Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Un autre entraînement. {Thrys}

 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un autre entraînement. {Thrys} Ven 22 Juil 2011 - 20:13

D'une lueur timide, le soleil se levait tranquillement, malgré quelques nuages qui persistaient dans le ciel. La journée commençait à peine, et pourtant, Thrys était déjà prêt pour une petite randonnée. Petite randonnée d'entraînement disons. Préparant quelques affaires dans son bureau, il veillait à ne manquer de rien pour ces quelques heures, voire même ces quelques jours. Il pouvait bien s'offrir cela de temps en temps, voilà quelques temps qu'il n'était pas sorti du Village. Après tout, le poste de Kazekage nécessitait une attention plus que parfaite, et il fallait être prêt à réagir, face à n'importe quelle situation. Le ninja avait observé un événement très inattendu il y a de cela quelques jours, lorsqu'il rendait visite aux élèves de l'académie ninja. Un événement qui allait le marquer, et l'inciter à partir s'entraîner dans le désert pour quelques jours... Mais quel est cet événement ? Pour cela, faisons un bref retour en arrière, voulez-vous...

~ FLASH BACK ~

Par un beau matin d'été, le soleil cognait fort sur le Village caché du Sable. Thrys avait reçu deux jours auparavant une invitation à l'académie ninja, afin de rencontrer personnellement les futurs ninjas de la Nation du Vent. Accompagné de deux Chuunins, il se rendit donc à l'école, où tous les aspirants ninjas étaient réunis dans une grande salle de classe. Impatients de voir le Kazekage, ils essayaient tant bien que mal de rester calmes sur leur chaise, malgré quelques agitateurs qui voulaient semer la zizanie dans la classe. Thrys n'était pas réellement doué avec les enfants, mais se devait de faire un effort... Marchant d'un pas vif, il arpentait les rues accompagné des deux ninjas, en direction de l'académie. Il imaginait ce qu'il pourrait bien leur dire pour les motiver, ou quelque chose comme ça. Après quelques mètres depuis le Palais du Kazekage, le ninja arriva aux portes de l'académie, où l'attendaient trois professeurs. Ces derniers, à l'arrivée de leur supérieur, le saluèrent de façon très solennelle, et l'invitèrent à entrer dans l'établissement. Thrys se sentait nostalgique. Voilà bien longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds au beau milieu d'une école. La dernière fois qu'il s'était retrouvé derrière une table et sur un banc, c'était il y a sept ans, lorsqu'il allait enfin passer l'examen pour devenir Genin. Comme le temps passe... Suivant les pédagogues dans les couloirs de l'académie, Thrys arriva enfin dans la salle de classe, où tout le monde attendait la venue du Kazekage. Les élèves le regardèrent pénétrer dans la salle, puis longer les tables disposées en ligne, avec au centre un passage étroit. Le ninja s'avança alors, sous le regard des personnes présentes dans la pièce, puis après quelques pas, il parvint sur l'estrade principale, devant toutes les tables. Les professeurs se mirent autour de lui, et l'un d'eux prit la parole :

« Aujourd'hui, nous avons invité le nouveau Kazekage du Village caché du Sable, dénommé Thrys Jenova ! »

Les élèves saluèrent en chœur, affichant tous des têtes angéliques, et des sourires amicaux. Difficile de les prendre au sérieux comme ça. Thrys retira son chapeau, laissant tomber ses longs cheveux noirs, puis desserra les trois sangles qui surmontaient son manteau de cuir marron, afin de dévoiler son visage et de ne pas parler de façon camouflée. Il afficha à son tour un sourire sympathique, et salua alors l'assemblée ici présente. Il compatissait, les heures assises derrière une table à étudier n'était pas très palpitant... Le ninja se déplaça derrière le bureau, puis croisa les mains dans son dos, prenant une allure décontractée. Un autre professeur, après quelques secondes d'attente, ajouta :

« Le poste de Kazekage est très important, le plus important du village ! C'est par lui, par son image, que nous nous faisons connaître ! »

Thrys hocha la tête de gauche à droite, n'étant pas tout à fait d'accord avec l'instituteur qui venait de dire ceci. Selon lui, Kazekage n'était pas le rôle le plus important, loin de là. Tout le monde pouvait participer à la vie du Village, et il n'y avait pas une personne qui était plus indispensable qu'une autre. Il inspira alors, puis s'expliqua alors, de son propre point de vue :

« Le rôle de Kazekage n'est pas réellement plus important qu'un autre... Je suis peut-être le dirigeant du village, cependant, je n'agis pas de mon plein pouvoir, et n'en ai pas l'intention. J'aime avoir l'avis des ninjas qui font vivre ce village, j'aime connaître leurs sensations, leurs idées. Mais je ne me crois pas supérieur par rapport à un autre ! »

L'instituteur semblait un peu troublé, lui qui avait tout faux... Alors qu'il pensait avoir dit la vérité, le voilà démenti par le Kazekage lui-même. Toussotant un instant, il lui fallait changer de sujet. Désespéré, voyant que tout le monde l'observait d'un œil dubitatif, il tourna la tête à droite à gauche, et, après avoir enfin trouvé un autre sujet de conversation, il lança d'une voix exclamative :

« Certains des ninjas ici présents vont bientôt devenir Genin ! Cela signifie qu'ils vont devoir connaître leur affinité naturelle... je laisse la parole au Kazekage, qui va vous expliquer en quoi cela consiste ! »

Sur ces mots, il se rétracta, laissant ainsi Thrys parler à l'assemblée. Voilà un sujet de discussion très intéressant, et qui allait sans doute attirer l'attention des étudiants de l'académie. Le Kazekage réfléchit alors à ce qu'il pourrait bien dire, quand il se rappela d'un élément de son histoire. Il s'approcha d'un ninja professeur, et lui chuchota alors :

« Auriez-vous des feuilles de chakra je vous prie ? »

L'intéressé, surpris, hocha la tête de haut en bas, puis sortit de la salle, afin d'aller chercher ce que voulait le Kazekage. Ce dernier, afin de faire patienter les élèves, leur dit alors, tout en comptant sur ses doigts les affinités basiques existantes :

« Dans notre monde, les ninjas, grâce à leur chakra, sont capables d'utiliser l'un des cinq éléments naturels, et de créer des techniques liées à ces derniers. Il existe cinq types d'affinités dites basiques : le Feu, très répandu au Village caché de la Feuille, l'Eau, l'élément du Village caché du Brouillard, la Foudre, propre au Village caché des Nuages, la Terre, utilisé en majorité au Village caché de la Roche, et bien sûr, le Vent, propre à notre village... et donc... »

Il s'interrompit, en voyant arriver le pédagogue, une tonne de papiers de chakra à la main. Sentant se dessiner sur son visage un sourire de satisfaction, il continua son exposé, et enchaîna sur la partie la plus intéressante :

« … et donc, chacun d'entre vous possède une affinité basique. »

L'un des élèves, un peu curieux, leva la main, et s'agita, voulant poser une question au Kazekage. Ce dernier, qui fit une brève pause, remarqua le jeune garçon, et l'invita à parler. Se levant tranquillement, il se racla la gorge, et dit alors :

« Mais, comment on peut savoir quelle affinité nous maîtrisons ? »

Thrys avait désormais sa transition. Ce garçon lui avait donné l'occasion d'enchaîner sur les feuilles de chakra, si bien qu'il le congratula :

« Question pertinente ! Regardez, il récupéra quatre feuilles des mains de l'instituteur, et les présenta aux élèves, avant de continuer son explication, ce papier est fait grâce à un arbre spécial, qui réagit en fonction du chakra de la personne qui le tient. Lorsque le ninja fait circuler son énergie dans le papier, ce dernier va entraîner une réaction, et dévoiler la nature de votre chakra. Un ninja ne peut utiliser que trois affinités au grand maximum, mais il existe cependant quelques exceptions... »

Il observa avec attention les feuilles de papier, et en posa trois sur le bureau situé derrière lui, mais en garda une seule, afin de commencer la démonstration. Il la présenta alors aux aspirants, et leur dit alors, en détails :

« Il existe, si vous suivez bien, cinq types de réaction avec votre chakra : si la feuille brûle, votre chakra est lié au Feu, si elle s'humidifie, votre chakra est de nature aqueuse, et donc, vous pouvez utiliser de l'Eau. Si le papier se froisse, vous possédez un chakra lié à la Foudre, si le papier se désagrège, c'est un chakra lié à la Terre. Et, pour terminer, si la feuille de papier se coupe de façon nette, votre affinité basique est le vent. Je vais vous faire une petite démonstration... »

Il intercala la première feuille de chakra entre son index et son annulaire, et la disposa de façon à ce que tout le monde puisse bien voir ce qui allait se passer. Il fit circuler son chakra Fuuton, et en une fraction de seconde, la feuille se trancha, et se sépara en deux parts. Les élèves ouvrirent de grands yeux ronds, et certains s'agitèrent. L'un d'eux, en voyant ceci, chuchota à son voisin quelque chose qui ressemblait à « C'est trop cool ! ». Thrys afficha un sourire, déposa les deux feuilles de papier sur le bureau, et en attrapa une autre. Une nouvelle démonstration s'imposait. Cette fois-ci, il insuffla du chakra Raiton, et après quelques frémissements, la feuille se froissa d'un seul coup. Les plis étaient bien visibles sur la feuille, c'est comme si quelqu'un l'avait chiffonnée ! Il posa de nouveau la feuille sur le meuble, attrapa l'avant dernière, et y fit circuler son chakra Katon. Le papier se mit à brûler, puis quelques secondes après, il se consuma, et se transforma en un tas de cendres. Les élèves étaient abasourdis, et ne s'attendaient pas à cela. Heureux de sa démonstration, Thrys attrapa la dernière feuille, l'intercala de nouveau entre son index et son majeur, et la présenta une nouvelle fois aux élèves. Il leur dit alors :

« Je peux donc utiliser le Katon, le Fuuton et le Raiton ! Ces feuilles sont très réactives, et elle peut parfois réagir de façon automatique avec votre chakr... »

Il cessa de parler, quand soudain, il vit la feuille s'humidifier sous ses yeux. Cela était très inattendu... Il resta quelques secondes immobiles, voulant comprendre ce qu'il venait de se passer. Apparemment, la feuille de chakra avait réagi avec une énergie refoulée... Thrys observa le papier, qui commençait à goutter. Voilà qui était assez étrange, visiblement, il faisait partie de ces exceptions. Lui qui était persuadé en avoir fini avec les affinités basiques, depuis l'obtention du Raiton, le voilà désormais apte à utiliser... ou plutôt apprendre à utiliser l'affinité Suiton. Il posa la feuille de papier sur le bureau, encore sous le choc de voir qu'il avait encore des capacités inutilisées. L'un des professeurs, voyant que le Kazekage semblait inopérant durant quelques secondes, s'imposa, et dit alors aux élèves :

« Nous allons vous distribuer à chacun une de ces feuilles, afin que vous sachiez quel chakra vous pouvez utiliser ! »

Thrys s'assit alors, fixa ses mains, et resta perplexe. Les ninjas qui l'accompagnaient le regardèrent alors, soucieux de ses réactions... Il envisageait déjà les nouveaux horizons qui s'offraient à lui... Il releva la tête, et senti se dessiner sur ses lèvres un sourire, un sourire qu'il appréciait bien, et qui annonçait souvent une idée lumineuse !

~ FIN DU FLASH BACK ~

Voilà, vous connaissez toute l'histoire ! Désormais déterminé à faire ressortir cette nouvelle affinité, il savait déjà où aller. Le Suiton était un élément très capricieux, et qui demandait plusieurs conditions avant de pouvoir être utilisé. Tout d'abord, il lui fallait une source d'eau à proximité, pour pouvoir lancer des techniques liées à l'eau. Pour cela, le ninja se souvenait d'un lieu au sein du Pays du Vent où l'eau était omniprésente : l'oasis, située à quelques kilomètres de Yutakana. Mais, malgré cela, il lui faudrait un précepteur. Un allié, un ami, qui lui enseignerait la maîtrise du Suiton... Et, par chance, il en avait un, et ce dernier n'était pas très dur à appeler...
A suivre ! ^_^
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un autre entraînement. {Thrys} Lun 25 Juil 2011 - 16:59

Préparant ses affaires pour l'entraînement, Thrys veillait à ne rien oublier. Tournant en rond dans son bureau, il récupérait tous les objets et outils dont il aurait besoin durant son voyage... enfin, si nous pouvons appeler cela un voyage... Il sangla au niveau de la taille une large ceinture de cuir marron, sur laquelle il rangea son revolver, ainsi que son fidèle katana Izayoï, emblème de sa famille. Mais il manquait un élément important de cet attirail... un élément qui ferait toute la différence lors de son entraînement ! Sans perdre un instant, il se dirigea vers la grande armoire en bois, située au fond du bureau du Kazekage. Sortant de sa poche une petite clef, il l'inséra dans la serrure de l'armoire, et ouvrit lentement la porte de droite. Devant lui, posé contre le fond de l'armoire, un grand rouleau de parchemin noir et blanc, sur lequel était inscrit en lettres capitales ''Okami''. Un pacte d'invocation, que Thrys avait reçu il y a bien longtemps, par le Seigneur Loup lui-même. Voilà l'élément le plus important pour son entraînement... vous comprendrez pourquoi...
Autour du précieux document, se trouvait une grande corde, servant d'attache. Le ninja s'empara du rouleau, et l'accrocha vers le bas du dos, par dessus la cape de son costume. « Parfait... » s'écria-t-il en enfilant son chapeau, et en s'observant dans un miroir. Voilà qui ne lui ressemblait pas, s'observer dans une glace et apprécier son apparence. Ne voulant pas perdre plus de temps en futilités, il referma l'armoire, sortit de son bureau, et donna quelques consignes à ses conseillers. Deux trois choses à faire durant son absence, mais cela les énervait plus qu'autre chose. Alors que le rôle d'un Kazekage est de s'occuper des tâches administratives au village, et le fait de le voir se promener loin de son bureau agaçait fortement les autres dirigeants de Suna. Mais bon, Thrys n'accepterait jamais d'être aliéné par son travail. Il descendit alors les marches des escaliers du Palais Kazekage, et arriva au rez-de-chaussée. Se dépêchant de rejoindre à la fois les portes du Manoir, mais aussi celles du Village, il fit un simple geste de la main pour saluer les personnes qu'il croisait en sens inverse.

Il se fraya un chemin dans les rues et les allées de la ville, car comme quasiment tous les jours, les étals de marché étaient au rendez-vous. Toujours la même rengaine, les gens se hâtaient dans toutes les directions, afin de trouver la meilleure affaire de la journée. Les hommes jouaient des coudes pour traverser la foule, et les femmes tiraient par le bras les enfants qui peinaient à avancer. Thrys, qui essayait tant bien que mal de trouver un passage assez large pour passer, choisit la voie des airs, et se hissa au sommet d'un bâtiment du Village. Le toit légèrement arrondi, et une fine couche de sable le recouvrant, le support était assez stable, et le ninja pourrait marcher ici sans problème ! Sautillant de plate-forme en plate-forme, il veillait à ne pas glisser, car il fallait bien l'avouer, la pellicule de poussière qui tapissait les toits les rendait peu praticables. Ne perdant pas de temps, il parcourut en un clin d’œil les mètres qui séparaient le Palais Kazekage des portes du Village, et enfin, il parvint à l'entrée du désert. « Bien... maintenant, direction l'oasis... » se dit-il en entament la traversée du désert. Ces terres désolées, qu'il avait parcourues des centaines de fois, lors de ses missions. Combien de fois s'était-il plaint de la chaleur étouffante qui ne cessait de l'assommer ? Combien de fois avait-il songé à faire demi-tour, histoire de récupérer une bouteille d'eau ? Impossible de le dire, ces choses là, il avait fini par les oublier avec le temps. Enfin, je m'exprime comme si cela faisait une cinquantaine d'années que Thrys vivait ici, cependant, il était à peine âgé de dix-neuf ans. Mais malgré cela, malgré ce jeune âge, le ninja, devenu Kazekage, avait traversé sa terre natale de long en large et en travers ! Difficile de se dire que désormais, il était devenu l'une des personnes qui avaient en sa possession la responsabilité de ce qu'il pourrait arriver. Il avançait, contre la brise vivifiante et rafraîchissante qui soufflait, et qui soulevait des monticules de poussière. De temps à autres, il s'arrêtait sur le bord du chemin, profitant de l'ombre qu'offrait un large rocher, planté dans le sable chaud du désert. Et enfin, après deux heures de marche dans les dunes du Pays du Vent, Thrys arriva enfin près de l'imposante végétation de l'oasis.

Incroyable et luxuriante forêt tropicale, qui s'étendait sur un rayon de plusieurs kilomètres. Ce lieu était assez étrange et mystérieux, et l'une des choses visibles de cela, était la démesure. En théorie, il est très rare, voire même impossible d'observer un lieu aussi grand ! D'habitude, les oasis n'étaient pas aussi grands, et pourtant, celui-ci était déjà très grand. Nombre de créatures habitaient ici, Thrys le savait que trop bien, depuis ses dernières missions dans les environs. Combien de monstres avait-il croisé ici ? Et il y en avait de toutes les sortes et de tous les types, allant du simple insecte microscopique au reptile géant ! D'un côté, ici, même les êtres les plus petits sont virulents, comme les bactéries. Mais Thrys était immunisé contre tous ces poisons et ces maladies. Après tout, les lieux du Pays du Vent faisaient partie de sa nation, et les ninjas médecins du village avaient déjà mis au point tous les vaccins et antidotes adéquats. Après avoir contemplé les immenses arbres qui s'élevaient devant lui, le Kazekage s'engouffra dans la végétation, et se dirigea directement vers le centre, vers le point d'eau de l'oasis. Tout en marchant, il dégaina son katana, prêt à se frayer lui-même un passage parmi les plantes exotiques, mais aussi à se défendre en cas d'embuscade. Les animaux de ces lieux ne rechigneraient jamais sur un peu de nourriture fraîche, et donc, ils restaient tapis dans les buissons, prêts à frapper. Des rugissements retentissaient de temps en temps, et tout cela ne rassurait guère le Sunajin, qui espérait arriver bientôt près de l'étang. Cette zone de la forêt était illuminée par le soleil, car peu d'arbres poussaient à proximité de l'eau, et cela formait bien évidemment une clairière... enfin passons...
Malgré quelques insectes sur-développés et deux trois lycaons étranges, Thrys déboucha enfin près du point d'eau. La lumière était vive, et la vue était paradisiaque. Il ne manquait plus qu'un transat, une petite table avec un verre, et des lunettes de soleil ! Mais le ninja n'était pas ici en vacances ! Il posa la main sur le rouleau de parchemin toujours accroché sur son dos, et le posa sur le sable. Observant les environs, il tourna la tête de droite à gauche, et après avoir déclaré le lieu calme et propice à l'entraînement, il déroula le large document sur le sol. Accroupi, une jambe pliée et le genou dans le sable, il lut vivement les écritures apposées sur le papier, avant d'amener son pouce au niveau de la bouche. Sans perdre une seconde, il se mordilla le doigt, s'entaillant la peau, laissant ainsi s'écouler un léger ruissellement de sang. Il traça un trait sur la paume de sa main, puis il composa plusieurs signes, malaxant son chakra dans tout son corps. D'un geste vif, il écrasa sa main sur le papier, et en un instant, des écritures apparurent autour de lui.

« Kuchyose no Jutsu !! Okami ! »

Il se releva rapidement, laissant ainsi de l'espace pour la créature invoquée. Un nuage de fumée enveloppa le parchemin, puis peu de temps après, le nuage gagna le bord de l'eau. Une nouvelle respiration se fit entendre, annonçant une autre présence sur les lieux. Le brouillard blanc se dissipa, laissant apparaître un loup au pelage gris, teinté de bleu. Balafré au niveau de l’œil gauche, il tourna la tête autour de lui, cherchant à savoir ce qu'il faisait ici. Mais alors que ses yeux hagards voulaient trouver un repère, il s'arrêta net sur son invocateur. Thrys le scrutait sans dire un mot, et attendit la réaction du canidé. Ce dernier, ferma les yeux, et dit d'une voix calme et posée :

« Thrys... voilà bien longtemps que tu ne m'avais pas invoqué... »

L'intéressé le salua alors, desserra les sangles du col de son manteau, et répondit alors :

« En effet, Oshan... Je t'ai fais venir ici, car j'ai grand besoin de tes connaissances. »

Le loup le dévisagea d'un regard dubitatif, ne comprenant pas exactement ce que voulait son compagnon. Il fit quelques pas, afin de se dégourdir les jambes, et leva la tête, observant les arbres. Il soupira, et demanda :

« Mes connaissances ? Et en quoi puis-je t'être utile ?

- J'ai remarqué il y a de cela quelques jours que mon chakra réagissait avec l'élément Suiton, cependant, cette affinité m'est inconnue, et j'ai besoin de ton aide pour la maîtriser... »

Le dénommé Oshan ouvrit de grands yeux, et son regard se mit à scintiller. Toujours présent et heureux d'enseigner son savoir aux autres, il afficha un semblant de sourire, et répondit alors, tout en se rapprochant du ninja :

« Le Suiton ? Voilà qui m'étonne d'un ninja du Pays du Vent ! Enfin bon... je vais t'apprendre à utiliser cet élément... »

Sans perdre un instant, l'animal s'approcha du point d'eau, et bu quelques centilitres. Son corps se déshydratait trop rapidement ici, n'étant pas habitué au climat aride et sec de la Nation du Vent. Il se retourna alors vers l'invocateur, et lui expliqua d'une voix claire et nette :

« Comme tu le sais peut-être, pour utiliser des techniques liées au Suiton, il te faut une source où puiser de l'eau. Ici, c'est parfait, puisqu'il y a une oasis... cependant, imagine que tu te retrouves perdu au beau milieu de nulle part, il te faut pouvoir faire apparaître à proximité de toi une source d'eau ! »

Thrys écoutait ce ''puits'' de science, et retenait les conditions importantes à l'utilisation de l'affinité Suiton. De nature plutôt lucide, il imaginait déjà la suite des événements. Il s'approcha du loup, et lui demanda alors, comme un élève posant une question à son professeur :

« Et je suppose que la première étape sera faire apparaître une source d'eau ? »

Sans parler, la créature invoquée hocha la tête de haut en bas, donnant une fois de plus raison au Kazekage. Faire apparaître une source d'eau, voilà qui ne devait pas être très sorcier... quoique, au beau milieu du désert, voilà un défi qu'il fallait relever... Le loup s'avança près du Sunajin, et lui expliqua alors la façon de procéder. Tout un micmac incompréhensible, combiné à divers signes à effectuer à l'aide des deux mains. Le temps passa... une heure, puis deux... ce n'est qu'après deux heures et trente-six minutes que Thrys apprit enfin la technique qui lui servirait plus tard de base pour ses techniques Suiton. L'animal l'observa alors, et lui proposa de faire une ultime démonstration. Ce dernier, s'écarta à la fois du point d'eau et du loup, puis malaxa son chakra... Il composa quelques signes, et posa alors violemment à plat la main sur le sol, comme si il invoquait un animal :

« Suiton !! Takitsubo no Jutsu ! »

Soudain, le sable juste devant la main du ninja se creusa quelque peu, et de l'eau l'emplit alors, encore et encore, jusqu'à ce que la simple source devienne une véritable fontaine ! Le ninja était stupéfait, et se sentait en très bonne voie ! Il venait de maîtriser la première technique, ou plutôt, la technique vitale de l'élément Suiton, et était prêt à continuer sur cette voie. Le loup, qui posa un regard sur la fontaine, afficha un sourire, et ferma les yeux, heureux lui aussi d'avoir appris cette technique à son invocateur. Il s'approcha de lui, et dit alors d'une voix enthousiaste :

« Ce n'est pas terminé ! Il te reste encore du chemin à faire pour maîtriser l'affinité complète ! Passons maintenant à une technique offensive ! »

A suivre ! ^_^
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un autre entraînement. {Thrys} Lun 25 Juil 2011 - 21:45

Thrys était satisfait de sa première prouesse dans l'art d'utilisation du Suiton. Il y a de cela quelques minutes déjà, il venait de former une source d'eau, grâce à la technique vitale de l'affinité, si l'on peut dire. Après tout, sans ce jutsu, impossible de manier l'affinité Suiton, à moins bien sûr d'être à proximité d'un point d'eau considérable. Devant lui, la fontaine continuait de jaillir du sol, jusqu'à ce que Oshan, le précepteur du ninja ne réduise le débit d'eau, jusqu'à le supprimer complètement. Le Kazekage savait qu'il ne fallait pas tergiverser, si bien qu'il se retourna face au loup, afin de continuer son entraînement. Ce dernier, qui le dévisageait avec respect, songeait à ce qu'il pourrait bien essayer de lui apprendre. Désormais qu'il avait appris les bases, il lui fallait des techniques pour pouvoir se défendre, bien qu'il en connaissait déjà un bon nombre, toutes affinités confondues... du moins, toutes les affinités maîtrisées par le ninja, cela va de soi. Se préparant à poursuivre l'apprentissage de nouvelles techniques, le ninja contracta ses muscles, puis les relâcha d'un seul coup, afin de bien laisser circuler le chakra dans tout son corps, ce qui est primordial pour effectuer correctement un jutsu. Le loup s'approcha de lui, et entama de nouvelles explications, concernant sa future technique :

« La technique que je vais t'enseigner est toute simple, et contrairement à la plupart des autres jutsus du Suiton, elle ne requiert pas de source d'eau à proximité de toi... »

Le ninja l'écouta alors parler, en retenant le plus de choses possibles. Il croisa les bras, et observa alors le loup s'écarter de lui, prenant ainsi une marge de sécurité pour utiliser ladite technique. L'animal leva légèrement la tête, remuant quelque peu le cou, et aspira une quantité d'air conséquente. Une aura bleue l'entoura, et bientôt, il cracha en direction de l'oasis un long filet d'eau, qui variait en intensité. Thrys observait avec stupeur le fil aqueux, et se demandait les dégâts qu'il pouvait occasionner. L'invocation, comme si elle lisait les pensées du ninja, détourna la tête de l'eau, et visa directement les arbres qui entouraient le point d'eau. Sous l'effet de la pression, les troncs d'arbres cédèrent, et se déchirèrent, libérant quelques copeaux de bois, qui tombèrent au sol. Le ninja n'en croyait pas ses yeux. Cette technique pouvait être redoutable en combat, si l'adversaire se prenait un jet d'eau de cette ampleur, sa peau et sa chair ne tiendraient pas longtemps. Quelques secondes après, Oshan cracha les derniers litres d'eau, puis il secoua la tête frénétiquement, séchant ses babines encore mouillées. Par la suite, il s'approcha une nouvelle fois du ninja, et lui expliqua alors :

« Cette technique consiste en un mélange du chakra contenu dans les poumons avec l'oxygène, afin de le transformer en eau. Ensuite, tu vises une zone que tu souhaites toucher, puis tu craches l'eau, qui prendra la forme d'un long fil. Après, bien sûr, tu peux faire varier l'épaisseur de cette attaque, en fonction du chakra accumulé... »

Thrys ne perdit pas un instant, se s'écarta alors du loup, afin d'essayer. Il connaissait déjà les signes de cette technique, ayant vu quelques ninjas auparavant l'utiliser. Faisant affluer du chakra au niveau de son torse et de ses poumons, il inspira une grande quantité d'air, et le mélangea à l'aide de son énergie. Il bloqua alors sa respiration, ne voulant pas mourir noyé par l'eau désormais contenue dans sa gorge. A l'aide de sa main droite, il effectua un simple signe du tigre, et l'amena à quelques centimètres de sa bouche. Non pas dans le but d'utiliser la technique, puisque cette dernière était déjà prête, mais simplement pour viser correctement. Il compacta alors tout son chakra au niveau de la gorge, puis après avoir ouvert la bouche, il pensa très fortement au résultat attendu.

« Suiton !! Mizu Rappa !! »

Un épais fil d'eau jaillit de la bouche du ninja, et partit dans des directions complètement anarchiques. Thrys essayait tant bien que mal de contenir le flot incessant, mais il n'était pas habitué à tant de pression... mis à part celui qu'il avait constamment sur le dos lorsqu'il était au bureau... mais passons... Il cessa alors l'attaque, et resta pantois, ne sachant pas trop par où commencer. Sa technique était bien exécutée, les signes étaient là, ainsi que le résultat, cependant, il lui fallait garder une maîtrise parfaite du filet. Le loup l'observa en souriant, se doutant parfaitement du résultat. La première tentative était toujours soldée par ce genre d'erreur, et il fallait réitérer plusieurs fois la technique avant de pouvoir contenir complètement le flot aqueux. L'animal lui dit alors d'une voix calme :

« Essaye encore une fois Thrys... »

Mais quelle phrase stupide ! Le ninja n'allait pas rester sur un échec ! Bien sûr qu'il allait recommencer ! Et jusqu'à ce qu'il y arrive ! Il malaxa une nouvelle fois son chakra, inspira une grande quantité d'air, et testa une nouvelle fois la technique. Mais encore une fois, impossible d'avoir un contrôle parfait sur le flot. Le loup essayait de ne pas rire, et restait stoïque, alors que son for intérieur voulait à tout prix sortir et s'esclaffer.

Deux heures plus tard, alors que le soleil allait bientôt disparaître derrière l'horizon, Thrys essaya une fois encore, voulant à tout prix maîtriser cette technique avant de rentrer au village. Il se concentra, fit affluer du chakra dans ses poumons et sa gorge, et plaça au niveau de ses lèvres sa main droite. L'eau sous pression parcourut alors sa gorge, et ouvrant légèrement la bouche, il cracha un nouveau flot d'eau. Cette fois ci, il parvint à maîtriser le fil aqueux, et pouvait en diminuait l'intensité à volonté ! Voulant faire le fanfaron, après plusieurs tentatives, il visa directement vers l'arbre le plus proche, et celui-ci explosa, littéralement, laissant retomber autour de la souche des débris. Oshan, qui s'était à moitié assoupi, ouvrit les yeux, et félicita Thrys pour ses prouesses... Mais il ne fallait pas s'arrêter en si bon chemin. Il restait encore assez de temps pour apprendre une dernière technique. Le loup se dirigea vers le centre de l'oasis, évita le ninja qui se trouvait sur son chemin, et se tourna face au Kazekage, qui se demandait ce qui allait se passer. Thrys recula de quelques mètres, et resta sur ses gardes. Après tout, Oshan avait peut-être choisi ce moment pour tester ses compétences, et organiser un petit duel amical. Tout était possible, hein... Le professeur, désormais au centre de la masse aqueuse, lança alors au ninja :

« Maintenant, nous allons voir un dernier jutsu offensif, à la fois rapide, efficace et redoutable... »

Sans dire un seul mot de plus, une aura de chakra bleu entoura l'animal, et l'eau sous ses pieds se mit alors à onduler... Elle ondulait, de plus en plus fort, et bientôt, une sorte d'explosion retentit, et l'eau jaillit alors d'un seul coup. Un fil aqueux se matérialisa et s'éleva dans les cieux. Des formes se dessinèrent, et bientôt, une tête apparut au sommet du fil... Cela ressemblait grossièrement à... une tête de dragon ! Thrys prit appui sur ses jambes, et se tenait prêt à esquiver l'attaque. Le loup, voulant tester les capacités de son invocateur, dirigea sur lui le dragon, et ce dernier s'exécuta. Il était rapide, et ondulait dans les airs, avant de se fracasser sous les pieds du Sunajin. Ce dernier avait, au dernier moment, prit la poudre d'escampette, et s'était réfugié un peu plus loin. Le calme alors tomba sur la zone, et le loup revint sur la terre ferme. Thrys, entre-temps, était sorti de sa cachette, et s'approcha de l'animal. Ce dernier leva la tête, et lui expliqua comment faire ceci :

« Une technique efficace, n'est-ce pas ? Si tu avais été sous le dragon, tu aurais explosé. Bien... pour cela, il te faut une source d'eau à proximité, et composer une longue série de signes... »

La technique est très fastidieuse à apprendre, je vous épargnerai donc les éléments d'échec que Thrys dut accepter... Le temps passa, les heures défilèrent, et enfin, alors que la Lune éclairait la zone de sa faible lueur blanche, le ninja parvint à maîtriser la technique du Dragon Aqueux. Après avoir quasiment épuisé toutes ses réserves de chakra, il peinait à se tenir debout, mais il matérialisa un dragon formé d'eau.

« Suiton !! Suiryuudan no Jutsu !! »

Ce dernier se débattait au dessus de lui, avant de venir s'écraser sur l'eau. Le Kazekage n'avait plus une seule goutte de chakre, et devait se reposer. Mais impossible de rentrer au village dans cette état. Déjà que le voyage de jour n'était jamais très sûr, je vous laisse imaginer durant la nuit. Oshan s'approcha du ninja, qui se sentait défaillir, et le rattrapa de justesse, avant qu'il ne plonge la tête la première dans l'eau. « Tu t'es bien entraîné Thrys... nous arrêterons là pour l'instant... » songea le loup en emportant sur son dos le ninja harassé.

Une belle journée d'entraînement, mais il fallait tôt ou tard reprendre le travail...

FIN
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un autre entraînement. {Thrys} Lun 1 Aoû 2011 - 14:56

Évaluation de RP :

Entraînement

36 (1er post) + 32 (2éme post) + 35 (3éme post) + 15 (bonus) = 118 points NNr

Bravo. Bien joué ^^
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un autre entraînement. {Thrys} Lun 1 Aoû 2011 - 22:04

Merci, "Le Terminator" ! ^_^"
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un autre entraînement. {Thrys}


Un autre entraînement. {Thrys}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Pays du Vent :: Grand désert :: Oasis du Désert-