Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

Partagez

Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé...

Ayuka Takadashi
 ~ Genin de Kiri ~
Ayuka Takadashi ~ Genin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 135
▌Age : 24
▌Inscription : 11/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : D/ 6
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue382/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (382/1000)
| Âge du personnage | : 14 ans
MessageSujet: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeSam 19 Mai 2012 - 18:20

En sortant de l'académie, la pluie fessais rage. Je me pris une rafale d'eau au visage se qui m'avais déplus. Je mis ma capuche et marcha vers mon domicile. J'avais réussi, enfin, l'examen. Je marchais sous la pluie, dans les ruelles, mes lunettes de soleil pour cacher la couleur mes yeux, avec un sac remplies de livres et de cours que je portais sur les côtés . la pluie m'empêchais de voir ma route alors, j'alla vers un arbre et je m’appuya contre celui-ci en attendent que la pluie se calmais un peu. La pluie se calmais petit à petit mais entre temps, je repensais le jour de mon arrivé au village...


Flashback :

Une jeune fille au regard neutre marchais en boitant dans la forêt tout droit vers Kiri, on pouvais constaté qu'elle disposais des marques de griffure sur ses bras et jambes d'où le sang coulais, ces vêtement étais déchiré, signe qu'elle s'était sans doute battue. La pluie ce fis ... signe qu'elle étais proche du village et c'est le cas, elle étais arrivé à atteindre sa destination.
Elle se promenais,avec difficulté,dans les rues de Kiri jusqu'à ce qu'elle se retrouve devant l’académie. Cette pluie abondante lui fessais du bien une sorte de rafraîchissement. A force de regarder l'académie, une idée lui était venue en tête " Pourquoi ne pas s'y inscrire comme tout les enfant le font ? Et puis... Cela me permettra d'y apprendre plus..." La jeune fille leva sa tête et laissais coulez les larmes de la pluie sur son visage en fermant les yeux .Elle repris sa marche puis elle s'arrêta devant une maison abandonné qui lui semblais familier. La curiosité pris le dessus, elle rentra dans la maison et y trouva des photos, où elle y étais, par terre. Les vitres étais cassé, il y avais de la poussière partout et tant d'autre. Elle s'était dit qu'elle devais sans doute habité ici auparavant. Elle décida de s'installer ici après qu'un renouvellement soit fais.
Deux semaines, elle avait appris à contrôlé ses crise (envie meurtrière) cela étais dure mais elle devais se faire discrète vu que ce village étais bien sécurisé. Elle trouva ensuite un mini travaille dans un restaurant ou elle gagnais suffisamment pour "rétablir" la maison. Cependant la vu des gens lui donnais des nausées, mais elle devais y faire avec, s'y habitué car c'est son travail. Elle commença aussi à acheté des fourniture pour l'académie.
Plus tard, lorsqu'elle avais finis c'est travaux, elle s'était enfin inscrite à l'académie. Le jour de son arrivé, l’accueille s'était bien passé mais pour pas que les élèves se pose des question étrange à son sujet elle mettais des lunettes de soleil pour cacher la couleur de ses yeux. Les élève l'a trouvèrent marante et cela ne lui fessais rien. Au contraire mieux vaut qu'il fallait qu'il la trouvais marante que bizarre. Elles avais pris place au font de la classe, à la vue de toutes ses personnes sont cœur battais mais elle réussissais à se contrôler. Heureusement. L'ambiance ne manquais pas mais elle ne parlais pas à par lorsque le Sensei posais des question. Même lors des pauses elle restais dans son coin. Les élèves ne disaient rien mais il venais lui parlé de temps à autre. Bien sur c'étais rare qu'elle leurs répondait.
Quelque temps après, c'était le jour de l'examen qui consistais à crée un clone parfait de sois-même. Elle avais réussi sans faute avec les compliments du jury. Un micro sourire s'était formé. Tous les élèves étaient content pour elle ce qui l'avait surpris, les cours avaient repris, elle les suivaient attentivement ainsi que ces camarades. Tout les soirs après les cours, elle allait travaillé. Ce travaille l'épuisais et cela en valait l'à peine . Elle mettait tout le ces cheveux en arrière car cela lui cachait la vu quant-elle courrait vers un client, elle n'en pouvais plus. Elle soupirais de fatigue mais pour elle " Interdiction de faire la fainéante il faut se mettre au maximum" et s'étais ce qu'elle fessais... Tous le temps.
L'annonce des équipes étais proche, la jeune fille continuais de trouvé d'autre méthode pour se contrôlé mais cela étais un peu difficile mais elle tannais jusqu'à maintenant ...


Fin du Flashback :

Je m'étira contre l'arbre, la pluie s'étais un peu calmé. Mon regard s'étais soudain arrête vers un garçon, tenant un sac avec une épée dans le dos. Il me semblais fatigué comme si il rentrait de mission. Soudain je resta pétrifié, mon corps étais devenue comme du béton pendant un moment... Cette sensation en moi, je l'à sentais se propagée dans tous mon corps. Je fini par trembler et croisa mes bras autour de moi et pensa :

"Non... Pourquoi là ... Il faut que je tienne ... se garçon... il ... il"

Ma folie pris le dessus, j’enlevai mes lunettes mes yeux étaient devenue d'un rouge plus vif. Je balança mon sac puis je me dirigea à toute vitesse vers le jeune homme, avec deux kunai à la main, les seul mots que j'avais pu dire étant encore un peu consciente étais

"SAUVE-TOI"


Dernière édition par Ayuka Takadashi le Lun 28 Mai 2012 - 5:57, édité 2 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeSam 19 Mai 2012 - 19:26


Je me baladais dans les rues de Kiri, sans but. Simplement pour m'aérer, pour prendre l'air. Mais alors que je me rapprochais de l'Académie, sans vraiment savoir pourquoi mes pas me menait en ce lieu, une jeune fille me héla :

« SAUVE TOI ! »

Sans même avoir le temps de régir, la jeune fille avait déjà jeté ses affaires au sol, et fonçait sur moi. À peine quelques secondes plus tard, et alors que j'avais à peine eu le temps de saisir mon épée, elle était sur moi, un étrange regard, assoiffé de sang, se fixait dans le mien. J'eu juste le temps de la repousser du plat de ma lame. Grâce à ce coup, je pu mettre environ une demi-douzaine de mètres entre nous. Utilisant l'eau présente dans une cuvette avoisinante, je parvint à créer un clone aqueux, ayant pour mission d'empêcher la jeune fille de m'attaquer tant dis que je tentais de la raisonner à distance :

« Alors, qu'est-ce que t'as ? Qu'est-ce que tu veux ? Les tueuses ne sont pas appréciées par ici, tu cherches à mourir ? »

Alors, sans que je ne sache comment, elle parvint à réduire mon clone à l'état de simple flaque d'eau inoffensive. En quelques, encore une fois, elle me sauta à la gorge. À la dernière seconde, je parvint à utiliser la substitution et échanger ma position avec la barrique dont j'avais précédemment tiré l'eau. Voyant alors que je ne pourrais pas la raisonner, j'opta avec satisfaction pour la manière forte, pointant la lame et l'extrémité de mon épée sur celle qui apparemment voulait attenter à ma vie. Mais, alors que je m'apprêter à porter un premier coup, je le vis.
Comment n'avais-je pu le remarquer plus tôt ? Et pourquoi, une tueuses comme cette fille le portait-elle ? Ses cheveux le cachaient précédemment. Mais maintenant, je le voyais distinctement. Elle portait le bandeau frontale de Kiri ! Était-elle une ninja elle aussi ? Si c'était le cas, alors pourquoi voudrait-elle me tuer, moi qui en suis un également ? Ou peut-être l'avait-elle volé ? Dans le doute, il valait mieux que j'évite de la tuer, l'amocher et la rendre incapable de se battre serait suffisant, le temps d'obtenir les réponses qu'il me manquait. Alors qu'elle s'élançait en courant vers moi, je fis de même, mais, au lieu de tenter de trancher son corps comme je l'aurais fait si elle avait une ennemie confirmée, je frappa avec le manche de mon épée, enfonçant ce dernier dans les côtes de la jeune fille afin de lui couper le souffle et de l'immobiliser. Contre toute attente, mon assaillante s'effondra sur le sol, essoufflée, et apparemment sortie de sa crise de folie assassine.
Tatsuya
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 38
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue236/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeSam 19 Mai 2012 - 20:18

Cela était une journée assez paisible en soit, une journée normal à Kiri dans tout les sens du mot voulais dire température humide et pas engageante. Tatsuya avait pris un jour de congé afin de ce reposer un peu avec tout le travail qui lui tombait dessus, il avait décidé de ce diriger vers l'académie alors qu'il avait plus de raison d'aller dans cet établissement. Mais d'un autre côté si il pouvait faire quelques démonstrations à la prochaine promotion alors il se disait que cela en vaudrait la peine. Rendue proche de l'académie des bruits de combat ce firent entendre et surtout ce qui attira l'attention du jeune Umishiro, fut le bruit d'un sabre qui est en train de sortir du fourreau... Sautant sur un toit alors il pu voir non loin de sa position un combat qui était des plus... Bizarre! Deux genins s'affrontaient mais même si un des deux était meilleur il y avait un soucis, soucis? Non en vérité le mot qui convenait était problème de la taille d'un bijuu, une tel escarmouche alors que des passants pouvaient être touché... Le sang du jounin ne fit qu'un tour et à peine que la genin était au sol que Tatsuya ce plaça entre les deux, en ayant prit au passage le sabre du genin et de deux petit coup de pieds léger éloigné les kunais de la genins de ces mains...

-ASSEZ!!! Continuez ainsi tout les deux et je m'assure que vous aurez les pires missions de rang D qui existe dans tout le village! Je peux savoir ce qui vous prend de vous battre et d'utiliser du ninjutsu en plein milieu du village?


Le ton de la voix de Tatsuya était métallique mais son regard était aussi tranchant que la lame du sabre qu'il avait à sa hanche gauche. Il planta le sabre du genin fermement dans le sol avec force, sans le moindre effort... Il y avait en ce moment qu'un seul et unique mot pour décrire son état émotionnel actuel, Colère. Il était dans une colère froide et surtout parfaitement justifié, le jeune Umishiro attrapa la genin par le col de son haut dans le dos et la remit sur pieds sans aucune forme de ménagement alors que de l'autre main il agrippait l'oreille du genin propriétaire du sabre afin qu'il ne s'échappe pas. À l'académie il s'occupait parfois des retenue et les étudiants aimaient pas l'avoir dans ces cas la, du fait qu'il était vraiment pas du genre a faire un passe droit. Ajouter à cela qu'il avait eu un disciple pervers ce qui au passage, n'avait pas arrangé son caractère... du coup il était encore plus ferme et stricte qu'avant d'avoir Emishi comme disciple...

- J'attends une réponse et elle à intérêt à être vraiment très convaincante cette réponse... Car si elle ne l'ai pas j'ai déjà une jolie punition qui à la base vous placera les idées je vous le garantit!
Ayuka Takadashi
 ~ Genin de Kiri ~
Ayuka Takadashi ~ Genin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 135
▌Age : 24
▌Inscription : 11/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : D/ 6
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue382/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (382/1000)
| Âge du personnage | : 14 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeSam 19 Mai 2012 - 21:23

Lorsque je repris mes esprits et constatais que mes pieds ne touchais plus le sol, je n'avais presque plus de souffle, si il m'aurait pas donné ce coup... Il y aurait eu un massacre. J'étais surprise par la position dont il nous tenais surtout le jeune que j'avais agressé... Par l'oreille .. Sa tête... Un micro sourire s'était formé sur mon visage en signe que cela me fessais un peu rire. La question qu'il nous avais posé... Que répondre ? L'autre genin ne disais rien, je soupira j'ai fini par dire avec une voix neutre malgré mon manque de respiration :

< Ne lui faite pas de mal. Cela est de ma faute. Si il faut punir quelqu'un... C'est moi >

L'homme, l'air étonné, nous avais lâché j'essayais de reprendre mon souffle puis je baissant la tête devant le garçon que j'avais agressé et m'excusa :

< Excuse moi, je n'aurais pas du t’agressé.. Je ne suis pas; disons, une fille "normale" dans ma nature... >

La fraîcheur me fis des frisons et vu l'à situation, j'eu un mauvais pressentiment comme si que quelque chose allais ce passé. Mon souffle repris, je releva la tête et regarda l'homme sérieusement quand soudain ma tête commençais à me brûler. Je mis mes mains sur ma tête et poussa un cris de douleur. Je me laissa tombé au sol toujours à poussé des cris. Cette pressions dans mon crâne comme si on le broyais étais-ce cela la douleur ? Je commençais à ne plus me contrôlé, je m'agitais au sol cette douleur m'étais insupportable et cette envie de tué me montais à l'esprit. J'ai pensé au pire mais dans ma tête tout explosais. Je pensais que je n'allais plus tenir que je n'en pouvais plus qu'il faut que je résiste malgré cela. Les deux garçons commençais à s'inquiète. Je finis par crié mon teins pris rouge et je suais
le temps s'était assombris sa s'étais une journée qui commençais très mal


Dernière édition par Ayuka Takadashi le Lun 28 Mai 2012 - 6:14, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeSam 19 Mai 2012 - 23:17


J'ignorais royalement le Juunin me tenant par l'oreille, et je fixais la fille, qui avait l'air honteuse, et qui semblait ne pas savoir où elle se trouvait ni se rappeler ce qu'elle avait fait.
« Elle est folle.. » pensais-je en la toisant d'un air méprisant. Alors, me surprenant, la fille dit la vérité. Elle aurait pu mentir, et m'accuser. Ç'aurait été sa parole contre la mienne. Mais non, délibérément, elle choisit d'avouer que c'était elle qui m'avait attaqué, allant même jusqu'à demander de la punir exclusivement et de me laisser partir, comme ça.
« Elle est vraiment étrange... » Le Juunin me tenant encore l'oreille, se tournant vers la jeune fille, dont le nom m'était encore inconnu. Je la regardais également, mais avec indifférence, ne voulant perdre mon oreille, je décida de me tenir à carreau. Si la présence du Juunin ne m'en avait pas empêché, je serai déjà parti depuis bien longtemps, laissant la fille au sol, et me disant que quelqu'un finirait bien par la ramasser et peut-être même la soigner. Mais non. Il avait fallu que cet homme intervienne, venant me gâcher mon après-midi. Il allait falloir que je m'explique, qu'on s'explique devant lui, ça allait prendre une bonne partie de l'après-midi et passer plusieurs minutes de plus avec cette fille me déplaisait au plus haut point. Et mon oreille que me faisait encore mal, tenue par une poigne de fer, il n'y était pas allé de main morte, le bougre, il était vraiment d'une humeur à massacrer des Bijuus du regard.
Alors, le Juunin questionna la jeune fille en manque de meurtres. Il voulu savoir pourquoi elle avait fait ça. Dans un sens, je voulais le savoir aussi. Si elle était une ninja de Kiri, pourquoi m'avoir attaqué ? Et si c'était une simple tueuse, pourquoi portait-elle le bandeau de notre village ? Je restais donc à proximité, écoutant la réponse qui ne tarda pas :
« Je suis juste différente. Je ne suis pas comme les autres. Vous ne pouvez pas comprendre. »
« Très succinct, comme réponse, comme si ça allait nous suffire... » pensais-je. Elle tenta alors de se débattre, puis, voyant qu'elle n'arrivait pas à se dégager de l'étreinte du Juunin, elle laissa tomber cette idée pour se laisser. Après quelques minutes et une nouvelle pluie de question du même goût, que j'écoutais d'une oreille distraite, le Juunin décida de l'emmener à l'hôpital. Nous n'étions pas partis que je savais qu'il faudrait que je les suive, afin que le Juunin puisse me garder à l'œil et pouvoir me poser également quelques questions par la suite. Décidément, mon après-midi allait vraiment être gâchée, moi qui voulait simplement me relaxer, me détendre et me reposer au retour d'une mission, c'était vraiment mal parti...
Tatsuya
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 38
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue236/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeLun 21 Mai 2012 - 20:15

En écoutant les paroles de la genin le jeune Umishiro comprit que celle-ci était la fautive mais tout de même, il ne pouvait pas laisser passer la sortie d'un sabre en publique. Il lâcha l'oreille du genin mais d'un simple geste du doigt il indica que fuir n'était pas une bonne idée, tout en lui pointant un endroit proche du mur afin qu'il l'attende la... Alors qu'il allait parler à la genin celle-ci eu une sorte de crise alors, ne tenant plus sur ces jambes Tatsuya la laissa tomber au sol. Mais en la retenant afin de bien comprendre ce qui ce passe, écoutant les paroles avec attention de la genin tout en observant les réactions de celle-ci... Plus le temps passe et plus cela empire et quand elle ce met à changer de couleur, Tatsuya n'hésite pas du tout un seul instant et la plaque sur le ventre coince les jambes et les mains dans une prise de taijutsu et avec quelques fils d'aciers il l'attache solidement en prenant soin de placer quelque chose sous les fils pour ne pas la blesser... Au vue de la situation le jounin avait de quoi s'inquiéter, il siffla un chunin de passage et lui donna des ordres précis.

- Trouve moi un medic-nin compétent et en urgence et tu me le ramène ici par la peau du cou si besoin! On a pas le temps de jouer a la bureaucratie fonce!!!

Sans perdre de temps il fit évacuer les étudiants de l'Académie qui étaient trop curieux et il posa son regard sur le genin qui c'était défendu et surtout, il se demandait c'était quoi le problème de cette genin...

- Dis moi tu l'aurais tu par hasard empoisonné ou infecté avec un produit? Si c'est le cas ne le cache pas la situation est loin de ce porter à la rigolade, est-ce que elle avait autre chose que sa pochette d'arme et son étuis à kunai sur elle?

Le regard de Tatsuya était encré dans celui de Kangetsu avec un sérieux qui démontrait que il prenait pas la situation pour une farce, il y avait vraiment danger et surtout il entendait pas rire de la situation. Continuant de maintenir la jeune genin sur le sol de façon qu'elle bouge le moins possible afin qu'elle ne ce blesse pas, le jeune Umishiro espérait que le chunin trouverait un ninja médecin rapidement pour éviter que la situation dérape totalement... Il ne savait pas comment cela risquait d'évoluer mais il était clair que si cela continuait de dégénérer il allait assommer la genin pour le bien de celle-ci et des civils, avec ce genre de réaction il était certain que elle était pas du tout normal...

- J'attends une réponse tu sais? On a pas le temps de bailler au corneilles tu es genin alors répond au lieu de faire la tête!!!
Ayuka Takadashi
 ~ Genin de Kiri ~
Ayuka Takadashi ~ Genin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 135
▌Age : 24
▌Inscription : 11/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : D/ 6
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue382/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (382/1000)
| Âge du personnage | : 14 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 13:50

"M’examiner ?! Non pas cela ! Ils risqueraient de voir que je suis à moitié l'oeuvre de se vieux fous !! Ah ma tête bon sang j'ai chaud... Froid .... Qu'est-ce que j'ai bon sang !... Je dois résisté ! Je dois résisté à tout pris" pensais-je

Je sentais que ma tête allais explosé cette douleur et envie soudaine de tué.Mon visage était devenue comme la couleur rouge de la tomate, je plissais les yeux, pour la première fois je ressent la douleur ... Ma marque commença à faire apparition et prenais mon visage ainsi que mes yeux,cela fessais tellement mal que j'en criais, elle se propagea ensuite sur tout mon corps, il ne fallait surtout pas que je me laissais mené par cette folie, je devais résisté et contenir cette douleur. Je sentais le vent me frôler et les goûtes de pluie glissé sur mon visage chaud. A force de m'agité dans tout les sens, j'étais complètement décoiffé, a cause de cette pluie abondante mes cheveux étaient complètement trempé. Lorsque j'avais entendue ce juunin dire des fausse accusation sur se garçon avec un ton grave et un regard foudroyant, j'avais immédiatement pris parole :

<< Non .... Il ... Il n'a rien fait ... il m'a pas empois.. >>

Je n'avais pu finir ma phrase que la marque avais pris totalement possession de mon corps malgré cela je continuais résisté avec difficulté. Si seulement je pouvais me levé et m’enfuir mais non se Juunin étais bien décidé à me tenir au sol. Je commençais à me débattre pour pouvoir partis mais sa ne servais à rien, il me tenais fermement au sol je commençais en avoir marre de tout cela ma peau, froid au départ, étais devenue un chauffage en surchauffe. Mon mal de tête augmentais de plus en plus, pourvu que cela cesse ... Je me crispais de plus en plus. Je ne pourrais pas tenir une minute de plus. Pourquoi cela m'arrivais que maintenant, je redoutais deux choses, que je finisse une bonne fois pour toute à perdre mes moyens et qu'il m'ai retrouvé. Si c'est le cas, je ferrais mieux de m'en aller et au plus vite, mais avec cette douleur atroce... Je continuais de crié tout en essayant de me reprendre et de dissimulé ma marque. Cela ne marcha pas elle grimpais en force je sentais la fatigue en moi. Je commençais à fermé les yeux petit à petit. Non je devais continué a lutté. Je sentais l’évanouissement en moi, j'arrêta de gesticulé et me laissais emporté petit à petit par le vide sombre.


Dernière édition par Ayuka Takadashi le Mer 30 Mai 2012 - 19:08, édité 2 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 17:42


Tandis que le Juunin examinait la jeune fille et tentait de savoir ce qu'il s'était produit exactement, il se retourna vers moi :

« Dis moi tu l'aurais tu par hasard empoisonné ou infecté avec un produit? Si c'est le cas ne le cache pas la situation est loin de ce porter à la rigolade, est-ce que elle avait autre chose que sa pochette d'arme et son étuis à kunai sur elle? »

Adossé au mur qu'il m'avait indiqué auparavant, je le regardai fixement :

« Mais non, je lui ai rien fait... Et non, il me semble qu'elle ne portait rien... Mais comment voulez-vous que je le sache ? Je ne la connaissais pas avant qu'elle ne m'attaque, et je n'ai pas vraiment cherché à voir ce qu'elle portait ou non avant de prendre mon épée et me défendre. »

Alors, je remarqua que la jeune fille se sentait de plus en plus mal. Et le médecin qui n'arrivait toujours pas. Quelque chose d'étrange me marqua : elle tentait de cacher quelque chose, c'était certain. Et apparemment, c'était ce secret, qu'elle voulait vraisemblablement garder bien secret, qui la poussait à agir de la sorte. Une tâche rougeâtre qu'elle tentait de dissimuler gagnait lentement son visage et son bras. je n'avais jamais vu ce genre de chose. « Est-ce une nouvelle sorte de maladie ? Est-ce contagieux ? Existe-t-il un remède ? » Tandis que je me posais intérieurement ces questions, la jeune fille sembla tomber dans le coma, ou quelque chose de similaire. Ce qui était certain, c'est que le mal qui était en elle avait pris le dessus, et que, même si elle semblait lutter, elle n'arrivait pas à prendre le dessus. Alors, je me dis que certains membres de l'Organisation devait sans doute connaître ce mal qui la rongeait, et que je leur en parlerait la prochaine fois que j'en aurais l'occasion. « Peut-être pourront-ils m'éclairer ou aider cette fille ? Ou peut-être pas. C'est peut-être un mal jusqu'à alors inconnu, ou alors une création bactériologique qui avait échappé à un scientifique lors de ses expériences ? » Alors, j'adressa de nouveau la parole au Juunin :

« Bon, la situation à l'air d'être au point mort... 'Avez besoin que je fasse quelque chose ? Un peu d'aide pour la porter quelque part, peut-être ? »
~ Bras-Droit du Mizukage & A.N.B.U de Kiri ~ // Grand Bouddha pervers
Tenzen Matsudaï~ Bras-Droit du Mizukage & A.N.B.U de Kiri ~ // Grand Bouddha pervers
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 507
▌Inscription : 20/04/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue342/2000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (342/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 18:13


~ Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... ~


De longs couloirs sobres, alternés de deux couleurs, blanche et grisâtre, avec sur les façades différentes ouvertures en guise de portes ou de grandes vitres solides. Une odeur étrange, ni dérangeante ni vraiment lourde, mais d'une caractéristique évidente aux produits utilisés pour maintenir ces lieux le plus stérile possible. Par ci par là, des lits montés sur des plateaux mobiles, collés contre les murs en cas d'urgence immédiate. Je me trouvais en ce moment même au deuxième étage de l'hôpital de Kiri, devant l'une des nombreuses salles jonchant les allées de la bâtisse. Cela faisait déjà une demi-heure que j'étais sortie du laboratoire de recherche médicale situé non loin de là, afin de venir voir l'état d'un patient récent, dans l'attente d'un remède fabriqué par mon équipe même. On m'apporta tout à l'heure le dossier regroupant l'ensemble des résultats de tests demandés, sur lesquelles se portaient mes yeux. Je scrutais chaque ligne avec attention, depuis les fentes suffisamment ouvertes de mon masque d'Anbu ... Pour l'instant tout semblait conforme aux prévisions ... Mais mon expression se fit quelques peu ennuyé, à cause du risque d'échouer. La réussite n'impliquait pas juste une vie, mais aussi d'autres dessins. Ceci me replongea dans une réflexion silencieuse, l'espace d'un instant, avant d'être subitement interrompu par une agitation des infirmiers présents aux portes. On pouvait entendre des voix interpellées par la nature de l'affaire, où l'on demandait la présence d'un ninja médecin à l'académie du village. L'endroit le plus sensible ... J'hésitais entre la blessure d'un entrainement mal géré, ou un cas sérieux de maladie grave. Je n'eus vraiment à juger de l'importance de la situation, puisque si les anciens m'avaient porté un intérêt non négligeable, se devait surement être pour ce rôle privilégié d'intervention prioritaire. Ainsi, mon visage se dirigeait vers une fenêtre en face de la chambre, suite à quoi je vis en bas une équipe préparée en urgence. Trop lent ...

La dite vitre s'ouvrit rapidement sous l'action de ma main, accordant l'espace suffisant pour que mon corps puisse s'y glisser. Je pris alors appui sur la paroi abrupte à l'aide de mon chakra et m'élança dans une course effrénée, avant de sauter jusqu'à me retrouver devant le groupe vêtu de blanc. Ils s'immobilisèrent tous, pleins d'interrogation, mais je ne leur permis pas de discutailler dans le vide. L'ordre fut simple et clair, attendre simplement mon retour ici en préparant les soins nécessaires. J'irais à leur place, histoire de prévenir toutes complications possibles. Enfin je m'éloignais, la cape virevoltant au grès du vent, sur une course pressée à travers les toits de Kiri. Il ne me fallut pas longtemps pour tomber sur l'emplacement exact du drame, au vu des apprentis shinobis qui affluaient parmi la foule de civils. Une évacuation ? À ce point ? Je continuais mon avancé, lorsque mes jambes exécutèrent un bond, afin d'atterrir face aux trois personnes visiblement concernées par l'alerte. Une fois à proximité, je balayais minutieusement les alentours du regard, en quête d'indices supplémentaires, puis vint lentement me porter au secours de Tatsuya qui s'occupait d'immobiliser l'une des étudiantes de l'académie. L'autre à côté, je le connaissais. Un membre de ce même groupuscule auquel j'appartenais, à l'ombre de beaucoup de mes collègues, dont l'admission se disait récente. Je ne le connaissais pas spécialement à vrai dire ... Sauf si ce n'est sa condition de Genin, trop rare voir unique par rapport à son engagement. Mais sa présence était une bonne chose pour la suite. Là, je décidais d'entamer la prise en main de situation de ma voix professionnelle et autoritaire, à l'instar des Anbus.

« Je vais prendre le relais sur son cas, du moins, médicalement parlant. Pendant mon intervention, je vais avoir besoin d’un résumé de la situation. Avez-vous une idée sur la nature du problème ? »

Aucun de nous ici ne savait vraiment dans quoi il s'aventurait. Cependant ces questions formelles demeuraient nécessaires, au cas où. Je m'accroupis suite à ces paroles et exécuta habilement une série de mudras avant de venir directement toucher la jeune fille au niveau du cou. D'un coup, des marques à formes géométriques variées s'étendirent le long de sa peau, brillant brièvement en signe de l'action effective de la technique utilisée. La cible était totalement immobilisée, bloquée de tout mouvement possible. Ma main aborda alors une forme précise envers le Junin, afin de lui permettre de relâcher prise et se reprendre. Nous devions maintenant nous concerter sur les symptômes que cette Kunoichï présentait tout à l'heure ... Pendant ce temps-là, je m'attelais à détacher les liens provisoires posés par le Junin et à retourner délicatement le corps de la victime sur le dos de façon à l'avoir en face de moi. Celle-ci exposait un teint rosé anormal, surement atténué par le temps de mon arrivée, dont la couleur devait bien être d'un rouge tomate. Un problème de respiration ? Les mouvements de son torse n'indiquaient rien de tels, il me fallait une étude plus approfondis. Je vis cependant un autre détail qui m'interpella gravement ... Des marques étranges, s'approchant de celles d'un sceau, qui se résorbèrent peu à peu sous l'effet de mon propre sceau d'immobilisation. Qu'est-ce que c'était ? Je n'avais aucun moyen d'en déterminer la nature ici ... Mieux valait appliquer une procédure initiatique. Un chakra azuré recouvrit donc la paume de ma main et alla se plaquer contre son front, dans le but de vérifier son état de santé interne. Alors, que cachait-elle pour avoir créé tant d'inquiétudes ? Peut-être même que les explications derrières ces mystères s'avèreraient d'une importance capitale ...

« Avez-vous remarqué quoi que ce soit de spéciale ? … »

Spoiler:

Tatsuya
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 38
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue236/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 19:07

Le temps d'attente était vraiment trop long, surtout que c'était proche de l'académie en plus pour rendre la chose plus compliqué... Le jounin ce demandait quand il aurait un médic-nin qui arriverait car il ne pourrait pas rester ainsi indéfiniment à maintenir la genin, plus elle ce débattait plus il y avait des risques qu'elle ce blesse pour s'échapper. Cela faisait plus de dix minutes que le chuunin était partit chercher un medic-nin et il était pas encore revenue, mais la situation changea quand un A.N.B.U. atterri sur le sol proche de lui... En peu de temps il immobilisa la genin chose qui rassura Tatsuya grandement, il avait aucune envie de la blesser, avant de la retourner il tira sur un bout de fil de fer et libéra ainsi les jambes et les bras de la genins. Cela fait il aida a la placer sur le dos tout en écoutant les questions de l'A.N.B.U. qui avait besoin d'un rapport de la situation, poussant un soupir et montrant que il avait pas vraiment d'idée clair de la situation avec tout ce qui ce passait d'un simple haussement des épaules... Il prit la parole et parla avec calme et surtout il ne tourna aucunement au tour du problème...

- J'ai aucune idée de ce qui ce passe avec elle, j'étais en train de me diriger vers l'académie quand j'ai entendu un bruit de fin de bagarre. Je suis intervenue pour éviter des blesser voir des morts parmis les civils mais elle a eu une sorte de crise de je ne sais pas quoi... Comme elle à cherché à repartir à l'attaque je l'ai maintenue au sol et j'ai fait éloigner les civils et les étudiants par prudence, puis la peau à tournée au rouge... J'ai demandé au genin et à celle-ci ce qui ce passait mais en gros... Elle l'aurait attaqué et il c'était défendu, mais à partir de la avec la situation actuel je peux dire ceci... Il ne la pas empoisonné, ni utilisé une substance autre sur elle pour l'arrêter... Je sais pas si elle avait autre chose que ces pochettes d'arme et à kunai... J'ai que des connaissances de base en premier soins alors quand j'ai vue comment elle devenait j'ai pas pris de risque, cela pourrait aussi bien être un truc venant de je ne sais pas où pour être rependu dans l'académie que un simple cas isolé... Bref je joue la carte de la sécurité...

Il était parfaitement clair que Tatsuya avait pas grande informations sur la situation actuel, mais le pire dans tout cela était que avec ces compétences actuel il n'avait aucune possibilité d'aider la genin. Il était peut-être pas très obéissant avec le conseil du village, mais dans ce genre de situation il n'hésitait aucunement. Il était capable de faire preuve d'esprit d'équipe et de placer de côté ces propres sentiments personnel afin de protéger le village. En plus avec la situation actuel il était clair que cela ne pouvait pas rester ainsi et surtout la situation pouvait empirer aussi, elle pouvait être tout simplement un premier cas d'une série de crise avec d'autres étudiants ou encore être uniquement isolé par ce problème. Tant de questions sans réponse... Tatsuya ce leva en laissant le médecin de l'A.N.B.U. faire son travail et porta son regard un peu partout afin de trouver quelque chose d'inhabituel et il trouva... Il s'éloigna un peu et ramassa un sac à dos et revint vers l' A.N.B.U. en fouillant celui-ci...

- Je crois que cela lui appartient, j'ai ici des papiers avec sa photo... Ayuka Takadashi, genin depuis peu de temps on dirais si je me fit aux papiers présent...

Il tendit les papiers d'identité à l'A.N.B.U. et continua de regarder dans le sac avec prudence afin de trouver une chose qui l'aiderait à comprendre son comportement... La situation était plus que sérieuse...

- Rien de suspect à première vue dans son sac...
Ayuka Takadashi
 ~ Genin de Kiri ~
Ayuka Takadashi ~ Genin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 135
▌Age : 24
▌Inscription : 11/05/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : D/ 6
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue382/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (382/1000)
| Âge du personnage | : 14 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 20:25

Comme si cela ne suffisais pas, j'étais belle et bien coincé. Un homme étrange m’examinais, pourvus qu'il n'ai pas vu les marques. Par malheur, je pensais qu'ils les avaient remarqués et c'étais le cas... Ma tête me fessais encore mal mais tellement que la douleur m'avais fais mal... je ne sentais plus rien mon corps étais pétrifié.... mon regard étais vide et mes cheveux en désordre... Je voyais à peine les personnes... Je fermais les yeux petit à petit. Un courant d'air se fit et caressa mes cheveux. Je sentis une fraîcheur soudaine montée en moi qui me glaça le sang. Était-ce la mort qui arrivais ? Mon corps pétrifié désignais quoi ? La fin ? Je ne devais pas succombé mais mon corps me lâchait. La pluie se calma, les dernière goûtes coulais le long de mon visage qui ne donnais pas signe de vie. Ils savaient à présent mon nom... Mon rang... Le juunin qui m'avais immobilisé avais fouillé dans mon sac et avait trouvé ma carte d'identité... Je ne peux vraiment plus m’échapper, j'étais condamnée à finir mes jours dans un isoloir où ils ferrions des expériences sur moi. Assez de s'est seringues de s'est produit chimique qui pique. Je ne veux plus qu'on me traître comme un objet... Pourquoi je n'arrive plus à bouger ?! Et eux qui me regarde bizarrement... J'ai froid... Mon teins est toujours rouge... Je ne sentais plus rien... Parler ? Je ne pouvais plus parler... Ma voix étais crucifié... Tous comme mon corps. La dernière goûte de pluie tomba... mes yeux se ferma pour de bon. Le vide, que du vide. Mon souffle... Il commençais à ralentir... Je me laissa emporté dans le vide, ma marque pris le dessus, pourquoi est-ce que j'avais pas su continué à résisté juste encore quelques... Minutes.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeDim 27 Mai 2012 - 13:56

Toujours adossé au mur, je regardais le Juunin examiner la jeune fille, quand un ANBU fit son apparition, atterrissant juste à côté de la Genin. Rapidement, le Juunin exposa la situation au nouveau venu, ce dernier défaisant les liens qui retenaient la jeune fille. Alors que l'ANBU examinait à son tour la jeune fille et usait d'une technique afin de sonder son corps à la recherche du mal qui la rongeait, les marques que j'avais vues précédemment se résorbèrent doucement. Phénomène étrange, la fille semblait mieux aller et se détendre, mais le sceau d'immobilisation de l'ANBU y était peut-être pour quelque chose. Alors, pensant que la "crise" était terminée, je choisi de m'avancer du groupe afin de mieux voir la Genin et ce qu'il lui arrive, mais aussi afin d'interroger le Juunin et l'ANBU :

« Et maintenant ? Qu'est-ce qu'on fait ? »

Pendant qu'ils discutaient encore de quelques détails et se posaient des questions sur la crise de la jeune fille, je m'agenouilla non loin d'elle, me demandant comment une fille comme elle, qui en apparence avait l'air tout à fait normale pouvait devenir aussi dangereuse et perdre la raison au point d'attaquer quelqu'un du village. Après encore quelques secondes, je me mis alors moi aussi à la fouille de son sac, espérant pourquoi pas y trouver quelque chose qui aurait échappé aux deux autres, même si cela me paraissait assez improbable. Après plusieurs minutes d'une fouille minutieuse, je me rendis effectivement compte que je ne trouverait rien de plus qu'eux. Me relevant, je fis remarquer aux deux hommes qu'il serait peut-être plus judicieux d'emmener la jeune fille à l'hôpital et d'essayer de comprendre ce qu'elle a là bas, dans un endroit propre, plutôt qu'ici, dans une rue où tout le monde pouvait voir ce qu'il pouvait se passer. C'est surtout ce dernier paramètre qui m'avait fait tilter. Depuis peu, depuis mon recrutement par l'Organisation, l'une de mes missions était justement de veiller à ce qu'aucune mauvaise informations n'inquiète ni ne stresse la population du Village. Or, le fait que justement tout le monde puisse voir ce qu'il passe ici, se pose des questions au sujet de la jeune fille et de la chose qui peut attirer un Juunin et un ANBU au beau milieu du village était un manquement à mon devoir. Il fallait que je trouve le moyen d'agir et de les convaincre de l'emmener ailleurs au plus vite. Je tenta alors de les convaincre de l'emmener à l'hôpital et de disperser la foule au plus vite. Alors, je remarqua quelque chose dans l'attitude de l'ANBU. Derrière son masque, il avait l'air de me dévisager. Comme si je lui disais quelque chose. J'avais déjà vu cette attitude chez lui lorsqu'il était arrivé, mais c'était plus furtif. Maintenant qu'il avait agis et avais fais son travail sur la jeune fille, son regard s'était à nouveau reporté sur moi. Peut-être que l'on se connaissait. Mais dernière son masque, je ne pouvais voir son visage, à peine ses yeux. Et même, qui, dans mon entourage, pouvait être un ANBU ? Je ne voyais personne... Et s'il faisait vraiment partie de mon entourage, pourquoi me dévisagerait-il de la sorte ? Non, vraiment, je n'avais aucune idée pouvant expliquer cela. S'il enlevait son masque, peut-être que je pourrais le reconnaître et savoir qui il est, mais là, cela m'était impossible.
~ Bras-Droit du Mizukage & A.N.B.U de Kiri ~ // Grand Bouddha pervers
Tenzen Matsudaï~ Bras-Droit du Mizukage & A.N.B.U de Kiri ~ // Grand Bouddha pervers
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 507
▌Inscription : 20/04/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : | A / 20 |
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue342/2000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (342/2000)
| Âge du personnage | : 23 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeDim 27 Mai 2012 - 15:24


~ Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... ~


D'une concentration profonde dessinée sur mon visage, j'écoutais en même temps les explications concises de mon collègue avec la plus grande minutie possible. Celui-ci me présenta clairement les faits, avec en prime des initiatives de sa part en terme d'interrogatoire. Mais pour connaitre l'éducation stricte et sévère appliqué aux membres la brume sanglante, il était évident que le jeune Genin impliqué dans l'affrontement ne pouvait pas en être la source, du moins pas sans raison. En quoi alors tenait cette décision de s'en prendre subitement à lui, en l'absence de raison valable ? Si jamais la jeune fille entretenait, de prêt ou de loin des rapports nuisibles envers un membre du groupe, ou possédait un passé susceptible d'attirer notre attention, je serais déjà au courant de cela. Au fur et à mesure que les paroles du Junin atteignaient mes oreilles, mon esprit les associait directement à mes pensées naissant de ces quelques observations très intrigantes ... Les marques qui se rétractèrent tout à l'heure ... Bien trop ressemblant à du Fuinjutsu. Mais comment ? Une Kunoïchi de ce genre ne risquait pas encore d'en connaitre le moindre usage. Je craignais le pire et me trouvait en même temps devant un trésor inestimable. Une mine d'information, ou bien un danger potentiel pour le village ? Mon analyse sommaire suffit à confirmer la conclusion de Tatsuya concernant l'absence de toute substance prise récemment, ni même aucune nuisance interne justifiant cette crise soudaine. Pourtant, elle abordait toujours ce teint anormal, alors que mon sceau l'apaisait de tout stress incontrôlé. Je soupirais légèrement en retirant ma main de son front et la regarda ainsi une poignée de secondes, avant d'attraper les papiers que me tendait le shinobi à mes côtés, particulièrement intéressé par ceux-ci. De toute manière, mon intuition me portait à croire que son cas nécessiterait des procédures bien plus radicales …

« Vous avez fait ce qu'il fallait. L'évacuation limitera au moins les curieux portés sur cette affaire, ce qui nous permettra d'agir correctement. Mon analyse ne donne rien dans l'immédiat : Comme dans vos explications, cette fille ne présente aucun élément nuisible actuellement effectif. Mais cela n'est pas aussi rassurant. On ne rentre pas dans une crise soudaine sans cause ... Et nous n'avons rien encore sous la main. D'autant plus qu'elle n'est pas connue de nos services pour être une personne troublée. »

Inutile d'évoquer la marque, il ne m'était pas donné de le faire sans consulter auparavant un supérieur. Mes yeux se tournèrent subitement sur les papiers d'identités de cette fameuse Ayuka, où rien n'indiquait la présence d'un suivi particulier ou d'un statut spécial parmi les soldats du village. Une apprentie parmi tant d'autres ... J'en vins même à froncer les sourcils face à ces informations banales, à l'abri des regards ... Cela se transformait en une énigme de plus en plus tortueuse, auquel nous serions obligés d'impliquer le secret confidentiel ... Malgré mon devoir auprès de la brume sanglante, je décidais d'inclure cette fameuse personne à la suite des évènements. D'un autre côté, privatiser l'enquête nous aiderais grandement à garder le contrôle indirect sur celle-ci. Accroupi devant son corps inerte, je portais l'un de mes bras sous son dos face à moi, puis amena l'autre à l'opposé, et la fit finalement basculer d'un coup sec sur mon épaule, en essayant d'être le plus délicat possible. Tel un marchand transportant un sac de farine, je me relevais habilement sans lui faire subir le moindre choc et me retourna droit vers les deux autres, l'air de détenir les clefs de leurs actions futures.

« Bon. Vous êtes désormais dans une affaire confidentielle, ce qui implique de garder un secret total sur tout ce qui touche à cette enquête. Vous seuls et les personnes auxquelles je ferais appel seront au courant. Nous ne pouvons pas prendre de décision sur ce genre d'affaire sans consulter les hauts dirigeants. Mais pas ici. Tatsuya, tu vas m'accompagner, j'aurais besoin de ton aide au cas où la situation dégénérait. Quant à toi (Kangetsu), tu devras aller contacter le bras droit du Mizukage et demande à lui parler seul. Il te suffira de lui dire « De la part d'un vieil ami », il comprendra le code. Dis-lui aussi d'apporter un ninja médecin de confiance avec lui ... Et accompagne-le jusqu'au laboratoire. »

Les remarques précédentes du Genin se dirent intéressantes, rejoignant indéniablement ma façon de procéder et j'en profitais pour le rassurer dans ces directives importantes, tout en le dévisageant. Du moins, je le fixais sur l'ordre donné, peut-être pour lui signaler une particularité dont son esprit devait remarquer. Après tout, nous partagions les mêmes méthodes et habitudes. Ma réaction donnait surement l'air de balayer ses propositions, mais cela visait surtout à me conformer aux attentes naturelles du Junin d'écarter un apprenti d'une affaire si importante. En fin de compte, le rôle incombant à sa personne l'impliquait plus que tout dans l'histoire ... On se parlerait plus tard, une fois au laboratoire, avec une tâche encore plus grande à assumer ... Là, je fis signe pour l'inciter à partir dans sa direction, pendant que je bondissais sur un toit après avoir pris mon élan. Ma silhouette parcourue plusieurs mètres ainsi, avant d'interpeller Tatsuya d'un air grave.

« Nous ne pouvons pas traiter de son cas dans l'instant, mais prépare toi à parer toute éventualité. Tu as déjà dû le remarquer, cette jeune fille peut s'avérer d'un grand danger avec tant de facteurs inconnues ... Je ne sais pas encore jusqu'où peut aller ce dit danger. Nous devons agir rapidement une fois au laboratoire, sans oublier bien sûr la discrétion ... »

Reposant subitement mon pied sur une tuile après le dernier mot, j'exécutais une propulsion plus ferme afin d'accélérer le pas.

[Hrp : Après le post de Tatsuya et de Kang, on change de rp pour passer au laboratoire avec Hijikata et Assia]
Tatsuya
 ~ Juunin de Kiri ~
Tatsuya ~ Juunin de Kiri ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 196
▌Age : 38
▌Inscription : 18/05/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : B, niveau 18
| Points Naruto Ninja RPG | :
Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Left_bar_bleue236/1000Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Empty_bar_bleue  (236/1000)
| Âge du personnage | : 19 ans
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeDim 27 Mai 2012 - 19:47

Critique, le peux qu'il avait d'information et les résultat que le medic-nin de l'A.N.B.U. avait eu annonçaient une situation des plus complexes. Ce creusant la tête tout en agissant, le jeune Umishiro veillait à regarder cela d'un autre point de vue afin d'avoir une autre opinion à donner. Il avait eu déjà à mener des enquête quand il était chuunin et il savait que plus cela était simple à première vue plus que cela devenait complexe à gérer... Cette situation ne faisait aucunement exception à la règle en question même, la preuve était la réaction de l'A.N.B.U. qui demanda au genin d’aller prévenir le bras droit du mizukage... Pour qu'il demande cela et n'en réfère aucunement au conseil cela prouvait en plus l'urgence de la situation, il fallait prendre des mesures et c'était maintenant qu'il fallait les prendre. De plus le conseil avait tendance à faire trainer les choses en longueur la plus part du temps, chose qui irritait plus que tout Tatsuya. Quand l'A.N.B.U. prit la genin sur son épaule avec douceur, le jeune jounin ramassa le sac et les affaires personnel de la jeune fille sans en oublier une seule. Le travail allait pas être des plus joyeux... Le fait que le genin soit prit dans cette affaire n'avait rien de rassurant mais d'un autre côté il était ninja alors il devait ce plier à cela. Si Tatsuya l'entendait parler de cette affaire a une personne qui ne devait pas être au courant, le regard du jounin ne laissa planer aucune forme de doute. Une tête tomberait. Il s'élançà la suite du ninja rapidement et avec agilité, ce dernier lui parlait en chemin alors qu'il accélérait. Mais Tatsuya avait aucune difficulté à le suivre, depuis longtemps il savait de quoi les ninjas des services spéciaux étaient capable et si ils désiraient ils pouvaient voir son dossier...

- Aucun problème la dessus, en vérité ce qui m'inquiète n'est pas le fait de la maitriser mais ce qui la rend ainsi... Une fois au Laboratoire selon ce qui sera découvert je pense envoyer le genin fouiller la demeure de notre patiente, vue leur différence de niveau si elle a caché quelque chose il devrait le trouver sans problème. Il faudrait aussi fouiller dans les archives à mon avis sur les rapports pour trouver si cela n'a pas été vue dans un autre village par simple prudence, enfin je dit cela mais mieux vaut que l'ont trouve avant tout ce qui cause cette fameuse crise avant que cela touche des civils...

Tout en continuant le trajet le jeune Umishiro avait un visage qui c'était fermé mais surtout, il n'avait pas du tout aimé la vitesse de réaction de l'équipe à l’hôpital... Pour qu'un A.N.B.U. arrive avant une équipe de l’hôpital cela avait de quoi de très peu rassurant, surtout que cela c'était passé proche de l'Académie... Il ne pu ce retenir de pousser un soupir de déception devant les résultats vue en ce jour, il était clair que il allait en glisser au moins un mot au bras droit du mizukage de cette situation. Car il ne pouvait en aucun cas tolérer ce genre de relâchement, il avait demandé un medic-nin dans les plus brefs délais mais en aucun cas il avait vue un medic-nin avant de voir l'A.N.B.U. arriver. C'était cela qui l'avait vraiment mis de mauvaise humeur surtout, mais dans tout les cas de figure il ne pouvait pas déverser sa fureur sur une personne pour simplement évacuer. Cela ne ce faisait pas, de plus agir ainsi était comme ce comporter en gamin qui était à l'académie...

- Sinon je me demande ce qui ce passe avec l'équipe qui doit intervenir à L’Académie, quand on demande un médecin il faut pas trainer et en envoyer un illico, ensuite selon le rapport de celui-ci il est possible d'emporter le bon matériel. Surtout quand il y a aucune forme de précision cela veux dire c'est pas une blessure, je me demande sincèrement si ils ont vraiment les bases qui faut à ce stade... Parce que sans votre intervention j'aurais du l’assommer et j'ai une certaine difficulté à me retenir quand je frappe...

Quand Tatsuya parla de devoir assommer la genin et de sa difficulté à ce retenir il eu un petit rire nerveux qui démontra que cela l’embarrassait pas mal. Il démontrait par contre de ce fait qu'il connaissait ces faiblesses et cherchait à les travailler, mais cela n'était jamais aussi simple ou facile. Le laboratoire s'approchait de plus en plus, le jeune Umishiro avait hâte d'arriver...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitimeMar 29 Mai 2012 - 17:16

Après avoir entendu les explications puis les ordres de l'ANBU, j'hocha simplement la tête afin de manifester ma compréhension et lui faire comprendre rapidement que je ferai ce qu'il m'avait demandé. Après avoir regardé l'ANBU et le Juunin partir pendant quelques seconde, je scella un unique Mudrā afin de me rendre plus rapidement au bureau du bras droit du Mizukage. Une fois arrivé, je lui demanda de m'entretenir seul avec lui, cependant, les gardes rechignaient à me laisser seul avec lui, prétextant qu'il avait beaucoup de travail :
« Excusez moi, mais je viens vous voir... De la part d'un vieil ami. »
Alors, sans autre forme de procès, il congédia rapidement, et en silence les gardes.
Ensuite, après être certain que nous soyons seuls, il me demanda de lui expliquer plus précisément ce qu'il se passait :
« Une jeune Genin m'a pris pour cible, sans raison apparente, en pleine rue, juste devant l'Académie. Son niveau était inférieur au mien, mais elle avait l'air comme possédée et n'avait apparemment plus le contrôle de son propre corps. Alors, un Juunin, dont le nom m'est encore inconnu, fit son apparition et empêcha la jeune fille de continuer son attaque. Naturellement, le Juunin me soupçonna d'être à l'origine de ce combat, mais, rapidement, il se rendit compte que je n'avais rien à voir avec ce qu'il s'était passé avec la jeune fille. Alors, il a appelé un Ninja Médecin, ce dernier, l'ANBU qui est apparemment un vieil ami à vous, examina rapidement la jeune fille, et, ne connaissant pas le mal qui la rongeait, décida de l'emmener avec lui à l'hôpital.
Voilà pour l'histoire. Maintenant, passons à sa demande : Il voudrait que vous et que le ninja médecin en qui vous avez le plus confiance m'accompagniez au laboratoire de recherche. »



__________________________________________________
Spoiler:
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé... Icon_minitime


Début d'une nouvelle vie, avec poison du passé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une nouvelle arme pour une toute nouvelle personne (PV : Byakuya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Kiri Gakure no Sato :: Académie Sanglante-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser