Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume]

InvitéInvité
MessageSujet: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Lun 29 Aoû 2011 - 15:36

L'examen des genin venait tout juste de se terminer. Shizue avait été une des dernières élèves à passer à l'épreuve finale. Il avait fallu qu'elle fasse une substitution, chose facile pour cette petite génie du ninjutsu. Il n'y avait qu'avec le genjutsu que la jeune ninja avait du mal. Elle n'arrivait pas à rester concentré assez longtemps pour arriver à utiliser ces techniques subtils. Il lui était même difficile d'utiliser la technique du Kai. Elle avait passé cette épreuve de justesse.

C'est donc toute fière que la petite fille sortit de la salle d'examen armé de son bandeau de Suna. Ça y est, maintenant elle était une ninja du village du sable. Elle allait commencé à suivre les pas de ses parents. Elle espérait ainsi retrouver son père et savoir pourquoi il avait déserté le village et abandonner. Les autres élèves de l'Académie était aussi dehors et arboraient fièrement leur bandeau. Tout le monde avait réussis son examen, mais Shizue était la plus jeune du groupe.

Il faisait très chaud en cette fin d'après-midi. Les épreuves avaient duré toute la journée, mais Shizue était encore en grande forme. On pouvait se demander où elle puisait toute cette énergie. Cela avait exaspéré ses professeurs à l'Académie et il fallait avouer que ces derniers étaient soulagés de la voir devenir Genin. La personne qui aurait en charge son équipe allait avoir bien du travail pour la canaliser. Et justement, la fillette se demandait avec qui elle allait se retrouver.

Elle n'avait pas réussit à tisser de lien avec les autres élèves de l'Académie. Il y avait eu beaucoup de jaloux à cause de sa facilité à apprendre les arts ninja. En tout cas, pour l'instant, Shizue était impatiente de montrer son bandeau à son père adoptif. Elle savait que le Kazekage était là. En sortant dans la cour de l'Académie, elle fit le tour des adultes présent du regard. Très vite, elle aperçu celui qu'elle recherchait. Thrys se trouvait pas très loin à l'ombre d'un arbre. La petite fille se précipita vers lui en courant, brandissant fièrement son bandeau :

"Papa, papa j'ai réussis ! J'ai mon bandeau de ninja ! T'as vu j'ai réussis l'examen !"

Shizue se jeta dans les bras de son tuteur. Un grand sourire illuminait son visage enfantait et de la joie mêlait à de la fierté se voyait dans ses yeux noisette.
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Mar 30 Aoû 2011 - 15:44

Une magnifique journée en perspective. Un soleil radieux, une légère brise qui rafraîchissait l'atmosphère, et aucun nuage grisâtre à l'horizon pour venir masquer le ciel azuré. Thrys pensait pouvoir se reposer aujourd'hui, cependant il se devait de se rendre dans un lieu qu'il avait quitté depuis longtemps déjà, à savoir l'académie ninja du Village caché du Sable. Mais pourquoi faire ? Voilà une question très intéressante, dont vous connaîtrez la réponse d'ici peu. Voilà quelques minutes que notre ninja se tenait à l'ombre, près d'un arbre, se reposant sur le tronc, les bras croisés, et la tête inclinée vers le bas. Ne quittant pas son fidèle costume de cuir sombre, il restait immobile, observant l'intérieur de ses paupières, et soutenant mentalement la fillette qui passait son examen d'admission au rang de Genin. Quelle fillette, me direz-vous ? Bien, il me semble qu'il soit désormais bon de faire un petit flash-back...

Il y a de cela bien longtemps, sept environ... euh... oui, je sais c'est très long, mais on s'en fout !
Thrys avait fait la rencontre d'une fillette dénommée Ayame Hishina. Alors qu'il était encore un Juunin au service de Ryo Mizake, il avait quelques fois pour objectifs de passer à l'académie ninja, et rencontrer les élèves, afin de leur expliquer en quoi consistait le rôle d'un ninja. Voilà une tâche tout à fait banale, mais qui scella une amitié entre Thrys et Ayame. Après une journée de classe, le ninja resta un peu sur les lieux, voulant se reposer, et profiter d'être parmi les professeurs qui éduquaient les enfants de Suna. Il observait de temps à autres les jeunes enfants qui jouaient au ballon dans la cour, mais alors qu'il errait dans l'établissement scolaire, il remarqua une fillette, assise sur un banc, à l'écart de tous les autres. Cela le toucha... bien qu'il n'avait jamais ressenti de telles émotions, il se revoyait très clairement en scrutant la petite fille. Lui aussi avait été seul à l'époque, les autres enfants de son âge le trouvaient trop excentrique et bizarre, si bien qu'ils étaient très réticents à l'idée de s'approcher de lui. Avec cet entourage qui ne semblait pas l'accueillir à bras ouverts, Thrys se forgea son propre caractère, pensant qu'il devait en être ainsi, et se grava dans l'esprit qu'il ne pourrait compter que sur lui-même. La vie des autres lui importait peu, seule sa propre survie comptait. Mais alors qu'il pensait avoir perdu toute émotivité, le fait de voir cette fillette seule réveilla ses sentiments enfouis. Il resta quelques moments dans l'ombre, et observa la scène, sans y prendre part. La fillette regardait ses congénères jouer au ballon, et, ne pouvant plus supporter d'être laissée sur la touche, elle se leva rapidement, et partit en direction des enfants, afin de rentrer dans leur jeu. A son plus grand bonheur, ils acceptèrent, et bientôt, Ayame se mit à jouer au ballon. Thrys afficha un sourire heureux, voyant qu'au final, cette fillette n'était pas si seule que ça. Il tourna les talons, quand tout à coup, il sentit la balle en mousse rouler jusqu'à ces pieds. La fillette avait frappé trop fort, si bien que le ballon sortit du terrain de jeu, et arriva près du Sunajin. Ce dernier posa un regard vide sur l'objet, quand il vit Ayame courir vers lui, afin de récupérer la balle. Elle arriva alors en trombes, et, après avoir reprit son souffle, s'excusa :

« Excusez-moi j'ai pas fait exprès. Je peux récupérer le ballon ? »

Thrys, qui ne voulait pas apparaître comme un homme sans cœur ni sans aucune émotion, s'efforça de sourire, récupéra le ballon, et le tendit à la fillette, qui attendait patiemment. Thrys rétorqua que cela n'était pas bien grave, mais il remarqua un élément qui le troubla quelque peu. La petite fille possédait un bandeau frontal du Village caché du Sable. Après avoir quelque peu analysé la situation, il trouvait cela bizarre qu'une fillette appartenant aux troupes shinobi de Suna jouait au ballon. Ayame, indignée par cette déclaration, haussa le ton, et lâcha alors tout bêtement qu'il fallait bien s'amuser de temps à autres ! Mais Thrys ne voyait pas les choses sous cet angle... bien qu'il acquiesça, afin de ne pas partir sur des débats futiles. Les deux ninjas de Suna s'assirent donc sur un banc, après que la fillette ait lancé le ballon vers ses camarades, et c'est alors qu'ils discutèrent tous les deux. Chacun se présenta, dévoilant son identité, et une conversation débuta. Rien de plus normal... mais au fur et à mesure qu'ils conversaient, Ayame se sentait mal à l'aise, comme apeurée à l'idée de raconter ses étranges pouvoirs à son interlocuteur. Ce dernier prendrait-il la fuite en apprenant cela ? Se sentirait-il lui aussi mal à l'aise ? Mais au lieu de cela, Thrys écoutait avec attention, voulant en apprendre plus sur ces fabuleux pouvoirs. Ils discutèrent alors, et ce durant plusieurs heures, jusqu'à ce que la fillette prenne congés, et rentre chez elle. Thrys partit de son côté, et n'eût plus aucune nouvelle... jusqu'à il y a un an... Ayame avait un talent un peu particulier, si l'on pouvait appeler cela un talent, et qui faisait croître son corps à une vitesse exponentielle... si bien qu'après six ans seulement, elle avait déjà atteint la vingtaine. Thrys ne savait rien de tout cela, et ne s'était plus soucié de cette petite fille, qu'il n'avait vu qu'une seule fois. Mais alors, les choses se précipitèrent soudainement.

Ayame, devenue quasiment adulte, devait désormais accoucher d'une fille... sa croissance lui permit donc de donner la vie, cependant, elle n'avait plus personne pour s'occuper de cet enfant. Personne ne voulait l'aider, et bientôt, l'angoisse s'insinua en elle. Peu à peu, les contractions se firent plus fortes, si bien qu'elle dut accoucher en urgence. Quelques jours auparavant, Thrys reçut chez lui une lettre de la part de cette vieille connaissance, qui lui demandait de venir au plus vite. Pourquoi ? Voilà qui l'intriguait énormément. Mais il aurait préféré revoir son ami dans d'autres circonstances... Allongée sur un lit d'hôpital, sentant son souffle diminuer, Ayame avait fait promettre au Sunajin d'élever sa fille. Thrys n'en revenait pas... il ne pouvait admettre qu'il avait en face de lui la fillette qu'il avait connue à l'académie ninja, il y a de cela plusieurs années maintenant. Shizue rendait visite à sa mère aussi souvent que possible, mais elle savait qu'une chose clochait. Ne voulant pas s'attirer le mauvais œil inutilement, elle préférait ne rien dire, et espérer que tout ceci n'était qu'illusion... malheureusement, deux jours après l'entrevue entre Ayame et Thrys, la jeune femme, devenue Juunin avec le temps, décéda, à cause d'un mal inconnu qui la rongeait depuis longtemps. Thrys fit son deuil, ne pouvant croire que cela était possible. Mais malgré cela, il se devait de tenir ses engagements, si bien qu'il récupéra la jeune Shizue. Son père, ne pouvant assurer la charge de l'enfant seul, prit la fuite une nuit, laissant ainsi la fillette orpheline. Le Sunajin s'occupa donc d'elle, et l'éleva comme sa propre fille. Cependant, plusieurs choses se bousculaient dans sa tête... lui qui s'était gravé dans l'esprit que la solitude serait son seul lot, tout cela le perturba. Sa psychologie fut affectée par cette fillette, qui l'avait complètement changé. Lui qui préférait rester seul, le voilà désormais transformé... ses objectifs changèrent du tout au tout. Désormais, le pouvoir ne l'intéressait plus... seule la survie de son village et de cet enfant comptaient pour lui !

Les mois passèrent... Shizue avait déjà sept ans, et Thrys n'en était encore qu'à dix-neuf. Pourquoi l'appeler « Papa », alors qu'il s'agissait plus d'un grand frère ? Allez savoir... Peu à peu, notre ninja devint donc Kazekage par la suite des choses, et se vit donc prendre le contrôle de Suna, et assurer sa longévité. Mais plus le temps passait, et plus Shizue développait les mêmes pouvoirs que sa mère... ce chakra si spécial qu'elle possédait auparavant... Un chakra d'une teinte violette, un chakra étrange, et qui la changeait complètement. Pour l'heure, il n'est survenu aucun accident, mais notre Sunajin restait vigilent, et se tenait prêt à intervenir, pour sauver la vie de cette fillette... désormais, il y tenait autant qu'à la prunelle de ses yeux...

Revenons donc à cet événement... pourquoi Thrys attendait-il accoudé sur un tronc d'arbre, près de l'académie ninja ? Comme dit auparavant... il soutenait mentalement Shizue. Cette dernière avait travaillé très dur pour devenir une ninja, si bien qu'aujourd'hui était un grand jour pour elle ! Passer l'examen de sélection des Genin était une occasion pour tous les étudiants de prouver qu'ils pouvaient faire de grandes choses ! Le temps passa... lentement... très lentement... Thrys affichait de temps à autres quelques sourires amusés, observant du coin de l’œil les autres parents d'enfants qui stressaient sans pouvoir se contrôler. Thrys était confiant, il avait assisté aux travaux de sa protégée, il l'avait aidé à parfaire ses entraînements, il l'avait soutenue durant ses efforts. Cet examen ne devait donc être qu'une simple formalité pour elle. Et bientôt, des cris retentirent dans l'enceinte de l'académie. Les enfants couraient dans tous les sens, avec à la main le fameux sésame : le bandeau ninja de Suna. Certains se ruaient vers leurs parents, fiers d'avoir obtenu le diplôme, tandis que d'autres sortaient les mains vides, essayant de rester digne, et de ne pas éclater en sanglots. Thrys cherchait alors Shizue, en espérant que cette dernière n'avait pas raté son examen. Soudain, il la vit foncer droit vers lui, agitant le bandeau frontal de Suna dans la main droite. Thrys sentit se dessiner un sourire de bonheur sur ses lèvres, et baissa la tête, ferma les yeux, et se mit à penser. « Ayame... tu serais si fière de ta fille... » songea-t-il en contrôlant ses émotions, histoire de ne pas verser une larme. Le Kazekage qui pleure, voilà une image qu'il ne pouvait afficher comme ça ! Dignité avant tout... Shizue arriva près de lui, et s'exclama alors :

« Papa, papa j'ai réussi ! J'ai mon bandeau de ninja ! T'as vu j'ai réussi l'examen ! »

Tout à coup, elle lui sauta dans les bras, et Thrys eut le temps de s'écarter de l'arbre, et récupérer la petite fille, prenant garde de ne pas percuter le tronc de l'autre côté, et de se retrouver avec des bleus sur le dos ! La fillette le fixait de ses yeux noisettes, et affichait un large sourire, ne pouvant contenir plus longtemps sa joie ! Le Sunajin la regarda, et après avoir prit une grande inspiration, lui lâcha alors :

« Te voilà une Genin à présent ! Ta... »

Il se tut alors, ne voulant pas prononcer de paroles concernant sa mère. Inutile de l'attrister durant une journée pareille ! Il la reposa à terre, croisa les bras, et lui demanda alors, sur un ton interrogatif :

« Bien. Pour fêter ça, nous allons manger au restaurant ! Qu'est-ce qui te ferait le plus envie Shizue ? »

La petite fille resta un moment immobile, inclinant légèrement la tête sur le côté, posant un doigt sur sa joue, et se mit alors à réfléchir. Thrys s'attendait à tout de la part de sa protégée, qui pouvait trouver n'importe quoi pour satisfaire sa faim. Les examens étaient toujours très fatigants, et souvent, le ventre se mettait à gargouiller pendant les moments silencieux... c'était toujours comme ça... C'est alors que Shizue sursauta, et répliqua alors, avec enthousiasme :

« J'irai bien manger une glace moi ! »

Thrys resta impassible... il était midi environ, et la fillette voulait déjà s'attaquer au dessert, sans passer par la case plat de résistance ? Le Kazekage réfléchit alors à son tour, et accepta alors avec entrain, avant d'ouvrir la route, accompagné de la petite fille. Ils marchèrent plusieurs mètres, bifurquèrent deux ou trois fois, et enfin, ils débouchèrent dans une petite place, avec quelques commerçants aux coins des rues. Thrys fit stopper la marche, et tourna la tête sur la gauche, et remarqua un restaurant de grillades. « Des grillades... moi j'ai faim... au pire, Shizue prendra juste une glace ! » s'enquit-il, en se dirigeant vers l'établissement. Arrivés devant la porte, il laissa entrer la fillette, suivit juste après elle, et lança un simple « Bonjour ! » afin de saluer toutes les personnes présentes sur les lieux. Apparemment, d'autres parents d'enfants étaient venus ici pour féliciter leur nouveau diplômé ! Les deux arrivants se dirigèrent vers une table, s'assirent, et attendirent qu'un serveur vienne prendre leur commande. Peu de temps après, un jeune homme, qui semblait débuter dans la restauration, arriva à la table, et demanda alors aux deux convives ce qu'elles désiraient prendre. Thrys laissa la petite fille commencer, qui demanda une énorme glace, avec plusieurs boules... Le ninja afficha un sourire, et remarqua alors qu'il avait oublié de se dévêtir. Il ôta le chapeau de sa tête, le posa à côté de lui sur le siège, et desserra les sangles de son col et de son manteau. Trois secondes après, le serveur se tourna vers le Kazekage, et ce dernier lui demanda quelques morceaux de viande à cuir sur le grill, au centre de la table. La commande prise, le serveur partit, laissant ainsi Thrys et Shizue seuls à table.

Ils discutèrent alors de ce fameux examen, et, étant un grand curieux, le Sunajin demanda quelles épreuves elle passa. Le temps passa, et bientôt, le plat des grillades arriva, ainsi que la glace tant attendue. Thrys joignit les mains, inclina légèrement la tête, et lança alors avec entrain :

« Bon appétit ! »

A suivre! Wink
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Mar 30 Aoû 2011 - 20:25



Un mois était passé depuis son retour à Suna, et donc les travaux d’intérêt général d’Hokya venait de se terminer. Il s’était rendu compte que sa dernière mission était bien ce qu’il pensait, une corvée qu’aucun ninja n’avait voulu effectuer, et c’était à lui de s’en charger. En même temps c’était un bon moyen d’évaluer ses compétences et sa loyauté envers le kazekage. Forcement que depuis son retour tout le monde se méfiait de lui, et pour cause … Il avait déserté le village. Mais à présent le jeune garçon pensait qu’enfin il allait pouvoir faire ses preuves au près des plus grand et faire honneur a son clan.

Depuis son rendez-vous au Manoir du kazekage, ses armes lui avait été retirées et si il souhaitait les récupérer il devait prendre contact avec le « Grand Manitou » par le biais d’un autre ninja du Manoir, avait-il entendu. Malheureusement comme l’on pouvait s’en douter l’impatiente légendaire d’Hokya pris le dessus et il se rendit directement dans sa demeure. Arrivé sur place et armé d’excitation, il se dit à haute voix :

« Enfin, la fin de ce calvaire approche… Je vais pouvoir récupérer mon sabre. »

Mais les quelques ninjas chargés de la protection du manoir le stoppèrent rapidement, ils refusaient catégoriquement de laisser passer qui que ce soit sans autorisation de plus Hokya était encore considéré comme déserteur par certains d’entre eux tant que le maître kazekage n’aura pas retiré tous les faits d’accusations.

« Et de toute manière, il est absent pour le moment. »

« Où est-il ? »

L’un d’entre eux lui rétorqua agressivement de ne pas s’occuper des activités de Maître Thrys et de prendre un rendez-vous s’il voulait s’entretenir avec lui. Hokya fit demi-tour et commença à faire le tour de la ville afin de retrouver celui-ci.

Je jeune garçon passa par place du village… Etrangement certains magasins étaient fermés et la place elle-même était déserte, pas un chat dans les rues du village non plus. Cela lui paraissait surprenant surtout un jour de marché. Puis en s’approchant d’une boutique il vit une feuille ou il y était écrit "Fermé pour cause d’examens." Il se souvint alors de la date, Mardi 30 août. Comme chaque année le dernier mardi de chaque mois d’août se déroulait l’examen de passage des Genin. Il se dépêcha donc de se rendre à l’académie :

« Il doit forcément être là bas c’est le seul moyen de… »

A sa grande joie l’endroit été bondé, il avait vu juste. Il cherchait parmi la foule un homme facilement reconnaissable avec son blouson de cuir rouge et son chapeau noir. Mais rien malgré cet l’immense regroupement aucun Kazekage parmi eux. Complètement abattu, Hokya abandonna et parti mangé un bout dans son restaurant préféré à l’angle d’une petite place de Suna. Toute cette course acharnée lui avait ouvert l’appétit. Il entra dans le petit restaurant scruta la clientèle lorsqu’il le vit, Thrys Jenova dévêtu de son manteau de cuir rouge il discutait avec une très jeune fille. Il fit mine de rien et alla s’asseoir à une table il écoutait leur conversation… Cette jeune fille il la connaissait ou du moins il l’avait déjà croisée quelque par il en était sûr. Il remarqua que leur discutions était centrée sur l'examen qu'elle venait apparemment de réussir "surprenant, une si jeune fille" pensait-il. Hokya ne les lâcha pas une seul fois du regard au point d’envoyer valser le serveur.

Il se fit remarqué et se leva et en s'avançant vers "sa cible", le coeur battant tel une tempête, paniqué il fit un bref salut lorsqu'il vit le bandeau que la jeune fille était en train d'attaché fièrement et c'est alors qu'il se rappela d'elle, où il l'avait vu. C'était lors de sa dernière mission en compagnie des chiens de madame Okami... Elle était seul, recluse dans un coin de la cour mais ne semblait pas triste c'était assez étrange, il se voyait en elle.


A suivre...


Dernière édition par Hokya Shisume le Mar 30 Aoû 2011 - 22:22, édité 3 fois (Raison : J'ai oublié le)
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Mer 31 Aoû 2011 - 19:05

Shizue fut réceptionnée dans les bras musclé de Trhys. La fillette se sentait en sécurité au côté de son papa d'adoption. Elle le regarda dans les yeux et y vit de la fierté. Le Kazekage lui fit part alors d'une vérité. Elle était devenue une genin maintenant. L'adulte allait dire autre chose, mais il s'était arrêté. Shizue n'était pas bête et se doutait de ce qu'il avait voulu lui dire. Elle pensait souvent à sa mère dont elle n'avait que des photos. Elle était encore petite quand elle est morte et la fillette n'en avait pas garder de souvenir. Le petite genin se blottit dans les bras de son tuteur.

Puis ce dernier la reposa par terre et lui proposa d'aller manger au restaurant. Ce à quoi la demoiselle rétorqua qu'elle voulait une glace géante. Elle adorait les glaces. C'était bien meilleurs que la viande et les légumes, mais il fallait avouer qu'elle avait faim quand même. La fillette partit en avant de Thrys et après plusieurs minutes de marche, ils s'arrêtèrent devant un restaurant de grillade. Shizue suivit le Kazekage à l'intérieur et alla s'asseoir à une table. Elle fut suivit par son père adoptif. Ce dernier enleva son manteau et son chapeau après que le serveur ait demandé à la fillette ce qu'elle voulait.

Puis thrys commanda de la viande à mettre au centre de la table. Le serveur repartit et en attendant que le repas arrive, Shizue répondit aux questions de son père sur l'examen :

"On a eu d'abord un exercice écrit. On devait résoudre un problème avec des shurikens et des angles de tir. Puis on a eu une épreuve de taijutsu. Ensuite on a eu deux épreuves de ninjutsu. On devait marcher sur l'eau et utiliser la technique de substitution. Puis la dernière épreuve a été une épreuve de genjutsu. On devait rompre le genjutsu qu'on nous lançait. J'ai eu beaucoup de mal sur cette épreuve. J'arrive pas à rester assez concentré pour utiliser la technique du Kai."

Alors qu'elle venait de finir de parler, le serveur revint avec les grillades et la glace. Thrys lui souhaita alors bon appétit. Ne voulant pas salir son bandeau frontal, la petite genin l'attacha à son bras droit puis commença à attaquer sa glace géante. Alors qu'elle enfournait sa première cuillère dans la bouche, Shizue sentit que quelqu'un les observait. Elle remarqua qu'il s'agissait d'un jeune homme plus vieux qu'elle, ce qui n'était pas dur, ce dernier portait aussi le bandeau de Suna.

Mais elle ne l'avait encore jamais vu ici. En tout cas il n'avait pas été à l'Académie. Vu son âge il devait au moins être Chuunin.. Ce dernier s'approcha de leur table. Il semblait assez timide. Où alors était-il intimidé par la présence du Kazekage. La fillette décida alors de briser la glace. Toujours plein d'entrain, elle ne pouvait pas rester silencieuse longtemps.

"Bonjour je m'appelle Shizue Hishina et toi ? Tu veux parler à papa ? Tu sais faut pas être impressionner parce que c'est le Kazekage, il est super gentil."

Puis sans prendre le temps de respirer, la petite demoiselle s'adressa à son père adoptif :

o]]"Dis papa, il peut s'asseoir avec nous. En plus il doit avoir faim."[/i]

Shizue était un véritable moulin à parole. De plus elle parlait très vite et il pouvait être dur de la suivre. Elle reprit une cuillère de sa glace géante tout en bougeant sur son siège. A croire qu'elle n'arrivait pas à rester deux minutes tranquille sans gigoter. Elle fit un clin d’œil et montra au jeune homme la place libre près d'elle. Elle savait que Thrys ne pouvait rien lui refuser et il fallait avouer que la fillette en jouait beaucoup.
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Jeu 8 Sep 2011 - 20:01

Thrys avait commandé la viande au serveur, et ce dernier était reparti en cuisine, afin d'aller chercher les différents plats. Grillades et compagnie, de quoi se remplir la panse ! Les braises sous la plaque grillagée au centre de la table dégageaient une vive lumière, et rougissaient toutes les deux secondes. Tandis que Shizue et son père adoptif attendaient à leur table, la fillette voulait à tout prix expliquer à son interlocuteur les épreuves qu'elle avait passées il y a de cela une demi-heure à présent. C'était vraiment très intéressant, les exercices que les examinateurs demandaient aux aspirants ninjas étaient originaux, et constituaient de véritables tests d'aptitudes. Certaines étapes étaient en revanche assez banales et communes, comme par exemple l'épreuve écrite. Combien de fois avait-il voulu déchirer cette satanée feuille ? Combien de fois Thrys avait voulu sortir de la salle d'examen lorsqu'il lisait cette histoire de tir, de précision et de shuriken ! D'ailleurs, c'est à cette période de sa vie qu'il comprit que le combat à distance ne lui correspondait pas, et que les armes de jet n'étaient pas faites pour lui ! L'épreuve de Taijutsu en revanche, voilà un test qu'il aurait apprécié passer... le combat au corps à corps était l'une de ses façons de combattre, mais bien sûr, aujourd'hui, il ne fallait pas confondre ''Taijutsu'' et ''Kenjutsu''. L'art de combattre au sabre était une variante du combat au corps à corps, mais notre ninja appréciait particulièrement les moments où il tenait dans le creux de sa main le manche de son fidèle katana. La fillette continuait de parler, tout en expliquant ce qu'elle avait lors de cette matinée mouvementée. Elle passa alors à l'épreuve qui concernait le Ninjutsu. Le test ne semblait pas très en lui-même, marcher sur l'eau est quelque chose de très basique, et que pratiquement tous les ninjas savaient faire. Cependant, malgré les apparences, cette technique était extrêmement difficile, et demandait une rigoureuse maîtrise, et un contrôle parfait de son chakra. Thrys écoutait la fillette avec attention, s'imaginant parfaitement les différentes situations. Mais apparemment, elle s'en était sorti facilement, sans rencontrer de grosses difficultés. Mais c'est alors qu'elle aborda sa dernière épreuve, celle qu'elle redoutait tout particulièrement, à savoir le Genjutsu.
Pourquoi le Genjutsu pouvait-il poser problème ? Si Shizue avait été capable de s'en sortir sur les épreuves précédentes, comment ce test d'aptitudes aurait-il donné du fil à retordre à la fillette ? Et bien, cette dernière n'est pas du genre patiente et calme, elle est d'ailleurs même contraire à cet état d'esprit... joyeuse, active... voire même hyperactive ! Malheureusement, les techniques liées au Genjutsu ne sont pas spécialement faites pour les personnes un peu ''remuantes''. Elle expliqua en détails le passage de cet exercice. Le Chuunin en face d'eux leur lançait une illusion toute simple, sans danger pour les élèves, et ces derniers devaient utiliser la technique de rupture, à savoir le fameux ''Kai''. Mais c'est là que les choses se corsèrent pour la petite fille. En effet, alors qu'il fallait qu'elle se concentre sur la technique à accomplir, Shizue était perdue dans ses pensées, s'ennuyait, et n'arrivait pas à focaliser toute son attention sur la tâche à faire. Prisonnière de l'illusion, elle avait cependant, effectué le mudra qu'il fallait, mais impossible de fixer son esprit sur l'objectif. Mais, heureusement, après avoir senti que l'illusion la gênait, elle parvint à s'en dépêtrer, validant ainsi sa promotion au grade de Genin ! Thrys était heureux pour Shizue, qui avait tout de même réussi à passer cette épreuve importante dans la vie d'un ninja.

Alors qu'ils parlaient tranquillement, le serveur revint auprès de leur table, avec le plateau de grillades, ainsi que l'énorme glace de la fillette, qui observait son dessert avec de grands yeux ronds ! Thrys s'empara des baguettes, inclina légèrement la tête, et souhaita alors le bon appétit à son interlocutrice. Mais avant d'attaquer sa montagne glacée, Shizue préféra s'accrocher son bandeau au niveau du bras droit. Sans doute afin de ne pas le salir ! C'est alors qu'elle s'empara de sa cuillère, et monta à l'assaut de ce mont farci de crème glacée ! Mais alors qu'elle commençait à peine à avaler la première bouchée, elle cessa, et tourna la tête vers l'entrée du restaurant, où se tenait un jeune homme plus âgée qu'elle. Thrys, qui posa un petit morceau de viande sur le grill, tourna légèrement la tête vers sa fille adoptive, et lui lança alors :

« Je l'ai senti arriver... cela fait plusieurs jours que mes conseillers me parlent de cet homme, qui cherche à récupérer ses armes... »

Thrys reprit alors son rituel de cuisson, ne voulant pas s'occuper de cela maintenant, car le moment n'était pas venu pour... il ne fallait pas mélanger vie privé et vie publique... Cet inconnu appartenait à Sunagakure no Sato, comme l'indiquait son bandeau frontal. Shizue, restait cependant concentrée sur cet homme, et moult questions remuaient dans son esprit. Apparemment, elle ne l'avait jamais vu, pas une seule fois... Quelques secondes après, il s'approcha de la table d'un pas lent, comme intimidé de venir parler au Kazekage. Thrys, qui déposa délicatement une nouvelle tranche de viande cuite dans son assiette, leva vivement la tête, et le fixa droit dans les yeux, voulant lui faire comprendre qu'il n'avait pas le temps de s'occuper de ses affaires. Mais Shizue, qui voyait qu'un silence commençait à s'installer, malgré le brouhaha du restaurant lui-même, décida de prendre la parole, et d'attirer l'attention de ce nouvel arrivant :

« Bonjour je m'appelle Shizue Hishina et toi ? Tu veux parler à papa ? Tu sais faut pas être impressionner parce que c'est le Kazekage, il est super gentil. »

Mais alors qu'il était à fond sur son repas, ne s'étant jamais accordé un temps pareil pour manger, releva rapidement la tête, étonné d'avoir entendu sa fille adoptive dire à cet homme qu'il était super gentil ! Mais alors qu'il allait lui dire deux mots, elle s'empressa d'ajouter, sans même prendre le temps de respirer :

« Dis papa, il peut s'asseoir avec nous. En plus il doit avoir faim. »

Il s'approcha doucement d'elle, et lui chuchota alors, sur un ton rugueux et presque énervé :

« Pourquoi as-tu dit que j'étais gentil ? Je suis Kazekage, certes, et je dois garder un minimum d'autorité ! Sinon, les gens me prendront pour un naïf et verront en moi une aide à leurs problèmes ! »


D'un côté, cette phrase n'était pas très fausse... après tout, le Kazekage se devait de venir au secours de sa population, mais de là à être gentil et à accepter tout ce qu'on lui demandait... Shizue ne s'arrêtait jamais de parler. Impossible de se taire, il fallait toujours qu'elle en rajoute, si bien qu'après quelques secondes de conversation, elle fit un léger clin d’œil à l'arrivant, et lui montra alors la place située juste à côté d'elle. Puis elle continua de manger sa glace, heureuse d'avoir réussi son coup. Thrys soupira alors, et finalement, il décida d'écouter ce que cet homme avait à lui dire... puisque Shizue avait tout fait pour qu'il vienne s'asseoir, autant lui accorder cette entrevue. « Mais si ça dure des heures, je pars d'ici !! » s'enquit le Kazekage, qui croisa les bras, s'adossa sur le fauteuil, et attendit le nouvel arrivant. Après avoir invité le ninja, ce dernier s'approcha alors, d'un pas hésitant, de la table où se trouvaient Thrys et Shizue. Il restait muet, comme s'il lui était impossible de prononcer ne serait-ce qu'un mot. Le Kazekage le dévisagea quelques instants, puis lui présenta, en tendant le bras droit, le siège qui se trouvait en face de lui. Hokya s'assit alors, face à son supérieur, à côté de la fillette, et lâcha alors un « Bonjour... » intimidé. Les deux hommes restèrent alors à se fixer, sans qu'aucun ne décide de prendre la parole. Thrys gardait son regard rivé sur son interlocuteur, tandis que ce dernier baissait de temps à autres les yeux, perturbé et ne sachant pas exactement que dire maintenant qu'il se trouvait devant celui qu'il cherchait à joindre depuis longtemps. Alors qu'un silence pesant commençait à s'installer, le Sunajin décida de lancer la discussion, en essayant de se rappeler ce que voulait cet étrange énergumène :

« Bien... alors... Hokya Shisume, exact ? »

L'intéressé, hocha rapidement la tête de haut en bas, après avoir réagit à l'appel de son nom. Thrys resta silencieux quelques secondes supplémentaires, avant d'ajouter, d'une voix sobre et sérieuse :

« Si mes souvenirs sont bons... tu cherches à récupérer tes armes... cependant, j'aimerais en savoir un peu plus sur toi... »

Hokya sursauta alors, ne s'attendant pas à ce que les choses prennent cette tournure. Il resta silencieux, réticent à l'idée de parler de lui comme ça, en pleine improvisation... Thrys fronça les sourcils, puis ajouta :

« Nous t'avions confisqué tes armes car nous ne savons pas d'où tu viens, ni même qui tu étais... et donc, le fait que tu te sois introduit à Suna en possession d'armes nous a paru très suspect... Mettons les choses au clair rapidement je te prie... »

Sur ces mots, il s'adossa plus confortablement sur le dossier du fauteuil, croisa de nouveau les bras, et attendit le récit d'Hokya Shisume, qui avait sans doute beaucoup de choses à dire !

A suivre ! Wink
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Mar 27 Sep 2011 - 21:16

Shizue fit la moue à la réflexion de Thrys. Elle ne comprenait pas pourquoi elle devait cacher le fait qu'il était très gentil. C'était vrai après tout. Alors pourquoi ne pas le dire ? Pour l'instant le sens des responsabilité et l'importance que le grade avait restait une chose abstraite pour la fillette. Finalement le jeune homme s'installa près d'elle et le Kazekage s'adressa à lui avec un aire sérieux. La jeune genin avait arrêté de manger préférant attendre son père adoptif et que le ninja inconnu s'en aille.

De ce qu'elle comprit, il voulait récupérer ses armes que Thrys gardaient dans son bureau. Son papa avait beaucoup de choses dans son bureau mais la petite fille n'avait jamais pu y entrer encore. Elle était curieuse de savoir qui était ce Hokya Shizume, mais visiblement il semblait gêné d'être ici. Il se leva subitement et s'en alla après s'être excusé de les avoir dérangé. Avait-il sentit qu'il interrompait un moment important ?

"Au revoir Hokya. A plus tard."

La demoiselle haussa les épaules en regardant Thrys.

"Bah il est partit. Il savait pas peut-être quoi te répondre."

Shizue reprit la dégustation de sa glace. Elle adorait ce met qui restait assez rare ici. Après quelques cuillères, elle reprit :

"Papa maintenant que je suis genin je ne suis plus une petite fille hein ? Je suis grande. Je vais pouvoir faire des missions. Est-ce que je vais pouvoir sortir du village et faire des missions top intéressantes ?"

La fillette se tût et semblait réfléchir à quelque chose pendant quelques secondes avant de reprendre :

"Mais au fait j'ai réussi mon examen, j'ai droit à un cadeau non ? Et puis maintenant que je suis genin tu pourrais m'apprendre à invoquer les loups comme tu fais toi ?"

Oui la petite fille voulait apprendre à invoquer les loups. Elle trouvait cela super fun et puis elle était une génie donc elle était persuadée qu'elle y arriverait. Elle était prête à travailler très dur pour arriver à faire comme son papa adoptif. Shizue admirait Thrys et pour elle il était le plus puissant Kage de tous les villages ninja. Il était toujours là pour la protéger et avec lui elle n'avait peur de rien.

*J'espère qu'il va accepter de m'enseigner sa technique d'invocation. Ça doit être fun d'avoir un loup près de soi pour combattre.*

Elle balançait ses jambes d'avant en arrière en gigotant sur son siège. Elle n'arrivait pas à rester longtemps immobile ce qui avait tendance à énerver beaucoup de gens. Attendant la réponse de son père, la demoiselle ré attaqua sa glace avec avidité.
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Dim 9 Oct 2011 - 18:12

Thrys ne bougeait pas d'un poil, et fixait attentivement Hokya Shizume, qui ne se sentait pas très à l'aise en présence du Kazekage. Il ne pouvait soutenir son regard trop longtemps, et semblait être arrivé au mauvais moment. De temps à autres, il se massait le cou à l'aide de sa main droite, et regardait du coin de l’œil Shizue, qui ne disait pas un seul mot. Le jeune garçon était angoissé, et ne pouvait répondre aux questions que lui avait posé son interlocuteur. Après avoir avalé sa salive, le jeune Hokya se mit à trembler, ne sachant que dire de plus... il était dans une impasse... Thrys restait patient, et gardait constamment son regard figé sur l'arrivant. Ce dernier, ne pouvant tenir plus longtemps dans cette position, se leva subitement, s'excusa promptement, puis se dirigea d'un pas vif vers la sortie, sans demander son reste. Shizue le regarda partir, de même que le Kazekage, puis, elle ouvrit la bouche, avant de lâcher, tout simplement :

« Au revoir Hokya. A plus tard. »

Silence... silence malgré le brouhaha général provoqué par les autres clients du restaurant. La fillette haussa alors lentement les épaules, puis tourna la tête vers son père. Elle semblait très intriguée par le comportement de cet homme, si bien qu'elle lui expliqua, après sa petite analyse effectuée :

« Bah... il est parti... Il savait peut-être pas quoi te répondre. »

Sans ajouter un seul mot de plus, la petite fille se retourna vers son dessert glacé, et repartit à l'assaut de ce dernier, s'emparant de sa cuillère. Elle ne pouvait s'arrêter, tellement sa montagne de crème glacée lui apparaissait succulente ! Thrys la regardait s'empiffrer, et souriait, heureux de voir que sa petite protégée était toujours en pleine forme. Alors qu'elle venait d'achever une nouvelle bouchée de sa glace, elle leva la tête, et fixa le Sunajin, qui l'observait en silence. Le sourire aux lèvres, elle lui dit d'une voix heureuse :

« Papa maintenant que je suis genin je ne suis plus une petite fille hein ? Je suis grande. Je vais pouvoir faire des missions. Est-ce que je vais pouvoir sortir du village et faire des missions top intéressantes ? »

Le Sunajin s'étonna, ne s'attendant pas une question pareille. Il se gratta les cheveux, se redressa sur son siège, et croisa les bras. Il s'apprêta à répondre, quand son interlocutrice reprit immédiatement la parole, ne lui laissant ainsi aucune chance de parler :

« Mais au fait j'ai réussi mon examen, j'ai droit à un cadeau non ? Et puis maintenant que je suis genin tu pourrais m'apprendre à invoquer les loups comme tu fais toi ? »

Thrys sursauta cette fois-ci, et resta immobile. Voilà une chose à laquelle il ne s'attendait vraiment, mais alors, vraiment pas. Invoquer les loups... la technique d'invocation était très difficile à connaître, et son apprentissage demandait des semaines d'entraînement. Et, qui plus est, comme pratiquement tous les pactes d'invocation qui existent dans le Monde Shinobi, il fallait posséder une quantité de chakra conséquente, pour réussir à ''appeler'' un animal, et à le matérialiser dans le monde. En effet, la plupart du temps, les créatures invoquées lors du rituel se trouvent dans une dimension parallèle, en marge des autres animaux. Et, pour réussir à les transférer de leur univers au monde des humains, si nous pouvons l'appeler ainsi, il fallait puiser en soi-même une grande quantité de chakra, et aussi se concentrer assez longtemps sur l'objectif de l'invocation pour être sûr que cette dernière ne soit pas soldée par un échec ! Mais Thrys s'arrêta un instant, examinant les différentes conditions nécessaires à l'obtention de cette incroyable technique. Shizue était très souvent déterminée, et le fait d'apprendre une technique ne la terrifiait. Bien au contraire, elle donnait tout ce qu'elle avait pour réussir ce qu'elle entreprenait. Quant au fait que le ninja nécessitait une quantité de chakra importante... la question ne se posait pas, puisque la petite fille avait hérité, tout comme sa mère, d'un chakra très étrange, et surtout, efficace. Il ferma les yeux quelques secondes, ne sachant pas trop que répondre. Il est vrai que la demande de sa fille adoptive était tout à son honneur, après tout, elle venait d'acquérir son diplôme, et était devenue une Genin.

Ne pouvant plus tenir en place, la petite fille gigotait sur son siège, et balançait ses jambes de l'avant vers l'arrière, attendant patiemment la réponse du Kazekage. Son regard scintillait de bonheur, et rien que le fait de voir son sourire illuminer son visage empêchait le pauvre Thrys de dire non ! Les enfants avaient un pouvoir persuasif extrêmement puissant ! Le Sunajin la fixait droit dans les yeux, et ne pouvait lutter ! Il soupira alors, ne se doutant pas dans quelle histoire il allait se lancer, et répondit tout simplement :

« Très bien... je t'apprendrai donc la technique d'invocation des Loups... »

Sur ces mots, il récupéra un morceau de viande, le fit griller, et l'avala. Voilà, il l'avait dit, il l'avait promis à Shizue, et désormais, il devrait apprendre à sa fille adoptive comment appeler des loups... la tâche ne sera pas facile, et les entraînements seront longs...

FIN
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 23
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1133/2000  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume] Lun 10 Oct 2011 - 20:41

Vous pouvez aller demander vos points NNr' ! Wink
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume]


Bienvenue dans la cour des grands [pv Thrys et Hokya Shisume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Bienvenue dans ma boutique!
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Un jour, tu joueras dans la cour des grands
» Dans la basse-cour il y a, des poules, des dindons des oies ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Suna Gakure no Sato :: Académie Ninja-