Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Une Simple mission de rang C [Partie 2] (Pv Hikaru Hyûga)

avatar
 ~ Genin de Konoha ~
Hanabi Hyûga ~ Genin de Konoha ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 290
▌Age : 27
▌Inscription : 22/11/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 14 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
162/2000  (162/2000)
| Âge du personnage | : 15 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une Simple mission de rang C [Partie 2] (Pv Hikaru Hyûga) Ven 13 Avr 2012 - 1:17




Point de vue de Hanabi Hyûga



Hanabi finissait son sac, ils sortaient quand même du village et après le cauchemars qu'elle avait fait elle n'était pas du tout tranquille. Elle s'était demandée si elle allait sollicitée l'aide de Byakuya, mais ne sachant trop comment Hikaru le prendrait elle s'était ravisée et finalement avait préférée lui faire confiance. Elle la sentait, cette sensation étrange, ce gout amère qui reste en bouche. Ces montée d'adrénalines intempestives accompagner de soupire comme pour soulager la pression trop intense qui appuyait dans l'esprit de la jeune fille. Elle avait peur, pour la première fois de sa vie elle avait vraiment peur.

Son trouble se dissipa quelque peu alors qu'elle croisa le regard de Akage qui se voulait songeur, sa petite tête penchée sur le côté comme pour chercher à comprendre le comportement de la Hyûga. Hanabi passa son doigts sur la tête de la petite chose rousse qui grimpa sur son épaule une fois qu'elle eu jetée son sac sur son dos. Consciente du danger qui pourrait frapper à l'extérieur des murs sécuritaires de Konoha, Hanabi n'avait pas lésiner sur le matériel. Elle avait en plus de son attirails habituel de Kunaï et de Shuriken, ajoutée deux Shuriken Fuma, une liasse de parchemin explosif, une sacoche de bombes aveuglantes, une sacoche de pilules militaires et une bobine de fil en acier. Autant dire qu'elle s'était quasiment préparée pour la guerre.

Elle sortie tranquillement de domaine après être passée en cuisine cherchée quelques provisions, songeuse de l'attitude de son cousin. Il avait semblé distrait à en oublier de lui préciser tout de suite la destination qu'ils allaient prendre, il n'avait pas préparé son matériel ... Etrange, il était d'ordinaire plus organisé que ça. Avait-il autant d'appréhension qu'elle à l'idée de sortir du village ? Ou peut être était-ce le fait qu'il soit responsable de la sécurité de sa jeune cousine pour cette sortie alors qu'il n'avait pas put protéger sa propre soeur auparavant qui lui pesait sur les épaules ? Rien de très sûr, des spéculations, rien que des "Peut être" des "Et si ?". Hanabi n'avait absolument pas envie de s'encombrer l'esprit avec de si nombreuses questions si futiles dans le fond alors qu'elle avait une mission a accomplir.

Elle avalât sans s'en rendre compte la distance qui séparait les portes du domaine Hyûga tellement elle avait été prise dans ses réflexions. Hikaru n'était pas là encore, elle était en avance comme d'habitude. Elle nota d'ailleurs qu'il n'y avait rien à proximité qui ressemblait à un cortège funèbre, ou à un cortège quelconque d'ailleurs.

Elle pausa son sac tranquillement et s'assit dessus pour attendre Hikaru. Akage quant à lui partis plus loin par les lourdes portes du village, Hanabi, elle, l'observa un moment puis son regard se perdit sur l'horizon de l'extérieur qu'elle se mit à fixer intensément, en réalitée perdu dans ses pensées qui lui jouait d'ailleurs quelques tours sinistres sur l'instant, car elle crû voir au loin, cette fameuse silhouette qui l'attaquait dans ses cauchemars une nuit sur trois depuis près d'un ans ...



InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une Simple mission de rang C [Partie 2] (Pv Hikaru Hyûga) Ven 13 Avr 2012 - 14:44



Une mission pour certains, un deuil pour d'autres




Distrait, cela devait bien qualifier Hiraku à ce moment précis, d'habitude consciencieux et précis le jeune Hyûga semblait troublé par une situation qui le torture, arrivant chez lui après quelques minutes de course, serpentant dans les allées du quartier du clan, dans une frénésie de vitesse, en entrant dans son humble demeure il saisit son vieux sac à dos et y range les provisions nécessaires pour la durée de la mission.

S'asseyant un instant sur son lit et soufflant à plein poumon, passant sa main droite sur son visage puis dans sa chevelure pour terminer dans sa nuque, Hiraku lui -même ne comprenait pas trop ce qu'il lui arrivait.
Ce manque d'organisation, ses oublies, rien de digne pour un Hyûga, mais cette mission avec sa cousine le perturbait, il ne voulait pas la perdre comme il a perdu sa soeur jumelle.

Serrant le poing, sa mitaine noire renforcée par une petite plaque métallique sur l'avant de sa main, dans un bruit de frottement de cuir, reprenant ses esprits, le regard du chuunin changea brusquement, pour Hiraku c'était terminé de se lamenter sur son passé, sa soeur était partie, même si cela est très douloureux, il devait se faire violence et aller de l'avant.

Attrapant fermement la lanière de son sac et le jetant par -dessus son épaule, il quitta rapidement son domicile et parcourus la distance qu'il le séparait des portes du village en très peu de temps.
Là, il aperçu Hanabi assise sur son sac, l'air hagards et perdu dans ces pensées, scrutant un horizon absent de toute réponse, esse qu'elle est toujours dans le même état que tout à l'heure ?

Sans avoir réellement de réponse à cette interrogation, il s'approcha d'un pas lent pour venir ce placé derrière elle, posant une main sur son épaule, un visage apaisé et déterminer le marquait, un sourire à peine perceptible aux coins des lèvres.

-Tu sais Hanabi, ne m'en veux pas trop, je sais très bien que cela te chiffonne que je sois dans cet état, mais j'ai fait la paix avec moi -même et tu peux parfaitement compter sur moi pendant cette mission, mais je m'inquiète pour toi, je n'es pas réellement insisté tout à l'heure, mais je vois très bien que tu as l'air perdue, dis- moi ce qui ne va pas.

Se mettant alors à sa hauteur gardant sa main sur son épaule fixant l'horizon qu'elle semblait percevoir sous une autre forme, après quelques secondes il entendit un bruit de sabot venant de derrière eux.

Se retournant légèrement il constata qu'un chariot tiré par un puissant destrier de couleur noir et entouré de nombreuses personnes tout de noire vêtu avançait dans leur direction.
Hiraku retira sa main de l'épaule de la jeune Hyûga, puis dit :

-Bon je crois que ça doit être le cortège funéraire, prépare tes affaires je vais voir Hanabi-

Se propulsant d'un bond aux côtés des gens qui approchaient, quelques secondes plus tard le cortège continua sa route jusqu'à la jeune héritière, le jeune chuunin passant près d'elle lui confirmant que tout était en ordre et qu'il prenait le premier tour de garde à l'avant du cortège.

Bondissant encore devant le fière destrier, marchant d'un pas soutenu, Hiraku tenant la tête du petit groupe scrutant de ces pupilles nacrées chaque recoin de végétation prenant son rôle très au sérieux, après que le village s'effaça dans leur sillage, le jeune Hyûga activa son Dojutsu, l'erreur n'était plus permise et cette fois, ils prenaient la route pour Uzushio, il comptait bien prouver au monde ce qu'est un véritable Hyûga.


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une Simple mission de rang C [Partie 2] (Pv Hikaru Hyûga) Ven 13 Avr 2012 - 18:35



.:I Une mission plutôt macabre... I:.

"Tout cela ne vaut pas le terrible prodige
De ta salive qui mord,
Qui plonge dans l'oubli mon âme sans remord,
Et, charriant le vertige,
La roule défaillante aux rives de la mort !"



[hrp] ceci est un rp "amical" sans mort, que Konoha ne me voit pas comme une méchante qui vient tuer ses ninjas mdr moi je viens pour les points *sbaf* et je remplace le PNJ demandé... Je resterai le temps de deux ou trois tours seulement puisque l'issu est déjà décidé. Je fouille, je trouve rien, et je vous laisse ! =D


J’avais quitté Kumo il y avait désormais une semaine. Etant juunin et surtout considérée comme une marginale de ce village, personne ne m’en avait empêché et j’avais pris soin de faire en sorte de ne pas être suivie. Quand je fus à la frontière de Konoha, je me posai contre un rocher et fermai les yeux, activant ma technique de séparation d’âme et de corps. Mon esprit survola toute la région dans un kaléidoscope de couleurs et je réapparu dans le QG de l’akatsuki où un informateur travaillant pour notre chef m’attendait. M’informant qu’un convoi mortuaire quittait Konoha, il fallait que j’aille vérifier que son cadavre ne dissimulait pas des parchemins importants pour le groupe… Il n’était pas impossible que les dirigeants des nations échangent de cette façon-là, dissimulant leur véritable but derrière des missions innocentes confiées à de jeunes ninjas peu expérimentés qui ne risquaient pas d’attirer l’attention.
Etant une juunin de Kumo, il était normal que cette mission me revienne. Je n’attirerai ainsi pas l’attention mais arrêter une escorte et leur demander d’ouvrir un sarcophage n’était pas pour me plaire… Surtout que l’on pourrait très bien refuser étant donné que ce serait de la profanation. Je décidais donc de procéder à quelques changements physiques qui m’assureraient ainsi un anonymat appréciable en plus de me masquer le visage. Activant donc une technique qui m’était propre, mon corps s’enveloppa d’une légère fumée blanche et mes cheveux prirent une teinte rosée tandis que mes yeux noirs s’éclaircirent jusqu’à devenir d’un bleu océan. Cette technique n’était pas un henge… Il s’agissait simplement d’échanger de corps avec celui d’une de mes autres consciences. J’avais choisi là Shaiya qui n’avait jamais été vu. De cette manière là, même avec une technique de détection, on ne verrait qu’elle… Mais évidemment, j’allais devoir attendre le lendemain pour regagner mon corps initial. Tant pis…

Le voyage ne fut pas long, j’atteignis bientôt la forêt de Konoha et le village se découpait en contrebas à quelques kilomètres. Leur objectif était droit vers moi et traversait des plaines herbeuses où de rares personnes venaient. L’interception serait plus simple et m’éviterait de devoir détruire des infrastructures ou des vies innocentes s’il devait y avoir un affrontement violent… Mais vu que le convoi était protégé par des ninjas au niveau moyen, je n’avais aucune raison de faire beaucoup de dégâts… Normalement, tout devrait bien se passer. S’ils acceptaient de coopérer, évidemment.
La journée était bien entamée lorsque je perçus le bruit d’un convoi s’approchant d’ici. Quand ils apparurent, je vis dans le regard des deux jeunes ninjas, car il n’y avait qu’eux hormis un petit groupe de personnes aux pas mal assurés, qu’ils n’étaient pas surpris de me voir. Ce ne fut qu’en voyant leur pupille et leur iris entièrement blancs que je compris que j’avais à faire à deux membres de la famille hyuga. Je me félicitais intérieurement d’avoir échangé de corps avec Shaiya, leur byakugan n’aurait eu aucune difficulté à percer un henge ou un simple masque.

« Evite d’abimer mon corps ! C’est la deuxième fois seulement que tu le sors et…
… La dernière fois j’affrontais un raikage, normal qu’il est pris beaucoup de dégats.
Bah ! Avec ton mental tu te ferais vaincre par deux étudiants, pfeuh !
Merci de la confiance, Viladra. Ca me touche. »

Me décollant du rocher sur lequel je m’étais assise, je m’approchai d’eux, notant leur air surpris et méfiant. Lorsque je fus à quatre ou cinq mètre du jeune garçon qui ouvrait la marche, je m’inclinai poliment, mes cheveux roses effleurant ma peau blanche. Cette apparence semblait si frêle… Rien à voir avec Viladra ou la mienne. Mais il fallait faire avec, je ne pouvais pas me permettre de griller ma couverture aussi facilement. Leur adressant un sourire amical, je joignis mes deux mains sous mon nombril, la tête légèrement penchée. D’extérieur, on pouvait vraiment me prendre pour une paysanne qui s’était perdue en chemin… Rien de très martial si ce n’était la lame imposante accrochée à mon bassin qui battait contre mon dos.

Bonjour ! Les abordais-je gentiment. Je suis désolée de vous arrêter là, mais je dois fouiller le sarcophage, il y a quelque chose qui ne devrait pas y être, je crois ! Vous comprenez…

« Vu comme ils te regardent, ils ne prendront pas le risque de rater la mission en t’autorisant à toucher la dépouille.
Je ne voudrai pas les tuer…
Et Hawk, t’as pas eu la même pensée !
Il était juunin et il faisait n’importe quoi ! Ca n’a rien à voir. »

… Je ne voudrai pas devoir vous y obliger. Terminais-je en sortant mon arme que je plantai légèrement à mes cotés.

Sa forme tarabiscotée et sa masse ne pesait rien pour moi tant je l’avais maniée, mais elle faisait des dégâts souvent irréparables. Je voulais éviter de m’en servir alors la planter dans le sol m’éviterait la tentation de l’utiliser…
La main toujours posée sur sa poignée finement ouvragée, j’attendais tranquillement leurs réactions. Allaient-ils m’attaquer ? Même s’ils étaient plus faibles que moi, c’était indéniable, je n’allais pas non plus les sous-estimer. Etant de la même famille ils devaient bien se connaître et les attaques de groupe sont souvent plus dévastatrices. De plus, leur byakugan m’empêchait de les prendre par surprise et je ne voulais pas utiliser ma technique de détection pour être au même niveau… Ce serait du gâchis de chakra. Inutile de m’épuiser en technique inutile… Attaquer par surprise était utile lorsqu’un adversaire s’avérait trop coriace pour utiliser les méthodes habituelles. Là… Si mes calculs étaient bons, tout devrait se passer correctement sans trop de dégâts.
Toujours souriante, j’attendais tranquillement qu’ils répondent, me demandant quelle attitude ils allaient adopter…





avatar
 ~ Genin de Konoha ~
Hanabi Hyûga ~ Genin de Konoha ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 290
▌Age : 27
▌Inscription : 22/11/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | C / 14 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
162/2000  (162/2000)
| Âge du personnage | : 15 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une Simple mission de rang C [Partie 2] (Pv Hikaru Hyûga) Dim 3 Juin 2012 - 23:28




Point de vue de Hanabi Hyûga



Le voyage avait commencé et s'était déroulé dans le calme, Hiraku et Hanabi avaient échangé les roles de surveillances de temps a autres. C'est alors qu'elle vit quelqu'un non loin d'eu. Comment avait elle put ne pas la voir ?! Hanabi était tout simplement absente, elle était concentrée sur ses cauchemars et elle n'avait pas été assez vigilante. Hanabi s'arreta de concert avec Hiraku, elle avait son Byakugan activer qui masquait son appréhension. Cette femme avait un Chakra entrainé, en quantité, aucun doute, elle était une Kunoichi et le fait qu'elle se trouve pile devant eu n'était pas une coincidence.

- Bonjour ! Je suis désolée de vous arrêter là, mais je dois fouiller le sarcophage, il y a quelque chose qui ne devrait pas y être, je crois ! Vous comprenez…

Elle voulait fouiller le cercueil pour y trouver quelque chose qui ne devait pas s'y trouver ? Encore une histoire entre les clients et d'autres personnes dont Konoha n'avait pas été prévenu. Elle n'avait pas l'air méchante au premier abord, mais elle tenait a récupéré ce qui se trouvait sur le corp et elle était puissante, suffisamment pour battre à la fois Hiraku et Hanabi, pas difficile a jauger pour une Hyuga.

- Bien, récupérez ce que vous voulez sur ce corp ..

Une vive voix retentis derrière elle.

- Hey !! Comment osez vous la laisser faire ?! Arrète la to./

Hanabi coupa court en élevant la voix de façon autoritaire, comme son père le lui avait enseigné, pas d'indiscipline avec elle.

- Ceci et une mission de rang C, à aucun moment vous n'avez emmis l'hypothèse que nous risquions d'etre attaquer par des Shinobi de haut rang, et je situerais à l'oeil le niveaux de cette femme à celui d'un bon Junin. Alors d'une, cette mission aurait du etre une mission de rang B minimum pour affronter des adversaires aussi dangereux, de deux, si vous voulez rester en vie fermez-là et laissez-moi faire mon boulot !

Il se tut, comprenant que j'étais à deux doigts de le laisser en plan ici pour aller reporter son mensonge aux autorités de Konoha puis me retourna de nouveaux vers la femme.

- Allez-y, mais je vous prierais de rester respectueuse et de ne pas profaner le corps plus que nécessaire, soyez brève.

La femme acquiesça vivement et s'exécuta un court moment. Elle ouvris cérémonieusement le cercueil et fouilla le corps qui s'y trouvait. Elle le referma au bout d'une petite minute puis partie en s'excusant poliment des gènes occasionnées. Avait elle trouvée ce qu'elle voulait ou non ? Peu importe cela n'était ni le problème de Hanabi ni dans le cadre de sa mission. Le voyage repris et le reste de la mission se déroula dans le calme.




Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une Simple mission de rang C [Partie 2] (Pv Hikaru Hyûga)


Une Simple mission de rang C [Partie 2] (Pv Hikaru Hyûga)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Duexième partie. (PV: Jisetsu Sei)
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Feu ~ Hi no Kuni :: Pays du Feu :: Forêt de la Mort-