Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Chapitre VII : Le journal de papa [Alexiel + Kaitaro]

InvitéInvité
MessageSujet: Chapitre VII : Le journal de papa [Alexiel + Kaitaro] Jeu 29 Déc 2011 - 3:39

Act I : Une petite vague pour l'océan et une grande joie pour moi

Theme : https://www.youtube.com/watch?v=MOJ91H4mraU

J'étais enfin prêt, c'était le grand départ, le grand départ de mon âme de ninja. J'avais repris raison, je devais absolument faire partir l'idée de combattre pour la paix... C'était mon nindô mais il était irréalisable, je mettais dis qu'au final je n'aurais jamais la chance de voir un jour l'aube de mon rêve. La paix entre tout village, la solidarité connu dans les contes de fées... J'étais si désespéré à l'idée d'abandonner que je n'avais même pas fais mention de ça à mon esprit. Etant quelqu'un de plutôt seul à Konoha, je n'avais personne... Personne à qui parler et.. je n'avais vraiment pas envie de déranger Eri-chan.

Cette jolie jeune fille était mon amie ou du moins, un truc du genre. Elle m'avait embrassé, mon tout premier baiser à vrai dire.. Je ne savais pas quoi en penser, je n'avais jamais connus l'amitié ou même l'amour, je ne savais juste que l'amour était un sentiment fort à double tranchant : Elle pouvait nous faire que beaucoup de bien ou que beaucoup de mal puis... l'amitié, je ne l'avais rencontrée que très rarement au cours de ma courte vie, qu'avec elle, elle avait un pouvoir sur moi... J'avais laissé le destin décider de mon sort pour sauver cette fille d'une mort certaine. J'avais passé trois jours dans un sommeille profond et en touchant ma jambe, assis sur mon lit, prêt à partir, je souriais d'avoir vécu tout ce mal... Finalement j'étais assez endurant comme garçon. Mon grand père m'avais assez entraîné sur ce sujet... Ce qui m'embêtait le plus c'était que j'avais peut être pris du temps à mon sensei... Je me demandais comment il allait prendre cette nouvelle arrivé à Kiri.

Theme : https://www.youtube.com/watch?v=zkl9czuNplk&feature=related

J'étais assez nerveux à l'idée de savoir que j'allais aller à Kiri... avec toutes ces choses produites à Konoha, j'avais peur de Kiri... Je la voyait comme une forteresse d'eau, les ténèbres s'échappant en aura noire... j'avais cette image de Kiri. Je me rendait au port de Konoha accompagné de deux ninjas de la Police. Politique. La sécurité avait encore augmentée, pourquoi toujours cette méfiance et désastreuse menace venant de Konoha ? Je me le demandais bien, je marchais sous le soleil qui chauffais mon dos au point même que je me baladais sans vraiment grand chose sur le dos. Juste mon bas de ninja et une chemise blanche simple. on bandeau frontal dans ma poche, rangé, avec la décision de ne jamais le remettre. Je souriais pourtant j'étais inquiet... Inquiet pour mon grand-père et.. j'avais perçu il y avait quelques jours que quelqu'un m'espionnais... enfin, je l'avais deviné, ce matin même j'avais trouvé devant ma porte le journal de mon père mort pour Konoha. Je l'avais feuilleté avant de mettre les voiles. J'étais donc à bord d'un vaisseau de mer et je commençais mon voyage en direction de Kiri, je m'asseyais dans le lit et posais toutes mes affaires, ainsi que le katana de mon clan près de mon sac. Je m'allongeais sur le lit en classique dans l'étroite et sinistre chambre et je me mettais à lire le premier chapitre du journal de mon père...

Theme : https://www.youtube.com/watch?v=SLPzbv4gLNM

Journal de Bord du capitaine Ritsu Kay

Konoha, un merveilleux village où les oiseaux se chamaillent les bouts de pain, où le soleil est le plus beau, où le printemps reste unique, où mon clan s’agrandit... Accompagné de mon fils Alexiel, je suis aller voir un ami, Nagi-kun comme je l'appelais. lui et moi étions compagnons de rang. Alexiel ne s'en souviendra sans doute plus mais il adorait passera avec moi chez Nagi-kun. Nos deux famille était très proches... [HRP : Etc, etc]

[HRP : A partir de maintenant le narrateur c'est Ritsu Kay, le père d'Alex' donc... tous ce qui est dit par le narrateur son les écritures du journal ^^]

Theme : https://www.youtube.com/watch?v=7pdtP0zEiXc

Je marchais dans la ville ensoleillée de Konoha avec mon fils à la main. D'un air souriant et émerveillé, il ne pouvait s'empêcher de regarder dans tous les coins et recoins de la ville. Nous étions donc en route pour aller rendre visite à la famille Nagi. Nagi-kun étant un très bon ami à moi depuis l'académie des ninjas. Je me regardais, déjà un grand homme aux côtés de mon fils... Je le voyais lui, déjà bien grand à défendre les justes et à faire prospérer la paix à travers ce monde de brute. Je nous vois déjà à parcourir le monde pour aider les pauvres gens dans le besoin, sans village, sans obligation juste celle d'aider... Je nous vois aussi à construire un grand manoir à Konoha... avec toutes ma famille. Je me revois ce matin a arriver devant chez lui et en rentrant dans sa maison, laissant mon enfant rejoindre le sien. Nous avons passé toute la journée ensemble et... A la fin du dîner, contre toute attente le jeune fils de Nagi-kun, Kaitaro-kun c'est disputé avec son père et est sortit juste devant chez lui. D'une humeur gêné, j'ai laissé mon fils Alexiel dans la maison et je suis sortit voir le petit Nagi... Une cigarette à la bouche, je me tenais debout derrière lui et je posais une main sur son épaule...

~°~ Allons mon enfant... soit pas en colère contre ton père. ~°~
avatar
~Chef de l'ANBU de Konoha~
Kaitaro Nagi~Chef de l'ANBU de Konoha~
▌Messages : 1019
▌Age : 24
▌Inscription : 17/12/2008

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
478/1000  (478/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoroyuku-no-shinobi.keuf.net/forum.htm
MessageSujet: Re: Chapitre VII : Le journal de papa [Alexiel + Kaitaro] Jeu 29 Déc 2011 - 18:34

.:: Don't Touch Me !!! ::.


Il y a trois jours c’était un évènement très important pour moi parce que c’était … allez vous avez surement devinez de quoi il s’agit non ? Vraiment vous ne voyez pas et ben je vais vous le dire. C’était mon anniversaire, j’avais tout juste eu six ans. On avait organisé une petite fête en mon honneur ce jour-la et tout mes copains étaient venu. Je n’avais pas besoin de beaucoup de cadeaux vu que de toute façon je joue jamais avec tout ce qu’on m’offre par contre j’avais tout ceux que j’aimais bien. Il y avait les gentils marchands, mes camarades, ma maman, même mes grands-parents avaient fait le voyage. Mais il manquait quelqu’un d’essentiel pour que tout soit parfait. Surement la personne la plus cher après ma maman. Non ce n’est pas mon amoureuse qui était mais bel et bien mon papa. En effet il était partit je ne sais ou en mission pour le village. J’étais triste mais je ne voulais pas que ça ce voit alors je refoulais tout ça mais j’avais quelque fois l’impression que son travail de ninja passait avant sa famille. Au moins j’avais appris a faire avec depuis le temps que c’était comme ça. Depuis trois ans il rate mon anniversaire, enfin je préférais ne rien dire car sans lui nous ne pourrions pas avoir cette vie. Nous étions aisé, mais l’argent ne fait pas forcément le bonheur, j’avais tout ce que je voulais même si je ne voulais pas grand-chose. C’était d’ailleurs surement parce que j’avais ce manque affectif que je devenais selon maman un véritable casse-cou pourtant ce n’était rien de bien méchant. S’amuser a sauter sur les toits et les arbres était quelque chose de tout a fait normal. Après tout moi aussi je finirais surement par être ninja il fallait bien que j’ai un petit entrainement si je voulais être bon, du moins c’était ce que je lui disais pour la rassurer mais en vrai je faisais ça pour chercher quel intérêt certains avaient a faire ça. C’est très amusant ok mais imaginé que vous rater un immeuble vous pouvez vous faire drôlement mal. Du moins c’était mon avis.

La porte s’ouvrit tout d’un cout. C’était lui, mon papa était rentré avec deux jours de retard. J’étais sur qu’il avait oublié, des fois je me demandais même si il se souvenait qu’on était une famille et pas des colocataires. Etant dans l’autre pièce je courus pour allez le voir. Je lui en voulais un peu mais il m’avait quand-même beaucoup manqué durant les cinq jours de son absence, c’est ça être fils de ninja, et puis dans quelque années c’est moi qui vait leur manquer. Même si pour l’instant j’aimais a moitié les ninjas parce qu’ils sont rarement chez eux auprès de leurs familles j’avais toujours eu une grande admiration pour eux et leurs sens du devoir envers leurs nations. Enfin le plus important était que maintenant il soit présent et ce pour un moment. Il s’approcha de moi lentement il avait l’air usé par sa mission. Il avait aussi deux ou trois coupures par ci par la sur son visage. Un peu comme moi et mes genoux, la comparaison n’étant pas très glorieuse pour lui je préfèrerais ne pas la lui dire même si l’envie était bien présente. Une fois qu’il fut arrivé devant moi je fis mine de le bouder, ben ouais quand on ne vient pas a l’anniversaire de son fils ça ce comprend qu’il fasse la tête. Mais lui il me souleva et me dit avec un grand sourire malgré qu’il semblait avoir un peu mal.

« Désolé du retard mais on a eu un souci sur le retour. Joyeux anniversaire fiston. »

Etant vraiment têtu comme une mule je continuais de faire mine de l’ignorer. Il ne croyait tout de même pas s’en sortir aussi facilement. Quand c’est moi qui rentre trop tard a la maison et que je leurs dit ça ils me passent un de ces savon. C’est eux les adultes donc ils doivent montrer l’exemple et être la quand il le faut. J’avais trop de truc a dire mais si je parlais j’aurais surement des problèmes surtout que le tout était uniquement du a la colère et ça vous voyez et bien ça ne m’a jamais rien apporté de bon. La dernière fois que j’avais osée j’avais pris une claque. Mes parents sont géniaux, on rit de plein de chose par contre pour le respect ils sont intransigeant. C’était peut-être une bonne chose. Il me reposa au sol et monta surement pour prendre une douche. Il avait son rituel lui. Allez prendre une douche, revenir manger et dormir jusqu’au lendemain matin. Je me demandais bien comment il faisait pour dormir autant, j’ai essayé et pourtant je n’ai pas réussi et ils peuvent vous dire que me réveillé est assez compliqué. Bizarrement au bout de dix minutes il redescendit habiller. Au début je ne comprenais pas pourquoi mais je fini par me souvenir que quelqu’un devait passer a la maison aujourd’hui je devrais donc moi aussi monter pour mettre des vêtements un peu plus correct ce que je courus faire avant que l’un d’eux me le dise. Je ne mis pas cinq minutes avant de redescendre les escaliers apparemment ils étaient déjà tous la. Je dis bonjour très vite fait avec l’air grognon. C’est alors que sans trop comprendre je fini par m’asseoir a la table et manger avec tout le monde. J’avais du avoir une sacré absence.

« Je ravi que tu sois venus nous voir aujourd’hui. Heureusement que je suis rentré a temps je n’aurais pas aimé te ratêr……
Mon assiette s’envola en direction de la tête de mon père et se fracassa sur le mur moi je sortis de la maison furieux. J’y voyais rien mais je préférais rester dehors.

~°~ Allons mon enfant... soit pas en colère contre ton père. ~°~

Vous ne me touchez pas !! Vous savez rien de mes raisons, et puis d’ailleurs ça vous concerne pas !!!

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Chapitre VII : Le journal de papa [Alexiel + Kaitaro] Jeu 29 Déc 2011 - 19:35

Act II : Le petit garçon à la grande bouche

Theme : https://www.youtube.com/watch?v=nYyE2ItjRHE

Ce soir là, il y a avait un peu de vent sur tout le village,il faisait bouger les branches des arbres au magnifiques feuilles vertes. j'aimais par dessus tout ce temps là, il faisait si bon en même temps que la brise glaciale n'était plus vraiment glaciale. J'étais dehors, à l'entrée, avec ce petit garçon, Kaitaro Nagi, c'était l'enfant de mon ami Nagi-kun, véritable petit polisson comme disait son père, parfois quand nous étions en mission, loin de Konoha, il recevait les lettres de sa femme avec écrit dedans toute les mésaventures de son fils. Il m'en lisait un passage avant chaque missions. A l'époque, Nagi-kun était très pris par le boulot de ninja, c'est vrai, c'était un enfer entre tous les villages. Voilà une raison pour faire la paix, j'en parlais souvent avec le père de Kaitaro-kun, de la paix et du fait qu'il ne voit pas souvent sa famille. Je n'avais jamais vraiment pu lui retirer quelques mots sur le sujet mais, je pensais bien évidemment qu'au fond de lui une petite faiblesse réside encore. Tous le monde a besoin d'amour venant d'un ami, de sa famille ou d'un amour. Je l'ai appris moi aussi bien assez souvent au cours de mes longues missions loin de Konoha. Etant quelqu'un d'assez sage depuis la fin de mon adolescence, je voyais les choses autrement, ce petit bout d'un grand ninja était peut être triste de quelque chose, quelque chose venant surement de son père. J'avais moi aussi eu un petit problème au début avec Alexiel, il était petit mais il était un peu en colère contre moi mais, j'avais l'art de me faire pardonner par lui. Il était mon fils et... un père et son fils son toujours complices, qu'il se déteste... ou non.

Theme : https://www.youtube.com/watch?v=yVxy25UnVvc

Vous ne me touchez pas !! Vous savez rien de mes raisons, et puis d’ailleurs ça vous concerne pas !!!

Je souriais naturellement en enlevant ma main de son épaule. Je me mettais à présent devant lui, un genoux à terre pour me mettre à sa hauteur et le regarder dans les yeux. Mes yeux vert clair regardait les siens, encore tous jeunes. Je gardais un petit sourire et avec une voix grave mais rassurante...

~°~ Pardonne ton père, il t'aime vraiment, il est juste étourdit. Pardonne le Kaitaro-kun, il t'aime, c'est ton père. ~°~

Je gardais un petit sourire aux lèvres pour le rassurer et lui assurer mes paroles. Il y a des fois où moi aussi je me dispute avec mon petit mais.. jamais très longues.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chapitre VII : Le journal de papa [Alexiel + Kaitaro]


Chapitre VII : Le journal de papa [Alexiel + Kaitaro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Réflexion sur papa Dessalines
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Host papa
» Papa lui m'affirmait qu'existait son étoile .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde Shinobi :: Reste du Monde :: Lieux inhabités :: Le grand Lac-