Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez|

Mission rang C [pv Tsuki Ôkami]

InvitéInvité
MessageSujet: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Lun 27 Juin 2011 - 12:47

« Promenade dans les bois »
Titre rançais





Spoiler:
 

Nouvelle journée, pour nouvelle mission. Quel sera mon ordre du jour ? En solo, en duo ou bien en équipe complète ? De quel genre aussi ? Une simple mission d’escorte ? Il est vrai que je n’en ai pas eu depuis quelques temps. Une mission d’espionnage peut être, qui sait ? Bien que ce genre de mission ne soit pas mon fort. En tant que ninja médecin, je me sens et je suis plus apte sur les missions, en tant que soutient. Bien entendu je sais me défendre, comme tout bon ninja qui se respecte. Seulement, comme l’on bien apprit mes senseis de l’hôpital, en bon irou-ninja, je dois éviter au maximum d’être touché lors d’affrontement. Me voilà donc devant l’imposant bâtiment de Kiri. J’entre, les gardes qui surveillent la porte ouverte me font signe. A ce que je vois, il y a beaucoup de ninjas aujourd’hui, qui ont envie d’avoir une mission. Je croise les doigts que cela n’influence en rien, la qualité de la mission que l’on va me donner. J’entre dans le bureau. Je m’avance et on me donne un rouleau indiquant la marche à suivre pour ma mission. Je peux maintenant sortir et laisser les autres, avoir à leur tour, un ordre de mission.

Je déroule le parchemin. Je vois, il me faut donc aller jusqu’aux abords de la forêt, où je serai rejoint par une autre personne. C’est donc une mission qui doit être accomplis en duo. Pourquoi pas après tout. De toute façon vu que le but est de tué des garde nukenins, qui ont un bon niveau de ninjutsu. Je me demande quand même, quels sont les capacités de la personne qui effectue avec moi cette mission. Femme, homme, gentil, strict, vulgaire, polie, talentueux, mauvais. Autant de paramètres, qui pour le moment me sont inconnus. Il faudra, une fois les connaissances sur chacun acquise, établir un plan d’attaque. Le mieux reste un ninja capable de causer rapidement de gros dommages, histoire d’éviter les contre-attaques. Bien que je sois la pour soigner les bobos si c’est nécessaire.

Me voilà au point de rendez-vous. Mon, ou ma collègue n’est pas encore là. Je pense que le ninja qui doit m’aider, ne va pas tardé. Le ciel est clair, mais pourtant pas la moindre preuve de vie animale. Cette forêt est des plus étranges qui soient. Je vérifie mes équipements, mon sabre sur mon dos. Vais-je devoir m’en servir ? Contre des ennemis forts en ninjutsu, faudra encore en avoir le temps et l’occasion. Je sors d’ailleurs ma lame pour la prendre en main. J’en profite alors pour faire quelques moulinets dans vent, histoire de m’occuper un peu. Une personne approche de moi, une jeune femme, sans doute pas beaucoup plus âgé que moi. Je m’avance vers elle, après avoir rangé mon sabre sur mon dos. Elle porte le bandeau du village de la brume. Je n’ai donc pas de doute.


-Bonjour. Je suppose que tu es la personne avec qui je fais équipe ? Je suis Yashiro Kaiza. Je vous invite à une promenade en forêt ? N’hésite pas mademoiselle à me poser des questions. De toute façon, nous devons établir une stratégie.
Codage by Hana Lyoko / Akari Hasegawa


avatar
 ~ Juunin de Kiri ~
Tsuki Ôkami ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 157
▌Age : 26
▌Inscription : 10/08/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
696/1000  (696/1000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Sam 2 Juil 2011 - 20:54

Lorsque je me réveillais ce matin-là je dois le dire je n’avais , mais vraiment pas du tout envie de me lever et qui plus est pour partir en mission. Je baillais à m’en décrocher la mâchoire en m’étirant tel un félin sur mon lit éclairé par les rayons du soleil traversant les rideaux. Cela faisait peu de temps que j’étais revenue au village et déjà les bonnes vieilles habitudes recommençaient. En ce jour donc , après m’être rapidement préparé je pris le chemin du centre-ville encore endormi , les commerçants commençant à peine à sortir leurs étalages et ouvrir leur boutique , je marchais d’un pas monotone et me dirigeais vers le palais de la Mizukage ou j’avais été convoqué. Après avoir marché quelques minutes, me permettant de m’éveiller un peu mieux je me retrouvais face à cet immense édifice ou j’étais venue maintes et maintes fois. Je m’arrêtai un instant pour le garder puis montais d’un pas léger les quelques marches menant à l’entrée . Je n’eus le temps que de pousser la porte car un conseiller me fit signe de le suivre, je levais les yeux au ciel en soupirant et le suivi jusqu’à un bureau ou il me donna l’ordre de mission qui m’avait été confié. Je ne fis que le survoler en acquiesçant simplement car de toute façon je ne pouvais pas refuser, et le saluant simplement je ressortis aussitôt de ce bâtiment en me dirigeant vers le point de rendez-vous car il s’agissait d’une mission en duo d’après ce que j’avais eu le temps de lire . Cela ne me faisait guère plaisir car il y avait longtemps que je n’avais pas fait un travail avec quelqu’un et je préférais autant le faire seule, mais soit .


Poursuivant ma route je pris la direction de la forêt ou des nukenins s’amusaient à foutre le bordel en terrorisant les gens croisant leur chemin selon l’ordre de mission, un sourire se dessina sur mon visage alors que j’enfilais de fin gants en cuir , tuer des nunkenins je ne pouvais rêver mieux comme premier ordre de mission depuis mon retour et cela me redonna un peu de baume au cœur . Mes parents ayant été assassiné par un nunkenin je me faisais un plaisir de me débarrasser de tous ceux que j’avais pu croisé jusqu’ici et mon pas se fit plus rapide voire pressant en m’approchant peu à peu du point de rendez vous . Je ressortis le parchemin de la petite pochette étant attachée à ma cuisse et le lu plus attentivement , 2 chunnins un Suiton l’autre Doton … Je fis une moue perplexe en le lisant , une seule personne aurait suffit je pense mais bon je n’étais pas Juunin donc je me retrouvais souvent dans ce genre de situation auparavant , la routine reprenait son train .


Je vis au loin l’orée de la fôret encore parsemée de brume par endroit due à l’humidité matinale . Portant mon regard sur celle-ci je ne tardais pas quelques minutes plus tard à entrevoir une silhouette au loin. Je fronçais légèrement les sourcils en me fixant sur cette image afin de mieux la discerner , un homme à en juger la posture. Puis me rapprochant toujours je le vis agiter son sabre dans l’air dans de régulier mouvements sphériques, surement du à l’impatience . Un fin sourire apparu sur mes lèvres, cela devait faire un petit moment qu’il se trouvait ici à attendre peut être mais je n’accélérais pas le pas pour autant , c’était lui qui était en avance et non moi en retard . Lorsque je fus toute proche de lui il s’avança vers moi nous rapprochant définitivement . Un jeune homme fin et élancé à la chevelure argenté et au yeux azurs , plutôt charmant mais un peu juvénile selon moi . Il se présenta à moi et je fis de même :


« Bonjour , moi c’est Tsuki Ôkami. Non je ne suis pas ta coéquipière j’aime juste sortir tôt le matin et aller gambader dans les forêt pleines de bandits «

dis -je d’un ton ironique avant d’ajouter :

« Et par pitié évite les « mademoiselles « s’il te plait c’est tellement ringard … «


Je lui souris pour lui faire comprendre que je n’étais pas méchante mais simplement pour lui conseiller d’éviter de me prendre à la légère , car les remarques désobligeantes de ce genre ne m’amusaient guère surtout quand je ne connaissais pas la personne qui me les faisais , et de plus j’avais souvent du mal avec les inconnus aussi un léger frisson m’avait parcouru l’échine lorsqu’il avait parlé mais je m’étais contentée de sourire par politesse . Après ces quelques paroles je détournais mon regard vers la forêt en posant une main sur le fourreau de mon katana , tapotant mes doigts dessus plusieurs fois avant de le regarder à nouveau avant d’ajouter d’un ton joyeux


« Va pour une promenade en forêt alors ! Et niveau stratégie je compte y aller au feeling , sauf si tu as eu le temps d’y réfléchir en m’attendant . Au pire on aura bien le temps de se mettre au point pendant notre marche «


Je lui souris et m’engouffrais sur le sentier s’enfonçant dans la forêt , mes sens en alertes je me concentrais pour repérer les traces des gens que nous traquions .
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Mar 5 Juil 2011 - 12:04

« Que débute la mission »
Titre rançais



Je range doucement ma lame sur mon dos. Maintenant que ma co-équipière est arrivée, nous pouvons commencer cette mission. Elle me répond doucement, le fait d’utilisé, tout comme moi l’ironie, me fait rire. Au moins je ne suis pas tomber sur une kunoichi dépourvu d’humour, du moins je le pense et ce n’est pas plus mal. Rien de son physique n’indique quel genre de combat, ou plutôt, de quel genre est ma camarade. On va bien découvrir ce genre de détails en parlant sur le chemin. Je commence déjà à réfléchir. Nos deux ennemis utilise le suiton et le doton, un élément généralement de soutient et un second, dit plus bourrin, au vu des dégâts que l’on peut occasionner avec l’élément terre. J’en sais particulièrement quelque chose, étant donné qu’une des deux personnes, avec qui je suis devenu genin, puis chuunin, utilise du doton. La jeune femme me répond doucement et j’écoute.

- Je me dit aussi qu’une si charmante personne, ne peut pas venir, uniquement dans le but d’accomplir une mission. Je n’ai plus qu’à attendre alors je crois. Pauvre bandits, je suis sûr qu’être tué par quelqu’un comme toi, c’est un honneur pour eux, dommage. Je prends note, pas de mademoiselle alors Tsuki-chan. Ou tout simplement Tsuki ? C’est comme tu le sens.

Sa main va sur le haut de son sabre, bien qu’il ne soit pas placé au même endroit que le mien, elle semble y tenir un minimum. Enfin je dois sans doute me trompé. Je suis peut-être en équipe avec une spéciale du combat à l’arme blanche, qui sais après tout ? Après tout, avoir un sabre, ne veut pas forcément dire que l’on est un utilisateur expert du kenjutsu. La preuve toute simple avec moi, ninja médecin qui utilise plus souvent ses poings, j’ai pourtant un sabre dans le dos, au cas où. On ne sait jamais sur quel genre d’adversaires on peut tomber, donc le sabre peut finalement se révéler utile. Enfin nous verrons bien par la suite.

- Alors promenons-nous dans les bois, tant que les nukenins y sont, s’ils n’y sont pas, on pourra toujours faire un pique-nique improvisé, n’est-ce pas ? Stratégie, il est vrai que j’y pense, mais sans trop savoir quel est ta façon de combattre c’est assez compliqué, surtout de mettre en place un plan d’action.

Nous avançons maintenant sur le long chantier de la forêt. Il est temps de se concentré un minimum, histoire de guetté le moindre signe d’une approche de nos cibles. De ce fait, bien que nous devons nous concerté pour les détails, utile à l’accomplissement de cette mission, nous devons également savoir être un minimum discret. Au moins le temps de trouver le campement des nukenins, ensuite au revoir la discrétion et place à l’action. Allez savoir pour quel raison x ou y, mais pour une fois, je me sens bien de partir pour une mission de ce genre. Le calme de la forêt sans doute. Autant en profité tant qu’on le peut. Nous marchons donc assez tranquillement, le silence règne en maitre. Je décide finalement de prendre les devants, je lui dis calmement.

- Je vais te dire ma façon de faire, ainsi on pourra voir pour différentes options d’assaut. Je suis un ninja spécialisé en irou ninjutsu. Le plus clair du temps, je suis donc en soutien. Je suis capable de soigné une majorité de blessure. Je sais aussi attaqué quand cela est nécessaire. J’utilise une technique que maitrise la plus part des médecins ninjas. C’est un taijutsu assez particulier, pour l’exécuté, il faut avoir une parfaite maitrise de son chakra. Je rassemble en un instant le tout dans mon poing et les coups portés sont assez dévastateur. Pour te faire une idée, je peux facilement briser des murs ou des arbres. Et toi ? Veux-tu bien m’en dire un peu plus ?
Codage by Hana Lyoko / Akari Hasegawa

avatar
 ~ Juunin de Kiri ~
Tsuki Ôkami ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 157
▌Age : 26
▌Inscription : 10/08/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
696/1000  (696/1000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Sam 9 Juil 2011 - 21:09

Je soupirais longuement en continuant de marcher , cet individu avait l’air d’être un sacré petit spécimen, et pas des moindres , un véritable moulin à parole . Non pas que je sois associable loin de là mais me déverser des flots de paroles sans discontinuer de bon matin alors que je ne vous connais même pas , ce n’était pas ma tasse de thé je dirais. Il plaisanta sur le soit disant honneur qu’ils auraient étaient pour les gens que nous cherchions d’être tués par moi . Je songeais quelques instants à cette phrase et sourit intérieurement . Pas un honneur pour eux mais plutôt pour moi , je n’avais tué depuis bien longtemps maintenant et normalement je n’aimais guère cela mais dans ce cas précis cela me réjouissait particulièrement et je sentais un petit fourmillement d’excitation dans le bout de mes doigts . Je poussais de nouveau un long soupir alors qu’il ne cessait de parler et dis d’un ton las :


« Appelle moi comme tu le sens qu’importe «



Il continua son discours en me demandant de lui dire ma façon de me battre . Ma façon de me battre ? Je n’en avais guère mais je me voyais mal lui répondre « je fais ça au feeling « cela ne faisait guère professionnel et je ne voulais pas passer non plus pour une personne incompétente bien que il faut l’avouer je détestais mettre en place des stratégies , quoi de plus ennuyeux que de se concerter pendant parfois des heures pour établir un plan en prévoyant les réactions des ennemis et de se rendre compte que en un instant l’ennemi n’avait pas fait ce que l’on attendait et le plan se retrouvait donc inefficace et l’on avait passé des heures à se creuser la tête pour rien . Mais sur un point il n’avait pas tort , déjà mettre au point un plan était assez délicat mais de plus avec un inconnu cela relevait carrément du miracle .
Je marchais à ses côtés sans prêter une réelle attention à la forêt qui nous entourait , je l’avais maintes fois parcourues et en ce moment je n’avais guère le temps et l’envie d’admirer le paysage . Je l’écoutais donc m’exposer ses capacités d’une oreille attentive tout en cherchant une trace de nos malfrats . Un ninja médecin , et leur contrôle exceptionnel du chakra , j’avais déjà vu des personnes ainsi et ils étaient redoutables au taijutsu mais en général cela était plutôt utile lors de grandes batailles mais seulement contre 2 individus je ne savais pas , mais après tout si il en avait été décidé ainsi cela devait avoir un sens . Je tournais mon visage vers lui en souriant :


« C’est mignon d’être en soutien … Enfin je suppose que tu sais quand même te battre avec adresse , je ne voudrais pas avoir à me coltiner ces 2 personnes toute seule , non pas que je ne puisse pas , mais tant qu’a faire autant répartir les tâches équitablement . Je ne pense pas que te dire mes affinités servira à grand-chose , juste si tu peux t’occuper de celui qui maitrise le Suiton m’arrangerait . Et puis tu verras bien , ça te laissera la surprise «


Je lui fis un clin d’oeil avec un sourire en coin , non pas que je ne lui fasse pas confiance mais contrairement à lui je n’aimais pas livrer mes qualités et mes défauts à un inconnu quand bien même de mon village .Certes nous faisions une mission ensemble mais je n’en avais pas réellement envie et une conversation de plus ne nous ferait que perdre encore un peu plus de temps pour finir celle-ci . Je m’arrêtais un instant fermant les yeux en prenant une grande inspiration , j’avais repéré leurs traces , tout du moins je supposais car qui irait se promener au fin fond d’une forêt à une heure si matinale ?Je me concentrais sur la légère effluve me parvenant , mes sens surdéveloppés étaient en alerte . Quelques secondes plus tard j'en étais convaincue c’était bien cela , à 500 mètres au Nord . Je reportais à nouveau mon attention sur Kaiza


« J’ai trouvé nos hommes , ils se trouvent au Nord à environ 500 mètres au Nord . Ce que je te propose si tu le veux c’est que je m’occupe de celui de type Doton et toi Suiton car je maitrise le Katon et je serais donc désavantagée face à lui. Cela nous fera gagner du temps et nous serons rentrés plus vite au village ainsi . «


J’avais arrêté d’avancer et passait doucement ma main sur le fourreau de mon katana sentant une pointe d’excitation se former au creux de moi . Je soupirais doucement et repris la route , nous sortions désormais du sentier et avancions parmi les arbres , je sentais mon cœur battre plus vite dans ma poitrine . Cette mission bien que pas nécessairement extrêmement délicate me mettait en joie et je n’avais eu l’occasion de partir en mission depuis de longs mois aussi j’étais quelque part un peu nerveuse. Nous nous rapprochions de l’ennemi je le sentais de plus en plus et un sourire apparut sur mon visage , je tournais la tête sur le côté et fit simplement un clin d’œil à mon compagnon . Puis alors que nous avancions et étions désormais tout proche je sentis qu’ils s’étaient mis en mouvement , je levai alors la main pour faire signe à Kaiza de s’arrêter mais quelques secondes plus tard nos 2 hommes redevinrent immobile à en juger l’odeur me parvenant, ils avaient juste du faire un tour d’inspection du secteur . Nous reprîmes alors silencieusement notre ascension et quelques minutes plus tard nous étions à quelques mètres d’eux . Je les apercevait en train de bavarder, l’un assis sur un tronc d’arbre et l’autre debout . Je me cachais derrière le tronc d’un arbre en faisant un grand sourire à Kaiza et me baissant pour passer inaperçu j’avançais d’un pas . Le pas de trop , je ne sais si c’est l’excitation ou quoi mais je venais de faire une erreur absolument stupide que je n’aurais même pas faite à l’académie . Je me maudis en jurant intérieurement car de ce pas avait résulté un bruit qui avait révélé notre présence , en effet mon pied s’était reposé sur une branche qui avait sèchement craqué .Les 2 hommes s’étaient aussitôt levé le regard dans notre direction , ma main s’était aussitôt posé sur mon katana que j’avais rapidement pris en main . Notre effet de surprise était fichu par ma faute , il nous fallait maintenant agir .
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Dim 10 Juil 2011 - 21:23

«Que danse la mort »
Titre rançais



Je l’entends, elle soupire. Est-ce dû à mon trop grand nombre de mots ? La longueur de mes phrases l’ennuie-t-elle ? Je peux la comprend, qui plus est, il n’est pas dans mes habitudes, du moins en temps normal, de parler autant, alors pourquoi là ? Quel raison fait que je parle autant ? Je ne vois pas, je ne comprends pas. Quoi que… Est-ce que le fait de faire, pour une rare fois, une mission en duo, avec qui plus est, une personne que l’on ne connaît pas, peut suffire à changer ainsi des petites habitudes ? Oh bien entendu, ce n’est ni des changements majeurs, ni des habitudes réellement importante, au contraire. Enfin, je vais faire un minimum d’efforts, histoire de ne pas faire mourir d’ennuie Tsuki-chan, en tout cas pas tant que la mission n’est pas un succès. Je vais lui prouver, que je suis plus qu’un simple moulin à paroles, mais bien un ninja à part entière.

Très bien Tsuki-chan

Enfin, le calme s’impose entre nous, pendant que tous les deux, nous avançons lentement, observant les alentours avec une particulière attention. Ma co-équipière semble, en tout cas je pense, avoir un minimum de don pour la traque, un peu comme ma petite génie de sœur. Est aussi une kunoichi sensoriel ? Plutôt pratique ce type de ninja, surtout pour les missions qui consiste à trouver, pour ensuite éliminer des cibles. Autant dire, que si ne je me trompe pas, nous pouvons gagner un certain temps sur la recherche des nukenins. Je remarque un petit détail qui me trouble un peu. Depuis plusieurs minutes, il n’y a aucun signe de vie animale, ou autre autours de nous. Est-ce là un signe ? Nos ennemis sont sans doute proches de notre position actuelle. D’ici peu, plus de réflexion, seulement une bonne dose d’action au menu. Un petit sourire en coin je regarde ma nouvelle amie, façon de parler, ne la connaissant guère.

Je l’observe en silence, attentif à ses moindres gestes. On peut en apprendre beaucoup sur une personne, simplement en la regardant agir. Pourtant elle, elle m’intrigue, alors qu’en temps normal, je peux comprendre rapidement une personne, j’ai plus de mal en ce qui concerne Tsuki-chan. Elle semble si mystérieuse, un peu comme fermé aux autres. En même temps, dévoiler ses petits secrets à un inconnu, bien que du même village, est à éviter, tout bon ninja le sais. Donc, en partant de ce principe, ma collègue chuunin, respecte la règle. De mon côté, bien qu’ayant révélé mes capacités de médecin, je garde quand même deux trois cartes sous la manche. On ne sait jamais, peut être vais-je devoir montré une autre facette de ma personne ensuite.


Il ne faut pas me sous-estimé Tsuki-chan. Ninja médecin ne veut en aucun cas, dire ninja de pacotille au combat. Nous savons aussi très bien nous battre. C’est juste que ce ne soit pas notre but premier. Qui plus est, notre force réside aussi dans nos capacités d’analyse tu sais. Lire dans le jeu de notre ennemi, peut nous faire gagner alors qu’il est plus puissant. Va pour le suiton alors, donc tu utilises du Katon au moins. Je comprends ta répartition.

Notre marche continue, il n’est sans doute plus qu’une question de minutes, avant que ma camarade trouve la piste de ceux que nous traquons. Autant l’air est pur et bon à respirer, autant l’ambiance générale que je ressens l’est bien moins. Le soleil peine à faire pénétrer ses rayons parmi les haut arbres qui nous entoure. Un mauvais pré-sentiment, voilà ce qui me tracasse. L’impression que nos deux adversaires peuvent nous surprendre à n’importe quel instant. Bien pour cette raison, que tout comme Tsuki, je suis sur mes gardes, prêt à agir s’il le faut de suite. En parlant d’elle, je la regarde qui ne bouge plus, les yeux fermer. Je sais ce qui ce passe, plus aucun doute n’est possible, elle vient de trouver nos cibles. A quelle distance ? Dans quelle direction ? Ils ne doivent vraiment pas être éloignés en tout cas. Les réponses je vais les avoir.

Je m’occupe de la diversion si tu permets, une fois que nous serons en position. Ta proposition me convient parfaitement. Autant faire simple et rapide comme tu le sous-entend. Je vais faire en sorte de te laisser une ouverture, pour que tu puisses lancer une attaque sur les deux, si bien sûr, cela te va. Bon et bien, c’est partit Tsuki.

Finit notre marche. Lentement nous nous arrêtons. Plus aucun bruit, simplement le silence qui prend place. La marche reprend alors que nous ne sommes plus sur le chemin principal. L’excitation du combat me gagne peu à peu, comme à chaque mission de ce genre. Pas le fait de tué qui me rend heureux, je ne suis pas de ces fous de Kiri, pour qui faire couler le sang, est un plaisir à part entière, bien au contraire. J’aime simplement le fait de me battre, sans pour autant, devoir mettre un terme à la vie de l’autre. Bien que dans le cas présent, c’est justement le but de notre mission, donc je vais tout faire, pour que les nukenins soit rapidement mort, sans que ni Tsuki-chan, ni moi-même, ne reçoivent la moindre blessure importante, voir au mieux, aucune blessure du tout. C’est de toute façon mon but, en tant que médecin. Nous sommes bien en position maintenant. Un simple regarde entre nous deux, nous pouvons voir nos deux ennemis. Un peu comme le calme qui précède une dure tempête, nous sommes silencieux dans l’ombre. Je sers doucement mes poings, attendant le signal de ma collègue.

J’enfile doucement mes gants de combat, qui sont conçus pour facilement concentré mon chakra, du moins, pour rendre encore plus aisé mes frappes. Voilà qui est fait, sans un bruit je regarde furtivement nos adversaires. L’un assis, l’autre non. Je tourne le visage vers Tsuki-chan. Cette dernière me montre un large sourire. Elle doit être, au moins, si ce n’est plus excité que moi pour ce combat. Est-ce pour cela, qu’à cause d’un faux mouvement de sa part, elle révèle le fait que nous soyons présents, aux oreilles de nos ennemis. J’ai en ma main droite un parchemin explosif, sur un kunai que je prépare avant chaque mission. Je le dissimule derrière mon dos et fait signe à Tsuki de rester cachée. J’ai dit m’occuper de la diversion, alors j’entre en scène. Je parle rapidement, histoire tenter une idée que j’ai. Avec une touche d’humour je dis, une fois devants les nukenins.


Veuillez accepter mes excuses pour vous avoir déranger messieurs. Je crois que je me suis perdu. Vous tombés donc assez bien…

Je joins le geste à la parole. Ma phrase n’est pas terminée, que je frappe le sol, une fois mon chakra instantanément dans mon poing, ainsi je fais réellement tombés les deux traitres, le sol étant maintenant cassé devant nous, sans perdre une seconde je lance mon kunai explosif vers l’ennemi de gauche.


Spoiler:
 


Codage by Hana Lyoko / Akari Hasegawa

avatar
 ~ Juunin de Kiri ~
Tsuki Ôkami ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 157
▌Age : 26
▌Inscription : 10/08/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
696/1000  (696/1000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Mer 13 Juil 2011 - 20:47

Là , c’était le summum du ridicule , j’avais révélé notre position par maladresse mais on ne sait jamais peut-être aurait-il pensé qu’il s’agissait d’un animal avec un peu de chance après tout ils ne sont surement pas très futés, mais nous ne le saurions jamais car Kaiza dans un élan de testostérone en me faisant signe de rester cachée enfila de fins gants et leur adressa la parole d’une voix sure . Il aurait juste fallu rajouter quelques étoiles scintillantes autour de lui et qu’il prenne une position de culturiste et la scène aurait était parfaite. Je le regardais avec de grands yeux et soupirait en restant à ma place fermant et rouvrant plusieurs fois mes mains pour détendre le cuir de mes gants . Je ne pus restée immobile bien longtemps car le sol trembla, un sourire apparut sur mon visage et je sortis rapidement des broussailles , Kaiza se trouvant sur ma gauche face à un nuage de poussière du à son précédent geste. Katana a la main je sautais habilement dans le fossé qu’il avait créé bien décidé d’en finir avec ces brigands . Une explosion retentit également à ce moment sur ma gauche , recréant un nouveau nuage de poussière plus dense , c’était bien que Kaiza veuille s’investir dans la bataille mais si il pouvait éviter de détruire la moitié de la forêt ce serait mieux et aussi éviter de me compliquer la tâche .


Profitant de cet instant propice un pieu de terre jaillit face à moi , je me cambrais en arrière pour l’éviter de justesse , entendant le sifflement lorsqu’il passa au-dessus de ma tête . Grognant un peu je me relevais et frappais violemment avec mon katana la d’où venait le pieu , un bruit métallique se fit entendre ce qui voulait dire que j’avais raté ma cible . Le nuage se dissipant je vis face à moi un des deux individus me fixant avec un large sourire le bras replié devant lui mon katana enfoncé dedans . Sauf que son bras était désormais recouvert d’une épaisse couche de terre dure , j’avais encore foncé dans le tas trop vite . D’un mouvement rapide il ouvrit le bras pour m’envoyer plus loin , m’obligeant à abandonner mon katana pour le moment qui s’envola dans les airs . Nous restâmes quelques instants à nous fixer ainsi , attendant que l’un de nous bouge , je le regardais avec un sourire en coin et lui fis un clin d’œil , rien de tel pour piquer l’égo d’un homme et il réagit exactement comme je l’avais prévu . Il fonça droit sur moi dans un cri de rage bestial et frappa de toute ses forces dans ma direction, chose que j’esquivais en sautant en l’air au-dessus de lui avant de lui donner un violent coup de pied dans le dos le faisant s’écraser au sol . Je retombais agilement sur mes pieds derrière lui en riant :


« Alors mon gros , on a du mal à se remuer ? «



Je dis ceci tout en exécutant rapidement des mudras et la seconde qui suivit je crachais un dragon de feu dans sa direction , ne lésinant pas sur les moyens , il fallait les tuer et le plus vite serait le mieux . Désormais je ne me souciais que secondairement de Kaiza mais gardant cependant un œil sur lui par moment pour vérifier qu’il ne soit pas en difficulté. J’entendais parfois les tintements de katanas qui s’entrechoquent dans sa direction et était prête à lui venir en aide en un instant . Les flammes de mon dragon crépitèrent et se propagèrent dans un arbre voisin qui s’embrasa lentement . Les flammes disparurent et je vis face à moi un large mur de terre , cela me fit grimacer , cet saleté de nunkenin avait eu le temps de mettre au point cette technique juste au moment où mes flammes arrivaient pour le dévorer . Me rendant compte de cela je n’eus le temps de faire aucun autre mouvement car une main saisit ma cheville et me fit tomber au sol , il avait profité des quelques secondes ou mes flammes cachait ma vue pour se glisser sous terre ,n’ayant plus mon katana qui était resté planté un peu plus loin dans le sol je pris aussitôt un kunai et parait avec une extrême justesse celui qu’il voulait me planter dans le crâne . Je vis la pointe scintillante de son kunai juste au dessus de mon œil me retrouvant maintenant dans un bras de fer avec ce type répugnant qui empestait la saleté et la transpiration. Cependant ce qui me fit sourire intérieurement légèrement était qu’il sentait aussi le brulé car en effet l’on pouvait voir qu’une partie de ses cheveux étaient désormais roux et frisés . Ne voulant pas attendre de voir qui allait faiblir en premier j’utilisais les muscles de mon dos pour me relever et lui donner au passage un coup de mes 2 pieds joints dans l’estomac , cela le fit basculer mais au passage je vis son autre bras effectuer un mouvement , effectuant des mudras le plus rapidement que je pus je recouvris la partie visée de mon corps d’un fin métal brillant mais je ne fus pas assez rapide , je n’avais d’autre choix que de faire cela car je n’aurais pas eu le temps de lancer une attaque qui aurait pu arreter son geste . Je sentis le métal transpercer ma peau et grimaçais , quand je tournais la tête en regardant mon bras droit je vis ce dernier entièrement recouvert de métal comme je l’avais souhaité mais avec cependant un kunai figé dans mon épaule , je le retirais avec rage et le métal finit de recouvrir mon bras arrêtant par la même occasion la fuite hors de mon corps de mes globules rouges . Mon ennemi avait effectué ce mouvement en même temps qu’il trébuchait en arrière pour se servir de moi comme appui ce qui avait fonctionné , je me redressais en le fixant , mon bras droit toujours recouvert d’acier :


« Attention tu vas te faire mal ma petite … »



Il me dit cela d’un ton dédaigneux , je ne supportais déjà guère l’ironie douteuse des hommes mais encore moins celle c’un vile et répugnant nunkenin . Je lui rendis un sourire et levai doucement le bras ,à peine j’eus esquissé ce mouvement qu’il se mit à éxécuter des mudras , mais il n’eut pas le temps de finir car ses yeux se révulsèrent lorsqu’une fine tige de métal de la largeur de mon index s’enfonça dans son crâne , en effet au moment ou j’avais levé mon bras j’avais aussitôt accumulé de l’acier sur celui-ci le transformant en une fine lance, chose que je pouvais faire en une fraction de seconde . J’étais donc debout face à lui à environ 2 mètres de ce dernier et il avait donc du penser que je ne pouvais pas faire une attaque directe sur lui , mauvaise évaluation de sa part . J’arborais un large sourire , son corps mort au bout de mon doigt , je le retirais et son corps tomba au sol inerte parfois secoué de spasme nerveux du fait que j’avais transpercé son encéphale , m’approchant de lui je m’accroupis juste à ses côté regardant le fin filet carmin s’écouler de son front en glissant vers le sol irrésistiblement attiré par la gravité puis lui dit d’un ton neutre sans cesser de sourire :


« Tu feras gaffe … t’es mort «



Puis me relevant je regardais cet erreur de la nature gire sur le sol , je rétractais mon index démesuré et l’essuyais sur les vêtements de l’individu que je venais de tuer ne voulant salir mes vêtements avec le sang d’une personne comme lui avant de faire disparaitre le métal le recouvrant , révélant ainsi mon bras recouvert de sang car je pouvais recouvrir mon épiderme de métal mais je ne pouvais reboucher les blessures avec et si je tentais de le faire cela serait plus grave encore car conduisant à une hémorragie interne , je regardais de nouveau ma plaie , une simple entaille , assez profonde mais j’avais connu bien pire . Jetant un dernier regard au nunkenin j’effectuais des derniers mudras puis son corps s’embrasa , dévorée par de sublime flamme bleutée , et quelques secondes plus tard lorsque je les fis disparaitre il ne restait qu’un tas de cendres qui commença à s’envoler avec la brise matinale là ou gisait l’homme auparavant , je restais quelques minutes à les regarder disparaitre lentement sans penser à rien simplement les suivant du regard.


Puis une fois qu’elles se furent totalement dissipée je me redirigeais là où nous avions commencé notre combat je récupérai parmi les gravats mon katana planté dans le sol et le rangeais dans son fourreau avant de me diriger vers Kaiza , traversant l’éboulement de terrain qu’il avait crée avant de pousser un soupir , j’avais un peu perdu la main car auparavant je ne me serais pas faite blesser aussi stupidement mais il fallait bien se remettre à niveau . Quand j’eus remonté les gravats je vis Kaiza à quelques mètres devant moi et lui fis signe de la main avec un grand sourire m’approchant de lui en courant . Un fois face à lui je vis plus loin un corps gisant sur le sol et je m’en approchais de lui avec un sourire exécutant la même technique que précédemment les flammes turquoises le dévorant avant de disparaitre à leur tour puis revenant vers lui je repris un peu mon souffle car je n'avais tout de même pas lésinée sur la dépense de chakra sur un laps de temps plutôt court avant de lui dire :


« Je me suis occupée de l’autre et je vois que tu as fait ta part du boulot … On peut rentrer maintenant , et toi qui est médecin tu peux faire quelque chose pour mon bras ? «



Je lui dis cela en lui montrant mon épaule , c’était douloureux mais supportable , mais pour une fois que j’avais un ninja médecin à ma portée je n’allais pas m’en priver .



Spoiler:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Jeu 14 Juil 2011 - 15:21

« Que récolte la mort »
Titre rançais



Je suis en temps normal quelqu’un de calme, j’aime plaisanter avec mes amis. J’ai appris lors de mes missions, à savoir garder cette tranche d’humour, histoire de ne pas s’ennuyer. Bien entendu, je suis un ninja des plus sérieux, je respecte généralement au mot près le règlement shinobi. Pas une fois, je n’ai pas respecté ne serai-ce, que la plus petite loi ninja. Lorsque je suis en dehors du village avec mon équipe, je suis normale, je rigole pour un rien, je taquine mes amis. Selon le type mission que l’on accomplit, c’est pareil. J’aime quand on doit rendre service, aidé les paysans par exemple. Bien sur la récolte de légumes n’a en soit, rien de particulièrement glorieux, mais le devoir du ninja est d’aider tout le monde. Ensuite les missions du genre de celle que je fais là avec Tsuki, je les aime sans les aimés. J’entends par là, que j’aime le fait de devoir protéger le village caché de la brume, mon village ! Le fait d’ôté la vie, n’est pas quelque chose, qui en soit, me plait. Cependant, certaines personnes ne doivent pas vivre, celles qui menace la sécurité de Kiri en font partit. Donc, étant des nukenins, la seul issue qu’il y a pour nos deux ennemis, est la mort et uniquement la mort. Pour eux, la vie c’est finit quand ils ont déserté Kiri. Ma diversion semble avoir fonctionné.

Je vois à ma gauche que ma camarade s’élance vers son adversaire, celui qui utilise le doton. Je dois lui faire confiance et me concentré sur mon propre ennemi. Ma cible est devant moi, elle a réussi à esquivé mon kunai explosif, quel dommage. Si j’avais mieux visé, le kunai aura pu exploser à côté de l’utilisateur de suiton. Une explosion de ce genre, bien que ne pouvant être comparé au bakuton d’Iwa, cause de sérieux dommage si encaissé directement, pouvant aller jusqu’à tuer la personne touché. Ce n’est donc pas le malheureusement, je vais devoir le combattre, lui imposer mon taijutsu pour réussir à vaincre. Heureusement la rapidité ça me connais. Il faut bien qu’en tant que ninja médecin, j’ai quelques capacités de combat. Je n’utilise que très peu de ninjutsu hormis l’irou bien évidement. Je dois faire mon possible pour ne pas avoir à utiliser ma botte secrète, bien que si je le fait, la victoire sera des plus rapides et facile. Il me faut vaincre, mais en n’utilisant que mes techniques normales, façon de parler, car pouvoir détruire pratiquement tout avec mon poing, n’est pas vraiment normale. C’est simplement le résultat d’entrainements avec mes senpais de l’hôpital, ni plus ni moins qu’un simple contrôle parfait du chakra.

Je prends ma lame en main et fonce vers le nukenin. Un premier coup, il esquive et compose des mudras. Une colonne d’eau se dirige vers moi, c’est parfait. Je me sers d’un morceau de rocher comme de bouclier, encaissant ainsi facilement son attaque. Puis, toujours avec le dit-rocher, je frappe dessus, pour pouvoir projeter sur celui que j’affronte, plusieurs petits piques de terre. Il les repousse avec des shurikens. Voilà mon ouverture, je dois profiter de ma chance pour le frapper. Sabre en main une fois de plus, je saute vers lui et frappe vers son bras gauche. De justesse il esquive, j’entame une pluie de coup sur mon ennemi, qui ne peut que parer simplement. Je ne lui permets aucune liberté d’attaque. Merci les leçons d’analyse des mouvements de l’ennemi, qui là, me permet de comprendre la façon de combattre de mon adversaire. Je jette mon sabre dans sa direction. Le temps qu’il réagisse et esquive, mon chakra est concentré dans mon poing gauche. Nous nous faisons face, nos visages respectif, peu éloigné l’un de l’autre. Je le repousse d’un coup d’épaule contre un arbre. C’est fini pour lui. Avant qu’il ne comprenne quoi que ce soit, mon poing chargé frappe son visage, pas besoin de voir les détails.

Le corps sans vie du nukenin s’écroule lentement au sol. Je frotte ma main sur sa veste, histoire de ne pas garder son sale sang. Je me tourne vers ma co-équipière. Elle aussi en a fini avec son ennemi. La chaleur est bien montée dans les environs, au vu des flammes que j’ai pu apercevoir, Tsuki n’a pas fait dans la dentelle. Au moins on ne peut pas dire que le boulot est mal fait. Ma camarade a fait disparaitre le cadavre de sa victime par le feu, fait de même avec la mienne. Je remarque une légère entaille au niveau de son épaule. Elle me le confirme et me demande de m’en occuper. Je pose mes mains au-dessus de sa plaie, puis utilise le chyuute no jutsu. La blessure de Tsuki n’étant pas grave, elle se referme assez rapidement. Je lui adresse un petit sourire en coin et nous rentrons à Kiri.


Rp à évaluer. Mission rang C combat
Codage by Hana Lyoko / Akari Hasegawa
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami] Mar 19 Juil 2011 - 21:45

Evaluation RP

Kaiza : 20 (bonus) + 21 (1er RP) + 20 (2éme RP) + 23 (3éme RP) + 20 (4éme RP) = 104 points NNr

Tsuki : 20 (bonus) + 22 (1er RP) + 22 (2éme RP) + 23 (3éme RP) = 87 points NNr
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mission rang C [pv Tsuki Ôkami]


Mission rang C [pv Tsuki Ôkami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Un vol au colisée [Mission rang C]
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Kiri Gakure no Sato :: Étendues du pays :: Terres & Océans de Cristal-