Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

La Nuit Blanche & La Brume Rouge [70%]

avatar
Aeshi & Byakuya
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 3
▌Inscription : 02/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La Nuit Blanche & La Brume Rouge [70%] Dim 2 Sep 2012 - 16:02

~ Présentation de "Aeshi & Byakuya" ~






< Aeshi Asesino & Byakuya Asesino >

< La Brume Rouge & La Nuit Blanche >

< 24 ans >

< Kirigakure No Satô >

< Kirigakure No Satô >

< Nom de vos Parents ici >


« Rouge comme le sang,
Blanc comme les os,
Rouge comme la solitude,
Blanc comme le silence,
Rouge comme les nerfs d'une bête,
Blanc comme le cœur d'un Dieu,
Rouge comme la haine qui se déverse,
Blanc comme une blessure qui se glace,
Rouge comme les ombres dévorant la nuit,
Blanc comme un soupir transperçant la Lune,
Blanc qui étincelle, et... Rouge qui tombe.
»



Byakuya possède l'apparence d'un jeune homme d'une vingtaine d'années. Sa peau est claire, voir presque blanche, mais sans pour autant être pâle. Cette peau est assez douce et fine, mais reste tout de même assez résistante sans pour autant être très épaisse. Byakuya mesure un mètre quatre-vingt-neuf et pèse environ quatre-vingt kilos. Sa corpulence est donc tout à fait normale.

Parlons maintenant du visage de Byakuya. Ses cheveux, totalement blancs, sont toujours en bataille, même si comme ils sont longs, cela ne se voit pas vraiment. Ses cheveux cachent ses oreilles la plupart du temps, ces dernières sont donc quasiment invisible, l'on ne voit que la partie inférieur qui n'est pas cachée. Son front est également en grande partie caché par des mèches blanches. Il n'y a d'ailleurs pas le moindre cheveu devant les yeux rouges de Byakuya. Le nez de Byakuya est plutôt petit mais droit, signe prouvant que le cartilage n'a jamais été fracturé. Ce nez n'a donc rien d'exceptionnel, mais le décrire est tout de même essentiel pour se faire une idée de ce à quoi ressemble le visage de Byakuya. Les lèvres de Byakuya sont elles aussi assez fines. Son cou n'a vraiment rien d'exceptionnel.

Les épaules de Byakuya sont larges et plutôt musclées, sans pour autant être carrées. Elles sont assez puissantes pour supporter ses bras, mais également assez fortes pour permettre à ce dernier de porter des objets plutôt lourds. Ses bras sont musclés également, mais pas trop, Byakuya n'ayant pas réellement besoin de force brute. Son torse, à l'instar de ses bras, n'est pas forcément très musclé. La musculature des jambes de Byakuya va de pair avec celle de ses bras : pas forcément très musclées, mais capable de dégager une puissance qui se veut conséquente, et suffisante.


Parlons maintenant d'Aeshi. Il mesure environ cinq centimètres de moins que son frère. Sa peau est similaire à celle de Byakuya, mais légèrement plus foncée. Cependant, son visage est bien différent de celui de son frère. Commençons par la couleur de ses cheveux. Ils sont rouges et tirent vers le noir, tranchant radicalement avec ceux de son frère. Ils sont même un petit peu plus longs que ceux de Byakuya. Comme pour son frère, les cheveux d'Aeshi cachent le front et les oreille de ce dernier. En parlant de front, celui d'Aeshi est tout le temps recouvert d'un bandage, alors que le jeune homme ne souffre d'aucune blessure. De plus, l'œil gauche d'Aeshi est également caché par ce bandage blanc. Une longue mèche de cheveux passe également devant ce même œil. Est-ce fait exprès pour cacher un peu le bandage ? Le second œil d'Aeshi, l'œil droit est de couleur verte, et donc totalement opposé au rouge qu'arborent les iris des yeux de son frère. Aeshi est bien souvient souriant. En fait, il arbore quasiment toujours un sourire, même très léger.

Le corps d'Aeshi est, encore une fois opposé à Byakuya, plus musclé que celui de son frère. Ses épaules, ses bras, mais aussi ses jambes sont plus puissants que ceux de son frère. Ses bras, plus épais, ont étés forgés par les nombreux combats et entraînements effectués avec son sabre. Ses jambes ont, elles, été entraînées par les innombrables kilomètres parcourus. Cependant c'est au niveau du torse que la différence entre les deux frères tranche particulièrement. Byakuya n'a certes aucun surplus de graisse, son ventre plus et son corps et proportionné et équilibré. Mais celui d'Aeshi est lui plus marqué et "taillé". Les abdominaux ainsi que les pectoraux d'Aeshi sont bien dessinés et bien visibles, prouvant ainsi qu'il s'entraîne beaucoup et prend énormément soin de son corps et de sa forme physique.


Vestimentairement, les deux jumeaux ont bien souvent à peu près les mêmes goûts. Ils portent des tenues souvent intégralement noires. Leurs vestes sont taillées dans une matière entre le cuir et le coton, à la fois résistante et agréable à porter. Sous sa veste, Byakuya porte une sorte de sweet-shirt à capuche, une capuche qu'il utilise pour couvrir sa tête et ainsi dissimuler son visage quand le besoin s'en fait sentir. Quant à lui, Aeshi porte un simple tee-shirt noir. Leurs pantalons sont taillés dans la même matière que leurs vestes. Une matière qui permette à leurs habits d'être léger et résistant.

Comme pour leurs physiques, les mentalités des jumeaux sont bien différentes. En effet, chaque frère est presque l'opposé de l'autre. Le Blanc et le Rouge. Deux couleurs qui apparemment n'ont rien en commun, mais qui, toujours en apparence ne sont pas non plus opposées. Cette comparaison prend tout sens lorsque l'on prend le temps d'examiner ne serait-ce qu'un peu la vie des Jumeaux.

Commençons par Byakuya. Après ces quelques lignes, vous découvrirez que le blanc n'est pas forcément synonyme de pureté... En effet, en apparence, Byakuya pourrait paraître froid et hautain, ayant du mal à accepter les gens plus faibles que lui. Même son propre frère jumeau ne semble avoir que peu d'intérêt pour lui. Dans ses combats, Byakuya regarde toujours froidement son adversaire jusqu'à ce qu'il ait reconnu la valeur de ce dernier. Byakuya est un personnage au caractère sévère et inflexible. Du moins c’est ce qu’il cherche à laisser transparaitre en se faisant distant et socialement froid, que ce soit avec son entourage proche ou éloigné, ne tenant pour compagne que cette solitude si fidèle. Cela peut donner à penser qu’il cherche ainsi à créer une distance respectable entre ce qu’il ressent et ce qu’il doit faire, cherchant une discipline plus qu’irréprochable. Byakuya possède certes de l’arrogance et une fierté des plus poussées, concernant sa personne, mais aussi un sens de l’honneur et de la droiture, ainsi qu'un code de conduite digne des samouraïs, chose que peu de ninjas possèdent. Choses qui dans un sens le faisait passer outrageusement pour un homme bien trop stoïque, sous cet aspect calme et sage. Sagesse caché sous le rideau de l’indifférence, qui faisait de lui un être réfléchit et non une personne des plus téméraires. Habile de son esprit l’analyse des faits était en soit un exercice des plus habituels, parvenant ainsi à résoudre les problématiques et les équations qui s’imposaient à lui.

Cependant, fort de son individualisme, il lui arrive parfois de s’enliser en un silence plus que persévérant… Ignorant toute forme d’aide sous le carcan de sa fierté, et c’est dans ces instants précis que l’on perçoit enfin ses failles… Ouvertures certes minimes mais qui nous permettent d’entrevoir l’être qu'il est. Byakuya est en réalité une personne emplie de tristesse et de silence, ne se faisant comprendre de que de manière implicite que se soit en actes comme en paroles. Des mots qui ne sortaient qu’avec parcimonie de ses lèvres. C’était là un art qu’il n’employait pas à outrance, sous une tonalité des plus monocordes, ne dépassant pas le décibel adéquat d’une conversation des plus posées. Il en était de même en ce qui concernait, le combat, jamais le jeune Kirijin ne se livrait à des élucubrations plus qu’inutiles face à l’ennemi, bien au contraire. Son silence était le maître mot, tout comme son ironie.

Son sens de la logique et de la stratégie lui offrent un atout conséquent, jusqu'à prendre une longueur d’avance sur les tentatives de ses opposants, bien que parfois, cela ne porte pas toujours ses fruits. Car sous le joug de son orgueil il n’était pas rare que cela lui fasse défaut. Fière de sa puissance, Byakuya ne supporte pas que l’on soit familier envers lui et ne se prive pas de rabaisser avec verve et cynisme cinglant ses adversaires. Seules peu de personnes peuvent se permettre de lui parler familièrement. Quelques personnes dont il ne prend même plus le temps de leur en faire la réprimande, car cela est une chose bien inutile, et la futilité était un affront à sa patience. L’impatience… Voila un fait qui lui était resté propre au fil des ans. En effet, malgré ce que l’on peut imaginer, Byakuya ne fut pas toujours ainsi. En effet dans sa jeunesse, il était d’une impulsivité déconcertante et d’une colère surprenante, ce qui ne plaisait pas toujours à son grand père, qui espérait le voir un peu plus réfléchit dans ses manières.

Pour en revenir au présent, il n’est point rare que de remarquer l’absence de Byakya dans ses quartiers, lorsque la nuit venait à tomber sur le village. Allez savoir pourquoi, mais cette obscurité égaillé par les étoiles et la présence plus que maitresse de la lune, avait le don de l’apaiser, en son for intérieur, alors qu’il s’éloignait sans réel but... Juste une simple promenade. En vérité c’était l’un des rares moments, ou il pouvait enfin être seul avec lui-même. Ses yeux se voilent parfois sous ses paupières, en présence d’autrui, comme s’il désirait garder certaines choses silencieuses et secrètes… Des promesses qui ne peuvent pas être proférées, mais simplement respectées. Une forme de conduite qui devait être le fil de son existence.


Parlons maintenant d'Aeshi. Aeshi. Un homme charmant, humble et respectueux. Enfin, il aurait sans doute, été comme ça dans une vie antérieure... Ou peut-être pas en réalité. Non, Aeshi n'est pas aussi humble et respectueux que son frère, mais cela fait aussi son charme non ? Bon c'est vrai, il est têtu comme une mule, bien que la mule puisse être un animal bien moins têtu que lui. Il est arrogant et frappe toujours avant de réfléchir. On peut ajouter qu'il adore provoquer les gens. Ajoutez à ça, une envie de battre son frère, d'être plus fort que ce dernier, et il fera tout pour y arriver, quitte à prendre des risques inconsidérés. Bien sûr, c'est pas demain la veille qu'il y arrivera, et ses amis sont bien là pour le remettre à sa place. Oui, contrairement à son frère, Aeshi a de nombreux amis avec lesquels il passe le plus clair de son temps libre. Oh bien sûr, il ne le montrera pas, trop fier pour ça, mais il adore ses amis. Son plus grand problème c'est qu'il s'énerve vite, et de ce fait, il ne réfléchit pas du tout aux conséquences de ses actes, malheureusement. Il est dans la nature du jeune homme, de toujours chercher à protéger ses amis, même si, il énerve pas mal son monde avec son côté protecteur.

Aeshi apprécie également également embêter pas mal de monde, mais il tâche de rester dans les limites du supportable. Il connait parfaitement les limites qu'acceptent chacun de ses amis et de ses connaissent. Il s'arrête donc avant que la personne avec laquelle il "s'amuse" ne se mette en colère, afin d'éviter de froisser les personnes auxquelles il tient. Aeshi est de nature persévérante. La preuve la plus frappante de cet aspect de sa personnalité est le fait qu'il n'a jamais abandonné l'espoir de devenir plus puissant que son frère. En effet, malgré le nombre très élevé d'échec et de défaites qu'il a subit, à chaque qu'il a voulu défier son frère en réalité, il a toujours voulu le surpasser.




Byakuya se tenait debout, face au vent, sur le toit de sa maison. Il contemplait les étoiles, ses habits volant au gré des brises. Pour une fois, il avait choisi de ne pas se promener de toit en toit, mais de rester au même endroit et de simplement admirer le ciel étoilé d'une nuit sans nuage, d'une nuit accompagnée d'une magnifique pleine lune, d'une nuit claire. D'une Nuit Blanche. Oui, c'était une nuit comme Byakuya les aime. Tout était calme et silencieux autour de lui. Bizarrement, pour la première fois depuis bien des mois, voir même quelques années, Byakuya se remémorait ce soir là son passé, son enfance.

Aechi était assis, sur un banc, en compagnie d'autre jeunes gens du village. Il buvait simplement un verre d'eau, ses habits déjà relativement bien chargés de sueur. Comme à son habitude, il se ménageait une pause au milieu de son entraînement, un entraînement éprouvant qui se déroulait un peu à l'écart de Kiri, au milieu de la brume. Une brume qui possédait encore en elle le sang des nombreuses guerres qui s'était déroulées ici. Une Brume Rouge. Pour une fois, sa pause fut plus longue qu'à l’accoutumé. En effet, sans savoir pourquoi, ses pensées avait divagué, et le jeune se rappelait le début de son existence.


– Dis grand-père, c'est quoi une étoile ?
– Ho ho... Voilà une question inhabituelle pour un jeune garçon comme toi Byakuya.
– Oui mais j'aime beaucoup les étoiles.. Elles sont belles, à la fois à la vue de tous et inatteignable par chacun..
– Tu es si jeune et tu commences déjà à philosopher, s'esclaffa l’aïeul de Byakuya. Eh bien, Byakuya, les étoiles, ce sont des boules, raconta le vieil homme, faisant des gestes montrant une forme sphérique avec ses mains, des boules dans lesquelles se déroulent divers phénomènes qui produisent de la chaleur et de la lumière.
– C'est compliqué comme truc...

Sur ces mots, le jeune Byakuya s'allongea dans l'herbe, regardant le ciel et les étoiles. Souhaitant le laisser seul, son grand-père se retira en silence, tâchant d'être le plus discret possible. Byakuya resta là, immobile, plusieurs minutes. Plusieurs dizaines de minutes, même, si bien qu'il s'endormi en fixant la voûte étoilée. Quelques minutes après que Byakuya ait rejoins le royaume de Morphée, son grand-père, qui le regardait depuis une fenêtre sortis à nouveau de la maison, et, pénétrant dans le jardin, prit le jeune garçon dans se bras afin d'aller le coucher.

– Debout Byakuya ! Dépêche toi, on va être en retard !
– Oh, fout moi la paix, laisse moi dormir encore un peu...
– Non ! Grand-père nous a dit de le rejoindre pour dix heures, alors on n'a plus qu'une demi-heure, magne toi !
– Ouais, ça va, ça va, j'arrive...

Une demi-heure plus tard, les deux jumeaux avaient rejoins leur-grand père, Kurayami, sur une colline un peu à l'extérieur du village. Une colline qui surplombait la mer - aujourd'hui calme - du pays de l'eau. Kurayami les attendais avec le sourire aux lèvres.

– Vous êtes en retard ! Bande de sales gosses, quand allez-vous apprendre à être ponctuels ? Décidément, vous ne changerez jamais !

Après ce court sermon, Kuraymi les regarda tous les deux, l'un après l'autre, puis revenant au premier pour recommencer. Voilà déjà trois mois que les jumeaux vivaient chez lui. Trois mois, c'était bref, certes. Mais depuis, Kurayami avait déjà pu observer que les deux frères avait déjà légèrement changé dans leur personnalité et leur comportement.



< Votre nom & prénom IRL (Facultatif) ? : /// >

< Comment avez-vous connu le forum ? (Facultatif) : Google >

< Thème : Mieux que l'ancien. >

< Remarques : J'aimerai, si possible bien évidemment, viser le rang B afin d'acquérir la maîtrise du Fuuinjutsu (Je sais que j'en demande peut-être un peu beaucoup, mais qui ne tente rien n'a rien ^^). >






Dernière édition par Aeshi & Byakuya le Lun 24 Sep 2012 - 14:45, édité 14 fois
avatar
Aeshi & Byakuya
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 3
▌Inscription : 02/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Nuit Blanche & La Brume Rouge [70%] Ven 7 Sep 2012 - 20:54

Je me permet un double post (Ce n'est pas un Up), c'est juste histoire de faire remonter ma fiche dans la liste. ^^ Je supprimerai ce message en temps voulu, et je ferai le vrai "Up". ^^
avatar
~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
Vijay Jagdish~ Fondateur & Ninja de Jiyuu ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 5547
▌Age : 25
▌Inscription : 09/03/2008

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
203/1000  (203/1000)
| Âge du personnage | : 26 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naruto-ninja-rpg.com
MessageSujet: Re: La Nuit Blanche & La Brume Rouge [70%] Sam 8 Sep 2012 - 21:16

Bienvenue dans la famille ! :)

Je remontes ta présentation pour que tu sois tout premier de la liste, suis-je pas adorable ? Hahahaa

Bon courage pour ta présentation et fait un petit up lorsque tu auras terminé.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La Nuit Blanche & La Brume Rouge [70%]


La Nuit Blanche & La Brume Rouge [70%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enfant d'une génération perdue dans la brume rouge
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Comment contrer un mumak?
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives :: Sujets divers-