Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Mission rang B Pv Kogomi and maybe Cross

InvitéInvité
MessageSujet: Mission rang B Pv Kogomi and maybe Cross Dim 14 Oct 2012 - 15:56

Une journée qui semblait comme les autres en perspective, de la pluie comme tous les autres jour qui ce déroulaient à Jiyuu, ce village ne ce situait pas au pays de la pluie pour rien, c'était loin d'être une coïncidence comme l'on pouvait s'en douter. Les énormes nuages noir qui remplissaient le magnifique ciel bleu le remplaçant par un ciel noir peut accueillant, un paysage sombre, de tristesse, comme ci la mort et la souffrance nous attendait dans ce pays, comme ci rien qu'en entrant dans le pays on signait notre pacte avec la noirceur des ténèbres. Ce Pays avait longtemps été le repaire de l'ancienne Akatsuki, la lune rouge avait résidé secrètement dans les ruelles de Ame durant tellement longtemps sans que jamais aucun autre village ou espion ne le découvre, personne n'avait jamais eu d'informations sur le quartier générale de l'Akatsuki avant la dernière guerre ninja, personne ne sut jamais où l'Akatsuki ce réunissait pour retirer les Démons à queue de leurs Jinchuriki, personne ne sut jamais l'identité de tous les membres, de tous les espions, de tous les alliés qui ce dissimulaient dans l'ombre, et personne ne devait jamais le savoir, personne ne devait savoir que l'Akatsuki avait pendant tous ce temps prévu leurs remplacement, qu'ils avaient préparés une nouvelle génération lorsqu'ils avaient compris la menace, et par dessus tous personne ne devait savoir que cette nouvelle génération c'était rassemblée tous comme l'ancienne sous les ordres d'un tous nouveau chef, plus autoritaire, plus sadique, plus froide, et bien plus féminisée contrairement à ce que l'on pourrait croire vu la façon dont on décrit la nouvelle personne qui désormais tient la puissance redoutable et incomparable de l'Akatsuki d'une main de fer. L'objectif de cette organisation était désormais différent, faire de ce monde une utopie n'était pu un des objectifs principaux de l'organisation criminelle, désormais l'Akatsuki révélait l'ambition caché de l'ancienne aux membres, la conquête, la prise du pouvoir, la domination, bien que cela faisait cliché, être maitre du monde. Bien qu'un autre objectif dont on ne peut ce permettre de mentionner ce cachait derrière. Mais l'objectif du Manjome était quand à lui toujours le même. Le même que son ancien maitre Pein, faire de ce monde une Utopie, peut lui importait les objectifs de cette Akatsuki à partir du moment ou ils allaient l'aider à atteindre sa finalité. De plus il avait une dette envers cette organisation, et avait nouer des liens très fort avec certains membres... Il ne pouvait ce permettre de les laisser, il combattrait jusqu'à son dernier souffle pour celle ci.

Le meurtre... Quoi de plus horrible ? Quel acte peut être plus horrible que celui de retirer la vie ? Dans n'importe quelles circonstances il n'y a rien de pire que la mort, mise à part la torture, mais la mort peut aussi être une sorte de torture, autant une torture psychologique, quand on sait qu'on va décéder dans peut de temps, que l'on en connait la date exacte avec précision, patienter dans les couloirs de la mort est la chose la plus horrible qu'il soit, garder son sang froid tant dis que l'homme qui nous retirera la vie se tient au bout et qu'on a aucunes autres alternatives que celle d'avancer vers lui, sans aucun moyen de fuite, ni même de ce défendre contre cet homme ce tenant au bout de la ruelle, l'ange de la mort nous a sur sa liste d'âmes à prendre, et rien ne peut parer sa faux, dès lors que nous pouvons l'apercevoir, cela signifie que nous sommes condamné, personne n'a jamais survécu à cet ange. Des personnes l'ont déjà vu de très prêt... Même plus que prêt, ils l'ont vu agir, prendre les âmes de corps innocent. C'était le cas de Gargonith Manjome, lors de son enfance lorsqu'on massacra tous les enfants de son clan, tous les bébés, ses frères, cousines, cousins, tous les liens parentés possible avec ces bébés et enfants furent anéantis par le massacre d'une personne, et son tour avait faillit arriver, l'acte héroïque d'un Shinobi le sauva, mais il avait vu la mort de prêt ce jour la. Et sa famille elle l'avait carrément côtoyé. Mais il avait déjà fait venir la mort en personne, le jour où il retira la vie à Haine Mizuraki, un ancien Raikage, ce jour là aussi il avait vu la mort de très prêt. Il lui avait même livré une proie sur un plateau. Et aujourd'hui la mort le suivait encore... Il allait sans doute encore prendre les âmes des personnes que le Manjome allait assassiner. Car en effet, aujourd'hui il était en mission pour l'Akatsuki.

Oui ce jour là les dirigeants de l'Akatsuki envoyèrent un messager réveiller le jeune Shinobi à son domicile, autant dire que son humeur et sa façon d'accueillir le messager en fut changé, il n'est absolument pas du matin, comme tout homme évidemment. C'était d'ailleurs une des choses aux quelles il pensait perché sur la tête de son aigle, il ce demandait pourquoi l'avait-on réveillé si tôt, ils n'étaient pas à l'heure prêt tous de même. Mais bon cela n'était pas non plus ce qui tracassait principalement son esprit. Sa première préoccupation n'était pas sa mission, mais ses compagnons de route, car en effet il n'était pas seul aujourd'hui à monter royalement Cobalt, son aigle. Il était accompagné de Cross Marian, le Shinobi à qui il avait enseigné la maitrise du raiton, il appréciait cet homme et espérait nouer une amitié avec celui-ci, bien qu'il soit un petit peut dérangé, il était quelqu'un de tranquille et posé, le genre de personne que l'éclair aqueux apprécie particulièrement. Et la deuxième personne qui était à bord, une créature magnifique... La douce Kogomi... Qu'il avait rencontré lors de l'enseignement de Cross... Il était tous de suite tombé sous le charme de ses courbes de rêve. Malgré le baisé qu'il lui avait donné ce jour la, leurs relations n'avait pas encore été clarifié. Et de ce manque de clarté naquit un grand malaise durant le trajet sur l'aigle. Le stress de la mission n'y était bien évidemment pour rien, une mission de rang B qui consiste à massacrer un groupe de Shinobi ? Sachant que le Manjome et ses deux compagnons sont tous les trois des Nukenins classé rang A ? Facile. Ce qui suivait la mission allait sans doute être plus dure, mais l'excitation ne devait pas pour autant prendre le contrôle sur son état d'esprit. Voilà il était temps, il venait de survoler Kiri no Kuni, il allait désormais s'éloigner tout en restant dans le pays de l'eau pour effectuer sa mission. Tant de souvenirs étaient ancrés dans son esprit de ses périples à Kiri. Il avait fait tellement de choses là bas, les trois quarts de sa vie furent passés dans ce village, et pourtant les bons souvenirs n'y furent pas à la clef, il n'eut jamais connu le réel bonheur au seins de ce village... Pendant que son esprit était occupé à ce rappeler tous ces lointains souvenir, il arriva à destination. Le pays de l'eau ! Il avait été envoyé dans un pauvre village, personne ne donnait signe de vie à part quelques mendiants, si l'on pouvait appeler cela des signes de vie. Et étant aujourd'hui nommé responsable de la mission, je suggéra de nous disperser à mes compagnons afin de tuer tous les membres du groupe, ils formaient une résistance contre les organisations criminels, ils ce dissimulaient en ce lieu et fière comme ils le sont, ne cachaient pas leurs appartenance à ce groupe et avait le signe commun à cette organisation de brodé sur leurs vestes. Sans doute ce dissimulaient ils en plusieurs lieux différents. "Nos ennemis ne ce montreront pas, mais ils ne cacheront pas pour autant leurs appartenance à ce groupe, ils auront le signe que je vous ai montré tout à l'heure de brodé sur leurs vêtements, nous ne pouvons nous permettre d'avoir de témoins, exterminez tous le village." Après avoir prononcé ces mots il lança plusieurs kunais et shuriken sur les gitans afin de les éliminer, ceux ci trop faible de part les ravages du temps et la fin ne purent les éviter et périrent de façon minable. Le Manjome partit de son côté, il égorgea d'un geste vif tous les villageois qu'il croisa, et fouilla toute les maisons, il ne devait épargner personne bien que cela l'attristait il avait des responsabilités en tant que Shinobi, il ne pouvait ce permettre de laissé des survivants aujourd'hui, même si cela était à contre coeur. Il assassina donc tous les passants qu'il croisa, ceux ci partaient en courant, les notes explosives mirent le feu aux battisses des villageois, et bien entendu les nobles protecteur habillés de leurs vestes ayant le signe de leurs association de brodé sur la poitrine ne perdirent pas de temps avant de tenter d'éliminer le Shinobi aux yeux imbibés de sang. Ils étaient tous en ligne devant lui, ils formaient plusieurs colonnes, derrière eux les villageois tentaient d'éteindre les incendies, ils prenaient leur eau d'un puis qui ce trouvait à proximité. L'éclair aqueux souria, puis rigola en montrant toutes ses dents. "Je ne suis habituellement pas un assassin mais cette situation m'amuse grandement, sans doute que je me perds dans les ténèbres, mais qu'il en soit ainsi, je vais vous aider à éteindre ce feu!" Les opposants furent choqués par les propos, ils ne savaient plus quoi penser, croyaient ils vraiment que j'allais les aider ? En effet j'allais éteindre le feu... "Suiton! La grande cataracte !" Aussi tôt les mots prononcés que le puis explosa laissant une masse d'eau faire place, projetant tous les opposants, soit ils étaient mort noyés, soit ils étaient mort à cause de la pression d'eau, soit ils avaient été projetés sur un pieux, en tous cas, cette vague était bien rouge... "Et bien voilà, plus d'incendie, chose dit chose due, Cross et Kogomi doivent avoir finis le ménage de leurs côtés aussi... Je ferais bien de les rejoindre au prêt de Cobalt."

Post assez pathétique mais je n'avais pas trop la tête à rp aujourd'hui.
avatar
 ~ Bras-droit du Raikage ~
Kogomi Saku ~ Bras-droit du Raikage ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 125
▌Age : 22
▌Inscription : 01/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
131/2000  (131/2000)
| Âge du personnage | : 25 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission rang B Pv Kogomi and maybe Cross Dim 14 Oct 2012 - 20:28


Offensive
éclair



"Un nouveau jour commence, mais pas n'importe lequel... Un jour de changement, un jour extrêmement important.
Au fin fond de ses rêves, voilà ce que Kogomi entendait. Comme une voix qui lui indiquait le chemin, qui psalmodiait l'avenir... mais ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait. A plusieurs reprises, elle avait émergé du sommeil avec des bribes de phrases dans la tête. En général, les restes de sa nuit s'évaporait dans les minutes qui suivait son réveil, mais plus tard dans la journée, resurgissait les mots entendus durant la nuit... Ce que Kogo savait, c'est que ces espèces de songes étranges finissait toujours par ressortir à un moment ou à un autre, comme un présage...
Ce matin là, elle ouvrit les yeux à cause du bruit environnant ; 2 personnes, assez furtives malgré un léger manque de discrétion. Sûrement des messagers d'Akatsuki. Elle se leva rapidement, enfila une large chemise blanche qui masquait ses courbes gracieuses, passa illico presto devant le miroir pour vérifier son allure, et alla ouvrir la fenêtre. Sur le rebord, un message cacheté de cire.
L'organisation était en pleine ébullition, ces temps-ci : un nouveau chef promu, de nouveaux projets...
Pour elle, des nouveaux "compagnons", des nouveaux objectifs... Cela faisait beaucoup de changement en peu de temps. Elle était passé du statut de déserteuse traquée au rang de membre de l'organisation la plus dangereuse de tous les temps. Et maintenant, plus question de regarder en arrière. Un futur plein de promesses s'ouvrait devant elle... et puis il y avait ce jeune homme, quel était son nom, déjà ? Quelque chose comme Gargonith.. Prénom étrange, mais qui l'avait marquée ; comment ne pas se souvenir d'un homme qui vous dévisage avec une attention toute particulière, pour finir par vous déposer un baiser délicat sur le coin des lèvres ? Un moment précieux, qui resterait gravé dans sa mémoire. Mais le temps n'était pas aux sentiments.
Selon la missive, elle et deux de ses compagnons devait se rendre à Kiri no Kuni pour éliminer une poignée de shinobis ; c'était une mission classée rang B, mais quelque chose lui disait qu'il y avait bien plus que cela derrière une mission aussi anodine... La jeune femme se prépara donc en quelques minutes, puis se décida à rallier le point de rendez-vous. Sur les lieux, se trouvait les deux seules connaissances qu'elle avait faite jusqu'à présent : le jeune Gargonith, et l'homme qui l'accompagnait la dernière fois, sur leur terrain d'entraînement. La simple vue de Gargonith ne la laissa d'ailleurs pas insensible.. Que lui arrivait-elle ? Ses expériences d'amour passées, surtout la dernière, qui fut la plus douloureuse, aurait dues lui couper court à tout sentiment. Néanmoins, il semblait qu'un lien avait déjà commencé à se tisser avec le jeune homme... Il n'y avait pas de temps à perdre pour la mission, les comptes serait réglés plus tard.
Un aigle apparu, invoqué par Gargo : tous trois montèrent et se mirent immédiatement en route pour le pays de l'eau. Sur le trajet, peu de paroles furent échangées, ce qui eu pour résultat de mettre la jeune femme assez mal à l'aise vis-à-vis des deux hommes... Ses pensées s'éloignaient de l'objectif du jour, elle craignait de ne pas être à la hauteur, de décevoir. Elle devait se ressaisir, et rapidement ! Enfin, après quelques heures de voyage, apparut au loin un village ; la vitesse de l'oiseau déclinait, ce qui signifiait que l'atterrissage était imminent. Lorsqu'ils touchèrent la terre ferme, Kogomi se remit les ordres en tête : exterminer tous les shinobis ayant un signe distinctif sur leurs vêtements, et ne laisser aucun témoin. Les tueries de groupes n'était pas son quotidien, mais cela ne la dérangeai aucunement de devoir faire un peu le ménage dans un si petit village. Son esprit avait failli quelques secondes durant le voyage, mais à présent, la pitié n'avait plus sa place dans l'opération qui allait suivre. D'un pas décidé, ils s'avancèrent dans les rues du village : chacun était pourvu de l'équipement basique d'un ninja, mais eux détenait en plus la rapidité, la puissance, que peu de shinobis devaient posséder dans ce modeste bourg. Ce fut Gargonith qui lança les hostilités : quelques kunais jetés sur des mendiants, qui marquèrent leur séparation afin de mener chacun de leur côté leur part de la mission.
La rousse s'élança en direction d'un groupe d'hommes assez imposants ; en la voyant arriver sur eux, un sourire se dessina sur leurs lèvres, comme s'il en fallait beaucoup plus pour les atteindre. Seulement, au moment au Kogo délia son fouet de sa ceinture, leur mesquinerie s'envola aussi vite qu'elle était venue. En trois lacérations, le premier homme gisait à terre, atteint au torse, au bras et au visage. L'extrémité du fouet agrippa le poignet d'un des hommes, pour ensuite l'attirer vers sa propriétaire, qui lui transperça le ventre à l'aide d'un kunai. L'arme encore ruisselante de sang vint se planter dans le cou de l'adversaire qui lui faisait front ; il n'était pas bien difficile de faire mouche à une distance aussi réduite. Dans un nuage de poussières, le combat prit fin, laissant voir cinq hommes au sol. Kogo poursuivit son combat dans la ruelle : donnant un coup par ci, un jet de shurikens par là, aucun de ses ennemis ne lui résistait. "De la menue fretaille", pense-t-elle. Ses adversaires là n'était pas son véritable objectif. Sa dernière proie fut un homme chétif ; perdu dans le tumulte environnant, il ne vit pas arriver la jeune femme. De sa grâce féline, elle s'entortilla autour de lui, posa ses mains autour de sa nuque et tourna d'un mouvement sec. Le bruit morbide qui en résulta laissait peu de doute sur l'état du pauvre homme... Elle essayait de ne pas tuer les enfants, mais le bien de la mission en dépendait. D'un autre côté, elle leur évitait de voir les horreurs de la vie, comme les guerres, par exemple. Mieux valait une mort rapide pour des personnes de leur classe. Un dernier coup de fouet dans les yeux d'un homme portant le signe distinctif mit fin à son rôle ; il ne restait aucun être vivant dans les 50 mètres autour d'elle. Le sang coulait partout, tel un ruisseau nouveau...
Légèrement essoufflée, elle parvint au centre du village, où l'aigle de Gargonith, impérial, attendait son maître. Pour le moment, aucun signe de ses compagnons, mais il n'y avait aucun doute au fait qu'il n'allait pas tarder.


"


© Eryu/Yaku


Mission rang B Pv Kogomi and maybe Cross

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Pays de l'Eau :: Doroppu - Villages civils-