Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Rp Flash back Hijikata Toshizo partie 1/3 (solo)

avatar
 ~ Chef des A.N.B.U de Kiri ~ /~ Kyudaime Mizukage ~ / ~ Admin ~
Hijikata Toshizo ~ Chef des A.N.B.U de Kiri ~ /~ Kyudaime Mizukage ~ / ~ Admin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 595
▌Age : 30
▌Inscription : 18/02/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 21 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
294/1000  (294/1000)
| Âge du personnage | : 27 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rp Flash back Hijikata Toshizo partie 1/3 (solo) Sam 25 Fév 2012 - 0:00







Hijikata Toshizo


Hijikata Theme


»




→ Un examen qui tourne mal ←




Nous sommes cinq mois en arrière , les feuilles tombaient des arbres jaunies par le début de l'automne, la brume quand à elle était toujours présente, logique, nous sommes au village caché du brouillard.
Persistant , et qui entoure le pays d'un halo de mystère bien gardé. Hijikata se rendit sur demande expresse du Mizukage dans son bureau pour effectuer une mission top secrète.
En fait, il s'agissait d'un examen pour entrer dans la prestigieuse escouade des ANBU de Kirigakure, le jeune Juunin fut honoré et accepta . Malgré qu'il s'agissait d'un examen , la mission était réelle et classée Rang S.

Une équipe de cinq membres de l'ANBU fut dépêchée en plus de Hijikata sur une île proche des côtes , qui serait la proie à de sanglants meurtres et des apparitions plus que suspectes. Le but de la mission était : - étape une : collecter des informations auprès des habitants sur les récents événements survenus , - étape deux : trouver et prendre en filature les rebelles et responsables des massacres pour dénicher leur cachette, - étape trois : supprimer la menace pour la population et détruire le campement ennemi , et pour terminer, l'étape quatre qui était de faire un rapport au Mizukage.


Rien de bien compliqué en somme , Hijikata avait déjà pris part à de nombreux combats et assassina en temps que Juunin , néanmoins il n'était guère vantard ou trop sûr de lui , et prenait cette mission très au sérieux comme toutes les autres.

Après avoir reçu leurs ordres , le groupe se dirigea vers le port principale du village , l'île n'étant qu'a cinq kilomètres, l'escouade décida de se rendre sur l'île à pied , bien évidement en ce servant d leur technique de contrôle de chakra.

Le groupe composa simultanément une série de mudras pour utiliser « Kirigakure no jutsu » le camouflage dans la brume , une épaisse brume s'installa alors sur le port et l'horizon qu'ils pouvaient distinguer jusqu'à l'île de Kuren. L'escouade se déplaça rapidement, fouettant la surface de l'eau à toute vitesse.

Camouflé par la brume opaque qui couvrait leur approche, le groupe d'ANBU foula le sol de l'île 45 minutes plus tard , progressant rapidement dans la végétation qui séparait la plage du village le plus proche. Arrivé en abord du petit hameau qui semblait désert , le capitaine de l'escouade envoya deux de ses hommes en reconnaissance pendant que Hijikata et lui consultait la carte pour étudier la topographie de cette île et des éventuelles cachettes que pourrait utiliser le groupe de rebelle.


Une brise légère d'automne traversait le petit morceau de terre perdu au milieu de l'océan , faisant danser au fil d'un vent marin les feuilles mortes dans la forêt où se cachait le groupe de ninja.
Les deux éclaireurs apparurent dans un nuage de fumée devant l'arrière garde , donnant de précieuses informations. Certes, ils ont pu observer une activée de villageois au nord et à l'est , et également une grotte près d'une crique qui semble habitée, le capitaine décida de créer deux groupes.

Kaitura et Hijikata devront donc protéger la population, heureusement relativement regroupée au sein du village , et l'autre groupe devra explorer la caverne.
Ayant expliqué le plan au groupe , le capitaine et Hijikata se séparèrent en direction de leur objectif respectif.
Munis d'un dispositif d'écoute à courte portée qui couvre les quinze kilomètres carrés de l'île , Hijikata et son partenaire arrivèrent au village. Un vent glacial souffla à ce moment-là , un mauvais présage certainement... Effectivement en observant plus attentivement, ils constatèrent une scène macabre , des corps par dizaine , sans vie et ensanglantés , le village entier était carbonisé , on pouvait encore apercevoir de la fumée s’échappant des ruines.
Parmi les corps se trouvaient également de jeune enfants et des femmes , un acte de barbarie gratuite qui démontrait encore une fois que les rebelles et les criminels ne sont que des lâches , et que leur perfidie ne pouvait être tolérée.
Hijikata annonça la triste nouvelle au reste de l'unité par radio. Fujido le capitaine, malgré une once d'amertume au son de sa voix, expliqua que les ordres n'ont pas changé , et que si il y avait des survivants , les protéger , et rejoindre la force de frappe des bandits , et par la même occasion le chef de l'escouade annonça à Hijikata qu'ils n'étaient pas encore arrivés sur place mais ça ne serait tardé.

Les deux hommes se mirent prudemment en quête de survivants , jusqu'au moment où un cri retenti dans une rue adjacente, Hijikata posa une main sur le manche de son katana et fonça, accompagné de Kaitura , et là ils tombèrent nez-à-nez avec un groupe de trois personnes armées de Kunais qui portaient des coups à une femme.

Les Kirijins s’apprêtèrent à passer à l'attaque pour tenter de sauver la jeune femme .





avatar
 ~ Chef des A.N.B.U de Kiri ~ /~ Kyudaime Mizukage ~ / ~ Admin ~
Hijikata Toshizo ~ Chef des A.N.B.U de Kiri ~ /~ Kyudaime Mizukage ~ / ~ Admin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 595
▌Age : 30
▌Inscription : 18/02/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 21 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
294/1000  (294/1000)
| Âge du personnage | : 27 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rp Flash back Hijikata Toshizo partie 2/3 (solo) Sam 25 Fév 2012 - 0:36







Hijikata Toshizo


Hijikata Theme




»




→ Un sanglot dans le vent ←






Alors que les agresseurs s’apprêtaient à achever leur innocente victime , Hijikata et Kaitura s' interposèrent brandissant leur katana pour tenter de surprendre et de faire fuir leur opposant.
Mais en fait, tout le contraire se produisit , une violente bataille rangée se déclencha tendis que la jeune femme grièvement blessée s'écroula près d'un petit muret .

Bientôt un des rebelles tombait sous le coup des membres de l'Anbu tendis que les autres tentaient de se replier tant bien que mal. Le temps se couvera rapidement au dessus de l'île , le changement brutal de météo était très fréquent en cette période de l'année. Alors qu'il ne resta plus qu'un ennemi grièvement blessé, il tenta de se rendre.
Mais les ordres étaient claires , aucun survivant du côté de ces traîtres , alors que Kaitura allait l'exécuter, Hijikata le stoppa brièvement et posa plusieurs questions au rebelle , naïf qui pensait pouvoir en réchapper .

Crédule, il donna le nom de son chef et affirma qu'il se trouvait dans une grotte près de la plage non loin en compagnie d'une trentaine d'hommes qui comptaient parmi eux de nombreux ninjas déserteurs.

Et soudain, un grésillement ne manqua pas d'exploser le tympan aux deux hommes sur le canal principal de leur radio. Visiblement la bataille finale avait débuté sur la plage mais Hijikata ne pensait pas qu'autant d'hommes étaient présent.
Son coéquipier se rendit au chevet de la jeune femme , mais malheureusement elle avait succombé à ses blessures. Hijikata posa une main sur l'épaule du rebelle et le regarda d'un air monstrueusement menaçant mais tellement serin et lui dit qu'il était libre et qu'il pouvait partir.

Kaitura n'en cru pas ses oreilles et ne manqua pas de le faire savoir à Hijikata qui pourtant ne répondu pas et fit comprendre que leurs camarades avaient besoin d'aide rapidement et qu'il était temps pour eux de les rejoindre.

Disparaissant dans un nuage de fumée, les deux hommes laissèrent sur place le pauvre bougre qui ria un instant se disant qu'il avait eu beaucoup de chance de s'en sortir. Mais au même moment une lueur vive et plusieurs étincelle s’échappèrent de son épaule et avant même de s'en rendre compte une violente explosion lui ôta la vie avec grand fracas.

A toute vitesse les deux ninja se déplacèrent d'arbres en arbres avant que Kaitura se retourna pour apercevoir l'explosion, un léger sourire en coin en guise de réponse.
Pour Hijikata, ce rebelle ne méritait pas une mort honorable , il devait mourir dans la même souffrance que ces victimes et un parchemin explosif lui semblait plus que approprié.

La tentions étaient palpables , les sombres nuages envahirent le ciel rapidement et un puissant vent poussait les vagues au large qui venaient se fracasser avec violence sur les récifs de l'île.

En arrivant sur place ils ne purent que constater l'inévitable ... un champ de bataille , des dizaines de corps jonchaient le sable taché de sang , une odeur acre et métallique flottait dans l'air. Visiblement l'escouade avait éliminé la presque totalité des forces rebelles , mais à quel prix ... leur propre sacrifice dans cette bataille ! Effectivement, les membres avaient tous été tués , même le capitaine.

Le coéquipier d'Hijikata, caché derrière son masque, ne pouvait trahir un tel sentiment de haine et de remord de ne pas avoir été présent.

On se dit souvent que si on avait été présent dans ce genre de moments, on aurait pu changer les choses , mais fatalement au fond de nous, on sait pertinemment qu'on aurait subit le même sort , se bercer d'illusions pour tenter de masquer la funeste réalité qui nous accable.

Après avoir repris ses esprits, Kaitura saisit son katana tout comme Hijikata et ils avancèrent lentement foulant ce sable souillé par la mort , et ils aperçurent l'entrée de la sinistre grotte.


Mais un rire rocailleux et sadique s'échappa des sombres dédales de l'entre ténébreuse . Avant qu'une vive lumière serpenta les couloirs pour se diriger vers la sortie.



Citation :
Nom : Shinkyuu Goukakyuu
Traduction : Boule de feu suprême
Description : Version améliorée du Goukakyuu, cette technique permet de créer une boule de feu plus grosse et plus puissante que la précédente. En revanche, bien que l'attaque soit plus efficace, la boule de feu se déplace un peu plus lentement que le Goukayuu basique.

Une énorme boule de feu léchant les parois de la grotte se dirigeait vers la sortie , heureusement les membres de l'ANBU se jetèrent hors de la trajectoire et purent ainsi l'esquiver sans trop de mal.

Après cela, un homme de grande taille apparut hors de la grotte, un énorme no-dashi sur l'épaule et le sourire en coin.

La lame encore tachée de sang, il ricana avant de dire qu'ils seront les prochain sur sa liste. Effectivement, après réflexion, Hijikata se souvint de son visage empli de cicatrices, il s'agissait d'un déserteur de Kiri qu'il avait traqué à de nombreuses reprises sans résultat.

Il était classé comme criminel de Rang S , pour avoir massacré de nombreuses personnes et comploté contre un des Mizukages à l'époque. Le regard froid et affichant toujours ce sourire meurtrier aux lèvres , l'homme en question surnommé « Draken le spectre » devait bien faire dans les un mètre nonante et possédait une masse musculaire impressionnante.

Avant même qu'il ne pu prononcer un mot, Kaitura, certainement tiraillé par la vengeance, se jeta sur lui l'arme au poing mais dans un mouvement extrêmement rapide Draken le repoussa par un violant coup de coude qu'il le propulsa sur plusieurs mètres.

Le plastron qu'il portait était fissurée et le jeune homme , le souffle coupé, cracha des gerbes de sang. La violence de ce simple coup montrait une force physique bien au dessus du commun des mortels.
Hijikata se mit rapidement en garde , le vent portait les longues lanières de son bandeau frontal vers un avenir proche qu'il ne pouvait qu'imaginer , tendis que Draken, égal à lui-même, se bidonnait et saisit son No-Dashi pour faire face......



avatar
 ~ Chef des A.N.B.U de Kiri ~ /~ Kyudaime Mizukage ~ / ~ Admin ~
Hijikata Toshizo ~ Chef des A.N.B.U de Kiri ~ /~ Kyudaime Mizukage ~ / ~ Admin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 595
▌Age : 30
▌Inscription : 18/02/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 21 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
294/1000  (294/1000)
| Âge du personnage | : 27 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rp Flash back Hijikata Toshizo partie 3/3 (solo) Sam 25 Fév 2012 - 2:54







Hijikata Toshizo


Hijikata Theme





»




→Est-ce la fin ? "L'incident de l'île de Fukika" ←



-Est-ce que je dois partir de cette façon ?
-Est-ce que mon destin m'a conduit ici car cela était écrit ?
-Qu'est-ce que je laisserais au génération futur ?
-Suis-je........... mort ?


« Une vingtaine de minutes plus tôt »


Faisant face au monstrueux criminel Darken Kotushi , Hijikata tenait fermement son katana dans la direction de son adversaire , ne lâchant pas un seul instant sa cible du regard.
Impatient Darken se lança le premier à l'assaut , et porta un coup vertical dans la direction du Juunin qui dû parer en tenant fermement sa garde et en se servant de sa deuxième main comme appuie pour équilibrer la charge en la calant au trois quart de son katana du côté non tranchant. L'impact fut si violant que le sol sous les pieds d'Hijikata se fissura.
Impossible de faire le moindre mouvement tellement la pression était importante , des goûtes de transpiration commençaient à ruisseler le long du visage du Kirijins.
Darken, quand à lui, une sourire sadique aux lèvres, donna un coup de pied dans le ventre d'Hijikata qui fut projeté sur plusieurs mètres avant de s'écraser dans le sable.
Essoufflé , un filet de sang coulant le long de son menton le jeune homme se releva déterminer à ne pas laisser poursuivre la folie meurtrière de cet homme qui avait déjà causé tant de souffrance.
Le Juunin passa une main devant sa bouche pour retirer le trop plein de sang et se remit en garde , avant que brusquement la curieuse malédiction du clan Toshizo n’apparaisse. Les yeux d'un violet si pure et immaculé se changèrent en rouge vif comme le sang , emplis de haine et du malheur de son clan et en même temps la couleur de ses cheveux d'ébène se changèrent en blanc nacré.


(Hrp)(ce n'est pas un Dojutsu et ça n'apporte rien à mon personnage simplement un trop plein de haine , voila ^^ petite piqûre de rappel xD)


Comme habité par toute la rage des hommes de ce monde, un puissant cris vient accompagner la charge, le sabre à la main d'Hijikata qui se rua sur son adversaire.

Les échanges de coup pleuvaient , le bruit du métal qui s'entrechoquait se mêlant au filet de sang virevoltant dû aux entailles que subissaient les deux hommes dans ce combat à mort.
Profitant d'une faille dans la garde de son adversaire, le Juunin porta un coup horizontale qui entailla sérieusement le bras de son adversaire , mais il ne semblait nullement marqué par cette égratignure et Hijikata dû se replier en faisant un large bon en arrière.
Totalement essoufflé après de nombreuse minutes d'un échange intense et qui lui avait caussé de nombreuse blessures notamment au torse , le Kirijins posa un genou à terre, le katana planté dans le sable rougi par les interminables gouttes de sang qui s’écrasaient à sa surface.

-Bon je crois que je dois passer à un autre répertoire si je veux m'en sortir cette fois-

Un léger toussotement vient accompagner ces quelques paroles qui pourtant n'étaient destinées à personne , mais qu'importe, tant que cela redonne du courage : on peut relever la tête et aller de l'avant .

Mais la situation était dramatique , l'ennemi pourtant lourdement blessé ne semblait montrer aucun signe de faiblesse malgré une transpiration abondante et de nombreuses entailles , Kaitura était dans un état plus que préoccupant et il ne bougeait plus. Hijikata se releva péniblement puis regarda un instant vers le ciel devenu noir ébène , une pluie abondante commença à tomber. Les gouttes d'eau frappaient le visage du Juunin se mélangeant au sang pour finir par s'écouler le long de ses joues.



Il frappa ses mains rapidement les une contres les autres et prononça :


-Si je dois partir , je te jure que je ne partirai pas seul!!!!!-


Une rapide série de mudras s'en suivi :

-Mizu Bushin no Jutsu!!!!-




Citation :
Nom : Mizu Bunshin
Traduction : Clone aqueux
Description : Technique variante du Kage Bunshin, le ninja crée des clones composés d'eau, qui peuvent attaquer l'adversaire au corps à corps. En revanche, ils ne peuvent pas utiliser de techniques, et se liquéfient s'ils s'éloignent trop de l'utilisateur.



L'eau étant très proche du lieu de combat quatre bulles liquides se soulevèrent et se matérialisèrent en une copie conforme d'Hijikata, qui prirent leurs armes en une fraction de seconde pour se mettre en formation devant l'ennemi.


Hijikata resta en retrait, contient que son état qui ne lui permettrait plus un affrontement au corps à corps et ordonna à ses clones d'encercler Darken et de débuter le combat.
Un rire grossier et patibulaire devant la faiblesse de cette attaque qui pour lui semblait plus un acte désespéré qu'autre chose, il débuta le combat contre les clones d'Hijikata.

Le Juunin orignal prit d'une violente douleur au torse s'écroula un genou à terre, un cracha de sang se répandu sur le sable. Alors que son adversaire percevant une ouverture donna un violant coup de pommeau de son No-Dashi dans le ventre du clone qui l'attaquait par derrière pour le faire trébucher, et dans un mouvement circulaire élimina les 3 autres clones avant d'effectuer une rapide série de signe pour lancer :


Citation :
Nom : Shinkyuu Goukakyuu
Traduction : Boule de feu suprême
Description : Version améliorée du Goukakyuu, cette technique permet de créer une boule de feu plus grosse et plus puissante que la précédente. En revanche, bien que l'attaque soit plus efficace, la boule de feu se déplace un peu plus lentement que le Goukayuu basique.


Une énorme boule de feu prit rapidement la direction du Juunin qui trop faible pour bouger ne pouvait que sentir le souffle brûlant sur son visage , une violente explosion s'en suivi jetant dans les aires du sable par grandes quantités.

Un sourire sadique si caractéristique marquait le visage déformé de Darken jusqu'au moment où une violente douleur vint terrasser son expression, comme figé dans le temps , il baissa son regard par léger acoup , et aperçut une lame lui transpercer l'estomac , un tique sûrement provoqué par la douleur si foudroyante lui fit pivoter sa tête presque mécaniquement pour regarder derrière lui et il aperçut Hijikata essoufflé la bouche ouverte tenir fermement l'arme de ses mains fébriles .

En effet au moment la boule de feu allait toucher le Juunin de plein fouet, il s'est servit d'une technique de substituion pour le remplacer par le clone qui était derrière le criminel et porter son estocade au moment où celui-ci relâcha sa vigilance .

La main tremblante d'Hijikata tourna lentement le manche de son Katana pour que la douleur soit encore plus vive avant de retirer violemment sa lame tachée de sang et de pousser le corps de Kaitura sans vie au sol qui dans un dernier souffle rendit l'âme.

Le Kirijins, la vision voilée, tituba sur le sable avant de s'affaler contre un vieux tronc au bord d'un gouffre qui traversait l'île de part en part qui se trouvait près de la zone de combat , ces hautes falaises étaient situées proche de la plage , d'une hauteur d'une centaine de mètres.

Le souffle lent Hijikata hurla péniblement à Keitura qui semblait enfin bouger et qui était proche également de cette abîme interne de l'île si il allait bien , le membre de l'Anbu presque encore paralysé par le coup qu'il avait reçu lui répondit péniblement que ça allait...
Hijikata soupira un instant, un léger sourire au visage taché de sang avant de rengainer son katana.

Plusieurs seconde s'écoulèrent sans qu'il n'y ait autre bruit que le fracas des vagues , du vent et de la pluie qui ne vienne perturber ce silence. Mais soudain dans un dernier effort , une autre boule de feu se dirigeait droit sur Keitura qui ne pouvait pas bouger d'un centimètre .

Darken prononça quelques mots saccadés par des crachats de sang, le regard totalement vide.

-Tu..... l'as ......dit .......je ne ......part.....irai ........p..as s.......eul -


Les dernières paroles d'un criminel qui rendit cette fois belle et bien l'âme, s' étouffant dans son propre sang.


Tendis que la boule de feu arrivait, Hijikata prit la décision qu'il allait changer sa vie , il plaça sa main devant son visage et prononça:



Citation :
Nom : Shunshin no Jutsu
Traduction : Déplacement instantané
Rang de la technique : D
Description : Le ninja concentre du chakra dans la plante de ses pieds, et peut se déplacer extrêmement rapidement pendant une durée limitée, qui varie en fonction du niveau de l'utilisateur. Le ninja disparaît d'un seul coup, et peut arriver par exemple dans le dos de son adversaire, sauf que Hijikata apparait dans un léger nuage de brume à ce moment là.



-Shunshin no Jutsu !!!! -

Hijikata disparut en une fraction de seconde et réapparut près de Keitura qui eu à peine le temps de se remettre sur ses jambes et le poussa de toutes ses forces sur le côté alors que le Juunin se prit l'attaque de plein fouet et fut éjecté dans le vide de la falaise.


Keitura eu juste le temps de hurler le nom de son compagnon qui venait de lui sauver la vie.


-HIJIKATA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!-



En se jetant près du précipice, il ne vu que des vagues et des rochers en contres-bas , plus aucun signe du Juunin de Kiri .




-Que m'arrive-t-il?-
-Qu'elle est cette étrange sensation qui m’envahit?-
-Est-ce que mon destin ma conduit ici car cela était écris ?
-Qu'est-ce que je laisserai au génération future ?
-Suis-je........... mort ?


Toutes ces questions me tiraillaient , là dans mon abysse d'écume , ballotté parmi les vagues et les courants , suis-je mort ? Ou simplement inconscient ? Je ne serai vous le dire avec certitude. Pendant que du liquide salé m’envahit les poumons...Est-ce que je suis resté fidèle à mon nindô jusqu'au bout ? Je le pense en tous cas , au moins je l’espère , mon père m'a dit un jour que je devrais trouver ma propre voix et ma propre justice dans ce monde et servir une cause que je crois juste avec force et courage.

Je pense que j' y suis parvenu , mais au final personne n'en saura rien , je n'aurai même pas le droit à des funérailles digne de ce nom rit en toussant à quoi bon après tout , fatalement on vient sur terre condamné à la quitter un jour ou l'autre par une multitude de façons différentes , au moins je quitte ce monde avec une certaine classe , qui pourrait faire mieux je vous le demande ?

Mais pourquoi est-ce que je me parle à moi même ? Hummm sûrement l'oxygène commence à manquer dans mon cerveau, je deviens sénile avant l'âge tiens !



Enfin au moins je pourrai me créer une légende éphémère dans laquelle je serai le héros, protégeant la veuve et l’orphelin, quelle tirade satirique intéressante, cela me fait penser que je n'ai même pas rendu mon rapport de ma mission à Konoha au Mizukage , je suis une vrai tête en l'air tout de même.



Je sens que je suis aspiré vers le fond de l'océan , tout devient si froid , et mes brûlures me font un mal de chien , heureusement que je me suis protégé le visage en me prenant cette claque dans la tronche , la dernière fois que j'ai eu une sensation aussi douloureuse c'était quand j'ai désobéis à ma mère , je crois que ma tête a fait quatre tours tellement ça gifle a été puissante.

Là, je crois que c'est vraiment la fin... je raconte des histoires de mon enfance , et bien , là je touche le fond au sens propre comme celui du figuré , je sens une masse solide me porter , sûrement les tréfonds de l’abîme , voilà donc ma dernière demeure ?

Le seul regret que j'aurai c'est de ne pas avoir dis à la jeune Assia ce que je ressentais pour elle, je suppose que je manquais de courage ou simplement que j'étais assez intelligent pour ne pas devoir affronter sa perte ou son absence.




Enfin je ne le saurai jamais finalement à quoi bon y penser au moins je me réchauffe le cœur en pensant à son visage si chaleureux , sa force et son courage , elle sera une grand ninja médecin j'en suis certain.



Je ne sens plus rien , et je suis si fatigué , je crois que j'ai le droit de me reposer après tellement d'années de bons et loyaux services , je sens une présence comme une main me tirer , je crois que j'en ai terminé ici. Voilà ma courte histoire écrite sur le plus vieux parchemin du monde , la vie ...... je n'aurai été qu'un bref passage, un trait de plume marquant un court instant l’existence de mon âme...... Voilà je vous ai tout dis, je vais poser ma plume et fermer ce livre , c'était l'histoire du Shinobi Hijikata Toshizo , 24 ans.








Hijikata ferma les yeux pour la dernière fois . Laissant derrière lui son village , ses amis , la jeune Assia.......

Fin......


Spoiler:
 













Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rp Flash back Hijikata Toshizo partie 1/3 (solo)


Rp Flash back Hijikata Toshizo partie 1/3 (solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...
» Juste une dernière fois... Laisse-moi voir ton sourire. - Flash Back {Emmy ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Pays de l'Eau :: Autres îles du pays de l'eau-