Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Mission rang A : Point de corruption dans le commerce, lorsque je suis présent afin de balayer l'impureté. [Acte second]

avatar
 ♔ Godaime Raikage  ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
Kakuzô Hidemi ♔ Godaime Raikage ; Le Sage à l'Oeil Blanc ♔
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 283
▌Inscription : 06/09/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang A ; Level 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
848/2000  (848/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Mission rang A : Point de corruption dans le commerce, lorsque je suis présent afin de balayer l'impureté. [Acte second] Mer 21 Déc 2011 - 23:18

Spoiler:
 

Valet des Kiyomizu


    Les pistes simples
    Peuvent s'avérer fatales.


    C’est sans difficultés et avec une logique des plus basiques que je devina que les malfrats qui ont accompli ce vandalisme ont quitté tout simplement le village, chose évidente après tout. D’après moi, cette fois-ci je n’ai point à faire à une organisation, point comme la dernière fois à l’île Tortue, mais tout simplement à une petite bande de délinquants. Ce qui me fait penser ainsi ? C’est simple – Une organisation telle que celle de ma mission précédente n’aurait point agi de manière aussi puérile. Ils se seraient attaqués à quelque chose de plus haut gradé, ou tout simplement avec beaucoup plus de soins, afin de se faire discrèt. On pouvait constater dans la boutique qu’ils étaient pressés et faisaient ceci de manière désorganisée. Après, je ne sais point combien ils sont, cependant soit ils sont peu nombreux, soit ils sont d’un nombre important et seulement une partie de la bande est venue effectuer ce vol. Donc, il me semble qu’il s’agit d’un simple bande de voyous écervellés. Comment cela je suis trop dur ? Ce n’est qu’une supposition après tout ...

    C’est alors d’un pas calme mais prenant de la vitesse que, comme lors de ma dernière mission, j’inspecta les environs des montagnes, sans aucun succès, prenant soin de gaspiller plusieurs heures afin de passer au peigne fin en tout cas ce qui se rapproche du village. Après cinq heures de recherches qui n’aboutissaient à rien, je fis une mine boudeuse, regardant le ciel, avant de me décider à prendre de la hauteur. Fort heureusement, je suis bien entraîné.
    J’avais une petite idée en tête afin de deviner où pourraient-ils se cacher. Je revins sur mes pas afin de me mettre à une séance d’escalade, et plus je m’approchais du but, plus j’entendais des bruits qui s’avéraient être une conversation. Si c’était eux, j’ai touché là où il le fallait ... Je retrouva mon sourire et arriva après un certain effort à destination, prenant soin de me cacher au niveau de l’entrée, sur le côté, cachant par précaution mon chakra. Qui sait sur qui je vais tomber ... Doucement, j’enlaça mon fourreau de mon premier katana afin de le couvrir de mon tissu, et faire sortir mon arme sans un seul bruit. J’attendis, et au fur et à mesure des conversations qui se mourraient dans l’écho lointain de donnait la grotte, je devina que ce furent effectivement les personnes que je cherchais. Je sentis une présence s’approcher et je me mis en garde, cachant un maximum de mon chakra, afin de masquer ma présence, me concentrant sur les bruits de pas qui s’intensifiaient. C’est ensuite, en voyant à peine la silhouette, que je l’attrappa avant de plaquer violemment son dos contre mon torse tout en couvrant ses lèvres de ma main, avant de me remettre dans une zone sûre. L’homme, apparemment quelque peu plus jeune que moi, se mit à gémir, essayant de se débattre, et je le calma en glissant ma lame vers son cou, le menaçant silencieusement. Ce ne sont que des enfants ... Ah là là. Je soupira intérieurement avant de le saisir et le plaquer contre le mur, le levant afin que ses pieds ne touchent plus le sol, et lui lança un regard noir, laissant échapper une aura des plus malveillantes.

    ‘’ La prochaine fois vous réfléchirez à deux fois avant de piller Kumo ... ‘’ Sifflais-je d’une voix menaçante qui fit froid dans le dos, avant de relâcher prise et me mettre à le bailloner, au niveau des chevilles, des poignets et ses lèvres.

    Je m’attela rapidement à la tâche et la laissa à côté de l’entrée, à quelques mètres. Un de moins, en tout cas. J’entendis trois voix, et l’un se demanda d’ailleurs où fut passé leur ami, avant de se lever et arriver envers l’entrée. Cette fois-ci, je n’allais point me cacher et attendis juste avant qu’il ne sorte afin de le coincer, le menaçant de mon katana. M’avançant, je le fis reculer, il avait les deux écarquillés et semblait effrayé. Mon aura était menaçante et un fin sourire narquois arborait mes lèvres. Le jeune homme, ayant probablement à peine atteint la vingtaine, logea son dos contre le mur tandis que j’entendis des questionnements venant de la grotte, avant d’ouïr mes pas s’approcher, me menaçant Deux personnes. Avant même qu’ils n’eurent le temps de m’approcher je sortis mon second katana et pointa ma lame vers ces deux-là, gardant le premier à l’oeil également. Je ne perla un seul mot, les menaçant du regard, et les deux jeunes arrivants déglutirent face à ma lame brillante.

    ‘’ Je ne veux point savoir ce qui vous a poussé à commettre ce pillage ... Cependant je vous conseille vivement de ne point vous opposer à moi, car je risquerais d’être très, très méchant ... ‘’ Leur murmurais-je finalement, toujours de cette manière effrayante à en faire dresser les poils. Je peux être doux comme un chaton tout comme je peux être le pire cauchemar.

    ‘’ Au ... Au fond ... ‘’ Gémit celui qui se plaqua contre le mur, déglutissant de cette pointe qui menace sa pomme d’Adam.

    Je le dévisagea de haut en bas avant d’ordonner d’un signe de tête les deux autres de rejoindre leur ami, ce qu’ils firent, tremblants. Ah, vraiment ... De simples enfants inexpérimentés intimidés par le premier porteur d’armes. Je les noua à leur tour, les liants un à un à l’aide de ma corde afin de s’assurer qu’aucun de leur ne s’échappe. Il allait passer un temps devant la justice, je ne pouvais blesser des enfants, d’autant plus pour un acte pareil ... Je soupira face à leurs propres bêtises avant de les mener avec moi, comme de gentils chiens, avant de me retrouver nez-à-nez avec la fameuse brouette en bois du commerce, bien remplie d’ailleurs. Evidemment, remplie des trésors qu’ils ont déniché à la boutique. Un nouveau soupir et je me tourna vers les petits délinquants, et leur dire que c’est eux qui vont la pousser jusqu’en bas, nous allions prendre évidemment le chemin le plus long et non escalader comme je l’ai fait. Ils n’eurent le choix que de s’éxecuter, je dénoua leurs mains mais les garda ‘’ en laisse ‘’ afin de s’assurer qu’ils ne s’échapperont point. Ils vont également subir une sacrée humiliation, en se promenant ainsi dans le village, mais ils l’ont bien cherché. Cela sera une sentence certainement pire que l’emprisonnement temporaire.
    Ils s’attelèrent à la tâche, tremblants, avant de s’avancer à l’entrée de la grotte, et j’en profitea afin de relever leur quatrième ami, détacher ses chevilles ainsi que libérer ses lèvres, avant de le saisir fermement au niveau de ses poignets baillonnés et les pousser à descendre, impassible. Et oui, nous traversâmes le village ainsi. Comme il fallait s’y attendre, des chuchotements, des critiques, des honneurs pour ma personnes fusaient dans tous les sens, mais j’ignorais ces remarques, les menant directement au centre de détention, avant de prendre prendre la brouette et la faire rouler jusqu’au petit commerce de mes clients, les paumettes cependant quelque peu rosies, gêné de devoir accomplir ce geste et me ballader ainsi. Mais soit, ce n’est point le plus important après tout. La mission fut accomplie avec, comme à mon habitude, succès, mes clients vont être ravis.




Mission rang A : Point de corruption dans le commerce, lorsque je suis présent afin de balayer l'impureté. [Acte second]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]
» Mission Rang D: Sur les traces de l'Hokage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre ~ Kaminari no Kuni :: Pays de la Foudre :: Grandes montagnes :: Grottes fortifiées des montagnes-