Bienvenue sur Naruto Ninja RPG !

Tu souhaites incarner un ninja et le faire évoluer au sein de différentes missions, quêtes et autre afin de le modeler selon ton unique choix ?
Alors n'hésites pas à nous rejoindre, plusieurs villages t'attendent afin de livrer bataille ! L'esprit de loyauté t'attire, et tu souhaites appartenir à un village caché ? Ou bien la voie de la débauche et du crime te séduit plus que tout ? Dans tous les cas, tu es le seul maître de tes actions ici, et tes actes, qu'ils soient bons ou mauvais, auront une influence sur le Monde tout entier !

Tu pourras ainsi rentrer dans la famille NNr' et découvrir la folie des membres sur le forum ! ^^

A bientôt.

L'équipe du Staff.
AccueilAccueil   Votez pour nous !  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez|

À la recherche de sa famille ... [Rp apprentissage Bakuton #2]

avatar
 ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
Akimoto Hatsuharu ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 578
▌Age : 25
▌Inscription : 25/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1604/2000  (1604/2000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: À la recherche de sa famille ... [Rp apprentissage Bakuton #2] Jeu 23 Juin 2011 - 22:34

Le soleil n'allait pas tarder à se lever ... J'avais voyagé toute la nuit , profitant de la fraicheur et avais parcouru un bon bout du chemin qui devait me mener à Hariken . Aucun évènement inattendu tel qu'une tempête de sable ou autre n'était venu me ralentir . Après avoir marché une bonne partie de la nuit j'avais choisi d'établir mon campement sous un des nombreux rochers qui parsemaient le désert . Je n'avais pas dormis longtemps mais cela me suffisait pour reprendre mon trajet . Une autre journée c'était ainsi écoulé , sans accroc et j'avais fini par établir mon campement à la tombé de là nuit afin de bien en profiter . D'après la position des étoiles , que j'avais eu la chance de voir du à un défaut de nuage , je savais qu'il ne me restais plus beaucoup de chemin à parcourir . Mais je n'avais pas dormis toute la nuit et avais repris mon chemin avant l'aube . Et finalement , alors que je venais à peine d'escalader une butte de sable , je vis la ville planté dans le décor juste devant moi . Avec le soleil qui perçait à l'horizon et rasant le désert , dissipant le mystère de la nuit au profil du jour . L'ombre des hautes tours de la ville étaient projetées sur le sable , donnant un effet surnaturel à la scène ...

Après avoir observé ce spectacle pendant quelques minutes je descendis de la colline en direction de la porte d'entrée de la ville . J'avais beau être encore dans le pays du vent je choisis tout de même de défaire mon bandeau ninja et de le ranger dans l'une de mes poches . Je préférais passer inaperçu dans cette ville , me facilitant mes recherches . J'avais à peine fais la moitié du trajet jusqu'à la porte que je vis cette dernière s'ouvrir et laisser sortir les marchands itinérant qui avaient passé la nuit à l’abri des murs de la ville . Les gardes en faction de chaque coté de la porte regardaient les passants . J'espérais que je n'allais pas avoir de problème avec eux , après tout j'étais un ninja de Suna no kuni donc si jamais je n'avais qu'à sortir mon bandeau ninja , bien que j’aurais préférer ne pas avoir à le faire . Ils m’aperçurent de loin et s'échangèrent un regard tout de ce qu'il y avait de suspicieux . A tout les coups j'allais subir l'interrogatoire réservé aux étrangers avec les présomption qui s’accompagnaient . Et j'avais raison car lorsque je ne fus plus qu'à quelques mètres de l'entrée ils me firent signe de m'arrêter .

Et c'est ainsi que commença une série de question idiotes prononcées avec un air de supériorité d'abruti . Mais je n'allais pas les dégrader , ils faisaient leurs boulots et c'était dans leurs droits d'avoir l'air bête . Au début il ne me crurent pas lorsque que je leurs dit que j'étais venu dans leur ville pour affaire personnelle . Alors j'ai sortis de ma poche mon bandeau et l'ai tenu devant leurs nez . Suite à cette action leurs comportements a rapidement changé , voyant que je n'étais pas un simple péquenaud du coin et ils ont fini par me laisser passer en s'excusant . Qu'est ce que les entrées dans les différends villages pouvaient être embêtant . Et j'en avait connu moi , est que tu te fait prendre pour de la merde et qu'il t’interroge inutilement mais bon c'était quand même dans mon boulot de savoir rentrer dans n'importe quel village donc je devais faire avec ...

J'étais maintenant dans la ville , marchant tranquillement dans l'avenue principale et observant les commerçant sortir leurs échoppes . Autour de moi les gens s'affairaient à leurs activités et ne me remarquaient presque pas passer , ce qui était parfait pour moi . En effet dès que j'avais passé la porte principale , j'avais rangé mon bandeau dans la même poche qu'avant . J'étais donc dans la ville où avait déménagé mes parents ... Le problème c'était ce n'était pas petite la ville et retrouver une famille en particulier ne serais pas chose aisé . Ne sachant pas par où commencer je m'assis sur un banc dans une petite place afin de réfléchir sur la marche à suivre . Comment réussir à les trouver dans une ville comme celle là ? Je ne suis même pas sur qu'ils y soient mais c'était ma seul piste pour le moment donc je devais m'en contentais . Je pouvais bien aller vérifier tout les marchands de la ville mais je ne savais même pas si ils avaient vraiment eu un commerce . Mais bon , après tout autant essayer je ne risquais rien . Je me suis donc levé et suis partis en direction d'un plan de la ville ...

En effet je me suis dit qu'il devait bien exister un plan montrant l'emplacement de tout les commerces et pourquoi pas , même les noms des occupants . Pourtant rien que de trouver ce plan n'était pas facile , au bout d'une bonne demi-heure de recherche infructueuse je fini par choisir de demander à un passant au hasard . Manque de bol ce dernier n'était pas originaire de la ville et ne faisait que y passer donc il ne savait pas plus que moi . Ne voulant pas avoir à questionner inutilement tout les passants de la rue je pris un magasin au hasard dans la rue où j'étais puis y pénétrais . Il s'agissait d'un vendeur de nourriture . Je suis allé lui demander des renseignement et il commença par me dire qu'il ne savait pas si il y avait ou non un plan de la ville . Mais par contre il connaissait bien les divers vendeurs du coin . Profitant de cette occasion je lui demandais s'il connaissait des personnes répondants au nom d'Hatsuharu . Il se mit alors à réfléchir longuement et fini par me répondre qu'il n'avait jamais entendu parler de ces personnes . Déçu par sa réponse j'allais partir lorsqu'il ajouta que je ferais mieux d'aller voir la tour au centre du village car c'était là que l'on enregistrait tout les commerces ainsi que toutes les familles s’installant en ville . Je le remerciais avant de sortir du magasin à toute vitesse et de prendre la direction du centre de la ville ... J'avais maintenant un objectif et je sentais que je me rapprochais de plus en plus du moment où je pourrais enfin revoir mes parents ...


[A suivre ...]
avatar
 ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
Akimoto Hatsuharu ~ 火Suna no hōka-han火 & Juunin ~
▌Sanction : Aucune
▌Messages : 578
▌Age : 25
▌Inscription : 25/07/2010

Feuille de Ninja
| Rang / Niveau | : Rang S ; Level 25
| Points Naruto Ninja RPG | :
1604/2000  (1604/2000)
| Âge du personnage | : 21 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: À la recherche de sa famille ... [Rp apprentissage Bakuton #2] Ven 2 Sep 2011 - 21:13

La tour , immense et imposante dépassait presque du double la plupart des maisons de la ville . Le marchand ne m'avait pas donné de direction à prendre car il savait que seul un aveugle pouvait manquer cette tour au beau milieu de la ville . Et encore je n'en étais même pas sur ... Le vent s'était levé diffusant ainsi sa bienfaisante fraîcheur , s'engouffrant dans les rues , soulevant le sable et accomplissant encore une multitude d'action en tout genre . Je ralentis le pas et me couvris le visage à l'aide de ma manche afin d'éviter le sable qui virevoltait . Certain commerçant protégeaient leurs marchandise de se petit démon qui s'infiltrait partout . Des enfants courraient derrière une brusque bourrasque essayant d'attraper la forme que prenait le sable en s'envolant . Je du même dévier mon chemin pour éviter de percuter une petite fille qui ne regardait pas devant elle en courant . Elle me lança une excuse si vite que je n'eu même pas le temps de commencer à prononcer une réponse . Je restais quelques secondes immobile , fixant ce groupe d'enfant déambulant librement dans la grande rue et cette vu me rappelais de lointains souvenirs . A une époque dont je ne gardais que peu de souvenir et jamais très précis . Il était vraiment temps que je renouvelle mes liens familiaux ...

Je repris donc ma route avec comme ligne de mir , la tour et surtout le chemin à emprunter pour y accéder . Plus je me rapprochais du centre et plus les commerces se faisaient rares jusqu'à n'être plus qu'un part rue . Et ce changement se voyait aussi dans les personnes parcourant ces rues . En effet je pouvais voir de plus en plus de civil ainsi que plusieurs garde parcourant le ville la plupart du temps en groupe de trois ou quatre . Le fait de voir de telle groupe me rappela malgré moi une de mes missions effectué en compagnie de mon vielle amis Thrys . Je ne l'avais pas revus depuis qu'il était laissé pour mort au cour d'une autre mission et je peut vous dire que nos retrouvailles n'ont pas étaient des plus joyeuse . Mais laissons ces souvenirs là où ils devraient être , au plus profond de ma mémoire . Maintenant de nombreuses choses avaient changé , la disparition de notre kage et son remplacement par nul autre que mon chers Thrys . Les nombreuses vagues qui agitaient le monde ainsi que les différentes nations . Bref j'avais mieux à faire que ressasser le passé car l'avenir n'était plus très sur en ce moment ...

Un oiseau sorti brusquement d'un ruelle et passa juste devant moi à tire d'aile ce qui eut pour effet de me tirer de ma rêverie . Un nuage de plume me couvrit le visage le temps que je parvienne à les chasser d'un geste du bras . Je jetais un regard vers le volatil qui continuait ça course effréné dans le ciel . Si j'avais un kunai à gaspillé je l'aurais plumé ce piaf ! Non mais ! On ne venait pas me fourrer ses ailes en plein visage sans rien risquer ! Et puis quoi encore ! Énervé par cet incident j’accélérais le pas bien décidé à arriver au plus vite à la tour et à écraser le prochain oiseau qui se risquerait à me jouer un sale tour . Mais finalement je n'eu pas le temps de mettre mon plan machiavélique en action car je voyais déjà la porte principale de mon objectif . De nombreuses personnes entraient et sortaient sans arrêt de cette imposant édifice . Je me demandais bien comment cela pouvait être à l’intérieur et si c'était aussi compliqué que le manoir de notre Kasekage . Enfin le manoir de Thrys dorénavant ... Et soudain quelque chose me revint en mémoire , une chose à laquelle je n'avais pas du tout pensé ... Je détestait tout ce qui concernait l'administration ! Tout était si compliqué , si vite incompréhensible et si embêtant ! Je ne comprenait pas comment des gens pouvaient supporter de faire tout cela sans sauter du dernier étage . Moi personnellement je ne pouvais même pas entrevoir l'idée de rester assis toute la journée sur une chaise , attablé à un bureau remplis de paperasse en tout genre . Je finirais pas péter un câble , détruire ma table de travail en mille morceau et tuer sauvagement toutes les personnes présente dans un espace de trois kilomètre et vingts-deux centimètres . Vous remarquerait la précision du diamètre de la zone de mon meurtre , oui je suis assez pointilleux . Surtout sur les chose qui non aucun rapport et qui ne servent strictement à rien . Bref j'allais devoir faire abstraction de mes envies et tout de même pénétrer dans la dite tour ...

A peine entré une veille odeur de bureau m'emplit les narines , enfin pour moi les bureaux avaient une odeur particulière mais je doit être le seul à la remarquer . Quoi qu'il en soit , je n'avais pas fait trois pas dans cette environnement que j'exécrais tellement que déjà je me sentais totalement perdu . Finalement je parvint instinctivement , après ce qu'il m'a semblait être une année entière , au comptoir qui servait lieu d’accueil . Prenant mon courage à deux mains je débutais le dialogue du mieux que je le pus et cherchais à savoir comment faire pour retrouver le noms d'une famille ayant compté parmi les commerçants de la ville . La personne en face de moi se mit alors à réfléchir longuement et a farfouiller dans un tas de dossiers . Et puis enfin elle finit par relever la tête et me demanda d'aller me renseigner au la section des archives . Quoi de plus normal pour retrouver un noms parmi tant d'autre que d'aller fouiller dans les archives . Alors expliqué moi sérieusement pourquoi diable on m'avait fais poiroter au moins cinq minutes ! Il y a de quoi devenir fou ! Moi j'aurais méchant j'en aurait tué pour moi de ça quand même ! Mais je devais rester calme et ne pas succomber à mon envie de tout démolir . Surtout que ça ferais tâche dans mon dossier ninja . "Très bon ninja , motivé , travailleur mais ayant la fâcheuse tendance de tuer tout le monde à la vu d'un bureau administratif !" Nan franchement je me ferais mal voir avec ça . Surtout que Thrys aurait une raison pour venir me taper dessus et je suis sur qu'il ne s'en priverait pas .

Et c'est après avoir passé un temps considérable à aller et venir je fini enfin par trouver ce que je voulais . J'avais échoué dans une petite pièce lugubre , seulement éclairé par une petite bougie , et remplis d'une tonne de paperasse à ne plus savoir qu'en faire . Rien que le fait de rester dans cette pièce m'exaspérais au plus haut point alors je ne vous parle pas de ce que je ressentais en lisant tout ces documents . Mais mon calvaire n'était pas fini car je devait trouver ce fameux noms et j'allais mettre un paquet de temps . C'est incroyable toutes les personnes qui ont pus vivre dans cette ville . Et bien sur personne ne c'était donné la peine de classifier tout ce foutoir , enfin il faillait s'en douter . En effet il faillait vraiment être déterminé pour vouloir trouver une personne précise ayant habité entre les murs de la ville . Pourtant je parvint a chercher tout le temps qu'il fallut , non sans râler à de nombreuses reprises . Et finalement , après avoir passé je ne sais combien de temps enfermé dans pièce exigu je fini par trouvé ce que je cherchais . Sur un papier , ressemblant à tout les autres , je vis qu'une certaine boutique dirigé par des Hatsuharu avait fermé il y a quelques temps . Ils avaient ensuite fermé leur commerce et avaient quitté la ville pour partir vivre dans le désert . Fort heureusement le document indiqué le lieu de l'oasis , but de leur voyage . Ne voulant pas rester une seconde de plus dans ce lieu je soufflais la bougie et sortit de la pièce puis du bâtiment ...

Dehors je jour commençais à pointé au dessus des toits et la fraîcheur de la nuit s’estompait peu à peu . Les marchands sortaient leurs échoppes et les badauds sortaient doucement dans la rue pour ce rendre là ou ils allaient . Il y en avait pourtant parmi eux qui rentraient seulement chez eux après avoir passé une nuits bien arrosé dans un des bars de la ville . J'avais passé toute la nuit enfermé dans ce genre de bâtisse . Rien que d'y penser j'en avait des frissons ! Qu'est ce que je ne ferais pas tout de même pour retrouver ma famille ? Ils en avaient de la chance de m'avoir tout de même . Quoi qu'il en soit maintenant je savais où je devais me rendre exactement . Il s'agissait d'un oasis assez important situé à une vingtaine de kilomètre vers le sud-est . J'allais encore perdre une journée à voyager dans le désert pour rien ... Enfin ... Je réajustais mon sac d'affaire sur mes épaules ai pris la route de la porte de la ville . J'étais assez fatigué d'avoir passé une nuit blanche mais après m'être rincé le visage à l'eau bien fraîche d'une fontaine je ne sentais déjà mieux . De toute façon il faudra que je me repose cette après-midi sinon je risquerais l’insolation . Une nouvelle partit de mon voyage commençait et chaque pas que je faisais me rapprochait un peu plus de ma famille ...



[A suivre]

À la recherche de sa famille ... [Rp apprentissage Bakuton #2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Recherche] Caratroc Contestation, famille de Lugulabre marque ombre
» Recherche de la Famille de ma Grand Mère !
» Nuage de Givre : recherche famille du Clan de la rivière
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Vent ~ Kaze no Kuni ~ :: Pays du Vent :: Villages civils-