Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant]

avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Yakumo Kurama~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 120
▌Age : 25
▌Inscription : 17/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
58/2000  (58/2000)
| Âge du personnage | : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant] Lun 4 Juin 2012 - 16:00

Jeux d'Enfants



~ « Les jeux des enfants
ne sont pas jeux. » ~


Les jeunes étudiants à l'académie de mon âge ne me lâchaient jamais. Je n'avais que neuf ans, et ils me traitaient comme un souffre douleur. Le plus souvent, c'était les garnements des clans les plus restreints comme les Inozuka, les Yakamana ou même les Uchiwa. Ces trois derniers étaient toujours là pour me faire subir les pires des après-midi. Ils venaient m'embêter, m'humilier. Aujourd'hui, ce n'était pas eux.

C'était ma première année à l'académie, et deux garçons à peine plus âgés, d'une dizaine d'années, étaient venus se moquer de mon incapacité au Taïjutsu et Ninjutsu, et mes faiblesses physiques. Moi, qui devait porter tout l'espoir du Clan Kurama sur mes épaules, j'étais à l'instant même attachée à un vulgaire tronc d'arbre avec des cordes qui me saignaient les poignets. Je n'aimais pas jouer à ceci. Eux, s'amusaient, je ne pouvais rien faire. Et, l'honneur ne m'aidait pas. Le soleil était assez haut dans le ciel de Konoha, j'attendais. J'attendais qu'ils reviennent, comme d'habitude, deux ou trois heures plus tard, me détacher. Je ne comprenais pas vraiment en quoi ceci pouvait-il être amusant pour eux. Mais je ne faisais que subir, et me taire. Je ne voulais pas raconter ceci à Maman, elle serait très furieuse et leurs jeux s’aggraveraient. Je ne voulais surtout pas le raconter à Papa, où il serait déçu de moi. Ainsi, je prenais sur moi avec force et intelligence !

Soudainement, un bruit se fit entendre derrière moi. Un croassement de branche morte sur laquelle un pas hésitant et étranger venait de s'abattre sans aucune compassion. Une chose était certaine, ce n'était pas les bougres qui m'avaient attachés ici, sinon je les aurais entendu depuis des centaines de mètres ricaner et crier comme ils le font si bien d'habitude. Je tirais un peu sur mes liens, mais la brûlure sur ma peau ne me fit que gémir un peu plus. J’espérais juste que ce ne soit pas un fou furieux pervers, ou un membre du Clan Kurama qui viendrait rapporter ça à Papa & Maman.


-Qui est là...? osais-je demander d'une voix faible et séché. Allo...? Je vous en prie répondez, s'il vous plaît... répliquais-je à moi même d'une voix tout aussi aiguë qu'une oisillon qui chantonne.

Le soleil sur les quelques coups que j'avais reçu chauffait mes égratignures, tandis que mes poignets étaient brûlés par les cordes auxquelles j'étais entravée. Je patientais, que la personne dont j'avais si bien perçu l'arrivée se montre.


© Yakumo Kurama






InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant] Lun 4 Juin 2012 - 16:33


Konoha, konoha… Dés mon arrivée au village, la première chose qui vint frapper mon esprit c’était toute cette verdure environnante. L’habitude des terrains marron et rocheux était loin de faire l’unanimité avec les petits coins de paradis verdoyant qui recouvrait la majeure partie du pays du feu. J’étais avec mon équipe et notre professeur. Différent d’une mission habituelle, ce petit voyage dans le village de la feuille était plus une excursion qu’autre chose. Je venais d’être promue genin de l’Académie de Kumo. Après le tragique accident, il y a un an de cela, mon intégration fut plus difficile que jamais. Je m’étais recroquevillé sur moi-même durant cette même année. Je n’étais pas du tout proche de mes deux coéquipiers. Nos différences étaient bien trop évidentes et lorsque j’étudiais encore à l’Académie, je n’avais jamais eue de vraies affinités avec eux. Alors, j’étais souvent mise à l’écart mais cela ne me dérangeait pas plus que cela. Mon sensei était quelqu’un de très gentil et compréhensif. Malgré la distance que je m’étais entre moi et mes deux camarades, nous formions une parfaite équipe, très coordonnée. Ainsi, peu de dispute éclatait entre nous. Il m’arrivait aussi parfois de partir seule. Je n’étais pas quelqu’un de particulièrement curieux mais je reprenais gout aux choses petit à petit.

Tout en me promenant dans les petits bois et dans l’enceinte même du village, j'avais aperçues des enfants un peu plus jeune que moi repartir en courant, ils sortaient tout juste de la petite forêt ou de gros arbres se tenaient. L’un d’eux me bouscula avant de repartir en trombe. Mon bandeau frontal était placé sur mon petit sac en bandoulière. Ces petits brigands ne devaient même pas se poser la question de savoir d’où je pouvais bien venir. Cet irrespect m’avait presque donné une image négative du village, mais les généralités n’étaient pas mon genre. Je me suis permis de m’aventurer dans les sombres feuillages qui bordaient le terrain d’entrainement, surement. J’entendis quelques gémissements et une petite voix fluette m’interpeller. Enfin, je supposais qu’elle m’interpellait puisque j’étais la seule dans les parages. Après moult hésitations, je pris mon courage à deux mains et entrepris de m’approcher du doux son. J’arrivai quelques secondes après devant un arbre soigneusement entouré par une corde. Mais je ne voyais toujours personne. L’arbre était plutôt épais et je ne vis pas au premier coup d’œil la petite silhouette fragile qui y était attaché. Cette scène me surpris et m’intrigua.

-Oui… ?

Je me retrouvais maintenant face à la petite fille. Elle ne devait pas être haute comme trois pommes et était dans un très mauvais état. Cette scène me choqua, c’était une sorte de bizutage, c’est cela ? C’était ces garçons ? Ces vilains garnements qui avaient fait cela ?

-Ho…Ne bouge pas, je vais te détacher.

Deux trois petit coup de kunaïs et le tour était joué. Je pris le soin de tenir la petite fille et je remarquais ces brûlures sur ses poignets. Je n’étais pas très grande non plus, mais assez d’une tête. Je sorti de ma sacoche une pommade et quelques bandages, sans vraiment réfléchir, je m’approchai de la petite fille, dont je ne savais rien, pour lui donner les premiers soins nécessaire. Tout doucement, j’effleurai ses poignets pour ne pas qu’elle ait trop mal. Tout en la regardant dans les yeux, même si je n’étais pas sûre que cela soit très rassurant pour l'enfant…



Dernière édition par Suisai Shippai le Mar 5 Juin 2012 - 6:17, édité 1 fois
avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Yakumo Kurama~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 120
▌Age : 25
▌Inscription : 17/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
58/2000  (58/2000)
| Âge du personnage | : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant] Lun 4 Juin 2012 - 19:47

La Gentillesse Incarnée



~ « La gentillesse
est la noblesse de l’intelligence. »~


Une fille un peu plus âgée que moi, qui devait bien avoir treize ou quatorze ans, montra le bout de son nez. Elle était assez svelte, mince, et agréable à regarder. Son visage pouvait me rappeler aisément celui des poupées que me confectionnait ma grand mère, quand elles étaient bien réussies. Son teint était assez pâle, et son visage angélique. Ses cheveux étaient finement tressés, et semblaient parfaire leur éblouissante couleur d'épi de blé au gré des rayons solaires du jour. D'un coup de kunaï, elle me libéra de mes horribles entraves. De simples gestes, légers et doux, elle me pris les mains. Dans les siennes, elle examina attentivement mes poignets rougis par le frottement incessant de mes liens. Sans hésiter, elle fouilla dans son sac pour en sortir une baume de première soins. Je remarquais alors un bandeau ninja accroché à son sac. Puis, elle me massa avec aisance et gentillesse. Mes yeux plongés dans les siens, verts pastelles, je savais déjà quelque chose à cet instant : j'aimais bien cette jeune fille. Elle n'était pas de mon village, et, pourtant, elle se comportait mieux que quiconque de celui-ci à mon égard. Ce n'est pas un détail à côté duquel je pouvais passer. Elle eut alors fini de m'appliquer ses soins, et une atmosphère calme s'était installée avec nous. Une odeur de paix et de silence de cérémonie que je voulais briser. Non pas que j'étais enclin à vouloir me battre ou quoi que ce soit d’offensant à l'égard d'une étrangère. Bien au contraire ! Je voulais briser ce silence et écarter la petite fille timide que j'avais été durant les cinq premières minutes. Non, j'étais autre chose, une jeune fille éclatante et pleine de vie ! Je pris alors la parole, rassurée et assez bavarde.

-Je vous remercie beaucoup. Vous êtes très gentille vous savez ! Je vous donnerai la pareille quand vous en aurez besoin, vous pouvez comptez sur moi ! m'exclamais-je en lui offrant un clin d'oeil sympathique. Puis, je repris d'une voix qui incitait de longs dialogues. Alors comme ça vous venez de loin. Kumo n'est pas la porte d'à côté. Vous aimez votre village ? Je m'y rendrais peut être un jour, mais j'aime trop mon village pour le quitter ! Malgré quelques personnes qui veulent jouer à des jeux que je n'aime pas... Mais j'aime Konoha. C'est la première fois que vous venez ?

Je lui posais un flux de questions, car j'étais curieuse et que cette jeune fille au regard envoûtant m'intriguait beaucoup à vrai dire. Je fouillais un peu dans la poche de mon pantalon un peu trop grand pour moi afin d'y saisir quelques pièces de monnaie pour payer le peu de baume qu'elle avait utilisé pour me soigner. C'était un principe dans ma famille qui méritait pas mal de réflexion. Même si la gentillesse ne s'achetait pas, la politesse se rendait par la monnaie le plus souvent. De toutes façons, je n'avais pas besoin d'autant d'argent, vraiment ! Je lui tendis alors avec un sourire qui remontait jusqu'aux oreilles avant de poser davantage de question, dont la plus essentielle !

Oh, veuillez m'excuser. Je ne vous ai pas demandé votre nom. Yakumo Kurama, héritière du Clan Kurama de Konoha, enchantée, la saluais-je comme mes parents m'avaient si bien appris.


© Yakumo Kurama




InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant] Mar 5 Juin 2012 - 14:55

◘ Un sourire pour égayer ma journée ◘



La résonnance des mots, l’impact d’une voix enjouée et pleine de vie, tout cela me rappelait des souvenirs qui n’étaient pas si vieux. C’était comme le calme qui précédait la tempête, mais pas le genre d’orage qui nous prend au dépourvu, enfin, si, peut-être un peu.

Juste après avoir terminé de soigner les plaies de la jeune enfant, un silence s’en suivit. Je ne m’en n’était pas rendu tout à fait compte et mon premier réflexe fut de l’aider sans me présenter. La santé d’un étranger, et surtout d’un enfant avait de l’importance et passait avant tout. En la regardant de plus près, je me rendais compte du chemin que j’avais parcouru, de la petite fille que j’étais à son âge mais aussi surtout que peu d’écart, dans les années, nous séparais. Elle semblait courageuse malgré tout, pas une once de peur ou de rejet. Elle eut tout de même un temps de réaction, c’est vrai, je venais d’un autre village et voir des visages inconnus pouvait être parfois déstabilisant. Lorsqu’elle décida de discuter, elle fit quelques gigotements de la tête, laissant alors entrevoir, plus distinctement, de jolies tresses surmontées de deux clochettes. Son regard était foncé et pourtant le vert de ses iris très profond. Je n’étais pas du genre à analyser les traits de caractère physique des gens, mais les coutumes et origines étaient différentes du pays de la foudre à celui du feu. Nous étions comme une espèce de contraste, j’enviais presque sa chevelure ambrée et lisse. Cela lui donnait un tempérament propre à elle. Et même si l’incertitude venait à en pâtir sur les différents traits de son visage, elle garderait avec assurance cette innocence que je venais tout juste de rencontrer. Par ailleurs, je n’arrivai toujours pas à comprendre pourquoi tant de violence envers une, si, charmante jeune fille. Tout, en s’exclament de manière satisfaite, elle me remercia d’une voix vive sur l’aide que je lui avais porté tout en me promettant de faire de même pour moi si j’avais eu besoin d’une quelconque sollicitation. J’avais pris mon souffle pour argumenter une réponse chaleureuse sans paraitre trop renfermé. Mais elle continua sans m’en laisser vraiment le temps de répondre :

- Alors comme ça vous venez de loin. Kumo n'est pas la porte d'à côté. Vous aimez votre village ? Je m'y rendrais peut être un jour, mais j'aime trop mon village pour le quitter ! Malgré quelques personnes qui veulent jouer à des jeux que je n'aime pas... Mais j'aime Konoha. C'est la première fois que vous venez ?

Cette mystérieuse jeune fille remarqua mon bandeau sur mon sac. Elle semblait avoir l’œil et savait de quoi elle parlait. A dire vrai, j’avais un peu peur de lui répondre. Je n’avais pas l’habitude que l’on vienne converser d’une telle sorte avec moi. Mais j’avais l’avantage de l’âge et du grade, même si cela n’était pas mon genre de profiter des privilèges de l’ancienneté, cela me rassurait d’être accompagné par plus jeune que moi. Les adultes pouvaient être parfois rude et les adolescents de mon âge, sanguinaire. Le profit que je pouvais tirer avec l’innocence d’un enfant, c’était surtout sa sincérité et la curiosité n’était pas toujours un si vilain défaut. Je voulu lui répondre dans la seconde, mais bizarrement aucun son ne sortait de ma bouche, elle me prise de court cette fois-ci en me présentant quelques pièces de monnaie qu’elle avait rapidement sortie de sa grande poche. De l’argent ? Cela ne m’intéressait pas, je ne la connaissais pas et étant une shinobi, cela n’aurait pas été dans l’éthique d’accepter l’argent d’un enfant. Mes yeux étaient rivés sur ses deux petites mains qui me tendaient les pièces. Je me sentais gêné. Je ne pouvais accepter cela alors je dérivais mon regard sur le sien et remarquai son grand sourire. Cette lueur dans son regard, c’était toute cette vérité là que je cherchais depuis le départ. Alors, je me sentais bien de voir un si grand sourire après tant de mois de réclusion. La douce ambiance apaisait les mœurs et rendait très souvent les discussions plus longue et sage. J’aurais aimé avoir discuté, c’est vrai, avec quelqu’un hors de Kumo. Puis elle se présenta rapidement. Yakumo Kurama. Héritière de clan. La question de l’héritage avait toujours été sans réponse pour moi, dans les yeux de mon père, rien n’aurait pu survivre après sa mort, enfin, c’est se qu’il me répétait sans cesse. Heureusement que son pessimisme quotidien ne me rendait pas malheureuse…

-Et bien, oui… C’est la première fois que je visite le pays. C’est une très belle région. J’eue un petit moment de recule et par reflexe, je caressais rapidement mon cou. Avant de reprendre tout de même.
-Je me nomme Suisai… Suisai Shippai et tu peux me tutoyer, nous n’avons pas tant d’année qui nous sépares…Enfin, je suppose…
Au fait, veux-tu que je signale le comportement de ces enfants… ?


Je restai bloqué et immobile face à elle sans savoir trop quoi faire. Attendant une réponse peut-être, elle m’avait posé plusieurs questions à la fois que j’avais eu peur d’en oublier une partie. J’esquissai alors à mon tour un sourire, discret mais bel et bien affiché.

-Au fait…Tu ferais mieux de garder le pot, il faut que tes poignets guérissent.

Sans un mot de plus.





Dernière édition par Suisai Shippai le Ven 8 Juin 2012 - 10:26, édité 3 fois
avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Yakumo Kurama~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 120
▌Age : 25
▌Inscription : 17/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
58/2000  (58/2000)
| Âge du personnage | : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant] Mer 6 Juin 2012 - 14:53

Enfants Ninjas



~ « Un vrai enfant
n'a qu'une envie : grandir » ~



La jeune fille me donna quelques réponses, non touffues du tout, à mes interrogations. Elle devait me trouver bien trop curieuse, ou bien trop extravertie, peut être.

-Et bien, oui… C’est la première fois que je visite le pays. C’est une très belle région. Je me nomme Suisai… Suisai Shippai et tu peux me tutoyer, nous n’avons pas tant d’année qui nous sépares…Enfin, je suppose… Au fait, veux-tu que je signale le comportement de ces enfants… ? Me dit-elle avec un sourire. Et...Tu ferais mieux de garder le pot, il faut que tes poignets guérissent.

Elle était vraiment la gentillesse incarnée. Sans perdre de temps, je repris la parole, le regard toujours plongé dans ses yeux divinement verts, bien encadrés par cette tête de poupée.

-Je vous remercie une fois de plus, la bonté ne vous tuera jamais, j'espère. Enfin, je veux dire, ne te tueras jamais. Excuse moi, Suisai, mais je n'ai pas l'habitude de tutoyer les inconnus, et encore moins ceux qui sont plus vieux que moi. Mais je m'y ferais ! Tu as un joli prénom d'ailleurs, je ne connaissais pas. Avouais-je avec un petit sourire, toujours là, signe de sympathie. C'est bien la première fois que je vois un ninja de Kumo dans les environs. Pourquoi êtes-vous là ? Vous êtes seule ? Vous n'avez pas peur ? demandais-je abattue, car je n'étais jamais aller à plus d'une centaine de lieux de la porte du village moi même.

Je me relevais alors calmement, en laissant la baume épaisse de soin au pied de l'arbre pour la récupérer plus tard. Je regardais rapidement l'état du ciel. Il n'était pas tard, le soleil nous illuminerait encore de bonnes heures avant de se coucher. La clairière était toujours vide, aucun signe de présence des garnements qui m'avaient attachés. Tandis que Suisai me donnait les réponses à ma multitude de questions en cascade, je regardais un pâtée de nuages se déplacer lentement dans le ciel. Alors, je regardais autour de moi pour observer. Que pouvions-nous bien faire pour s'occuper, si toutefois Suisai n'était pas occupée ! Une idée me traversa alors l'esprit. Pris d'un élan de folie, je me retournais vers la jeune fille pour lui soumettre l'idée. Les yeux absolument écarquillés comme si j'étais agréablement surprise, je pris une voix malicieuse.

Et si tu me montrais de quoi est capable un ninja de Kumo ! J'ai si hâte ! m'exclamais-je aussi joyeuse que si on me présentait mon cadeau d'anniversaire des mois à l'avance. Allez, viens ! Montre moi ! S'il te plaît !

Je m'e allais alors, en la regardant, vers le milieu de la clairière pour qu'elle me montre deux ou trois techniques de ninja. Mes parents ainsi que mon Clan investissait beaucoup en ma personne, j'étais en quelques sortes leur espoir. Cependant, leurs entraînements et secrets ne touchaient toujours et toujours qu'au Genjutsu, laissant de côté les autres disciplines. J'aimais l'illusion, et je savais que je deviendrais forte rien qu'avec elles, mais j'étais curieuse de voir d'autres horizons que mes parents écartaient. A l'académie, j'étais considérée par mes camarades comme une faiblarde. Je n'arrivais pas à courir longtemps, car j'étais trop vite essoufflée. Je n'arrivais pas à sauter très haut, ni très loin. Mes lancés de shuriken ou de kunaï n'étaient pas exceptionnels. J'étais un peu la ridicule de la promotion, bien que mes techniques de Genjutsu était fortes : mais mises de côtés. J'avais toujours l'espoir.


© Yakumo Kurama


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant] Ven 8 Juin 2012 - 10:24

◘ Apprendre à surmonter ◘



Son instance à mon (r)égard m’embarrassait énormément. Ses yeux étant plongés dans les miens, je ne pouvais pas me permettre de perdre le fil de la conversation. Je voulais faire un effort pour elle, sa compagnie -encore récente- me faisais chaud au cœur. Elle ne connaissait rien de moi, de mon passé, elle ne me jugeait pas, elle prenait part à l’instant, comme il était, sans artifice. Elle me remercia chaleureusement et de manière peut-être un peu maladroite. Les compliments qu’elle m’offrait, je les acceptai avec un hochement de tête. Cette Yakumo avait vraiment l’air de m’apprécier. Mais la jeunesse était innocente et moi-même je n’étais pas totalement adulte dans ma tête.

- -C'est bien la première fois que je vois un ninja de Kumo dans les environs. Pourquoi êtes-vous là ? Vous êtes seule ? Vous n'avez pas peur ?

Peur ? J’avais toujours vécu la peur en groupe, être seule pour moi était une sorte de repos, de paix. Etre seul, c’était pouvoir réfléchir soi-même sans interaction avec quoi ou qui que ce soit. Avant cela, c’est vrai que je n’avais jamais quitté le village de Kumo, j’étais resté comme une prisonnière consentante de mes actes, mes envies de voyages n’avait jamais vraiment vu le jour. Mon professeur, lui, était un très grand voyageur. Voir les différents paysages du globe, c’était s’ouvrir l’esprit à d’autres domaines, d’autres cultures. Il ne fallait pas avoir peur de ces futurs alliés et de ces probables amitiés. Juste avant de nous laisser vagabonder un peu partout dans le village, avec bien entendu, les droits légaux, il nous donna quelques conseils. Il ne fallait surtout pas fuir les nouvelles connaissances et les questions. Nous étions là tout autant pour apprendre que n’importe quel villageois du village. Les questions de Yakumo étaient toujours aussi directes, mais elle avait eu raison d’avoir autant d’entrain en elle. Si j’étais resté auprès d’elle, c’était peut-être par obligation envers mon senseï. Mais moi qui croyais être une corvée c’est directement changé en passe temps agréable. J’allais prendre le temps alors de lui répondre avec effort.


-Je ne suis pas seule, je voyage avec mon équipe pour les deux semaines à venir. J’ai eu le champ libre pour aujourd’hui. Et puis, je ne traine pas trop avec mes deux autres camarades…

La jeune fille se releva doucement, elle avait l’air de tenir le choque. Elle semblait chercher quelque chose, cela m’intriguai et lorsque je fini de parler, elle se retourna vers moi avec de gros yeux ronds. La suite m’inquiéta quelque peu.

- Et si tu me montrais de quoi est capable un ninja de Kumo ! J'ai si hâte !
Allez, viens ! Montre-moi ! S'il te plaît !


Tel une ombre, elle se redirigea vers le fond de la clairière qui se trouvait un peu plus loin, à quelques pas. Elle m’attendait en me regardant de loin lorsqu’elle avait longé la moitié du chemin. Je n’étais pas encore tout à fait expérimenté dans l’art et la manière d’être le meilleur shinobi qui soit, mais cela ne pouvait pas me faire de mal de lui montrer quelques petits tours appris. Il fallait que je trouve du temps pour m’entrainer comme mon père me le répétait incessamment. Je me retournai une dernière fois, vers la vue du village et je pris le chemin de la clairière pour rejoindre la jeune Yakumo. J’y allais doucement sans me presser, j’observai autours de moi l’environnement qui était très différent de celui de Kumo. Les rayons de lumière venaient transpercer les arbres de différentes nuances de verts. Des tapis de fleurs étaient parsemés un peu partout sur le sol. Et au loin, une petite rivière, assez profonde pour lui montrer se que je venais d’apprendre.

-Pourquoi pas…Si je suis à Konoha aujourd’hui, c’est pour apprendre les techniques élémentaires de base du Ninjutsu.

Je passai près de Yakumo avant de me diriger vers le petit lac étroit. Je me tenais droite tout près de l’eau, tout en fermant les yeux et en me concentrant très fortement sur ma cible, une aura bleu vint recouvrir mes pieds, de là, je pris mon courage à deux mains avant de m’avancer sur l’eau. En un rien de temps, je me retrouvais au milieu de la rivière, littéralement au dessus de l’eau. J’étais plutôt doué pour le Ninjutsu, ou en tout cas, les techniques dites de base. Je n’avais jamais eu aucune lacune pour ça. Mais, je n’étais pas très douée pour le combat au corps à corps à cause de ma tendance à être un peu fragile. Mais malheureusement pour moi, le Ninjutsu n’était pas la matière que je voulais apprivoiser le plus. J’ai toujours voulu faire honneur à mon père en maitrisant mieux le Taijutsu, mais ce n’était peut-être pas quelque chose de fait pour moi. Alors chaque jour qui passait, je me battais, toujours, pour que mon corps puisse devenir plus résistant à l’avenir. Il y avait peut-être quelque chose d’autre qui m’attendait dans un futur peut-être proche. Je fixai au loin Yakumo tout en l’interpellant avec un geste amical.

-Tu sais…Mon père me dit souvent qu’il faut plus avoir peur du connu que de l’inconnu…Si tu veux, je peux t’apprendre à éviter le genre de situation dans laquelle je t’ai trouvé tout à l’heure… ?

Je me souviens des nombreuses fois ou j’avais combattu avec mon père. Il était grand et moi je n’étais qu’une petite fourmi face à lui. Je devais user de plus d’intelligence, de plus d’agilité pour l’atteindre. Tous les coups étaient permis, je me disais que je pouvais peut-être apprendre la même chose à Yakumo. Sa petite taille aurait pu être un atout non négligeable contre les grosses brutes qui l’a torturait.



avatar
~ Ninja de Jiyu ~
Yakumo Kurama~ Ninja de Jiyu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 120
▌Age : 25
▌Inscription : 17/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
58/2000  (58/2000)
| Âge du personnage | : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant] Lun 11 Juin 2012 - 16:15

Enfants Ninjas



~ « Un vrai enfant
n'a qu'une envie : grandir » ~


Je voulais faire ce que je savais faire le mieux : être spectatrice. L'art ninja me fascinait plus que tout au monde, mais j'avais néanmoins gardé une certaine distance entre elle et moi. Cette distance était la représentation de quelque chose de très fort en mon fore intérieur : la faiblesse. J'assumais mes faiblesse très bien, comme une grande fille déjà mature, et, même si les enfants de mon âge à l'académie continuait de se moquer de moi, cela ne me dérangeait pas. Elle me suivit d'un pas assez indécis, hésitant, l'air pensive. Je me demandais bien ce à quoi elle songeait. Etait-ce de l'intimidation à ne pas savoir que montrer ? Ou bien était-ce par timidité. Je n'en su pas une moindre miette ! Dans ses grands yeux émeraudes, tout ne demeurait qu'un éternel secret. Avec sa voix, elle mit le doigt sur un de mes problèmes : savoir me débrouiller toute seule. Voulait-elle m'enseigner et me filer quelques outils pour me défendre ? Je ne réfléchis pas plus longtemps, du tac au tac, je lui répondis clairement.

Ah, ça... Non, ça va...lui annoncais-je avec un légère amertume au son de ma voix. Même si j'en avais les capacités, je ne ferais jamais de mal à quelqu'un tu sais... Et encore moins à des habitants de Konoha !

Je regardais mes pieds, de peur de voir sa réaction. Allait-elle me trouver lâche ? Je ne l'étais pourtant pas. Je n'étais pas flemmarde non plus. Je ne voulais juste pas faire de mal à quelqu'un. C'était hors de ma nature. D'autant plus que la vengeance était un ordre proscrit de mon éducation, je ne pouvais pas, et je ne voulais pas me permettre de faire de mal à Konoha et ses habitants. Cette situation saine d'esprit pouvait paraître étrange à des étrangers comme Suisai, et je le concevais bien évidemment, mais c'était l'ordre moral du Clan Kurama comme celui des grands clans du village de la feuille. Alors, je scrutais juste mes pieds. Mes pieds, sur la terre que je foulais depuis presque dix années. Ma terre sacrée. Je les relevais vers la silhouette de l'étrangère amie, puis, en me mordant les lèvres mais sans toutefois me justifier, je passais à un autre sujet, tout autre !

Toi... N'aimes tu pas ton village...?demandais-je assez ouvertement, d'un ton maussade et timide tout à coup.Au point de la protéger ? Au prix de ta vie...?

A nouveau, et complètement gênée depuis le début de la conversation, je regardais le ciel légèrement nuageux. Je regardais, avec un sourire intérieur et bien caché, la liberté des oiseaux que, ô grand jamais, je n'enviais. J'étais bien, ici. J'étais bien dans mon landau qu'était Konoha. Une brise très légère souffla, amenant à mes narines la fine odeur de la forêt chérie par le village entier.
Bientôt, je deviendrais Genin avec mes propres talents et mes propres qualités, et je protégerai le village jusqu'au péril de ma vie !


© Yakumo Kurama


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant]


Rencontre Suisai & Yakumo #PV [FlashBack : 8 ans avant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» ARISTIDE SERA DE RETOUR AVANT LES ÉLECTIONS SELON IRA KURZBAN
» Avant garde ork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Feu ~ Hi no Kuni :: Pays du Feu-