Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

Partagez

Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil]

InvitéInvité
MessageSujet: Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Icon_minitimeMer 22 Juin 2011 - 15:01

[Topic réservé à tous les Juunnins de Kiri ainsi qu'aux deux ninjas ayant affronté Satoshi]

« LE CONSEIL AU GRAND COMPLET »
...



Qui aurait pu imaginer qu'on allait en arrivé là ? Suis-je trop naïve ? Je ne sais pas mais j'allais devoir payer les conséquences de ma naïveté. EN ce jour et en cette heure, une grande décision allait être prise. Mais je n'avais pas d'autres choix de me référer au Conseil. Cela s'était passé la veille et je devais m'assurer qu'aucune guerre ne devait éclater... J'avais l'impression de retourner dans le passé. Cependant, je devais garder ma tête sur mes épaules et tenter de sauver le tout. N'ayant pas vraiment dormi, je devais me lever pour me rendre à la salle du Conseil... J'allais enfin savoir ce qui allait être décidé pour mon ami qui reste un invité surveillé à l'heure actuelle. Me levant, je m'habille et je quitte mes quartiers. En route, je rencontre plusieurs gardes qui me saluer et je leur souris un peu malgré que cela ne soit pas le jour idéale... Il est possible que cette décision soit la guerre et je savais que je devais me plier à la majorité...

« - Mais quel baka ! »

Dis-je en murmure. Mais que lui est-il passé par la tête ? Je ne le savais pas... Je marchais tandis que je ressentais un peu de colère par rapport à ce qui s'est passé la veille... ET dire qu'au départ, tout était parti d'une volonté de signer une alliance. Une erreur bête et stupide était venu tout gâchée... Je soupire et je descends les étages afin de quitter la tour. Non loin de la tour se trouvait sur ma droite, un petit bâtiment où demeurait les membres du Conseil permanent et au rez de chaussée se trouvait la fameuse salle du Conseil... J'avais prévenu tous les junnins du village et les haut rang tels que mon bras droit ou les Junnin leader. Leur décision allait être la mienne. C'était ainsi et pas autrement... Marchant vers le bâtiment, j'avais laisser ma garde de côté. Il était temps que je montre que je sais me défendre sans mes gardes. Passant la porte, je vis les membres du Conseil et ils me font signe d'entrer. Je devais être la première hormis eux... Et c'était le cas...

« - Bonjour, éminent membre du Conseil ! »

Je passe à côté d'eux. Puis j'ouvre les portes de la salle du Conseil et je pousse les portes qui claquèrent. Passant devant, je prends place autour de l'immense table qui devait regrouper beaucoup de place. Je fais le tour de la table et d'un pas très lourd, je me mets devant le trône qui était réservé au chef du village. A ma droite se trouvait un trône plus petit qui était celui de mon bras droit. C'est ensemble que nous allons trancher sur le sujet. Après m'être mise devant, je fais signe aux membres du conseil de s'assoir et je fais de même. Puis elle croise les jambes et elle observe en silence. Les autres devraient plus tarder...

Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] _ff13_lightning_bhne_max
Grimmjow
 ~Nanadaime Raikage ~
Grimmjow ~Nanadaime Raikage ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 529
▌Inscription : 30/03/2011

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : A / 22
| Points Naruto Ninja RPG | :
Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Left_bar_bleue224/1000Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Empty_bar_bleue  (224/1000)
| Âge du personnage | : 20 ans
MessageSujet: Re: Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Icon_minitimeDim 26 Juin 2011 - 11:13

Le conseil de Kiri… Une assemblée de ninja à la fois surpuissant et tout aussi sensé. Ces hommes n’étaient pas idiot excepté le bras droit de la Mizukage, il est très puissant c’est vrai que sa démarche dans la réalité est des plus bizarre. Je venais de conduire le Hokage dans sa demeure de surveillance lorsque j’entendis l’appel de la Mizukage pour me dire que le prochain Conseil de Kiri commencera dans quelques heures. Je regardai une dernière fois les yeux du Hokage avant de le laisser de sa demeure d’emprisonnement. Je me dirigeais ensuite vers le centre village où allait se dérouler le fameux conseil. Pourquoi ce conseil ? Je m’en doutais, la principale raison de ce conseil était de prédire l’avenir du village caché de la Brume en fonctionne de celui de la feuille le village de Konoha. Mais qu’avait-fait le Hokage, envoyer un ninja de son village pour espionner les effectifs de Kiri mais quelle débilité sans nom. Personne ne peut pénétrer le village de Kiri sans être sévèrement puni. Je soupirais en marchant, le village de Konoha, le démon renard à neuf queux, des utilisateurs de puissant pouvoir, si une guerre éclate entre les deux pays alors elle fera d’immense ravage dans le deux camp mais c’était le prix à payer pour voir notre village resplendir comme avant. La Mizukage ne faisait rien à la légère, ses pensées étaient certes prévisibles mais la plus part du temps son raisonnement était bon et elle arrivait souvent à la bonne conclusion.

Voila ce qui faisait ‘elle une bonne Mizukage, elle était capable de tuer mais aussi d’être douce et réfléchit avec ses troupe. Elle était loin du tyran mais très loin aussi du bisounours se faisant manger par n’importe qui. Malgré son faible pour l’alcool elle arrive à se faire quand même respecter par son peuple et ce qui suivra surement dans cette histoire renforcera encore plus son autorité auprès des rebelles qui essayent toujours de s’en prendre à elle. Les temps sont à présent difficile dans cde monde shinobi, une guerre va surement éclater entre le village de Kiri et Konoha et je réfléchissais déjà à une stratégie qu’on pourrait adapter pour faire le moins de victimes possible dans l’armée de Kiri. J’avais déjà trouvé une stratégie mais cependant elle était un peu trop variable, les faits dont j’avais besoin pour mettre à bine ce projet étaient trop incertain ce qui faisait de cette mission une chose dangereuse, autant pour moi que pour eux. De plus je ne devais pas mettre en danger tous le monde juste pour tester ma stratégie, je devais être sur de mon coup pour faire le moins de victimes possible. A ce moment la je trouvai enfin la bonne, nous allions réussir à sortir notre ami de la prison de Konoha. Ce jeune homme des plus présomptueux et des plus téméraire s’était fait avoir par le village de Konoha, nous allions le sortir de la et le ramener chez nous.

Enfin, c’était une des raisons pour lesquelles ce conseil aurait lieu. Le centre villa n’était pas vraiment remplis, il y avait certaine personne faisant les magasins et d’autre dégustant un plat dans un restaurant. Je ne tournais pas la tête mais mes pupilles faisaient des vas et vient entre la gauche et la droite, j’observais les alentours de mes yeux bleus, les habitants vivaient paisiblement sans savoir qu’ils courraient peut être un danger, à dire vrai les habitants de tous les villages auront la plus part de leurs sorts en fonctionne des ninjas se trouvant dans leur village. Nous, le village de Kiri possédons une politique militaire très strict voila pourquoi nos ninjas sont parmi les plus puissants, grâce à cela les villageois savent qu’ils ne craignent pas grand-chose à l’intérieur de ces murailles. J’arrêtais de marcher pendant quelques secondes et leva la tête vers le soleil qui brillait, c’était l’heure du commencement du conseil, je dis alors :


« Bien allons-y ! »

Je repris ma marche vers l’emplacement où se ferait le conseil de Kiri. Un petit bâtiment à côté de la tour de la Mizukage. Je m’avançai donc d’un pas assuré vers l’emplacement du conseil, j’utilisai mes sens invisible pour découvrir les ninjas déjà présents dans la salle. La Mizukage était déjà présent mais elle était pour le moment seul assise, je franchis donc ensuite la porte et baissai ma tête quelque peu pour saluer notre chef du village, je me dirigeai ensuite vers la pointe de la à côté de la Mizukage, après ma nomination au post de Commandant général de l’armée de Kiri je me devais de me poster au côté de notre chef et de la conseiller sur la stratégie militaire à adopter. Je m’installai donc sur la chaise moelleuse avant de poser un coude sur la table et de dire d’un air grave :

Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] 1620380358_small

« La survie du village de Kiri dépendra des événements futurs Mizukage-sama. »
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Icon_minitimeDim 26 Juin 2011 - 17:07

Enfin, après une heure de pénible conduite du fauteuil roulant j’étais arrivé devant le bâtiment qui accueillerai le conseil des sages de Kiri, j’espérais ne pas être trop en retard pour m’exprimé devant l’assemblé, puis je me remémorai la lettre du Mizukage qui disait :

« Le conseil des sages a été convié à Kiri lors d’une mesure extraordinaire, tous les ninjas de niveau junin sont convié a se rendre à cette réunion, ainsi que les deux ninja agressé par le ninja de Konoha, Satoshi Hateru. Comme vous devez le savoir hier dans l’après midi alors que nous nous apprêtions à signé un traité de paix avec le village de la feuille un ninja de Konoha tenta de s'infiltré à Konoha brisant le traité et condamnant son Hokage à être mis au arrêt en attendant le verdict de se conseil. Cette mesure extra légale prend effet aujourd’hui donc tous ninjas de niveau supérieur sont conviés à l’évènement. »

J’eu alors une pensée pour mon partenaire et chef d’équipe Tatsuya. La lettre parlait d’une agression mais Tatsuya, comment s’en était il sortit lors de cette confrontation. Apparemment il avait lui aussi dut s’en sortir vivant mais comme je n’étais pas conscient lors des faits donc je ne pourrais dire quelle été l’état dans lequel Tatsuya allait se présenté devant le conseil. Moi-même j’espérais que le conseil n’aurait pas une trop mauvaise image de moi après que je me sois fais écrasé tel un vulgaire insecte par un ninja du pays du feu. Bien évidemment il ne serait pas fière de ma défaites mais même si j’en assumerai les conséquences j’espérai qu’ils ne me blâmeront pas trop. Cette réunion me lassait déjà alors que je n’avais pas encore pénétré la salle du conseil. Je me rappela les parole du médecin qui me diagnostiqua mon problème et les précaution a prendre pour ne pas aggraver mon état. Selon lui ce n’était pas très méchant mais une bonne semaine de rétablissement serait nécessaire pour que je puisse remarcher à nouveau et encore une semaine avant que les nerfs endommagé arête de ma faire souffrir. Il m’a avoué que lorsqu’il a vu mon corps recouvert d’aiguille, il fut étonnamment surpris de constaté que aucune zone critique n’avait été touché néanmoins une des aiguille était passé a cinq petit millimètre de mon artère fémorale, ce qui aurais put causer ma mort en moins d’une demi heure si elle avait été sectionné. En entendant c’est parole je fus soulagé d’apprendre que j’avais évité la mort et en même temps en regardant a de nombreuse repris l’état de mes jambes, je doutais sérieusement que je pourrais remarcher dans sept jours, mais le corps humain possède une capacité de régénération exceptionnelle de plus la circulation du chakra étant plus développé chez les ninjas du fait de leur entrainement physique quasi-quotidien, il récupère plus rapidement. Sans parler des jinchuriqui qui possède une capacité de régénération hors normes et effrayante, même si en contre parti il partage leur corps avec un bijuu, un démon.

J’eu bien du mal a trainer ma carcasse malgré le fauteuil roulant, en effet je me suis confronté à de multiple obstacles qui me firent peiné sur le trajet, escalier, cote et passant, mais c’était enfin fini. Par chance le bâtiment qui accueille le conseil était équipe d’une rampe pour fauteuil roulant se qui rendit ma tache plus facile que je la crus. Arrivé devant le petit bâtiment qui se trouve dans le centre ville du village juste a coté de celui de la Mizukage. Je me rendis compte de l’énormité de cette réunion à laquelle j étais convié, moi un simple chunin du village de Kiri. Quelques par je ressentie un petit sentiment de fierté dans l’immensité de la mer de honte que j’avais créé depuis ma défaite. Les deux gardes à l’entrée de la porte me regardèrent très perplexe mais je ne fis même pas attention à leur regard désinvolte et chercha dans la doublure de ma veste la lettre attestant mon admission au conseil. Quand je la trouvai enfin je la tendis le plus naturellement du monde aux deux ninjas de gardes qui après avoir écarquillés les yeux en lisant l’écrit de la Mizukage m’ouvrirent les portes chaleureusement. En entrant je fut abasourdi par la beauté de la salle qui reliait la salle de réunion a la porte d’extérieur. Quelques colonne tenait l’architecture du bâtiment et une photo de chaque ancien kages été encadré sur un fond blanc de la salle. La porte sue je m’apprêtais à franchir contenait les plus haut dirigeant de Kiri ainsi que les plus forts ninjas du village. J’étais comme qui dirais l’intrus de la réunion mais je ne me décourageais pas pour autant me fixant comme point de vue que rapidement je les rattraperais dans la classe très fermé de l’élite de Kiri. La porte qui se dressait devant moi était orné de bas relief orné dans le bois par semble il de grands sculpteurs, c’était magnifique. Je laissai mes pensé de beauté de la nature dans la salle et poussa la porte a deux battant de façon a ce que je passe moi et le fauteuil roulant.

Vraisemblablement je n’étais pas trop en retard, la plupart des junin du village n’étant pas encore arrivé. En revanche tous les membres du conseil était bien présents eux. Du haut de mes vingt printemps je fut extrêmement intimidé face aux vieillards des génération précédente regroupé autour de cette grande table. Notre Hokage étant très jeune je ne fut pas trop déboussolé pour autant mais la présence de ses anciens ninja de légendes de kiri était tout de même exceptionnelle. Tous posèrent leur regard sur moi et après un cours silence je me présentai aux membres imminents du conseil ainsi qu’a la Mizukage et le premier junin présent grimmjov. Tout en saluant du mieux que possible avec le fauteuil j’ouvris alors la parole.

-Je suis le chunin, Hikan, membres de l’équipe quatre qui fut témoin de le témoin et acteur de la confrontation avec le ninja de Konoha qui a bafoué le traité de paix fraichement signé.

Après ce petit moment de solitude au cours du quel aucun d’entre eux n’ouvris la parole je tentai de trouvé une place pour mon fauteuil roulant entre toutes ses chaises vides et m’installai dans le silence de l’attente des prochain arrivant.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Icon_minitimeVen 1 Juil 2011 - 21:58

[Topic désormais ouverts à tous]

UNE NOUVELLE PAGE SE TOURNE
La Guerre est à notre portée.


J'étais toujours assise à ma place bien que mes armes se trouve dissimulé par des sceaux présents sur mes poignets. Il était plus facile pour moi de les transporter de cette manière... Je ne savais pas quoi penser de tout ça. Est-ce volontaire de sa part ? Je ne savais pas quoi faire. Je restais assise et silencieuse tandis que je tourne la tête vers les fenêtres de l'immense salle du Conseil où je serais amené à venir plusieurs fois ici. Cela me désespérait... J'étais jeune et inexpérimentée et pourtant, cet aspect me terrorisait encore plus que la guerre en soi. J'étais inquiète et cela se voyait sur mon visage. Impatiente, j'attendais que tous mes haut-gradés face leur apparition afin d'en terminer une bonne fois pour toute... J'avais hâte de savoir... Le premier à arriver vu mon commandant des armées de Kiri. D'un signe de tête, il me salut et je l'observe. Aussi droite qu'un i sur mon siège de membre permanent du Conseil, je le laisse venir me rejoindre. Tandis que mon bras droit se place à ma droite, Grimmjow en tant que chef des armées, se place à ma gauche. Son regard neutre le trahissait et j'étais à peu près sûre de sa réponse lorsque le débat tombera. Mais en attendant, je m’inquiétais un peu. Bien que mes pensées soient ailleurs, je montre un léger sourire à mon conseiller militaire et j'hoche la tête avant de dire simplement

« - J'en est conscience, Grimmjow... Mais au fond, la décision de ce Conseil me fait peur... »

J'aurais presque honte mais bien que j'occupe un poste important dans un village, je devais reconnaître que je suis simplement humaine et qu'il arrivera un jour où je vais devoir laisser ma place. Mais je ne suis pas prête de la laisser et je ne veux pas la laisser. Mais pour la journée, j'étais comme lassé et perturbée. C'est alors qu'un fauteuil roulant entre dans la pièce et je lève la tête pour m'apercevoir qu'il s'agit d'un des deux gardes qui s'est fait agressé par un ninja de Konoha venu espionner. Le simple fait de le voir dans cet état me fait serrer les poings. Je ne peux tolérer un truc pareil. Grimmjow qui se trouvait à côté de moi pu voir un de mes poings se serrer. Il n'est peut-être qu'un petit chuunin mais la santé de tous mes ninjas m'intéresse... Ils sont en quelque sorte les pierres de mon village... Je ne savais pas comment réagir... Je suis novice dans ce domaine et j'ai vraiment peur de faire des bêtises. Le regardant, je lui fais signe de s'installer au alentour de la table.

« - Soit le bienvenue parmi le Conseil, Hikan ! En espérant que tes blessures ne te paralysera pas trop.... »

Restant à sa place, elle attendait le reste des Junnins mais un autre évènement allait marquer cette journée et qui risquerait de me rendre complètement dingue. En effet, alors qu'elle attendait sagement un ANBU se manifeste. Je tourne alors ma tête vers lui et je lui fais signe d'approcher. Rapprochant mon oreille à sa bouche, il m'annonce ce que je redoutais... Me levant qu'un coup sèche, j'avais libérer une expression qui pouvait faire peur car cela ressemble beaucoup à Cléopâtre... Cette allocution était en fait un quoi assez bruyant. Soupirante, elle allait devoir s'expliquer. Ainsi il avait oser... Il allait le regretter. Restant debout, elle regarde tout le monde et elle dit avec un ton ferme.

« - L'Hokage est parvenu à échapper à notre vigilance. Par son geste, je déclare la guerre immédiate au village caché de la feuille... Grimmjow, réunissez les ninjas sur la place du marché d'ici trente minutes. Que les ANBU déclare l'alerte de guerre dans l'ensemble du village. Que tout le monde se prépare à combattre dans les épais forêts du pays du Feu... Je déclare la séance terminée... »

Elle avait parler avec un ton qui matérialisait sa détermination. En s'échappant et en tuant des hommes de Kiri, l'hokage avait jouer son lâche et il allait le regretter. Regardant les membres du Conseil, elle put voir que cette décision semble leur ravir. Elle descend de son siège et elle quitte la salle du Conseil afin de se préparer pour le discours de guerre. Comme la tradition l'exigeait. Depuis son balcon, elle était capable de voir la place du marché qui occupe beaucoup de place. Assise sur son bureau, elle commence à écrire... Une demi-heure après, celui-ci était fini et elle devait le relire... Dehors, la pression était à son comble car beaucoup de ninjas sont présents... Prenant son chapeau de Mizukage, cette fois, il est l'heure. Ouvrant la porte, elle pose un pied puis l'autre... Elle devait prendre une décision sage et réfléchie... C'est la seule qu'elle a trouvée... Arrivant sur le balcon, elle lève la main pour demander le silence. Elle allait parler...


« - Citoyen de Kiri... En ce jour et en cette heure, je suis porteur d'une bien mauvaise nouvelle... L'hokage s'est échappé en manifestant sur son passage sa lâcheté de responsabilité... Mais vous et moi savons qu'il y a encore pire que ça...Nous avons été humiliés, blasphémés par ceux que nous pensions être nos alliés... Pourtant, ces derniers nous ont honteusement trahis et il est de notre devoir de nous défendre. Aujourd'hui, Kiri est en période de renouveau... Pour toutes ses années où Kiri était dans l'ombre de nos manipulateurs... Pour nous venger de passé... Vous et moi devons prendre les armes. Chaque fleur... Chaque être... Chaque animal vivants entre nos murs, tous ont le droit de vivre. Le village a perdu ses couleurs et bien, c'est ensemble que nous allons redorer son blason. L'époque de Kiri la sanglante n'est pas encore révolue. Par les pouvoirs qui m'ont été confiés, je remets entre vos mains notre futur, notre avenir et notre survie. Pour protéger nos biens... Pour protéger notre village, pour protéger notre richesse, l'affront qui a été commise doit être venger et le sang doit couler ceux qui on réveille les bêtes dissimulées au fond de chacun d'entre nous. Je vous en conjures, qui que vous soyez, partons et unissons notre couleur et réparons les moqueries dirigé à notre égard. Kiri n'est plus un village faible et il est temps de montrer aux autres Nations que Kiri est à l'affut et que nous sommes toujours là pour leur botter les fesses... Mes frères... Nous devons cesser de nous entretuer et c'est sous notre symbole que nous devons nous unir... Ainsi c'est mains dans la main que notre combat se déroulera... Il est temps que Kiri reprenne le contrôle... Cette bataille est notre et la victoire doit être notre. Moi, Akari Hasegawa, Shishidaime Mizukage, j'ai fais la promesse de protéger ce village alors je serais à vos côtés et c'est sans distinction de rang que nous quitterons Kiri la tête haute et le moral d'acier... Pour Kiri... Pour vous... Mes amis, l'heure est venue de riposter en conséquence... La guerre est à notre portée... Il nous faut la saisir... Gloire à vous... »



Dernière édition par Akari Hasegawa le Dim 3 Juil 2011 - 15:24, édité 2 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Icon_minitimeSam 2 Juil 2011 - 12:46


-----------------------------------------------------------------------------------


C’était un discoure des plus beau. J’en avais rarement entendus de plus beau, de plus vrai. Il plongeait vraiment dans le fond des choses sans pour autant partir en vrille. C’était vraiment un discoure de grand dirigeant et il n’y avait rien à dire. Je me trouvais dans la foule par pur hasard. Je ne me sentais pas vraiment bien au milieu de tout ces gens. Je voyais devant moi une allée, une allée où personne ne semblait vouloir se mettre. Je trouvais cela assez plaisant. Même si on partait en guerre et que j’allais certainement mourir au combat, je me sentais bien. Juste le fait de combattre au côté de la mizukage me réjouissait profondément. Je n’avais jamais ressentis une telle excitation que quand j’ai appris que j’allais devenir ninja. C’était la première fois que j’allais le faire, la guerre. Pourquoi l’homme se sens-t-il toujours obligé de devoir tuer ses semblables pour des raisons aussi futiles. Mais je me sentais bien et c’étais bien. J’étais peut-être inconscient mais je m’en moquais bien, j’allais combattre aux côtés de mes frères d’arme pour l’honneur de Kiri. Il n’y a rien que je ne respecte plus que l’honneur. Eh oui, c’est la seule chose qui pour moi est un vulgaire sens dans ce qu’est devenue le monde. Un endroit où l’on tue pour le plaisir. Je ne tue que si il y a une raison valable et je ne vais jamais tuer contre ma religion. Je ne suis pas un fanatique, juste un peu mélancolique. L’hokage avait échappé à la vigilance de ses gardes. Le petit fils de **** Je ne peux pas croire qu’un kage se comporte de cette façon ! Il n’y a donc point d’honneur à konoha ? Je ne peux m’y résoudre. Si ce que j’ai ouïe dire est vrai, il faut que je détruise ce village avec mon pays car un pays sans honneur n’est pas digne d’exister. Si j’ai bien compris ce qui se tramait en ce moment, il y a un espion kiriens qui se trouve en ce moment dans la prison de konoha si bien sûr j’ai bien compris et nous, nous détenions le kage de konoha et l’un de ses ninja est venu faire la fouine et à agresser mes partenaires d’équipe mais sans se faire interpeler. Je ne peux pas croire que Tatsuya se soit fait avoir comme ça et pour le second ninja qui était avec lui, le sois disant ‘Hikan’, je ne le connaissais pas mais s’il était chunin c’est qu’il était quand même d’un niveau assez élevé. Mais pour en finir, nous n’avions plus de prisonniers et eux détenaient l’un de nos agents. Je ne pouvais pas le croire. Ils nous ont piqué un ninja et tout allait tourner autour de ça. Cela me perturbais qu’il se soit fait avoir. Je vais devoir me mettre à un entrainement intensif mais d’abord, de devais voir de plus près ce qui se passait en ce moment sous mes yeux. Donc, j’ai emprunté la fameuse allée dont j’ai parlé tout à l’heure. Je me suis engouffré dedans et je me suis fixé aux murs avec l’adhésion de chakra et j’ai commencé à jouer à l’homme araignée. Quand je me suis retrouvé tout en haut, j’ai commencé à marcher vers le rebord du bâtiment, c’était une sorte d’immeuble d’une trentaine de mètres. Je me suis rapproché de la corniche et j’ai aperçu le kage de notre pays, toujours sur son piédestal en train de parler au peuple. Alors, dès qu’elle arrêta de parler, je me suis mis bien en évidence pour que tout le monde me voie bien. Et là, j’ai dit d’une voie très élevé non pas que par le volume mais aussi par la fréquence.
-Mes frères kiriens. Vous avez entendus le Mizukage ? Nous partons en guerre mais n’ayez crainte, avec un général comme lui, nous ne pouvons êtres défaits. Alors, peuple fier et fort de Kiri, êtes vous avec nous, voulez-vous rester dans l’ombre et rester les sous fifres de ce monde de shinobi ou voulez-vous vous hisser sur le haut du podium et revendiquer le rang qui nous reviens de droit. Alors, peuple kiriens ? Trois hourras pour le mizukage qui va nous mener à la victoire.
Je me tournais vers la mizukage qui n’avait pas pu ne pas voir ma prestation. Je savais que ce discoure était ridicule, mais je voulais insuffler aux troupes le courage et la confiance qui revient au mizukage et en tant que son élève, je voulais lui faire part de mon soutien. Après ça, je n’ai regardé personne, non, je ne voulais pas recevoir de regard décontenancé, je me suis retourné et j’ai continué ma route, quelques mètres plus loin, j’ai sauté et je me suis remis dans la foule mais j’ai pris soin d’enlever ma tenue initial. Je ne voulais pas que l’on me reconnaisse et donc, comme personne n’avait encore vus mon vrai visage, je passais incognito, même pour la mizukage. Je me suis isolé pour regarder bien le reste de la manifestation politique.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Icon_minitimeMar 5 Juil 2011 - 10:10




Un discours si importent, crucial pour l’avenir du village de Kiri, nous étions tous concerné par la guerre qui se profilait à l’horizon. Qui aurait dit qu’une si jeune femme serait apte à réveiller l’instinct grégaire qui sommeillait en nous tous, unie face à la même cause, frères patriote. La pluie tombée ce jour-là, un jour de changement, un jour où il fallait ce décider, soit contribuer à tourner une page de l’histoire de notre beau et grand village ou alors rester comme un lâche, tranquillement chez soi. A force de jouer avec Kiri le Hokage avait fini par se bruler, et malgré la prouesse qui lui avait permis de fuir il accompagnerait avec lui, la destruction de son village. Sa folie et son orgueil l’avaient consommés, il préférait déclarer une guerre plutôt que d’assumer ses actes, était-il vraiment courageux ou était-il fou. Kiri était bien décidé, il fallait aider Konoha à se débarrasser de son dirigent et en mettre un qui sera leur faire honneur. C’est avec la Mizukage à sa tête que Nephthys et tout Kiri marcheront sur Konoha. Notre justicier avait aperçut le pauvre Hikan, un de ses bons amis et ce qu’on lui avait fait était inacceptable, il fallait faire payer à ce salaud, les blessures de Hikan devaient servir d’exemple pour tous les Kirijens. Trop longtemps oublié Kiri allait frapper un gros coup dans le monde shinnobie !
.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil] Icon_minitime


Un pour tous et tous pour un [Reunion du Conseil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Conseil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives :: Missions et RPs-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser