Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

Partagez

Tête en l'air [Shizue]

InvitéInvité
MessageSujet: Tête en l'air [Shizue] Tête en l'air [Shizue] Icon_minitimeJeu 3 Nov 2011 - 14:47


    Mais pourquoi suis-je si tête en l'air ?

    Nous sommes en plein été et comme chaque année sur le désert de Suna prône un astre divin connu sous le nom de soleil. A cette heure, il tape si fort que même les marchands ferment pour le début de l’après-midi en attendant que la lourdeur des lieux se réduit en masse. Pour beaucoup de personnes vivant ici, au fin fond du désert du pays du Vent, le soleil pouvait être plus qu'assommant. Mais parmi es êtres, certains parviennent à supporter l'astre. C'est le cas d'une jeune femme qui porte une chevelure aussi orange que le sable du désert. Finalement, il est possible qu'elle se sent à sa place ici avec le sable. Depuis le changement de pouvoir, elle était resté au village. Non pas par envie mais plutôt parce qu'elle était rattaché à la sécurité du village. La seule fois où elle a pu sortir c'était pour une mission exceptionnelle qu'elle avait du faire seule vu que ses compagnons étaient déjà de sortie. Autant dire que ce qu'elle a vu là-bas n'était pas beau à voir.

    Marchant dans les rues de Suna, elle ne regardait pas où elle allait vu qu'elle avait la tête plongé dans le livre de Jiraya « Le paradis du Batifolage ». Elle se trimballe toujours avec au moins un de ces livres dans la poche afin de pouvoir se détendre même en mission. De plus , comme elle sait qu'elle ne trouvera jamais l'amour, elle se cache derrière des livres pornographiques. Cela peut en amuser certains mais pour d'autres, c'est une catastrophe et beaucoup de personnes estiment qu'en tant que ninja, elle ne devrait pas lire de tels livres. Mais elle pense qu'elle est libre de lire ce qu'elle veut, elle est majeure et vaccinée et qu'ils ne sont personne pour lui dicter sa façon de se conduire. Elle ait son travail et après on ne vient pas l'embêter. Mais lorsqu'elle se promène dans les rues, elle n'est pas en service. D'ailleurs, elle était sorti car elle doit aller faire des achats pour remplir son matériel. Ichinaru n'a plus d'armes alors faut bien qu'elle ai passé commande auprès du magasin d'arme le plus proche.

    Lisant un passage relativement drôle, elle garde sa tête dissimulé derrière le livre vert et rouge alors qu'elle se met à rire. Elle connait ce passage par cœur mais à chaque fois, elle ne peut pas s'empêcher de rire. Il faut dire que c'est sacrément drôle. Faudra qu'elle le raconte à ses pervers de collègues histoire de voir leur réaction. Mais bien entendu, il faut connaître les livres et malheureusement, peu les connaissent. Par contre, elle sait qu'un certain Kakashi Hatake, ninja de Konoha, les lit aussi. Peut-être qu'un jour leurs chemins se croiseront. Mais en attendant, elle avait quelque chose à faire et elle ne peut pas y déroger car elle peut repartir en mission n'importe quand. Pour son plus dés-malheur. Hime aime bien aller en mission mais elle aime aussi beaucoup être dans le calme par moment. Et bien, c'est comme ça qu'on pourrait la désigner actuellement. Alors qu'elle tourne sur sa gauche, elle ne fait pas attention et elle percute quelqu'un. Levant le nez de son livre, elle le range dans sa pochette avant de prendre la parole.

    « - Ohhhhhhhhhhhhh Gomen nasaï...Je vous demande pardon. Vous allez bien ? »

    Elle observe la personne qu'elle a percuté avec gène. Elle était vraiment gênée de l'avoir bousculée et de ne pas avoir regarder où elle marchait. Et bien, au moins, cela lui servira de leçon pour la prochaine fois. Se mettant à genou à ses côtés, elle aide la personne à se relever. La jeune femme lança tomber son immense parchemin où figurait ses marionnettes. Après avoir relever la personne, elle marche pour récupérer son parchemin et elle le place à sa place, c'est à dire dans son dos, le long de sa ceinture à la taille. Le parchemin est plus largue qu'elle et il dépasse de quinze centimètres à droite et vingt centimètres à gauche. Montrant un sourire, elle se rapproche de la personne et elle prend sa voix naturellement cristalline pour reprendre la parole.

    « - J'espère que je ne vous ai pas fait mal... »




InvitéInvité
MessageSujet: Re: Tête en l'air [Shizue] Tête en l'air [Shizue] Icon_minitimeMer 9 Nov 2011 - 20:59

On était en plein été et le soleil tapait rudement aujourd'hui. Il n'y avait pas beaucoup de monde dans les rues de Suna à cette heure-ci. Moi le soleil ne me dérangeait pas. Papa m'avait raconté que maman aussi n'avais jamais craint la rigueur de la température d'ici. J'avais dû hériter cela d'elle. Cela faisait déjà quelques jours que j'étais devenue une genin du village caché du sable et papa m'avais promis de m'apprendre sa technique d'invocation. Cela m'enchantait grandement et j'avais donc décider de m'entrainer encore plus dur. En ce début d'après-midi, après avoir pris un bon déjeuner, j'avais pris mes kunai et mes shuriken et j'avais décidé d'aller m'entrainer.

Ce fut donc d'un pas motivé que j'étais partis en direction de l'aire d'entrainement. Je regrettais que mon père adoptif ne puisse pas venir cette fois encore. Mais il était le kazekage du village et il avait beaucoup de choses importantes à faire. En ce moment, je ne le voyais pas souvent. Quand je rentrais à la maison le soir, il était toujours dans son bureau. Quelque chose semblait le tracasser, mais je ne savais pas ce que cela était. Je vérifiais que mon bandeau était toujours attaché autour de mon bras puis partis en courant dans la rue.

Les gens avait tendance à rester chez eux en début d'après-midi et à ne sortir qu'une fois que la température extérieure avait un peu baissé. Moi non. Je ne pouvais pas rester à l'intérieur à ne rien faire. Il était très difficile pour moi de rester sans bouger. D'après papa, j'étais hyperactive. C'était aussi pour cette raison que je n'arrivais pas à me servir du genjutsu.
Je courrais donc dans les rues de Suna sans faire attention à ce qu'il se passait autour de moi. Je savais déjà ce que j'allais faire. J'allais m'entrainer à utiliser mon kekkei genkei même si papa ne voulait pas que je l'utilise trop.

Je voulais devenir une grande ninja comme ma maman l'avait été. Perdue dans mes pensées, je ne fis pas attention à ce qui se trouvait en face de moi et ce qui devait arriver, arriva. Je percutais quelqu'un. A moins que ça ne soit cette personne qui me percuta. Tout dépend du point de vue de la personne. Je tombais les fesses dans le sable, mais me relava bien vite. Je m’époussetais les vêtements rapidement et adressa un sourire à la jeune femme qui se trouvait en face de moi. Cette dernière s'excusa et me demanda si j'allais bien.

C'est alors que je vis le parchemin qui venait de tomber par terre. Je le reconnu car papa m'en avait parlé. Il s'agissait d'un parchemin que les marionnettistes utilisaient pour invoquer leurs marionnettes. Je n'avais jamais rencontré de marionnettiste. Étonnamment, je gardais le silence pendant quelques minutes, ce qui laissa le temps à la ninja de ramasser le rouleau et de le replacer dans son dos. Cette dernière s'inquiéta de mon état de santé. Je lui répondis vivement :


"Non ça va très bien. J'ai la tête dure vous savez. Et puis j'aurais dû faire attention aussi."

Je replaçais mes kunai qui était tombé de ma sacoche. Curieuse et toujours pleines de questions, je repris de plus belle :

"Je m'appelle Shizue Hishina. Vous êtes une marionnettiste c'est ça ? Papa m'a parlé des marionnettistes. Papa il sait tout vous savez. C'est le ninja le plus puissant du village puisque c'est le kazekage. Et vous, vous vous appelez comment ?"

J'étais fière d'être la fille adoptive du kazekage et je n'avais pas honte de le dire. Incapable de rester plus de trois minutes immobile, je bougeais sur place telle la pile électrique que j'étais. J'attendais avec une certaine impatience qui était perceptible la réponse de la jeune femme à mes nombreuses questions.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Tête en l'air [Shizue] Tête en l'air [Shizue] Icon_minitimeMer 23 Nov 2011 - 15:31


    Une Gennin curieuse

    La marionnettiste était déjà Juunnin depuis un petit moment déjà. Il faut dire qu’elle est déjà spécialisée dans l’art de manipulation des marionnettes depuis qu’elle est gennin. C’est d’ailleurs à cause de son manque de maitrise qu’elle a échouée à son tout premier examen Chuunin. Cela a été véritablement dur pour elle mais grâce à Chiyo-senseï, elle a su repartir sur de bons pieds. Malheureusement, ses coéquipiers sont morts en mission avec son ancien maître. Dommage. En cet instant, elle pensait à eux et elle se dit que cela n’est pas logique. Elle était la plus faible du groupe et elle est la seule encore en vie… Mais ses capacités l’ont propulsée vers autre chose dont elle semble se démarquer. Il faut dire qu’elle ne risque pas d’avoir d’adversaire avant un long moment puisqu’elle semble être la seule à savoir se servir des marionnettes. Et oui, c’est malheureusement un art oublié. Mais Hime ne se plaint pas et cela lui permet d’avoir une certaine réputation au sein même de son propre village.

    Souriante, elle observe la jeune fille qui se relève et s’essuie les vêtements qui étaient couvert de sable. Et oui, il n’y a que du sable au alentour… C’est parce que Suna vit dans un climat très aride mais cela assure aussi une certaine protection naturelle au village. Dans chaque guerre se déroulant à Suna, les ninjas ne pouvaient aucunement se battre lorsque le soleil était à son paroxysme. Cependant, le ninja du village caché du Sable sont habitués et c’est toujours de cette manière que Suna prend le dessus sur les villages ennemis. La marionnettiste garde le sourire et elle lève les yeux au ciel tandis que le soleil était quasiment à son zénith. Il va sans dire que les inconnus ont vraiment du mal à résister à de telles températures. Laissant ses yeux vers le ciel quelques secondes, elle prend un visage neutre car elle pense soudain à quelqu’un. Peut-être va-t-elle aller sur sa tombe tout à l’heure…

    ** Chiyo-senseï… Vous qui m’avez entraîné, je compte sur votre sagesse… **

    Et oui, il n’est pas rare que la marionnettiste pense à son senseï décédée alors que le village venait de perdre son cinquième Kazekage… Mais Chiyo savait que Hime n’avait plus besoin de s’entraîner avec elle. La chuunin de l’époque avait besoin de temps et d’expérience. Car l’art des marionnettes évolue au fil du temps avec son maitre. Et c’est une chose que l’actuelle Juunnin avait compris bien trop tard. Seulement, elle n’avait pas dit son dernier mot… En pleine évolution, elle ne cesse jamais de grandir. Puis elle baisse ensuite les yeux sur la petite qu’elle venait de bousculer. Du moins, ce ne serait pas étonnant qu’elle soit responsable de tout ça. Elle montre un sourire face à la réponse de la petite fille et elle vient lui ébouriffe les cheveux avant qu’elle ne pose des questions. Décidément, elle est curieuse. La junnin se met un peu à rire avant de hocher la tête pour lui confirmer qu’elle était bien marionnettiste.

    « - Je suis bien marionnettiste. »

    Elle sursaute lorsque la petite fille lui dit que son père est le Kazekage. Elle se rappelle avoir entendu parler d’une adoption. Mais cela remonte à il y a plusieurs années. Gardant le sourire, elle est plutôt étonnée de voir que la petite sort avec des températures aussi chaudes. Bon, encore la marionnettiste, elle a toujours supporté les températures de ce pays mais n’est-ce pas trop chaud pour une jeunette comme son interlocutrice. Elle montre un petit rire lorsqu’elle remarque que sa cadette ne tient pas en place. Une vraie pile ce petit bout de femme. Puis, elle place ses mains sur ses genou pour se pencher sur la Gennin.

    « - Je suis Kazehana Hime. Je suis ravie de faire ta connaissance, Shizue. Ah ? Je vois que tu as ton bandeau de Gennin, cela fait longtemps ? »

    Ce qui est vrai en plus. La junnin n’est pas du genre à s’isoler des autres. C’est même le parfait contraire car elle apprécie beaucoup le contact avec qui que se soit d’ailleurs. Posant les yeux sur la petite fille, elle avait remarqué le bandeau de Suna sur l’un des bras de la petite interlocutrice. Restant à sa hauteur, elle garde un sourire avant de demander.

    « - Thrys-dono te laisse sortir avec les températures brûlantes du désert ? »

    To Be Continued...




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tête en l'air [Shizue] Tête en l'air [Shizue] Icon_minitime


Tête en l'air [Shizue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Kit pour Shizue
» Rencontre: Shizue et Todo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Suna Gakure no Sato :: Habitations - Quartiers pauvres-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser