Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

À l'entraînement! [[RP solo]]

avatar
 ~ Genin de Kumo ~
Okami Vitam ~ Genin de Kumo ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 105
▌Age : 24
▌Inscription : 07/04/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | D / 6 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
69/1000  (69/1000)
| Âge du personnage | : 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: À l'entraînement! [[RP solo]] Dim 16 Sep 2012 - 1:56



~À l'entraînement!~


    Le matin je me suis réveillée avec une migraine monstre... Disons qu'avec l'image de Lheylie morte et celle de mon père que j'ai tuée de ma main me térrifaient encore... Il y a de quoi traumatiser une personne... une personne qui vit dans le noir... une personne... qui n'est rien... une moins que rien... tel que moi... est-ce vrais, ce qu'avait dit mon père, lors de sa mort? Suis-je vraiment une moins que rien? Naïve et inoffensive? Je dois continuer à me battre, il y a toujours deux-trois buts pour lesquels je dois continuer à avancer, sans quoi, j'en connais qui vont me détester... Surtout la vieille, à qui j'ai promis de vanger son mari... Je ne peux pas revenir en arrière, ce qui est fait, est fait, je ne peux pas refuser une promesse que j'ai déjà faite...

    Sur ces pensée, je regardais le plafond nacre de ma chambre, m'imaginant que tout ce qui c'étais produis, voilà quelques semaines n'était qu'un rêve. Je n'acceptais toujours pas la véritée, tout ça n'était qu'un mauvais rêve, toutes ces images ensanglantées...

    Je me levais. Le plancher grinçait au fil de mes pas. Je pris ma douche, qui me réveilla un peu. Suite à ça, je mis mes shorts, mon Kimono, puis mon manteau. J'allai ensuite m'asseoir sur mon lit, puis pris mon bandeau de Kumo, qui se trouvait sur la petite table de chevet, près de mon bandeau pour mon oeil. Je regardais mon reflet dans la partie métalique du bandeau. Mes cheveux n'étaient pas attachés, et donc un peu débraillés. Ma cicatrice était toujours apparante. Elle allait de mon sourcil jusqu'au bas de l'oeil. Mon père voulais me faire souffrir, et il a réussi! Maintenant, grâce à lui, je ne vois plus rien d'un oeil... je n'arrive toujours pas à croire qu'un voyage à Shera puisse si mal tourner... Je mis mon bandeau de Kumo sur mon bras gauche, attacha mes cheveux, puis mon cache-oeil en fleur sur mon oeil gauche, suivi de ma barrette en fleur. Suite à tout ça, je mis mes bottes, allai préparer un repas, pris mon Katana, puis sorti dehors. Je savais exactement quoi faire, cette journée; aller m'entraîner.

    Je sortis de ma chambre, puis sursauta à la vu du vieux visage de la vieille madame Yamazaki.

    -bonjoooooour Okamiiiii!!

    Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas croisée, la vieille... Voir même, elle commençait un peu à me manquer... Mais ce qui me manquera jamais, c'est ces dégoutants biscuits, de quoi empoisonner un chat, sans blagues!

    -Bonjour madame Yamazaki, que faites-vous ici?

    -Ça fait longtemps que je ne t'ai pas vuu Oookamiii!!

    Elle sauta d'aplomb sur moi, mais je ne tombis pas, pour une fois. Je la repoussa aussitôt.

    -Madame, je suis navrée, mais aujourd'hui je n'ai pas le temps de parler, je suis occupée, peut-être une autre journée on pourras parler...

    Je ferma la porte, sans dire autres mots, puis parti, sans même attendre une réponse de sa part. Tout se que je sais, c'est qu'elle me regardait partir, avec un visage quelque peu... déçus.

    Enfin dans le terrain d'entraînement. Je traversa la clôture faite de fer pour me retrouver sur une étendue terreuse. Il y avait souvent des petits animaux, comme des lapins, ou même des lièvres qui arrivaient de je ne sais où. Il y avait une technique en parti que je voulais entraîner. C'était du Hana-nimpo, une affinité que l'on retrouve que très rârement à Kumo. Je savais déjà faire pousser des racines, ce qui me serais utile pour en faire une technique que je pourrais améliorer au fur et à mesure.

    Je levais ma main, puis vis quelques bout de racine sortir du sol brun. Rien de trop menaçant... Je sorti donc mon Katana de son fourreau, puis courut sur un arbre, pour en couper une branche, puis plaça un bout de la branche au sol, à quelques mètres de moi. Je levais une fois de plus ma main, donna un peu plus de force que la fois d'avant, puis remarqua que les racines sortaient un plus que plus tôt. Cependant, ça me demandait plus de chakra que tantôt. Les racines entouraient le bas de la bûche. Je répéta ça à plusieurs reprises, en donnant de plus en plus de force, et ça me demandait donc de plus en plus de chakra. Plus j'avançait, plus les racines devenaient longues et résistantes. Cependant, une simple lame pourrait les couper, mais ça ce règlera plus tard.

    Je me sentais un peu faible, alors je pris une petite pause d'une heure ou deux, où je mangeais, et me balladais dans les rues de Kumo. Le village était, comme a l'habitude, bombée de monde. Des jeunes courraient partout, jouaient à chat, à cache-cache, ou même au Ninja, des marchands arrêtaient des passants pour vendre leurs produits, et des couples se chicanaient, et tout ça, dans un énorme Brouhaha. Ça faisait du bien, après un entraînement, de prendre l'air, de se ballader, mais il fallait que j'y retourne. Je retourna donc dans le terrain d'entraînement, où la bûche était placée, toujours à la même place.

    Je vis alors un lapin courir le long du terrain, non loin de moi. Il s'arrêta alors, sûrement pour regarder où il va, le petit lapin perdu. Ça me ferais un bon entraînement, d'essayer d'attraper une bestiole qui bouge rapidement. Je leva une fois de plus ma main, visant la bête. Cette dernière eu peur, puis courût de bords-en-bords du terrain. Elle arrêta quelques secondes, croyant que le mal est parti, mais je refis pousser les racines, ce qui la fit partir une fois de plus. La quantité de Chakra avait augmenté, lors de mon deuxième essai. Il faut donc que je fasse attention. La bestiole blanche à quatre patte s'arrêta une troisième fois à côté de la bûche. Malgré cette chance, je la manqua de justesse. Le coût de Chakra avait une fois de plus augmentée.

    La quatrième fois fût la bonne. Je commençait à connaître son parcour qui se résumait à un huit dont une boucle était autour de la bûche, et l'autre tout près, à ma droite. C'était simple à comprendre. Pauvre bête, elle était effrayée, elle courait sans même savoir où aller, en faisant des boucles, et, naïve comme elle est, elle arrêtais, pensant que le danger était écarté, puis repartait à courir, suite à la vu de mes racines. Bref, cette dernière s'arrêta encore au milieu de sa boucle, et se lava. Je leva une dernière fois ma main, et l'attrapa enfin. Elle était écrasée au sol, et tentait de se libérer. Je la regarda, avec un sourire en coin, satisfaite de ma réussite, puis repris mon Katana, m'approcha d'elle et la libéra. Je ne pouvais quand même pas la laisser ainsi! Elle courût je-ne-sait-où. Je pris une fois de plus une pause, question de reprendre du Chakra.

    Je fis ça à plusieurs reprises, attraper un lapin, parfois même, le même que plus tôt, et une fois attrapé, je le libère et prends une pause d'une heure ou même quelque minutes pour récupérer, et ainsi de suite jusqu'à réussir à attraper un lapin quand il court. Cet entraînement n'était pas très demandant, dans le sens où je ne bougeais pas trop, malgré que quand la bête courait trop vite, je devais courir pour l'attraper, mais ce n'était pas au point de me blesser, comme un entraînement rude.

    Il commençait à faire noir, et un peu plus frais, mais on était bien, dehors. Je libérait le dernier lapin emprisoné, le pauvre était essouflé par sa course et un peu effrayé par ma lame. Je ne le tuais pas, je coupais juste les racine, et vu sa rapidité, il courût vite fait, et disparût de ma vue en quelques secondes. Ces bêtes sont vraiment vites! Je remis mon Katana dans son fourreau, puis alla dans un restaurent manger seule, pour enfin retourner chez moi pour une nuit de sommeil bien méritée!







avatar
~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
Vijay Jagdish~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 5547
▌Age : 25
▌Inscription : 09/03/2008

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
203/1000  (203/1000)
| Âge du personnage | : 26 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naruto-ninja-rpg.com
MessageSujet: Re: À l'entraînement! [[RP solo]] Sam 22 Sep 2012 - 23:55

12 pts NNR pour ce RP !
+ bonus de "mérite" => 8 pts NNR !

À l'entraînement! [[RP solo]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre ~ Kaminari no Kuni :: Kumo Gakure no Sato :: Camps d'entraînements-