Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya)

avatar
 ~ Chuunin de Kiri ~
Yuna Shirayuki ~ Chuunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 28
▌Age : 25
▌Inscription : 01/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : C / 13
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Mer 10 Oct 2012 - 17:43

Dans une île pas si lointaine que cela de Kiri, existait un climat neigeux, a cause du froid du vent océanique qui la balayait et des quelques montagnes qui s'y dressaient...une terre paradisiaque pour quelqu'un comme Yuna, qui adorait cet élément. Elle avait d'ailleurs décidé de s'y balader, pour profiter du seul endroit ou ce manteau blanc était omniprésent, et ou les minces couches de glace sur les arbres formaient des rayons de lumière colorées quand la lumière de l'astre solaire passait dans ces petites oeuvres d'art...

La jeune femme était vêtue de son manteau pourpre, capuche rabattue sur le visage, et elle savourait e vent qui balayait son visage et le couvrait peu a peu de neige, qu'elle retirait doucement du bout des doigts, chantant doucement de sa voix si merveilleuse...Rien ne pouvait troubler la sérénité qu'elle éprouvait en ce moment si doux.

Elle pensait a Kaori, comme toujours, et en se promenant, rien ne pouvait annoncer ce qui allait ce passer...comme il y'a cinq ans...


Je vivais pleinement ce voyage, que je m'accordais parfois, la ou mon héritage se révélait être le plus en harmonie avec moi, je me pensais pas invincible, mais exactement a ma place. La ou je devais résider.

Mes yeux se posaient sur chaque oeuvre que la nature formait elle même par la froideur de cette île, souriante en découvrant les nouveaux dessins qui se fabriquaient avec la neige et la glace, comme si, vu la présence assez peu présente d'humains, la météo avait décidé de décorer l'endroit elle même, pour prouver que les plus jolies merveilles sont celles forgées naturellement et pas par des mains humaines.

Tandis que je ressassais le passé et mes souvenirs, dans lesquels veillait toujours Kaori, je sentis soudainement une présence inhabituelle, et entendis une branche craquer, et des pas dans la neige épaisse, a l'oreille, ces pas appartenaient a plusieurs personnes, et en regardant autour de moi, je vis une bande de coupe-jarrets, d'a peu près une dizaine d'individus...faibles séparément, mais pour une Chuunin comme moi, une dizaine serait peut être un peu beaucoup...

Je sentais la rassurante présence de Kaori, et leur lançais d'une voix forte, de laquelle j'avais ôté toute trace de faiblesse, pour montrer que je n'était pas une poupée sans défense, en me mettant sur mes gardes.

"Qui êtes vous et que me voulez vous ?!"

Sans la moindre réponse de leur part, ils commencèrent a s'approcher, des chuintement de lames se faisaient entendre, un peu partout...ils étaient en posture bien trop offensive a mon gout et je décidais donc de frapper rapidement avant de me faire submerger...la neige qui tombait allait m'aider, ainsi que celle qui couvrait le sol...je commençais a composer une série de mudras pour combattre, et d'une voix forte, j'incantais ainsi.

"Yukiton ! Hiame no Jutsu !"

La neige qui tombait sembla soudain plus compacte, comme de petites boules de neiges, et elle tomba surtout bien plus rapidement, frappant mes ennemis de quelques coups bien placés, pour les engourdir et leur causer quelques hématomes. Ce n'était pas si puissant que ça, mais l'effet d'un contrôle sur le climat allait bien les impressionner..enfin, je l'espérais...

Je sentis un mouvement de recul, mais en voyant que ce ne leur faisait que cela, ils avancèrent plus rapidement...Je n'avais pas le choix, et je consommais une bonne partie de mon chakra pour amplifier la puissance de la technique je l'allais lancer grâce a le neige omniprésente...

"Yukiton ! Gokkan'Hiryuu no Jutsu !!!"

Un rugissement se fit entendre, très sonore, tandis que la neige se souleva en un grand dragon blanc, magnifique et élégant, avant de foncer sur mes adversaires, et en balayant quatre de ces bandits, la technique étant plus puissante grâce a cette énorme manteau blanc, ils étaient bien morts...mais seulement quatre et mon chakra avait bien baissé...les autres me foncèrent dessus, et après une lutte durant laquelle j'en tuais deux autres de mon sabre, les quatre derniers me désarmèrent...j'allais donc mourir ici...sous leurs coups...?

Ils me battirent, et m'emmenèrent a peine consciente près d'un arbre solide...ou il y avait des corps éparpillés, des squelettes d'hommes et de femmes...je sentais des liens au niveau de mes poignets et de mes chevilles, qui me mettaient en une posture...que je réalisais soudain...

J'était attachée un peu en l'air...Jambes écartées...comme il y'a cinq ans...je risquais de me faire violer...De me faire dépuceler de force...mes larmes coulèrent quand je me mit en tête que la fleur préservée pour Kaori...avant sa mort...allait être retirée par des bandits...ils déchirèrent le haut et le bas de mon kimono...j'était seins et intimité nues, et ils avaient tous des regards pervers sur le visage, ainsi que de sales sourires...

"Une belle prisonnière...S'amuser avec toi va être un plaisir, petite câtin assassine ! "

"Va au diable, déchet !"

Je voulais montrer que j'avais encore de la force malgré tout, mais sans aide...j'étais condamnée...pourvu que le dragon ait alerté quelqu'un par sa force, son rugissement et son éclat blanc...pourvu que les bruits de combat aient servi de signal de détresse a quelqu'un...

Je ne voulais pas finir ainsi ! Je voulais vivre pour Kaori...elle voulait que je reste et avance dans la vie même sans sa présence qui m'étais pourtant si essentielle ! J'hurlais un appel a l'aide, avant de prendre une nouvelle et cruelle série de coups...ils se préparaient a me faire subir les derniers outrages..

Mon sang coulait des plaies qu'ils m'avaient faites, et j'étais désolée pour le manteau que je souillais ainsi...je voulais de l'aide...et tout ce que je voyais a part ces bandits violeurs...a part mon funeste destin, c'était cela...

Des fleurs rouges sur neige blanche....


avatar
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 35
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
236/1000  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Jeu 11 Oct 2012 - 0:07

Le froid, la neige et la glace voila ce qui était à perte de vue peu importe ou Tatsuya posait son regard, le vent avec en prime plus d'une semaine dans cet environnement malgré qu'il est eu des abri confortable lors des haltes l'avait plus que irrité et rendue de mauvaise humeur. Du coup il avait terriblement hâte de trouver des chaleurs plus agréable ainsi que de quitter les montagnes enneigé, cela faisait plusieurs heures qu'il marchait en silence en direction de Kiri sur une pleine de neige alors qu'au loin un immense nuage blanc avec un rugissement ce fit entendre. Les échos d'un combat lui arriva aussi aux oreilles ce qui lui indiqua aussi du coup la raison de tout ce qu'il venait de voir... Sans attendre il fonça à la course en direction du champ de bataille, étant jounin de Kiri il avait autorité pour agir dans ce genre de situation. Arrivé sur place au sommet d'un arbre il peut alors voir ce qui ce passe et il ne peut pas ce retenir, il serre les poing et les dents de haine et de rage à l'état pur... Comment résister alors qu'il voit clairement la situation qui est des plus dégradante pour la jeune femme, celle-ci était attaché par les poignets avec un lien et tout les malfrats qui l'entouraient parlaient que d'une seule chose... Comment s'amuser avec celle-ci de la façon la plus dégradante qui soit...

Avec un kunai le jeune Umishiro sauta de son arbre pour atterri directement sur les épaules en plantant son kunai dans la jugulaire du malfrat qui c'était approché de la jeune femme avec l'intention de profiter de celle-ci. Son visage était maculé du sang de sa victime alors que celle-ci paniquait et chercher à crier à l'aide en tendant la main vers ces camarades mais ceux-ci n'osaient plus bouger du tout, le regard que Tatsuya avait était aucunement humain et chargé de haine à l'état pur. D'un geste de la main il détacha la jeune femme et planta dans le tronc de l'arbre le kunai, d'un geste lent mais calme il dégaina son katana en marchant tel un exécuteur vers sa victime en regardant le groupe de brigands avec une seule envie... Les tuer tous sans aucune exception, sans forme de pitié de la façon la plus cruelle qui soit et ce régaler de leurs cris de détresse. D'un seul coup il chargea en apparaissant comme par magie pour les brigands devant ceux-ci, la vitesse du stade un du shukuchi ne laissait aucune chance à ceux-ci pour s'échapper. Avec un sourire carnassier il trancha une jambe au dessus du genou en écrasant son poing dans la figure de sa victime pour ensuite sauter sur le second tel une bête sans lui laisser de chance et enfonça son sabre dans le foie de ce dernier. Laissant sa proie agoniser en ouvrant la plaie en grand il s'attaqua au troisième en le privant de la vue d'un coup de sabre et trancha ces pieds, il approcha enfin du dernier lentement avec un sourire des plus sadique et monstrueux qui soit. Le cinquième et dernier membre de la bande de brigands demandait pitié à genoux devant le jeune Umishiro qui à cette vue perdit tout ce qui lui restait de retenue... Il sauta à la gorge du malfrat en empalant les mains de ce dernier dans le sol avec ces deux sabre et ce mit à le frapper de toute ces forces à la tête, chaque coup de poing causait un craquement au crâne du brigand qui hurlait de douleur. Il frappait aussi sur le torse et quand une côte cassé sortait de la peau il l’arrachait dans une germe de sang et continuait après a frapper sa victime. Cela ne prit que cinq petite minute mais les brigands étaient tous morts mais le pire était le jeune Umishiro qui était encore en train de frapper le cadavre de sa dernière proie avec violence, éparpillant celle-ci lentement mais surement à main nu au tour de lui arrachant ce qui pouvait l'être... Le simple fait qu'ils allaient violer la jeune femme avait éveiller un monstre, un tsunami de violence refoulé qui depuis des années cherchait à exploser et hurler à la face du monde sa rage et sa haine. Alors que sa victime avait plus rien d'humain Tatsuya continuait encore de frapper le cadavre, totalement emporté par une rage sans nom et une haine des plus monstrueuse qui soit.


Dernière édition par Tatsuya le Sam 27 Oct 2012 - 14:15, édité 1 fois
avatar
 ~ Chuunin de Kiri ~
Yuna Shirayuki ~ Chuunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 28
▌Age : 25
▌Inscription : 01/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : C / 13
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Jeu 11 Oct 2012 - 8:39

J'avais les yeux fermés, attendant le moment ou cette atrocité allait m'arriver, mais soudainement, j'entendis un gargouillement étranglé après un saut, et j'ouvris les yeux pour recevoir une giclée de sang d'un de mes tortionnaire, en voyant un homme qui lui plantait un kunai dans la gorge...je souriais malgré moi, d'un sourire sadique et satisfait, malgré la crainte qui était toujours très présente en moi...

L'autre chose qui me faisait sourire a part la lame dans la gorge était l'emblème de cet homme...il venait de Kiri lui aussi...et il me semblait l'avoir vu au dojo de Kenjutsu, tandis que je réfléchissais a cela, je sentis mes liens se défaire, et par pur réflèxes , je m'enroulait dans mon manteau pour dissimuler mon corps exposé par les déchirures du tissu...tandis que je le vis avancer tel un bourreau qui prendrait plaisir a torturer sa victime par une vision de cauchemar...le tueur avançant lentement vers sa proie...

L'expression de terreur pure était très présente sur le visage des malfrats, et soudainement...je ne vis plus rien...un simple clin d'oeil...et j'entendis une série de hurlement de douleurs, en voyant des parties de corps voler, diverses et variées dans une symphonie d'acier et de sang, magnifique malgré l'horreur que cela pouvait donner a certaines personnes. Très personnellement, je savourais chaque nuance de souffrance sur mes tortionnaires, jusqu'a un moment précis...

Le moment ou mon sauveur se fit le pire bourreau de tous, et commença a massacrer le dernier ennemi, qui implorait pitié...la mort de celui ci ne me dérangeait aucunement, surtout qu'il voulait passer le premier, mais de voir le carnage le plus total s'abattre sur une unique personne, par multiples coups de poings , sur un corps aux mains clouées au sol...

Et surtout son ossement, sa côte qui servit soudain de poignard macabre pour abattre ce bandit...lui perforant sans relâche la poitrine et le corps. Malgré la mort de sa victime, mon sauveur se déchaînait toujours, pour réduire cet homme en une misérable pulpe sanguinolente, la libération de l'enfer lui même sur un seul être, rien ne semblait pouvoir l'arrêter...

Je m'avancais, et le pris dans mes bras, pour tenter de le calmer, en murmurant doucement des remerciements, pleurant malgré moi de soulagement, et ma voix se mit a trembler d'émotion, choquée malgré moi par le spectacle morbide qui se déroulait...je ne prenais pas compte du sang qui me couvrais et le couvrait aussi...

"Il est mort, messire...je vous remercie de tout coeur de m'avoir sauvée...mais ne profanez pas plus le cadavre d'un mort, aussi méprisable qu'il soit...cela ne sert plus a rien...il a reçu le châtiment qu'il méritait...S'il vous plait, sire..."

Je me rendais compte que ces phrases étaient vraiment pitoyables, mais je ne savais que dire, toute remuée que j'étais encore par les risques que j'avais couru en quelques secondes comme par le massacre qui s'était déroulé sous mes yeux...Je ne pouvais que serrer mon sauveur dans mes bras en pleurant de soulagement, et en le remerciant de tout mon coeur...

Je me demandais si il allait accéder a la demande que j'allais formuler après qu'il se soit calmé...Si il voudrait bien m'enseigner des moyens de me défense...pour que je perfectionne mon ninjutsu et les autres arts ninja pour que je ne me retrouve plus sans défenses dans ce genre de situation...je ne connaissais pas son nom, mais je savais qu'il était un Juunin réputé...peut être m'accepterait il comme disciple...le seul homme qui ne me dégoutait pas, peut être qu'ils n'étaient pas tous pareils, malgré les deux expériences traumatisantes que j'avais vécue...

J'avais besoin d'un sensei qui m'entraînerait...besoin d'aide...
avatar
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 35
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
236/1000  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Jeu 11 Oct 2012 - 13:23

Si il y avait bien une chose que Tatsuya depuis qu'il était tout petit que ce dernier avait caché, c'était sa haine et sa rage envers le comportements des hommes qui abusaient des femmes sans vergogne comme cette bande de malfrats sans foi ni loi. Cela avait été pour lui comme un robinet qui s'ouvrait et qui déversait le trop plein retenu depuis des années sur une seul personne qui était payait le prix fort pour les autres, allant même utiliser un morceau d'une côte comme poignard pour frapper sa victime avec la plus grande des cruauté qui soit. Mais la mort du dernier brigands ne l'arrêta aucunement dans sa fureur lui qui voulait depuis si longtemps faire payer le prix fort pour ce genre de méfait, mais ce fût les pleurs mais aussi une étreinte douce avec des paroles apaisante qui le calma. Il n'était pas du genre à oublier ce qui l'entoure et il devait avouer que sur ce coup la il s'était vraiment laissé allez, il lâcha le morceau de côte sur la bouillie qu'était sa dernière victime et se leva lentement en fermant les yeux puis inspira lentement mais surement l'air frais de la montagne et expira tout aussi lentement... Le jeune Umishiro répéta plusieurs fois ce procéder afin de ce calmer totalement et surtout pour terminer de ce contrôler, il était un jounin et en tant que tel il se devait de garder le contrôle même lors de colère de ce genre... Mais cela était le plus difficile pour lui et de ce fait il utilisait une méthode simple mais qui avait fait ces preuves pour ce contrôler. Le fait que la jeune femme l'est appelé messire l'avait un peu choqué, après tout ils avaient tout les deux pratiquement le même age à première vue, se détournant du cadavre il la conduisit dos à un rocher à l'abri du vent et de son sac de voyage il sortit des vêtements pour homme chaud, elle flotterait un peu dedans mais cela serait mieux que de ce balader dans le froid avec des vêtements déchiré...

-Je suis sincèrement désolé de vous avoir fait montre de ce spectacle lugubre... En temps normal quand je tue je le fais de façon propre et rapide mais ce genre de personnes... Me font exploser de rage et j'ai toujours de la difficulté à me retenir convenablement. Avec tout cela je ne me suis pas encore présenté, Umishiro Tatsuya jounin de Kiri. J'étais allez porté du courrier dans un petit village de montagne et profité du climat pour m'entrainer au passage quand j'ai entendu des bruits de combat sur le chemin du retour... En vérité j'étais pas du tout supposé être dans la région vue que je suis en temps normal en vacances, vous avez eu un coup de chance. Je sais que les vêtements que je vous prête sont pas très féminin mais cela sera mieux que ceux déchiré que vous avez actuellement, nous somme à environ deux heure de marche d'une cabane de chasseur utilisé pour les gens qui voyage dans la région. Si vous êtes capable de tenir jusque la alors nous aurons un endroit chaud pour dormir... Sinon je vous porterais sur mon dos si besoin...

Alors qu'il tendit les vêtements à la jeune femme le jeune Umishiro ce retourna pour la laisser ce changer et en profita pour ce laver un peu le visage avec de la neige propre, c'était pas très chaud mais mieux que rien et surtout il préférait pas garder de sang sur le visage et les mains. À coup sur il terroriserait les gens qu'ils allaient croiser il en était certain, de plus il commençait à faire assez tard et de ce fait il voulait pas continuer la route dans un tel climat à la noirceur ou le froid devient plus mordant encore. Restant en alerte il attendit la permission pour ce retourner en allant ramasser son kunai dans le tronc d'arbre, il le nettoya dans la neige et fit de même avec ces sabres rapidement avant de les essuyer avec un chiffon de soie blanc qu'il laissa partir au vent. Une fois tout son équipement récupéré il revint au près de la jeune femme quand celle-ci lui donna la permission de revenir...

-
Je suis désolé pour ce qui ces produit , mais une question me brûle les lèvres... Que faites-vous dans un endroit aussi isolé seule? Cela est plutôt dangereux si on est pas bien préparé...
avatar
 ~ Chuunin de Kiri ~
Yuna Shirayuki ~ Chuunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 28
▌Age : 25
▌Inscription : 01/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : C / 13
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Jeu 11 Oct 2012 - 16:51

L'homme continuait de deverser sa rage, puis, il se releva, et inspira plusieurs fois l'air frais de cette magnifique île...puis, il prit ma main, et me mena vers un rocher, a l'abri du vent, sans doute par peur que j'attrape froid a cause de ma tenue rapiécée, je lui souriais pour le remercier, et il fouilla dans son sac, pour me donner une tenue chaude, que je devinais taillée pour homme...cela allait me faire une longue robe, étant donné ma mince constitution, il pris ensuite la parole, d'une voix calme, et que je trouvais plutôt rassurante avec ce qu'il venait de m'arriver.

-Je suis sincèrement désolé de vous avoir fait montre de ce spectacle lugubre... En temps normal quand je tue je le fais de façon propre et rapide mais ce genre de personnes... Me font exploser de rage et j'ai toujours de la difficulté à me retenir convenablement. Avec tout cela je ne me suis pas encore présenté, Umishiro Tatsuya jounin de Kiri. J'étais allez porté du courrier dans un petit village de montagne et profité du climat pour m'entrainer au passage quand j'ai entendu des bruits de combat sur le chemin du retour... En vérité j'étais pas du tout supposé être dans la région vue que je suis en temps normal en vacances, vous avez eu un coup de chance. Je sais que les vêtements que je vous prête sont pas très féminin mais cela sera mieux que ceux déchiré que vous avez actuellement, nous somme à environ deux heure de marche d'une cabane de chasseur utilisé pour les gens qui voyage dans la région. Si vous êtes capable de tenir jusque la alors nous aurons un endroit chaud pour dormir... Sinon je vous porterais sur mon dos si besoin...

Il se tourna pour que je puisse me changer, ce que je fis, rapidement, je flottais dans la tenue, effectivement, mais la chaleur du tissu me fit le plus grand bien, et en me tournant, je le vis se laver le visage et les mains dans la neige si fraîche pour retirer la souillure du sang des ennemis qu'il avait ...massacrés. Malgré la cruauté de l'acte, j'étais heureuse, heureuse d'être saine et sauve. D'être encore pure.

Je me décidais a lui répondre, de ma voix la plus douce, empreinte de reconnaissance la plus sincère

"Ce n'est pas grave, je ne peux que vous remercier de m'avoir sauvée et aussi de m'avoir prêté ces vêtements chauds, Umishiro-san, chaque personne peut avoir son moment de rage absolue et perdre le contrôle sur ses actes, donc vous n'êtes pas répréhensible pour ce carnage. Pour ce qui est de moi, je suis Yuna Shirayuki, Chuunin du même village, et je dois dire que votre arrivée a été providentielle, Umishiro-san. Pour ce qui est de la marche, j'en suis encore capable, ne vous en faites pas."

J'essuyais du sang qui coulait de ma joue, a cause d'une entaille causée par un de ces forbans, et en me remettant peu à peu de ces émotions, je l'entendis me poser une autre question, pendant que je me préparais a me remettre en route, ramassant Dan'Tou, qu'un de ces maudits déchets avait voulu utiliser...

- Je suis désolé pour ce qui ces produit , mais une question me brûle les lèvres... Que faites-vous dans un endroit aussi isolé seule? Cela est plutôt dangereux si on est pas bien préparé...

Je l'avais vu nettoyer ses sabres avec un tissu soyeux...un tissu que seuls les maîtres de Kenjutsu se permettent pour prendre soin de leurs sabres, et je lui répondis, très honnêtement.

"Cette île est celle que je préfère, dans le pays de l'eau. La neige qui y réside me permet d'être plus synchrone avec mon Kekkei Genkai, et l'entraînement y est vraiment plus facile pour moi. Je venais simplement me promener et m'entraîner quand ces fous me sont tombés dessus...A dix contre moi...je n'avais pas grande chance."

Je lui fit un sourire doux, en m'inclinant pour le remercier, quand j'osais lui poser la question qui me trottait dans l'esprit, je voulais savoir si il allait bien vouloir accéder a ma requête, étant donné que j'avais reconnu le fameux Juunin, Umishiro-sama, qui était vraiment extrêmement puissant et connu...si il acceptait de me prendre en apprentissage, ce serait vraiment une chance et un honneur des plus grands pour moi, et en m'agenouillant et posant mon front sur le sol, comme c'était la tradition, je lui parla en ces mots.

"Umishiro-sama...daignerez vous m'entraîner pour que je puisse mieux me défendre et mieux servir ma patrie ? Je vous en supplie a genoux, car un ninja de votre acabit se doit d'être honoré de ces marques de respect. Je promet d'être assidue pour mériter vos leçons, et même si c'est inhabituel pour une Chuunin, je travaillerais plus dur que n'importe quel autre pour que vous me reconnaissiez comme votre disciple"

Ce discours n'était pas forcément le mieux choisi, mais j'espérais qu'il suffise a convaincre le puissant Juunin de m'entraîner pour que je ne sois plus a la merci d'attaquants comme ceux ci, et qu'ainsi, je puisse donner encore plus pour protéger Kiri de ses ennemis, car j'en avais fait la promesse a celle qui m'avait élevée, que je serais une farouche protectrice de ce village...

Et cette promesse, je l'avais faite pour une autre fleur plus blanche que cette neige...je l'avais faite pour Kaori, et j'espérais être digne d'elle, qui me regardait depuis l'au-delà, que je continue sur la voie de la vie, en son honneur, comme elle me l'avait presque ordonné. Vivre heureuse sans elle était cependant très dur, mais pour elle, je relèverais ces défis, et réussirais...

Ce Juunin était celui qui pouvait m'aider a cela, et le convaincre était de mes objectifs, pour qu'ainsi je puisse marcher dignement et mériter l'emblême qui figurait sur le bandeau frontal que j'avais au bras.

Allait il bien vouloir...?

En ressassant ces pensées, je me préparais a me mettre en route, ces deux heures de marche allaient faire du bien a mes membres endoloris par la capture, et m'aideraient a évacuer cette honte de m'être faite capturer comme du menu frétin. Je devais devenir forte, car je voulais tout faire pour ma patrie, et en m'étirant je laissais mon esprit vagabonder sur comment faire pour ne plus être la victime de ce genre de personnes sans foi ni loi.
avatar
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 35
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
236/1000  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Ven 12 Oct 2012 - 15:26

En silence le jeune Umishiro attendit les réponses qui arriva rapidement même, mais la surprise de taille était qu'elle était chuunin. Le geste de Tatsuya en apprenant cela fût de pencher la tête de côté en ce grattant le cuir chevelu pour trouver ce qui clochait dans la situation, mais le fait qu'elle s'entraine sur son don héréditaire et que cela soit plus facile en ce lieu lui donna une idée du style de celle qui était devant ces yeux. Tout en ninjutsu et rien au corps à corps, c'était le défaut d'une grande majorité des ninjas qui ne juraient que par le ninjutsu... Ils déchantaient pour la plus part très vite quand Tatsuya leur plaçait la lame de son sabre sur le gorge en leur demandant ou était la force de leur ninjutsu à ce stade la, cela aidait à former les genins mais la le mauvais plis était pas mal incrusté chez la jeune femme et cela serait terriblement dur pour corriger cela. Surtout qu'elle risquerait d'en baver plus que longuement. Ce qui le surprit fût la demande pour l'entrainer mais il manqua de tomber sur le dos en entendant le Sama après son nom, cela le faisait sentir vieux et il arrivait jamais à s'y faire... Il ferma les yeux en poussant un profond soupir devant la situation qui était épineuse, d'un côté un disciple dragueur et pervers et une jeune femme d'une beauté surprenante qui lui demandait de l'entrainer... Il sentait les migraine arriver pour dans les prochains mois voir années...

- Premièrement, Tatsuya ou Tatsuya-sensei suffira, j'ai que dix-neuf ans alors le sama me fait sentir comme un vieux à la retraite. Deuxièmement, avec ta demande pour que je t'entraine tu viens de te mettre vraiment les pieds dans l'eau chaude car je ne ferais pas de cadeaux parce que tu es une femme, tu devras aussi endurer mon disciple qui est un pervers désespérant... La dessus peut-être qu'il ce fera remettre à sa place mais j'ose pas espérer... Troisièmement, parfois mes propos pourrons surement te faire rougir,choquer ou bien te dégouter même. Tu devras t'attendre à ce que je sois sans aucune forme de pitié sur certaines choses... Jounin pour moi le titre ne vaut pas plus que un bout de papier, un genin peu rivaliser avec un kage alors le titre d'un sens je suis pas trop porté dessus. Je le porte et l'utilise parce que il est utile autrement je le laisserait dormir dans le fond d'un tiroir pour être plus discret, si tu veux faire marche arrière c'est maintenant car après il sera trop tard. Je préfère être honnête avec toi, les deux genin kunoichi que j'ai eu ont préféré arrêter la voie des ninja que de poursuivre mon enseignement.

Clair simple et précis, Tatsuya avait préféré prévenir la jeune femme afin de ne pas la décourager une fois l'entrainement lancé. Les femmes ninjas avaient des avantages que les hommes n'avaient aucunement donc le premier était le contrôle du chakra presque parfait naturel chez les femmes. Leur souplesse permettaient aux kunoichis de compenser la force brute et leurs agilité compenser la force de frappe avec une précision plus que meurtrière, c'était les choses les plus importante de base au combat pour une kunoichi et en infiltration la il préférait pas aborder le sujet avec Emishi. Celui-ci était du genre à tomber dans le panneau assez facilement mais d'un autre côté, tout le monde a ces points faibles. En silence le jeune Umishiro la regardait dans les yeux afin de connaitre la réponse de celle-ci, il n'avait jamais prit de gants dans l'entrainement et il ne commencerait pas en ce jour et à cause elle était une femme. Cela ne pouvait que causer une mauvaise préparation voir une mort, le genre de chose qui était vraiment à éviter si on formait des gens. Mais le fait qu'elle lui demande était la preuve qu'elle était consciente de ces faiblesse après ce qui c'est passé, cela était la seule et unique chose qui l'avait incité à dire oui.

- Une fois cela aura commencé il y aura plus aucun retour en arrière possible, si certains laisse leurs apprentis faire ce qu'ils veulent moi je ne suis pas de ce genre. Je m'adapte à leurs compétences et je les faits travailler leurs points faible au points qu'ils me détestent et me hais même, mais moi la seule et unique chose sur la quel je me concentre est et sera le résulta final. Alors toujours désireuse que je t'entraine?
avatar
 ~ Chuunin de Kiri ~
Yuna Shirayuki ~ Chuunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 28
▌Age : 25
▌Inscription : 01/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : C / 13
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 17 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Dim 14 Oct 2012 - 14:20

Il se gratta la tête, sûrement surpris que ce soit une Chuunin et non pas une Genin qui lui fasse cette demande vraiment peu orthodoxe, mais cela ne me dérangeait pas, car chacun a besoin d'un entraînement, peu importe le grade qu'il occupe. On ne peut pas être totalement parfait, et les disciples comme les sensei peuvent apprendre l'un de l'autre, mettant parfois leurs points faibles en évidence qu'ils puissent chacun s'améliorer...

Tandis que je pensais a cela, il me répondit, et mon écoute se focalisa instantanément.

- Premièrement, Tatsuya ou Tatsuya-sensei suffira, j'ai que dix-neuf ans alors le sama me fait sentir comme un vieux à la retraite. Deuxièmement, avec ta demande pour que je t'entraine tu viens de te mettre vraiment les pieds dans l'eau chaude car je ne ferais pas de cadeaux parce que tu es une femme, tu devras aussi endurer mon disciple qui est un pervers désespérant... La dessus peut-être qu'il ce fera remettre à sa place mais j'ose pas espérer... Troisièmement, parfois mes propos pourrons surement te faire rougir,choquer ou bien te dégouter même. Tu devras t'attendre à ce que je sois sans aucune forme de pitié sur certaines choses... Jounin pour moi le titre ne vaut pas plus que un bout de papier, un genin peu rivaliser avec un kage alors le titre d'un sens je suis pas trop porté dessus. Je le porte et l'utilise parce que il est utile autrement je le laisserait dormir dans le fond d'un tiroir pour être plus discret, si tu veux faire marche arrière c'est maintenant car après il sera trop tard. Je préfère être honnête avec toi, les deux genin kunoichi que j'ai eu ont préféré arrêter la voie des ninja que de poursuivre mon enseignement

J'hochais la tête, en écoutant chacun de ses mots...donc, le sama ne lui plaisait pas, j'allais donc arrêter, pour ne pas le fâcher, ensuite il me dit qu'il était impitoyable, ce qui me convenait, je n'aimais pas les sensei qui faisaient des cadeaux aux filles. Ensuite, il avait l'air d'être vraiment puissant, et il préparait un entraînement vraiment dur...parfait pour moi.

Un point qui me troubla était son disciple...cela pourrait être une bonne cible, si il cherchait a me faire trop d'avances...j'espère seulement que j'aurais le droit de le gifler au cas ou...je penserais a lui demander lors de ma réponse.L'avantage, c'est qu'il était franc-jeu avec moi, et j'aimais bien cette façon de penser, je souriais a ses propos, et il devait me prendre pour une folle.

Tastuya-san repris ensuite la parole.

- Une fois cela aura commencé il y aura plus aucun retour en arrière possible, si certains laisse leurs apprentis faire ce qu'ils veulent moi je ne suis pas de ce genre. Je m'adapte à leurs compétences et je les faits travailler leurs points faible au points qu'ils me détestent et me hais même, mais moi la seule et unique chose sur la quel je me concentre est et sera le résulta final. Alors toujours désireuse que je t'entraine?

Je souriais a nouveau, et lui dit très clairement.

"Je suis toujours partante pour ce genre de défis , et j'ai promis de travailler plus dur que jamais même si pour cela je dois souffrir, ou comme vous le dites, vous détester. Je suis totalement prête a subir votre entraînement, même si je dois parcourir l'enfer sous votre égide, je désire vraiment devenir plus forte, le fait que vous ne fassiez aucun cadeau aux femmes me motive d'autant plus, car les sensei qui le font engendrent de faibles kunoichis. Et je ne serais pas comme vos deux précédentes disciples féminines. Je n'abandonnerais pas ! La seule chose sur laquelle j'aimerais des précisions est celle ci : Est-ce que je peux gifler votre disciple si il se montre trop entreprenant a mon égard ?"

Je laissa échapper un léger rire, et me préparait a ma nouvelle vie de disciple sous l'entraînement rigoureux que Tatsuya allait préparer, et quitte a souffrir, autant souffrir pour une bonne raison, après tout ! Il était temps que je lui montre de quel bois j'était faite pour pouvoir m'améliorer et servir Kiri avec toute ma force !

Je n'abandonnerais pas ! Quitte a prendre des dizaines de coups, ou a le détester, comme il disait...
J'ajoutais ces quelques mots, pour montrer que ma volonté était véritablement d'acier, pour apprendre et profiter de son enseignement.

"Je mettrait tout en oeuvre pour réussir Tatsuya-sensei, que ce soit dans l'entraînement comme dans les missions. Je le promets, car une volonté faible engendre de faibles ninjas, et que je veux être plus puissante pour mieux servir ma patrie."

Je le saluais en m'inclinant comme une disciple, pour l'honorer, puis j'attendis ses instructions, ayant hâte de commencer a me fortifier sous sa tutelle pour ne plus revivre ces drames et ces menaces sur mon être...et si ma volonté faiblissait, je savais qu'une certaine personne restait la pour me protéger et me guider...

Kaori, je fait cela pour toi...je t'aime toujours, par delà la mort.
avatar
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 35
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
236/1000  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya) Sam 27 Oct 2012 - 19:40

Si il y avait une chose que le jeune Umishiro appréciait c'était les gens quine ce cachaient pas et cherchaient en permanence à s’améliorer, le fait que Yuna lui demande de combler ces lacunes et qu'eéée disait être prête à commencer des maintenant était plus que encourageant. Il prit donc le chemin pour ce rendre à la cabane de chasseur qu'il avait mentionné plus tôt, mais il ne pu réprimer un rire franc quand elle parla de gifler Emishi... Il en avait mal au ventre même mais cela lui faisait un bien fou. Son pervers de disciple était pas une mauvaise personne loin de la il était même d'un grand coeur mais il avait ces problèmes et défauts, le pire de ces défauts était sa perversité. Mais ce qui frappait le plus chez Emishi était sa générosité et sa bonté... Si on arrivait à voir au-delà de l'apparence alors on avait un shinobi de premier ordre... Il décida tout de même de mettre certaine choses au clair avec Yuna afin d'éviter un meurtre...

-
Si il va trop loin j'ai rien contre le fait tu le gifle, lui piétiner les partie ou autre idées du genre que tu pourrais avoir. Mais en aucun cas tu devras le mettre hors d'état de faire des missions, mais dans le pire des cas une offre de castration pourrais le calmer. Sincèrement Emishi est pas une personne mauvaise et mal intentionné, juste qu'il est un peu pervers... Mais il a un grand coeur et surtout il respecte les gens, pour tout dire il aime pas du tout tuer alors qu'il est chuunin. Cela est un peu spécial, j'aime pas tuer moi même mais je le fais parce que je peux ainsi protéger le village et les gens sous ma protection. Je ne serais jamais heureux ou ne féliciterais personne pour la mort d'un ennemi, mais je féliciterais la personne qui aura sauvé des vie par cet acte et qui aura ainsi protéger le village. Il a encore du mal à accepter cette partie de la vie de ninja...

Le vent était plutôt froid et accélérer s'imposa au bout d'un moment, surveillant la progression de la chuunin il prit un rythme rapide mais régulier qui permettait de rester au chaud en ce déplaçant afin d'éviter que le froid est raison d'eux. La température cherchait à tourner au blizzard du coup il fallait faire assez vite, cela prit une heure au lieu de deux car à place de marcher ils avaient couru tout le long par la faute de la température. Une fois dans la cabane Tatsuya s'approcha sans hésiter de la cheminé et alluma un feu dans le foyer afin de réchauffer leur abri pour la nuit. Il y avait pas mal de bois dans la réserve qui avait besoin d'être coupé du coup il avait trouvé un bon entrainement pour la chuunin, il allait commencer par renforcer ces mains et ces bras. Ainsi elle gagnerait en endurance et en force pour le taijutsu. Un fois le feu parfaitement allumé arriva le moment de faire le repas, il décida de taquiner un peu Yuna avec cela mais pas trop... Il n'était pas du genre sexiste et macho, mais parfois il avait de drôle de blagues mais pas méchante malgré qu'il restait très souvent toujours très sérieux... Il prit des conserves et demanda qu'elle fasse chauffer de l'eau, il sortit à l'extérieur un moment et regarda les alentour. Chasser une grosse proie était inutile il décida de ce rabattre sur des perdrix, il en captura trois en dix minutes ce qui était plus que suffisant... L'avantage d'un ninja était que la chasse était bien plus facile que pour un chasseur traditionnel, de retour à l'abri il se dépêcha d'entrer et de refermer la porte et avec un gros sourire il regarda la chuunin.

- Voila le repas, j'ai attrapé la viande, trouvé l'abri et t'es fournis des vêtements pour te dépanner... Je crois que en paiement de tout cela une petite démonstration de tes talents en cuisine serait un bon moyen de me dire merci... En même temps je pourrais voir comment ton entrainement pourrait évoluer car la cuisine peu être très utile à une kunoichi...
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya)


Fleurs rouges sur neige blanche. (PV Tatsuya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cimetière de Konoha
» LES FLEURS DE L' ARREE - 2ème partie
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Pays de l'Eau :: Autres îles du pays de l'eau-