Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

Partagez

Histoire de vols.(terminée)

InvitéInvité
MessageSujet: Histoire de vols.(terminée) Histoire de vols.(terminée) Icon_minitimeDim 2 Oct 2011 - 21:11

Le soleil était déjà haut dans le ciel lorsque Kaidô pénétra dans l'immense marché du quartier pauvre de Suna, grouillant et bruyant cet amas de toiles et de diverses tentes était le principale lieu de rassemblement de cette partie de Suna.

Bien que le village était victime d'une quantitée impressionante de vols, ce bazar était le seul qui n'en enregistrait aucun ou du moins guère plus que d'habitude, c'est ainsi que les ANBUS de Suna avaient découvert où commencer leur enquête.
Ils avaient remarqué en se renseignant auprès de divers indics qu'un immeuble délabré connaissait une activitée anormale, seulement un trafic de vols organisés n'était pas suffisament sérieux pour que les ANBUS s'en chargent, le dossier avait ainsi était confié à Kaidô qui se retrouvait chargé de vérifier les informations de l'ANBUS et d'interpeller les voleurs.

Kaidô traversa rapidement le marché en se fondant dans la foule, les cris des camelots l'assourdissaient mais il gardait néanmoins ses sens en éveil, le quartier pauvre avait beau faire partie de Suna il n'en obéissait pas moins à ses propres règles. En effet les divers gangs régissait cette partie du village, ils assuraient l'ordre et la justice et tenaient l'ANBUS informé des évènements importants, mais ça ne signifiait pas pour autant qu'ils acceuillaient les ninjas à bras ouverts, les regards hostiles que Kaidô apperçevait de temps à autre confirmaient que de nombreux individus ne semblaient pas ravis de voir un envoyé du Kazekage fouiner dans les affaires de leur quartier.

Soudainement Kaidô sentit une main s'engoufrer dans l'une de ses poches, d'un geste rapide il empoigna le voleur et decouvrit avec surprise un enfant qui ne devait même pas avoir dix ans. Avant même que Kaidô ait pût dire quoi que ce soit, l'enfant dégaina une petite lame et tenta d'entailler le bras de Kaidô. La lame s'enfonça dans la chair du bras serrant l'enfant, mais à la grande surprise du marmot l'etreinte se ressera.

Kaidô- On ne t'a jamais dit que voler un ninja était une mauvaise idée.
?- La...lachez moi!!!!
Kaidô- A une condition que tu me donne quelques informations, rassure toi je te paierais.
Le gamin se calma aussitôt qu'il entendit la promesse d'argent.

Plus tard à l'écart du marché Kaidô retira la lame de son avant bras et soigna instantannement la blessure à l'aide d'un ninjutsu médical. Le marmot contempla stupéfait, il était devenu bien plus docile, sa nature d'enfant avait repris le dessus et il semblait curieux et amusé de la tournure des évènement.
Kaidô le questionna longuement sur la situation actuelle du quartier et apprit que ces fameux voleurs étaient soigneusement organisés mais surtout qu'ils avaient déséquilibré le rapport de puissance des bandes des bas quartiers, en particulier l'une d'elle qui jusqu'alors controlait le recelle de marchandises.
Contre quelques piécettes suplémentaires le garçon accepta de conduire Kaidô au chef de cette fameuse bande.

Kaidô se trouvait dans une boutique sombre et poussièreuse, la pièce était encombrée d'étagères et de caisses, contre le mur s'appuyait un homme imposant, un homme de main pensa Kaidô en appercevant sa mine patibulaire.
Le garçon l'avait conduit dans un magasin du quartier qui servait de couverture au recelle, l'homme de main fît un signe de tête en direction d'une porte au fond de la pièce à moitié cachée par les caisses.
Kaidô pénétra alors dans une arrière salle emplis d'autres hommes de main à la carrure tout aussi imposante, et au milieu assit à une table comptant des liasses de billets, se trouvait un homme à la stature plus modeste mais imposant le respect grâce aux balafres que son visage arborait. C'était probablement un quinquagénaire vu les cheveux courts et blanc qui garnissaient son crâne, cependant il était bien conservé car on devinait sa musculature sous sa tunique de lin.

L'homme leva les yeux vers Kaidô et lui dit:
??- Allons bon que viens fouiner un clébard du Kazekage dans mes affaires ?
Kaidô- Je pensais au contraire arranger vos affaires.........
L'homme plissa les yeux.
??- Et qu'est que tu entend par là clébard ?
Kaidô- Comme si vous l'ignoriez, dans le dossier que m'a transféré l'ANBUS j'ai découvert que l'enquête avait été rapide, en effet les informations ont comme qui dirait "jaillit" de nul part et abondamment.
??- Explique toi vite je suis pas du genre patient.
Kaidô- L'indic c'est vous n'est ce pas alors laissez tomber votre numéro, vos affaires sont en difficultés à cause de ces types et vous avez quémander l'aide de l'ANBUS.
??- T'as une grande gueule tu sais, je devrais peut être la clouer sur ma porte d'entrée comme épouvantail.
Kaidô- Vous avez besoin de moi pour vous débarasser d'eux sinon ça fait bien longtemps que vous auriez lacher vos clébards sur moi.
??- C'est de l'ANBUS dont j'avais besoin.
Kaidô saisit une chaise et s'assit à la table en face de l'homme, ils se mesurèrent du regard.

Kaidô- Donnez moi toutes les infos que vous avez sur ces types et ils seront vite de l'histoire ancienne.
??- J'ai dit tout ce que je savais à l'ANBUS
Kaidô- J'aurais besoin de plus, leur nombres, les habitudes de certains d'entre eux, un plan de l'immeuble qu'ils utilisent et même si vous pouviez capturer l'un d'entre eux discrètement et me l'apporter.
??- T'en demande beaucoup avec tout ça ces types vont découvrir que ça vient de moi et ils vont déclencher une guerre, j'ai aucune garantie que tu réussiras.
Kaidô- Donnez moi tout ce que j'ai demandé et ils seront tous morts avant de déclarer cette guerre, quant à la garantie vous savez bien qu'avec ce genre de boulot il n'y en a aucune.
??-..................Très bien t'auras tout ça ce soir au coucher du soleil, d'ici là met toi à l'aise.


Dernière édition par Shima Kaidô le Lun 31 Oct 2011 - 11:43, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Histoire de vols.(terminée) Histoire de vols.(terminée) Icon_minitimeDim 9 Oct 2011 - 19:31

Le reste de la journée ne fût qu'une longue préparation mentale et physique, l'objectif était simple, infiltrer le vieux batiment et éliminer le gang. Kaidô avait promis de tuer tous les membres mais le kazekage appréciait moyennement les bain de sang dans l'enceinte du village, il faudrait donc se contenter des chefs, le reste du gang se disperserait rapidement après.
Comme promis les hommes de main du vieux truand apportèrent un membre du gang, Kaidô analysa l'homme et prit son apparence au moyen du henge no jutsu puis pour montrer sa détermination à ses alliées temporaires il éxécuta d'un coup de kunai le prisonnier. Les hommes de main offrirent également de précieuses informations à Kaidô, le 7ème étage du batiment comportait la salle de réunion des lieutenants et justement ces derniers seraient réunis cette nuit ainsi que le chef, c'était là qu'il faudrait frappé.

La nuit était tombé depuis plusieurs heures lorsque que Kaidô, toujours sous l'aspect du criminel, approcha du batiment. Les sentinelles le laissèrent passer sans problèmes, cependant alors que Kaidô monter vers le 1er étage un membre l'interpella. Visiblement il connaissait la personne dont Kaidô avait revêtu l'apparence:

?- Eh beh t'étais passé où t'as disparu brutalement tout à l'heure je m'inquiétais moi baka.
Kaidô- Désolé j'ai eu une urgence d'ailleur en parlant d'urgence je dois parler au chef immédiatement on se voit plus tard.
?- Parler au chef......mais qu'est ce que tu raconte tu sais bien que le chef rencontre que ses lieutenants, t'es sûr que ça va t'es bizarre je t'avais encore jamais vu t'excuser.
Kaidô- Ouais ça va écoute là je dois aller voir un supèrieur c'est urgent.

Coupant court à la conversation Kaidô monta rapidement les marches laissqant derrière lui l'homme perplexe.
Il ne rencontra aucun autres problèmes jusqu'au 5ème étage où une sentinelle lui interdit le passage en lui disant que seul les lieutenants et leurs escortes pouvaient accéder aux étages supèrieurs. Kaidô fît mine de se retourner puis asséna un violent coup dans l'estomac de la sentinelle, celle ci se courba sous le choc et Kaidô planta un kunai dans sa nuque découverte. Désormais il allait falloir faire vite car le cadavre finirait par être découvert mais plus haut le camouflage serait inutile étant donné que l'homme dont Kaidô avait pris l'apparence n'avait pas l'autorisation d'y accéder, il dissipa le henge no jutsu, les choses sérieuses allaient enfin commencer.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Histoire de vols.(terminée) Histoire de vols.(terminée) Icon_minitimeLun 31 Oct 2011 - 11:43

Le 6ème étage résonnait de rires gras et forts, visiblement les escortes y étaient réunis et festoyaient. Quelle aubaine, cela offrait une chance en or d'éviter la confrontation, avec un peu de discretion Kaidô pourrait atteindre l'étage supèrieur sans combat.
Les fêtards étaient réunis dans des salles qui ornaient le long couloir menant à l'escalier, mais les portes étant ouvertes il faudrait trouver un moyen de passer sans se faire voir.

Kaidô jeta un regard vers le plafond, " hmmmm oui ça pourrait marcher", aussitôt Kaidô bondit silencieusement et s'aggrippa au plafond à l'aide de chakra, "en se collant completement au plafond je pourrais passer sans être repéré" pensa Kaidô. Il s'éxécuta et tout marcha à la perfection, il atteint l'escalier et se laissa tomber délicatement, il afficha un sourire narquois et se dirigea d'un pied ferme vers l'escalier quand soudain une horrible sensation lui déchira les entrailles. Kaidô connaissait ce sentiment, chaque ninja le connaissait et le redoutait, le sentiment d'être observé. Kaidô tourna brusquement la tête et apperçût au beau milieu du couloir un garde. Il venait visiblement de sortir de l'une des pièces et observait Kaidô perplexe, " merde pourquoi n'ais je pas monté ce foutu escalier rapidement" songea Kaidô. Au moment où l'homme comprît qu'il s'agissait d'un intrus il se mît à hurler l'alerte, des masses de gardes surgirent des pièces, armés jusqu'aux dents. Kaidô composa rapidement une série de mudras et projeta son Doku Giri en direction d'eux, "tout n'est pas perdu, je peux leur bloquer l'accès à l'étage et m'occuper des chefs".

Kaidô surgit en trombe au 7ème étage qui était une vaste salle de réunion, il y faisait noir, impossible de distinguer quoique ce soit. Brutalement des lumières s'allumèrent aveuglant Kaidô, de nombreux gardes l'entouraient, visiblement les supèrieurs avaient emmenés une partie de leurs escortes avec eux, ces même supèrieurs étaient tranquillement installés au fond de la pièce et regardaient la scène avec amusement. Parmis eux un homme jeune et gracieux donna un ordre de la main et les gardes empalèrent Kaidô de leurs armes. Le sourire des chefs se figea lorsqu'ils comprirent qu'il ne s'agissait que d'un clone intangible, en effet les armes avaient traversés Kaidô, c'est à ce moment que le vrai surgit de l'escalier et lança son fuuton Kami no Iki qui fît voler en arrière les gardes. " j'ai bien fait de ne pas me précipiter à l'étage et d'envoyer un clone illusoire après que l'alarme ait été donner ", Kaidô jeta un regard en direction des chefs " voila ma cible" son regard s'attarda sur le jeune homme.

Il fonça immédiatement en direction de sa proie, profitant que les gardes étaient à terre, l'un des chefs se rua sur Kaidô sabre au clair, il para le sabre d'un coup de kunai puis bondit en arrière, " hmmmm il ne sont pas sans défense". Autour les gardes se relevaient, "la situation va devenir compliqué, je ferais mieux d'en finir rapidement", une nouvelle fois Kaidô lança son Doku Giri, la salle s'emplit de gaz empoisonnée, les chefs se ruèrent vers les fenêtres en hurlant de panique, au moment où ils allaient atteindre l'une des d'elles un kunai muni d'une note explosive se planta dans le pilier proche de la fenêtre. L'explosion fût violente et souffla une partie des dirigeants, Kaidô continua son oeuvre en lançant des kunais vers tous les piliers porteurs dans la pièce, puis il bondit vers le trou qu'avait fait la première explosion dans le mur et se mît à dévaler les parois extèrieurs du batiment, plus haut l'étage était en train de s'éffondrer sous l'effet de la destruction des piliers porteurs, les chefs finiraient ensevelis sous les gravats s'ils survivaient aux explosions. Kaidô esquiva un débris projeté par le souffle puis sauta sur le toit d'un batiment en contrebas avant de disparaître dans la nuit.

Alors que Kaidô sautait de toit en haut il pensa avec satisfaction " voila une bonne mission de faite".
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Histoire de vols.(terminée) Histoire de vols.(terminée) Icon_minitime


Histoire de vols.(terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Histoire sans fin
» Une vie, une histoire. [ Solo ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Suna Gakure no Sato :: Habitations - Quartiers pauvres-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser