Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

De simples échanges de courtoisies [Pv ?]

~ Bras-Droit du Mizukage & A.N.B.U de Kiri ~ // Grand Bouddha pervers
Tenzen Matsudaï~ Bras-Droit du Mizukage & A.N.B.U de Kiri ~ // Grand Bouddha pervers
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 507
▌Inscription : 20/04/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
342/2000  (342/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: De simples échanges de courtoisies [Pv ?] Dim 17 Juin 2012 - 11:25


~ De simples échanges de courtoisies ~


[Hrp : Le rp se déroule avant l'attaque de l'akatsuki]

Spoiler:
 

Voilà que se dévoilaient peu à peu d'immenses murailles embrumées d'amas blanchâtres après plusieurs heures de marches suite à mon départ du village portuaire de la veille. Les mêmes que celles devant lesquelles j'attendis l'arrivée de la petite Tôri, où jamais l'occasion de les franchir ne se présenta. À vrai dire, la curiosité ne faisait pas partie de mes habitudes, si ce n'est lorsque les directives l'exigeaient et où il suffisait de se concentrer sur les détails rejoignant le sujet en question. Mais les concours de circonstances m'impliquèrent déjà plus que nécessaire aux affaires de ce village pour échapper à la dernière étape de cette visite diplomatique. Ma silhouette grimpa lentement les marches démesurées de la route rocailleuse et s'arrêta alors un peu plus loin, appréciant davantage le paysage. Un frisson parcouru subitement la totalité de mon être sous une fraîcheur matinale, face à une cité qui semblait flotter dans les airs tant sa hauteur se disait impressionnante. L'effet provenait surement du vide entourant naturellement la formation en pic de la montagne la supportant et de ces nuages opaques masquant le reste de l'édifice naturel. Subjuguant. Malgré nos similitudes, il fallait admettre que cet endroit dégageait une certaine aura imposante, à l'instar des merveilles de la nature ... Une agréable contemplation dont on vint m'extirper par l'approche de deux ninjas chargés de garder les portes. Mon regard se porta automatiquement sur eux et remarqua une certaine sévérité et intrigue, avant d'en voir le ton changer à la reconnaissance du bandeau de Kiri.

« Ah c'est vous qui partiez avec Tôri il y a quelques jours !? Nous vous avions déjà vue depuis les murs à ce moment-là. On vous attendait d'ailleurs ! Mais c'est-à-dire que ... Le rendez-vous pour lequel vous venez se voit décalé de deux jours à cause d'un imprévu. Sachez au moins que notre Genin est revenue faire son rapport, avec le vôtre bien entendu. En attendant, je vous propose de ... »

Là, le second jeune homme métissé le coupa dans son élan, visiblement moins niais et enthousiaste que l’autre.

« Hé, regarde un peu l’état de ses protections … On dirait que votre voyage n’a pas été de tout repos. Hmmm … On devrait lui en procurer un nouveau, après tout il s’est battu pour nous. Suivez-moi, Yosh ! Je te laisse le poste de garde jusqu’à mon retour. »

Bon sens de l'observation ... Il faut dire que sans la cape qui brûla dans les flammes de la technique utilisée lors du combat précédent, le détail sautait aux yeux experts de surveillants comme eux. Je me disais bien que me présenter ainsi serait peut-être déplacé, avec en plus les déchirures de part et d'autres des tissus ... Même si sa proposition d'en renouveler une partie essentielle n'était pas de refus. Voyant son collègue être en accord avec lui d'un signe de la tête, je me résignais à le suivre après un « Ok » entre deux actions. Celui-ci se retourna brièvement après quelques pas pour me faire un signe de la main à sa façon excentrique d'aborder les gens et pris une impulsion sur le sol avant d'entamer une course rapide dans une direction qui me restait inconnu. Je n'eus pas encore vraiment le temps de découvrir les différentes structures qui s'opposaient à nous, puisque mon attention se portait sur le parcours imprévisible sur lequel m'entraînait ce jeune shinobi, à passer de pic en pic séparé d'un vide parfois mortel. Inquiétant ... Sur le coup, je me demandais si chaque traversé s'avérait aussi impressionnante dans le but de gagner du temps, mais le doute me fut rapidement ôté de l'esprit lorsque le guide du moment atterrit sur une ouverture entre deux amas rocheux et marqua une pause.

« Héé dites donc, y’a rien qui vous fait peur vous à Kiri ? Purée, j’ai eu la frousse de ma vie ! Heureusement que nous ne faisons pas ça chaque jour, au moindre faux pas j’y passerai à coup sûr, yosh ! »

« Ahaha … Je me disais aussi. Tu fais un drôle de personnage, mais c’était un bon test. »

Il sourit alors des dents les yeux fermés tout en se frottant l'arrière des cheveux, ricana légèrement puis reprit la route à un rythme bien plus posé. Derrières les deux obstacles à côtés de la poignée de marches sous nos pieds surgit peu à peu l'immense palais du Raikage, érigé dans le plus haut sommet du village dont l'image m'incita à ralentir quelque peu. Impressionnant ... Je demeurais là, devant l'une des puissances du monde, moi simple soldat de Kiri ... Et il me fallait maintenant entrer dedans. Nous continuâmes jusqu'à un escalier serpentant tout autour de l'édifice, lequel déboucha sur le hall et ses nombreux embranchements de couloirs. Là, le jeune homme arrêta subitement, l'air de ruminer dans ses pensées et s'adressa à nouveau à moi.

« Hmmm ... Bon, installez-vous sur les bancs ici, je vais vous éviter toute la paperasse inutile. Je vais demander à ce que deux ninjas de Kumo viennent vous chercher pour s'occuper de votre cas et vous accompagner quelques temps. En espérant que l'on se reverra, tchouse !! »

Me saluant d'une main levée, il disparut alors dans une allée, suite à quoi je ne pus que m'asseoir tranquillement et attendre les deux personnes recommandées ...

De simples échanges de courtoisies [Pv ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Courtoisies Diurnes [PV Achro]
» Registre des sceaux
» Deux poèmes très simple
» ENTRELACS!!
» « Les reines ont été vues pleurant comme de simples femmes. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre ~ Kaminari no Kuni :: Kumo Gakure no Sato :: Place principale-