Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Sauvetage express [Mission rang A]

avatar
 ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
Akimoto Hatsuharu ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 578
▌Age : 25
▌Inscription : 25/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1604/2000  (1604/2000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Sauvetage express [Mission rang A] Mar 21 Déc 2010 - 14:57

Comme à mon habitude lorsque je ne sais pas quoi faire , je me baladais , flemmardant dans le cœur de notre village en quête d'action . Malgré les temps froid s'abattant sur la région en cette saison je continuer mes promenades inutiles . La seul chose qui changeait avec mes promenades par temps chaud était ma tenu . Avant je ne sortais jamais avec trop d'habit sur moi par peur de fondre sur place mais maintenant si je ne prenais pas un bon pull bien épais je risquais de geler . Heureusement que nous étions au beau milieu d'un désert et que par conséquent il ne neigeait pas . Je n'imagine pas le nombre important de problème que causerait une chute de neige sur Suna no kuni , j'avais déjà du mal à voir cette scène dans ma tête . Sinon le froid était rendu plus puissant à cause du vent qui soufflait sur le pays du sable depuis quelques jours .

Afin de sortir de cette spirale d'ennuis j'étais aller au quartier général ce matin même , pour voir si ils n'avaient pas une petite mission pour moi . Ne sachant toujours pas comment aiguillier cette journée j'ai décidé de m'y rendre encore une fois même si cela ne faisait que 5 heures depuis la dernière fois . Il valait mieux ce faire traiter d'impatient que de glandeur . Enfin , à mon point de vu c'était le cas . J'ai donc légèrement changé ma trajectoire pour faire prendre à mes pieds le chemin menant au quartier général . Je ne mis pas trop longtemps à l'atteindre car il faut dire que les rue ne sont pas vraiment noir de monde quand il fait au alentour de -10 dehors . Une fois posté devant ce bâtiment imposant je me suis arrêté quelques seconde par instinct . Je ne suis pourtant pas nul en orientation et je pouvais retrouver mon chemin en pleine nature mais dans cette bâtisse c'était très différent . Je n'arrivais jamais à tomber sur le bureau d'assignation des missions du premier coup .

Et cette fois encore je ne fis pas exception à ma règle en perdant deux ou trois fois dans tout ces couloirs . Un jour , peut être , je parviendrais à atteindre mon but en moins d'une heure . Cette mésaventure avait le don pour m'agacer et à chaque fois que je me faisais avoir une nouvelle fois j'avais envie de tout démolir . J'ai pourtant réussi à contenir mon calme et à frapper à la porte avec toute la délicatesse que je pouvais donner . Je vous passe les petits détails de cette discussion fort ennuyeuse et tellement bureaucratique mais je peut quand même vous dire que mon attente de 5 heures n'avait pas était inutile . En effet je ressortis au bout de plusieurs minutes accompagné d'un magnifique petit rouleau contenant les détails d'une mission .

Je me suis dépêché de sortir du bâtiment , en sautant par la fenêtre c'était plus rapide et je ne me perdais pas comme cela . Quelqu'un pensera à fermer la fenêtre quand il passera devant . Je me suis aidé des mur du bâtiment pour ne pas me faire trop mal en arrivant sur le sol et les quelques passants qui marchaient me regardèrent bizarrement . J'ai choisis de les ignorer et je suis partis vers chez moi tout en déroulant le petit rouleau . Le bruit du papier qui ce déroule lentement me rendis de bonne humeur . J'allais enfin pouvoir bouger un peu et surement me battre . Voila de quoi me réchauffer par ce temps pas cool .

La mission en question était une mission de sauvetage de deux Juunins qui avaient disparus au cour d'une mission . Cela faisait deux semaine que nous n'avions reçut aucune nouvelle et leurs dernière ne fut pas des plus rassurante . Ils racontaient qu'ils avaient étaient surprit par un groupe de mercenaire en cour de route . Et moi dans tous ça je devais aller les retrouver et faire tout ce qui étais en mon pouvoir pour éviter qu'ils ne meurent . Autrement dit si ils ont étaient capturé je devais les délivrer de leurs kidnappeurs . Le seul problème c'était que je ne savait pas vraiment où ils ce trouvaient précisément . Tout ce qui m'étais raconté c'était que leurs derniers rapport venait du zone neutre indiqué sur une petite carte fourni avec . Mais cette zone n'était pas vraiment petite . J'allais donc commencer par une petite traque en pleine nature et c'était quelque chose que j'appréciais beaucoup .

Une fois arrivé chez moi je me suis rapidement dépêché de regrouper mes affaires pour une mission de ce genre . N'oubliant rien de rien grâce à une petite liste que j'avais fais par un jour d'ennui comme le début de celui ci . Une fois mon sac bien remplis je l'ai ajusté sur mes épaules et me suis dirigé vers l'endroit ou je rangeais mes dagues préféré . Je les aient prises puis les aient attachés à ma taille , une de chaque coté assurant ainsi l'équilibre de mes mouvement . Juste avant de partir j'ai relus une dernière fois les descriptifs de la mission et conclus rapidement que je ne devais pas perdre de temps et retrouver ces Juunins le plus vite possible . Mais la zone neutre ce trouvait relativement loin et si je ne voulais pas perdre de temps je devais voyager de nuit . Le froid serait beaucoup plus mordant mais cela me permettra de peut être arriver à temps .

J'ai resserré mon sac sur mes épaule et me suis élancé dans la rue , en direction de la porte du village . J'avais emporté une petit encas pour me donner les forces courir toute la nuit . Si je connaissais bien la région je ne devrais pas traverser trop de désert et rapidement arriver sur un territoire plus commode et plus vert . Sauf si il ce met à neiger ou si il a déjà neigé . Je bondissais dans les rues , pressé de commencer vraiment cette mission . Pourtant il faillait déjà que j'envisage le plus dur car il y avait une possibilité que les deux Juunins soient mort . Bien qu'il y avait plus de chance que les mercenaires choisissent de s'en servir comme d'une monnaie d'échange ou de pression .

En franchissant les grandes portes de Suna no kuni je sentis une vague d'énergie déferler en moi et me poussant encore plus à partir à la rescousse des Juunins . Comme si la ville elle même ne voulait pas perdre ses chers shinobis . Cette pensé me fis légèrement rire et c'est avec une bonne envie de baston que je commença mon voyage qui se devait d'être le plus court possible . Et c'est en m'élançant droit vers l'horizon que je dit:


" Mercenaires à la noix , attention j'arrive !

[ A suivre ]
avatar
 ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
Akimoto Hatsuharu ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 578
▌Age : 25
▌Inscription : 25/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1604/2000  (1604/2000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage express [Mission rang A] Sam 8 Jan 2011 - 15:44

Mon voyage jusqu'à la zone neutre ne fut pas si long que ça . J'avais couru une bonne partie de la nuit afin d'arriver le plus vite possible et le résultat fut concluant . Je me trouvais maintenant sur zone et je devais trouver des indices qu'auraient put laisser les deux Juunins . Chose non facile car il s'agissait quand même de Juunin et ils n'étaient pas des débutants sur le fait de ce faire remarquer .

La zone était bien verte et parsemé d'arbres en tout genre . Quelques collines par ci par là et même un début de falaise provoqué par un glissement de terrain . L'endroit des recherches était vraiment large et il ne serait pas facile de trouver le camps des mercenaires d'un coup d'œil . J'allais devoir inspecter précisément la zone pour trouver une piste quelconque . Je mis une bonne parti de la journée à chercher sans rien trouver de valable . Ce n'était pas comme cela que j'allais trouver le camp des mercenaire et encore moins sauver la vie au deux Juunins ...

J'allais m'engager sur le sentier , prêt à entreprendre les recherche quand une idée folle me vint à l'esprit . Je savais que des mercenaires rodaient dans la région mais je ne savais pas où ce trouvait leur camp et par la même occasion les deux Juunins . Si j'arrivais à mettre la mains sur quelques mercenaires je pourrais peut être leurs soutirer des informations . Le tout était de trouver ces mercenaires et de les interroger . Encore faillais t-il que j'évite de me faire capturer à mon tour .

La seul solution qui me vint à l'esprit était de faire exprès de me faire repérer et de me faire passer pour quelqu'un de pas trop doué pour éviter qu'il ne m'envoie leurs poids lourds . Si jamais cela marchais j'aurais quelqu'un à interroger et je saurais où allais au lieu de fouiller un peu partout . J'ai donc mis au point un plan forçant les mercenaires à se montrer et à m'attaquer . Par contre j'allais être plus sur mes gardes que jamais il ne faillait pas que mon piège ce retourne sur moi ...

J'avais choisi une petit clairière comme endroit où effectuer mon plan . J'ai donc commencé par chercher du bois et des pierres que j'ai soigneusement placé au centre de la clairière , non loin d'une petit souche d'arbre . Ensuite j'ai posé délicatement mon sac d'affaire à bonne distance du tas de bois avant de l'allumer . J'ai ajouté exprès quelques feuilles afin de dégager un peu plus de fumée , histoire d'être sur que l'on me repère bien sans trop me faire griller . Une fois tout cela fais j'ai placé une couverture sur le souche d'arbre comme trompe œil , saisis mes dagues et suis partis me cacher entre les branches d'un arbre bien situé .

De mon poste d'observation je pouvais tout voir , y comprit le soleil couchant derrière les arbres . La nuit fut la peu de temps après et toujours aucun signe d'un quelconque bandit . J'allais abandonner et passer à un autre plan lorsque soudain des mouvement attirèrent mon attention . A l'autre extrémité de la clairière trois hommes se déplacé silencieusement et commençaient une tactique d'encerclement . N'attendant pas une seconde de plus je descendis discrètement de ma cachette et essaya de les contourner par la gauche ...

Ils étaient presque arrivé devant la souche déguisé en personne quand je bondit de l'orée de la forêt droit vers le plus proche . Il n'eut pas le temps de réagir que déjà un violant coup de genoux dans la colonne vertébrale suivit d'un coup de point dans la nuque . Il s'était évanoui avant même d'avoir commencé sa chute et j'étais déjà en train de passer au suivant . Lui eut à peine le temps de parer l'une de mes attaques me ne put rien faire contre un coup de pied dans l'estomac . Il eut le souffle coupé quelques seconde ce que me permis de l'envoyer dans les nuages grâce à un autre coup bien placé .

Le troisième , quand à lui , avait vu la scène et choisit de s'enfuir à pleine vitesse . Ne voulant pas le laisser s'enfuir je dégaina l'une de mes dagues et lui envoya de toutes mes forces . Ne sentant pas le coup venir il ne put éviter que la lame vienne lui trancher un bout de mollet . Il termina sa course dans l'herbe en hurlant de douleur et en se tenant la jambe déjà pleine de sang . Je bondit et vint l'écraser de mon poids en plaçant ma mains sur sa gorge bloquant ainsi tout son . Il tenta de ce dégager mais je raffermis mes prises . Puis j'ai lentement approchais mon visage .

" Alors mon bon ami ... Vois tu je suis en pleine recherche mais j'ai un peu de mal ... C'est pour ça que j'ai eut l'idée de demander à quelqu'un de m'aider . Et comble de bonheur toi et tes deux amis avaient gentiment répondu à ma demande ... Donc soyons clair soit vif , j'ai quelques question à te poser ... "

Mon "interrogatoire" fut très efficace . A ma grande chance ce petit groupe de personnes étaient belle et bien des membres du clan des mercenaires qui avait capturé les deux Juunins . La personne que j'ai interrogé était très attaché à l'honneur de son clan de mercenaire et ne voulait pas me donner d'information . Mais au bout d'une vingtaine de minute de "pourparlers" je fini pas lui délier la langue . Je savais maintenant où était les camp des mercenaires et je m'y rendais à toute vitesse . J'avais surement était trop bon de leurs laisser la vie mais attaché comme ils étaient , il n'y avait aucun risque qu'ils arrivent à leurs camp de si tôt ...

La nuit était bien avancé lorsque je parvint enfin en vu du camp . J'avais bien fais de demander mon chemin car je ne l'aurais jamais trouvé sinon . En effet le camp si situé au cœur même d'une assez grandes forêt avec un bout de falaise comme protection . Je ne fonça pas dans le tas comme un dératé , ça n'aurais rien arrangé et je me serais surement fais attraper . Ces mercenaires avaient déjà capturé deux juunins il ne fallait donc pas les prendre à la légère . J'ai donc , bien à l'abri entre les arbres , observé attentivement le camp afin de trouver les prisonniers . Je m'y un peu plus d'une heure à enfin voir où ils était enfermé . Il s'agissait d'une petite bâtisse prêt du bord de la falaise . Il y avait plusieurs gardes qui patrouillaient devant l'entré et surement autant à l'intérieur . J'allais devoir jouer dans la finesse si je voulais les sortir de là ...

Je devais absolument choisir quoi faire ! Soit je me lancé directement dans le sauvetage afin de profiter du reste de la nuit comme couverture . Ou alors j'attendais la prochaine nuit mais la disparition des autres allait peut être aggraver les choses . Et ils pourraient aussi revenir ce qui m'empêcherais d'aller les aider . Après une dizaine de minutes à réfléchir et à envisager toutes les possibilité je parvint enfin à me décider . Je me suis dirigé vers l'endroit le plus sure pour me rendre à la prison et je me suis préparé à partir .

" Que le sauvetage commence ... " ai-je murmuré avant de m'élancer furtivement ...

[A suivre]
avatar
 ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
Akimoto Hatsuharu ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 578
▌Age : 25
▌Inscription : 25/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1604/2000  (1604/2000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage express [Mission rang A] Lun 7 Mar 2011 - 17:46

Il me restait environ 3 heures avant que le soleil ne ce lève , maximum 4 mais cela deviendrait vraiment risqué . Je n'avançais qu'à couvert lorsque personne ne pouvais me voir .J'aurais bien pus attaquer quelques patrouilleur pour allez plus vite mais cela aurais mis en péril ma mission . Je me devais d'être le plus discret possible . Personne ne devait ce douter de ma présence , ce n'est que comme cela que je pourrais sauver les deux Juunins sans risque ...

L'endroit par lequel j'avais pénétré le camp était assez loin de la prison mais je ne voulais rien risquer d'inutile . Afin d'accéder à la falaise où la prison ce trouvait , je devais traverser une parti des cuisines du camp mais aussi l'endroit où les mercenaires dormait . Fort heureusement le camp ne grouillait pas d'activité , surement du à l'heure tardive . Il n'y avait que quelques patrouille de gardes qui traversaient le camp . Je devais parfois plonger derrière un tas de caisse pour ne pas me faire voir mais je faisait avec ...

Les cuisines du camp ce situait à l'intérieur d'une solide bâtisse en bois d'où sortait une cheminé en fer forgé . Une fois arrivé devant cette édifice deux choix s'offrirent à moi . Je pouvais passer par dessus mais il y avait peut être des gardes ou alors je la contournais ce qui me rallongeais le chemin . N'ayant pas le temps de m'attarder sur ce point je choisis de passer à côté , prêt de la réserve . Je me faufilais lentement lorsque soudain une porte de la cuisine s'ouvrit avec fracas et un homme pas mal enveloppé vêtu d'un tablier blanc , sorti ne riant à gorge déployé . D'ailleurs son tablier n'était plus vraiment blanc , j'aurais plutôt dit des nuance de rouge marron mais ça n'avait aucune importance . Je me suis aussitôt arrêté net dans un coin obscure . L'homme passa à quelques mètres de moi et s'essuya le visage d'un revers de manche avant de cracher un gros glaviot dans ma direction .

Le projectile atterrit juste à mes pied et l'homme attrapa se qui me parut être un sac de patates avant de repartir par où il était venu en rigolant sur l'accoutrement d'une certaine serveuse dans un certain bar . La porte claqua lourdement et je n'entendit plus que le faible échos des rires venus de l'intérieur . Cette incident passé je pus reprendre mon chemin en faisant attention à ne pas marcher dans l'horrible matière qui était sorti de la bouche de l'homme . J'ai fais extrêmement attention à la porte lorsque je suis passé devant mais une fois celle-ci derrière moi je pus continuer plus calmement .

J'arrivais maintenant devant les premières tentes où dormais les mercenaires . De la plupart je pouvais entendre émaner des ronflements paisibles et tranquilles . Je marchais encore plus silencieusement ne voulant pas me retrouver avec un tas de mercenaire mal réveillé sur les bras . La nuit était assez calme et j'avais l'impression que le bruit de mes pas faisait un boucan du diable . Mais ce n'était qu'une impression car les occupant de toutes les tentes devant lesquelles je passais étaient endormi . Sauf bien sur une ou deux où je pouvais entendre le bruit que font un couple en travaille . Mais je ne pouvais pas me laisser le loisir de faire mon pervers , j'avais plus important à faire sur le coup ...

Toute cette petite balade de nuit ne dura pas plus d'une heure et je parvint enfin en vu de la prison . Je me suis dissimulé à l'abri entre plusieurs caisse d'on j'ignorais le contenu pour pouvoir observer tranquillement les allez et venu des gardes . Il y en avait 5 en tout dont deux qui ne bougeaient jamais de devant l'entré . Un assaut de front ne donnerais rien de bon et je ne pouvais pas m'occuper de tout le gardes avant qu'ils appellent de l'aide. Si je parvenais à trouver une entré par le toit ça serais parfait . Mais qui pouvais me dire si j'en trouverais une ... Je devais quand même essayer ...

Je choisi donc de les contourner afin d'atteindre le toit mais la rondes des gardes m'empêcha toute tentative . Je ne parvenais pas à trouver une ouverture pour m'élancer et je du y renoncer définitivement . Me revoilà dissimulé entre les caisses et je venais de perdre une heure sans résultat . Il ne me restais plus qu'une heure ou plus avant que le jour ne se lève . Aucun plan ne me venais à l'esprit lorsque inconsciemment je regarda ce que contenait les caisses qui me servaient de cachette . Qu'elle fut ma surprise qu'elles étaient remplis de poudre à canon . En effet je me trouvé , sans le savoir , non loin de la réserve d'armement en pleine construction et on avait posé ceci ici par manque de place . c'est alors que le début d'un plan ce forma dans mon esprit ...

Je me suis dépêché de sortir discrètement de mon sac une gourde d'eau que je m'empressai de vider sur le sol . Une fois vide je concentra mon chakra et utilisa ma technique "Katon Kasumi Enbu no Jutsu" afin de remplir cette gourde d'un liquide extrêmement inflammable . Une fois cela fais je me suis dirigé vers l'endroit où je voulais atteindre le toit tout en versant du liquide sur le sol . Une fois tout le contenu versé j'ai rangé la bouteille dans mon sac pour en ai sorti un petit briquet fais de deux silex . Il me fallut trois tentative pour allumer le liquide qui s'embrassa aussitôt . J'ai pris mes jambes à mon coup et me suis caché derrière un gros sac afin de voir le résultat . Le liquide s'enflamma rapidement et suivi le chemin jusqu'aux réserve de poudre . Et ce fut l'explosion titanesque ...

La déflagration fut telle que de nombreuse tentes prirent feu sous la pluie de projectiles enflammé . La panique s'empara du camp tout entier et les gardes accoururent vers le lieu de l'explosion . C'est le moment que je choisi pour foncé vers la prison . Je ne croisa qu'un seul garde qui n'eut pas le temps de ce demander qui j'étais car il était déjà dans les vapes . Je sauta sur le toit d'un des bâtiments à situé non loin de la prison et couru de toit en toit jusqu'à arriver à bonne distance de la prison . Je bondi sans m'arrêter et termina sur le toit ou un garde était occupé à regarder ses congénère s'occuper du feu qui gagnait du terrain . Il m'entendit atterrir et ce retourna juste à temps pour voir un fantastique coup de pied en pleine poire . Il valdingua dans le vide et termina sa chute sur l'un des deux gardes qui s'occupaient toujours de la surveillance ...

Je sauta du toit et atterri juste devant l'autre qui ce demandait encore comment sont camarades était tombé du toit . Il arrêta mon premier coup ainsi que le suivant je réussi quand même à le toucher au ventre ce qui me permis de le mettre hors combat . J'ai pénétrais à toutes allures dans la prison et j'ai vu 3 autres gardes qui m'attendaient . J'ai dégainé mes dagues en quelques milliseconde et fonça dans le tas . Ils chargèrent tous en même temps et le combat s'engagea ...Techniquement ils n'étaient pas super fort mais à trois ils se débrouillaient vraiment bien . J'avais du mal à tous esquiver et je ne parvenais pas à m'ouvrir une ouverture . Finalement voyant que cela prenais trop de temps je choisi d'y aller à fond . J'ai bondi en arrière et avant qu'ils n'aient le temps de recharger je concentra mon chakra ...


" Shikumi no Jutsu .... "


Les trois gardes se stoppèrent net et une expression de terreur s'emparra de leurs visages . Qui sais qu'elle façon de mourir ils étaient en train de vivre mais je n'avais pas de temps à perdre . Je me suis rapproché d'eux et leurs ais donné un violant coup sur la nuque , leurs offrant un bon sommeille à tout les trois . Je n'avais pas le temps de trouver les clef et je suis donc parti à toute vitesse trouver les Juunins ... Pitié qu'ils ne soit pas trop blessé ...


[A suivre]
avatar
 ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
Akimoto Hatsuharu ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 578
▌Age : 25
▌Inscription : 25/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1604/2000  (1604/2000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage express [Mission rang A] Lun 7 Mar 2011 - 22:05

La prison n'était pas si brande que cela et à mon grand étonnement peu de cellules contenaient des prisonniers , du moins encore vivant . Je courais entre les différentes portes menant cherchant à voir les deux Juunins qui avaient étaient capturé . Aucune personne ne correspondait et j'arrivais bientôt au dernière cellules . Mais finalement , alors que j'inspecté l'avant dernière pièce je vis deux hommes , l'un allongeait sur une couchette et l'autre assit dans un coin , portant tout les deux le bandeau de Suna no kuni . Un sentiment de joie m'envahis mais il ne fut que de courte durée car je m'aperçus qu'ils étaient en mauvais points . Celui sur la couchette portait un bandage sur tout le torse et il virai au rouge foncé à plusieurs endroit . Et l'autre assit par terre avait un pansement sur l'œil droit et le bras gauche salement amoché .

Lorsqu'ils me virent m'arrêter devant la porte il ne comprirent pas tout de suite mais des qu'ils aperçurent mon bandeau leurs yeux s'illuminèrent . Celui sur la couchette tenta de se relever mais rien que cette effort lui fit faire un vilaine grimace . L'autre lui vint tout de suite en aide en l'aidant à ce relever . J'ai jeté un coup d'œil à la serrure et vit qu'elle n'allais pas être évidant à crocheter . Ne voulant pas perdre plus de temps j'ai concentré mon chakra et leurs ai fais signe de bouger .


" Fuuton, Dai Kamaitachi !"

Donnant un violant coup de dague dans la serrure , je fis voler cette dernière en éclat et la lame d'air tranchante taillada le mur . J'ai frappé la porte d'un coup de pied afin de l'ouvrir complètement et me suis dirigeais vers les deux Juunins réfugié dans un coin . Aidant le plus blesser à ce lever je remarqua qu'il faudrait quelqu'un pour l'aider à marcher .

" Bon je suis venue vous sauvez mais on a pas trop le temps de parler il faut y allez . Toi aide le à marcher , je vous ouvre la voie ! "

Je suis reparti dans le couloir pour voir si des gardes s'approchaient mais rien pour le moment . Les deux compères s'accrochèrent afin de mieux marcher et nous avons put y aller . A chaque couloir je partais devant afin de m'assurer que personne ne venait en face . Nous avons pus faire comme cela jusqu'à l'entré de la prison et nous sommes passé devant les corps des trois gardes dont je m'étais occupé . Je fis signe au deux Juunins de s'arrêter une seconde que je vérifie qu'il n'y ai pas trop de danger dehors . Le feu ce propageait toujours et la panique n'avait pas encore commencé à redescendre . Mieux encore personne n'avait remarqué l'état des gardes de la prison . Je me suis retourné vers les deux juunins .

" Je vais sortir et essayer de m'occuper de tout les gardes qui rapliquerons par ici . Quand à vous vous courez le plus vite possible jusqu'à la forêt . Je vous rejoindrais une fois là bas . Allez on continue ! "

Je me suis élancé dehors juste au moment ou deux gardes arrivaient vers la prison . Contrairement aux autres ils comprirent que j'étais un intrus et l'un d'eux parti chercher du renfort pendant que l'autre s'occupait de moi . Il chargea , son arme en l'air , bien déterminé à m'arrêter . Je dirigea mes deux dagues vers lui et attaqua à mon tour . Il avait un bon jeux de jambes et ce débrouillait bien à l'épée mais en tant que ninja rudement entrainé je parvint à lui planter l'une de mes lames la cuisse . A partir de la je pus le repousser avec un coup de pied et à l'assommer avec les manche de mon arme .

J'ai regardé vers la prison et je vis les deux Juunins en train d'avancer aussi vite que possible vers la forêt mais déjà d'autres gardes se ramenaient . Je me suis remis en position , prêt à les ralentir le plus possible pour leurs permettre de s'échapper . Il y en avait une dizaine et je ne pourrais pas me battre contre
tous en même temps . J'ai donc choisi d'utiliser le peu de chakra qu'il me resté afin de lancer une dernière technique bien dévastatrice . Les gardes n'étaient plus qu'à une dizaine de mètres de moi . J'ai rapidement rangé mes dagues dans leurs fourreaux et , après avoir concentré violemment mon chakra dans mes bras , je les aient levé vers le ciel .


"Fuuton, Tatsu no Oshigoto !"

Un puissant courant d'air chaud ce créa à l'endroit où les gardes se trouvaient et ce courant remontât rapidement vers le ciel où il y rencontra un courant d'air froid . Le résultat fut qu'une grande tornade se matérialisa en plein milieu des gardes qui furent aspiré d'un seul coup . Les débris de tentes calciné s'envolèrent à leurs tour ainsi qu'un bon nombre d'autres résidu de camp . Ensuite lorsque la tornade atteint un coin encore enflammé le feu se propagea le long de la tornade ce qui augmenta sa puissance ...

Ce fut sur cette image que je laissa le camp car je courais à présent vers la forêt que les deux Juunins venaient à peine d'atteindre . Lorsque je fus prêt d'eux je leurs fit signe qu'il ne valait mieux pas rester ici et nous avons donc continué dans la forêt . C'est à se moment là que le soleil choisi de se lever et de distribuer ses doux premiers rayons sur la cime des arbres ...

Nous avons encore marché pendant une heure et nous nous relayons afin de porter le plus faible . Lorsque nous nous somme enfin permis une pose ils purent exprimer toutes leurs joie que je sois venu les secourir . J'avais beau leurs dire que c'était surtout Suna qu'il fallait remercier car c'était eux qui avait remarqué leurs disparition , ils n'arrêtaient pas de me montrer remerciement . Pour le voyage de retour nous avions dus , dans un premier temps faire attention au représailles des mercenaires . Mais une fois hors de danger nous avons pus avancer plus tranquillement . Le plus faible des deux ne pus s'empêcher de tomber à genoux et de pleurer de chaudes larmes lorsqu'il aperçut enfin les murs de notre chers Suna no kuni .

" Voila une mission rudement bien menée " pensai-je en reprenant la direction de notre chers village ...


[Mission de rang A : Terminé]
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sauvetage express [Mission rang A]


Sauvetage express [Mission rang A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Traque, sauvetage, interrogatoire. [Mission rang B]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde Shinobi :: Reste du Monde :: Autres villages :: Autre village-