Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è

Aller à la page : 1, 2  Suivant
InvitéInvité
MessageSujet: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mar 7 Déc 2010 - 19:39

Le vent ne vivait pas ce jour là,les oiseaux volaient haut dans le ciel,les nuages n'étaient pas visible à porté d'oeil,le ciel tapait partout dans le monde shinobi,en particuliers sur le village de kumo,il n'était que 7heure 30 du matin,mais pourtant tous le monde dans le village était levé,il était rare qu'il y est de telle hausse de la chaleur dans le pays sachant que peux de temps avant,une journée pour être exact,le village était froid et gelée,la hausse eut été si bizarre et brutale que le jeune chunin de kumo Gargonith Manjome en avait une migraine au crâne.Il avait été convoqué dans le bureau de son raikage,celui-ci lui avait fait offert une lettre plus tôt dans la matinée lui annonçant que Setsuri avait été remplacé dans son rôle de chef d'équipe,le chunin n'était pas triste,il n'avait jamais eu d'entrainement ou bien de mission sérieuse avec son ancien chef d'équipe,aucune relation,aucune admiration à son égare.Voilà pourquoi au lieu de ce lamenter pour Setsuri Hazu,il ce réjouissait à avoir à faire avec quelqu'un de plus compétent,enfin qu'il espérait plus compétent,plus affectif et moins sérieux.Il ce perdait dans ses pensées en marchant,oubliant de contempler le magnifique paysage de son grand village,le levée du soleil rouge,la chaleur montant de plus en plus,les oiseaux qui chantent,les passants qui papotent entre-eux,racontant leurs vie,le village baignant dans une ambiance des plus réjouissante,impossible d'être de mauvaise humeur quand on ce ballade un jour si réjouissant,une journée pour s'entrainer en gros,les meilleurs journée que peut vivre un ninja digne de ce nom.

Le ninja arriva devant la porte du bureau de son raikage,il tapa celle-ci une ou deux fois avant qu'elle ne s'ouvre brutalement.Le sympathique Killer-bee était aux côtés de ce qui semblait être le nouveau chef d'équipe de Gargonith,un grand ninja que le chunin avait déjà croisé dans le village,mais il ignorait tous de celui-ci sauf le fait qu'il porte le bandeau de son village.Le raikage rapeure présenta les deux jeunes hommes "Kanashii voici Gargonith,un des membres de ton équipe,vous avez le même age,bonne chance,je vous laisse partir vous entrainer,vous ferez connaissance en route car vous allez vous entrainer dans les montagnes les plus prêt de kumo,vu le temps magnifique,vous devriez bien vous amuser,bonne chance."Sur ce nous sortions de la salle,puis du palais,je dévisageai mon futur ami qui faisait de même sur moi,nous tachions d'éviter de faire en sorte que l'autre remarque,mais sans succès,nous éclations de rire,remarquant cela.Le junin était assez grand,des yeux bridé et très clair,des cheveux d'une blancheur tel un ange,il avait tous de même l'ai musclé sous ses vêtements,le chunin éspérait que son allié soit aussi très soucieux de sa condition musculaire,à peu prêt autant que lui.Ils partirent en route vers le montagnes en parlant de tous et de rien,ils semblaient bien s'entendre le temps passait vite sous les éclats de rire des deux jeune homme qui avaient beaucoup de points communs,ils arrivèrent vite aux montagnes,ils la montèrent en parlant encore de tous et de rien,arrivé en haut ils constatèrent qu'il y avait une grande plaine,du gazon et du soleil,garni de magnifiques fleur,l'endroit idéal pour s'entrainer en toute harmonie.

Les deux kumojins allèrent au centre de la plaine,ils commencèrent à déballer leurs affaires en souriant,quand ils eurent finit le junin parla à Gargonith et lui dit qu'il allait faire un tour,et que le chunin ferait mieux de surveiller et de commencer à monter le campement.Si tôt dit si tôt fait,le chunin commença à préparer le campement soigneusement,regardant son nouvel ami et chef d'équipe s'éloigner.Soudain il entendit un ricanement grave et sans distinction puis un homme à la chevelure blanche et épineuse ce montra,il avait un air de taré,il était du moins semblait assez âgé.



Ps:A vous la suite


Dernière édition par Gargonith Manjome le Sam 11 Déc 2010 - 14:03, édité 2 fois
InvitéInvité
MessageSujet: L'arrivée d'un vieux ermite Mer 8 Déc 2010 - 20:07

L'homme est parfois borné lorsqu'il a une idée précise en tête. Cette nuance n'est pas différente de celle d'un animal qui vit sauvagement. Au bout du compte, nous vivons tous, d'une manière ou d'une autre, pour assouvir nos besoins.

Cet homme là avait bel et bien des idées et des objectifs en tête. Il était en ces lieux pour plusieurs choses. Tout d'abord, il devait rentrer au village de Konoha. Mais sa curiosité, lui fit faire une visite des grandes montagnes du village de Kumo. Lieu très joli de part la vue qu'on pouvait avoir, mais aussi pour les sources chaudes qui pouvaient être localisées à divers endroit, qui apparemment sont inconnu dans ces belles montagnes rocheuses. C'est à dire que c'est des sources chaudes gardées secret, et dont seul les informés y vont faire un saut.

Bruit de pas réguliers, les getas chaussure traditionnel japonais tapant le sol, une démarche sereine, aucune brise de vent, grand soleil, une chevelure d'un grain argenté, et un homme imposant arpentant le chemin des montagnes de Kumo. Ninja dit de légendaire, Sannin de Konoha, ermite des crapauds, Ero-sennin, Jiraiya était présent aux alentours de Kumo. On pouvait voir un sourire sur son visage montrant sa bonne humeur. L'ermite des crapauds continuait toujours sa route vers le sommet de la montagne, essayant de trouver un de ces fameux point d'eau, afin d'y récolter des informations sauvages. Sauvages ? Oui, des informations sur le déroulement de ces sources chaudes cachées, mais publiques à la fois. Une expérience, et des informations complétement nouvelles, et différente des autres.

Au bout d'un certain temps de marche, le chemin rocailleux semblait s'arrêter, pour laisser place à une grande plaine. Le soleil frappa alors mon visage de plein fouet, dont les rayons venaient ricocher sur celui-ci afin de me réchauffer. De loin, je vis de nouveau le chemin qui continuait à se faufiler vers l'horizon. Par réflexe, je positionnai ma main devant mon visage afin d'y voir plus clair, et c'est alors que je vis deux silhouette ayant tout juste fini de monter un campement. Tout de suite mon esprit ce fit une idée...


*Deux silhouette, un campement, les sources chaudes aux alentours...*


Plus je me rapprochais d'eux, mes pensées semblaient se vérifier. Un homme avec des cheveux en bataille, et une autre silhouette, avec un visage lisse, et des cheveux assez long. Serait-ce un couple ? Je commençais à être émoustiller voyant que j'allais piocher d'énormes informations. Ricanant sans distinctions, je me rapprochais des deux personnes...

"Olé olé !!! Que faites vous par ici, jeune couple sauvage ?"

...

"NANIIIII ?"

C'est alors qu'en étant très proche d'eux, je vis leurs bandeaux frontaux dessinant le signe de Kumo. De plus, il n'y avait non pas un homme, mais deux hommes. D'une fraction secondes, ma joie retomba au plus bas, et mon couple sauvage cherchant à trouver de l'intimité dans les sources chaudes cachées venait de s'envoler. Pour ne pas paraitre idiot face à ces shinobis, ma bouche se mit à déblatérer des choses que j'allais certainement regretter à très court terme :

"Alors les shinobis de Kumo, on passe à l'entrainement... Le bon vieux Jiraiya du village de Konoha c'est encore bien se battre, et vu que vous n'avez rien à faire, et que je n'ai plus rien à faire ici du coup... Hum hum... Autant s'entraider, et essayer de se parfaire dans nos arts ? Qu'est ce que vous en dites ? L'équipe gagnante, aura le droit de poser une question auquel l'autre se verra obliger de répondre sincèrement... Hey hey !!!"

Je venais d'imposer mes convictions face à ces deux shinobis dont j'ignorais tout. J'allait bien me faire mon analyse assez vite. De plus, ça faisait un petit moment que je ne m'étais pas entrainé, et un shinobi de mon ampleur, ne pouvait se permettre une telle négligence. Je fis un saut en arrière afin de me positionner à distance sécurisante des deux ninjas de Kumo, tout en enfonçant mon pied d'appui au sol renforçant alors ma rapidité d'exécution. Je mis une main en position du bélier, comme pour malaxer mon chakra, et l'autre le long de mon corps, proche de ma sacoche. Ma garde était posée, j'attendais maintenant la réponse de mes deux camarades d'entrainement.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Jeu 9 Déc 2010 - 18:32


Un jour, un grand philosophe chinois répondant au nom de Sun Tzu à dit : L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat. Tant de parole si juste mais pourtant tellement négliger. Les hommes se montent des idées de bataille sans se rendre compte qu’ils engendrent ainsi leur propre perte. Néanmoins, leur rancune envers ce monde qu’ils n’ont que trop haïs, amplifie leur soif de pouvoir, leur envie de meurtre, leur propre deuil… Aumône à dieu, père de chacun, qui, sans perdre de vu ses fils, les regardes s’affronter dans des batailles infantiles, tout en pleurant sur ceux-ci des larmes par millier que nous autres simple mortel appelons la pluie… Comment faire cesser les guerres de ce vaste monde meurtrit? Autant d’année perdue à croire que la paix n’allait plus tarder… Pourtant, le faite de s’être reposer sur nos lauriers nous à été fatal… En effet, nous nous sommes tous réveillés dans un champ d’ortie. Kanashii ne pouvait continuer à vivre de cette manière. Debout devant sa fenêtre, il n’avait de cesse de scruter la noirceur de l’horizon. Au sommet de ce triste décor endormit, se tenait une magnifique pleine lune, qui dominait un nombre incalculable d’étoiles, toutes plus scintillante les unes que les autres… A travers les cieux, les ténèbres ne cessaient d’être emportés par la claire lumière des astres, et qui plus est, laissait apparaitre cette flamme à la rondeur tracée qui c’était reposé durant toute la nuit. Peu à peu, cette lumière reprenait ses droits sur son opposé : l’astre lunaire. Avec elle, les nombreuses fleures vivant au cœur même du village s’éveillaient, libérant alors leurs pollens au contact d’un vent doux et placide, autre que celui présent durant la soirée. L’atmosphère prévoyait un temps des plus intéressant : Déjà, les quelques nuages encore présent dans le ciel azur s’effaçaient, ne laissant que les oiseaux seuls dans cet océan flottant. Lentement, l’image trouble de la lune se dissipait haut dans le ciel, et celle du soleil ne cessait de gagner en importance. Les alentours étaient simplet, mais d’une merveille telle qu’elle pourrait en éblouir plus d’un. Un océan de couleur subsistait parmi les différents genres de plantes, et les plaines verdoyantes apportaient aux divers bruns d’herbes des reliefs plus ou moins claires. Lentement, le jour c’était levé, néanmoins dans l’esprit du ninja quelque chose était très claire, et ce depuis même un certain temps.

Avançant d’un pas pressé et saisissant, Kanashii, Juunin de Kumo, se hâtait dans une direction bien particulière. Les cheveux dans ce vent, frais et pondéré, certaines mèches virevoltaient quant à l’impact exercé par l’empressement des foulées. Mécaniquement, son habituel trajet accompagnait ceux d’autres shinobis, tous se rendant au même endroit : le bureau du Raikage. Pourtant, cette journée n’avait rien à envier à d’autres, car aujourd’hui signait le contrat d’un temps revoulut, celui de la discipline. En effet, depuis son entrée à Kumo, le jeune Aika n’avait jamais protégé de son arme le moindre compagnon. Affligé par la perte d’Akira, celle qu’il considérait comme sa sœur, il n’avait à sa demande, été affilié aux équipes de la nation. Et grande fut la surprise du Kage d’apprendre qu’enfin, les tribulations de son âme c’étaient dissipées. La poignée se mit à grincer lorsque sa main s’empoigna du métal tiède de la porte, elle qui dans un son similaire, s’ouvrit lentement sur un homme, le chef qu’il admirait tant, avant que l’accès ne s’ouvrait nouvelle fois. Ce nouvel arrivant ne pouvait être que Gargonith, le chuunin qui devenait dès cette première enjambée dans la pièce, son élève attitré. D’un même âge que celui du Juunin, ces derniers n’avaient rien en commun. Alors que les vêtements du supérieur vidaient la noirceur du monde à son immaculée blancheur, ceux du disciple demeuraient gris, insipide, à l’apogée d’une angoisse incessante. Plus qu’un simple détail vestimentaire, le premier arrivant semblait ridiculement faible par rapport à son second. Si la musculature de Kanashii n’était pas à plaindre, sa taille, elle, si. Un misérable mètre soixante-cinq inculquait une forme de respect à un bon mètre quatre-vingt… Autant dire que ce respect pourtant mérité allait avoir du mal à s’établir sur de bonnes bases. De là, les événements s’enchainèrent à une vitesse folle : sitôt rentré, voila que déjà les deux comparses quittait la pièce, pour se rendre dans les hautes montagnes du village, là ou commencerait leur tout premier entrainement.

Ceci fait, et après avoir fait rapidement connaissance, les deux camarades survinrent au sommet du mont. Toutefois, dans le cœur du petit ninja, une mélancolie grandissante le força à se replier le tant de quelques minutes ou il demanda à son disciple de préparer le campement.

Seul dans la forêt, Kanashii se posa sur un rondin de bois, avant de répéter une bonne dizaine de fois ce que lui et sa sœur c’étaient promis de réussir. Intrigué par une chose jusqu’alors inconnue, son retour auprès de Gargonith fût plus que rapide. Au loin un homme hélait les deux compagnons comme s’ils étaient un couple. Surprit au début, Kanashii ne tarda pas à comprendre qu’il était celui que l’inconnue venait de prendre pour une fille, se qui le gêna mais l’amusa également, car cette chose avait été énoncé à de multiples reprises. Puis il regarda, sans déroute, le vieillard se diriger dans sa direction. Arrivant sur le campement disposé par les ninjas de Kumo, ce dernier sembla confus, même si de lui aucune excuse ne filtra son erreur de l’instant précédent. AU lieu de ça, et sans doute pour masquer sa faute, il bondit en arrière, invitant ses deux jeunots à se joindre au combat.

Assez septique à l’idée de mener une bataille même sans risque réel face à un inconnu, Kanashii, en tant que chef d’équipe, se laissa porter par l’idée. Ainsi, et face à un ninja dont l’apparence ne devait probablement rien dire, il aurait moyen d’évaluer le niveau du chuunin. Voyant que l’opposant était déjà prêt à combattre, Kana’ acquiesça d’un regard, l’interrogation du semi-gradé, lui qui sans doute aurait se serait déjà lancé sur l’individu. Après ceci fait, il lança un regard amusé au vieil homme, avant de prendre la parole pour la première depuis son arrivée sur ces terres :

- Soit. Moi, Kanashii Aika et mon camarade Gargonith Manjome acceptons de relever le défit. Aussi il serait juste de nous dire votre nom, si bien sur vous ne tombez pas avant d’ouvrir la bouche…

Rapidement, Kanashii agrippa une bombe fumigène de sa poche avant de la jeter à ses pieds pour couvrir sa présence. Conscient de ce qu’était la prudence, il avait déjà observé le moindre détail du paysage, lui qui jouait un rôle primordial au cours d’un combat. Le ciel était bleu, le soleil chaud tapait de plein fouet sur le sol. Ainsi la chaleur rendait la terre sèche, opaque à toute atteinte directe ce qui pourrait plus tard jouer un rôle stratégique. Cependant, l’heure n’était pas à la rêvasserie, mais bien à l’action. Masqué par la fumée, il s’avait que son adversaire n’avait eut le temps de bouger, car l’enchainement était suffisamment rapide pour le dire. Enchainement qui se concrétisa par trois actions, la première usant de la dissimulation, la seconde par l’utilisation d’une double attaque d’Etsuraku, et la troisième d’un bond en arrière, loin des regards au cœur des arbres qui surplombait la plaine. Toujours dans le nuage blanchâtre, Gargonith se retrouvait seul face à l’homme dont il ignorait tout. Pour sur, Kanashii lui viendrait en aide, mais l’intérêt premier était de le tester en situation réelle…



Résumé des actions :

1ère : Fumigène

2ème :
Rang : B
Nom : En'ko Etsuraku
Traduction : Arc de Réjouissance
Description : une technique de Kenjutsu basé sur l’utilisation du chakra. Après avoir contracté une certaine partie de sa force chakraïque dans sa lame, Kanashii la propulse en direction de son opposant d’un mouvement de sabre. Assez similaire au gestuga-tensho d’Ichigo dans Bleach, sa puissance est croissante, en fonction de son chargement.

3ème : repli dans la forêt.


Dernière édition par Kanashii Aika le Ven 10 Déc 2010 - 17:50, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Ven 10 Déc 2010 - 16:59

>>> Le défi est relevé.


-Soit. Moi, Kanashii Aika et mon camarade Gargonith Manjome acceptons de relever le défit. Aussi il serait juste de nous dire votre nom, si bien sur vous ne tombez pas avant d’ouvrir la bouche…

Le chunin souriait,il était heureux que son supérieur est accepté la mission,cela allait être un entrainement des plus enrichissant,le ninja de konoha qui l'avait défié lui semblait familier,peut-être était-il connu,en tous cas il devait avoir un certains niveaux pour défier deux ninja à lui seul,une chose était sur le konohajins ne se sous estimais pas,il ne devait pas être si rouillé pour un vieux,ou sinon au contraire il avait le cerveau complètement rouillé et noyé par le sang...Quoi qu'il en soit son adversaire semblait sur de lui et les prendre de haut,son visage était désormais sérieux.Je jeta un bref coup d'oeil à mon coéquipiers Kanashii qui s'empressa de lancer une bombe fumigène,le chunin profita de cet épais écran de fumé pour partir en arrière,il entendit un bref son qui semblait être la voie de son chef d'équipe "En'ko Etsuraku"Et une espèce de lame de chakra fondit sur ce qui semblait être le vieille homme,du moins son ombre,en manquant de peux le kumojins qui s'en tira tous de même et poursuivi son grand bon en arrière,sauf que ce coup si grâce à sa petite pause,il composa une série de signes assez rapidement,avant de retomber sur ses pieds,laissant partir ses bras en arrière violemment faisant tourbillonner de la poussière autour de lui,puis prononça avec une petite voie sombre mais lourde tous de même "Suiton,Fouet aqueux!"

Puis il recomposa une série de signes et repronnonça mystérieusement de façon à ce que son adversaire ce demande ce qu'il ce passe."Suiton,Sabre aqueux!"Il mit son sabre original dans la bouche puis prit sou fouet de la main gauche et son sabre d'eau dans la main droite.Il fît tourner son fouet à grande vitesse au dessus de sa tête dissipant ainsi les fumigènes provoqué par son allié,il jeta un coups d'oeil,son allié avait disparu mais son adversaire était toujours là,du moins il le croyait...Il regarda le paysage et aperçu un magnifique étant,le chunin lança son fouet sur une branche et ce propulsa vers le l'étant,il atérissa dessus puis mit son fouet et son sabre aqueux sur ses épaules avant de recommencer une série de signes puis cette fois-ci prononça d'une voix grave et forte de façon à ce que son adversaire le repère si ce n'était pas le cas."Suiton Dragon aqueux!"Un dragon d'eau sortit de l'eau emmenant le chunin avec lui haut dans le ciel,le chunin reprit son fouet en main et le fît tourner autour de sa tête avant de prononcer doucement plus pour lui même qu'aux deux autres,"C'est partit et croyez moi je vais tous vous épater!"Il reprit son sabre aqueux dans la main droite et pointa la pointe de la lame vers le konohajins pour pouvoir s'en servir de viseur avec son fouet après en le faisant glisser au long de la lame,lui limitant ainsi les probabilités de rater sa cible,il était prêt à gagner une bataille de plus.




Dernière édition par Gargonith Manjome le Sam 11 Déc 2010 - 14:05, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Sam 11 Déc 2010 - 12:14



"Je m'appelle Jiraiya, et je viens du village de Konoha. Mais je suis plus connu sous le nom de Sanin Légendaire..."

Mon nom venait d'être lancé au plein cœur d'un environnement rocailleux suivit d'une petite forêt à l'arrière, là ou seulement deux Kumojins avaient entendu mon entrée en scène. Je m'étais mis en position de combat afin de leur montrer mon dévouement face à ce combat qui me ferait le plus grand bien... Même si j'étais l'ermite des crapauds, combattre deux grands ninjas dont j'ignorais la force était un grand handicape. Cependant, cela m'excitais à l'idée de savoir que ca allait me donner du fil a retordre. J'attendais désormais la réponse à mon défi. Je n'eus pas besoin de patienter très longtemps, que le jeune homme que j'avais pris pour une fille rétorqua aussitôt. Il disait accepter mon défi, d'un air arrogant. Je lui fis alors un sourire, et c'est alors que le combat commença sans plus tarder. Je malaxais déjà mon chakra, étant dans une position adéquat. Qu'allait-il se passer dans quelques secondes ? Comment réagiront-ils ? Dans un premier temps je n'allais faire qu'analyser leur mouvements afin d'en soutirer un maximum d'information. Le premier mouvement de la part du Kumojin s'activa... C'était le signe du début de combat...



Une petite explosion, suivit d'un nuage de fumée sorti de cette petite balle ronde. Pour un premier mouvement, ce fut bien stratégique de sa part. Bombe fumigène, permet de se défendre, mais aussi d'attaquer en étant caché. Étant donné que ce n'était pas mon premier combat, je fis rapidement un petit bond sur le côté afin de ne plus être à la position encrée dans l'esprit de ces deux shinobis. Je n'avait pas fait que ça, à l'abri du regards de ces deux jeune shinobis de Kumo, j'avais déjà préparé ma stratégie. Il me fallut que quelques secondes. En effet, au moment de mon petit bond sur le côté, je fis deux techniques enchainées afin de préparer ma prochaine attaque. [ACTION CACHÉE].

Enfin préparé a une éventuelle attaque, je pris mon kunai afin de le mettre devant mon visage, me permettant de riposter à d'éventuelles attaques de projectiles. Puis quelques poignée de secondes après ça, je vis une énorme trainé de chakra traverser rapidement la fumée, situé à ma dernière position qu'avait en tête ces ninjas. Je suivis du regard cette attaque bien ordinaire, qui s'estompa un peu plus loin dans la plaine. C'était une attaque de chakra pur. Je ne savais pas encore lequel avait se type de capacité, ressemblant étrangement à des ninjutsu que je connaissais, mais d'un style original. Pour l'instant je ne bougeais plus, j'attendais sur mes gardes que cette fumée disparaisse.

Soudain, la fumée pris un mouvement circulaire. Un petit tourbillon de fumée se produisit avant de disparaitre pour laisser la place à un shinobi jouant au cowboy avec son lasso fait de type Suiton. Il me donnait déjà beaucoup d'information. Lui était de type suiton, et j'en déduis alors que celui n'étant plus sur la zone de combat, était celui qui avait lancé cette attaque de chakra pure. Une action bien faite, un fumigène, une attaque pour ralentir l'ennemi, suivit d'une petite stratégie de défense, c'est à dire fuir pour se cacher sans que l'ennemi puisse le repérer. Cependant, laisser son ami seul face au combat n'était pas très sympathique de sa part. Le fumigène étant dissipé, je regardais désormais avec attention mon adversaire, tout en scrutant les alentours afin d'essayer d'apercevoir mon adversaire. Ce qu'il ne savait pas, c'est que je savais déjà sa position, du moins l'endroit où il était. En effet, je savais qu'il s'était caché dans cette forêt. Pourquoi ? Parce que je connais l'art du Senjutsu, et je peux ressentir tous les chakra se trouvant à proximité de moi. Je ne savais pas son emplacement précis, mais je savais qu'il était là-bas. Je n'avais qu'à faire attention qu'il n'en sorte pas. Je me concentrai alors de nouveau sur mon adversaire qui était en première ligne. Ce shinobi là attrapa une branche d'arbre avec son espèce de fouet de suiton, puis il créa une combinaison de signe faisant jaillir un énorme dragon aqueux de l'eau qui prit le shinobi afin de le propulser vers le ciel...

J'attendais toujours à la même place; armé de mon kunai. Il avait tous fait quelque chose, mais aucun d'eux n'avait essayer de m'attaquer. Ils étaient donc des shinobis plus stratégique, que ce foutu blondinet qui fonce tête baissée. Il venait donc de faire un dragon de type Suiton. Ce ninjas était donc doué, car cette technique n'est pas une technique pour Genin. Elle est d'un niveau Jounin. Il pouvait donc être minimum Jounin. Je ne devais donc pas sous estimer mes adversaires. J'allais donc faire quelques chose de très chimique... Qu'est ce que cela pouvait bien être ?




Je fis alors un signe, afin de changer mon chakra en huile, et je dis alors :

"Gama Yuden !!!"


Un grand jet d'huile, se dirigea non pas vers mon adversaire, mais vers la base du dragon aqueux qui était toujours dans l'étang, étant donné qu'il lui faut une base d'eau pour être utilisé. Mon jet d'huile toucha alors sans grande difficulté le corps du dragon. En effet, cette attaque était rapide, et la base du dragon aqueux ne pouvait se mouvoir comme le reste de son corps. Il y avait maintenant de l'huile sur l'eau, et de l'huile dans le corps du dragon. Deux choses vont se découdre de cette stratégie. L'eau sera alors inflammable grâce à l'huile. Et l'autre c'est que l'huile et moins lourde que l'eau due a ses molécules d'huile qui sont composé d'une tête hydrophobe, qui n'aime pas l'eau, et d'un corps hydrophile, qui aime l'eau. C'est à dire que mon huile va monter doucement vers la tête du dragon si je ne fais rien. Cela faisait une bonne stratégie car je pouvait attendre un effet dans le temps, ou alors un effet immédiat... Ma stratégie était donc en place. J'allais maintenant attendre les mouvements de ces ninjas de Kumo. Je me remis en position, toujours armé de mon kunai afin de riposter ou de me protéger rapidement. Le dragon avait donc de l'huile en lui, mais qui pour l'instant n'avait pas d'effet sur le bon fonctionnement de son jutsu. Qu'allait-il se passer désormais. J'étais tout de même toujours attentif au shinobi caché dans la forêt. J'avais donc une avance sur lui car, il ne pouvait pas savoir que je sache qu'il est caché là-bas. Je pourrais donc me servir de sa futur attaque surprise, pour contre attaquer. J'avais donc tous les détails sur ce combat. Le shinobi sur le dragon semblait préparer également quelque chose. Sa posture était bien original. Je restai attentif, et j'attendis la suite des évènements...


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RÉSUMÉ :
Spoiler:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Sam 11 Déc 2010 - 14:59


Que de tension, que de raideur en ce début de combat. Même s’il n’y avait pour l’heure eu de victime, la pression qu’exerçait ce vieillard assommait tout bonnement Kanashii. A l’annonce du nom de ce dernier, Le Juunin de Kumo avait ressentit comme une angoisse, qui lui coupa le souffle : Jiraya… Il avait déjà entendu ce nom. Lui, cet homme qui avait participé à la dernière grande guerre. Lui qui avait porté Konoha à la victoire, accompagné de ses deux compatriotes Orochimaru et Tsunade. Il faisait partit du trio légendaire, l’un des plus puissant guerrier de ce monde. Suite à cela, le petit homme ne savait plus où se mettre. Il avait relevé le défit de ce grand ninja, avec comme espoir de conclure l’affrontement en quelque minutes seulement. Tant d’arrogance ne ressemblait pas à Kanashii, qui quant à lui n’avait eu pour but que de contraindre son adversaire à agir sous le coup de l’impulsion. En y repensant très clairement, le combat pourrait effectivement se conclure en quelques minutes… Encore fallait-il qu’il se termine sur une victoire, et non pas sur une défaite, ce qui était plus que probable…

Les membres tremblants, l’adolescent émergea rapidement des tourments dont il avait été la victime un court instant. Il ne fallait abandonner, ou sinon pour quel piètre seinsei allait-il passer ? Jiraya, il avait beau être fort, la cohésion de groupe était là pour rectifier le tir… Ainsi, en s’alliant à son second, Kana’ avait une petite chance de l’emporter. Fixant ce dernier depuis la forêt ou il c’était rabattu, il apprenait à connaitre son équipier et ce en même tant que le faisait son opposant. Adepte du Suiton, Gargo venait d’utiliser deux techniques pour renforcer sa protection au corps à corps. Un sabre d’eau contracté dans la main droite, son katana originel dans la bouche, et un fouet aqueux dans sa seconde paume. N’étais-ce pas là un peu exagéré ? L’utilisation d’arme permet une atteinte plus grande, certes, mais tant de détails devaient fausser ses mouvements… Espérons, ou du moins Kana lui espérait, que cet élan de sureté ne lui fasse pas défaut.


Puis la condensation dégagée par le fumigène se dissipa complètement, rendant à nouveau visible le Sanin qui n’avait eu aucun mal à éviter le tout premier assaut. Ayant bougé d’un misérable mètre, le ninja tapit dans les bois doutait sur le simple mouvement de l’homme à la chevelure blanche. Avait-il utilisé un quelconque jutsu pour la suite de la bataille ? Alors que le jeune stratège réfléchissait aux diverses possibilités qu’engageait cette bataille, il fut surprit de voir le chuunin agir avec tant d’hardiesse. Utilisant son fouet Suiton, il agrippa une large branche pour rejoindre un petit étang. Une fois dessus, et toujours sous l’œil inquisiteur du shinobi de la feuille, il utilisa un nouveau Jutsu qui l’éleva haut dans le ciel. Du sommet de son dragon aqueux, Gargo fixait son opposant avec une sureté remarquable. Toutefois, Kanashii lui craignait que l’utilisation continue des attaques élémentaires ne lui fasse défaut. Déjà trois, et aucunes n’ayant fait mouche. S’il continuait sur cette lancée, il épuiserait ses réserves avant même d’avoir atteint sa cible… Cible qui restait bien établie, sur ses deux jambes, à fixer le dragon d’eau sans se préoccuper du ninja qui l’observer au loin. Qu’est ce que cela voulait dire ? Que Kana’ ne l’intéressait pas ? Non, tout puissant que le vieillard était, il ne pouvait se permettre de mépriser la valeur de ceux dont il ignorait tout. Ainsi, deux réponses étaient possibles : soit le Juunin avait déjà été repéré, soit le Jiraya d’en face n’était qu’un substitut. Toutefois, il était également possible que le véritable Sanin ait décidé de laisser un clone s’occuper du guerrier aqueux, pendant que l’original quant à lui rejoignait la base de l’efféminé. Kanashii devait trouver une parade pour échapper à ce monstre de puissance. Car même si son point fort était le combat rapproché, face à un adversaire tel qui lui la victoire était peu sûre.

Après avoir analysé la situation, le vieil homme c’était enfin décidé à agir à la vue des regards. Malaxant son chakra, un large jet d’huile se déversa au cœur de l’étendue d’eau, et plus particulièrement à la base de la forme gigantesque sur laquelle se tenait Gargo. La question était donc : pourquoi à la base, et non pas sur son opposant ? Tout bonnement car il s’agissait là d’une attaque à retardement. Tout comme son utilisateur, Kanashii tirait la plupart de ses victoires sur des bases stratégiques. Et pour ce faire, il avait longuement étudié, pour utiliser en plus de son corps, les éléments physiques et chimiques apportés par la terre. Bien qu’il ne pouvait pas complètement anticiper la suite et la finalisation d’emprunterait cette graisse, il savait que l’huile était moins dense que l’eau, et de ce fait, plus légère. En conséquence, cette légèreté allait remonter à la surface, c'est-à-dire au niveau de la tête du monstre aquatique. Là, un faible jutsu Katon pourrait allumer l’eau car la graisse, les lipides, étaient des éléments inflammables. Gargo’ se trouvant au sommet de son coup, avait de grande chance d’être atteint par cet enchainement. Il fallait donc s‘en débarrasser, car même sans feu, cet élément perturbateur fausserait indubitablement la suite du combat.

Ayant rapidement fait une mise au point, Kanashii avait décidé de lever sa protection pour venir en aide à son élève. Même si cette brève observation n’avait pas permit au Juunin de s’en faire une véritable idée, il était l’heure d’analyser le travail en équipe dont était capable son disciple. Confus par le manque d’importance auquel il était l’objet, l’adolescent des nuages maintenait la charge de son jutsu de rang B depuis une bonne minute déjà, ce qui avait largement amplifié son pouvoir. Relâchant son attaque avec fracas, il retourna la verdure environnante en détruisant le sol sur son passage, jusqu’ou se tenait le Sanin. L’idée était simple. Depuis que le fumigène c’était dégagé, le gamin avait des gros doutes sur son adversaire, et sur ses potentielles actions. Aussi, se manque de prudence devait vouloir dire que derrière tout ça se tenait un double. Après avoir regardé à divers endroits, et sans résultat, il en déduisit qu’un sort Doton avait dut permettre au légendaire combattant de masquer son action pour atteindre sa cible sans qu’elle ne s’en aperçoive. De plus, et même si cette idée était fausse, elle permettrait au Juunin de rejoindre son équipier, pendant que l’autre éviterait la puissante charge du chakra. En accompagnement, Kana’ réutilisa cette attaque, avec néanmoins plus de vitesse en direction du dragon. Il était à présent trop dangereux de garder active cette technique qui risquait, pour sur, de se retourner contre son utilisateur. Coupant la tête du gigantesque serpent aqueux, c’est avec hâte que Kanashii rejoignait son acolyte non loin de l’étang, et face à son opposant une fois de plus masqué par la poussière de l’assaut dont il avait été la proie. Profitant de cette levé de gravas, il utilisa une dernière action [Action Cachée] en cas de contre potentiel.

Ce combat était intense, même s’il ne durait que depuis quelques minutes. Le point positif qu’il y avait à retenir, était qu’aucun des deux guerriers de Kumo n’était déjà hors combat.


Récap :
1 Arc de réjouissance en direction de Jiraya. Attaque très chargée donc très puissante au point d'en retourner le sol.
2 Arc de réjouissance bis : en direction du dragon aqueux "contaminé" Rapide et suffisamment large pour y couper la tête. Il s'agit pour toi, Gargo', de gagner une action supplémentaire (tu aurais du te débarrasser du dragon de toute façon.
3 Action Cachée

ps : rp minable, je sais, désolé. Disons que j'ai quitté l'ordi en cours de rp, et une fois revenu, j'ai perdu un bon tier de ma motivation. Des fautes également, mais je n'ai pas prit la peine de les corriger pour ne pas faire durer le suspens.


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Sam 11 Déc 2010 - 18:09

Le combat allait faire rage,chacun des ninjas était prêt à agir,le chunin avait établi sa stratégie,il avait désormais un petit moment de répits,il profita de celui-ci pour repenser au début du combat dans le but de trouver une brèche dans la stratégie de son adversaire,car comme tous ninja audacieux et puissant de ce monde,il devait avoir établi une stratégie,même si il ne semblait pas avoir bougé enfin pas beaucoup,mais il ne fallait pas exclure les possibilités de technique à effectuer pendant que le fumigène ce rependait,tous comme l'avait fait le chunin de kumo,et son allié d’ailleurs.Enfin bref,en repensant à ce qui c'était passé il ce rappella de ce que le vieux aux allures de fou lui avait déclaré juste avant la fumigène.""Je m'appelle Jiraiya, et je viens du village de Konoha. Mais je suis plus connu sous le nom de Sanin Légendaire..."Le chunin ce frappa le visage du bout de son poing étant donné qu'il tenait son sabre.Jiraiya le légendaire Sanin,le prodige de konoha,un des plus puissant ninja que ce petit monde de guerre et de violence connaissait.Le chunin avait relevé le défi sans penser à ce qui allait ce passer,ce trouver face à un ninja si puissant et talentueux aurait du l’effrayer ou l'accabler.Mais non,sa le fit sourire plus qu'autre chose,combattre un adversaire extrèmment puissant était de loin le loisir préféré de Gargonith.Il ce retenait d'éclater de rire pour exprimer sa joie,voilà pourquoi des petites larmes perlèrent sur les rebords de ses yeux rouge,symbole de son clan,mais au lieux de rire il ce contenta de faire un beau sourire un peu nargueur.

Il contempla la petite verdure qui vivait sur le rebord de la falaise,son sensei était surement dedans,prêt à agir et à effectuer un magnifique travail d'équipe.Il faisait confiance en son tous nouveaux chef d'équipe,on ne devenait pas junin en ayant aucune expérience,le chunin le savait bien,et il savait aussi qu'un jour lui aussi serait le maître et que ses élèves conteront comme sa sur lui,et que ce jour là,il allait tous faire pour ne pas décevoir les petits débutant,il en allait de son honneur,et il espérait lui aussi à son tour ne pas être déçu par son maître avec qui il avait fait connaissance depuis peu,il commençait d’ailleurs à mieux le connaitre au cours de ce beau combat qui s'annonçait prometteur.Le chunin regarda de nouveaux le ciel,il était toujours aussi bleu,mais ou loin on apercevait des nuages noire et gris très foncé qui approchaient,la pluie et la foudre arrivaient,cela allait surement ajouter du piment au combat,espérant que son allié en tira un avantage et que son adversaire en tirerait lui à la rigueur un désavantage,il avait besoin de plus de certitude pour pouvoir gagner car même si ils étaient à deux contre un,leurs adversaire était le grand et puissant Jiraiya.Jiraiya l'ermite des crapauds du mont je ne sais plus comment.Jiraiya à le chevelure épineuse.Bref le légendaire sanin de konoha qui avait porté son village vers la victoire lors de la dernière grande guerre ninja.

Enfin bref,le chunin devait ce ressaisir si il voulait gagner,il devait arrêter de rêvasser et de surestimer son adversaire car si il continuait comme cela il allait perde c'était une certitude,il recontempla donc son adversaire avec un regard froid et des plus meurtriers,le Sanin ne bougeait toujours pas,on aurait dit une statue si les rares brises de vent ne faisaient pas bouger ses habits ou même sa chevelure épineuse très semblable à un cactus.Soudain il commença à effectuer une assez longue série de signes,il employait une technique inconnue d'après les signes enfin il n'avait pas de certitude à cause de la distance.Il regarda ensuite les lèvres du sanin,il entendait un petit murmure mais rien de compréhensible,c'était dans ses moments là qu'il regrettait de ne pas avoir suivit les cours pour lire sur les lèvres des adversaires,quand il était encore à l’académie ninja.Enfin il en avait fait du chemin depuis,il en était arrivé à affronter un des sanins légendaire,qui d'ailleurs ne tarda pas à lever le mystère sur sa technique car il ne perdit pas de temps pour l’effectuer,un grand jet d'huile sortit de la bouche de l'ermite,et contre toute attente,le jet alla sur la base fondatrice du dragon aqueux.Que signifiait cela?La question ce pausait car le chunin ne voyait pas l'utilité de cela.Mais étant donné le niveau de son adversaire,il était peu probable qu'il est fait sa sans aucune raison...

Il ne ce passa rien pendant un court moment,mais qui sembla durer une éternités pour le jeune Gargonith Manjome, car le chunin ne savait que faire,il ne savait pas le but de l'attaque,ni même les effets qu'elle allait avoir,il n'osait pas bouger, pétrifié par la peur,il avait peur que tous ce qu'il allait faire ce retourne contre lui,il réflechissa un moment,il y avait des molécules inflammables dans l'huile,peut-être s'agissait-il de cela,peut-être que les molécules allaient monter lentement jusqu'à la tête du dragon et qu'à ce moment la le sanin allait lancer une attaque Katon,enfin il s'agissait juste d'une théorie,le chunin ne savait quoi croire,il ne pouvait prendre de risques,il devait abandonner son dragon,et si jamais c'était ce que voulait le sanin précisémment,semer le doute dans l'esprit du chunin pour le pousser à faire une bêtise.Le chunin ne savait décidément ni quoi faire,ni quoi penser,c'était une situation atroce mais normale,mais le jeune ninja de kumo devait agir et prendre une initiative,du moins il devait s'apprêter,car dès qu'il s'apprêta à prendre une décision,il vit son chef d'équipe sortir de la forêt et réutiliser la même attaque que la précédente,mais vers le dragon qui ce fit percuter par l'attaque et explosa,faisant partir de l'eau dans toute les directions.Son sensei avait prit une initiative à la place du kumojins et devait avoir ses raisons.

De l'eau ruisselait de partout dans le ciel,projeté par l'attaque de Kanashii.Le chunin de kumo réflechissa vite à une nouvelle stratégie car sa précédente avait lamentablement échoué.Le chunin de kumo dénommé Gargonith Manjome prît appuie sur le petits point d'eau dans les airs en malaxant son chakra,il fonçait en direction du sanin.Il lança son sabre aqueux vers le sanin puis son fouet en le faisant tourbillonner,il s'aisissa ensuite quelques kunais relié à des parchemins et les lança au dessus du sanin.Le sanin était prit au piège,si il reculait,il ce prenait le fouet et le sabre plus les kunais,si il sautait il ce dispensait de toutes esquive et allait donc exploser avec les parchemins.Le chunin prit son sabre dont il avait hérité de ses parents en main et fonça vers le sanin car si jamais il sautait plus haut que les kunais et suffisamment rapidement,en plus de ce faire prendre dans l'explosion il allait ce prendre le sabre du chunin.Une fois arrivée assez haut et au dessus de l'homme à la chevelure d'hérisson,il lança son sabre puis composa une série de signes puis prononça dans un petit murmure."Haran Banshou".Après avoir prononcé ses mots,un bouclier d'eau s’entoura du chunin pour le protéger de l'explosion qui allait avoir lieu.Dans sa prison aqueuse,le chunin rassembla ses deux doigts et fît exploser les parchemins,à l'abri dans son bouclier il entendit tous de même l'explosion.



Dernière édition par Gargonith Manjome le Mer 15 Déc 2010 - 18:05, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: re Dim 12 Déc 2010 - 21:04

Je restais sans bouger, attendant leur mouvement et leur contre attaque avec impatience...

Ce n'était pas mon habitude, mais pour l'instant rien ne s'était réellement produit. J'avais tout de même envoyer mon huile dans l'étang, afin de garder un atout dans ma manche, pour pouvoir réduire les faits et gestes de celui utilisant le Suiton. Je pouvais alors l'enflammer quand bon me semble. Soudain, l'homme de la forêt, surgit, et frappa fortement le sol, soulevant des morceaux de terre, fracturant le sol, venant en ma direction. Pour un tel shinobi que moi, ce genre d'attaque frontal n'allait pas m'atteindre. je fis un saut périlleux arrière en retombant sur mes jambes, et en glissant un peu sur le sol. Je repris mes positions de gardes. Et là, je vis qu'en réalité, il m'avait bien eu. En effet, son attaque n'était certainement pas fait pour m'atteindre, mais pour m'empêcher de les attaquer. Le jeune Kumojin avait réitérer sa technique afin d'exploser le dragon aqueux de son ami. Il me faciliter la tâche ? Mais avait-il déjà compris ma stratégie ? Avait-il déjà compris que ce fut une attaque à retardement. Kumo avait de bons ninjas dans leur village. Mais j'allais leur montrer qu'il ne faut pas sous estimer Konoha. Mais sans plus attendre, le shinobi sur le dragon, prit les devants...

Je voyais enfin le ninja étant totalement paniquer. Il avait fait des ninjutsus pour rien jusqu'à présent, et il semblait vouloir à tout prix me blesser, sans y avoir réellement réfléchi. Son corps se propulsa à l'avant faisant éclabousser de l'eau sur les côtés. Puis dans un éclat de colère surement, il m'envoya ces deux armes les unes après les autres. Je n'eus pas besoin d'effectuer de gros mouvements pour esquiver de tels armes qui ne sont pas fait pour être lancé. Cependant, la suite me surpris. Je vis des kunais arrivés vers moi, avec au dessus, des parchemins qui flottaient comme pour essayer de m'emprisonner dans une explosion. Je vis alors le ninja en l'air, arriver droit vers moi. Dans la panique, je lança mon kunai en sa direction afin de m'en débarrasser et de pouvoir faire, une contre attaque. Mais sa rapidité était assez grande. Mon kunai passa à côté du Chuunin. D'une fraction seconde, j'essayais alors de trouver une parade à cette contre attaque. Je fléchissais alors mes jambes afin de pouvoir sauter plus haut que ces misérables armes ninjas, mais quand je levai ma tête vers le ciel, je vis ce ninja, entouré d'un bouclier d'eau, sourire aux lèvre, reliant ces doigts pour activer ces parchemins. Je mis mes mains devant mon visage afin de me protéger de l'explosion...

Un gros bruit retentit, les parchemins venaient d'exploser. Et un énorme nuage de fumée se souleva. Cependant, le shinobi de Kumo avait certainement du ressentir des dégâts et des brûlures étant donné que l'eau qui était présent sur cette zone de combat était imprégné d'huile de crapaud, et donc une eau totalement inflammable. L'explosion de ces parchemins avaient certainement du allumer et brûler cette huile. La fumée était toujours présente, retombant petit à petit. Le silence avait reprit le dessus sur ce combat qui venait enfin de débuter. Où était passé Jiraiya ? Avait-il succombé aux explosions produites ? La fumée s'évapora assez rapidement, laissant place au Chuunin qui se tenait au même endroit. Etait-il blessé ? On ne pouvait pas le savoir. Mais j'allais bien en profiter...




A peine la fumée retombée, qu'un simple mot fut entendu...

"RAAAASENGAN !!!"

La paume de Jiraiya se posa délicatement sur le corps du ninja de Kumo, qui venait de faire l'attaque. Même si son Rasengan fut moins puissant, afin de ne pas blesser mortellement le shinobi, l'attaque n'en était pas moins efficace. Comment était-ce possible ? Comment le Sannin pouvait-il être là, sans une égratignure, sans même que le shinobi puisse reprendre ces forces. En effet, l'ermite aux crapauds avait suivit la scène de très près.

***JE RÉVÈLE MON ACTION CACHÉE***

Lors du premier fumigène lancé sur le terrain, Jiraiya en faisant son bon sur le côté créa alors un clone de lui même. A la suite de ce mouvement, le vrai corps de Jiraiya se transforma en kunai. Le clone prit alors ce kunai en main, et ne le lâcha pas depuis le début de combat. Lors de l'attaque du Chuunin, le Kunai lancé en direction de son ennemi, n'était pas fait pour le toucher, mais pour contre attaquer et esquiver sa panoplie d'attaque. Caché derrière les gros morceaux de terres soulevé par la précédente attaque de son compagnon fit qu'il ne le vit pas non plus. La fumée à peine retombé, Jiraiya repris alors sa forme initial afin de se diriger vers le ninja désormais sans défense. Un Rasengan moins puissant que la normal, pour simplement le mettre hors course.

***FIN DE MON ACTION CACHÉE***
Mon ninjutsu venait de frapper le corps du jeune ninja qui avait tenté de m'attaquer de front venait de se faire toucher par une de mes attaques. Sans attendre, je fis plusieurs saut sur les côté et en arrière afin de garder une bonne distance sécurisante. Puis je malaxa mon chakra et dit :

"Kage Bunshin !!!"

3 corps se créèrent à mes côtés. Un des corps, lâcha une bombe fumigène à leur pieds, et dès l'explosion, tous les corps sortirent de cette fumée, très rapidement, afin de ne pas savoir quel ninja est le vrai. Deux corps partirent vers la gauche, et deux autres partirent vers la droite. De ce fait, une attaque de masse de la part d'un des deux shinobis ne pourra alors pas toucher tous les corps présent en une seul attaque. La défense venait d'être mise au point. Comment allait réagir ces adversaires ? Le shinobi blessé allait-il pouvoir continuer le combat ? Mais celui qui m'inquiétait le plus, était celui de la forêt, j'avais perdu à plusieurs reprise sa position lors de ma contre attaque. Il avait certainement du agir pendant tout ce temps ? Je devais rester sur mes gardes...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Dim 12 Déc 2010 - 22:45




Rude Est La Bataille Qui Conduit À La Paix



*Ainsi, ce n’était pas un clone ?*


Kanashii venait de rejoindre le champ de bataille au côté de Gargonith, qui lui n’avait pas compris la manœuvre de son professeur. Ensemble, ils se tenaient à présent, à une dizaine de mètres de leur adversaire, lui qui, visiblement, avait faussé les attentes du Juunin. De sa puissante attaque, ce dernier attendait une explosion, en l’occurrence celle qu’aurait émise un potentiel clone sous terre. Et pourtant, il n’en fut rien. Contraint de rejoindre Gargo’ pour lui éviter une bêtise, il avait délibérément quitté sa couverture, elle qui lui permettait pourtant de multiples stratégies à l’abri des regards. Toutefois, ses taux de victoire seul, dans l’optique ou Gargonith se faisait battre, diminuaient fortement, ce qui n’allait sans l’empêcher de trouver une nouvelle parade au cœur du bataillon. De plus, et même acculé par sa précédente erreur, l’adolescent venait de mettre au point une ruse à la fois offensive et défensive pour pousser le Sanin à l’abandon.

Alors qu’il restait debout, à attendre le moment propice à la réalisation de son idée, il fut surprit de voir son équipier entrer dans une sorte de transe qui le poussa à agir contre la raison elle-même. Fonçant à grande vitesse sur Jiraya, à l’aide d’une propulsion exercée par l’eau de l’étang, il envoya tout aussi rapidement son sabre aqueux ainsi que son fouet en direction de leur cible commune. Pourtant dans cet élan, Kanashii sentait comme un détail qui rapidement, entacherait le bon cheminement de leur affrontement. Une chose qui, transcenderait la poursuite de cette action furtive, en un échec cuisant et rabaissant pour Kumo… Sans doute s’agissait-il de cet assaut de front, peu conseillé face à un shinobi du rang d’en face. La panique avait sans doute gagnée le Chuunin qui venait de perdre sa toute première stratégie, et peut être même sa dernière. Alors que les armes n’avaient pas encore touché leur objectif, il agrippa quelques Kunaïs auxquels étaient reliés des notes explosives, puis dans son mouvement mécanique, les projeta vers l’avant… Ses parchemins, comment comptait-il éviter l’explosion ? Allait-il ?

- Gargo’ ! arrêtes toi !


Kanashii venait de comprendre le prompt agissement de son élève, et de surcroit se lançait à ses devant pour l’empêcher de faire une erreur fatale. En effet, la toute première technique de Jiraya, soit le puissant jet d’huile en direction du dragon aqueux était relié à une forme de contamination globale, et non partielle de l’étendue d’eau. En agissant de la sorte, il avait mélangé à l’eau de l’étang une huile inflammable, celle-ci ayant pour premier but une combustion des attaques liquides dont le chuunin était adepte. Le jeune homme ayant compris ce qu’il résulterait d’une utilisation Suiton, se mouvait à grande vitesse vers son camarade déjà haut dans le ciel, chez qui une enveloppe d’eau commençait à se dessiner. Il lui fallait se dépêcher, avant que les parchemins ne détonnent, car le souffle de l’explosion provoquerait la déflagration de la protection inflammable que dont son élève venait de s’entourer.

Ses pas le hâtait à grande vitesse, mais pourtant, rien ni fut. Un Kunaï se planta dans le sol, un éclair blanc frappa Kanashii qui lui aussi fut prit dans le grondement de l’attaque, ses yeux virent blanc, sa peau s’éclaira… Allait-il payer lui aussi pour l’erreur de son disciple ? Non, car à sa place, une parcelle de terre se matérialisa…


Je révèle mon action cachée :

Son second assaut depuis la forêt eut plus d’un effet. En plus d’aveugler une fois encore le grand ninja de Konoha, il entama le sol, y retournant terre, racines, et roches. S’apprêtant à une attaque qu’il pensait venir du Sanin, Kana’ prépara une substitution grâce aux gravas laissé derrière la trainée d’Etsuraku. De ce fait, et durant l’explosion, il remplaça son corps par une parcelle de terre, évitant alors l’impact de la détonation.

Fin de mon action cachée.

Toujours debout, Kanashii prit soin d’éviter le nuage de fumée provoqué par l’attaque. Passant à quelques mètres de sa limite, il fut prit de panique quant à son plus grand malaise, le brouillard se dissipa sur le corps projeté de son comparse jusqu’ou il c’était propulsé. Un doute lui fut permit : devait-il rejoindre de son élève, et ainsi laisser le champ libre à son opposant de lui assener un coup le m’étant hors course, ou bien continuer sa route, tout en contournant le nuage de fumée et prendre se dernier à revers ? Son regard croisa celui de Gargo qui visiblement allait rejoindre les bras de Morphée… Soit, il n’y avait plus rien à faire pour lui, mais Kumo s’avait se montrer digne des erreurs de chacun, et profiterait de celle-ci pour agir en toute quiétude. Inquiet pour la santé du Chuunin, Kanashii revoyait la mort de sa sœur défilé dans sa tête. Jamais, jamais il ne c’était rendu utile. Sachant se débrouiller par ses propre moyens, il en oubliait souvent la présence de ses équipiers, jusqu’à laisser ses derniers tomber de haut. Pourtant, sa sœur lui avait toujours remit les idées en place… et maintenant qu’elle n’était plus, seul lui le pouvait. Prenant l’apparence de cette dernière, il continua sa route Etsuraku à la main. Sous cette apparence, il retrouvait la chaleur de sa famille, ce qui lui suffisait à reprendre confiance en lui. Akira Yuurei, ainsi que ses formes chaleureuses refaisait surface.

Dans le dos du guerrier à la chevelure d’épines, il profita d’un nouveau fumigène pour masquer sa présence et rejoindre l’ennemi. Nonobstant, même s’il était aveuglé par l’effluve blanchâtre, trois nouvelles formes se dessinèrent devant lui. Astucieux, l’ainé venait de créer trois clones à son effigie pour fausser le coup du jeunot, bien que le Sanin ignorait toujours, ou du moins il en était que probable, que le dernier antagoniste se situait à quelques mètres seulement derrière lui. La buée se dissipant, elle laissa place à deux groupes composés de deux individus. Ainsi Kanashii avait une chance sur deux de frapper le vrais Jiraya, du moment où il réussissait même à toucher l’un d’entre eux. Arrivant dans le dos du groupe de droite, Il murmura accompagné de la voix d’Akira :

- Je suis là, Jiraya-Sempai.


Portant un assaut à la forme d’un N, il croisa son coup pour frapper les deux individus avant de s’y écarter et de rejoindre son équipier gisant au sol. Son attaque avait-elle portée ses fruits ? Avait-il touché le véritable ninja légendaire ? Quoi qu’il en fût, il conclut son enchainement sur une parole :

- J’ai beau être seul à présent, j’ai beau n’être qu’un Gamin à vos yeux… Je reste un Ninja, un Juunin de Kumo ! Et un jour, m'a t-on apprit, que même seul face à l’adversité, jamais un ninja ne doit renoncer à la victoire. Car même s’il n’en reste qu’un entrainement, un combat reste pour moi un combat. Et je ne peux faire honte à mon village en échouant si facilement !


Tenant fermement son sabre à la main, il attendait sur ses gardes, que la bataille reprenne de plus belle.







Récap' :

1 : action cachée dévoilé : Substitution

2 :
Métamorphose:
 

3 :
Sen' Imeji:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mar 14 Déc 2010 - 18:52




Une erreur fatale?


L
e ninja tombait,il entendit un murmure sombre et d'effrois,cela ressemblait à la voie de son sensei,celons ce qu'il entendait,celui-ci lui conseillait de toute arrêter,avait-il fait un erreur?!Il était vrai que son adversaire n'était pas un débutant,un des trois sanins légendaire,un des plus puissant ninja de ce monde,un ninja exemplaire qui avait mené son village à la victoire,un ninja sur puissant qui avait toujours une botte secrète lui permettant de ce sortir des plus grand pétrin.Le sanin à la chevelure d'épine était désormais très prêt du kumojins,il n'était plus possible de faire demi tour,il devait réagir et vite,car son sensei ne l'aurait jamais dit d'arrêter sans grande raisons,il ne le connaissait pas depuis très longtemps,mais ce qu'il savait c'est que son sensei prenait soins de ses troupes,il ne prenait pas les alliés qu'il possédait pour des bouches trou.Il devait lui faire confiance et mettre fin à son action.Il composa une série de signes qu'il ne put finir car une paume ce posa sur le ventre du chunin,celle ci commença à s'envelopper de chakra créant un tourbillon,qui tournait de plus en plus vite,déchirant la peau du chunin qui ayant été surpris par la main qui avait traversé son boucliers aqueux oublia de terminer ses signes,il reprit son sérieux,submergé par la douleur,sa bouche ce remplissait de sang mais la technique ne semblait pas être aussi puissante qu'on la lui avait décrit,il devait y avoir quelque chose,enfin c'est vrai que faire une technique si réputé et puissante pour un entrainement c'était fort tous de même,la technique s'arrêta,le chunin tomba au sol les yeux blanc,vide presque dénué de vie,les yeux assortis à son visage qui était désormais blanc aussi.Son sang ce répandait sur le sol vert et sec de la montagne.]


Il sentait ses nerfs le lâcher,ses muscles les lâcher,il ce sentait faiblir sans même pouvoir connaître le repos qu'est la mort,le ninja devait profiter de cette chance pour ce réentrainer après ce combat.Il devait devenir plus fort que ce légendaire Sanin.Le grand Jiraiya devait être dé-passable tous de même,le chunin devait pouvoir acquérir assez de puissance pour le surpasser et devenir encore plus puissant que ne l'est son maître caché Pein Rikudo.Il voulait continuer à ce battre et ne pas laisser son deuxième maître non hors la loi à combattre car même si il pouvait tous sacrifier pour le membre de l'akatsuki il avait tous de même une certaine allégeance envers kumo,le village qui la recueilli quand il avait été viré du village de kiri gakure.Il avait trouvé un certains réconfort à kumo,mais il y avait toujours un trou qui avait été comblé par Pein.Désormais il devait combattre et gagner!

Un écran de fumé d'une couleurs violette ténébreuse s'empara désormais de la partie de la plaine où ce trouvait les combattants.Etait-ce les ténèbres qui allaient prendre une âme?Ou était-ce la chance de Gargonith Manjome.Le chunin rampa vers un buisson,cela était long,il mît énormément de temps avant de l'atteindre.Une fois qu'il l'eut atteint avec un effort sur humain il fit un roulé boulé pour le contourné et aller derrière celui-ci.Il s'adossa à la branche fondatrice du buisson puis respira très fort par la bouche et le nez paniqué par la douleur qu'il éprouvait.Il ferma les yeux et les rouvris à plusieurs reprise,contraint par la douleur de faire sa jusqu'à ce qu'il s'habitue à la douleur,ce qui fut très dur.Après avoir reprit ses esprits il arracha une manche de son vêtement puis la pressa sur sa blessure,il mordit un morceau de bois qu'il avait judicieusement placé dans sa bouche avant son entreprise,le morceau de bois ce broya sous la force de la mâchoire qui essayait de hurler de douleur en vain.Le chunin prit ensuite la manche et ce l’entoura autour de la plaie pour empêcher le sang de tomber,il resta ensuite dos contre sa branche regardant le ciel son sabre contre lui,il reprenait des forces,et attendait d'en avoir reprit assez pour lancer son assaut à son tour et vaincre son ennemi.

Ps:Désolé petit mais manque d'inspiration



Dernière édition par Gargonith Manjome le Sam 18 Déc 2010 - 18:23, édité 7 fois
avatar
~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
Vijay Jagdish~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 5547
▌Age : 25
▌Inscription : 09/03/2008

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
203/1000  (203/1000)
| Âge du personnage | : 26 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naruto-ninja-rpg.com
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mar 14 Déc 2010 - 22:01

Je viens arbitrer le match.

Alors j'ai vu le manque d'auto modération de la part de Gargonith. Je te prierai de modifier ton post qui dit que tu as le temps de te substituer alors que tu te prends un Rasengen ( de la part d'un Sannin Légendaire tout de même ) dans la tronche.
Dans ton edit, tu diras que tu t'es pris le rasengan et tu es blessé. Ensuite libre à toi de dire si tu arrives à te relever et te battre encore. ( C'est logiquement impossible au vu de ta puissance et celle de Jiraiya .. )
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 15 Déc 2010 - 17:15

J'ai marqué que je suis gravement blessé relis ^^' mais j'ai aussi marqué que j'ai limité les dégats mais bon en vérité c'est lui qui comme il la dit n'a pas mi toute la puissance
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 15 Déc 2010 - 18:55

[HRP : Oui mais justement, pourquoi tu tiens tant à faire une substitution sur mon Rasengan. C'est moche et pas réaliste... Etant donné que je mets pas toute la puissance, ben prend toi le et fais un post en conséquence... Est ce que tu as déjà vu un ninja faire une substitution sur un Rasengan ? DOnc modifie, et enlève cette substitution, et après étant un entrainement, je pense que tu devrais t'écarter du combat et voir la fin... Après comme tu veux ? Ne repost pas ici, envoie moi un MP si tu veux me parler. Merci]
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Dim 19 Déc 2010 - 9:50

Les postes de flood sont à suprimer svp
InvitéInvité
MessageSujet: La fin, n'est que le début du commencement Dim 19 Déc 2010 - 20:41

Suivre la voie de shinobi que nous nous sommes imposé, ne jamais renoncer, protéger les gens que nous aimons, ceci était mon nindo, et tous les ninjas ont une voie en laquelle il croit. Toujours se relever face à un obstacle. Plus il est grand, plus il faut persévérer. L'homme ne doit jamais être à genoux face à une quelconque situation. L'humain à le choix pour tout dans la vie. Le plus dure est de ne pas se laisser abattre, et de se donner le choix de se relever. Prendre les bonnes décisions, se laisser guider par le destin. Suivre le chemin le plus simple, n'est pas forcément le meilleur. Selon mon nindo, il n'y a aucun raccourci pour devenir un bon shinobi. Suivant ces ambitions toute ma vie, je parvins a devenir un ninja réputé dans le monde entier. La paume de ma main traversa une substance aqueuse avant de toucher le ventre du Kumojins. Son corps fut alors emporté par la puissance de ma technique de rotation de chakra pure. La peau du jeune homme se déchira tout de même le niveau de puissance qu'avait mis l'ermite des crapauds. Son corps fut propulsé au sol sur plusieurs mètres. Sans attendre, j'avais créer une défense afin que son camarade de combat ne puisse pas m'avoir à l'aide d'une contre attaque. Leur entente au combat me donnait l'impression qu'il ne se connaissait pas du tout. Devrais-je leur montrer un duo avec Naruto ? L'esprit d'équipe, le sentiment de se comprendre juste en se regardant dans les yeux, voila ce qu'était un groupe unis. Ma stratégie mis en place, fumigène à mes pieds, suivit de clones qui se dispersèrent très rapidement à l'explosion de celle-ci. J'attendais désormais la venue du prochain adversaire. En jetant un coup d'œil à celui gisant au sol, revenir à l'assaut était surement impensable, surtout pour un simple entrainement. Soudain, je vis rapidement le corps du shinobi se diriger derrière mes clones à droite. Je semblais avoir de la chance, dans ce combat, jusqu'au moment où son corps se métamorphosa laissant place à une demoiselle plus que satisfaisant mes attentes. Décolleté, visage lisse, une parfaite demoiselle... Comment allait réagir l'Ero-Sennin ?

Les corps se firent déchiqueter par un style a l'épée très impressionnant. Cependant, mon regard fut subjugué par cette belle demoiselle, faisant virevolter sa poitrine pendant sa course pour retrouver son camarade. Je me sentais si bien ? Cet entrainement aurait-il pu tourner en un acte érotique maitre-élève ? Est ce que ma venue dans ces montagnes auraient-elles pu porter ces fruits, si j'avais attendu quelques temps ? Mes esprits commencèrent à être teinté de rose quand soudain, une image me vint en tête me faisant pousser un ricanement énorme :
Spoiler:
 

Pourquoi venait-il troubler mes esprits ? Sans m'en rendre compte, l'image que j'avais en tête me fit rappeler la fois où Naruto semblait un peu gaie, et heureux d'une certaine. Je stoppa mon ricanement, et repris mes esprits. Il était un homme à la base, il ne fallait pas l'oublier...

*Arigato Naruto-kun !!!*

Puis la voie de la jeune femme se fit entendre disant des choses que je respectais fortement, cependant...



"Je respecte tes paroles jeune shinobi... Cependant, ne serait-ce pas plus judicieux d'aider et de protéger son village comme tu le dis si bien ? Je vais te dire ce que je pense... Abandonner ou échouer une mission signifie que tu es un moins que rien, mais abandonner ses amis signifie que tu es plus qu'un moins que rien... La fuite est parfois plus judicieuse, si il faut sauver un coéquipier blessé. La vie des ces camarades, est la chose la plus importante comparé à une mission. parce que c'est eux qui te donne cette force, cette amitié, cette joie, et d'être heureux tous les jours... Voila mon opinion... Et maintenant, tu vas comprendre le but de mes paroles..."

Mes deux corps restant se ruèrent alors vers le Juunin du village. Zig zaguant de droite à gauche, un des deux corps se jeta droit sur le juunin, avant de disparaitre devant lui faisant un nuage de fumée... Soudain une seule fois raisonna :

"Ninpo, Gamagushi Shibari !!!!"

Spoiler:
 

Le jounin et son coéquipier gisant derrière l'arbre firent alors enfermer dans un endroit très bizarre. En effet, la technique de Jiraiya consistait à faire apparaitre l'œsophage d'un crapaud. Les mains toujours aux sols, Jiraiya releva alors la tête fixant le Juunin et dit :

"Si cela avait été un vrai combat, toi et ton camarade serait mort, du coup, ta mission, et la vie de ton coéquipier auraient échoué. Si tu avais fuis, en sauvant ton ami, tout le contraire se serait produit, mis à part la mission... Donc je veux maintenant d'entendre dire ton choix ? Ah oui, j'oubliais, ton ami, est déja dans mon emprise... En gardant les mains ici, je contrôle toutes les parois de cet endroit à l'aide de mon chakra... Aucun de mes adversaires à réussi à s'échapper de cette technique, mise à part un membre de l'Akatsuki ? Est-ce que l'entrainement es fini ou veux-tu essayer de réitérer les prouesses de Uchiha Itachi ?"

La technique de Jiraiya était une incroyable technique d'emprisonnement et bien d'autre. Le corps du Chuunin, venait d'être attrapé par les parois de cet œsophage empêchant alors tout mouvement. Il ne restait plus que l'homme face à moi, du moins une demoiselle très charmante. Je pouvais faire quoi que se soit de ces parois rapidement. J'attendais de voir le choix du Kumojin, et si il avait retenu ma leçon... Qu'allait être sa réponse ? Si il abandonnait, cela voudra dire que je gagnerai, et donc qu'une question de ma part pourra être posé ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Lun 20 Déc 2010 - 0:45




Protéger Ses Amis ?



Mon regard restait figé sur les mains que je tendais devant moi. Elles n’étaient miennes, ce qui toutefois m’aurait tant apporté. Je restais pensif, à l’écoute de celui dont je vantais les mérites. Son sermon parvenait jusqu’à mes oreilles, lui qui pourtant avait établit une paroi de chair entre nous. Il accusait mes actes, mon Nindo était-il faussé par un besoin d’estime ? Ereintais-je le social à la solde de mon unique personne ? Je ne savais quoi penser, car seul au milieu de nulle part, je tendais plus encore mes yeux sur ces doigts féminins que je chérissais tant.

Flash Back On

Le noir de la nuit troublait ma vue, je perdais la vision des choses au point de tomber face contre sol. Elle courait devant moi, mais incapable de me mouvoir plus longtemps sur ma seule jambe encore intacte, j’abandonnais l’idée de m’en sortir, priant que jamais elle ne se retournerait pour me porter secours. J’avais, tout au cours de ma vie, été un fardeau pour elle, et ce jusque dans sa mort. Mon incapacité la forçait à regarder sans cesse derrière elle, et une fois encore, elle se rua à mes côtés. La figure contre l’herbe fraiche ou la rosée mouillait mon visage, j’écoutais sans un mot les grondements métallique au dessus de mon corps. J’aurais aimé me retourner pour contempler et pester ce spectacle qui m’aurait surement déplu, mais à bout de force, j’attendais, une main sur ma cuisse d’où un ruisselet de sang s’échappait. Les cries de rage et de souffrance tapissaient ma mémoire, elle qui aujourd’hui encore reste emprunt à tant de haine. Et pourtant je sentais comme une chaleur qui réchauffait ma carcasse dépravée. Une chaleur qui me poussait à braver la souffrance dont j’étais la victime, afin que dans un dernier effort, je ne plisse mon bras pour plaquer ce dos d’incapable contre la verdure endormie. Un pouffement de douleur conclut mon action réussie. Joyeux d’être parvenu à tourner sur moi-même, j’en perdis le temps d’une minute la présence des sons environnants, satisfait, pitoyable, d’un mouvement si déplorable qu’il en était honteux. Rouvrant mes yeux sous la torture qu’infligeait mon membre inférieur au restant de ma dépouille endolorie, je remarquais son visage, sans un mot, au dessus de mon tronc. Un filet de sang coulait le long de sa lèvre, avant qu’une goutte rougeâtre ne se perde sur mon œil droit qui se referma aussitôt. Foudroyé par ce silence constant, je me forçai à ouvrir la bouche pour lui demander si elle allait bien. Et pourtant… Je n’eus pour réponse… Que son corps vidé d’âme retombant, comme je l’eu fait, contre terre.

Flash Back Off

Recouvrant mes esprits, une larme s’empara de mon œil droit qui avait retrouvé son aspect normal. Passant ma main contre ce dernier pour y essuyer sa honte, je relevai néanmoins la tête face au corps inconscient de mon comparse. Ses yeux c’étaient figés sur moi, avant de délicatement se refermer. Puis je perdis de vue son être, ensevelit à travers la muraille visqueuse qui nous entourait. Ainsi donc, je n’étais capable de bouger, mes pieds collés au sol, avec pour seule constance, celle de revoir de ses yeux ignares, le corps de mes camarades se perdre dans le néant. Je ne pensai qu’à mon propre avenir, comptant sur mes seuls moyens pour libérer le monde de sa haine. Et peut être que le vieillard voyait juste, oui, il avait surement raison en me disant que le soutient de ses proches comblait l’échec d’une mission. Ainsi, j’avais tords en pensant réussir mes plus grandes ambitions seul… Car un moment ou un autre, le besoin des autres se fait si fort, qu’il partage l’entrain qu’on recherche à l’aboutissement de nos projets. Et pourtant je n’entrevoyais en mes actes qu’un seul et même remède à mon malaise : jamais plus je ne causerais la perte d’un camarade. De ce fait, je ne pouvais rester sans bouger, bien qu’affecté par la paralysie des mes jambes. De ce fait, j’entrevoyais un jour nouveau, qui je l’espérai, rendrait à mon âme sa joie d’autant.

Mon œil droit se referma, entouré par le voile sombre qu’avait laissé derrière elle la goutte de sang de ma sœur. Puis un éclair sombre le fit rouvrir, avant que de ma bouche, une parole rarement prononcé ne surgisse :

- Gyokuji… Ten’shi… Jihi…


Un éclat blanc illumina les lieux, forçant presque les murs à rebrousser chemin. Alors que la teinte normale des lieux se faisait attendre, j’avançais toujours, forçant mes pieds à bouger, contre la paroi qui venait de dévorer mon acolyte. Plongeant ma main à l’intérieur, j’y retrouvai la sienne avant de la tirer de toutes mes forces contre moi, et ce toujours dans le flash lumineux. Dans mon dos, des ailes d’anges poussèrent comme par magie, elles qui me permirent de quitter le sol, le Chuunin sous mon bras gauche. Fusant comme jamais dans la direction du Sanin, je tendais mon bras droit devant moi, tenant fermement Etsuraku dont la lame était devenue blanche. Alors que la luminescence retrouvait son habituel aspect, je me postai dans les airs, ma lame à quelques centimètres de la tête du ninja légendaire, un léger pli sur mes yeux décorés d’or.

- Aujourd’hui j’ai appris une chose, qui jusqu’à maintenant était passée outre mes priorités. La cohésion reste importante dans un groupe, et ce même si une faiblesse commune force ce dernier à battre en retraite. Pourtant je ne peux me permettre d’oublier ce pourquoi je reste en vie. J’ai fais la promesse à une personne qui comptait énormément à mes yeux, de tout faire pour qu’un jour chacun des hommes puissent marcher cote-à-cote sans craindre pour leur vie. Voici donc ma solution : d’une main, la gauche, je soutiens et protège mes amis, ma patrie… De la droite, je continue ma bataille effrénée pour avancer cette utopie. Aussi je veux croire que le mélange des deux me permettra d’avancer plus vite sur le chemin que j’entreprends. Et cette réponse, je vous l’apporte avec un nouveau visage, celui d’un homme heureux.


Retrouvant le sol, je baissai mon arme. La bataille était finie, ma dernière technique couplée aux efforts surhumains que j’avais mis en œuvre pour défaire la prison de chair m’avait vidé de mes forces. Mon Fuinjutsu se dissipait lentement, mais sur mes lèvres, je gardai ce sourire aujourd’hui si important…






InvitéInvité
MessageSujet: fin Lun 20 Déc 2010 - 12:40




Une fin digne d'un shinobi



Une lumière blanchâtre m'aveuglais. Qu'allait-il se passer après ça ? Par reflexe, mes mains se montèrent à mon visage afin de me protéger de cette source lumineuse. J'essayais de poser mes mains au dessus de mes yeux afin d'apercevoir quelque chose. Mais je ne vis rien. Quand soudain, l'homme apparu au dessus de ma tête, épée en main, nouvelle transformation, il ressemblait vraiment à un ange, je vis son sabre arriver juste vers mon corps. Je dégainai un kunai rapidement afin de me protéger. Puis il lâcha quelques paroles. Je semblait l'avoir fait réagi, et ca réponse était vraiment digne d'un grand shinobi. Une réponse dans laquelle il mélangerai les deux idées. Ce choix là me donna le sourire, il me rappelai quelqu'un. Prendre tout ce qui est bon afin d'avancer et faire de ce monde le plus beau qui soit. C'est pourquoi, je protégerai la jeune génération. Il y avait en ce monde, de belles mentalités qu'il ne fallait pas négliger. Un sourire sur ces lèvres, suivit, d'une phase descendante. Il venait de m'apporter sa réponse. Pourquoi avoir deux mains et ne se servir que d'une seule ? Il avait bien raison, et j'espérai qu'il me donne une telle réponse. Ce shinobi montrait alors une grande motivation pour ces ambitions. Il n'avait pas renoncer à son idée, et pour rien au monde il le ferait, il a seulement mélangé ma leçon avec ses ambitions, pour former un tout. Certainement un tout qui le fera avancer prochainement...

Rapidement je posais mes mains au sol, faisant monter la paroi visqueuse en dessous de son corps, afin d'amortir sa chute et celui de son ami. En repensant à ça, cette technique devait être d'un grand niveau. Il avait réussi à tirer son ami de mon emprise, tout en se libérant de la sienne. Les deux corps se reposèrent sur ces parois visqueuse. J'avais donc gagner cette belle bataille. Je pris alors deux petite pilule dans ma sacoche, que je donnai à ces deux shinobis. Ces pilule avait pour effet de leur faire regagner de la force rapidement, en remplissant un peu leur réserve de chakra, mais aussi de régénérer les cellules pour des blessures superficielles.

J'attendis un instant que les deux ninjas se réveillent. Puis les deux reprirent leur esprit et c'est alors que je pris la parole :


"Vous êtes de talentueux shinobi. Toi, l'expert en suiton, lorsque tu ne sais pas si ton vrai adversaire est présent, ne te lance pas dans une attaque de corps à corps. Et toi, le grand shinobi, ne renonce jamais en tes ambitions. Ta réponse me plait beaucoup... Désormais, comme convenue je dois vous poser une question à laquelle vous répondrez sincèrement. Mais comment pourrais-je savoir que vous dites la vérité. Et bien, dans cette technique je contrôle les parois, mais je peux également ressentir si quelqu'un ment. Vous allez donc vous mettre dans ces parois afin que je puisse faire mon analyse..."

Les deux hommes s'exercèrent sans attendre voyant qu'ils pouvaient faire confiance à Jiraiya. Les parois se rétractèrent afin de toucher le corps des deux hommes. Je gardais toujours les mains au sol, et je commençai alors à réfléchir...

"Akatsuki, Akatsuki ? Vous connaissez cette organisation n'est ce pas ? Avez-vous des informations à me fournir. Qui en est leur chef ? Donnez moi les informations que vous avez sur l'organisation nommez Akatsuki ?

Depuis que j'avais prononcer ce nom, je ressentis des palpitation sur l'un des deux corps. Je ne disais rien, mais il semblerait que celui là joue bien son jeu. Je ne pouvais rien dire pour l'instant, et j'attendis alors leur réponse. Gardant les mains au sol, j'analysais leur moindre pulsation du cœur, je sentais leur pouls à travers ces parois. Qu'allaient-ils me dire ? Aurais-je de bonnes informations ?








PS : Désolé du petit post




InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Lun 20 Déc 2010 - 12:46



-"Ninpo, Gamagushi Shibari !!!!"

Que ce passait-il?Le ninja sentait le sol sous son corps musclé ce ramollir,le paysage changeait,je voyais tous changer autour de moi,on ce croyait dans un estomac,tout était que chaleur dans ce nouveau lieux de combat.Après plusieurs coups de tête je vis mon maître et le sanin légendaire,ils s'observaient,dans un grand blanc.Soudain je sentis mon corps ce faire engloutir par les entrailles de ce qui semblait être un mur de chaire.Il ce sentait étouffer dedans,ayant été gravement blessé et été prit au désarroi il ne put ce débattre ou réussir à ce défaire de ce piège,il lui semblait que sa petite pause et son envie de combattre ainsi que de gagner n'avait pas été suffisante.Il regardait son chef d'équipe Kanashii Aika,trop étouffé pour l’appeler à l'aide.Si jamais il n'avait pas foncé tête baissé,si jamais il avait réfléchi à deux fois avant de ce lancer dans un puissant stratège mais très défectueux,il aurait plus s'en sortir,peut-être aurait-il peu empêcher son adversaire d'utiliser ce jutsu,ou peut-être même vaincre son adversaire en ce penchant sur une stratégie avec Kanashii.Mais en réflechissant,le but de son attaque était une diversion,si son allié prit par les sentiments avait profité de l'occasion plutôt que de tenter d'aider le chunin,peut-être auraient-ils gagné.Une preuve encore que pour atteindre son but il faut savoir trier ses sentiments en fonction de la situation.Une chose primordiale qu'il avait appris de Ayako une ancienne membre de l'akatsuki,et c'était une chose que son maître Pein avait poursuivis d’enseigner au Shinobi.Mais l'entrainement était à refaire car son chef lui avait aussi apprit à garder son sang froid,et il l'avait perdu à plusieurs reprises durant cet affrontement.

"Si cela avait été un vrai combat, toi et ton camarade serait mort, du coup, ta mission, et la vie de ton coéquipier auraient échoué. Si tu avais fuis, en sauvant ton ami, tout le contraire se serait produit, mis à part la mission... Donc je veux maintenant d'entendre dire ton choix ? Ah oui, j'oubliais, ton ami, est déja dans mon emprise... En gardant les mains ici, je contrôle toutes les parois de cet endroit à l'aide de mon chakra... Aucun de mes adversaires à réussi à s'échapper de cette technique, mise à part un membre de l'Akatsuki ? Est-ce que l'entrainement es fini ou veux-tu essayer de réitérer les prouesses de Uchiha Itachi ?"

Cette voix avait résonné parmi les entrailles sombre qui engloutissait le chunin.Le sanin légendaire conseillait au junin de kumo d'agir comme un lâche,une chose bien idiote car les lâches ne pouvaient survivre dans ce monde de guerre qu'il fallait purifier au plus vite.Soudain je ne vis plus rien,juste un éclat de lumière puis j'entendis un très sombre murmure."- Gyokuji… Ten’shi… Jihi…"Soudain quelque chose m'arracha de ce mur de chaire et je me retrouva très vite devant l'homme à la chevelure d'épine.

- Aujourd’hui j’ai appris une chose, qui jusqu’à maintenant était passée outre mes priorités. La cohésion reste importante dans un groupe, et ce même si une faiblesse commune force ce dernier à battre en retraite. Pourtant je ne peux me permettre d’oublier ce pourquoi je reste en vie. J’ai fais la promesse à une personne qui comptait énormément à mes yeux, de tout faire pour qu’un jour chacun des hommes puissent marcher cote-à-cote sans craindre pour leur vie. Voici donc ma solution : d’une main, la gauche, je soutiens et protège mes amis, ma patrie… De la droite, je continue ma bataille effrénée pour avancer cette utopie. Aussi je veux croire que le mélange des deux me permettra d’avancer plus vite sur le chemin que j’entreprends. Et cette réponse, je vous l’apporte avec un nouveau visage, celui d’un homme heureux.

Ainsi donc nous avions perdu...Une déception totale suivis d'une claque dans l'orgueil du chunin.

"Vous êtes de talentueux shinobi. Toi, l'expert en suiton, lorsque tu ne sais pas si ton vrai adversaire est présent, ne te lance pas dans une attaque de corps à corps. Et toi, le grand shinobi, ne renonce jamais en tes ambitions. Ta réponse me plait beaucoup... Désormais, comme convenue je dois vous poser une question à laquelle vous répondrez sincèrement. Mais comment pourrais-je savoir que vous dites la vérité. Et bien, dans cette technique je contrôle les parois, mais je peux également ressentir si quelqu'un ment. Vous allez donc vous mettre dans ces parois afin que je puisse faire mon analyse..."

Comme promis nous partîmes nous glisser dans le jutsu du vieil homme aux allures de fou,nous avions perdu nous devions répondre à sa question.

-"Akatsuki, Akatsuki ? Vous connaissez cette organisation n'est ce pas ? Avez-vous des informations à me fournir. Qui en est leur chef ? Donnez moi les informations que vous avez sur l'organisation nommez Akatsuki ?

Les yeux du chunin s’agrandirent vite,le sanin avait-il des soupçons sur lui?!Avait-il apprit la vérité?!Non ce n'était pas possible car il ne connaissait pas le noms du meneur de l'akatsuki,il avait juste besoin d'information pour réussir à les abattre.Il devait donner des informations à son maître pour le prévenir du grand dangers qui le guettait.Mais comment le chunin allait s'en sortir sans mentir?Comment allait-il réussir à trouver une faille dans la stratégie du sanin?!Il ne pouvait s'enfuir et il ne pouvait mentir.Il était vraiment très mal,était-ce la fin?!Allait-il goûter au baisée de la mort qui punis la trahison...Non il devait tenter quelques chose.Il devait sauver sa peau tout en sauvant celle de l'akatsuki.

-"L'akatsuki est une organisation secrète commandé par quelqu'un de surpuissant,son nom est connu de trop peu de personne,je sais que leurs vrai noms est la lune rouge et que leurs bute est les bijuus comme vous le savez surement désormais,nous avons été mit en garde nous kumojins à cause de Killer Bee.Je ne sais pas pourquoi il leur fait ses bijuus.

C'était vrai,il ne savait pas pourquoi il leur fallait des bijuus,et il remerciait son maître de ne pas lui avoir dit car sinon il aurait été prit en mentant,voyons voir désormais ce qu'allait dire son coéquipier.






InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 22 Déc 2010 - 13:32




Interrogatoire


La victoire, la défaite… ne sont elles pas si proche l’une de l’autre ? Chacun sait, que l’on apprend toujours de ses erreurs, et ses échecs qui nous aident à avancer, lorsque la victoire ne nous apporte que sureté, développant une estime grandissante qui rapidement contrôle nos faits et gestes. Ainsi donc, c’est le succès qui fait la réussite économique, mais emprunt à tant d’orgueil, elle perd de vue l’addiction que nous apporte le trépas. Moi, si je perds une bataille, je me relève encore et encore, car c’est de cette manière que j’avance avec plus d’entrain. En l’occurrence, je venais déchouer, et j’avais peine à accepter ce que je comparai à une humiliation. Nous étions deux, et même si mon camarade avait plus d’une fois mis en péril notre avantage, la cohésion qui ce devait de nous unir aurait largement put nous permettre de vaincre. Mais il en fut ainsi, cette alliance n’eut suffit à défaire l’un des trois Sanin légendaire… L’un des trois plus puissant Shinobis de Konoha, tout comme du restant de monde. Je savais au fond de moi, que mon parcours avait été des plus remarquables. J’avais éliminé bien des clones de mon opposants, annihilé plus d’une stratégie qu’il mit en place pour nous arrêté… Mais j’avais surtout réussis à changer mon regard perfide que je portais jusqu’alors sur un monde impotent. De ce fait, et même si je n’y paraissais pas spécialement, le sourire que je gardais figé sur mon visage apportait du réconfort à cette défaite. Car avouons-le, aurais-je vraiment réussis à battre un emblème tel que Jiraiya ? En y repensant cette sureté que j’avais exploité pour parvenir à mes fins venait tout droit de mes précédentes victoires… Si j’avais perdu quelques batailles avant, mon corps se serait forcé à progresser encore et encore, et de surcroit, j’aurais mieux tenus l’affrontement, ou point même de le remporter.

Mon assaut fût puissant, furtif, et quasiment inévitable. En moins d’une seconde j’avais retrouvé mon adversaire, Etsuraku à bout de bras qui pointait sa lame sur le visage stupéfait d’un vieillard à genoux. Dans son regard j’avais perçus un zest de panique, et celle-ci me faisais plaisir : je venais de surprendre celui que je portais avec tant d’ardeur dans mon estime. Toutefois, les efforts que j’avais mis en œuvre pour sauver Gargonith m’avaient vidé de toutes mes forces… J’aurais effectivement pu quitter cette prison de chair dans laquelle l’homme à la longue chevelure d’épine m’avait enfermé, mais de ce fait, j’abandonnais une nouvelle fois un équipier, et cette réflexion m’était inconcevable. J’avais fais le choix d’aider mon prochain, et d’ainsi renoncer à la victoire… Et pourtant, j’étais heureux d’avoir agis de la sorte. A bout de force, je me laissais retomber à même le sol alors que mes ailes, elles, se dissipaient mollement. Néanmoins, et même si j’aurais amplement amortis ma chute et celle du chuunin que je tenais toujours sous mon bras gauche, le sol forma sous mes pieds une sorte de cousin amortisseur pour que je puisse me laisser aller. Une défaite s’apparentait souvent à une humiliation, mais Jiraiya… Même après avoir remporté un nouveau match, préservait ce respect envers ceux qu’il venait d’écraser.

Comme convenu en début de rencontre, le gagnant aurait le privilège d’interroger son second sur la question de son choix. En y repensant, je ne m’étais à aucun moment demandé quelle question j’aurais pu poser… Peut-être mon âme s’attendait-elle à devoir répondre à une interrogation plutôt qu’a en formuler une ? Moi-même je ne le savais pas. Nonobstant, et après avoir avalé la pilule énergétique que le Konoha-Jin m’eut tendu, j’attendais tranquillement qu’il ne daigne nous poser sa question, elle qui visiblement lui tenait vraiment à cœur.

"Vous êtes de talentueux shinobi. Toi, l'expert en suiton, lorsque tu ne sais pas si ton vrai adversaire est présent, ne te lance pas dans une attaque de corps à corps. Et toi, le grand shinobi, ne renonce jamais en tes ambitions. Ta réponse me plait beaucoup... Désormais, comme convenue je dois vous poser une question à laquelle vous répondrez sincèrement. Mais comment pourrais-je savoir que vous dites la vérité. Et bien, dans cette technique je contrôle les parois, mais je peux également ressentir si quelqu'un ment. Vous allez donc vous mettre dans ces parois afin que je puisse faire mon analyse..."

Je ne m’attendais pas à de pareils compliments, eux qui m’extasiais de jubilations profondes, à un tel point que gamin j’aurais sauté de joie pour accompagner ces belles paroles. Nonobstant ce fut la seconde partie de sa prise de parole qui m’interpela. Visiblement, sa question était loin d’être quelconque, et ressemblait plutôt à une interrogation militaire. Cette technique dans laquelle nous devions nous laisser aller possédait une faculté des plus surprenantes : celle de détecter par les pulsations cardiaques, la vérité, ou au contraire le mensonge. N’ayant rien à rien à cacher, je m’exécutais, en tout point à Gargonith qui avait reprit des forces.

"Akatsuki, Akatsuki ? Vous connaissez cette organisation n'est ce pas ? Avez-vous des informations à me fournir. Qui en est leur chef ? Donnez moi les informations que vous avez sur l'organisation nommez Akatsuki ?

L’Akatsuki… Ce nom voulait dire la lune rouge, mais à part cela je n’avais que trop peu d’information à lui fournir… Pendant que j’en recueillais un maximum dans un coin de ma tête, mes yeux se posèrent par inadvertance sur mon disciple qui était dès plus mal à l’aise. Au fond de moi, je me demandais d’où pouvais venir cette panique interne qui le rongeait, mais peut-être ne s’agissait-il là que d’un effet second du au retour dans les parois visqueuse de l’intérieur du crapaud, chose que je concevais autant elles pouvaient être dégoutantes… Mais ce fut à sa prise de parole qu’un élément m’interpela.

-"L'akatsuki est une organisation secrète commandé par quelqu'un de surpuissant, son nom est connu de trop peu de personne, je sais que leurs vrai noms est la lune rouge et que leurs bute est les bijuus comme vous le savez surement désormais, nous avons été mit en garde nous kumojins à cause de Killer Bee.Je ne sais pas pourquoi il leur fait ses bijuus.

Ne faisant durer le suspens, j’enchainai directement :

- Effectivement, nous avons été conviés, nous autres ninjas de Kumo à protéger le Raïkage… Lui qui je pense peut largement s’en sortir sans nous… Mais pourtant je suis stupéfait d’entendre tant de chose sur l’Akatsuki Gargonith… Moi qui ne connais pas la moitié de ce que tu avances… Et s’il te plait, car je me pose la question… Tu formules ta phrase bizarrement… En disant, « son nom est connu de trop peu de personne, » Là, j’en déduis que tu connais son nom… Dis-moi… est-ce que je me trompe ?


Tournant les yeux vers Jiraiya qui restait stoïque, je continuai :

- Jiraya-Sempai… J’aurais voulus vous suivre une fois cet interrogatoire terminé. Je veux dire, regagner Konoha, pour apprendre de nouvelles choses, sans pour autant déserter Kumo… Quand dites-vous ? Accepteriez-vous de me prendre sous votre aile ?


Ce n’était probablement pas le meilleur moment pour ce genre de réclamation, mais cette idée me tenait désormais vraiment à cœur…






InvitéInvité
MessageSujet: re Mer 22 Déc 2010 - 21:03




La vérité se sait toujours... Information capitale !!!



***ELLIPSE TEMPOREL***

[...]

*Gomen, Kumo no shinobida !!!!*

[...]

***FIN DE L'ELLIPSE***

La vie de shinobi n'est pas toujours facile ! Des amis meurt au combat, des guerres éclatent entre pays, les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaiterai. Mais une chose est sûre, ce qui fait qu'on est un grand shinobi, n'est pas le nombre d'information qu'on a en notre possession, mais bien le moyen de les garder secret le mieux possible, même si il s'agit d'un seul renseignement. Certaines personnes dans ce monde ont absorbé trop de choses et se font submerger par celles-ci au point de ne plus savoir ce qu'il faut dire et pas dire. Le jeune Komojin prit dans mon emprise, semblait en savoir beaucoup sur cette organisation. Essayant de cacher au maximum ce qu'il savait, sa langue avait fourché. Mais ce n'était pas tout. Son rythme cardiaque semblait s'être accéléré depuis que j'avais émis le mot "Akatsuki". Du moins son pouls était non comparable à celui de son coéquipier qui ne semblait pas réagir à ce mot. Le corps humain est constitué ainsi, du moins nous avons une partie dans la tête qui est bien fait, et parfois un peu trop. Cette partie se nomme le cerveau. Lorsqu'on émet un mot, le cerveau réagi. Il réagi de façon différente pour chaque mot. Du moins certains mots engrangent une réaction, des effets qui font que ton cœur s'accélère. Derrière certains mots peuvent se cacher des liens qui nous font réagir même sans s'en rendre compte. C'est comme-ci ce mot là, touchait un point sensible et qu'il mettait en marche une autre chose. Le cerveau inconsciemment réagi de cette manière. Lorsque j'ai émis le mot Akatsuki, son corps s'est emballé. Il semblait avoir un lien ou quelque chose de louche derrière ce mot. Mais ces paroles me touchèrent encore plus. J'allais prendre la parole voyant son compère ne rien mentionner, quand soudain il prit la parole d'un coup :

- Effectivement, nous avons été conviés, nous autres ninjas de Kumo à protéger le Raïkage… Lui qui je pense peut largement s’en sortir sans nous… Mais pourtant je suis stupéfait d’entendre tant de chose sur l’Akatsuki Gargonith… Moi qui ne connais pas la moitié de ce que tu avances… Et s’il te plait, car je me pose la question… Tu formules ta phrase bizarrement… En disant, « son nom est connu de trop peu de personne, » Là, j’en déduis que tu connais son nom… Dis-moi… est-ce que je me trompe ?

Avait-il lui aussi réagi cette phrase très contradictoire ? Apparemment oui ! Ce shinobi m'étonnait, il ne semblait omettre aucune information. Que devais-je faire désormais. Je réfléchissais un instant quand soudain son ami se mit à déblatérer d'autres paroles complétement différente :

- Jiraya-Sempai… J’aurais voulus vous suivre une fois cet interrogatoire terminé. Je veux dire, regagner Konoha, pour apprendre de nouvelles choses, sans pour autant déserter Kumo… Quand dites-vous ? Accepteriez-vous de me prendre sous votre aile ?

Un ricanement sorti de ma bouche. Qu'avait-il ? Il semblait vouloir me suivre pour apprendre d'autres choses ? Ce shinobi me plaisait de plus en plus. Je ne pouvais refuser une telles demande avec autant de motivation. C'est avec des shinobis de cet envergure que je trouverai surement la paix dans ce monde. Etait-ce un lien naissant entre Kumo et Konoha ? Ces ambitions étaient bonnes, mais certainement encore incertaines sur plusieurs choses. Le silence s'installa, quand soudain je lui répondit :

"J'accepte ta demande... J'aurai quelqu'un a te présenter ? Un ninja qui ne renoncera jamais devant ces ambitions mais qui fera tout, au péril de sa vie pour sauver ces amis... J'ai envie de te faire confiance jeune shinobi... Cependant, j'ai autre chose moi aussi à te demander ? Et cela vous concerne tous les deux ? J'aimerai faire passer un interrogatoire à ces shinobis là qui me parait supect aux yeux du monde shinobis. Si tu as dit la vérité, il n'y a rien d'inquiétant. L'interrogatoire sera pas long, mais je veux juste vérifier certaine chose. Comme tu l'a dit, il cherche les bijuus, et je ne peux mettre en danger celui que je connais ?"

Etant donné que son ami voulait rentrer à Konoha, il me fit signe de la tête me montrant qu'il accepter ma demande en échange de la sienne. Je posai mes mains sur les parois rosâtre et fit sortir seulement Kanashii de l'emprise. Pourquoi ne relâchait-il pas l'autre shinobi ? Au moment où je libérai Kanashii, nos regards se croisèrent, et il me fit un hochement de tête refusant de libérer son ami. Connaissait-il peut être son tempérament ? Je me levai alors et je pris de nouveau la parole :

"Je vais annuler ce jutsu, faisant disparaitre Gargonith dans le crapaud, dans une autre dimension. Je réinvoquerai cette partie de l'estomac dès lors que nous serons arrivé à Konoha. A moins que tu nous suives sans montrer de résistance ?"

Faisant peur au Kumojin, je me rapprocha alors de lui afin de me tenir face à face. Je posai ma main à côté de sa tête sur la parois, laissant alors sortir sa tête. Je le prit par les cheveux, et lui envoya un grand coup derrière la nuque afin qu'il perde connaissance et qu'il ne nous pose aucun problème lors du retour. Cette fin était inéluctable pour le shinobi de Kumo qui se tenait dans mon emprise :

*Gomen, Kumo no shinobida !!!!*

Je fis ensuite un signe, faisant disparaitre l'invocation, retrouvant tout autour le paysage des montagnes. Je retenu le corps de Gargo avant de le déposer doucement au sol et je dis alors Kanashii :

"Nous allons rentrer par la mer afin de rentrer plus vite à Konoha !!!"

Ne disant rien, je me mordillai alors le pouce afin de faire couler du sang. Je traça un trait horizontal sur ma main gauche, et j'enchainai avec une combinaison de signe avant de dire :

"Kuchiyose no jutsu !!!"

Un gros "pouf" se fit entendre, laissant apparaitre un énorme nuage de fumée. Ou était passé Jiraiya ? La fumée se dissipa rapidement avec le vent présent sur les montagnes laissant apparaitre un énorme crapaud, avec à son sommet l'homme à la chevelure d'argent virevoltant au contact du vent :

"Yooo Bunta !! Il faut que je rentre rapidement à Konoha. Je dois ramener ce ninja là, et peux tu garder dans ta bouche celui au sol s'il te plait ?"

"Naniiiii ? Tu veux me faire goutter à caaa ? Tu vas le payer Jiraiya-san !!! Allez allons-y !!!"

Le Kumojin fit un grand bon pour se retrouver à mes côtés, alors que la langue de Gamabunta se déploya enveloppant Gargonith inconscient au sol. Soudain, les pattes du crapaud se fléchirent, et un énorme saut en l'air en suivi.

"Accroches-toi Kanashii-kun !!!"


Le corps de la grenouille tomba alors des montagnes, arrivant droit vers la mer. Plongeant comme un grand batracien, elle parti enfin en direction de Konoha, nageant très rapidement. Il nous fallait alors que quelques heures pour rentrer à Konoha par le biais de la mer. Le village du feu était maintenant plus très loin...




InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 22 Déc 2010 - 21:15

Je te kidnappe pas, il y a Kanashii qui vient avec moi, et je veux te faire passer un interrogatoire. C'est tout, seulement voyant tes doutes, je préfère que tu sois assomé pour faire le voyage tranquille. De plus, si je vois que tu es un traitre, Kanashii m'aidera auprès du village de Kumo, et en plus si tu es un traitre, il me remercieront, et t'expulserons de Kumo.

Tu as émis des doutes, après que tu as des autres rp moi ca m'est égal, si on peut pas faire les choses jusqu'au bout parce que tu as d'autre choses à faire, a quoi sa sert. Tes RP tu les fera après l'interrogatoire, tu ne va pas mourir, etc, je vais juste te soutirer les informations que tu sais et voila.

Comme je dis tes autres Rp sont pas fait, donc tant que tu n'a pas fini un en cours, tu ne peux pas t'avancer sur d'autre. Moi aussi j'ai des plans etc, mais c'est tout ces petits changement qui font que le Role Play est intéressant. tes plans suite à ca vont changer, à toi d'essayer d'y parvenir au mieux.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 22 Déc 2010 - 21:17

Désolé mais si tu ne savais pas que j'était allié à l'aka aurais-tu simplement posé cette question et réagis ainsi?Je ne suis pas sur.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 22 Déc 2010 - 21:19

J'aurai effectivement posé cette question car c'était mon but premier de chercher des infos. Ensuite ta réponse aurait été la même... Après à toi de tenir ta langue dans la CB, j'ai des plans moi mais je dis rien car l'humain est comme ça, même si c'est dit sur la CB il ne réagira pas pareil...

Mais ma question aurait été la même dans tous les cas. Et ta réponse par la même occasion.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 22 Déc 2010 - 21:22

Désolé mais rien que le fait que tu saches que c'est moi qui ment alors que tu disais que c'était un de nous est bizarre aussi et Jiraiya sait que Konoha va être attaqué et qu'ils vont avoir besoin d'un espion donc pourquoi ne pas penser que si Kanashii veut aller à konoha ce n'est pas pour cela?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è Mer 22 Déc 2010 - 21:24

Peut être ? Mais comme je t'ai dit je ne vois pas le futur, donc j'aviserai selon ce qui se passera, si c'est un espion tant mieux sa donnera du piquant dans le RP, on est là pour s'amuser nan ? Suivons, et avisons selon ce qui se passe in RP...
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è


Gaga feat Kana Vs Jiraya é_è

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Kana s'absentera... mais reviendra !
» Dessins de Kana, ou plutot les Horreurs de Kana...
» Demande de quête - Kana Suu
» Kana, vient par là ?
» Kana Atsuki [Serdy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde Shinobi :: Reste du Monde :: Lieux inhabités :: Les grandes Montagnes-