Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

Partagez

Deuxième étape du plan (2/2)

Grimmjow
 ~Nanadaime Raikage ~
Grimmjow ~Nanadaime Raikage ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 529
▌Inscription : 30/03/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : A / 22
| Points Naruto Ninja RPG | :
Deuxième étape du plan (2/2) Left_bar_bleue224/1000Deuxième étape du plan (2/2) Empty_bar_bleue  (224/1000)
| Âge du personnage | : 20 ans
MessageSujet: Deuxième étape du plan (2/2) Deuxième étape du plan (2/2) Icon_minitimeDim 30 Oct 2011 - 12:59

Deuxième étape du plan (2/2) QyGMr

« Nuibari est à moi ! »


Je venais de finir la première étape de mon plan et je n’allais pas tarder à passer à la deuxième. Je venais de faire taire deux personnes qui voulaient me mettre des bâtons dans les roues, ces deux hommes du Haut Conseil de Kiri étaient à présent morts je pouvais donc continuer mon plan. Cette seconde partie était assez compliquée car il ne fallait pas rater son coup. La Mizukage étant elle en déplacement j’aurais accès sans inconvénient à la salle secrète qui renfermait les armes légendaires du village de Kiri. Je devais cependant faire très attention à ce que personne ne me voie car sinon je ne pourrais pas quitter le village tranquille. Ce genre de plan était un plan où tous ce jouait à un seul moment et ce moment était arrivé. Malheureusement pour les gardes de la salle secrète se trouvant dans le sous sol du palais du Mizukage j’étais leur commandant et le chef de l’armée de Kiri, ils me devaient donc obéissance et voila pourquoi je ne pouvais pas me faire avoir. Il me suffisait d’utiliser ce statut de chef des armées pour qu’ils ne fassent pas attention à moi et que je les tue lorsqu’ils ne feront pas attention à ma personne.

J’étais donc enfin repartit du bâtiment où siégeait le Haut Conseil de Kiri et je dirigeais enfin vers la porte qui menait au sous sol. Heureusement pour moi grâce à mon pouvoir de ninja sensoriel je pue trouver un passage que personne n’utiliser pour que personne ne me voie entrer dans le palais du Mizukage. Ce passage se trouvait hors du village, c’était en fait en réalité un passage secret qui allait de la salle de conférence du Mizukage jusqu’à l’extérieur du village au cas où le village serait prit d’assaut que les forces de Kiri n’arriveraient pas à écarter la menace. M’enfin ce passage existait depuis fort longtemps puisque la Mizukage d’aujourd’hui n’accepterai même pas de mettre un pied dans ce passage pour sauver sa peau au lieu de défendre son village contre les envahisseurs, elle préférait mourir plutôt qu’abandonner on peuple à son sort. C’est cet amour pour son poeuple que fait de la Mizukage quelqu’un de vulnérable. Après tous elle le chef du village de Kiri et la connaissant intimement je pouvais affirmer que son peuple lui importait beaucoup et qu’elle ferait n’importe quoi pour le protéger. C’était donc son attachement pour les autres qui allait un jour lui faire perdre la vie et je sentais un chakra hostile qui commençait à s’approcher du village, je connaissais ce chakra car je l’avais côtoyé pendant quelque temps. Cependant il était trop loin pour que j’arrive à l’identifié complètement mais ce que je savais c’est qu’il était vraiment énorme. Il fallait que je me dépêche de faire ce que j’avais à faire si je ne voulais me trouver en face à face avec le mec qui arrivait vers le village. Il ne fallait pas attirer l’attention des chasseurs de prime de Kiri sur moi maintenant ça serait trop bête d’échouer maintenant sans l’objet que je cherche depuis quelques mois. Je n’ai pas trimés dans ce village pour rien j’arriverai à posséder cette lames légendaire et surtout à la contrôler.

J’utilisais mon Jinton vitesse pour arriver rapidement sans être vue par les gens jusqu’à derrière la face Est du village de Kiri. C’est à ce moment la que j’arrivais devant la trappe menant au passage secret. J’ouvris la trappe et j’entrais à l’intérieur avant de commencer à marcher. L’air était humide et les parois rocheuses du passage glissaient, de nombreuses gouttes d’eau tombaient de la paroi en dessus de ma tête, les canalisations du village de Kiri étaient donc juste au dessus de moi c’était intéressant si jamais je devais couvrir ma fuite. Je marchais dans le tunnel de ténèbres qu’était ce passage secret menant à la salle de conférence de la Mizukage, l’air était humide et quelques gouttelettes d’eau tomber des parois lisses qui formaient le tunnel. A chaque gouttelettes d’eau qui tombaient dans les flaques qu’elles avaient formée un raisonnement parcourut une partit du tunnel avant de disparaitre dans les ténèbres. Je marchais toujours en voyant bientôt le fond de ce tunnel menant à mon but, je continuais ma route dans l’humidité des cavités du tunnel et enfin j’aperçus enfin le fond du tunnel. La seconde phase de mon plan allait enfin commencer, j’allais pouvoir prendre dans ma main une des légendaires lames du village de Kiri, ces lames d’une puissance extraordinaire pouvais briser n’importe quoi mais celle que je voulais allais être en symbiose avec ma vitesse.

J’avais déjà entendu l’histoire de ces épées qui avaient été égaré puis récupérer par le village de Kiri, on me l’avait compté. Je m’en rappelais encore : Lors de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Kabuto Yakushi utilisa la technique de l’Edo Tensei pour ressusciter la dernière génération des Sept Épéistes de la Brume afin qu'ils se battent contre l'Akatsuki. Cette génération était réputée pour avoir été la plus puissante dans l'histoire du village caché de Kiri. Mangetsu invoqua ensuite la plupart des épées légendaires par un rouleau. Mais l’heure de la défaite sonna et les épéistes abandonnèrent leurs épées sur le champ de guerre. Par chance, des ninjas du village de la brume étaient en ces lieux et ramenèrent donc les fameuses épées au village par loyauté. Malheureusement Samehada & Kubirikibocho étaient toujours dans la nature mais Kiri voulait absolument les récupérer afin de pouvoir reformer le groupe d’élite des sept épéistes du village de la brume. Cependant une autre de ces lames allait disparaitre et cela n’allait pas plaire à la Mizukage. Cette lame qui je voulais était communément appelée le Cure-Dent ou encore aiguille à coudre mais son véritable non était : Nuibari. Cette épée était considérée comme une épée longue, son pouvoir était qu’elle pouvait tous transpercer même les plus gros boucliers mais ce pouvoir n’était pas le seul. Celui qui m’intéressait moi était surtout qu’elle pouvait coudre les corps entre eux, ce pouvoir me faisait sourire car grâce à ma vitesse je pouvais aisément coudre de nombreuses personnes. Cette épée était en réalité comme une é »norme aiguille avec un manche assez fin où était rattaché des fils, ce sont ces fils qui permettaient à l’épée de coudre les corps de tant de personnes.

Une fois arrivé juste en dessous de la trappe de sortie j’utilisai ma technique de ninja sensoriel pour connaitre les personnes se trouvant dans la salle de conférence, c’était mon jour de chance il n’y avait personne. Je n’étais pas trop surpris étant donner que la Mizukage n’était pas la il n’y allait pas avoir une conférence sans le chef du gouvernement. J’ouvris donc ensuite la trappe et sortit en vitesse. Je gardais ma technique activée pour sonder tous le palais, il n’y avait pas vraiment de monde. J’utilisais donc ensuite ma vitesse pour me rendre aux escaliers menant au sous sol. Je descendis les escaliers et un long couloir encore et toujours humide à peine éclairé se trouvait devant moi. Un sourire se dessinait sur mes lèvres, je touchais au but, je commençai à marcher vers le fond du couloir où se trouvait la pièce au étaient renfermé toutes les épées, les gardes me virent de loin arriver et mirent un genou à terre, ils dirent ensuite :

« Bonjour Grimmjow-senpaï ! »

Je m’arrêtai juste devant eux, leur regards étaient tous les deux dirigés vers le sol, ils restaient comme ça un genou à terre, décidemment ils avaient décidés de me facilité la tache, mon ombre couvraient un des hommes, mon sourire démonique leur était donc caché par la lumière se trouvant juste derrière moi, ils ne voyaient que mon ombre. A ce moment la je leur posai la question si personne n’étais passé avant moi devant eux pour voir les épées, ils me répondirent que nous ce qui fit agrandir mon sourire. Les deux gardes restèrent un genou à terre pendant toute la conversation, c’est alors que je n’avais plus besoin d’eux et que je ne devais pas les laisser en vie sinon ils iront directement le dire au Mizukage et je ne voulais pas les chasseurs de Nukenin de Kiri au cul pour l’instant. Je sortis donc ensuite mon sabre doucement. Ne comprenant pas ce qu’il se passait devant lui un de deux gardes leva quelque peu la tête à la différence de l’autre, la seconde plus tard celle-ci roula jusqu’à la jambe de son coéquipier, l’autre regarda la tête de l’homme juste à côté de moi il se leva donc d’un coup dans l’espoir de fuir ou je ne sais quoi mais ma lame sa planta dans son torse, je plaça ensuite ma main sur sa bouche et d’un geste brusque je lui tordis le coup, un son rauque ressortit, son sort était scellé. J’entrai donc ensuite dans la salle légendaire où les plus grands trésors de Kiri étaient stockés, mes yeux s’ouvrirent donc comme des ronds en face de ce spectacle, toutes les lames étaient accrochées au mur sur toute la longueur du mur juste en face de la porte d’entrée. La mienne étaient la quatrième, je la pris enfin dans ma main droite et je l’admirai pendant quelques minutes, je dis donc ensuite :

« Elle est enfin à moi, grâce à elle je deviendrai quelqu’un d’autre, pour le moment je ne dois pas rester ici ça serait trop dangereux. »

Je regardais donc le fond du couloir pour voir si personne n’était pas, une fois sur de moi j’utilisais enfin mon Jinton pour faire le chemin inverse à toute vitesse, lorsque je ressortis enfin de la trappe je me trouvais derrière la grande muraille de Kiri mais je voulais revoir les grandes portes une dernière fois avant de partir. Je dirigeant donc en vitesse vers le grandes portes et lorsque j’arrivai je levai les yeux pour fixer l’insigne qui était accroché au dessus des portes, le village de Kiri alias celui de la brume sanglante, ce nom restera d’après moi pour toujours dans l’histoire de ce village et c’est ce nom qui sera craint par les autres villages un jour. Je reviendrai cependant plus tard pour voir comment ce village aura évolué et ce jour la je ne serais plus qu’à la fin de la vie. Je tournai donc le dos aux portes et j'utilisai mon pouvoir pour quitter les environs du village en très peu de temps. je devais me diriger vers la personne qui m’intéressait. Elle se trouvait dans le pays du feu et je devais me dépêcher de la trouver avant quelqu'un d'autre car cette personne était recherchée par le gouvernement de Konoha. A présent je prenais la route vers le point qui m’intéressait. Au revoir Kiri nous nous reverrons. C'est ce que je pensais, j'étais enfin libre et à l'abri mais je sentis d'un coup un froid glaciale dans mon estomac, lorsque je baissai enfin la tête je vis trois lames de sabre qui étaient enfoncées dans mon torse, les forces ANBU de Kiri venaient de me tuer, je m'étais fais de fausse idées... Adieu...



Deuxième étape du plan (2/2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Plan de bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Kiri Gakure no Sato-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser