Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Une discussion, un pouvoir [Gargo]

avatar
~ Ex-Mizukage - Emmerdeuse du Conseil ~
Hasegawa Akari~ Ex-Mizukage - Emmerdeuse du Conseil ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 35
▌Age : 31
▌Inscription : 03/11/2012

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : A / 20
| Points Naruto Ninja RPG | :
0/2000  (0/2000)
| Âge du personnage | : 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une discussion, un pouvoir [Gargo] Lun 31 Déc 2012 - 15:21




UN LOURD SOUVENIR


Une convocation des plus étrange …


Le temps s’écoule et elle avait l’impression d’être ralentie. Depuis qu’elle sait ce qui l’a frappe, elle ne sait pas comment réagir. Doit-elle se maudire ? Pourquoi ? Comment faire pour soigner ce qui l’a frappe ? Elle l’ignore et elle n’est pas médic… Déjà que les médecins sont aussi perdus qu’elle… Observant la pluie tombé à travers la fenêtre de son ami qui l’héberge, elle libère un immense soupire avant de replacer une mèche de cheveux. Elle quitte ensuite la fenêtre pour se remettre sur son bureau où elle travaille sur des idées pour les éventuels projets pour le Conseil de Kiri. Qu’est ce qu’elle aurait envie de leur botter le derrière bon sang. Et puis d’ailleurs, pourquoi a-t-elle accepté d’en être membre ? Bonne question qu’elle se pose encore aujourd’hui… Peut-être parce qu’être parce qu’elle ne voulait plus faire partie des ninjas du village. Une sorte de ninja à la retraite. Vingt ans c’est quand même tôt mais elle a assez souffert. C’est à cause de son ancien statut qu’elle en est là. Prenant place assise, elle reprend sa plume en main et elle baisse la tête sur le parchemin et ce qu’elle avait écrit. Des idées brouillons, de ce qui lui passait par la tête. Depuis qu’elle est à la tête de ce village, elle avait changé ses habitudes et ses méthodes d’organisation. Maintenant, elle avait le temps de réfléchir et de mettre en place ses idées. Il est vrai que cela n’a plus rien à voir avec l’époque où elle était assise en haut de la tour du Mizukage.

Restant assise, elle se concentre sur les tâches qui l’incombent en tant que membre du Conseil. Bien qu’elle n’approuve pas l’accession au pouvoir d’un déserteur. Oui, elle le voit toujours comme ça mais elle n’a pas vraiment le choix que de se plier à la majorité. Comme tout le monde, elle va devoir attendre et se plier à la nouvelle autorité. Au point qu’elle regrette d’avoir mystérieusement disparue abandonnant ainsi ceux à qui elle avait promis de protéger. Se secouant la tête, elle préfère oublier ce qui s’est passé. Ecrivant plusieurs idées sur le parchemin, elle entend ensuite frapper à la porte. Elle lève la tête quelques secondes avant de se replonger dans son activité du moment. Peut-être est-elle folle à entendre des bruits suspects. Reprenant sa réécriture, elle laisse la plume écrire en fonction de ses idées. Ses idées sont présentes et la plume gratte le parchemin avant d’entendre de nouveau quelqu’un frapper mais plus fort que plus tôt. Cette fois, elle est sûre qu’elle n’est pas folle. Levant la tête, elle signale qu’elle a entendu et qu’elle arrive. Se levant, elle attrape un verre d’eau avant d’aller ouvrir la porte. Devant elle se tient un homme masqué qui lui tend quelque chose. Le remerciant, elle prend le message et elle referme la porte rapidement. Buvant un peu du contenu de son verre, elle observe la lettre avec attention

Mais qu’est ce que cela peut bien être ? Manifestant un soupir, elle retourne à sa place avant de se rassoir une nouvelle fois. Au départ, elle pensait terminer ce qu’elle faisait avant de le lire mais quelque chose sur l’enveloppe attire son attention. Quelque chose qu’elle connait mieux que quiconque : le sceau… Mais pas n’importe quel sceau… Celui du Mizukage. Elle pousse alors un gros soupir. Elle se demande ce que c’est et elle se décide à l’ouvrir après plusieurs minutes de réflexion. Ouvrant le message, elle constate qu’il s’agit là d’une invitation à lui rendre visite. Gargo… Tu n’en rate pas une… Qu’est ce qu’elle fait ? Elle y va ou pas ? Autant qu’elle reste prudente… Bien que son retour soit bien vu par la population, ce n’est peut-être pas le cas de ce déserteur. Il sait qu’Akari l’avait pourchassé durant un certain temps. Mais tout ça est terminé mais elle ne peut pas s’empêcher à ça. Comment cela va-t-il se passé ? Dans le fond, elle ne voulait même pas se poser la question. Se relevant, elle termine son verre et elle relit le message avant de s’habiller en conséquence. Elle sait mieux que personne qu’on ne fait pas attendre un chef mais à vrai dire, elle s’en fout complètement puisqu’elle dispose des mêmes droits hormis celui de diriger le village. Mettant une cape sur son dos, elle quitte la demeure en fermant derrière elle. Prenant la route vers le palais, elle avance le plus vite qu’elle peut passant même de toit en toit. Elle avait un mauvais ressenti face à cette rencontre qui a peut-être des chances d’être électrique. Connaissant la route comme sa poche, elle n’avait pas vraiment à s’inquiéter pour la route. Arrivant à proximité, elle y entre sans se poser de question mais elle pense à ôter sa cape trempée pour pouvoir souffler un peu. Habillée comme à l’accoutumée, elle ne cherche pas à plaire et elle constate que beaucoup n’ont pas oublié ce qu’elle était. Sans même leur porter un seul regard, elle grimpe les marches les unes après les autres afin de monter tout en haut. C’est là que se trouvait le bureau qu’elle avait tant aimé autrefois. Arrivant devant la porte, elle frappe plusieurs coups avant d’entrer. Bien entendu, elle avait attendu qu’on l’autorise à pénétrer les lieux avant de le faire. Ce n’est pas le genre de chose qu’on lui a appris. Une fois à l’intérieur, elle referme derrière elle et elle se tourne vers le Mizukage en place qui se tenait assis à sa place à s’occuper des papiers qui hantaient le village. Eh oui, s’occuper d’un village, c’est le prix de toute une vie et elle parle en connaissance de cause.


« - Bonjour ! »

Elle n’en dit pas plus. Sa voix semblait claire et cristalline et elle n’a pas changé malgré les événements. Oui, elle est triste de son propre sort mais elle ne le montre pas. C’est une chose qu’elle gardera pour elle. Peu sont au courant de son état et elle a été clair avec les médecins : personne ne doit être au courant. Et elle espère que cela a été respecté. Elle ne tient pas à ce que cela se sache pour le moment. Après à voir, ce qui se passera par la suite. Lâchant la poignée, elle met un pas devant l’autre avant de poser ses yeux bleus sur le déserteur. Elle ne montre pas d’animosité envers lui et elle se tient droite, chose qui ne change pas de d’habitude. S’avançant jusqu’au fauteuil en face du chef, elle place ses deux mains sur le dossier tout en restant debout et demande simplement.

« - Vous avez demandé à me voir ? »

Pas de mizukage… Simplement qu’on l’appelle aussi encore souvent de la sorte alors qu’elle ne dirige plus le village depuis plus d’un an. Et ils se sont multipliés à ce poste depuis. Pourquoi avait-elle échouée lamentablement ? Pourtant, elle ne les a pas oubliée… Jamais.






Une discussion, un pouvoir [Gargo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau ~ Mizu no Kuni :: Kiri Gakure no Sato :: Bureau du Mizukage-