Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Rencontres en Montagnes [PV Jizo & Kyoshiro]

avatar
~ Chuunin de Kumo ~
Mana Geisha~ Chuunin de Kumo ~
▌Sanction : 1er avertissement
▌Messages : 124
▌Age : 22
▌Inscription : 20/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 12 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
14/2000  (14/2000)
| Âge du personnage | : 16 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rencontres en Montagnes [PV Jizo & Kyoshiro] Sam 10 Nov 2012 - 10:41



Pas entièrement seule



Vent et fraicheur furent ses guides à travers les reliefs des grandes montagnes aux alentours de Kumo.

Midi faisait atteindre son zénith au soleil. Un zénith étant loin d'égaler celui des déserts du pays où elle était née. Mana ressentait parfois la nostalgie du désert, depuis sa désertion, mais essayait de ne pas le montrer. Son absence de repères, elle essayait de ne pas le faire sentir, tout autant que la tristesse qu'elle canalisait dans un petit coin sombre de son cœur meurtri. La blessure demeurait béante, rien ne paraissait combler ce trou profond qui s'y était creusé.

Heureusement, elle pouvait encore le couvrir…

La vue qu'elle possédait d'une telle altitude se résumait d'un mot: époustouflante. Les cumulus blancs avançaient imperceptiblement au-dessus de sa tête, tâches blanches au milieu de cette nuée de gris qui tapissait un ciel décidément bien brumeux. A travers ce drap blanc grisaillé, perçaient les rayons paisibles du soleil, invisible à ses yeux. Ces rayons offraient tendresse à ces terres pourtant si fermes, si froides et si abruptes… si indignes de leur attention. A leur contact, elles paraissaient néanmoins sages, aussi innocentes que la naissance d'un fleuve au pied d'un amont avant que celui-ci ne déchaine ses forces sur les rives sur lesquelles il creuserait des méandres aux formes sauvages et violentes.

Que le soleil pouvait se montrer mesquin…

Le souffle de la neige vint chatouiller sa peau basanée. Celle-ci se mit à frissonner. Mana se situait au milieu de cet immense désert de pierres et de roches. Celui qui devançait le lieu de repos de la poudre blanche que les nomades nommaient neige. Cette poudre blanche, Mana n'eut jamais l'occasion dans le passé de l'observer et encore moins de la palper. Elle constituait l'un des plus grands mystères que la jeune fille, du haut de ses seize années, ne demandait qu'à résoudre. Elle voulait sentir le froid entre ses doigts rougis, cette sensation qui engourdit, cette sensation que, jusqu'ici, elle n'avait connue qu'à l'aide du vent des montagnes et ceux du pays du vent, une fois la nuit tombée. L'adolescente réajusta sa cape de voyage, vêtement qui lui servait de manteau et de bouclier face aux attaques du froid des reliefs montagneux auquel elle n'était pas habituée. Le sang remplissait ses joues au fur et à mesure qu'elle marchait, ses mains de plus en plus fébriles face à la fraicheur qui les abordait.

De l'une des plateformes plus bas, l'on percevait l'eau couler, ruisseler tranquillement entre ses bordures, trop faibles et fragiles pour oser en déborder. Le dernier des feuillus qui avait croisé sa route chantait au loin, tel un violon dont le souffle de la montagne jouait l'archet. L'air ne lui apportait aucune odeur pour agrémenter cette mélodie, le nez de la fille du vent devenu aussi rouge que les rubans qui tressaient les deux longues mèches brunes qui encadraient son visage. Jamais elle n'avait connu le mal d'aussi près; elle ne reviendrait jamais en ces hauteurs afin d'admirer la vue, il en relèverait de trop lourdes difficultés, le climat lui apparaissant tout simplement insupportable.

Pourquoi s'être alors aventurée en ces terres qu'elle ne connaissait que de vue ? Mana aspirait à un bien dangereux désir, elle rêvait d'éliminer un clan pour le moins puissant et son premier combat contre l'un de ses membres n'avait fait que confirmer leur réputation. Elle ne cessait de se répéter qu'elle avait joué de chance, que le prochain ne serait probablement pas aussi facile à duper et qu'un moment de distraction ne suffirait pas à le dissiper. Il fallait qu'elle use d'une autre stratégie. Alors la kunoichi s'était rappelée de son voyage au pays de la foudre, voyage lors duquel elle avait fait la rencontre de la Raikage en personne… Lointain souvenir… Pas assez à son goût. Lors de ce voyage, l'adolescente avait également croisé la route d'un marchand. Fille de deux êtres de cette profession, elle sut comment l'aborder, tout d'abord pour s'orienter, mais ensuite afin de lui soutirer des informations qu'à l'époque elle considérait que comme accessoires," dans le cas où". Le marchand en question lui avait évoqué l'existence d'un parchemin, retraçant une lignée de techniques Kenjutsu dont elle pourrait probablement devenir la détentrice. Son maitre décédé bien trop tôt, il n'avait eu le temps que de lui enseigner les rudiments. S'améliorer dans cette branche lui permettrait bien des avancées, et n'ayant la foi d'accorder sa confiance aux ninjas de Jiyuu pour le moment, Mana eut décidé, quelques jours plus tôt, de s'aventurer en ces montagnes, afin de tirer de son lieu de repos le parchemin dont le marchand lui avait vaguement parlé des mois plus tôt.

Les bruits de la rivière se faisait de plus en plus lointain, et alors que le silence s'installa, un sifflement aigu attisa la curiosité de la kunoichi, sans cesse à l'affût du moindre danger. Celle-ci pivota légèrement en direction de la paroi qu'elle longeait et qu'elle avait défini comme repère. L'étrange impression d'être suivie, à la perception d'aucune présence, lui étreignit soudain le ventre. Mana sonda les alentours du regard, persuadée qu'un autre être humain se promenait ici, à proximité d'elle. Le fait de ne pas sentir sa présence autrement que par l'intuition lui intima également qu'il s'agissait probablement d'un ninja. De Kumo, certainement. Ou d'autres villages, mais cela était moins probable.

Son statut de déserteuse ne calma pas l'angoisse qui l'amena à poser sa main sur son arme...



Rencontres en Montagnes [PV Jizo & Kyoshiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [flashback] Campagne contre les brigands des montagnes
» Les Montagnes Froides.....
» montagnes bleues
» LOT N°5 : un séjour à la découverte des montagnes du Texas
» Description des montagnes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre ~ Kaminari no Kuni :: Pays de la Foudre :: Grandes montagnes-