en direction des taudis, sobre et avec la ferme intention de tuer quelqu’un.


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un affront à faire payer... [solo]


Un affront à faire payer... [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [ Mission de rang B ] À l'abordage ! [ Solo ]
» [Entraînement solo force] Je peux le faire !
» Faire des arbres?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» [Tutoriel]Comment payer ces impôts?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Pluie :: Jiyuu - Liberty City :: Place principale-