Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Une journée sans but, soldée par un entrainement ! [Pv Sei']

avatar
 ~ Juunin de Kumo ~
Ayumi Hidemi ~ Juunin de Kumo ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 13
▌Age : 22
▌Inscription : 04/08/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B / 15
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une journée sans but, soldée par un entrainement ! [Pv Sei'] Mer 29 Aoû 2012 - 21:02





"S'entretenir c'est important"



Doucement, mais sûrement, le soleil amorçait sa douce ascension vers le zénith, caressant de ses doux rayons du matin la Terre encore endormie. Ces même rayons, filtraient entre les rideaux entre ouvert de ma chambre déposant sur une partie de mon visage un trait lumineux, qui ne tarda pas à m'éveiller. Je me relevai, tentant vainement de me souvenir de mon rêve, à quoi avais-je bien pu penser cette nuit ? Bah mystère, comme presque tout les matins en fait. Il était plutôt rare que mes rêves me reviennent, même s'il y en avait un qui n'était jamais sorti de ma tête, m'enfin. Alors que je relevais mon corps qui paraissait lourd comme de l'acier, le drap glissait sur mon corps pour m'offrir enfin une pleine liberté de mouvement et me permettre ainsi de me lever totalement. Encore une journée à ne rien faire s'annonçait aujourd'hui, c'en était presque dérangeant, cela faisait tellement longtemps que je ne mettais pas entraînée. Bon aller, ce matin, on se lève de bon pied et on refait partir le corps, s'est parti pour une petite série de mouvement et de musculation après le ptit dej', il ne serrait pas judicieux de perdre la forme. Je disais cela, alors que je savais pertinemment que par mon rang j'étais souvent sollicité à l’extérieur en mission ou autre, mais ce n'était pas assez pour se maintenir, la plupart de mes missions était d'une simplicité étonnante, le monde était calme et plutôt paisible depuis un moment, les rapports de force devenant rares.

Cependant, alors que je pensais à cela, je n'avais même pas fait un pas et étais donc toujours debout a quelques centimètres de mon lit, rêvant. Prenant des affaires légères dans mon armoire, je me dirigeai vers la salle de bain, annexée à ma chambre, en traînant un peu des pieds, la tête encore un peu dans les nuages. L'eau tiède me fit vite redescendre sur terre, et bien que cette douche fut rapide, elle n'en était pas moins agréable et curative. Je sentais mes muscles sortir de l'engourdissement matinal en quelque sorte je m'éveillais. Une fois prête, il restait une chose à ne pas oublier, c'était de manger. Passant en éclair dans la cuisine, lâchant un rapide «salut ! » enjoué à mes parents et attrapant au passage un croissant, je me mis à trottiner joyeusement vers le jardin de notre maison. Enfin jardin, c'était plus un terrain d'exercice que cela, mais avec toutes les décorations autour, on ne savait plus réellement où l'on se trouvait.

Petit à petit, mon corps revivait, j’enchaînais les gestes de bases d'assouplissement, puis de musculature en série, avant de passer à des choses plus compliquées, demandant aussi un plus grand effort. En quelques heures, j'étais déjà à bout de souffle. J'en avais peut être un peu trop fait, mais ça me faisait un bien fou, l'épuisement, du moins cet épuisement là, j'étais contente de pouvoir le ressentir enfin. Mais maintenant que j'avais fini cela, je n'avais pas grand chose d'autre à faire et je n'avais vraiment aucune envie de m'ennuyer, encore. Enfin de toute façon, que je sorte ou pas il fallait que je reprenne une douche, alors j'y réfléchirais en chemin. Encore une fois, je saisis mes affaires et me rua dans l'antre humide de la douche, et une fois fini opta pour ma tenue habituelle, ma tenue de Kunoichi de Kumo, remplaçant mon bandeau rouge de soie par le bandeau de Kumo. Bon et bien, il n'y avait pas de mal à sortir aujourd'hui, pourquoi ne pas aller faire un tour au village.

En cette journée, il faisait une température normale, ni trop chaud, ni trop froid, mais une légère brise donnait quand même un aspect frais à la chose, c'était agréable. En ville, même si cette douceur s'estompait, il faisait quand même bon, les rues n'étant pas trop pleine ces temps ci. Je furetai quelques instants dans les magasins, sans être vraiment intéressée par aucun article, en fait si j'étais venue en ville, c'était plutôt pour chercher un, ou une, compagnon pour m’entraîner. Bah oui, toute seule c'était bien, mais franchement ça n'avait pas de grand intérêt. Alors qu'avec quelqu'un d'autre ça pouvait être amusant. Je prenais donc la direction de l'académie, et plus précisément des terrains d’entraînement du village, espérant y trouver quelqu'un.

Cependant, lorsque je mes pieds foulèrent le sol de l'un des terrains, personne n'était en vue. Dommage … Enfin, vu l'heure c'était compréhensible, normalement, ce n'était pas vraiment l'heure pour s’entraîner, enfin il n'y avait pas vraiment d'heure pour s’entraîner, mais bon. Et puis ce n'était que l'un des terrains peut être qu'il y avait quelqu'un d'autre ailleurs ? Cette curiosité me poussa à rebrousser chemin et à me diriger vers les autres stade, espérant y trouver du monde cette fois. En plus j'étais déjà épuisée, ce n'était pas un grand combat que je souhaitais, juste de quoi me maintenir. Allez, il n'y avait plus qu'à espérer, mais peut être que quelqu'un était arrivé sur l'autre terrain entre temps ? Hmm où devais-je me rendre maintenant ? En tout cas, ce n'était pas en restant planté ici que j'allais trouver un binôme ...


© Eryu/Leony


avatar
~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
Seijitsu Chizuru~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 118
▌Inscription : 14/03/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | B / 15 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
59/1000  (59/1000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une journée sans but, soldée par un entrainement ! [Pv Sei'] Ven 31 Aoû 2012 - 22:09




Entrainement matinal

Le soleil ne s’était pas encore levé sur Kumogakure et pourtant j’étais debout depuis un moment déjà. Enfin debout… réveillé plutôt. J’étais resté allongée dans mon lit à ruminer aussi longtemps que ma patience me l’avait permis. Une petite heure en somme. Depuis le meurtre de Raikage-sama et de son épouse mes nuits se faisaient assez courtes. Cela était en partie due au fait que j’étais membre des équipes ayant découvert les corps. Enfin… techniquement membre des équipes censés les sauver… Je vous laisse le soin de deviner l’étendue de l’échec de ces missions. En plus de cela, la mission que j’avais effectuée quelques semaines auparavant ne se serait probablement pas bien terminée pour moi sans l’intervention impromptue du kirijin…Bref, tous ces échecs m’avaient largement perturbé, contrarié et agacé. Je n’avais pu que constater mon impuissance. Et il n’y avait rien de plus détestable et horripilant pour moi. J’avais beau y réfléchir, songer à ce que j’aurais pu faire ou ce que je n’aurais pas du faire, j’en arrivais encore et toujours à la même conclusion : Je manquais d’entrainement. J’avais redoublé d’effort et m’étais exercée bien plus que de coutume mais cela ne suffisait pas. Non… Il me fallait devenir plus puissante. Et pour cela les entrainements solo n’étaient pas assez intenses, réalistes. Mais il était bien trop tôt pour trouver un partenaire… Ba, il me suffirait de m’échauffer en attendant.

Je m’étais enfin décidée à me lever et à me préparer. J’en avais assez de broyer du noir sous ma couverture. Au moins quand je travaillais, mon esprit était occupé et cela m’empêchais de me remémorer tout cela. Mais malheureusement pour moi les missions manquaient en ce moment. Je devais donc me contenter du terrain d’entrainement. Comme a mon habitude je pris une douche rapide et mis mes vêtements habituels, simples, amples mais pratiques. Je m’attachais ensuite les cheveux puis quittais la salle de bain pour me diriger vers la cuisine et prendre un petit déjeuner suffisamment consistant pour me permettre de tenir une matinée bien chargée. Une fois cela fait je m’équipais de mes kunais et autres armes ninja pour prendre la direction du terrain d’exercice.

Il faisait encore nuit quand je refermais la porte de mon appartement. Le soleil pointait le bout de son nez mais ses rayons n’étaient pas encore assez lumineux pour permettre à tout un chacun d’avoir une bonne visibilité. Il faisait encore frai à cette heure-ci. Je me dirigeais tête baissée vers ma destination d’un pas mécanique. J’avais si souvent fait ce chemin qu’il ne m’était pas nécessaire de me concentrer pour arriver à destination. Ni même d’ouvrir les yeux. La pénombre dans laquelle j’étais plongée n’était donc pas réellement dérangeante. Les grilles indiquant que j’étais arrivé à destination ne tardèrent pas à apparaitre. Je n’avais croisé personne jusque là. Ce n’était pas vraiment surprenant étant donné l’heure. Mais bon tout cela était sans importance. Il me suffirait de faire comme de coutume quelques exercices en solo en attendant de pouvoir trouver un adversaire digne de ce nom. A cause de mon agressivité due aux récents évènements j’avais évité de pratiquer les arts ninja avec mon jeune frère ou des genins. Je ne souhaitais pas leur imposer ma mauvaise humeur ou les prendre comme souffre douleur. Et puis moi aussi j’avais besoin d’un réel entrainement intensif. Et donc avec quelqu’un de mon niveau, si ce n’est plus.

J’avais commencé aujourd’hui par un peu de course pour m’échauffer. Principalement de l’endurance et un peu de sprint. Le taijutsu n’était pas ma spécialité certes mais je devais tout de même être rapide et endurante pour pouvoir semer mes assaillants ou les maintenir à bonne distance. Quand je fus satisfaite je passais à la suite : pompes et abdos nécessaire pour le tir à l’arc et maintenir une bonne posture. Tout ceci me prit une bonne partie de la matinée. J’étais en sueur et essoufflée. Trop fatiguée pour ce que j’avais accompli selon moi. Mais peut-être étais-je trop exigeante envers moi-même ? Je me dirigeais vers le point d’eau le plus proche pour me désaltérer et me rafraichir. Une petite pause ne devrait pas me faire de mal. Il faisait grand jour à présent. Une fois reposé je ne devrais pas avoir trop de mal à trouver un partenaire. Je m’assise au pied d’un arbre et fermais les yeux. Le calme qui envahissait ces lieux était si… apaisait. Peu être trop car il me semblait m’assoupir. Mais j’avais accumulé trop de fatigue pour pouvoir lutter et me laissait donc sombrer dans les bras de Morphée. Je me réveillais en sursaut une bonne demi-heure plus tard. Cela m’avais été bénéfique certes mais je m’en voulais de glandouiller. J’avais une sainte horreur de l’inactivité. La sieste ne faisait donc pas partis de mes activités favorites. Et puis il y avait tellement d’autres choses à faire.

C’est donc légèrement agacé que je me dirigeais vers la sortie du terrain ou l’entrée, tout dépend de là où l’on se trouve. En patientant quelques minutes je devrais trouver aisément un binôme. Je marchais d’un pas vif et aperçue rapidement une jeune konoichi faisant les cents pas. Elle semblait hésitante et ne m’avait visiblement pas remarquée. Je continuais de m’approcher. Son visage ne m’était pas inconnu mais je n’arrivais pas à me rappeler où j’avais pu la croiser. Bon, à sa démarche il était aisé de deviner qu’elle faisait partie de la noblesse. Sachant que peu de clan à Kumogakure avaient des ninjas et que le plus rependu était celui des Hidemi je pouvais donc supposer qu’elle en faisait partie. Enfin, inutile de m’avancer. Le plus simple serait de lui demander. Mais à vrai dire pour le moment je ne me souciais pas vraiment de son identité. Mais apparemment elle recherchait quelque chose ou quelqu’un… Peut-être tout comme moi un adversaire qui sait ? Il serait donc peut être intéressant de l’aborder. Je m’étais débrouillé pour que mes pas soient suffisamment bruyants pour attirer son attention, ce qui ne loupa pas. La jeune femme se retourna vers moi. Ca y est ! Cela me revenait. C’était effectivement une Hidemi. J’avais due la voir dans leur demeure lors d’une mission effectué là-bas ou avec Kakuzo-sama. Une jeune femme ravissante et très féminine. Tout à fait mon opposé en somme. Son sourire devait en faire tomber plus d’un contrairement à mes sourcils froncé et mon air austère. Oui, si la jeune femme était belle, rayonnante et semblait prendre soin de son apparence moi j’étais plutôt banale, froide et mon apparence s’en tenait au pratique et confortable. Non pas que je sois jalouse, mais non style et manière de vivre devaient être sensiblement différente.

« Ohayo. Je me nomme Seijitsu Chizuru. Vous semblez rechercher quelque chose. Si c’est un partenaire d’entrainement je serais ravie de m’exercer avec vous Hidemi-san. »



avatar
 ~ Juunin de Kumo ~
Ayumi Hidemi ~ Juunin de Kumo ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 13
▌Age : 22
▌Inscription : 04/08/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B / 15
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une journée sans but, soldée par un entrainement ! [Pv Sei'] Dim 2 Sep 2012 - 15:48





"Entrainement ? Ikuze !"



En vain, cela devait bien faire une vingtaine de minute que je tournais en rond. Bon dieu, ces terrains qui étaient toujours bondés de monde, pourquoi était il désert aujourd'hui ? Un sentiment de désespoir commençait à m'envahir, et je soupirais longuement en cherchant un endroit ou je pourrais m’installer pour attendre que quelqu'un vienne. Allons, il y allait bien y avoir quelqu'un à un moment où à un autre. Donc j'avais à ma gauche, donnant une vue imprenable sur la route menant au terrain, une place libre sous un arbre, mais l'orientation du soleil ne me permettais pas d'être totalement à l'ombre, et puis je risquais fort de m'ennuyer là bas. Mais pourtant, c'était plutôt tentant, avec cette herbe fraîchement coupée ou je pourrais m'asseoir confortablement. Et puis, à ma droite, il y avait le terrain n°1, de là aussi j'aurais une bonne vue sur le chemin et puis je pourrais continuer de m’entraîner seule si jamais personne ne venait. Mais devais-je vraiment prendre le risque de m'épuiser plus que ce que je ne l'étais déjà, si quelqu'un arrivait ? Hmm que faire …

Et puis derrière moi, j'entendis des pas, qui semblait s'approcher d'ici, alors peut être qu'enfin, quelqu'un était arrivé ? Je me retournai donc vivement, pour observer celui, ou celle, qui semblait venir s’entraîner, aussi. Il s'agissait d'une femme, qui semblait avoir approximativement le même âge que moi. Cependant, elle avait l'air plus grande que moi, une nouvelle personne qui pourrait me rappeler à quel point j'étais petite. Rien que d'y penser, cela me faisait bouder le monde intérieurement. En tout cas la blonde que je ne semblait pas connaître, ou peut être que si, enfin son visage ne parlais pas plus que cela, n'avait pas l'air de manquer d’entraînement vu sa carrure, c'était une bonne chose.

Durant tout ce temps où je m'étais déconnectée du monde extérieur pour l'observer, elle c'était approchée de moi et se trouvait désormais face à face avec ma propre personne, ce qui me forçais presque à lever les yeux pour la regarder. Elle s'adressa tout de même à moi, se pressentant, mais surtout présentant ses intentions. Alors elle aussi cherchait quelqu'un pour s’entraîner ? Mais oui, ce nom, Kakuzô avait du m'en parler une ou deux fois, c'était l'une des Chuunin plutôt talentueuse de notre village. Nos niveaux devaient se valoir, cela ne pouvait qu'être que plus intéressant et instructif ! Cependant je me sentais bête de ne pas l'avoir reconnue alors qu'elle semblait savoir qui j'étais, enfin à quel clan j'appartenais. Peut être que je ne la connaissais pas spécialement, mais vu que j'étais plutôt proche de notre Kage, je connaissais la plupart des gens, de vu du moins. Peut être que mes nombreuses sorties en mission m'ont fait perdre la mémoire … enfin, je me courbais légèrement, puis me passai la main gauche derrière la tête en répondant à son appel en souriant.

  « Salut, enchantée de te rencontrer. Je me nomme Ayumi, du clan Hidemi comme tu l'a toi même dit. »Je tournai la tête de droite à gauche, fixant les terrains d’entraînement avant de poursuivre. «Eh oui, je suis là pour ça … Toi aussi ? Ce serrais un plaisir pour moi que de m’entraîner avec toi. »

En fait, elle m'avais pris de court en me vouvoyant, même si la plupart des gens le faisaient, j'avais toujours du mal à savoir quoi dire quand il s'agissait de quelqu'un d'aussi fort, et âgé que moi. Enfin, j'espérais avoir parlée correctement. Enfin, ce n'était pas vraiment ça qui était important. Je me dirigeais donc vers le terrain le plus près, marchant à côté de la Kunoichi et une fois arrivées, déposai mes affaire au sol, m'étirant dans une grimace, j'étais rouillée depuis ou quoi ?



© Eryu/Leony


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une journée sans but, soldée par un entrainement ! [Pv Sei']


Une journée sans but, soldée par un entrainement ! [Pv Sei']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» “Une journée sans rire, est une journée perdue !” - Maddie
» Une journée sans soleil, c'est triste ? [Asilys Eirwen ~]
» Ces journées sans toi sont comme un ciel sans étoile, vides. [Plume & Joji Baka][END]
» JOURNEE SANS CUL, JOURNEE FOUTUE + Luz
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre ~ Kaminari no Kuni :: Kumo Gakure no Sato :: Camps d'entraînements-