Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal
-35%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur électrique mobile – TECTRO TP2520 2000 W
114 € 176 €
Voir le deal

Partagez

Un maitre, un mentor, un modèle

Yusuke Katano
 ~ Genin de Suna ~
Yusuke Katano ~ Genin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 130
▌Age : 23
▌Inscription : 19/07/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : C / 11
| Points Naruto Ninja RPG | :
Un maitre, un mentor, un modèle Left_bar_bleue80/1000Un maitre, un mentor, un modèle Empty_bar_bleue  (80/1000)
| Âge du personnage | : 14 ans
MessageSujet: Un maitre, un mentor, un modèle Un maitre, un mentor, un modèle Icon_minitimeMer 15 Aoû 2012 - 10:29


~Une nouvelle

arme~


Un cri retentit dans la chambre. Un cri des plus percent et des plus bruyant. L’écho de cet appel à l’aide rebondissait sur les murs. Les oreilles de ceux qui auraient eu la chance de l’entendre s’en serait souvenue toute leur vie. Bien entendu, la seule personne à avoir capté ces sons n’était autre que leur créateur. Yusuke venait juste de se réveiller de ce que les gens appellent communément un cauchemar. En réalité, la douleur était bien réelle mais il n’y avait que les images qui étaient factices. Factices… inventées de toutes pièces pour hanter les nuit d’un pauvre préados rattrapé par son passé aussi lugubre qu’il était. La mort de ses parents, son (presque) meurtre, son sauvetage et enfin ses moments de douleurs et d’angoisses répétés dans la forêt. Tous ces évènements lui revenaient en tête sans cesse. Il ne pouvait pas y échapper, ils faisaient parti de lui. Une partie infime de l’être qu’il était devenu mais une partie quand même.

Le sunajin sortit de son lit en sueur, haletant avec force. Il tituba jusqu’à la salle de bain et ouvrit le robinet d’eau chaude. Il s’allongea dans sa baignoire et attendit. Qu’est ce qu’il attendait me demanderez vous. Eh bien il attendait une réponse. Il croyait qu’en méditant dans l’eau bouillante, il trouverait la solution à ses problèmes. Malheureusement, il ne trouva rien d’autre que des cloques sur quelques parties de son corps.

Déçu, il ressortit de la baignoire l’air contrit. Il saisit une serviette et se sécha. Le reflet d’un jeune garçon à la crinière blonde et aux yeux vert se faisait visible dans le miroir. Le garçon regarda le jeune sunajin et semblait demander : Pourquoi fait tu tout cela ? Il te serait facile de t’abandonner. De partir. Loin, très loin. Tue qui bon te semble et reviens me voir avec son sang sur tes mains. Vous l’aurez compris, cet individu dans le miroir n’était autre que le passager noir. Ce passager noir… Une longue histoire qu’il a écrite de ses lettres de sang.

Il était apparu quand Yusuke était encore jeune. Un assassin l’avait inoculé à Yusuke en tuant ses parents de la façon la plus bestiale qui soit. Depuis ce jour, le petit locataire du sunajin avait établi son logis dans son esprit et n’avait nullement l’intension de s’en aller. Les choses évoluaient autour de ce petit galopin, mais il gardait toujours une emprise sur le ninja. Il demandait quotidiennement sa petite dose de sang et de carnage et bien sûr, Yusuke, incapable de refuser sous peine d’en devenir fou, devait exécuter les ordres. Il se faisait littéralement contrôlé par ses pulsions meurtrières. Pire qu’un cancer, cette maladie n’était même pas réelle à proprement parler. Elle était psychologique et donc incurable…

Le sunajin se décida finalement à arrêter ses méditations et à sortir de son enclos. Il poussa la porte de sa demeure et se retrouva dans une rue des plus déserte. Ce jour là, il n’avait qu’une seule idée en tête : aller s’entrainer. Mais alors qu’il marchait dans les rues de suna, un bruit suspect parvint jusqu’à ses oreilles. Il s’aventura plus près de la source pour comprendre son origine et découvrit alors au sol, une sorte de dispositif complexe. Aux côté de cet appareil dont Yusuke n’avait pas encore pu déterminer la fonction, se trouvait une bague, attaché par des fils au dispositif. Le dispositif semblait devoir se porter sur le bras. Le sunajin l’enfila et mit la bague à son annulaire. Il remarqua ainsi que la bague était étrangement blanche avec des petits dessins gravés sur son socle. Des dessins qui représentaient le mot en japonais qui disait : esprit.

Ainsi, le dispositif sanglé à son avant bras droit, la bague à l’annulaire, il se demandait se qui se produirait s’il se tentait à actionner le dispositif. Tout d’un coup, une lame jaillit de dessous le dispositif et dépassa de quelques centimètres son annulaire droit. La surprise de Yusuke fut manichéenne et sa fascination pour cette nouvelle arme était sans nul doute un sentiment tout à fait nouveau chez lui. En réalité, il ne l’avait ressentit que lorsqu’il avait découvert son nouveau katana.

Le jeune ninja se rendit en courant au terrain d’entrainement et une fois arrivé là-bas, s’essaya à quelques mouvements avec sa nouvelle arme. Mais pendant qu’il s’entrainait, une question qu’il avait laissée de côté était revenue à son esprit : qui donc avait bien pu laisser une si bonne arme au pied d’un arbre ? Bien entendu, le jeune sunajin avait beau essayé tout les cas de figure, il ne trouva pas la réponse. Mais cet alors qu’un autre bruit suspect attira son attention. Cette fois des bruits de pas, des pas étranglements familier et reconnaissables. Il avait pourtant du mal à se souvenir du propriétaire de ses pas. Le sunajin ne dit rien et resta de marbre. Il prépara sa lame au cas où un ennemi viendrait à surgir de la pénombre. Les pas étaient à présent justes derrière lui. Le ninja attendait que son interlocuteur prononce quelques mots, sans quoi il l’aurait attaqué de plein fouet.

C'était comme dans un mauvais film. Le héros attend, essyant de dévoiler le jeu de l'adversaire et de garder le siens caché. Il était évident que quelqu'un se tapissait dans l'ombre derrière Yusuke. Il l'entendait et le sentait à plein poumon. Mais était-ce un ennemi, ou un allié... Le fait que notre héros connaissait ces pas le poussait à penser que s'était un allié. Mais, dans le monde des shinobis, même les alliés sont des ennemis.





Spoiler:
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 28
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
Un maitre, un mentor, un modèle Left_bar_bleue1133/2000Un maitre, un mentor, un modèle Empty_bar_bleue  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
MessageSujet: Re: Un maitre, un mentor, un modèle Un maitre, un mentor, un modèle Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 18:52

Quel étrange cauchemar... Debout au beau milieu du désert, Thrys semblait pouvoir contrôler ce qui l'entourait. Comme s'il était sous l'emprise d'une technique d'illusion. Le ciel était noir, étoilée et illuminé par plusieurs cercles d'un blanc éclatant. En levant les yeux, deux lunes alignées de façon horizontale le suivaient, du moins, lorsqu'il se décalait légèrement sur la gauche, les astres continuaient de le regarder... voilà qui était étrange. Puis, les deux lunes changèrent de couleur. Une vive lueur rouge les emplit tour à tour, et des cercles concentriques se dessinèrent à l'intérieur. Thrys savait à quoi rimait tout cela. Après tout, il avait lui aussi servi aux côtés de Gaara lors de la Guerre contre cet homme qui affirmait être la réincarnation de Madara Uchiwa. Ces yeux qui le fixaient lui apparaissaient comme les pupilles de clan maudit de Konoha, mélangées à celles du plus puissant ninja de tous les temps, l'Ermite Rikudô. Puis tout à coup, le décor s'assombrit d'un seul coup. Le Sunajin se retrouva seul, au beau milieu de l'obscurité. Il percevait néanmoins sous ses pieds le sable du désert... ce dernier n'avait apparemment pas bougé de place. Une brise glaciale se mit à souffler, frigorifiant notre ninja, qui haletait. Enfin, les yeux se fermèrent. Et le noir absolu... Thrys ne voyait plus rien, et, sur le coup de la panique, il parvint à se sortir de son sommeil.

Tremblant de tous ses membres, il avait un mauvais pressentiment. Ce Tobi avait été vaincu... mais qu'en était-il de son corps ? Était-il encore dans son tombeau scellé ? Où bien s'était-il libéré de sa prison, et avait réussi à mener à bien son plan machiavélique ? Voilà qui le turlupina, alors qu'il restait assis dans son lit, le buste bien droit, et la tête tombant vers les draps. Par réflexe, il orienta ses paumes vers son regard, étendit les doigts, et, malgré l'obscurité ambiante de sa chambre, il s'efforça de compter chacun de ses doigts, en suivant du regard la base du doigt jusqu'à la plus haute phalange. "Cinq doigts sur cette main... et cinq sur l'autre..." songea-t-il en poussant un soupir rassuré. Tout ceci n'avait été qu'un rêve, un simple cauchemar qui n'avait fait que perturber son sommeil. Puis, après avoir regardé l'heure qu'affichait son réveil électrique, le Sunajin se leva, et se dirigea machinalement vers la salle de bain. Le regard vide, Thrys s'observait dans le miroir, avant de passer la main droite sur son visage. Quelques poils parcouraient ses joues, son menton et son cou. Sa peau était rugueuse, ses doigts glissaient difficilement sur son visage. Sans perdre une seconde, il alluma le robinet d'eau chaude, ferma la bonde, s'humidifia le visage, et, tandis que l'eau remplissait le lavabo, le ninja étala sur son visage la mousse à raser, avant de saisir son rasoir. Voyant que l'eau allait bientôt déborder, il ferma le robinet, et commença alors son rituel hebdomadaire. Thrys n'était pas un homme poilu, sa pilosité était normale pour un jeune homme, et ne jugeait pas nécessaire de se raser tous les matins.

Après quelques minutes, le visage du ninja était parfaitement lisse. Ni une, ni deux, il nettoya son lavabo, entra dans la douche, et se lava entièrement, profitant également de cet instant pour enlever toute la mousse restante.
Je pourrai parler plus longuement de ce passage, mais cela serait inutile. Décrireest une bonne
chose, mais il ne faut pas en abuser... Je vais donc vous épargner tout ceci, et passer directement au moment où notre héros sort de chez lui.

Thrys se trouvait à présent dans une petite place du Village caché du Sable, éloignée du tumulte du centre-ville. Vêtu de sa tenue habituelle, et de son masque qui lui cachait tout le bas du visage, il sentait le vent qui faisait virevoleter ses cheveux. Le regard vif dirigé vers l'aire d'entraînement de Suna, notre héros avait l'intention de s'entraîner aujourd'hui. Voilà plusieurs mois qu'il avait dans l'idée de créer une technique mêlant Fuuton et Raiton. Une technique grandiose, une technique qui serait dévastatrice ! Mais avant toute chose, il lui fallait parvenir à malaxer à la fois son énergie électrique et son énergie venteuse. C'est pourquoi, avant de partir s'entraîner dans le désert, au beau milieu de nulle part, là où il est sûr de ne toucher personne, il se dirigea vers l'aire d'entraînement afin de s'exercer.
Une marche dans le village des plus calmes. Il n'y avait personne dans les rues, c'était calme... trop calme même... enfin, le Sunajin n'y songea pas, et continua sa route vers la zone d'entraînement.
Une dizaine de minute plus tard, notre héros parvint près de l'aire, où s'entraînait déjà quelqu'un. "Dis-donc... le dernier coup c'était Ren, et aujourd'hui... Yusuke !" se dit-il en examinant le ninja qui s'exerçait, et en le reconnaissant. Il resta discret, ne voulant pas le gêner dans ses mouvements, jusqu'à ce qu'il se stoppe. Thrys, après avoir épousseté sa cape, s'avança sur l'aire d'entraînement. Ses pas résonnaient de façon rythmée sur les dalles, ce qui éveilla les sens de Yusuke, et l'incita à redoubler de prudence, et à écouter avec attention ce son qu'il avait caractérisé comme suspect.
Le Sunajin s'approchait de plus en plus du jeune Genin, et le vit alors bouger lentement. Apparemment, il se tenait sur ses gardes, et attendait le moment opportun pour frapper violemment cet arrivant et lui asséner un coup pour le neutraliser. Le Sunajin fit un sourire, et dit alors d'un ton calme et serein :


"Belle réaction, Yusuke... après avoir prononcé ces quelques mots, Yusuke se détendit, comprenant qu'il ne s'agissait pas d'un ennemi. Thrys le contourna, observa ses bras, et remarqua l'étrange attirail sanglé sur l'avant-bras du jeune garçon. Puis, après s'être complètement mis face au Genin, il continua. Tu aurais bondi sur moi si je n'avais pas décliné mon identité. Quelle est cette arme que tu possèdes ? Il me semble l'avoir déjà vue quelque part dans le passé..."

Thrys posa la question qui lui tenait à coeur. Cette arme, un ninja qu'il avait affronté par le passé la portait, il en portait deux d'ailleurs, une sur chaque avant-bras. Ses mouvements étaient amples, souples, habiles, les coups pouvaient être handicapants, tant les lames sont bien affûtées, mais les attaques pouvaient très bien tuer sur le coup, si la lame venait à perforer un organe vital !
Qu'allait-lui répondre Yusuke ?


A suivre !


Bien, désolé pour la réponse tardive, mais j'étais un peu occupé avec la mise à jour. ^^"
Yusuke Katano
 ~ Genin de Suna ~
Yusuke Katano ~ Genin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 130
▌Age : 23
▌Inscription : 19/07/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : C / 11
| Points Naruto Ninja RPG | :
Un maitre, un mentor, un modèle Left_bar_bleue80/1000Un maitre, un mentor, un modèle Empty_bar_bleue  (80/1000)
| Âge du personnage | : 14 ans
MessageSujet: Re: Un maitre, un mentor, un modèle Un maitre, un mentor, un modèle Icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 17:31

Ainsi, ce mystérieux étranger qui se rapprochait à pas de loup vers Yusuke n’était autre que le Kazekage en personne. Celui-ci félicita tout d’abord le ninja pour sa bonne réaction vis-à-vis du possible danger. En entendant sa voie, le sunajin relâcha immédiatement sa garde, soulagé de ne pas avoir à faire à un ennemi. Son maitre fit ensuite le tour de son corps et remarqua l’étrange dispositif sanglé au bras du jeune homme. Il ne se priva pas de lui demander immédiatement quelle était cette arme. Il prétendait même l’avoir déjà vu dans le passé.

Dans le passé ?... Ainsi, Yusuke ne serait pas le seul individu à posséder une arme pareille ? Cette question entraina Yusuke une nouvelle fois dans la question qui jusqu’à lors, lui faisait suer les neurones : A qui appartenait cette lame. Que de questions mais le jeune ninja n’était pas près de recevoir les réponses qu’il cherchait tant. Néanmoins, il vit en le kazekage une sorte de porte de secoure. Il pourrait sans doute lui expliquer qu’elle était cette arme si étrange vu qu’il en avait déjà vu.

«C’est une lame rétractable. Je l’ai trouvé à quelques mètres cachée dans l’herbe. J’ignore qui a caché cette arme mais elle semble prédisposée à effectuer des assassinats discrets. En tout cas, la lame est fine, discrète et se déploie rapidement. Une arme parfaite pour les meurtres et les frappes chirurgicale. Mais vous, que savez vous de cette arme puisque vous prétendez en avoir déjà vu de semblables ? »

Le ninja regarda le Kazekage dans les yeux… attendant sa réponse. Peut-être bien que ce qu’il dirait serait utile. Ou bien peut-être que cela ne servira à rien. Les possibilités se multipliaient dans la tête de Yusuke qui ne pouvait s’empêcher de cogiter et de tout analyser. Après sa réponse, le sunajin rétracta sa lame sous les yeux de son maître. Il semblait émerveillé par la fluidité de l’arme. Il n’avait plus qu’une seule envie, la planter dans un corps. Une telle arme, il ne devait pas la lâcher des yeux, pas même une seconde. Qui sait ce qu’il pourrait accomplir avec une fois qu’il aura maitrisé de nouvelles techniques pour l’affûter.

Le sunajin tourna ensuite son regard vers son maître qui était toujours là. «Puisque vous êtes là avec moi… pourquoi ne pas s’entrainer un peu ? J’en profiterais pour expérimenter un peu cette nouvelle arme. N’ayez crainte, je n’attenterai nullement à votre vie maître. » Il ponctua cette phrase d’un sourire malicieux. Il n’attendit pas la réponse de son sensei et se déplaça à quelques pas de lui. Il déroula sa chaîne et la laissa tomber à terre. Le son du fer sur la terre résonnait dans les oreilles de son propriétaire comme un chant cristal.

Le vent soufflait sous les pieds de Yusuke. Il caressait lentement ses orteils et rafraîchissait sa peau. Cependant, il se déplaçait dans une direction non favorable à notre ninja. Alors qu’il sortait son katana gauche, un énorme Alysée vient faire tomber sa capuche sur ses épaules, découvrant ainsi sa crinière d’or. Ses yeux étaient bien fixés sur son maitre. Il était prêt à débuter le combat. Chaque mouvement, chaque geste était analysé minutieusement.

Ainsi commençait le combat de deux ninjas d’un même village. Un combat visant à tester leurs capacités et leur parcourt. L’échange de coups et de sang unira-t-il ces deux ninjas pour le reste de leur vie ? Leur lien Prof/élève seront-ils renforcés et est-ce que Yusuke arrivera-t-il à impressionner son sensei ? La suite au prochain épisode...
 Ω Hachidaime Kazekage Ω
Thrys Ω Hachidaime Kazekage Ω
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 2466
▌Age : 28
▌Inscription : 23/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
Un maitre, un mentor, un modèle Left_bar_bleue1133/2000Un maitre, un mentor, un modèle Empty_bar_bleue  (1133/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
MessageSujet: Re: Un maitre, un mentor, un modèle Un maitre, un mentor, un modèle Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 20:52

Thrys était perplexe devant cette arme... cette lame rétractable... et plus il la voyait sanglée sur l'avant-bras du jeune Genin, plus il se rappelait qui en possédait une. Lui qui pensait l'avoir vue sur un ninja qu'il avait affronté dans le passé, alors qu'il parcourait encore le monde à la recherche de réponses concernant son histoire, voilà qu'il se rappela enfin où il avait eu l'occasion de voir un tel outil. Son père en portait une... il en portait une il y a bien longtemps, avant la nuit ou la moitié de sa famille fut décimée par des bandits. Devenu trop vieux pour se battre, Kami Kaosu n'eut pas le temps de réagir, et perdit la vie.
Mais les souvenirs de notre ninja remontaient bien plus loin dans le temps, alors qu'il était encore très jeune. Son père la rangeait la plupart du temps dans un coffret scellé par une note, afin de s'assurer que personne ne puisse l'ouvrir, et ainsi se servir de l'outil de mort qu'il contenait. Cette lame lui avait été très utile, tellement utile qu'il était devenu, d'après les rumeurs des vieux du Village caché du Sable, exécuteur du Nidaime Kazekage, éliminant les nuisibles et les pourritures à qui la corde et la potence étaient réservées. Thrys n'avait jamais vu son père s'en servir... il se souvient du jour où il attrapa l'arme, curieux et observateur, avant que Kami ne la lui arrache des mains, et ne le gronde.

Puis, reprenant ses esprits, il sortit de son état pensif juste au moment où Yusuke comptait lui poser une question. Il l'avait trouvée ? Il avait trouvé cette arme dans l'herbe ? Voilà qui perturba notre Sunajin, qui ne s'attendait pas à une explication pareille. Serait-ce la lame de son paternel ? Non, c'était très peu probable... l'héritage de son père devait encore être enfermé dans son coffret, quelque part dans le monde Shinobi.

Le jeune garçon présenta la lame sous toutes ses coutures. La lame semblait très fine et extrêmement affûtée. Un simple coup pouvait trancher la peau et les muscles. Il s'agissait d'une arme prédestinée aux attaques furtives et silencieuses. Voilà une chose qui fit frissonner notre héros. Se faufiler derrière sa cible, le tuer discrètement, et se tapisser à nouveau dans l'ombre... Thrys appréciait énormément ce genre de méthode, aimant sentir la peur de ses cibles lorsque celles-ci sentaient le danger arriver, lorsqu'elles se sentaient épiées. Un sourire sadique se dessina alors sur ses lèvres, puis, répondit à son interlocuteur :


" Cette arme n'est pas la première que je vois. Mon père en possédait une par le passé. Un outil d'une extrême sensibilité, tant le mécanisme est complexe. Mais apparemment, tu sais déjà comment il fonctionne déclara-t-il en voyant Yusuke actionner le système permettant de rétracter la lame. Comme tu l'as dit, il s'agit d'une arme utilisée pour l'assassinat, et à en juger la minceur du métal, j'en conclus qu'elle a servi récemment. Ce genre d'outil n'est guère utile si la lame n'est pas aiguisée... "

Yusuke observa avec attention le précieux artefact qu'il tenait sur son avant-bras. Puis, une idée lumineuse fit tilt dans son cerveau. Il releva alors la tête, lança un regard à son supérieur, et lui proposa un entraînement. Un entraînement ? Voilà qui intéressa Thrys, lui qui comptait peaufiner ses techniques, et éventuellement en apprendre des nouvelles. Puis, alors qu'il pensait à ce qu'il pourrait faire lors de ce petit combat amical avec Yusuke, ce dernier lâcha une phrase limite provocatrice, mais qui fit sourire le Kazekage de Suna. Ainsi il n'attenterait pas à sa vie ? Voilà qui était fort amusant ! Thrys se mit à rire, puis répondit :

" Ahahahahahahaha ! Avec ton niveau actuel, je doute fort que tu puisses me toucher... mais bon, c'est sympathique de ta part de le noter ! Hé hé hé ! "

Pendant qu'il parlait, le jeune Genin contourna notre héros, et se mit face à lui. Il était évident que l'envie d'en découdre le démangeait ! Sans perdre une seconde, Yusuke déroula la chaîne qui se trouvait sur son bras, et la laissa tomber sur le sable de l'aire d'entraînement, dans un cliquetis métallique. Une légère brise soufflait autour des deux hommes, et Thrys sentait ses cheveux remuer sur sa tête. A son tour, il fit face à son futur adversaire, et d'un geste lent, il posa la main sur le manche de son katana, avant de le dégainer, faisant ainsi crisser la lame contre les parois du fourreau. Quel doux son qui résonnait dans ses oreilles, voilà quelque chose dont il ne pourrait jamais se lasser. Yusuke fit de même, s'armant de son sabre, avant de se positionner. Une brève bourrasque s'engouffra dans la capuche de Yusuke, la faisant tomber, et révélant ainsi la coiffure dorée du jeune garçon. Thrys, prêt lui aussi à se battre, attendit quelques instants une réactions de son adversaire. Le Genin ne bougeait pas... sans doute attendait-il une première offensive de sa part ? " Ainsi soit-il... " songea notre Sunajin avant de faire affluer du chakra dans la pointe de ses pieds. Il commencerait donc les hostilités par une petite technique, histoire de ne pas démarrer au quart de tour et lancer d'emblée des attaques dévastatrices ! Et puis... les lieux ne permettaient guère une tempête ni même une tornade... la seule chose que parviendrait à faire Thrys, ce serait raser le Village caché du Sable.

Après avoir concentré une petite quantité d'énergie sous son pied, notre héros sauta dans les airs, masquant ainsi le soleil, avant de retomber violemment sur le sol, et de frapper le sable à l'aide du pied. Une petite fissure se fit sous l'impact, et quelques secondes d'inaction... tout à coup, la terre se mit à vibrer, et, en ligne droite, plusieurs bourrasques de vent s'échappèrent du sol, tels des flux aqueux propulsés depuis un geyser !


" Fuuton ! Kaze no Gekido ! "

Les souffles venteux arrivèrent peu à peu face à Yusuke, qui fit une simple glissade sur le côté, esquivant ainsi l'attaque frontale. " On continue ! " songea-t-il en concentrant une fois de plus son chakra sous ses pieds. Tandis que Yusuke se rétablissait de sa glissade, et parcourait les dernières centimètres avant de s'arrêter complètement, Thrys utilisa une technique qu'il appréciait tout particulièrement, celle du déplacement instantané. En une seconde, il se plaça juste derrière le jeune Genin, tout en brandissant sa lame.
Le combat était fini... du moins, c'était ce que pensait Thrys ! Voilà qu'il sous-estimait son adversaire ! Quelle erreur !


A suivre ! :)

Spoiler:
Yusuke Katano
 ~ Genin de Suna ~
Yusuke Katano ~ Genin de Suna ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 130
▌Age : 23
▌Inscription : 19/07/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : C / 11
| Points Naruto Ninja RPG | :
Un maitre, un mentor, un modèle Left_bar_bleue80/1000Un maitre, un mentor, un modèle Empty_bar_bleue  (80/1000)
| Âge du personnage | : 14 ans
MessageSujet: Re: Un maitre, un mentor, un modèle Un maitre, un mentor, un modèle Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 8:54


~Esquive!~


La situation avait un effet grisant sur Yusuke. Toutes les conditions étaient réunis pour donner un combat plus qu’intéressant. Bien qu’ils aillent s’affronter dans un combat amical, notre ninja sentait bien qu’il inspirait de la sympathie à son adversaire. Et s’était sans doute vrai. Le Kazekage était réputé pour adoré son pays et ses habitants et s’était une chose que Yusuke admirait tout particulièrement chez cet homme qui se dressait à présent devant lui. Une légende vivante s’apprêtait à lui faire partager son savoir en la matière des arts martiaux et ninjas. Le jeune homme savait qu’il devait rester concentré pour retirer un maximum de la situation et en apprendre le plus possible. Après tout, ce n’était qu’un Genin parmi tant d’autre mais s’était lui que le kazekage avait décidé d’entrainer. Il devait donc posséder quelque chose de spécial que les autres Genin ne possédaient pas… Beaucoup de supposition mais très peu de réponses, les spéculations de Yusuke cessèrent à cet instant.

Le combat n’avait pas tout à fait débuté. Notre ninja attendait que son adversaire lance l’offensive, de peur de dévoiler son jeu trop rapidement. Habituellement, il aurait crée un clone de foudre afin d’analyser en premier lieu son adversaire mais le choix de débuter un combat se fit si rapidement qu’il n’eut pas le temps de se dissimuler pour créer un clone.

Soudain, le Kazekage se décida à lancer l’offensive. Sans doute qu’il avait compris que le jeune Genin ne s’aventurerait pas dans des territoires inconnus en attaquant le premier. Son adversaire fit un bond haut dans les aires. Notre ninja crut tout d’abord à une attaque mais se rendit bien vite compte que son assaillant était trop loin pour tenter quoi que ce soit. Une fois retombé violement à terre, la terre sous ses pieds commença à se fissurer. Libérant des bourrasques de vent sortant des profondeurs. Les bourrasques se rapprochaient rapidement de Yusuke mais celui-ci, suffisamment éloigné, réussit à esquiver en ne procédant qu’à une simple glissade sur le côté. Cependant, comprenant très bien que son adversaire n’avait pas tenté de le toucher mais de le pousser à esquiver pour pouvoir, peut-être, l’attaquer d’une autre manière, Yusuke ne prit pas de risque et effectua plusieurs mudras. Dans les secondes qui suivirent, et alors qu’il était toujours en train de glisser, le ninja créa un courant électrique positif dans son propre corps et un courant électrique négatifs deux mètres au dessus de lui.

A partir de ce moment là, tout se passa extrêmement rapidement. Le jeune Genin jeta un rapide coup d’œil vers son adversaire et vit qu’il n’était plus présent. Il ne lui en fallait pas plus pour exécuter sa technique. Ce fut alors à sa plus grande surprise qu’il vit, une fois téléporté, le Kazekage juste en dessous de lui. Alors, bien qu’il soit encore dans les aires, Yusuke chargea sa chaine de chakra et tenta d’attaquer immédiatement le Kazekage avec.

Une attaque frontale, normalement inévitable ! Le kazekage avait pourtant réussit à l’éviter. Le jeune ninja fut subjugué ! Il mit du temps avant de revoir son mentor face à lui. « Je ne pensais pas que vous réussiriez à éviter cette attaque ! Cette technique de déplacement rapide m’a l’air très intéressante, vous ne voudriez pas me l’enseigner ? » Sur ces mots, Yusuke rangea son katana dans son fourreau et jeta son regard dans celui du kazekage. Peut-être celui-ci désirait continuer le combat allez savoir. « A moins bien sûr que vous ne souhaitiez continuer cet échange d’arme !» Le jeune Genin ponctua tout d’un sourire poli et sincère. Il se préparait néanmoins à contrecarer une offensive de son maitre. Il ne savait pas se qui pourrait se produire et préférait rester sur ses gardes.

C’est alors qu’une idée fulgurante lui traversa l’esprit. Il effectua quelques mudras et fonça sur le kazekage. Il effectua à nouveau sa technique de téléportassions linéaire pour se retrouver derrière le Kazekage. Il rétracta sa lame et s’apprêta à l’enfoncer dans la peau de ce dernier. Il ne voulait pas le tuer, mais lui montrer que cette technique de déplacement instantané lui serait très utile avec cette nouvelle arme sanglée à son bras. De plus, sa technique de téléportassions qui avait certes les mêmes effets, demandait bien plus de chakra à son utilisateur. Ainsi, il pourrait créer un enchainement moins coûteux en chakra et plus discret ! Le reste ne dépendait que de ce que le maitre allait répondre.







Spoiler:


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un maitre, un mentor, un modèle Un maitre, un mentor, un modèle Icon_minitime


Un maitre, un mentor, un modèle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Avatar: le dernier maitre de l'air
» Technique du maitre de l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Suna Gakure no Sato :: Aires d'entraînement - Hôpital du Désert-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser