Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

En Route vers le Firmament !

InvitéInvité
MessageSujet: En Route vers le Firmament ! Dim 11 Sep 2011 - 23:02

Citation :



¤ En Route vers le Firmament ! ¤


********** ********** **********

C’était un soir morose où la lune baignait dans un linceul d’obscurité. L’animation diurne de Kiri s’était étiolée depuis quelques heures déjà, laissant le village en proie au silence religieux de la nuit. Seul quelques brises taquines et rapaces nocturnes venaient de temps en temps rompre cette parfaite tranquillité. Mais par delà le silence et l’obscurité se terre parfois quelque menace impalpable, telle cette ombre qui serpentait entre les rues. La chose connaissait son environnement et circulait avec autant de rapidité que de discrétion. Pas après pas, vif mais feutré, elle approchait de son objectif. Près du portail du village se tenait un jeune homme encapuchonné dont la pose molle et nonchalante ne laissait aucun quant à son état de fatigue.

L’ombre laissa un sourire malin gagner son visage confondu dans l’ombre de son capuchon, pour sûr, sa longue pèlerine noir de jais lui permettait de faire corps avec la noirceur de la nuit. De s’y lover jusqu’à ce que ce qu'apparaisse l’opportunité d’en surgir dans un geste des plus théatral ! Dans cette optique, l’ombre projeta un caillou niveau de la porte, attirant immédiatement le regard du ninja ensommeillé... il était fait ! Cette seconde d’attention suffirait ! L’ombre émergea de l’obscurité en un bond animal, prenant de court le malheureux ninja trompé par les ténèbres mesquines. Un main se plaqua sur sa bouche pour l’empêcher de hurler, tandis que le visage de son bourreau approcha de ses pupilles imprégnées d’effroi.

Mais cette peur panique laissa vite place à de l’incrédulité, puis à une certaine rancune. Le faciès qu’il pouvait dès lors détaillait n’était pas vraiment aussi terrifiant que ce qu’il aurait cru au préalable, bien au contraire. Il n’entrevoyait que les traits juvéniles et insolents de celle qu’il se plaisait à appeler "sale gosse" : Hokashi Nori, une chuunin infernale et surtout, une kunoichi au potentiel hautement sous estimée.

Cette dernière relâcha son emprise sur son semblable avec un petit air satisfait qui ne plut guère à ce dernier qui dut se faire violence pour conserver garder un ton de voix discret.


    - Es-tu vraiment obligée de jouer avec mes nerfs ?! On est là pour une affaire sérieuse !

La chuunin secoua négativement la tête en appuyant les mains sur ses hanches avant d'adresser un regard moqueur à son confrère.

    - Assez sérieuse pour qu'on l'aborde l'esprit éveillé ! Je crois que tu ressens moins la fatigue après une peur pareille, n'est ce pas Shinkaï ?

Elle lui tira la langue et avant même qu'il ne réponde, s'engagea sous le portail, quittant ainsi la sécurité des remparts. Shinkaï lui emboîta le pas en bougonnant tandis qu'il réfléchissait à la manière dont il leur faudrait mener cette mission. Nori de son côté, avançait à pas rapide en lui jetant régulièrement des regards agacés pour lui intimer d'accélérer. Mais le ninja masculin ne semblait pas décidé à se faire forcer la main.

    - On devrait profiter de la route pour concocter un plan.

Nori s'arrêta brusquement à l'orée des marécages, comme si cette idée lui apparaissait en fait comme judicieuse. Elle croisa les bras un moment en regardant dans le vague, ce qui laissa le temps à son confrère de la rejoindre. La chuunin reprit aussitôt sa marche à un rythme toujours aussi précipité.

    - Y a pas grand chose à prévoir. On doit d'abord trouver le déserteur avant de se mettre d'accord sur la manière de lui botter les fesses !

Shinkai se prit la tête d'une main et se massa doucement les yeux, il commençait déjà à regretter d'avoir accepté une coopération avec cette boule de nerfs.

    - Dois-je te rappeler qu'un parchemin recelant des techniques interdites est en jeu ?! L'échec n'est pas une option !

Mais elle ne l'écoutait déjà plus et prenait de l'avance sur lui... le forçant tant bien que mal à accélérer son rythme de déplacment. Après tout, se presser ne serait pas plus mal, le village voulait éviter que l'affaire s'ébruite et c'est pour cette raison qu'ils avaient du partir de nuit. Plus vite ce serait réglé, moins les gens auront l'occasion de jaser sur le manque de vigilance de la garde de Kiri.


********** ********** **********

La traversée des marécages fut moins fastidieuse que ne l'avait escompté les deux ninjas. Le niveau des eaux fut relativement bas par rapport à la moyenne ce qui leur permit de ne pas trop patauger dans la gadoue. Toutefois, apercevoir le flanc des montagnes se dessiner peu à peu par delà le brouillard diffus tendit à les décourager. Il restait encore beaucoup de chemin à faire avant d'espérer retrouver leur renégat, alors que l'aube pointait déjà le bout de son nez à l'horizon.

    - Ça promet d'être fatiguant...

Marmonna Shinkai plus pour lui même qu'à l'intention de sa compagnon. Nori s'était enfin arrêtée pour contempler l'ampleur de ce qui les attendait encore. Après quelques secondes de contemplation, elle estima l'instant opportun pour sortir une petite boite de métal dans laquelle attendait quelques boules de riz préparées la veille. Shinkai lui adressa un regard empli de reproche jusqu'à ce qu'il se rende compte que son récipient contenait quatre portions. Il esquissa un sourire gêné en se grattant l'arrière de la tête.

    - Enfin Nori... il ne fallait pas.

Cette dernière leva les yeux de sa boîte tandis qu'elle ingurgitait la dernière boule sous le regard incrédule de son camarade.

    - Fhallait pô kouaw ?

Le visage de Shinkai se décomposa devant la vision improbable de cette gamine aux joues gonflées par la nourriture qui avalait ses aliments avec une rapidité proche du surnaturel. Lui qui espérait avoir une boulette... il soupira en sortant une pomme de son sac qu'il croqua tranquillement en tâchant d'imaginer comment ils allaient pouvoir aborder ce terrain abrupt.

    - Bon tu viens ?

Nori lui faisait signe depuis une position surélevée, quand diable avait-elle commencé à monter sans qu'il ne le remarque ?! Peu lui importait, il était déjà trop désabusé pour s'interroger sur des sujets aussi futiles. Il se contenta de monter à son tour, la mine basse et l'air boudeur. Toutefois, il n'en oublia pas pour autant de redoubler de prudence, si le déserteur se trouvait dans les environs, il n'hésiterait pas à tendre des embuscades à ses poursuivants. Il enchaîna quelques signes de mains avant que ne lui vienne un sentiment de plénitude avec son environnement, lui octroyant une capacité sensorielle peu commune. C'est à cet instant qu'il ressentit une présence sur la gauche de Nori, elle même semblait s'en être rendu compte car elle s'était lentement tourné vers cette direction... trop lentement ! Il s'élança alors pour la pousser au sol d'une main tandis que l'autre s'armait d'un kunai qu'il projeta dans un réflexe presque désespéré.

    - C'est un piège !

    - Non, c'est un paon...

Pour la première fois depuis le début de leur mission, c'était Nori qui ressentait une certaine pitié pour son partenaire qui fixait béatement le fier oiseau. Celui-ci fixait avec intérêt le projectile qui l'avait frôlé, échouant dans le sol poussiéreux sous ses pattes. Puis, sa curiosité passée, il s'en alla dans la plus grande indifférence.

    - … J'ai un peu honte.

    - Je le conçois, Shinkai... je le conçois bien...

Les deux ninjas se relevèrent en s'époussetant, puis reprirent leur route en suivant les "bons conseils" de Shinkai. Si l'on fait fi d'une rencontre inopinée avec un lézard à la taille disproportionnée, les sens amplifiés de Shinkai s'avérèrent plutôt pratiques. Puisque tous deux parvint à localiser un type qui reposait contre un dolmen situé plus bas, son allure collait à la description du renégat. Il avait juste l'air autrement plus glandu dans cette posture amorphe.

    - Il a l'air mort... est-ce un piège ?

    - Non, c'est un paresseux... pas l'animal hein !

Nori émit un petit rire discret auquel son compagnon répondit par un rictus agacé. Mais tous deux savaient qu'ils ne valaient mieux ne pas prendre ce type à la légère, il n'avait pas déjoué la garde de Kiri sans user de ruse. Nori éveilla amplifia ses sens et convoqua un clone de pâte, ce dernier suivit Shinkai qui n'hésita pas à sauter depuis sa cachette. Il était clairement déterminé à laver l'honneur de Kiri !

Lui et la fausse Nori atterrirent à une dizaine de mètres de leur cible encore immobile, ils ne daignèrent même pas se présenter. Ce type savait déjà ce qu'il encourait, la Nori factice dégorgea un flux de pâte liquide qui ne tarda pas à s'étendre tandis que son compagnon se mettait en garde, prêt à intervenir ou à sentir la moindre anomalie aux alentours. Cette dernière manœuvre était également exercée par la véritable Nori qui restait à distance pour le moment, attendant le moment opportun pour frapper en personne ou couvrir son allié. Shinkai jugea bon d'ajouter de la confusion à leur opposant en faisant finalement entendre sa voix.

    - Le prix de la trahison... est la mort !

Ces mots résonnèrent tel un glas dans ce terrain inhospitalier habillement sculpté par la main divine. Restait à savoir si la sombre finalité planait au dessus du renégat... ou de ses poursuivants.




Spoiler:
 


Dernière édition par Nori Hokashi le Mer 23 Nov 2011 - 14:58, édité 3 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: En Route vers le Firmament ! Lun 12 Sep 2011 - 1:00

( précision, c'est Kaiza, en tant que pnj pour le compte du test de Nori )

« Tremble !»



Qui sont les deux idiots qui pensent que leur présence m’est inconnue ? Des ninjas de pacotille il va s’en dire. Personne ne peut prendre par surprise le grand et majestueux Kira. Qu’importe leurs identités, tous ceux qui trouble mon repos, ne pourrons avoir la vie sauve, cela est un fait bien certain, qui va d’ailleurs être prouver sous peu. Ils sont simplement là, si proche de moi et pourtant je ne réagis toujours pas, après tout, pourquoi quelque de ma splendeur dois faire un effort pour des insectes ? Je souris à cette pensée. Je me lève alors avec une certaine rapidité, me plaçant à une vingtaine de mètres devant les deux ninjas, tous deux portant le bandeau de ce qui fut mon village.

Le prix de la trahison dit tu jeune insolent ? Celui que je vous réserve est bien pire...

Je remarque alors seulement l’étrange matière qui recouvre peu à peu le terrain. Technique plutôt surprenante, qui je l’avoue, malgré toute ma fierté qui ne me fera jamais dit à haute voix ce qui suis, je suis bien intrigué. Je ne me souviens pas avoir déjà vu pareil jutsu, mais qu’à cela tienne, leur destin est de toute façon déjà bien cousu d’avance. Il est grand temps pour moi de faire mes preuves à ces gamins. Ils vont comprendre bien vite que je ne suis pas du genre à perdre la moindre seconde. Composant une premier série de mudras, je plaque mes mains au sol, le transformant sur une large zone, comprenant la positions des deux gamins, en une boue qui les englues et les empêche aux moindres mouvements. Puis une nouvelle série et cette fois, alors que je pose mes mains sur le terrain, désormais boueux, les deux kirijins sont lentement aspirés par le sol.

Voilà ce qu’il en coute de défié le grand Kira. Votre mort sera lente.


Technique utiliser :
Spoiler:
 

Codage by Hana Lyoko / Akari Hasegawa
InvitéInvité
MessageSujet: Re: En Route vers le Firmament ! Lun 12 Sep 2011 - 21:50

Citation :


La loque humaine semblait s'être vu inspirée d'une vigueur nouvelle à la provocation de Shinkai. Il se redressa d'un bond tel une bête infernale tirée de son paisible sommeil, désormais prête à fulminer. Il glissa quelques menaces et commença à enchaîner les signes de mains, bien décidé à écraser au plus vite ces cloportes venus troubler sa douce quiétude. Ce fut Shinkai qui pressentit en premier les effets qu'allaient avoir les techniques destinées à leur nuire. Grâce au Denpa, il pouvait sentir sous ses pieds de légers fourmillements qui attestaient de l'activité inhabituelle du sol. Il jeta un regard entendu à sa partenaire factice qui lui répondit par un sourire tandis qu'elle se baissait pour lui faire la courte-échelle. Le jeune shinobi avait eu l'occasion de côtoyer Nori à plusieurs reprises et il savait qu'en dépit de ses airs immatures, elle n'était pas du genre à agir comme une tête brûlée sur le champ de bataille. Shinkai prit donc rapidement appui sur ses mains tandis que la constitution du sol s'altérait rapidement, réduisant peu à peu la marge de manœuvre de la fausse Nori. Cette dernière projeta son camarade en l'air qui projeta immédiatement un Fuuma Shuriken relié depuis son anneau central à la main de Shinkai par un fin fil d'argent, difficilement visible à l'oeil nu. Protégé par ses gants, le jeune shinobi pouvait influer très légèrement sur la trajectoire du projectile une fois sa cible touchée, ou pas. Par ailleurs, s'il venait à avoir l'occasion de toucher sa cible, il transmettrait à son arme une puissance décharge électrique qui altérerait les mouvements de son adversaire. Mais il savait bien qu'espérait une réussite si précoce était bien optimiste.

Arrivée à l'apogée de son saut, il osa un regard vers le bas et constata que le double de Nori avait lui même entamé les hostilités en crachant un jet de pâte visant la main droite de son adversaire. Elle espérait que la cible soit concentrée sur Shinkai et ne ferait pas attention à sa propre initiative. D'autant plus qu'il s'agissait d'un jutsu rapide à exécuter, un des rares qu'elle pouvait se permettre d'utiliser dans sa situation délicate. Mais constatant qu'elle n'aurait bientôt plus l'usage de ses mains, le sosie de Nori composa à la hâte d'autres signes et leva une de ses mains par-dessus sa tête. Celle-ci se déforma et s'étira en une inconcevable surface jaunâtre qui ne tarda pas à se solidifier en une vaste plate-forme sur laquelle Shinkai put atterrir en toute sécurité. Bien que ce dernier savait qu'il était en présence d'une copie, il ne put s'empêcher de pousser un hurlement effrayé en voyant sa fausse partenaire s'engouffrer dans le marécage, sous le sol de pâte solidifiée.

    - Nori !!!

Un silence presque malsain s'imposa, Shinkai jeta un regard haineux vers le renégat. Il ne plaisantait pas et était prêt à les tuer dans les pires souffrances imaginables. Le déserteur aurait pu s'interroger sur la raison pour laquelle la plate-forme ne disparaissait pas suite à la mort hypothétique de leur créateur. Une intuition qui donna une idée à la véritable Nori, bien décidée à faire nager son ennemi dans le mensonge. Le calme mortuaire fut brusquement rompu par un son qui évoquait un liquide en train de bouillir. Le regard de Jinkai se porta naturellement sur sa gauche où la surface de la plate-forme ondulait d'une manière peu engageante. Deux bras nus, ou tout du moins quelque chose y ressemblant, émergèrent de la pâte mouvante. Jinkai avait beau avoir idée de la manière dont Nori pouvait user de la pâte, il ne put s'empêcher de pâlir devant ce spectacle. Les deux bras dégoulinants de pâte s'appuyèrent sur les contours solides de la surface pour sortir le reste du corps désormais semi-solide de la fausse Nori. Un procédé qui n'était pas sans rappeler la naissance d'un insecte, mais à une échelle autrement plus élevée, autant dans la taille comme dans la répugnance. Le clone de Nori afficha un sourire narquois sur son visage seulement à demi-composé, lui octroyant une expression faciale plus effrayante qu'elle ne voulait l'être.

    - Moi ? Mourir ? Malheureusement pour vous, MONSIEUR Kira, mon corps n'est que pure matière. Matière que vous n'arriverez jamais à détruire intégralement ! Or tant qu'elle subsiste, JE subsiste. Tout ce que vous avez réussi à faire, c'est à me priver de mes vêtements. Mais peu importe, je n'ai pas à proprement parler... d'enveloppe charnelle !

Comme pour donner plus de crédit à ses propos, la fausse Nori fit se déplacer ses deux yeux sur son visage jusqu'à ce qu'ils échangent tous deux leur place d'origine. Jouer sur le caractère dérangeant de son pouvoir héréditaire lui avait souvent permis à Nori de troubler ses adversaires, à défaut de les terrifier. Toutefois, elle savait que le type auxquels elle et Shinkai avait affaire était du genre à garder la tête froide en toute circonstance. Un petit spectacle pseudo-horrifique ne suffirait pas à lui faire perdre tous ses moyens. Le duo estima bon d'attendre malgré tout la réaction de leur adversaire, ils préféraient économiser leurs forces et attendre le moment opportun pour attaquer avec plus de vigueur.

    - Aussi, n'espérez pas avoir plus de chance avec mon partenaire. Nous n'avons pas été choisis par hasard par nos pairs pour vous poursuivre. Vous avez peut être appris certaines choses tandis que vous étiez encore loyal à notre cause. Mais croyez moi... vous ne savez pas tout !

Shinkai attarda un bref regard sur la forme peu engageante qui servait de substitut à Nori. Sa manière de procéder pour soumettre son opposant au doute était confondante. Et d'autant plus surprenante quand on la fréquentait dans des circonstances non-guerrières. Il en vint à se demander si au fond de son coeur, Nori ne cachait pas en vérité une âme plus sombre. Mais l'heure n'était pas à la réflexion, la bataille n'était pas terminée !



Spoiler:
 


Dernière édition par Nori Hokashi le Mar 13 Sep 2011 - 22:45, édité 3 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: En Route vers le Firmament ! Mar 13 Sep 2011 - 8:17

«La mort sera présente pour vous !»




Pauvre sont les fous qui dérange le divin. Je vais les bénirs à ma façon, en les tuant comme il se dois. Ce n’est pas un duo de gamins qui va m’avoir moi, le grand Kira ! Tous ceux qui entendent mon nom prennent la fuite, personne, je dis bien Personne ne me tiendra tete à l’avenir. Je vais massacré tous les idiots qui disent le contraire. Pour commencé, les deux vermines de pacotille de Kiri. Ils serons les premiers d’une longue série. La chance n’est pas sur eux, mais bien en ma faveur. Plus personnes ne les reverra vivant, une fois que j’en aurai finit, il ne restera meme pas de quoi remplir un cercueil... Avec les deux futur cadavres. Pour l’heure, ils sont encore vivant, mais c’est un coup de destin, qui souhaite etre joueur. Cela ne va pas duré, je vous le promet. La kunochi semble capable d’utilisé des techniques d’un répértoire bien étrange, sans doute un Kekkei Genkei. Pour autant, je ne suis pas surpris, ou du moins, pas inquiété de ce qu’elle peut en faire. Le kirijin masculin ose utiliser contre moi un simple shuriken fuma ! Je ne suis pas un gamin débutant, s’il pense etre le seul à en avoir, je vais lui prouver son erreur sur le champ. En meme temps, l’autre idiote me crache un jet de son Kekkei, pensant sans doute que je ne voit pas la manoeuvre, pauvre ignorante ! Je recule de plusieurs bonds et regarde le jet qui s’écrase là ou j’était avant. Une de moins, je la vois qui disparais sous l’effet de mon précédent combo. Cependant, le fait que sa technique ne s’anule pas, me fait comprendre qu’elle cache quelque chose. Un clone sans doute, ou bien une autre technique spécial. En tout cas, le cri de l’autre me confirme qu’il est sans doute plus sensible que la demoiselle, pathétique insecte, tu finira tout aussi mort.

En tout cas, ma pensée précédente obtient confirmation, quand dans un spectacle qui en ferai vomir plus d’un, à cause de l’horreur de la scène, la kunoichi, ou du moins ce qui est sans doute un clone, reviens du sol petit à petit. Cependant, on ne m’aura jamais aussi facilement ! On va aller un peu plus vite maintenant. J’éclate de rire, un rire bien cruel, qui ne laisse présagé rien de bon, au contraire pour eux. Mes mains se posent sur le sol, après une composition de mudras et s’éleve alors un très grand et résistant mur de terre, au sommet duquel je me trouve et toise ainsi mes ennemis, mais ce n’est pas tout. Après d’autres signes et une fois de plus, les mains sur le sol, je crée une cascade d’eau, me permettant ainsi d’avoir une source pour mes suiton, mais pas que. Car en effet, l’eau tombe de toute la hauteur du mur, pour s’écrasée sur le sol, qui ce voit cette fois, recouvert d’eau. Pour en finir, la technique du brouillard, me dissimulant ainsi à toute ligne de vue.

Le mortel tremble et le divin rit, votre fin sera souffrance.


Jutsu utiliser :

Spoiler:
 


Codage by Hana Lyoko / Akari Hasegawa
InvitéInvité
MessageSujet: Re: En Route vers le Firmament ! Mar 13 Sep 2011 - 22:44

Nori Hokashi a écrit:


Loin de se laisser aller à la peur, le fameux Kira continua de son complaire dans l'arrogance qui l'avait poussé à la félonie. Une certaine forme de courage... ou preuve d'une folie bien appuyée. Après tout, qui d'autre qu'un dément saurait mieux se dérober à la peur ? Lui qui n'a guère plus le sens des réalités ? Peu importe le qualificatif qui lui sied le mieux, Kira était loin de s'avouer vaincu. Il exulta un rire altier en faisant de nouveau appel aux forces élémentaires de terre en apposant ses mains sur le sol. Ce dernier se mit à trembler, et il ne fallut que quelques secondes pour que s'élève qu'une muraille de roche n'émerge hors des entrailles de la terre. Élevant son créateur à une hauteur satisfaisante d'où il pouvait contempler son œuvre : Un chaos distordu au cœur des montagnes surplombant Kumo. De là haut, Kira observait ses adversaires avec dédain, lui qui croyait les dominer depuis les cieux. L'orgueil étreint le cœur, et peu à peu, étiole les sens, baissant la vigilance de celui qui ne craint pas la surprise. Mais le renégat n'avait pas donné naissance à ce rempart de roche pour satisfaire quelque délire mégalomane, il avait bien un plan en tête. Le corps de son petit monde sculpté, il allait à présent l'abreuver de son liquide vitale : Des quantités torrentielles d'eau qui cascadèrent jusqu'à s'abattre sur la terre sous-jacente. Ainsi naquit une puissante cascade, trône d'un être qui aspirait au rang de déité.

Shinkai, laissant tomber son arme, observait le tout depuis sa position terrestre avec un curieux mélange d'appréhension et d'admiration. Apparemment, ce type savait combiner deux éléments qui lui étaient totalement étrangers. Mais loin de le refroidir, ce constat tendit plutôt à le faire brûler de l'intérieur ! Il était déterminé à confronter ses propres forces aux flots infernales de Kira, et de lui rabattre son caquet pour de bon. Après avoir estimé le temps qui lui restait avant que l'eau n'atteigne ses pieds, il prit une profonde inspiration et commença à concentrer ses flux de chakra, les faisant converger peu à peu dans ses paumes.

Pendant ce temps Nori, constatait avec ennui qu'avec la hauteur qu'il avait gagné, Kira ne tarderait pas à la remarquer et lui faire perdre toute chance de réussir un effet de surprise un peu plus tard dans le combat. Elle avait donc deux options : Passer directement à l'attaque, où tâcher de se cacher autre part d'où elle continuerait son petit manège. Mais cette deuxième option risquait de lui faire perdre le fil de l'affrontement, et pourrait l'empêcher d'aider son partenaire à temps. C'est en songeant à cela qu'elle sentit une certaine chaleur se dégager de Shinkai, elle lorgna dans sa direction et identifia sa pose peu ordinaire. Il se tenait courbé et semblait concentrer son attention sur ses mains. Un sourire satisfait se dessina sur le visage de la chuunin qui n'avait joué qu'un rôle de figurant jusqu'ici. Il était temps pour elle d'agir en personne... et en totale adéquation avec son allié ! C'est alors qu'une brume épaisse sembla s'échapper de la cascade et ne tarda pas à baigner les environs de son rideau opaque.

    - Le Brouillard Sanglant...

Songea Nori en reconnaissant cette technique très répandue chez les ninjas vétérans de Kiri. Désormais, elle et Shinkai ne pourrait plus compter sur leurs yeux. Elle s'inquiéta un peu plus pour son partenaire dont les sens amplifiés se repéraient essentiellement grâce au mouvement. Or, avec les marécages et la cascade qui prodiguent des mouvements perpétuels, il risquait d'avoir quelques difficultés d'appréhension. Ils devaient tâcher d'en finir au plus vite s'ils voulaient éviter les écueils de ce brouillard. Elle fit apparaître dans sa pomme une de ses pâtisseries particulières qu'elle avala d'une traite. La chuunin sentit comme un coup de pieu porté au cœur avant que son corps ne se détende et soit plus en phase avec lui même. Nori se sentait plus légère, plus forte, et son jutsu d'optimisation sensorielle était autrement plus fiable désormais ! Elle ressentait bien mieux les nuances entre les sols, les êtres, les eaux... elle savait où frapper ! Elle empoigna sa pelle à crêpe géante et bondit depuis sa position surélevée, gageant que le brouillard réduirait également un minimum la visibilité de Kira. Elle généra alors un chemin continue de pâte éphémère qui disparaissait sous le glissement de sa pelle à crêpe et lui permettrait de suivre une ligne droite qui lui permettrait de passer au dessus de sa destination : La cascade fraîchement créée par Kira. Elle accorda un bref regard en direction de la masse chaleureuse qu'était Shinkai, le reste dépendait de lui.

Shinkai de son coté en avait fini avec la préparation de son jutsu, il devait profiter du peu de temps qui lui restait avant que la plate-forme ne soit submergée pour déchaîner la puissance qu'il avait accumulé dans ses mains. Il les avança en avant, vers la base de la cascade en commençant à incanter d'une voix puissante qui gagnait progressivement en volume.

    - Feu des cieux défendus. Châtiment des Séraphins. Effroi des Terrestres. Abats toi dans toute ta splendeur sur mon ennemi. Pourfends le ! Et renvoie son âme meurtrie aux juges célestes ! Raiton !!! RAIRYUU NO TATSUMAKI !!!!!

Un rayon tempétueux émergea des mains du chuunin dans un fracas tonitruant, tel un coup de tonnerre ordonné par les dieux. La puissante vague d'énergie, loin de frapper la base de la cascade, se contenta au contraire de la remonter avec fluidité en prenant progressivement la forme d'une gueule béante, celle d'un dragon impitoyable prêt à déchirer sa malheureuse victime ! Restait plus qu'à voir si cela allait aboutir... il ne manquait plus qu'une étape à remplir pour que la manœuvre ait de bonnes chances d'aboutir.

L'ouï de Nori ne la trompa pas sur ce coup-ci, Shinkai avait bel et bien décidé d'y aller à pleine puissance !

    - Comme prévu ! ♥

Se dit-elle avec une bribe de sourire. Bien sûr, elle ne pouvait pas se réjouir, pas encore. Ce jutsu était puissant, mais absolument pas discret, et malgré sa rapidité de progression. Il n'était pas dit qu'il parviendrait à engloutir sa cible à temps. Nori usa de toute sa concentration pour localiser Kira dont la marge de manœuvre devait maintenant être ridicule. Mais Dieu seul savait de quoi ce type était capable. Il fallait lui couper les rares échappatoires qui lui restaient : L'arrière de la cascade et, bien que cela soit improbable, le ciel. Nori cessa d'user de son jutsu de déplacement, laissant volontiers son corps se soumettre à l'implacable gravité. Elle descendait à toute vitesse en direction de la position théorique de Kira, elle n'aurait le droit qu'à une chance, une seule. La chuunin arma sa pelle à crêpe, prête à l'abattre de toutes ses forces pour projeter le renégat dans la gueule béante du dragon de foudre.

    * Il fut un temps... où on m'appelait "Princesse". Mes précepteurs me disaient que je me différenciais des autres humains par des liens étroits avec les Dieux. J'étais promis à la grandeur...
    Au final, on m'a retiré mes titres, et souhaité ne plus jamais me revoir. On ne m'appelle plus "Princesse", mais je ne démens pour autant ma relation avec les Pères Fondateurs. Plus qu'une princesse, je suis enfant des dieux, comme tous mes autres semblables humains. Et en leur nom... je dois...*

    - ... Arrêter ton hérésie !!!

Le moment de vérité ! La lame de son arme peu ordinaire fendit l'atmosphère, elle n'était plus qu'à un cheveu d'abattre sur son ennemi toute sa hargne, de déchaîner les forces que lui conférait sa motivation. Le sort... en était jeté !



Spoiler:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: En Route vers le Firmament ! Mer 14 Sep 2011 - 21:09

« Meurt »



Franchement, moi qui voulais passer une journée tranquille, loin de tous insecte humain, il faut vraiment que je sois déranger par des misérables. Le pire étant que pour le moment, un duo de gamins me tiens tête, mais que ça cela ne tienne, mon courroux n’en sera que pire et leurs mort une délivrance véritable. Je sais je suis un être malgré tout bon. Que voulez vous, rencontré la mort de ma main est une bénédiction, une preuve que je remarque l’existence éphémère des autres cloportes, moi celui qui est devenu Dieu par la logique des choses. Mon précédent combo ne viendra pas à bout d’eux, ce sont de solides scarabée, mais je vais brisé leur armures. Ils on déjà eu l’honneur de ma présence un peu trop longtemps. D’ailleurs, ils me prennent pour un idiot ou quoi ? Je n’ai pas mis le brouillard, sans pouvoir me repère, cette chose qui approche rapidement de moi, sans savoir avec certitude sa nature, je l’esquive comme un jeu d’enfant. Malheureusement, ma folie causera ma perte. Ce n'est qu'au dernier instant, que je ressent une présence derrière moi, qui me pousse en me frappant et je reçoit alors, un puissant ninjutsu raiton en pleine poire. Ainsi, les dieux aussi meurent. Mon corps fera une chute monumentale, s'écrasant sur le sol, sans avoir à donné de détails.


Codage by Hana Lyoko / Akari Hasegawa
InvitéInvité
MessageSujet: Re: En Route vers le Firmament ! Ven 16 Sep 2011 - 11:07

Citation :


Ça y était ! L'impact entre la plaque métallique et le dos de Kira s'accomplit logiquement, formant un tableau à la symbolique mirifique. Tel le marteau divin rendant son jugement, Nori avait envoyé le désaxé à la rencontre de son bourreau. Une créature artificielle à l'image de son esprit : Tumultueuse, impérieuse, et surtout, destructrice. Le dragon de foudre submergea Kira de tout sa ire qui le déchira de part en part, avant de disparaître par delà les nuages, laissant retomber le corps désincarné du blasphémateur. Et en apesanteur, comme suspendu dans le temps, Nori assistait à sa décadence. Mais aussi impressionnant puisse être un tel spectacle vu d'aussi prêt, oublier sa position peu avantageuse était peu recommandé pour Nori. Aussi, la fierté de la chuunin suite à cet assaut rondement mené laissa vite place aux affres d'une chute mortelle. Et en dépit du cri de terreur quelque peu ridicule qu'elle laissa échapper spontanément, Nori fut assez débrouillarde pour s'en sortir en usant de son Nikawa no Nage (Projection Glutineuse). Elle se constitua ainsi une corde élastique qui put ralentir suffisamment sa chute pour arriver au sol en un seul morceau, bien qu'un peu brutalement.

Elle resta allongée au sol un moment à contempler le ciel bistre, c'était terminé. La façade rocailleuse qui naquit du chakra de Kira se lézarda amplement jusqu'à tomber en décrépitude et s'effondrer sur ses bases. Nori n'essaya même pas de bouger, jusqu'à ce que Shinkai ne vienne se pencher sur elle et obstruer sa contemplation béate.


    - T'as l'air crevée.

Nori haussa les épaule en tirant la langue.

    - Disons que j'ai un peu forcé sur mes limites en chakra. En partie pour te protéger, ingrat !

Shinkai se dérida un brin, laissant ses airs stricts de coté pour cette fois. Il s'assit à ses cotés, et se mit à fixer le ciel à son tour, sans grande fascination.

    - Kira est mort.

    - Je sais.

S'en suivit un silence prolongé dont ils profitèrent tous deux pour récupérer. La journée avait été longue, et maintenant que leur mission était accomplie, leur corps se relâchait et manifestait leur manque de sommeil avec insistance. Mais si théoriquement, ils avaient accompli le gros de leur tâche, ils devaient encore retourner à Kiri avec le parchemin aux secrets jalousement gardé. Nori voulut s'enquérir sur son état, craignant qu'il ait subi des dommages. Shinkai lui présenta simplement l'étui de cuir dans lequel reposait les mystères de la technique secrète. Plus sereine, Nori ne se sentit pas happer dans le monde des songes.

Elle se revit des années plus tôt, le jour où l'on a brûlé sous ses yeux son acte de naissance. Reniant ainsi ses liens avec la famille royale Haitake, ce jour où Nami Haitake cessa officiellement d'exister. Nori, ou plutôt Nami, observa la scène dans un silence mortuaire. Cela ravivait de bien sombres souvenirs. Mais la scène fut un brin différente que celle gravée dans sa mémoire, car des flammes émergea un autre document. Radieux, brillant de prestige. Son père, ainsi que tout l'environnement autour se désagrégèrent en une nuée de poussière bleutée. Seul ce papier se distinguer d'entre le vide, ainsi que ses caractères rouges qui s'en distinguaient par leur belle calligraphie. Nori Hokashi, c'était ce qui était écrit.

    - Peu à peu. Tu te forges un autre nom prestigieux, Nori-San.

Par dessus son épaule, Nori entendait Yakurumu l'encourager posément. Cet esprit d'un temps reculé commençait à apprécier le courage de cette petite mortelle, et ne regrettait pas d'avoir été tiré de son long sommeil. Ses bras s'enroulèrent autour de Nori, tels ceux d'une mère enlaçant son enfant. Nori ferma spontanément, se laissant aller à la douceur de cette étreinte... et vit Shinkai en train de la secouer quand elle rouvrit les yeux.


    - C'est pas l'heure de pioncer !

Nori soupira en se laissant retomber sur le dos, les bras en croix. Contemplant une dernier fois les cieux sinistres, elle le pointa de l'index et marmonna pour elle-même.


    - Kira et moi nous élevons tous les deux, lui au ciel, moi vers la grandeur.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: En Route vers le Firmament !


En Route vers le Firmament !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» FDJ 2015 : En route vers les sommets ! 1/3
» Maison de Nara
» Repons Peyizan en route vers le 14 mai
» Les Chroniques d'une Rôdeuse
» En route vers notre Destin!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Pays de l'Eau-