Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Vive la spéléologie ! {Mission de rang A}

 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A} Jeu 16 Juin 2011 - 17:27

Le soleil venait de se lever sur le Village caché du Sable, et les habitants commençaient à se préparer pour une nouvelle journée de labeur. Déballant caisses et attirails, les commerçants montaient leurs stands, afin d'être prêt lorsque la ribambelle de clients arrivera sur les lieux. Ces gens... de vrais fous furieux à lier ! Se déplaçant par dizaine dans les rues de la ville, ces dernières devenaient quasiment impraticables, et si vous essayez tout de même de traverser cette masse humaine, vous serez à coup sûr emporté par les flots. Thrys, qui après avoir enfilé son tout nouveau costume, sortit de son domicile. Se retournant face à la ruelle qui menait directement vers l'escalier pour aller au niveau 2, le ninja remarqua avec horreur la foule qui avançait d'un pas rapide et pressé. « Tsss... comment je vais aller au Manoir Kazekage... » songea-t-il en cherchant désespérément un moyen de se sortir de ce pétrin. Tournant la tête autour de lui, il remarqua plusieurs caisses empilées les unes sur les autres, et qui donnaient la possibilité d'escalader le mur, et de passer par les toits. Voilà une excellente idée ! Ni une ni deux, le Sunajin grimpa au sommet de l'habitation, et vit s'étendre devant lui des flots incessants de quidams, qui venaient faire leurs courses comme tous les matins. Il faudrait réellement changer tout ça, comme donner un ou deux jours de la semaine pour aller au marché. Car, tous les jours, voilà qui était sincèrement crevant... enfin bref... Sautant de toit en toit, il se dirigeait avec entrain vers le Manoir Kazekage, afin de voir si il n'y avait pas une nouvelle mission à faire. Bien que Thrys était rentré seulement depuis deux jours, il voulait se dérouiller un peu, et mettre ses talents au service de sa patrie... une noble cause en y réfléchissant bien. Alors qu'il arrivait au terme de son trajet, et voyant que la route qu'il souhaitait emprunter manquait de toits, il redescendit sur terre, obligé de lutter sur quelques mètres contre la foule qui ne cessait de croître. « A croire que tous ces gens décident de faire leurs courses en même temps, et à la même heure ! » s'énerva le Juunin en écartant d'un geste désinvolte les personnes qui venaient en sens inverse. D'un côté, les habitants du village étaient très pointilleux concernant les horaires, et la plupart du temps, la politique employée les journées du marché se trouve être ''Premiers arrivés, premiers servis''... Mais au final, tout cela tombe à l'eau, vu que tout le monde vient à la même heure... du moins presque...

Parvenant devant les portes du Palais Kazekage, le ninja salua les sentinelles qui surveillaient les environs, puis il pénétra dans l'édifice, se dirigeant immédiatement vers le bureau d'assignation des missions. Les quelques fenêtres illuminaient les lieux, mais malgré cela, il faisait assez sombre. Grimpant les escaliers marche après marche, il arriva bientôt près de l'entrée de la fameuse salle, et d'un geste délicat, il appuya sur la clanche de la porte, et la poussa. Derrière elle, des tables alignées contre les fenêtres, et trois bonshommes, portant chacun le bandeau ninja du Village caché du Sable. Des Chuunins, sans doute... Agitant le bras vers le haut pour annoncer sa présence, et pour bien entendu saluer les personnes présentes dans cette pièce, il s'avança près du premier bureau, et demanda alors au Shinobi assigné aux attributions de missions quelles étaient les nouvelles fraîches du jour. De nouvelles missions, des quêtes, des demandes d'assassinat ? Rien de tout cela... Cette journée n'allait pas être si palpitante que cela apparemment. Mais alors qu'il allait s'avouer vaincu et rebrousser chemin, le Chuunin sortit alors un rouleau de parchemin, sur lequel était inscrit la lettre ''A''. Une mission de rang A, voilà qui était parfait ! Le tendant à son interlocuteur un sourire aux lèvres, il lui expliqua les grandes lignes de la mission, tandis que Thrys s'empressa de s'emparer du précieux document. Reculant de quelques pas, et après avoir fait un demi-tour, il décacheta le sceau de Suna, déroula l'ordre de mission, et se mit à lire en détail ce qui lui était demandé :

Citation :
~~ Ordre de mission ~~
~ Rang A ~


Objectifs : Nos espions nous ont informés que de nombreux cadavres pourrissaient aux alentours d'une certaine grotte, appelée la Grotte des Damnés, en plein milieu du désert du Pays du Vent. La plupart des cadavres sont démembrés et en partie dévorés. Et, qui plus est, selon une rumeur qui court actuellement sur les terres de Suna, d'étranges créatures hantent ces lieux. Allez enquêter là-bas, et nettoyer la zone si besoin.

Thrys replia le document, l'enroula, puis le rangea dans l'une des sacoches qui restaient accrochées à sa ceinture. La Grotte des Damnés... quand il était petit, il avait lui aussi entendu des histoires peu communes sur cet endroit, des contes et des mythes à vous glacer le sang. Mais à cette époque, les gens prenaient plutôt cela comme les récits d'un mythomane, qui ne savait pas quoi inventer pour se rendre intéressant. Des monstres... et puis quoi encore... Mais, étant de nature plutôt curieuse, notre ninja voulait bien aller voir ce qu'il s'y tramer, et révéler les fameux ''mystères de la Grotte des Damnés''. Alors qu'il grandissait, notre ninja ne croyait pas aux trucs rocambolesques, ces histoires de monstres ne lui faisait ni chaud ni froid. D'un esprit rationnel, il cherchait toujours les raisons aux choses, sans pour autant passer dans le surnaturel. Cependant, avec le temps, et après quelques missions en compagnie de son coéquipier actuel Akimoto, il en avait croisé des chimères... Lézards géants au beau milieu de l'Oasis du Désert, lycanthropes dans la forêt de Darkwood au Pays du Démon. Et maintenant, d'après de nouveaux ragots, des monstres nocturnes qui hantent les cavernes. Il devait en avoir le cœur net ! Après avoir remercié le Chuunin assigné à la distribution des missions, le ninja sortit du bureau, dévala les escaliers, et sortit du Palais Kazekage, en direction des portes de la ville. La Grotte des Damnés n'était qu'à quelques kilomètres d'ici, et au pas de course, le trajet serait effectué en une demie-heure tout au plus. Marchant à vive allure, il affronta avec ardeur la foule en délire, et esquivait avec agilité les passants qui arrivaient en sens inverse. Et enfin, après plus de vingt minutes acharnées, notre Juunin arriva près des portes du Village caché du Sable. Ne voulant pas perdre une seconde de plus, il sortit de la cité, et s'engouffra dans le désert du Pays du Vent. Ce jour là, un vent violent soufflait d'Est en Ouest, balayant les dunes, et faisait s'élever des tempêtes de sable. Un vrai calvaire que ce vent. Thrys scotcha du mieux qu'il pouvait son chapeau sur sa tête pour éviter les rayons du soleil, et serra fermement le col montant de son long manteau de cuir, se protégeant ainsi des bourrasques et de la poussière. Surmontant les intempéries du désert, et une quarantaine de minutes plus tard, notre ninja parvint devant la fameuse Grotte des Damnés.

Face à un trou béant dans la paroi rocheuse de la montagne, le Sunajin observait avec attention la pénombre qui s'enfonçait devant lui. « Bon... une torche... » songea-t-il en farfouillant dans les poches de son manteau quelques lampes à allumer. Sa visite à Tanzaku lui avait permis de refaire le plein d'armes et d'objets, et malgré certaines idées reçues, les torches étaient au final bien pratiques parfois. Cependant, petit hic : il lui manquait quelque chose pour l'allumer... Comment avait-il pu oublier le plus important : un briquet ou alors une allumette ? Pourtant, c'est évident, il n'y a pas de fumée sans feu, et actuellement, ce qu'il nous manquait, c'était du feu... Mais Thrys ne s'avoua pas vaincu. Il concentra du chakra dans sa main droite, puis de l'autre il composa quelques mudras. « Katon... Hotarubi no Jutsu... » se dit-il en malaxant son chakra et en le faisant affluer au niveau de la paume de sa main. Soudain, une myriade de petites sphères enflammées jaillirent de sa peau, et se planèrent alors vers la partie combustible de la torche. On aurait dit de petits insectes, des lucioles pour être précis. Lumineuses, elles virevoltèrent dans l'air, puis après quelques mètres, elles enflammèrent la torche, qui se mit à reluire de façon éclatante. Le ninja, sans perdre un instant, s'empara de la lampe, puis après un sourire de satisfaction, il pénétra dans l'obscurité dans le Grotte des Damnés. Bientôt, le silence absolu... quelques gouttes d'eau tombaient un peu plus loin, glissant le long des parois humides, et venant s'écraser sur le sol rocailleux. De l'eau, ici ? Voilà qui était peu commun... des rivières souterraines sans doute... Alors qu'il avançait dans les ténèbres, Thrys arriva à un croisement, et un choix difficile s'imposa : à droite ou bien à gauche ? Bon, il est vrai que cette décision était sans importance, mais il lui fallait trouver une solution. Il tira au sort, et exécuta une brève ''formulette d'élimination'' (Merci Wikipédia ^^''). Et enfin, grâce aux lois aléatoires du hasard et des probabilités suivant une loi binomiale avec une épreuve de Bernouilli... euh... non, oublions... le Juunin du Sable emprunta le chemin de gauche, toujours armé de sa fidèle torche. Mais, avant de s'enfoncer encore plus loin dans l'obscurité, le ninja prit soin de marquer son passage, et de tracer à l'aide de son chakra un trait sur la paroi rocheuse de la caverne. La Grotte des Damnés était réputée aussi pour son dédale de chemins et son labyrinthe, donc, autant mettre toutes les chances de son côté. Le son des gouttes d'eau se faisait de plus en plus fort, quand soudain, un bruit de torrent attira l'attention du Sunajn. Voulant savoir d'où provenait la source, il continua sa marche, et parvint après quelques mètres sur un petit monticule de terre faisant la largeur de la petite caverne. Devant lui, creusant la roche et formant désormais un petit sillon, un torrent d'eau de source s'écoulait de façon frénétique devant les yeux ébahis du ninja. Cette eau était cependant un peu verdâtre... de quoi faire renoncer les voyageurs de s'y abreuver... d'un côté, peu de personnes s'amusent à faire de la spéléologie ces temps-ci, donc, en théorie, personne n'allait venir pour boire ça. Il fallait mener une enquête tiens... mais plus tard...
Il observa avec attention le courant qui emportait par moments des morceaux de roches détruites, puis après quelques instants perdus dans ses pensées, le ninja rebroussa chemin, et remonta au croisement. Visiblement, le trajet qu'il venait d'emprunter ne menait exclusivement qu'au torrent. « Bon et bien... essayons l'autre chemin alors... » se dit-il en continuant sa route.

Pour le moment, aucun monstre en vue. Pas la moindre petite araignée, ni même un gros serpent qui hanterait les lieux... Le ninja s'avançait dans le tunnel, quand soudain, il remarqua sur le mur à sa gauche trois grosses rayures, formant un arc de cercle. Voilà qui est guère rassurant. Thrys observa les traces murales avec analyse... mais apparemment, ces traces étaient en fait des griffures... Le ninja ouvrit de grands yeux, puis tourna la tête vers l'obscurité qui s'étendait devant lui. Là, la tension monta d'un cran, et il était à présent difficile de s'imaginer quelles créatures pouvaient habiter ces grottes. Il tendit le bras vers l'avant, présentant sa torche au tunnel afin d'en révéler les environs, des traces de sang vinrent compléter les griffures. Le sang n'était pas de toute première fraîcheur, et avait eu largement le temps de coaguler. Prélevant quelques traces pour les ninjas médecins du village, il sentit derrière lui une présence monstrueuse. Celle-ci ne faisait que passer visiblement, puisqu'après quelques secondes de grognements et de forte respiration, la créature disparut. « Elle ne m'a ni vu ni senti ? » se demanda Thrys en tournant la tête autour de lui, voulant voir ce qui venait de passer. Se redressant sur ses deux jambes, et après avoir déposé délicatement ses échantillons dans son manteau, il reprit sa route, toujours armé de son katana, de son revolver, et bien sûr, de son inséparable torche flamboyante. Quelques pas plus loin, et après avoir croisé quelques insectes qui grouillaient dans les murs et les fissures, notre ninja parvint dans une caverne assez large. Élevant sa torche vers le plafond pour éclairer une large zone, il fit une nouvelle découverte qui le laissa pantois ! Ou plutôt, tétanisé sur place ! Une montagne d'ossements humains, crânes et squelettes. Un peu plus loin même, de cadavres fraîchement tués, démembrés et encore recouverts de peau. Apparemment, les créatures n'avaient plus assez faim pour terminer ce repas. « J'aime pas ça du tout... du tout du tout... » songea Thrys, en reculant de quelques pas. Tout à coup, de l'autre côté de la caverne, un rugissement effroyable retentit, assourdissant alors le pauvre homme, qui n'était pas au bout de ses surprises !

Une rencontre fortuite au beau milieu d'une grotte... quelle chance, n'est-ce pas ? Le rugissement venait de plus loin, mais après cela, plusieurs petits bruits de pas se répercutaient sur le sol et les parois... des bruits de... fourmillements... « Des insectes ?! » s'énerva Thrys en dégainant son katana, tout en gardant son autre main fermement agrippée au manche de la torche.

Qu'allait-il arriver ? A suivre !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A} Ven 17 Juin 2011 - 0:36

Dans cette grotte sombre et humide se terraient d’étranges bêtes. Des créatures que l’on ne voit que dans nos rêves. De créatures aussi sombres que la nuit elle-même… Créatures qu’il vaut mieux ne pas approcher, donc. Et pourtant, un ninja osait s’y aventurer. Oui, ces bêtes le sentaient. Elles frétillaient en sa présence. Elles se régalaient d’avance. Oui, elles avaient faim… Le fixant de haut en bas, de leurs dizaines d’yeux, elles en tremblaient d’avance… La rage semblait les emporter. Un grognement semblant tout droit sorti des entrailles de la terre se fit entendre. Quelques secondes passèrent, puis une véritable marée d’araignée semblait se diriger vers le ninja. Leur but ? Je l’ignore. Fuyaient-elles la source de ce rugissement, ou comptaient-elles ne faire qu’une bouchée de ce ninja ? Il me semble que seul le temps nous le dira.

Tout ce que je peux vous dire, c’est que le ninja ne semblait pas aimer ça. Se frayant un chemin à travers les chemins tortueux de cette grotte, l’armée d’araignée arrivait. Quelques cris stridents se faisaient entendre, puis le silence total, le noir complet. Comme si la nature semblait jouer avec les nefs du ninja. Cette ambiance, bien que très angoissante ne dura fort heureusement que quelques secondes, puis la marée arriva. Armée dont on ne distinguait que les yeux, d’une couleur aussi rouge que le sang lui-même. Elles semblaient se déplacer à une vitesse ahurissante. Tentant de mordre le ninja de toute part. Leurs crocs, imprégnés de poison étaient extrêmement dangereux, vous devez vous en douter. Certaines semblaient même tisser une sorte de toile autour du ninja. Ensuite, il lui suffirais de quelques crocs pour se retrouver paralyser. Et, là, il serais la proie idéale pour les autres monstres, qui se tapissent dans l'ombre.

Je ne sais pas comment cet homme s'en sortirais. Et a vrai dire, les chances qu'il sorte de cette grotte vivant sont très minces. A la limite, qu'il merde une jambe ou deux. Et encore... Autant vous dire une chose. Ce ninja allais en chier, et pas qu’un peu. Il allais souffrir le martyr, et la douleur serait omniprésente... Il faut se dire, qu'au moins, après cette mission, la satisfaction n'en serais que plus grande. Il obtiendrais le respect et l'estime de ces supérieurs, enfin. Oui, Le respect se gagne ; on n'en hérite pas, ni ne l'achète.


 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A} Sam 18 Juin 2011 - 23:11

Et oui, c'était bel et bien des insectes. Agrippant fermement le manche de son katana d'une main, et la torche de l'autre, notre Sunajin observait avec attention les tréfonds de la caverne, et l'obscure tunnel qui se présentait à lui. Les grouillements qui en sortaient devenaient de plus en plus intenses, et bientôt, une multitude d'yeux rouges sang le fixèrent, comme un carnassier scrute une proie avant de se jeter dessus. Thrys haussa les sourcils, voyant les arachnides qui sortaient peu à peu des ténèbres, et qui lui présentaient leurs incroyables mandibules. « Oh... mon... dieu... » s'exclama le ninja, en voyant devant lui sept voire même huit araignées de la taille d'un chien. Leurs huit pattes frétillaient dans tous les sens, et les poils qui les recouvraient se dressèrent d'un coup, ce qui ne présageait rien de bon. Notre Juunin, qui ne raffolait pas mais alors pas du tout de ce genre d'insecte, recula alors lentement, voulant rebrousser chemin, et réfléchir à ses différentes options. Mais inutile de chercher à fuir. L'une des bestioles se dressa sur ses pattes arrières, et essaya d'assommer le ninja, voulant ainsi faciliter sa capture et sa digestion... après tout, une proie n'est-elle pas mieux morte ? Esquivant le coup de patte avec agilité, le ninja ne vit pas venir une autre de ses monstres, qui essaya de le mordre. D'un geste rapide, il tournoya sur lui-même, emmenant dans son mouvement la lame de son katana, et après une petite coupe nette, l'une des pattes de l'animal tomba à terre, et la créature poussa un gémissement de douleur. Visiblement, elles n'allaient pas abandonner comme ça, puisqu'après avoir entendu cet appel au secours, ses compagnonnes décident de lui prêter main forte. Vive la solidarité féminine quoi ! Quoique... il y a aussi des araignées mâles... enfin bref !

Se positionnant au centre du groupe, le ninja se mit en posture de défense, lame au niveau des épaules, et pointées vers les abominations à huit pattes. Il lui fallait un plan pour se sortir d'ici, et vite ! Une boule de feu serait appropriée contre ce genre d'insectes, oui, mais le risque étant que les lieux ne supportent pas ce brusque changement de température. D'un côté, ce n'est pas la température qui serait en tort, mais plutôt la boule formée... D'une consistance à toute épreuve, les parois de la cavernes pourraient céder, ensevelissant ainsi le Juunin sous un amas de rochers. Mauvaise idée... mais il lui fallait cogiter dessus, et plus le temps passait, plus les araignées salivaient rien qu'à l'envie de planter leurs crocs dans cette chair juteuse à souhait! Thrys ne bougeait pas d'un cil, et attendait un assaut de la part de ses opposants... ce qui ne tarda pas à arriver, soit dit en passant... Après quelques secondes, les araignées foncèrent alors en même temps sur leur proie, qui ne pouvait pas les repousser toutes à la fois. Dans le feu de l'action, il jeta au loin sa torche, et qui fort heureusement ne s'éteignit pas en touchant la pierre froide du sol... D'un geste vif, il planta le métal de son sabre dans le sol, posa sa paume à plat sur le pommeau, et en déversant son chakra dans la lame, puis par conductivité, dans l'air environnant et le sol, il lança sur un ton fracassant :

« Fuuton !! Haretsu Kaze no Jutsu !! »

Les bestioles, alors qu'elles allaient entrer en contact avec le corps de leur cible, furent repoussées de toutes parts, certaines d'entre elles vinrent s'écraser contre les parois de la caverne, d'autres retombèrent à terre, tout simplement, un peu secouée et sonnée... Reprenant peu à peu leurs esprits, les bestioles à huit pattes optèrent pour une stratégie dite frénétique. Profitant de leur surnombre évident, elles décidèrent de lancer des assauts saccadés, l'une après l'autre. Le Sunajin se remit dans la même posture de défense, et attendit la première arachnide. L'une d'elle lança le bal, et bondit alors grâce à ses pattes velues, et se préparait à atterrir directement sur le ninja. Se dernier, prêt à repousser l'attaque, exécuta un pas latéral sur sa gauche, laissant ainsi l'animal retomber juste à côté de lui, et avec une rage incroyable, il fit une coupe en diagonale, tranchant alors l'araignée en deux, et laissant s'échapper de son corps pourri un liquide verdâtre visqueux. Une forte d'odeur se répandit alors dans la caverne, et Thrys en reconnut un des composants... « Du poison ! Leurs corps fabriquent du poison, et elles l'utilisent pour affaiblir leurs proies en les mordant ! » se dit le ninja, qui comprit alors la dangerosité de ces trucs ! A peine une seconde d'écoulée, voilà qu'une nouvelle araignée lui fonça dessus. Le Juunin, qui avait gardé la lame de son sabre pointée vers le bas, suite à sa taillade diagonale, remonta rapidement le bras gauche vers le haut, coupant ainsi la route à l'animal, le tranchant lui aussi en deux parties distinctes. Déjà deux de mortes, plus que cinq. De temps à autres, voulant essayer de limiter les déplacements de leur adversaire, les créatures sécrétaient des filets de toile, mais malheureusement, l'épéiste savait se défendre, et découpait le filet avec une aisance incroyable. Le ninja les vit alors bondir sur lui en même temps, mais il était impossible de toutes les repousser aussi vite. Ne voulant pas se trouver là où elles allaient atterrir, Thrys se propulsa dans les airs à l'aide de ses jambes et de son chakra, puis le concentrant dans la plante de ses pieds, il se fixa au plafond, tête en bas, avec une vue magnifique sur les cinq arachnides, qui venaient de se vautrer lamentablement sur le sol de la caverne. « Bien... elles sont toutes au même niveau, je devrais pouvoir m'en débarrasser ! » songea-t-il en amenant le manche de son sabre derrière sa nuque, comme pour se préparer à lancer un coup magistral. Il fléchit délicatement les jambes, puis vint s'écraser sur les araignées, vrillant sur lui-même. Une vague de chakra se libéra de son sabre, et durant sa chute verticale, la température s'intensifia brusquement :

« Katon !! Suisei no Jutsu !! »

Le Sunajin percuta le sol de plein fouet, arrivant en position accroupie, une main posée sur le sol, l'autre tenant son sabre, et soudain, des flammes jaillirent de l'impact, brûlant quelques araignées situées un peu trop près. Affaiblies et blessées, le combat allait être plus simple à présent. Sa torche, toujours à terre, continuait d'illuminer les lieux avec difficultés, offrant ainsi au ninja un moyen de voir ce qui l'entourait. Il se mit alors de nouveau en posture de défense, se préparant à lancer une ultime attaque... un court laps de temps s'écoula, laissant ainsi aux rescapées de se remettre de cette assaut enflammé. Mais tout à coup, l'une des araignées profita de l'inattention de son adversaire pour se faufiler dans son dos, et après l'avoir attrapé avec ses pattes velues, elle planta ses mandibules et ses crocs dans le dos du ninja, qui sentit son corps envahi de poison. Sans perdre un instant du festin, les autres insectes bondirent sur la proie, qui n'allait pas tarder à rendre l'âme... quoique... Lâchant un rire amusé, le ninja ouvrit la bouche, et lança alors sur un ton moqueur :

« Pas de bol, les bestioles, vous êtes cuites ! »

Soudainement, le corps du Juunin scintilla d'une lumière blanche aveuglante, et après quelques secondes, il implosa, libérant un flux de chakra Katon dans les environs, repoussant alors les araignées, tout en les achevant grâce à de nouvelles brûlures. Mais que c'était-il passé ? Explications... durant le temps qui écoulait cet attaque groupée et le plongeon depuis le plafond, le ninja avait prit soin de créer un peu plus loin dans l'obscurité un clone inconsistant, au cas où les choses tourneraient mal. Assailli de tous les côtés, le ninja usa d'un ''Kawamiri no Jutsu'', ou plutôt, d'une technique de Substitution. Prenant la place de son clone, il se retrouva à l'abri de ses adversaires à huit pattes, et pouvait désormais utiliser son ninjutsu pour mettre un terme à cet affrontement. Profitant du clone encore présent parmi les cinq dernières bestioles, le ninja exécuta le mudra ''Tigre'', et fit exploser à distance sa copie, annihilant ainsi les dernières forces opposantes. « Kage Bunshin... Bakuha !! » fit-il en fermant les yeux, redoutant les dégâts de l'explosion. Une grande détonation retentit, un flash lumineux, puis après, plus rien... Les cris stridents des araignées ainsi que leurs frétillements cessèrent d'un seul coup, envahissant ainsi sa partie de la grotte d'un silence pesant. Notre ninja, qui avait observé la scène malgré la luminosité incroyable dégagée par sa détonation, s'approcha du lieu de l'hécatombe, enjambant les cadavres d'araignées... vraiment, même mortes, ces créatures vous glacent le sang... Allongées à terres, pattes totalement relâchées et qui glissent sur le sol, où alors, sur le dos, et pattes fléchies... Il surveilla les environs, afin d'être sûr qu'aucune autre arachnide ne vienne l'attaquer et le dévorer. D'un pas hésitant, il s'approcha d'un des cadavres, et rangea son katana dans le fourreau approprié...Il lui fallait faire un récapitulatif des monstres vivant ici, et ainsi prévenir quiconque voudrait s'aventurer dans les environs. Sa mission n'exigeait pas cela directement, mais il valait mieux faire les choses correctement... Restant sur ses gardes, il l'observait sous toutes ses coutures, et prélevait même des échantillons de leur poison. Après tout, les ninjas médecins n'étaient jamais calés sur tout ce qui existait, et créer un nouvel antidote leur ferait le plus grand bien ! Pour eux, mais aussi pour les infectés, cela va de soi... Thrys sortit une fiole bouchée d'une étiquette, et extraya une partie du poison de la créature, puis le conserva dans le contenant. Après avoir rebouché la verrerie, il scruta plus attentivement la veuve noire... Soudain, une patte bougea, l'âme de l'araignée n'avait pas encore quitté son enveloppe charnelle, si bien qu'après avoir vu le ninja juste devant elle, l'araignée bondit sur ses pattes arrières, et plaqua à terre le ninja. Avec le choc, le revolver s'extirpa de la poche droite de la ceinture du Juunin, et glissa sur le sol, s'éloignant ainsi du Sunajin. Allongé sur le dos, avec un poids qui l'écrasait, impossible de dégainer son sabre, aplati derrière lui dans son fourreau. Il tourna alors la tête, et observa la crosse de son arme. Elle n'était pas si loin, ce n'était l'affaire que de quelques mètres. L'araignée ne lâchait pas l'affaire, et essaya à plusieurs reprises de le mordre. Se défendant du mieux qu'il pouvait, Thrys lui collait des mandales en pleine figure, afin de l'assommer assez longtemps pour récupérer son arme à feu. Tantôt il frappait, tantôt il rampait. S'agrippant de temps à autres sur des points d'accroche, il se tirait sur le sol, et enfin, il près de son arme. Mais impossible de l'atteindre, son bras était trop court. L'arachnide tenta une dernière fois de le mordre, quand enfin, notre ninja la repoussa avec un violent coup de pied, la propulsant quelques mètres plus loin. Profitant de ce court laps de temps, il se releva, s'empara de son revolver, et se tourna vers l'animal, qui fonçait déjà à nouveau sur lui. La pointant du canon, il fit affluer du chakra dans le mécanisme, et en un rien de temps, une boule de vent jaillit, et percuta le monstre, qui s'arrêta net, traversé d'un bout à l'autre par une sphère. Un énorme trou s'était creusé sur sa tête, et avait traversé tout le corps, ressortant ainsi par le dard arrière. Relâchant toute la tension, l'araignée s'effondra, et bientôt, le calme revint dans la grotte. Thrys haletait, ne croyant pas ce qu'il venait de se passer... sa chance ne l'avait pas abandonné, ni même ses réflexes d'ailleurs. Se relevant lentement, gardant la crosse de son arme ancrée dans sa main, au cas où une nouvelle araignée ne souhaite le dévorer, il épousseta son manteau de cuir, puis récupéra sa torche, dont la flamme s'était affaiblie. Utilisant une nouvelle fois sa technique des lucioles, il raviva le feu de sa lampe, et reprit son exploration des lieux. Une nouvelle chose devait être faite et vérifiée : la provenance de ce rugissement. Le cri s'était élevé du fond de la grotte, et il fallait mener une enquête. S'engouffrant dans les profondeurs, Thrys marchait d'un pas lent, surveillant les environs, et surtout, l'horizon. L'obscurité était chassée à chaque nouveau pas effectué, la torche illuminait les parois rocheuses du tunnel, et une odeur pestilentielle s'intensifiait au fur et à mesure qu'il s'enfonçait dans les ténèbres. Une odeur de charognard... une odeur de mort et de pourrissement... Il s'approcha de plus en plus, puis après quelques mètres, il arriva dans une grande salle, créée suite à un éboulement. La luminosité était faible, et d'un geste lent, il éleva le bras vers le ciel, agrandissant la portée de sa torche. Bientôt, la salle s'illumina, quand soudain, Thrys resta tétanisé sur place, devant l'immondice qui se mouvait devant lui.

A quelques mètres, parmi plusieurs cadavres et morceaux de corps, une immense créature s'empiffrait de chair humaine. Des bruits de déchirement se faisaient entendre, chaque fois que son horrible main amenait au niveau de sa bouche une partie de bras ou de cuisse. Le ninja ne bougea plus, et resta des plus silencieux, ne voulant pas interrompre la créature durant son repas. Il observait les restes humains qui parsemaient les lieux, et remarqua quelques bandeaux ninjas par endroits. « Les pauvres... mais... je risque d'y passer aussi moi !! » songea Thrys en s'imaginant finir sous la forme d'une brochette ! Après tout, il y avait trois ou quatre bandeaux, une équipe entière a été décimée ici, et lui, le voici tout seul... ses chances de s'en sortir n'étaient pas énormes, mais là, voilà que ça diminue ! D'un côté, le troll n'aurait pas de quoi se rassasier, le ninja n'était pas très volumineux. Il leva les yeux au ciel, et décrivit intérieurement la massive créature qui se dressait devant lui, mais de dos. Une grosse tête, plutôt ronde, et qui laissait dépasser deux oreilles entourées de poils. Tout autour de la caverne, près des parois, de gros rochers, que le troll devait utiliser comme des projectiles pour se débarrasser de ses proies. Comparées à lui, les araignées étaient des adversaires plutôt faciles à vaincre... quoique, leur nombre doit équivaloir celui du troll ? Il posa une main près de la garde de son ninjato, et se prépara à le dégainer, au cas où la créature ne découvre sa position. Tout à coup, cette dernière, qui venait de terminer de mâcher un bras, renifla fortement, et sentit la présence du Sunajin. Il grogna, et tourna la tête à droite à gauche, avant de se retourner complètement, et de dévisager le visiteur. Il lui lança un regard noir, suivi d'un rugissement à vous crever les tympans. Thrys ne bougea pas, gardant son calme, et lança en guise de provocation à l'animal, comme si il pouvait le comprendre :

« Salut mon gros ! »

A suivre ! =)
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A} Dim 19 Juin 2011 - 16:51

Il avait faim. Oui. Très faim… Il avait beau s’enfiler un corps, puis deux, puis une dizaine, rien n’y faisais. Son ventre grouillait. Sentent une odeur plus que plaisante, il lâchait le buste qu’il tenait depuis quelques minutes maintenant, avant de tourner la tête. D’un geste hésitant, il se retourna, avant se s’offusquer. Devant lui se tenait un homme. Enfin… Non. Pas a ses yeux. A ces yeux, il n’était rien d’autre qu’un bout de viande. Qu’une future victime. Il était son futur repas… Trépignant d’impatiente, la bave dégoulinant de ce qui lui servait de gueule, il grondait. Tentant de courir un tant sois peu, ses jambes dérapaient sur le sol rocailleux, et il s’affalait de tout son long. Se relevant péniblement, on pouvais remarquer une sorte de couche protectrice le protégeant. Sa petite teinte dorée ne laissait présager aucun doute. C’était du Kinton. Décidément, il était… Surprenant, celui là. Crachant un jet de boue en direction du ninja, il reprenait sa course, tentant de l’écraser. Arrachant au passage un bribe de roche d’une paroi, avant de le lancer vers le ninja, il grognais d’avantage. Le combat s’annonçait épique. Le géant totalement con, contre le ‘’petit’’ ninja, stratégique et vicieux.

Il avait beau lutter pour tenir debout, repousser tant bien que mal le ninja dans ses derniers retranchements, rien n’y faisais. Sa cible ne fatiguait pas. Et pourtant, son ventre grognait… Cette irrépressible envie de manger le reprenait. Empli d’un courage soudain, la créature se reprenait, et fonçait a nouveau en direction du Juunin. Devant eux se trouvait une zone inexplorée. Le bruit de l’eau sonnait aux oreilles du monstre. Peut être pourrait-il étancher sa soif, après avoir dévoré le gringalet.

 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A} Sam 25 Juin 2011 - 16:10

Quelle créature massive ! Un immense troll, qui avait du mal à tenir debout dans la caverne. Se déplaçant au beau milieu d'une fosse à os, il ne semblait pas très dégourdi, et retombait la plupart du temps sur son coccyx. près s'être empiffré de chair humaine, le pauvre peinait à marcher, et dérapait sur les cartilages encore éparpillés sur le sol. Après avoir mâché et s'être baffré durant une bonne heure, voire plus, son corps était plutôt préparé à faire une petite sieste digestive. Cependant, la venue du Sunajin réveilla ses sens, et son envie de s'en mettre plein la panse le mit en alerte, si bien qu'il essaya alors de se procurer cette nouvelle proie pour son dessert. Thrys l'observait se relever, prenant appui sur la roche tapissant la caverne ou bien les parois escarpées. Comment pouvait-il réussir à marcher, avec un bide pareil ? Son corps devait peser une tonne, même deux ! Et le plus étonnant, c'était le fait que les tunnels de la grotte étaient si fins et étroits, par quels chemins passait-il ? Alors qu'il se remettait sur ses deux jambes, le ninja remarqua dans le fond de la grotte un autre tunnel, mais plus large que les précédents. Voilà le passage qu'il devait sans doute emprunter pour se ravitailler en... "vivres"...

Soudain, un élément vint attirer la curiosité du Sunajin, qui ne s'attendait pas à cela. Recouvrant la peau grise de l'animal, une sorte de pellicule reflétant la lumière de la torche apparut. Un film protecteur, teinté d'une couleur plutôt métallique. Thrys réfléchit un court instant, le temps que le troll se relève, et soit de nouveau opérationnel pour le combat. "Du métal ?" songea le ninja en observant avec plus d'attention la jambe de la créature, qui venait de râper le sol rocailleux de la caverne. Ce bouclier de type Kinton n'allait pas rendre la tâche très facile, d'autant que les attaques conventionnelles ne lui feront aucun dégât... Thrys réfléchissait à ses options, quand tout à coup, l'animal ouvrit grand la gueule, et cracha un jet de boue directement sur son adversaire. Et voilà qu'en plus de cette protection impénétrable, il utilisait des techniques du répertoire Doton. Vraiment, cette chose n'était pas qu'un simple monstre... Le Juunin vit arriver droit sur lui la flaque de boue, et au dernier moment, il sauta sur le côté, glissant sur la roche, et laissa alors l'attaque venir s'écraser sur le mur derrière lui. Sans perdre un instant, la créature posa une main lourde sur le pan mural de la caverne, et arracha d'un geste bourrin un pic rocailleux qui dépassait, et le lança alors sur le Sunajin. Celui-ci, qui venait de se rétablir suite à sa première esquive, releva la tête rapidement, et constata avec désarroi qu'un nouveau projectile n'allait pas tarder à le percuter ! Il posa son pied gauche sur le sol, un peu à l'écart de son pied droit, et en utilisant une partie de son chakra en guise d'énergie, il se propulsa dans les airs, évitant de justesse la pointe tranchante du roc. "Bigre... il est rapide ! Pas très habile, mais rapide !" se dit-il en posant son gant en cuir métallisé sur le sol, afin de freiner sa course. Il fallait faire très attention... ses coups bien que peu précis pouvaient s'avérer très douloureux. Le ninja, qui voyait la créature s'égosillait après avoir lancer ce projectile, vint mettre à l'abri la torche, de façon à ce quelle continue d'éclairer la zone. Les lucioles qui animaient le feu voletaient dans tous les sens, et parfois même venaient jusqu'à s'envoler, illuminant toute la grotte. "C'est drôlement pratique ça !" s'émerveilla Thrys en observant au dessus de sa tête les insectes enflammés. Lâchant un grognement venant des profondeurs de son estomac, le troll attrapa un nouveau rocher, et le balança sur son dîner, afin de le stopper une fois pour toutes. Cette fois, le ninja, étant en pleine possession de ses moyens, fonça sur sa cible, dégainant son fidèle katana, et monta à l'assaut. Déviant de temps à autres de son trajet pour ne pas se retrouver aplati sous des éclats de rocs, il fit affluer une partie de son chakra dans la lame de son sabre, et s'apprêta alors à asséner un violent coup dans le tendon d'Achille, afin de le faire tomber. Après une brève course, il arriva aux pieds du géant, qui regardait d'un air ahuri le Juunin, qui se déplaçait au niveau de ses orteils. Grognant une nouvelle fois, il se pencha avec difficultés vers sa cible pour l'attraper, mais malheureusement pour lui, le ninja était plutôt habile, et glissait entre ses doigts comme une savonnette. Son arme brandie vers le ciel, il abattit son bras violemment, et vint frapper directement le talon du troll, afin de le faire chuter. Mais pas de chance, ce n'est pas ce qui se produisit...

Percutant la chair de la créature, l'épée ne perça pas la peau, ni encore moins le tendon. L'animal avait prit soin de protéger le bas de son corps à l'aide de son bouclier de métal, si bien qu'au moment où la lame entra en contact avec la pellicule ultra-résistante, les ondes mécaniques produites par le coup se déplacèrent alors le long de la lame, puis entrèrent dans le manche, avant de secouer le ninja, qui sentait son corps vibrer de long en large. Les deux mains agrippées sur la poignée de son katana, ses bras ondulaient de haut en bas de façon frénétique, et un son de résonance assourdissait ses oreilles. Le troll, du haut de ses quatre mètres, riait grassement, se moquant de la bien piètre performance de son futur festin. "Impossible de le toucher avec ça... essayons autre chose..." pensa-t-il en reculant rapidement, pour ne pas se retrouver écrasé par deux poings, qui foncèrent sur lui. Le troll profita de cet instant pour essayer de percuter le ninja à l'aide de ses mains, et en se penchant vivement vers le bas. Un violent choc se fit ressentir, et après une léger nuage de poussière qui engloba la zone, les immenses paluches du monstre creusèrent un petit cratère. Quelle force, mes amis ! Thrys, qui scrutait avec attention l'animal face à lui, rangea son katana dans son fourreau, voyant que son utilisation était restreinte. Inutile d'abîmer la lame inutilement... Il vit la créature foncer sur lui, et s'empressa alors de composer quelques signes. "On va voir si ta défense est si parfaite que tu le penses !" s'énerva-t-il. Terminant son incantation sur le mudra du "Dragon", il lança une vague de chakra devant lui, mêlé au vent, et annonça sur un ton agressif :

" Fuuton !! Kazekiri !!"

L'air ambiant prit alors une direction tout autre, et vint attaquer les mollets de la créature. Une technique redoutable, qui consistait en une découpe nette et précise d'un objet. Son bouclier métallique n'était pas si développé que ça, non ? Le vent se mit à taillader sa peau, mais malheureusement, la protection de céda pas, et devant une résistance accrue aux dégâts, le vent si concentré au niveau des jambes du troll, se volatilisa dans toutes les directions, repoussant de plusieurs mètres le Sunajin, qui ne pouvait contenir une telle puissance. Son chapeau, normalement bien vissé sur sa tête, se décrocha, et s'envola vers le fond de la grotte. Thrys tâta le haut de son crâne, et remarqua avec horreur que ses cheveux n'étaient plus protégés par son fidèle chapeau. Il observa les alentours, tournant la tête de droite à gauche, et après une brève recherche, il remarqua son couvre-chef, calé entre deux rochers, à quelques pas. Se précipitant là-bas, il enjamba quelques pierres disséminées sur son trajet, et après quelques mètres, notre Juunin récupéra son chapeau, et le repositionna sur sa tête. Mais ayant perdu deux secondes de son attention, il ne vit pas le nouveau jet de terre lui foncer droit dessus. Tournant alors la tête afin de voir ce que faisait son adversaire, il aperçut mais trop tard la boule de terre, qui le percuta de plein fouet. Planant sur plusieurs mètres, ses vêtements râpèrent le sol rugueux de la caverne, et étaient presque déchirés. S'essuyant du revers de la main son visage recouvert de terre et de poussière, il se releva lentement, prenant appui sur le sol, et observa alors le tunnel par lequel il était arrivé. Il lui fallait trouver une nouvelle option pour gagner ce combat, et ce n'est pas en faisant face à la créature qu'il y parviendrait. Cette dernière lança un nouveau hurlement de victoire, et s'approcha du ninja, qui peinait à tenir debout. Thrys regarda le tunnel, et remarqua avec horreur que le dernier projectile avait obstrué le passage. Il ne lui restait plus qu'une issue de secours : le passage du troll. Il vit l'animal arriver droit sur lui, mais au dernier moment, il tomba à la renverse, sur son derrière, et la terre trembla. "Voilà mon ouverture !" se dit le ninja en courant vers la sortie. Il lui fallait semer cette créature, mais vu son habileté, ce ne sera pas très compliqué. Récupérant au passage sa torche, il fonça en direction du passage obscur, et s'engouffra dans les ténèbres.

Le troll, qui se relevait avec difficultés, s'essuya le pagne couvert de poussière, et se mit alors à son tour en chasse. Il lui fallait rattraper son casse-dalle au plus vite !

~~~~~~~~ Quelques minutes plus tard ~~~~~~~~

Il courait... Agrippant fermement d'une main la torche, il éclairait la pénombre au fur et à mesure qu'il avançait dans l'obscurité. Les lieux dévoilés à chaque pas posé sur le sol, Thrys surveillait à la fois ce qui se passait devant, mais aussi ce qui le prenait en chasse ! Derrière lui, un troll affamé, qui piétinait la roche recouvrant le sol avec une telle force, si bien qu'il faisait trembler la terre toutes les secondes, de façon rythmée. Il le suivait malgré sa maladresse, et de temps à autres, une puissante secousse retentissait, suivie d'un rugissement qui résonnait dans toute la Grotte des Damnés. Ayant parfois du mal à se déplacer, la créature glissait, et s'étalait lamentablement sur le sol. Le ninja fixait attentivement ce qui se passait devant lui, quand soudain, un événement imprévu vint perturber la course. Terrorisées et apeurées par les cris de douleur et de colère du troll, des araignées se mirent à sortir des murs, et détalèrent dans les couloirs, coupant la route du Sunajin. Ce dernier voyait les arachnides passer juste devant lui, si bien que bientôt, impossible de continuer la route, sans risquer de se faire piquer voire même dévoré par l'une de ces bestioles. Alors qu'il esquivait les créatures qui couraient dans les couloirs, Thrys dégaina son katana, et tout en continuant sa fuite, taillait dans le vif du sujet, tranchant et découpant tout ce qui s'approchait trop près de lui. Des morceaux d'araignées tombaient sur le sol par dizaine, le troll suivait toujours sa proie, et écrasait les dards des autres hôtes des Grottes des Damnés, ne se souciant pas de l'éventuel poison qui pourrait se déverser dans son organisme. Ce genre de détail lui était très futile, ce n'était pas une piqûre pareille qui allait le tuer.

Soudain, alors qu'il venait de décapiter un nouveau représentant des arachnides, Thrys entendit un son qui ne lui était pas inconnu. Un bruit d'eau... « La source ?! » songea-t-il en fixant le fond du tunnel. Le torrent qui s'écoulait des profondeurs de la caverne avait bien un point de source, ou bien alors une sorte de réservoir, non ? Après une course effrénée, le ninja parvint à l'entrée d'une nouvelle salle, d'où laquelle s'élevait le fameux bruit d'eau. Au centre, un immense bassin, qui séparait dans tous les autres couloirs les flux aqueux. Malheureusement, impossible de continuer. Le bassin était séparé par deux berges, mais les tunnels et passages étaient uniquement utilisés pour le transit de l'eau dans la grotte. Notre ninja devait trouver un moyen de se sortir de ce guêpier ! Derrière lui, les pas de la créature qui se rapprochait de plus en plus, et bientôt, le troll déboula à son tour dans la salle, coupant ainsi toute retraite à son futur festin. Ce dernier restait face à la créature, sans bouger, attendant la suite de la situation. Le troll, qui ne semblait pas très futé, se pencha alors rapidement vers Thrys, et essaya de l'attraper. Ce dernier, plutôt habile et agile, évita l'empoignade, et glissa sur le côté, faisant quelques sauts, histoire de rendre la scène un peu plus attrayante... enfin bref... Le monstre se releva lentement, mais alors qu'il allait s'avancer vers le Juunin, il s'effondra sur le coccyx une fois encore, avant de lâcher un nouveau rugissement. Le tunnel trembla, et la roche, fragilisée sur le plafond, se décrocha, manquant d'aplatir comme une crêpe le ninja. Ce dernier se décala rapidement sur le côté, et observa avec horreur le rocher situé à quelques centimètres. « Ouf... un peu plus, et c'était bon ! » soupira-t-il en s'adossant tranquillement sur le roc, tandis que la créature se relevait péniblement. Comment tuer une créature pareille, sachant que les attaques conventionnelles étaient parfaitement inutile. Alors qu'il était perdu dans ses pensées, le troll donna un violent coup sur le sol, faisant ainsi trembler le ninja, qui vacilla, avant de tomber à son tour à la renverse. Le monstre se releva alors, puis arracha littéralement du mur un rocher, avant de le jeter sur Thrys. Ce dernier, encore un peu sonné, ne put éviter totalement l'attaque, et les parois tranchantes du projectile lui taillada le côté droit, laissant ainsi s'écouler des plaies et des déchirures quelques gouttes de sang. Le Sunajin agrippa son bras, avant d'afficher une grimace de douleur. Il vit alors son ennemi lâcher un rire gras, suivit d'un sourire sadique. C'était réellement le monde à l'envers ! D'habitude, c'était Thrys qui riait de façon sadique, et non sa victime ! Impossible de bouger, une seule solution, essayer de retarder l'échéance. Il se releva en tremblant, puis usant de son chakra, il se projeta de l'autre côté de la berge, instaurant entre le troll et lui cette mare aqueuse. Il ne faisait nul doute que la créature allait traverser cet obstacle, mais cela laissait au ninja un bref temps de répit pour envisager une autre solution. En plongeant de tout son corps dans le bassin rempli d'eau, le troll percuta les bords et le sol, dévoilant une nouvelle fois sa pellicule métallique.

Tout à coup, une idée lumineuse naquit dans l'esprit de Juunin du Sable, qui ne lui restait plus énormément d'échappatoires. Après tout, cela ne lui coûterait rien d'essayer ceci. Profitant de la conductivité du milieu dans lequel baignait le troll, il fit tournoyer son sabre devant lui, déversant du chakra Raiton à l'intérieur de la lame, avant de plonger la partie métallique dans l'eau. En un instant, il relâcha toute l'électricité emmagasinée dans le milieu, les molécules d'eau ainsi que les électrons se mirent à bouger dans tous les sens à une vitesse incroyable, et le bouclier protecteur de la créature disparut alors, le rendant ainsi vulnérable à n'importe quelle attaque. Sentant la décharge parcourir son corps, il grogna pendant plusieurs secondes de suite, ne supportant pas cette douleur qui s'immisçait en lui tel un virus. « Je te tiens ! » s'exclama Thrys, après avoir rangé son sabre dans son fourreau, et dégainé son revolver. Tandis que le monstre se débattait dans l'eau, le ninja fit affluer du chakra Fuuton dans le mécanisme de son arme, puis dirigea les bouches des canons droit sur l'animal. Il actionna la gâchette, et en un instant, trois sphères de vent foncèrent sur le troll, et après quelques secondes, sa peau se retrouva creusée à trois endroits. Les points vitaux étaient touchés, et des flots de sang s'écoulèrent alors des plaies. Les yeux hagards qui cherchaient une issue de secours, le troll essuya le sang qui jaillissait de son corps, puis après un dernier souffle de douleur, il s'effondra dans l'eau, libérant ainsi le passage pour le ninja. Ce dernier s'agenouilla à terre, relâchant ainsi toute la pression qui restait sur ses épaules. Il avait failli y passer, et n'aurait jamais revu la lumière du soleil. Il rangea son revolver dans l'étui approprié, utilisa une dernière fois son chakra pour enjamber le bassin, et se dirigea alors vers la sortie de la Grotte des Damnés. Sa mission était désormais terminée, il ne lui manquait plus qu'une chose à faire : noter les créatures rencontrées pour les voyageurs futurs !

FIN
avatar
~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
Vijay Jagdish~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 5547
▌Age : 24
▌Inscription : 09/03/2008

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
203/1000  (203/1000)
| Âge du personnage | : 26 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naruto-ninja-rpg.com
MessageSujet: Re: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A} Ven 8 Juil 2011 - 15:14

Premier post : 30 pts Nnr.
Deuxième post : 30 pts Nnr.
Troisième post : 30 pts Nnr.

- Mission rang A => 150 lignes minimum
Bonus de 45 points NNR.

- Mon bonus à moi pour avoir si bien écrit : 15 pts Nnr.

Total => 150 pts Nnr.
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A} Ven 8 Juil 2011 - 17:26

Un bonus pour l'écriture ? Cooool !! ^_^
Merci ! Wink
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vive la spéléologie ! {Mission de rang A}


Vive la spéléologie ! {Mission de rang A}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Pays du Vent :: Grand désert :: Grotte des Damnés-