Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu]

InvitéInvité
MessageSujet: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Lun 19 Mar 2012 - 18:20




* Un peu de temps libre

La fonction de Kage était bien plus prenante qu'on ne puisse le penser aux premiers abords. Personellement, tout gosse que j'étais, j'avais toujours idéalisé ce rêve. C'était mon ambition d'enfance devenut réalité mais bien vite s'était estompé les vaporeux phantasmes de puissance pour mieux laisser place aux reponsabilités qu'entraîne ma fonction. Oui, c'est bien vrai j'étais un homme de puissance, j'étais l'élite, j'étais à moi seul la tête d'une contrée mais en ce moment même cet homme aux lourdes de charge avait endoloris en lui le dessein tortueux de prendre congé. Ce n'était pas cossionable à mon échelle mais c'était une envie comme une autre.

Assis au siège imposant de mon bureau, noyé sous la paperasse de tout genre je jettais un regard plein de convoitise au ciel. Il était bleu, déagé, agréable. Fermant les yeux j'imaginais une douce brise au climat plaisant et dans un soupire je prenais un dossier entre mes doigts. Je l'ouvrai sans grande conviction et sortant quelques feuilles je lachais un soupir profond et marqué. Passant ma main dans ma chevelure je relevais le visage en lachant ce dossier. Il m'nenuiyait, je n'avais aucune envie de faire de l'administratif aujourd'hui et de toute façon ..; C'était comme ça. Irresponsable ? Oui un peu mais ces derniers étaient bien plus agité et je commencais à fatiguer, il me fallait un peu de repos. En pleine après midi de début de printemps ... j'avais les idées à toute autre chose très franchement.

Posant mes deux mains sur le marbre de mon bureau je me redressais pour mieux me lever et fuir ce lieux de labeur. J'en profitais pour ouvrir la fenêtre de celui-ci en grand, un temps agréable ? Autant en profiter. SOutennant le regard je m'y accoudais pensif, Kumo renaissait et j'en étais fière. Dans un mouvement rapide je me rertirai de la fenêtre pour définitivement m'engager dans un long couloir. Je me sentais un peu coupable de alisser derrière moi ces responsabilités si bien que j'avais opté pour un petit entraînement en pleine air.

Egaiyé par un sentiment de force ou peut-être d'entrain je sortais au grand jour, une brise agréable, un ciel bleu qui me donnais un sourir certain mais pas pour autant la disparition de ma culpabilité. D'une allure soutennue je vagabondais sous les regards des kumojins dans mes rues. Ma direction était claire, les camps d'entraînement ! Je ne tradais pas à arriver sur ces derniers et m'y engageant j'optais pour un petit coin à l'ombre de quelques arbres.

J'otais ma veste m'arrivant à mi-cuisse pour l'aisance de mouvement et commencer quelques étirrements sous les regards d'un groupe de genin admiratif auquel j'adressais un clin d'oeil complice.




avatar
~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
Seijitsu Chizuru~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 118
▌Inscription : 14/03/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | B / 15 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
59/1000  (59/1000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Mer 21 Mar 2012 - 17:04




Une belle journée

Nous arrivions bientôt à la fin de l’hiver. La température remontait doucement et les beaux jours revenait. D’ailleurs, aujourd’hui était le premier depuis longtemps. Un soleil radieux brillait dans le ciel et bien que l’atmosphère soit encore fraîche, son rayonnement nous permettait enfin d’enlever nos manteaux d’hivers. Nous pouvions même nous permettre de nous balader en tee-shirt sans craindre d’attraper le mal. C’était donc une belle journée en perspective. J’étais sur le balcon de mon appartement entrain de lire un livre pour profiter de ce beau soleil. Visiblement beaucoup de monde attendaient le retour du printemps car ma rue était inhabituellement fréquentée. Toutes les raisons étaient bonnes pour sortir par ce temps. Une balade, profiter pour faire son marcher, se remettre au jardinage. Je vis également quelques Genin courir vers le terrain d’entrainement. Cela me fit me rappeler que cela faisait un moment que je n’y avais pas été. Je refermais mon livre et le déposais sur la commode. Je décidais donc de profiter de cette belle journée, après tout, j’ignorais combien de temps cela allait durer. Je m’équipais donc pour aller m’exercer. Je pris ma sacoche et j’accrochai mon étui à shuriken à ma cuisse puis me dirigeait vers le terrain d’entrainement.

Sur le chemin je passai devant un fleuriste. Je m’arrêtai… Cela faisait également longtemps que je n’avais pas rendue visite à Yamamoto… J’achetai donc quelques fleurs et me dirigeai vers le cimetière. Le reste pouvait bien attendre un peu. Une fois arrivée je continuais de marcher jusqu’à la tombe que je cherchais. J’y déposai les fleurs puis joignais mes mains pour faire une prière. Je restais la pensive… Je n’étais jamais vraiment rentrée de cette mission près de la frontière. Ce fut ce jour la que je compris vraiment ce qu’était être un ninja et les sacrifices qui y étaient liés. Encore aujourd’hui je regrettais que les évènements aient pris une telle tournure. Mais si c’était à refaire, je prendrais les mêmes décisions sans hésiter, bien que cela me coute énormément. Je venais souvent rendre visite à mon ancien coéquipier… Enfin, je ne sais pas si je mérite encore ce titre… après tout, c’est moi qui l’ai tué... :

« Parfois je me demande si tu m’en veux… hein Yamamoto ? Qu’aurais-tu fait à ma place ? »

Di-je dans un sourire mélancolique… Il ne me répondrait pas, c’est certain. Pourtant, je m’évertuais à l’informer des nouvelles du village, ce qui se passait dans le monde, comment allait ses amis et moi… Je prenais cela comme une sorte de devoir à son égard… Une fois que j’eu raconté tout ce que j’avais à dire, je le saluais de nouveau puis parti vers le terrain d’entrainement. Après tout, la vie continuait et un ninja faible n’était d’aucune utilité pour Kumo. Il était donc impératif que je retourne m’exercer. Mes pas me menèrent rapidement au dit terrain.

Une foi arrivée je vis un petit groupe de Genin entrain de trépigner d’impatience en regardant une personne un peu plus loin. Je soupirais, au lieu de flâner ils feraient mieux de s’entrainer. Je plissai les yeux pour essayer de voir si je ne connaissais pas l’un d’entres eux. Je fronçai les sourcils, mon jeune frère était dans le tas. Je m’approchai donc pour leur remonter les bretelles et saisi mon frère par l’oreille :

« Sérieusement Haru, ce n’est pas comme cela que tu vas réussir l’examen Chuunin ! »

Puis mon regard se porta vers l’individu qui était visé par ces yeux plein d’admiration. Mes yeux s’écarquillèrent quand je reconnu Mizuraki-sama. Je me mise au garde à vous sans pour autant lâcher mon frère et le salua :

« Ohayou Raikage-sama ! Puis-je faire quelque chose pour vous ? »








Dernière édition par Seijitsu Chizuru le Dim 25 Mar 2012 - 17:07, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Ven 23 Mar 2012 - 17:48




* Un peu de temps libre


J'en avais presque oublié à quel point sentir ses muscles se détendre était bon. Depuis l'aube j'étais presque resté assit sans interruption sur ma chaise de bureau aussi confortable soit-elle. Mes membres étaient engourdis, lourd et avaient bien besoin d'être remué ce que je comptais faire dès maintenant. L'entrainement avait été très longtemps une source de plaisir mais aussi de satisfaction pour moi par le passé. 9a avait été un défouloir dans mes périodes un peu noires, une joie dans mes phases de progression et enfin cela était l'une des activités les plus bénéfique à laquelle je m'étais abandonné gaiement. Le combat et moi une grande histoire d'amour au final.

Peu concentré je fermais mais paupières pour entrer dans un état second de mouvements absolument parfaits et coordonés, maîtrisés jusqu'au moindre scillement. Ils étaient lent mais rpécis et concentrant de l'énergie dans mes mains vélocement elle atteignirent un stade de chauffement caractéristique. Je savais qu'à partir de cet instant précis une flamme bleu recouvrait mes mains. C'était typique, la maîtrise du chakra était de loin la base mais partant du principe que jamais rien n'était acquis je poursuivais à la perfectionner jour après jour.

Laissant retomber le long de mon corps mes bras, je laissais mon chakra reprendre un flux normal et quotidien dans l'éxtinction de cette teintes. « Ohayou Raikage-sama ! Puis-je faire quelque chose pour vous ? » Je gardais mes yeux fermés et poursuivait un mouvement d'étirement de mes bras vers le haut toujours très lent. C'était une voix féminine à laquelle je n'avais pas fait attention tout à l'heure. Un léger rictus satisfait se peignant sur mes lèvres je prenais paisiblement une pause défensive. "Salutation, je plussois cette ligne de vie." Je parlais évidemment du conseil que la jeune femme avait donné à son propre frère. Pour devenir Chuunin l'entraînement était de rigueur mais quoi de plus enrichissant que la démonstration. "Mettez vos dires à l'acte mademoiselle." Dans un mouvement vif je sautais vers l'arrière de plusieurs mètres, retombant au sol sans un bruit accroupis les avant bras sur mes genoux le regard plongé dans celui de cette femme.



avatar
~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
Seijitsu Chizuru~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 118
▌Inscription : 14/03/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | B / 15 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
59/1000  (59/1000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Sam 24 Mar 2012 - 0:13




Une belle journée

Je suivais attentivement des yeux le moindre battement de cil que faisait le Raikage, attendant patiemment sa réponse. Il continuait ses mouvements, amples et élégants qui constituaient son échauffement sans se laissé perturber par des phénomènes extérieur. J’étais admirative. Après tout qui ne pouvais l’être face à quelqu’un comme Mizuraki-sama. C’était un grand homme, juste et fier. Et comme beaucoup d’autres Kumojins, j’étais prête à faire n’importe quoi pour lui. Car il n’existait pas plus grand honneur que de mourir sous ses ordres. Il n’avait rien dit depuis mon intervention mais je remarquais tout de même que cette situation l’amusait quelque peu. Il est clair que la position dans laquelle nous nous trouvions moi et mon frère pouvait être désopilante. D’un côté moi avec ma posture droite et sérieuse maintenant fermement Hatsuharu-kun par l’oreille et de l’autre lui, grimaçant tout en tentant d’échapper à ma poigne de fer. La position de Mizuraki-sama changea. J’en déduis qu’il avait finis de s’échauffer. La posture qu’il adopta semblait être de type défensif. Un de mes sourcils se relevait à cause de mon étonnement car visiblement c’était à moi qu’était destiné cela. Je commençais à avoir ma petite idée de là où il voulait en venir. Et je sentais bien que je n’allais pas apprécier cela. Il entre-ouvrait ses lèvres pour prononcer ces mots :

« Salutation, je plussois cette ligne de vie. Mettez vos dires à l'acte mademoiselle. »

Mes sourcils se froncèrent, effectivement je n’appréciais guère l’idée d’avoir à affronter mon Raikage. Non pas que je ne doute pas qu’il puisse ressortir indemne de cette rencontre sans trop se fatiguer mais rien que la pensée de le blesser ou de l’attaquer m’était difficile. De plus je ne doutais pas que Mizuraki-sama ne se gênerait pas pour me pousser dans mes derniers retranchements. Il se recula rapidement de quelques mètres en me regardant droits dans les yeux. Je frissonnais, cet entrainement n’allait pas être de tout repos. Je lâchais lentement mon frère en faisant en sorte que mon supérieur ne sorte pas de mon champ de vision. Haru s’éloigna avec les autres Genin pour éviter d’être pris dans ce combat. Même si cela ne me plaisait pas, c’était un ordre du Raikage. Je mettrais donc tout en œuvre pour le satisfaire fût-il que je meure d’épuisement. Je portais ma main à ma tempe et annonça d’un ton solennel :

« Je ferais selon vos désirs Raikage-sama ! »

Puis je me mise également en garde et plongea mon regard dans le sien. Je serrais les dents… Mon buste était droit, j’avais les jambes quelque peu replié pour réagir plus facilement au moindre de ses mouvements. Mon bras gauche était tendu devant moi, la paume ouverte tendis que ma main droite se trouvait au niveau de mon bassin, le poing fermé. Mon pied gauche était légèrement plus avancé que l’autre. Je me concentrais. Je me concentrais non seulement sur ce que faisait Mizuraki-sama mais également sur ce qui m’entourais. Après tout, un bon ninja devait également tenir compte de l’environnement. Haine-sama était à l’ombre, près des arbres. Ce terrain pourrait ce retrouver pour moi un avantage comme un inconvénient mais le problème était de savoir quel était le terrain de prédilection de mon adversaire. Le Raikage était certes la personne la plus connue du village mais ses techniques n’en étaient pas moins secrètes et j’ignorais donc ce qu’allait me réserver mon opposant. Il me fallait donc rapidement déterminer quels étaient ses affinités et quelles techniques il privilégiait. En tout cas, tant que je n’en savais pas plus sur Mizuraki-sama, je préférais jouer la carte de la prudence et donc de rester à bonne distance. Pour cela il me fallait disparaitre. Il y avait pas mal d’arbres dans le coin mais ils se trouvaient DERRIERE le Raikage. Et je ne me risquerais certainement pas à l’attaquer de face pour me réfugier dans ces fourrés. Par contre, si je n’étais pas seule lui échapper quelques instants devrait être plus envisageable.

J’optais donc pour un sort de Genjutsu, l’Oboro Bunshin (Clones illusoires) plus précisément. J’exécutais prestement les signes de cette technique. Instantanément une trentaine de clone de moi-même apparurent. Si ces clones ne pouvaient lui occasionner aucuns dégâts, j’escomptais tout de même qu’ils arriveraient à le faire bouger. Nous nous mélangeâmes et encerclâmes Mizuraki-sama en restant tout de même à une distance respectable. Certains étaient dans les arbres d’autres au sol. Moi je me trouvais parmi-eux, pas trop en retrait pour ne pas qu’il me confonde mais pas trop près nom plus pour recevoir un coup. Avec une personne de son niveau, il n’était pas question de me retenir je décidais donc d’enchainer directement avec ma technique suivante : Yumi no Chakra. Je concentrais mon Chakra dans mes mains puis le laissais s’échapper. Une forme bleue se matérialisa entre mes mains et celle de mes clones. Elle prit rapidement l’allure d’un arc que je pointais en direction de mon supérieur. Mon regard était déterminé, au tir à l’arc j’étais imbattable. Je commençais à tirer sur la corde à l’aide de ma main droite, prête à décocher une flèche. Je trouvais que cette arme m’allait bien. Elle montrait ma volonté, ma résolution. Quand on donne un coup d’épée, on peut toujours arrêter sa lame au dernier moment. Une flèche, c’était différent. Une fois lancé, il était impossible de l’arrêter, revenir en arrière. Rapidement de tirais une salve de flèches en directions de Mizuraki-sama. Seules et de front elles n’étaient pas difficiles à contrer, mais là, comment distinguer les vraies des illusions ? Car ce n’était pas dix, mais 300 flèches que le Raikage voyait se diriger vers lui.







Dernière édition par Seijitsu Chizuru le Dim 25 Mar 2012 - 17:08, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Sam 24 Mar 2012 - 17:03




* Un peu de temps libre

Je ne serais dire si cette proposition plaisait ou non à mon interlocutrice mais toujours était-il que moi en tant sujet l'apprécié pour son originalité. De plus et sans vouloir me vanter cela montrer mon accessibilité contraiment à l'image que l'on a de quelques Kages aveuglé par l'orgueil et fan ardent de l'ignorance bien entendu je laisse sous-entendre le nom de Setsuri Hazu le précédent Raikage mais maintenant que cela était clos je pouvais me consacrer au futur. Hazu était effectivement loin derrière moi.

Cette pensée me réjouissant intérieusement j'étais maintenant dans une aura de satisfaction pleine et j'étais prêt à m'abandonner au combat. "Je ferais selon vos désirs Raikage-sama ! " Selon mes désirs ? Voilà quelqu'un de dévoué pensais-je. Et soudainemment me demandant son véritable avis sur cette proposition, accepter à contre coeur n'était jamais quelque chose de bon mais j'espérais si jamais cela en était le cas qu'elle y trouverait au moins un intérêt et pourquoi pas un amusement.

Je la regardais asopter une posture de mise en garde. Les choses sérieuses allaient bientôt commencer pensais-je. Je l'observai faire quelques signes en me redressant, une technique de genjutsu, je dois avouer qu'avec l'expérience du combat je reconnaissais facilement les techniques les plus connues. Rapidement une quantité non négligeable de clones apparurent, c'était bien jouer pas d'attaque de front mais en revanche je savais qu'elle pratiquait le genjutsu. Subtile art qu'est celui-ci pensais-je. Attendant car j'avais bien peu de choses à faire d'autre une forme bleue se formait entre ses mains, entre les mains de chaque clone plutôt. Un sourire aux lèvres le travail allait consister dans l'esquive, je m'immobilisais alors, l'écoute serait mon atout probablement.

Le soucis était que je ne savais pas d'ou sortirait cette fameuse flèche et pour cela j'avais une technique suffisement approprié même si cela m'embêtait de 'lutiliser j'aurais voulut fiare roître le suspens mais bon à l'instant ou elle lachait sa flèche je faisais une miriade de signe et instantanément un bouclier m'entourait. C'était ma fameuse Bōei hea. Je maitrisais l'art du ranji, faire de sa chevelure une arme était des plus utile. Dès l'heurte de la flèche dans une secousse assez évocatrice je mettais fin à ma technique pour enchaîner à mon tour avec une attaque de faible rang mais bien utile. Au creux de ma main droite se formait une sphère lumineuse grossissante que ej relachais en direction d'une assemblée de clone pour créer une diversion et effectuait à mon tour un simple bunshin de 5 Haine qui dans des jet noir dut à un mouvement rapide prenaient d'assault les arbres. M'y dissipant j'étais sur le premier arbre mais ça elle ne le savait pas.



Spoiler:
 


avatar
~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
Seijitsu Chizuru~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 118
▌Inscription : 14/03/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | B / 15 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
59/1000  (59/1000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Dim 25 Mar 2012 - 14:09




Une belle journée

Mes flèches se dirigeaient vers Mizuraki-sama. Je me demandais quel genre de technique il allait utiliser pour parer cela. Allait-il plutôt d’abord contrer le Genjutsu puis les flèches ou alors utiliser une technique défensive. J’eue ma réponse assez rapidement, mon opposant fit rapidement quelques signe et utilisa le Bōei hea qui fit pousser ses sa chevelure la transformant en une armure extrêmement résistante. Parfais… Cette technique avait peut être l’avantage se réaliser une protection efficace, elle avait aussi l’inconvénient de réduire en grande partie le champ de vision. J’en profitais donc pour m’éclipser avec deux clones dans les arbres. Face à un tel adversaire il était préférable de rester cacher en attendant le moment propice. De plus je doute que Mizuraki-sama ait compté le nombre de double présent sur le terrain. Je pensais qu’il ne verrait pas la différence avec trois personnes de moins. Le reste de mes illusions gardaient le Raikage en joue. Une fois la salve de flèches passée, il stoppa son sort et enchaina de suite avec une autre technique. Une boule lumineuse se forma dans le creux de sa main. Je supposais que c’était une technique de Ration. Il l’envoya en plein milieu de mes clones. Cela n’eu pour effet que de les traverser et d’exploser sur le sol dans un nuage de fumée. Quand je reportais mon attention sur Mizuraki-sama, je vis qu’il s’était également dédoublé. Je ne retrouvais donc plus face à un mais 5 Raikage. Je pestais. Pourquoi avais-je quitté mon adversaire des yeux ! C’était une faute de débutant qui allait me coûter chère car à présent j’ignorais quel était le bon et ça n’allait certainement pas être facile de le découvrir.

Ses clones se dispersèrent dans les arbres. Je me mise à couvert pour ne pas qu’ils détectent ma présence. Mes sourcils se froncèrent encore plus. Il allait falloir que je trouve un moyen de supprimer ses clones un par un et rapidement. Car plus le combat durait, plus Mizuraki-sama aurait de chance de découvrir que je n’étais pas parmi ces illusions. Mes propres doubles s’enfoncèrent également dans la forêt. Je les suivais discrètement. Je me mise à réfléchir rapidement. Pour continuer ce combat correctement il me fallait de l’eau. J’entendais le bruit d’une rivière à proximité. Il me fallait obliger le Raikage à aller dans cette direction. Pour cela j’ordonnais à mes illusions de tirer des flèches pour les mener là où je le souhaitais. Elles ne pouvaient pas leur occasionner de dégâts. Mais ça il l’ignorait. Surtout s’il pensait que je me trouvais encore parmi eux En tentant des les éviter nos clones respectifs se retrouvèrent bientôt vers la rivière. Je souris. J’allais enfin pouvoir utiliser mon ninjutsu. Mes clones firent disparaitre leurs arcs. Je restais encore cachée dans un fourré à « l’abri du combat » si je puis dire. Nous commencions à exécuter les signes pour faire apparaitre deux clones aqueux qui se mélangèrent à la foule de moi-même. Cette fois, nous étions trois à pouvoir réaliser de réelles attaques. Je décidais de réitéré la même technique que tout à l’heure. Mes doubles consistants et inconsistants mirent dans leur viseur le Raikage se préparant à tirer une nouvelle salve de flèches. Exactement la même quantité qu’un peu plus tôt : 10 chacun. J’escomptais bien avec cette attaque, diminuer un peu le nombre de clone adverse. Moi et mes deux illusions ne bougions pas. Nous restions collées à un arbre à observer les alentours.

Je commençais à trouver cet entrainement amusant. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas battu face à un tel adversaire ce qui m’obliger à réfléchir à une stratégie plus efficace et deux fois plus rapidement. Je souris. J’avais oublié à quel point c’était grisant de se retrouver dans ces genres d’entrainements sérieux qui nécessitaient une grande attention. J’espérais qu’il en était de même pour le Raikage et qu’il ne s’ennuyait pas trop face à une simple Chuunin comme moi.





InvitéInvité
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Lun 26 Mar 2012 - 11:27




* Un peu de temps libre


J'observais l'assemblée massive de jeune blonde, le genjutsu avait tout d'un art incroyable il n'y avait pas à dire. A y réfléchir c'était peut-être l'un des moins locace à maitriser, créer l'llusion par définition, faire croire des faussetés au cerveau humain au fonctionnement si complexe c'était un pouvoir important mais également ressource de stratégie. N'importe quel shinobis pouvait se vanter de dompter cette faculté si perplexe. Dans un sens je reconnaissais la valeur de cette jeune chuunin et voyait en elle un potentiel. Moi aussi dissimuler dans les arbres, j'attendais avec une certaine curiosité sa réaction. Comment allait-elle se dépatouiller maintenant que moi aussi j'avais des clones.

Les doubles que je gardais à l'oeil se dirigaient d'un même mouvement vers les profondeurs boisées sous mon regard étincellant d'amusement mes clones et moi les suivèrent. ça sentait le guet à pant à plein nez et je n'étais pas un débutant. Je faisais quelques signes comme j'étais bien derrière mes propres clones je prenais une autre forme celle d'un banal oiseau. Dans quelques battements d'ailes je virvoletais innocemment, je doutais fortemen tquel 'mai vu car je devais bien être le dernier à être partit à l'assault des clones. De mes petits yeux de volatil je survolais la scène de combat, une étendue aqueuse des clones. Effectuant un demi tour au dessus de la scène je voyais deux autres clones se mêler à l'assemblée ce qui attirait ma vigilance. C'était bien un piège comme quoi l'expérience acquise on était bien avancé.

Tout en me posant sur une branche d'arbre opposé au "sens" du combat je remarquais le même rituel que toute à l'heure. Quand à ma position je voyais le combat de dos ce qui me permettais d'avoir une vue plus globale du conflt. Toujours sous ma forme volatil jeblayais la scène du regard attentif au moindre mouvement. C'était certain elle n'était pas parmis les clones. Elle devait se trouver en retrait quelque part. Snobant la préparation d'une attaque je me mettais à battre des ailes pour aller voir les alentours, voir ce qu'il y avait en face de ma position. Me posant sur un branche en contemplant le massacre de l'attaque et la disparition de mes clones dans un nuage de fumée je reprenais ma forme humaine et enchainait des mundras, devant moi se trouvait collé à un autre arbre se trouvait quelques clones en retrait. Bizarement j'avais la sensation que la vraie en faisait part. Kaminari no bunshin, deux clones foncèrent en leurs direction, ils exploseraient au moindre contact et rapidement j'enchainai une attaque qui scellera ce combat. Ranji Shigami no Jutsu, dans un mouvement singulier et dans un mouvement d'inclinaison de la tête mes cheveux s'étendaient puis fonçaient à grande vitesse vers les femmes. Immitant la forme d'une machoire géante la masse capillaire raflait les quelques clones pour venir s'enrouler autour d'une masse bel et bien organique.

Spoiler:
 




avatar
~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
Seijitsu Chizuru~ Chuunin de Kumo ~ Oeil de faucon ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 118
▌Inscription : 14/03/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | B / 15 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
59/1000  (59/1000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Lun 26 Mar 2012 - 17:22




Une belle journée

Je contemplais la réalisation de mon œuvre. La flopée de flèche avait rapidement atteins ses cibles. Les clones de Mizuraki-sama disparaissaient un à un. Il n’en resterait bientôt plus qu’un seul. Je sourirais. Une fois qu’il n’en restera plus qu’un je pourrai sortir de ma cachette et l’attaquer à revers. Avec l’effet de surprise, j’avais toute mes chances pour réussir quelque chose de convenable. Mais le sort en décida autrement. Alors que je me concentrais pour voir lequel des clones restant étaient le vrai, je vis mon dernier espoir s’envoler en fumée. En effet, au lieu de ne rester qu’un seul Raikage face à mes clones il n’y en avait plus aucun. Mes yeux s’ouvrirent en grand et je laissais s’échapper un hoquet de surprise. Désormais il ne restait que mes clones sur le terrain et pas un signe de Mizuraiki-sama. Je ne l’avais pourtant pas quitté des yeux. Après la surprise, l’inquiétude m’envahit. Je m’étais focalisée sur les doubles, il pouvait être n’importe où. Je tiquais et me retournais vivement pour apercevoir mon opposant ainsi que deux clones électrique me fonçant dessus. Je sortis un quasi-inaudible « merde ». Je n’avais plus vraiment le temps d’esquiver. Tout en faisant des pas rapide en arrière, pour éviter de me prendre les deux clones, je lançais un kunai sur chacun d’eux. Cela allait m’occasionner quelque dégâts étant donné leur proximité mais moins que s’ils me rentraient dedans. L’explosion provoqua un nuage de fumée et me fit encore reculer de quelques mètres. J’en ressortie avec mes clones illusoire essoufflée et me préparais à une riposte quand soudain je vis quelque chose de brun m’arriver droit dessus. Il s’enserra autour de moi et mes deux doubles, les traversa pour finir par s’enrouler autour de moi. Je contemplais, impuissante cette chose se resserrer autour de moi. Je me débâti quelques instants mais c’était peine perdu. Il fallait l’admettre, j’étais vaincu. Je la fixais plus intensément pour finalement voir que c’étais des cheveux. Je suivis des yeux le chemin qu’avait pris cette technique pour arriver sur le Raikage. Je soupirai en fermant les yeux puis annonça avec eu un léger sourire :

« Je n’aurais jamais pensé que cette boule de foudre puisse être une diversion… Vous m’avez bien eu. »

Je mis fin à mon genjutsu. Le nombre de moi-même présent autour de nous diminua peu à peu pour finir par ne laisser que moi. Ma technique du clonage aqueux avait été brisée lors de l’assaut des doubles électrique du Raikage. J’observais en détail Mizuraki-sama. Pas une égratignure… comme on pouvait s’y attendre. Pour ma part, j’avais récolté quelques coupures et probablement hématomes, due à l’explosion qui s’était produite quelques instants auparavant. Rien de grave certes, mais après tout ce n’était qu’un entraînement. Contre un véritable ennemi je ne doutais pas que les dégâts auraient été autrement plus importants. Ce n’est pas encore aujourd’hui que je rivaliserais avec le Raikage. J’avais encore beaucoup à apprendre. Je m’entrainerais plus durement pour combler mes lacunes. Je m’en voulais surtout pour cette faute de débutant. Quitter l’adversaire des yeux… pffff qu’elle bêtise. J’aurais mieux fait de me concentrer sur lui plutôt que sa technique. Mais bon, on ne refaisait pas le passé et l’on ne m’y prendra pas une seconde fois avec cette technique. Je reportais mon attention sur Mizuraki-sama et continua :

« Malgré la courte durée de ce combat, j’espère que vous ne vous êtes pas trop ennuyé. »

Puis j’inclinais la tête en signe de respect et de reconnaissance et ajouta :

« Je vous remercie d’avoir perdu quelques minutes de votre temps pour moi. Cet entraînement m’a beaucoup apporté. »




InvitéInvité
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu] Mar 27 Mar 2012 - 14:28




* Un peu de temps libre

Je ne pouvais que garder ma tête baissée, les yeux clos et je dois admettre satisfait de ce combat. Il m'avait bien distrait ainsi qu'amusée et en plus de cela c'était un excellent entraînement pour cette jeune chuunin. Un sourire large et malicieux aux lèvres je songeais à la réaction qu'elle avait dut avoir en voyant cette masse de cheveux qui fondaient vers elle. J'aurais donné pas mal pour cela, j'aurais donné pas mal pour voir l'expression du visage de quiconque est attaqué par cette technique d'ailleurs. Par celle-ci j'avais clos bel et bien le combat et d'un coté je me disais que peut-être aurai-je dut le faire durer encore un peu mais tant pis ce sera pour une prochaine fois peut-être. « Je n’aurais jamais pensé que cette boule de foudre puisse être une diversion… Vous m’avez bien eu. » C'était l'erreur qui l'avait perdue pendant ce combat. Au premier coup d'oeil c'était difficile pour n'importe qui de juger comme ça d'un niveau sans que le jugement soit faux de part la rapidité du jugement donné mais dans son cas c'est vrai que c'était une erreur mais rien de bien grave. Je dois avoué que je l'avais prise au dépourvut avec ma proposition de combat et d'un coté me mettant à sa place je la comprenais. Elle mettait fin à ses techniques alors moi aussi j'y mettais fin. Mes cheveux vinrent retrouver leurs longueurs naturelle et me passant la main dans les cheveux je lu iadressais un sourire. « Malgré la courte durée de ce combat, j’espère que vous ne vous êtes pas trop ennuyé. » Je ne pouvais retenir un rire fraternel, moi m'ennuyer en combat ? C'était impossible, le combat le plus ennuyeux j'y trouvais toujours attraits ! Elle s'inclinait face à moi en signe de respect puis ajoutait : « Je vous remercie d’avoir perdu quelques minutes de votre temps pour moi. Cet entraînement m’a beaucoup apporté. » Une aura énergique s'émanant de moi je lui répondais d'une voix forte mais pas posée : "Je ne connais pas l'ennuit en combat, peu importe le niveau de l'adversaire il y a toujours une stratégie à déceler. Et c'est moi qui te remercies pour cet faveur qu'est le simple fait d'avoir endosser le rôle d'adversaire à l'imprévut." Dans un signe de main respectueux et une légère coubette je disparraissais dans un mouvement véloce. Tristement ma tâche de Kage me rappelait à l'ordre.



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu]


Entraînement surprise ! [Pv Seijitsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre ~ Kaminari no Kuni :: Kumo Gakure no Sato :: Camps d'entraînements-