Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda]

avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Kazehana Hime ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 213
▌Age : 31
▌Inscription : 01/09/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 12 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
290/1000  (290/1000)
| Âge du personnage | : 26 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda] Dim 18 Nov 2012 - 17:13




UN NOUVEAU SENSEÏ


De nouveaux objectifs


C'est un nouveau jour qui se lève et la marionnettiste avait quelque chose à faire parmi le village caché du Sable. Elle a toujours vécu ici et elle n'a pas fini de grandir en ses terres arides et reculés. Mais qui c'est ... Peut-être qu'un jour, elle pourra aller dans d'autre pays pour de vrais vacances. Cependant, ce n'est pas encore au goût du jour. Ces derniers temps, ce petit prodige de Suna était du genre à se laisser aller alors qu'elle n'avait jamais vraiment fait de faux pas. C'était bien la première fois. Réveillée mais allongée, elle se met à penser. Comble du doute : elle pense à une leçon de son défunt maître. Jamais il ne faut s'attacher à des gens ou à un village... Pourtant, elle est encore à Suna... Étrange non ? Mais il y a des circonstances qui font qu'elle préfère rester ici. Néanmoins, elle a le sourire sur le visage... Bon signe ? Peut-être... Restant alors allongée, elle porte le drap jusqu'en haut de sa poitrine et elle est absente... En ce moment, elle se pose beaucoup de questions... Trop peut-être. Soupirante, elle décide de se lever. Il était encore très tôt, mais son horloge biologique était réglée ainsi et ce n'est pas plus mal. Bien au contraire. Libérant mon drap, elle ouvre mon armoire pour prendre des vêtements. Elle n'est pas vraiment pas du genre à prendre quarante mille trucs sur le dos. Calme et de bonne humeur, elle devait se préparer en raison d'un entraînement avec le premier de ses protégés. En effet, en raison de son statut au sein de Suna, on lui a recommandé de prendre quelqu'un sous son aile. Avec un peu de courage, elle avait envoyé une candidature afin de devenir Senseï. Elle n'est peut-être pas Juunnin mais elle a pas mal d'expérience derrière elle, et c'est peut-être même la raison qui a fait penché la balance.

Après une bonne douche et un habillage en bonne et due forme, elle quitte la salle de bains pour se rendre dans la cuisine où elle se prépare un petit quelque chose. De nature des choses froides, elle prend ce qui lui tombe sous la main et elle mange en silence tout en étant dans ses pensées. A quoi pense-t-elle ? Aux événements de la veille et elle se demande quelque chose. Finalement, peut-être que ce marcheur a de l'influence sur elle... Plus que prévu. En parlant de lui, il était revenu en catastrophe de sa dernière mission mais elle avait eu une réaction qui montrait qu'elle tenait à lui. Elle avait passé son dimanche auprès de lui. Elle a su qu'il était entre la vie et la mort et elle a rejoint immédiatement l’hôpital. Le fait de le savoir en vie l'a rendu inquiète et elle s'est rendu à ses questions. Il avait risqué sa vie au cours d'une mission et elle avait passé la journée complète là-bas tout e prenant soin de lui. Mangeant calmement, elle pense à tout ça mais aussi à sa réaction. Que lui avait-il prit comme ça ? Elle libère un gros soupir en se demandant ce qui lui arrive. Pourtant, elle était contente de la veille et elle se dit que ce n'est pas une vilaine chose. Mais elle se rappelle encore très bien ce qui s'est produit au réveil de celui-ci. Il avait essayé de se lever et elle l'avait aidé à se redresser. Mais il l'avant enlacé et il avait honte. Pourtant, il n'y a pas de honte à revenir blesser d'une mission. Elle lui avait sourit et elle s'était montrée rassurante jusqu'à la fin...

Se secouant la tête, l'ancienne provocatrice en couleur avait abandonné les couleurs flashs pour reprendre sa couleur naturelle. Se levant, elle range tout avant de prendre un parchemin qui se trouvait sur ce qui lui sert de bureau. Un message simple qui lui disait qu'il fallait qu'elle se rende au terrain d'entraînement à la première heure. C'est court, mais cela veut absolument tout dire. C'est à son tour de devenir maître et à apprendre tout ce qu'elle sait. Elle ne sait pas pourquoi mais elle semblait attendre ce moment depuis longtemps. Portant fièrement le bandeau du Sable, elle n'a aucune raison de reculer. Aucune... Et elle ne reculera plus... Jusqu'à maintenant, elle s'en est toujours sortie alors pourquoi cela devrait-il changer ? Après plusieurs minutes, elle repose le morceau de parchemin le sourire aux lèvre avant d'aller faire sa vaisselle. Une fois terminée, elle s'arme avec ce qui fait d'elle un ninja de sa condition : Kunai, shuriken, bandeau... Rien ne manque.

Quittant son domicile, elle ferme la porte derrière elle afin que personne ne vient fouiller. De toute façon, il est gardé mais elle préfère être vigilante. A la rigueur, le ménage c'est elle qui le fait alors ce n'est pas dérangeant de voir sa porte fermée. Rangeant les clés dans l'une de ses sacoches, elle part sur la gauche et disparait rapidement. De toute façon, elle n'est pas en retard. Et elle préfère, elle n'a jamais aimé arriver en retard. Se retrouvant sur le sol, elle regarde autour d'elle et elle remarque que le village commence à s'éveiller petit à petit. Comme chaque jour, les marchands se levaient de bonne heure et il n'est pas rare qu'elle remarque des magasins ouverts sitôt. Passant devant de nombreuses boutiques, elle n'ai pas foncièrement envie de s'arrêter. En moins de dix minutes, la Chuunin arrive sur le terrain d'entraînement en question.









Dernière édition par Kazehana Hime le Dim 9 Déc 2012 - 10:55, édité 2 fois
avatar
 ~ Genin de Suna ~
Haseo Ikeda ~ Genin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 29
▌Age : 29
▌Inscription : 18/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | D / 7 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 16 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda] Lun 19 Nov 2012 - 6:52

Senseï? Allez-vous m'aider!?

C'est le grand jour! J'allais rencontrer mon Senseï, la personne qui allait m'apprendre de nouvelles techniques, des tactiques, l'honneur, le dévouement envers ma patrie et bien sûr, probablement essayer de m'enlever ce sentiment de vengeance qui m'habite... Je me préparais tranquillement dans mon appartement et je regardais l'oiseau messager, qui m'avait apporter le message du lieu et l'heure de la rencontre avec mon nouveau Senseï, ce petit être volant mangeait la nourriture sur le perchoir que je laissais sur mon balcon pour eux. Yamiko aimait beaucoup les animaux et ils me font penser à elle...

Je m'habille avec mon habit habituel, mon chandail blanc avec les lignes verticales et je poses mes protecteur aux tibia qui monte jusqu'aux genoux et ainsi qu'à mes avant bras. J'étais maintenant prêt, il ne me restait plus qu'à prendre mes doubles-lames si je voulais me pratiquer avec ceux-ci. Je maitrise le Taijutsu, donc le combat au corps à corps je n'ai aucun problème... mais pour ce qui est des armes blanches... j'ai encore besoin de pratique. Je m'approches du balcon et me mit à parler au messager volant.


"Je sais que Yamiko te parlerais surement en ce moment, elle m'avait dit que cela la rendait joyeuse de vous parler. Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi..."

L'oiseau tourna la tête vers moi en hochant celle-ci de tout les côtés. Je souris, je ne pouvait m'empêcher de penser à Yamiko. Elle serait tellement contente de me voir parler à cette oiseau.

"Tu sais, je dois aller rencontrer mon Senseï aujourd'hui. Je dois t'avouer que je suis un peu nerveux. J'espère tellement qu'il m'apprendra des techniques qui vont m'être utile pour tuer mes parents."

L'oiseau sauta sur place et continuant de manger les quelques graines qui étaient sortit du mangeoire et il lâcha quelques gazouillements.


"J'aimerais tellement te comprendre présentement... si tu vois Yamiko quand tu survoleras le ciel... dis lui bonjour de ma part, tu veux?"

Je fermes la porte monta sur le rebord de mon balcon.


"Bonne journée le messager!"

Je sauta de toits en toits pour finir au sol et me dirigea vers le lieu de rendez-vous. Je ne savais pas grand chose, pour ne pas dire rien du tous de mon Senseï. Le chemin pour me rendre aux terrains d'entrainement, une fois arrivé il y avait une personne qui semblait attendre quelqu'un. Probablement mon Senseï!? C'était une kunoichi aux cheveux long brun vêtu d'un habit noir et violet. Je l'avais déjà vu quelque part? Bien sûr aux bureau du Kazekage, mais elle avait les cheveux mauve?! Je m'approcha d'elle sans précaution étant sûre que c'était mon Senseï et m'annonça auprès d'elle.


"Je suis Haseo Ikeda! Je suis un genin et je venais rencontrer mon Senseï ici même, l'auriez-vous vu par hasard?"


Peut-être même que j'étais en face de celle qui allait m'apprendre les rudiments d'être un Shinobi...
avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Kazehana Hime ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 213
▌Age : 31
▌Inscription : 01/09/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 12 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
290/1000  (290/1000)
| Âge du personnage | : 26 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda] Dim 9 Déc 2012 - 16:02




UN NOUVEAU SENSEÏ


De nouveaux objectifs


La marionnettiste reste elle-même. Elle n’a pas besoin de se cacher pour savoir ce qu’elle devait faire. Malgré son doute perpétuel sur elle-même, elle avait finalement acceptée de succomber à l’une de ses envies : celle d’enseigner et de transmettre son savoir à des ninjas, plus jeunes. Elle ignore encore pourquoi on avait accepté sa candidature mais elle prend la nouvelle avec bonheur. Et puis, c’est peut-être le feeling qui lui manquait. Qui sait ? Debout et présente sur le fameux terrain d’entraînement, cela lui rappelle ses entraînements auprès de son senseï. Cela remonte à si longtemps… Mais comme tout le monde, elle était passée par ce stade de rencontrer son sensei pour la première fois. Elle se revoit alors âgée d’à peine une dizaine d’années et elle se rappelle qu’elle était stressée. Elle avait vraiment peur de rencontrer quelqu’un qui n’aimait pas les enfants par exemple. Cette pensée lui donne un sourire mélancolique. Et c’est en croisant le regard de son senseï qu’elle avait su qu’elle s’était trompée. Il avait si calme et si gentil avec elle, même lorsqu’elle avait du mal… Elle pense alors à tous ses instants où il l’a aidé seul à atteindre ses buts. Car ce n’était pas facile pour elle d’être marionnettiste dans un groupe où personne ne l’était. Et elle avait même échoué une première fois à l’examen Chuunin. C’est après cet examen qu’elle a fait la rencontre de celle qui allait lui apprend toutes les subtilités de cet art oublié dont elle est encore la messagère et dernière représentante. Elle se laisse emporter par ses souvenirs qui lui sert soudain le cœur. Son premier senseï était mort durant la dernière guerre ainsi que ses compagnons qui avaient grandi et évolué avec elle… Non, elle ne les avait pas oublié et l’un d’entre eux était mort en lui sauvant la vie. Jamais… Jamais, elle n’oubliera ce jour où elle fut négligente et que cela entraîna la mort d’un de ses précieux amis. Depuis, elle se promis que jamais cela ne se reproduira. Plus jamais… Sauf qu’aujourd’hui, elle est dans l’impasse et elle doute profondément de ses capacités à défendre ce village qui est le sien. Revoyant alors la scène d’aveu à Saï, elle ravale sa salive car elle a dû lui dire pour qu’elle se l’avoue à elle-même… Fermant les yeux quelques secondes, elle fini par les lever au ciel en pensant à tous ceux qui sont morts pour elle, pour le village …

C’est alors qu’elle entend une voix et elle montre un sourire. Elle reste silencieuse un petit moment avant de poser ses yeux bleus sur le Gennin qui venait d’arriver. Son visage était serein mais aussi joyeux malgré le doute qui la tiraille depuis de nombreux jours voir même de nombreuses semaines. Se tournant ensuite vers le Gennin, elle se rapproche de lui avant de prendre la parole. Sa voix était cristalline qui venait confirmer le fait qu’elle appartenait au sexe faible selon certains de ses collègues qui s’occupe de garder les portes. Mais elle avait arrêté de tout prendre à la lettre depuis longtemps et elle était plutôt le genre de personne à rire des conneries des autres comme des siennes d’ailleurs. Le gennin s’était présenté et elle se devait de lui rendre l’appareil. S’avançant de quelques pas, elle lui fait une brève révérence avant de se présenter à son élève. Oui, c’est lui qu’elle attendait. Après tout, elle n’en a qu’un seul mais peut-être que plus tard, elle pourra enseigner à d’autres après lui. Il faut un début à tout, y compris à l’enseignement.


« - Bonjour Ikeda. Je suis Kazehana Hime et je l’ai vu puisque tu l’as devant toi ! Enchantée de faire ta connaissance ! »

Autant être honnête et ne pas se jouer de lui. Ce ne serait pas cool. Cependant, elle avait cette bonne humeur et ce sourire qui rassure. Après s’être poliment présentée, la jeune marionnettiste se redresse. Elle a toujours été respectueuse que cela soit envers ses supérieurs ou même les plus jeunes. Pourquoi ? Parce qu’elle est consciente que les jeunes représente l’avenir de ce village et que leur manque de respect attisera leur colère. Elle était aussi nerveuse que son élève car cela va être une grande première pour elle aussi. Passé de simple Chuunin à senseï est une étape tout aussi importante que d’être Junnin. C’est ce qu’elle pense en tout cas. Elle essayait de détendre son élève et elle-même par la même occasion. Hime a toujours été quelqu’un qui aimait la vie et c’est une très bonne vivante qui a grandi dans le quartier pauvre mais qui a été très bien élevée par ses parents. Regardant Haseo sans sentiment négatif, elle reprend la parole.

« - Alors comment s’est passé l’académie ? »






avatar
 ~ Genin de Suna ~
Haseo Ikeda ~ Genin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 29
▌Age : 29
▌Inscription : 18/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | D / 7 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 16 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda] Dim 16 Déc 2012 - 0:09

Une question, un souvenir.

Elle répondu à ma question aussitôt!

"Bonjour Ikeda. Je suis Kazehana Hime et je l’ai vu puisque tu l’as devant toi ! Enchantée de faire ta connaissance !"

C'était donc elle ma Senseï. Je pris la peine de la regarder encore plus, comme si j'essayais de voir ce qu'elle pouvait m'apporter pour mon évolution personnelle. J'arrête de la scrutée en sursaut quand elle me posa la question auquel je ne voulais pas répondre.

"Alors comment s’est passé l’académie ?"

Plein de flash de cette période traversa mon esprit. Le retour de mes parents à Suna pour tenter de me tuer et la mort de Yamiko tuer par mes propres parents... les deux évènements qui m'emplissaient de haine. C'est alors que mon humeur changea quelques peu, j'étais de bonne humeur de rencontrer le Senseï qui allait m'aider à devenir plus fort pour un jour venger mon honneur et Yamiko, maintenant la haine bouillait en moi... comme si j'allais exploser.

"Si je suis Genin maintenant surement que cela c'est bien passé..."


Un brin de sarcasme ce fit sentir dans sa voix et le ton de ma voix avait augmentée, une attitude que je ne devais pas avoir envers ma nouvelle Senseï, mais la douleur était trop lourde... J'avais le visage de Yamiko dans ma tête, elle me souriait... je l'entendais me dire d'être gentil avec ma nouvelle Senseï... du moin c'est ce qu'elle aurait dit.


"Je suis désolé Senseï..."

Je baisse mon visage et laisse tomber une larme, qui longea ma joue et passa sur mon tatouage rouge pour finir sa lente course au bout de mon menton avant de quitter mon visage.


"... C'est que... tous cela serait long à expliquer Senseï."

Je relèves mon regard pour le poser dans celui de mon Senseï. Ma haine, ma douleur, ma tristesse et mon envie de vengeance ce laissa probablement transparaître sur mon visage. Je ne pense pas être capable de cacher cette envie meurtrière que j'ai envers mes parents.

"Est-ce qu'on commençait l'entrainement tous de suite!?"


J'essayais de dévier le sujet sur mon entrainement, en espérant que cela marche, et je voulais aussi commencer à m'entrainer pour devenir plus fort. Je n'avais que Yamiko et son rire en tête, je ne voulais jamais l'oublier, je voulais venger son nom!!!

avatar
 ~ Chuunin de Suna ~
Kazehana Hime ~ Chuunin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 213
▌Age : 31
▌Inscription : 01/09/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 12 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
290/1000  (290/1000)
| Âge du personnage | : 26 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda] Ven 21 Déc 2012 - 10:23




UN NOUVEAU SENSEÏ


De nouveaux objectifs


Pour beaucoup, les questions peuvent paraitre anodines mais pas pour la jeune marionnettiste qui tient à connaître ses élèves. Normal après tout, on ne lance pas une équipe dans la gueule du loup. Le problème est que si l’élève ne connait pas son sensei ou vice-versa, elle va droit à la catastrophe. Car oui, maintenant qu’Ikeda est Gennin, il va avoir le droit de quitter Suna mais accompagné par Hime. Il va peut-être même pouvoir la suivre partout s’il le souhaite. Mais cela dépend encore du Kazekage. Rapidement, elle remarque une réaction assez inattendue. En effet, son élève hausse la voix et elle peut encore du sarcasme. Etrange… Elle arque un sourcil et elle patiente un peu. Déjà d’emblée, elle avait découvert un point faible chez son élève et elle va devoir y remédier rapidement. Du moins, il vaut mieux s’il vaut quitter le village pour voyager ou partir en mission afin de l’accompagner. Apparemment, il a dû se passer quelque chose qui a dû le chambouler. Cela reste surprenant car en général, il ne se passe jamais rien de transcendant. Peut-être devra-t-elle se renseigné auprès de ses collègues instructeurs plus tard pour essayer de comprendre ce qu’il en est. Et c’est probablement, ce qu’elle va devoir faire au vu de sa réaction. Mais à travers cette question, elle voulait savoir les points faibles de celle-ci qui ne l’a pas compris dans ce sens. Hum… Elle va devoir s’y prendre autrement. Eu de temps après, elle entend des excuses de sa part et elle montre un petit sourire. Elle ne s’était pas vexée mais il est vrai que cela peut surprendre. Hime remarque alors une larme coulée sur le visage de son élève. S’approchant d’un pas, elle lève sa main afin de venir effacer cette larme. Elle peut bien comprendre beaucoup car elle est quelqu’un de très compréhensif. Malheureusement, leur relation commence assez mal mais pas pour elle. Malgré la fragilité de son élève, elle peut comprendre beaucoup de choses. Gardant un sourire rassurant, elle pose ses yeux simplement sur lui sans prétention, colère ou reproche. Dans le fond, elle se confond à lui car elle était presque pareille. De ce qu’elle en a vu en tout cas. Lorsqu’elle était Gennin, elle avait beaucoup de mal à progresser parce que ses sentiments lui faisait défaut. Et s’il veut progresser, elle va devoir lui apprendre à en faire abstraction. Le plus tôt sera le mieux.

« - Ce n’est rien, Ikeda … »

Lui répond-t-elle simplement avant de poser une main rassurante sur l’épaule de celui-ci. C’est alors qu’il me dit que ce serait trop long à expliquer. Elle ne lui demande pas de lui raconter, elle ne veut pas le forcer. Il viendra seul lui en parler lorsqu’il se sentira en confiance avec elle. Pas avant. Elle ne peut pas lui en vouloir de conserver des secrets. Elle en a tout comme lui… Et c’est surtout dernièrement que sa vie a complètement changée. Depuis qu’elle a fait la connaissance de Saï, sa routine est redevenue plaisir et le simple fait de le voir la met dans tous ses états. Sans parler du baiser échangé avant qu’il ne parte en mission et qu’il ne devienne bras-droit. Si peu de choses ont venu tout transformer chez la Chuunin… Comme quoi, une simple rencontre peut changer toute une vie … Revenant sur Terre, elle se rappelle qu’elle est avec son élève et elle ne doit pas l’ignorer… Jamais… Posant les yeux sur son élève, elle remarque son visage et elle commence à se demander si elle ne va pas avoir beaucoup de mal à l’entraîner convenablement. Il semble être attisé par la haine, la colère et de la douleur… Finalement, elle ira se renseigner auprès de ses collègues afin de faire attention par la suite. Elle n’a pas trop le choix à vrai dire. Puis il lui demande si l’entraînement commence maintenant. Libérant un soupir en fermant les yeux, elle doit bien avouer qu’elle n’a pas vraiment le choix et elle doit lui donner l’envie de vider sa haine et sa colère. Elle va faire comme son senseï avait fait avec elle. Hochant la tête, elle attrape ses deux rouleaux et elle s’éloigne en un seul saut.

« - Les règles sont simples. Tu vas devoir me toucher au moins une fois… Je ne ferais que me défendre ! Pas de limitation dans le temps ! »

Elle déroule ses parchemins et elle invoque ses deux marionnettes. Comme ça, il va comprendre qu’il ne sera pas simple de la toucher. Elle se rappelle que Chiyo avait fait pareil et elle en avait bavé avant de savoir comment s’y prendre. L’entraînement avait plusieurs dizaines de jours avec repos entre temps bien entendu mais cela lui avait permis de découvrir ce qui clochait avec son art des marionnettes. Plusieurs fois, elle s’était épuisée au point d’en tomber de sommeil sur le terrain. Mais cela remonte à longtemps mais malgré ça, elle s’en rappelle encore. Marionnettes en place, elle va pouvoir comprendre et savoir ce que sont les points forts et faibles de son élève. Des tas d’indices qui pourront la guider dans son enseignement afin de le propulser vers le but de son élève même si elle ne le connaît pas. Cela ne sera pas simple mais il va devoir se servir de sa tête s’il veut avoir une chance de la toucher… Le regardant dans les yeux, elle se met en position de combat et elle attend qu’il attaque. Elle avait dit qu’elle ne fera que se défendre et c’est ce qu’elle fera. ‘est une femme qui tient parole et qui a de l’honneur… Pas comme les autres qui ne pensent quasiment qu’à eux…






avatar
 ~ Genin de Suna ~
Haseo Ikeda ~ Genin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 29
▌Age : 29
▌Inscription : 18/10/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | D / 7 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/1000  (0/1000)
| Âge du personnage | : 16 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda] Ven 11 Jan 2013 - 16:54

Le début d'un long entrainement.


"Les règles sont simples. Tu vas devoir me toucher au moins une fois… Je ne ferais que me défendre ! Pas de limitation dans le temps !"

Elle venait d'invoquer deux marionnettes toute aussi effrayante l'une que l'autre. Leur cliquetis me donnait des frissons. Je change ma posture pour être prêt à l'attaque, même si elle ne ferait que ce défendre je pense bien avoir quelques ennuis avec ces deux pantins. J'analysais la scène, il fallait que j'arrive à la toucher. Le terrain était désert, donc je ne pouvais me cacher pour observer et tenté une approche discrète. Je décides alors de foncé vers ma nouvelle Senseï à toute allure en pigeant dans ma petite pochette à kunaï. Les deux marionnettes était prête eux aussi à me repousser. Je lances un kunaï dans leur direction, dans leur visage... même s'il ne sont pas humains voyons voir ce qui ce passera.

"Je vais vous avoir Senseï! Ne me sous-estimez pas!"


Les kunaïs ricochet sur leur visage de bois, aucun effet particulier. Je saute par dessus pour atteindre ma cible et je passe sans problème.

"Je vous avais dit que j'y arri......."


BAAAAMM! Une des marionnette me repoussa sur le côté et je me retrouve dix mètres plus loin. L'épaule gauche venait de prendre le coup de plein fouet. Rien d'énorme, mais juste assez pour me faire débarrasser le plancher... Je me relève, reprend ma position de Taijutsu, mais les marionnettes aussi se place. Je prends des shurikens pour les lancer en leur direction l'une des marionnettes les arrête aussitôt en lançant elle aussi des shurikens pour qu'il s'entrechoquent.

"KAMINARI NO BUNSHIN!"

J'en avais profité pour créé un clone de foudre. Ce clone va pouvoir créé une bonne diversion pendant que j'attaque. Je fonces ainsi que mon clone en direction de Hime. L'énergie que son clone lui avait demander n'était pas trop élevé alors il utilisa Densoku en fonçant sur les marionnettes. Une masse de chakra ce formait dans sa mains qu'il tenait par le poignet et il était prêt à attaquer.


"Je vais vous avoir maître!!!"

Il était en l'air et son clone fonçait au sol sur leur cible. C'est à ce moment qu'il pensait encore à Yamiko.


*Je vais passer ce test Yamiko, je vais réussir à te venger!*
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda]


Un jour nouveau sous le soleil brûlant [Haseo Ikeda]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Sous le soleil de la plaine...
» Deux chevaus sous le soleil brûlant
» Sous le soleil (PV Akuzu Mia)
» Rendez-vous sous le soleil (PV Lrya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Suna Gakure no Sato :: Aires d'entraînement - Hôpital du Désert-